Module: Sociologie
2EME ANNEE
ECOLE NATIONALE SUPERIEUR D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME
REALISE PAR :
-Brahmia ElElmi
-Lebha...
1-Introduction
2-Situation des hauts plateaux
3-Problématique du changement dans les hauts plateaux
a- Phénomène national
...
Après l’indépendance et sur tout dans les deux dernières
décennies l’Algérie a connu plusieurs changements et
variations r...
2. SITUATION DES HAUTS PLATEAUX:
Les hauts plateaux est une vaste région qui coupe le pays d'Est
En Ouest sur 1000Km et do...
a- Phénomène national:
Le mouvement amorcé depuis plus de deux décennies qui
déplace les populations rurales de l'Algérie ...
b- Type d'habitat:
un espace agropastoral occupé par une population éparpiellé
dans une petite agglomérations traditionnel...
c- Changement des habitats:
Ce n'est pas uniquement le changement dans le type de
logement " le logement inscrit sur le so...
 -l’effet des réformes et restructurations agraires
 -la politique d’industrialisation qui créait plusieurs pôles
indust...
avant 1904 il n’y avait aucune ville aucun sédentaire au sersou , il
ne fut labouré pour la première fois qu’apres le débu...
1- L’exode rural et la conquête de la ville:
-Le dynamisme des différents groupes sociaux de « Sersou »
s'est orienté vers...
2- La rupture radicale avec l'ancien mode d'habiter:
-habitat rurale traditionnel:
1/ EL HAOUCH: regroupées autour de la c...
2-LE DOUAR: la disposition en douar ou cercle inscrit autour du point
central de la kouba: c'est un lieu de repos de l'anc...
-La rupture s’explique par:
a - La crise d'emploi:
La raison principale est le partage de l’héritage, donc les héritiers n...
b- La crise d'habitat:
Les politiques d'aménagement de l'espace agricole n'ont en effet pas
suffi à répondre à la demande,...
L'habitat traditionnel épars, à partir des années soixante-dix, ne peut
plus être le cadre d'une existence assurée. Si bie...
Les nouveaux modèles d'habitat sont nombreux: l'Etat est lui-même
à l'origine de trois modèles différents:
-la maison de t...
a- Les nouvelles maison des village socialiste agricole:
Les premiers bénéficiaires en étaient des sédentaires ou semi-
sé...
b- Les nouvelles manières d’habiter en ville:
La ville de « Mahdia » a connue trois type de logements:
-Les villas « sur l...
2- la maison a double fonction:
Dans ce type le rez de chaussée est réservé à l’activité
commerciale, et l’étage pour l’ac...
6/ Rupture et réinvention culturelle:
On voit bien la rupture avec l’ancien mode d’occuper l’espace
dans les village agric...
*les manifestations de la réinvention culturelle:
_ Réinvention de TOUIZA
_ Solidarité du groupe
_ L’invention des nouvell...
7/Conclusion:
Le développement de l’habitat en Algérie se fait a cause de
beaucoup de facteurs politiques, économiques et ...
Nouveaux modes d`habiter sur les hauts plateaux algériens 01
Nouveaux modes d`habiter sur les hauts plateaux algériens 01
Nouveaux modes d`habiter sur les hauts plateaux algériens 01
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nouveaux modes d`habiter sur les hauts plateaux algériens 01

2 599 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 599
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
201
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nouveaux modes d`habiter sur les hauts plateaux algériens 01

  1. 1. Module: Sociologie 2EME ANNEE ECOLE NATIONALE SUPERIEUR D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME REALISE PAR : -Brahmia ElElmi -Lebhari bilal -Anane Cherif -Kharroubi Fatima DIRIGE PAR : Mme: boutamine ANNEE UNIVERSITAIRE 2009/2010 Groupe: 11
  2. 2. 1-Introduction 2-Situation des hauts plateaux 3-Problématique du changement dans les hauts plateaux a- Phénomène national b- Type d'habitat. c-Changement des habitats d-les causes des changements 4/l’abandon de l’espace et de l’habitat ancien: 1/l'exode rural et la conquête de la ville. 2/ La rupture radicale avec l'ancien mode d'habiter. a- La crise d'emploi. b- La crise d'habitat. c- Les conditions de vie. 5/Les nouveaux modèles d'habitat. 6/Rupture et réinvention culturelle. 7/conclusion. Plan de travail:
  3. 3. Après l’indépendance et sur tout dans les deux dernières décennies l’Algérie a connu plusieurs changements et variations radicale dans le mode d’habiter et de vivre, et les hauts plateaux un bon exemple sur cet phénomène. 1/ Introduction:
  4. 4. 2. SITUATION DES HAUTS PLATEAUX: Les hauts plateaux est une vaste région qui coupe le pays d'Est En Ouest sur 1000Km et dont la largeur dépasse 150 km c'est-à-dire de Tébessa à Ain Safra et de Sidi Belabbés à SoukAhras
  5. 5. a- Phénomène national: Le mouvement amorcé depuis plus de deux décennies qui déplace les populations rurales de l'Algérie vers les grandes agglomérations provoque un changement dans la façon d'habiter qu'on a trouve en 1966 une population éparse de 44% mais en 1987 est 29%. les hauts plateaux présentent de façon saisissante la rupture avec l'ancien mode d'occuper l'espace et habiter. 3-Problématique du changement dans les hauts plateaux:
  6. 6. b- Type d'habitat: un espace agropastoral occupé par une population éparpiellé dans une petite agglomérations traditionnelles "mechtas ou douars" Définition: Mechtas modèle d'habitat ancestral. A la fois lieu de l'existence familiale élargie et centre d'activité économique.
  7. 7. c- Changement des habitats: Ce n'est pas uniquement le changement dans le type de logement " le logement inscrit sur le sol par sa conception . Même le mode de relation que l'homme établit avec ses proches, et les groupes sociaux avec l'espace et la nature Donc il y a un changement qui donne une nouvelle manière d'habiter comme " Façon d'exister/ être avec les autres/ division familial et sociale/ division du travail/ division des rôles…etc.
  8. 8.  -l’effet des réformes et restructurations agraires  -la politique d’industrialisation qui créait plusieurs pôles industriels  -la condensation d’emplois nouveaux autour certaines agglomérations  -l’accès d’anciens centres ruraux au rang de chefs-lieus de commune  -la multiplication des équipements et infrastructure urbaine par les différents programmes spéciaux et plans communaux de développements.  - la création des villages agricoles de la révolution agraire d- Les causes du changement
  9. 9. avant 1904 il n’y avait aucune ville aucun sédentaire au sersou , il ne fut labouré pour la première fois qu’apres le début du siecle a- Initiatives de l'Etat pour l'aménagement de la région Sersou: Dans les années 70, la plus forte opération intégrée de recherche et développement agricole de l'Algérie, sous les grandes lignes de la politique national du développement. Sersou « pays de mouton » et de la transhumance qui les résume de façon remarquable qui devait servir de modèle pour l'intensification future de l'élevage et de la céréaliculture dans les autres régions labourables des Hauts Plateaux, ensuite l’effort de développement industriel s’y est marqué par la création du pôle de Tiaret quatre gros complexes dont deux d’industrie lourde qui a créé environ 10 000 emplois; Enfin; la politique d'urbanisation et d'habitat a permis la création de cinq nouvelles communes à partir d'anciens petits centres ruraux, huit villages socialistes. Le bute de ce programme c’est la fixation des population rurales dans des conditions modernes d’activité et de logement. Mais; les différents groupes sociaux sont attirés par des autres domaines. 4-l’abandon de l’espace et de l’habitat anciens:
  10. 10. 1- L’exode rural et la conquête de la ville: -Le dynamisme des différents groupes sociaux de « Sersou » s'est orienté vers d'autres voies; malgré la mise en œuvre des programmes de modernisation de l'agriculture et la création de nouveaux villages et communes, cette région souvent qualifiée de « grenier de l'Algérie » ne garde pas sa population agricole avec une croissance démographique inférieure à la moyenne nationale; la majorité de la population rurale s’est orientée vers les gros bourgs, à caractère urbain, pour avoir les meilleurs types d’emploi, de consommation et de logement citadin. Un grand nombre va grossir la ceinture d'habitat dit précaire qui entoure et engorge le centre urbain de Tiaret . Cette dernière a connue un taux de croissance démographique élevé.
  11. 11. 2- La rupture radicale avec l'ancien mode d'habiter: -habitat rurale traditionnel: 1/ EL HAOUCH: regroupées autour de la cour centrale, étaient multiples: logement familial de la descendance du père de famille, étable et bergerie, grenier, magasin d’outillage, semences et produits divers, espace de l'économie familiale gérée par la femme (baratte en peau de chèvre , four pour la cuisson du pain et des poteries , enclos pour le petit élevage domestique, abri pour les agneaux et brebis malades que la femme soignait, et aussi atelier de tissage et sparterie.) Cour Central Etable et bergeri e Logement familial Magasin Cour Central Etable Et bergerieSemence Et produit divers Schéma simple d'un Haouch dans les H.P
  12. 12. 2-LE DOUAR: la disposition en douar ou cercle inscrit autour du point central de la kouba: c'est un lieu de repos de l'ancêtre fondateur de la parenté agnatique environnante. -Le douar signifie à la fois : -l’appropriation de l'espace rural par le groupe social. -la permanence et solidarité de ce dernier. HAOUCH H HH H H HWALI H H
  13. 13. -La rupture s’explique par: a - La crise d'emploi: La raison principale est le partage de l’héritage, donc les héritiers n'avait accès à aucun moyen d‘améliorer les techniques culturelles et l'amendement des sols et devenaient des paysans sans terre, demandeurs d'emploi, avec les difficultés de trouver une embauche dans l'agriculture. La course à l’emploi se fait par deux concurrences: 1- entre les nouveaux venus: les fils des nomades de ruinés du Grand-Sud, des grandes tribus Larba et Ouled Naïl, et les habitants de Mahdia et de Tissemsilt. 2-les montagnards des piémonts et massifs de l‘Ouersennis, au Nord, attirés par l'aspect d'abondance des grandes surfaces labourées du Plateau, et par la perspective d'un salaire régulier dans un emploi permanent.
  14. 14. b- La crise d'habitat: Les politiques d'aménagement de l'espace agricole n'ont en effet pas suffi à répondre à la demande, pour trois raisons essentielles: 1-La politique de construction de villages agricoles socialistes, donc ces villages neufs n'ont pu répondre à la demande croissante de logement causée par l'extension démographique particulièrement vive dans le milieu rural. 2- la croissance démographique et les nouveaux sédentarisés venus des grands espaces libres du sud ou des vallons boisés de l’ouersennis 3- les politiques de développement agricole, qui disposaient de budgets très étroits par rapport à ceux qui étaient affectés au développement industriel .
  15. 15. L'habitat traditionnel épars, à partir des années soixante-dix, ne peut plus être le cadre d'une existence assurée. Si bien qu'une autosubsistance en même temps qu'un fort affaiblissement des possibilités d'entraide confinent la population rurale éparse dans des conditions de vie de plus en plus précaires. Ainsi l’habitat ancien n’est plus le symbole d’une identité de l’homme rural fier de son métier et de sa famille. La détérioration des conditions de vie se décrit par la faiblesse de la couverture en réseau électrique ,manque de transport ,difficiles conditions d’enseignement et de déplacement des enfants à l’école. Même les femmes à la maison ont fait l’image de la souffrance avec leurs enfants malades dans l’isolement. Enfin, les approvisionnements essentiels tous à procurer en ville absorbent une grande partie du temps disponible ,qui manquera à l’activité agricole. c- Les Conditions de vie:
  16. 16. Les nouveaux modèles d'habitat sont nombreux: l'Etat est lui-même à l'origine de trois modèles différents: -la maison de type moderne-urbain en village socialiste agricole. -l’appartement en collectif dans les agglomérations. -la villa individuelle. Les communes pour leur part ont construit des logements de type semi-urbain. Les particuliers issus du monde rural inventent des types divers de logement à la mesure de leurs moyens et de la représentation du type d'existence - et d'activité - qui les inspire; le type intéressant c’est le « village agricole socialiste ». 5/ Les nouveaux modèles d'habitat:
  17. 17. a- Les nouvelles maison des village socialiste agricole: Les premiers bénéficiaires en étaient des sédentaires ou semi- sédentaires, ils détruisaient leur ancienne maison, un gourbi de pierres multiformes liées par un argile cru, avec un toit de diss, couvrant une seule pièce familiale chauffée par le foyer entretenu dans le coin des femmes; un enclos adjacent, fait de broussailles et d'épineux, permettait de parquer une quinzaine de moutons et de chèvres, et quelques poules. donc, les paysans vont bénéficier d’une logement ou bien appartement de ville: on peut dire c’est le minuscule Haouch, et vraiment fonctionnel. Et ça c’est les premiers pas vers la ville.
  18. 18. b- Les nouvelles manières d’habiter en ville: La ville de « Mahdia » a connue trois type de logements: -Les villas « sur l’axe centrale de la ville » (sous type urbain) -Les appartements en collectifs (sous type urbain) -Les logements collectifs (semi-rural) On distinguant 3 types de logements: 1- le logement familiale économique: Le type logement familial économique de type sub-urbain, il est constitué de 2 à 3 pièces avec une cuisine, sans commodité, ce si qu’une solution provisoire , les habitants peuvent améliorer ce logement par les branchements des réseaux, ajoutent une courette, pièce supplémentaire et modification du toiture.
  19. 19. 2- la maison a double fonction: Dans ce type le rez de chaussée est réservé à l’activité commerciale, et l’étage pour l’action d’habiter. 3- l’haouch transformé: un logement familial à grandes pièces communes distribuées autour d'une grande cour fermée de hauts murs, permet de loger les familles des parents et des frères. Un garage pour camion, véritable dépôt et magasin de stockage. Très souvent, des petites pièces réparties autour de la cour, ce type assure une vie familiale et sociale confortable et réserve les activités rurales complémentaire « autosubsistance ».
  20. 20. 6/ Rupture et réinvention culturelle: On voit bien la rupture avec l’ancien mode d’occuper l’espace dans les village agricoles socialistes dans tous ses types d’habitat, juste le type L’Haouch qui a résisté à cette rupture mais il est malheureusement sans avenir * les manifestation de la rupture: _ Rassemblement des groupes sociaux. _ Les enfants quittent la maisons pour jouer. _ La vie devienne à l’extérieur , loin du logement. _ Le père devient le maitre de la maison que symboliquement. _ Les enfants arrivent détenir plus de pouvoir que le père. _ Le père de la famille supplier aux portes des usines pour embaucher leur fille _ Les femme travaille chez les autres _ Consommation faste à l’intérieur du logement.
  21. 21. *les manifestations de la réinvention culturelle: _ Réinvention de TOUIZA _ Solidarité du groupe _ L’invention des nouvelles relations de travaille et de voisinage
  22. 22. 7/Conclusion: Le développement de l’habitat en Algérie se fait a cause de beaucoup de facteurs politiques, économiques et sociales se qui apparait bien dans les hauts plateaux.

×