Electricite

7 750 vues

Publié le

0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 750
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
467
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Electricite

  1. 1. 1. INSTALLATION • SCHEMA DE PRINCIPE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 1 L'alimentation électrique d'une habitation est assurée par un compteur SONELGAZ situé à l'intérieur ou l'extérieur de l'habitation. Ce compteur est relié à un disjoncteur général de branchement plombé par SONELGAZ.
  2. 2. 2 •TABLEAU DISJONCTEUR • Il existe en différentes tailles permettant la fixation d'appareillages modulables par clipsage sur une ou plusieurs rangées de rails. De ce tableau partent les différents types de lignes ou circuits qui alimentent l'habitation en électricité : circuits d'éclairage, de prise, de chauffage, de chauffe eau, etc. Chacun de ces circuits doit être constitué de fils d'une section adaptée à la puissance des appareils qu'il alimente. • Dans une installation domestique, le tableau de répartition distribue l'énergie électrique depuis l'arrivée SONELGAZ vers les différents circuits électriques de l'habitation.
  3. 3. 3 Un ou plusieurs disjoncteurs différentiels haute sensibilité pour assurer la protection des personnes contre les risques électriques. Un disjoncteur divisionnaire ou un coupe circuit divisionnaire à chaque départ de circuit pour assurer la protection des matériels et conducteurs électriques de l'installation. Un disjoncteur divisionnaire Coupe circuit à fusible divisionnaire •DIFFERENTS DISJONCTEURS:
  4. 4. 4 •LES COUPES CIRCUITS:Le coupe-circuit est un ensemble, comportant d'une part un socle ou un boîtier, et d'autre part un dispositif de protection amovible ou non. Lorsqu'une surtension ou un court- circuit se produit, un dispositif doit réagir immédiatement et interrompre le courant, pour éviter les accidents : électrocution de l'utilisateur, incendie, fusion des conducteurs, détérioration de l'appareil, etc. Tel est le rôle des coupe-circuits qui, selon les types interviennent plus ou moins rapidement. Mais ils permettent aussi d'interrompre une partie de l'alimentation de la maison, pour effectuer en toute sécurité une réparation ou tout autre travail sur le circuit.
  5. 5. 2. CONDUCTEURS et CONDUITES 5 •Les conducteurs pour assurer l'alimentation électrique des appareils. a) Couleur du conducteur de protection (terre): Vert jaune exclusivement. b) Couleur du conducteur de neutre: On lui affecte la couleur bleu claire c) Couleur de conducteur de phase: Rouge ou noir. •Les conduites pour la protection des conducteurs. a) Conduite ICD (Isolant-Cintrable-Déformable). b) Conduite ICO (Isolant-Cintrable-Ordinaire): On l’utilise pour les vides de construction: faux plafond, plancher en bois…..etc. c) Conduite IRO (Isolant-Rigide-Ordinaire): réservés aux caves, sous- sol…..etc.
  6. 6. 3. SYMBOLES C T T.V. Interrupteur Simple Allumage Interrupteur Va et Vient Interrupteur Simple Allumage avec temoin Lumineux Bouton Poussoir Bouton Poussoir porte étiquette Prise de Courant Double Prise de Courant Prise d'Antenne TV/FM Prise Téléphonique Spot Encastré Réglette Douille à bout de fils Liaison équipotentielle Carillon Tableau d'Abonnée Alimentation Particulière Sortie de Cables 6
  7. 7. 4. SCHEMAS 7 Plan architectural : Exemple : Chambre comportant 2 prises de courant bipolaires avec terre (2P+T). Schéma développé : Les 2 prises de courant sont alimentées par le même circuit. La protection des personnes est assurée par disjoncteur différentiel et la protection des matériels par disjoncteurs magnétothermiques. •DIFFERENTS SCHEMAS:
  8. 8. 8 Schéma Unifilaire Schéma Multifilaire
  9. 9. 9 •SCHEMAS DE MONTAGES ELECTRIQUES DE BASES: Monter des lampes avec un interrupteur Monter deux prises électriques dont une à interrupteur Le circuit électrique le plus simple est le montage d'une seule lampe. Le premier fil est piqué sur le fil de phase (P) et raccorder à une des bornes de l'interrupteur. Le fil suivant relie l'interrupteur à la lampe et le dernier la lampe au fil neutre. Un circuit de prise sans interrupteur est facile à réaliser. Il suffit de relier une borne de la prise à la phase et l'autre au neutre. La boucle nécessaire au passage du courant est refermée lorsque l'on enfonce une fiche dans la prise.
  10. 10. 10 Installer un interrupteur double Monter un va-et-vient Un interrupteur double est très utile dans le cas d'un plafonnier ou d'un éclairage indirect pour faire varier l'intensité de la lumière diffusée par le nombre de lampes allumées. Il suffit de placer deux interrupteurs indépendants côte à côte. Dans un circuit de va-et-vient, la difficulté ne réside plus dans le nombre de lampes mais dans la présence de deux interrupteurs qui commandent le même appareil depuis deux points différents de la pièce.
  11. 11. 11 Monter un circuit d'allumages multiples à télérupteur Un montage de va-et-vient classique est pratique mais limité à deux interrupteurs. Pour disposer de nombreux points d'allumage, installer un télé rupteur (simple électro-aimant à bascule). Quand on actionne un des boutons-poussoirs, on envoie un bref signal électrique au télé rupteur qui bascule et établit le contact. Une nouvelle impulsion le fait revenir à sa position d'origine.
  12. 12. 1.Schéma de Mise à la Terre: 12 Fonctionnement Normal RécepteurFonctionnement Anormal 5. SECURITE: Disjoncteur+Prise de Terre: •permettent de couper le courant sur l’ensemble de l’installation. •Couper le courant en cas de court- circuit •Veiller à ce que le courant utiliser ne dépasse pas la valeur nominale.
  13. 13. 13 Ph NBouton d’enclenchement Bouton de dé clenchement é lectro-aimant UTILISATION Bobine de dé tection Pô les principaux Dé clenchement magné to thermique Tore magné tique RESEAU Bobine de NeutreBobine de Phase 2. Disjoncteur Différentiel: Le disjoncteur joue un rôle de protection si l’installation comporte une prise de terre. Il coupe automatiquement le courant lorsqu’une partie métallique d’un appareil raccordé à la terre est mise sous tension (lorsqu’une phase touche la partie métallique d’un appareil).
  14. 14. 14 6. ECLAIRAGE : •LAMPES A INCANDESCENCES : 1. Lampe à Incandescence Classique. 2. Lampe à Incandescence Halogène. 3. Lampe à Incandescence à Réflecteur. •Utilisation: •Chez particulier pour mettre en valeur Bibliothèque, Tableau….. •Les restaurants, cafés, hôtels, salles de spectacles. •Boutique (éclairage vitrine).
  15. 15. 15 •LAMPES A DECHARGES : 1. Lampe à Noyau de Mercure. 2. Lampe à Vapeur de Mercure. 3. Lampe à Vapeur e Sodium. 4. Lampe à Iodure Métallique. •Utilisation: •Eclairage extérieur et publique. •Les grandes surfaces. •Les salles de sports. •L’industrie.
  16. 16. 16 •TUBES FLUORESCENTS : Ce sont des lampes à décharges mettant en jeu le principe de la fluorescence.
  17. 17. 17 7. ECLAIRAGE PUBLIQUE: Les objectifs à atteindre en éclairage de voies publiques peuvent être de quatre ordres : A. Sécurité B. Confort C. Rentabilité D. Agrément L’Appareillage :se compose généralement de: •D’un Luminaire •D’une Ferrure •D’une Candelarre Luminaire Ferrure Candelabre
  18. 18. 18 Disposition des appareils: Pour assurer une certaine uniformité d’éclairement la disposition des appareils peut être: UNILATERALE EN QUINCONQUE BILATERLAE AXIALE

×