IES COURS DE STAGE
Rapport de Stage
Paris-Update.com
Sabrina Kennelly
4/22/2015
Introduction,Présentationde l’entreprise,D...
Partie 1 : Introduction
SABRINA KENNELLY
77 RueDaguerre/ ParisFranceEmail: skennelly02@hamline.edu/ 0787291989
FORMATION
2...
 Créateur des Media Sociaux
 Voix pour l’entreprise
 Photographe
COMPETENCES SPECIFIQUES
Langages
 Espagnol :Niveau mo...
développer dans les différents contextes et situations (spécifiquement internationale). Pour moi,
je crois que c’est néces...
travailler pour le plaisir un concept intéressant. Je vais essayer de trouver un milieu dans cette
stage de travailler pou...
sociaux, je regarde sensément aux réponses/ interactions sur les media sociaux et leurs
correspondent statistique. En addi...
Par exemple, il y a une tendance que les lecteurs aiment lire nos revues pour des restaurants en
Paris. A cause de ces int...
Maintenant il y a environ 10 tweets par jour qui s’engage avec les clients (favorites, RT,
ou commentaires), 3 personnes q...
Paris, les photos se situent.
(3) Facebook
Quand j’ai commencé mon stage le page de Facebook pour « Paris Update » environ...
Partie 4. Difficultés
Pendant la cour de stage, j’avais des difficultés premièrement avec le style des entretiens a
France...
de « Beyable » j’ai dû expliquer pourquoi j’étais intéressé par l’idée d’être stagiaire chez eux, et
mon expérience Profes...
minutes comme lui. A la fin de la journée, je trouve ça pas professionnel et je suis contente que
j’ai trouvé un stage dif...
opportunités pour chaque personne, n’importe d’où il vient de. Je crois qu’après avoir cassé
cette mentalité de « eux » vs...
SABRINA KENNELLY
77 RueDaguerre/ ParisFranceEmail: skennelly02@hamline.edu/ 0787291989
FORMATION
2012-Présent
2009-2012
Un...
2014 Yourself Clothing (DNG)
 Créateur des Media Sociaux
 Voix pour l’entreprise
 Photographe
COMPETENCES SPECIFIQUES
L...
IES Cours De Stage
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

IES Cours De Stage

104 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
104
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

IES Cours De Stage

  1. 1. IES COURS DE STAGE Rapport de Stage Paris-Update.com Sabrina Kennelly 4/22/2015 Introduction,Présentationde l’entreprise,Descriptionprécis,Présentationd’unedifficulté,Description de la valeurpédagogique,etlaconclusion.
  2. 2. Partie 1 : Introduction SABRINA KENNELLY 77 RueDaguerre/ ParisFranceEmail: skennelly02@hamline.edu/ 0787291989 FORMATION 2012-Présent 2009-2012 Université,HamlineUniversité.Spécialisation en Communication,Français,etle JournalismeInternationale.Vice-Présidenteetfondateur du clubFrancophonea Hamline University. Lycée, St. Paul Central High School,St.Paul Minnesota. EXPERIENCE PROFESSIONNELLE Décembre2014- Présent Septembre 2014- Décembre2014 Juliet2014- Décembre2014 Blogger, IES Abroad  Ecrit et poste des photos à pro pos de mes expériences pendant mon semestre à Paris. Stage, Twin Cities Daily Planet  Produisait un article par semaine  Participation a l’organisation pour leur « Fall Media Forum » conférence. Directeur D’opérations, ExpressYourself Clothing (DNG)  Mentor pour les employés  Réalisateur de l’annuelle file de mode  Créateur de l’emploi du temps Mars 2013-Aout 2014 La vente, Ann Taylor Loft  Service Client Aout 2013-Juin 2014 Directeur des Relations Publicet MediaSociaux, Express Yourself Clothing (DNG)
  3. 3.  Créateur des Media Sociaux  Voix pour l’entreprise  Photographe COMPETENCES SPECIFIQUES Langages  Espagnol :Niveau modérer  Français :Niveau correct(programmed’immersion)  Anglais :NiveCorrect(languenatif) Bon sens d’organisation, esprit,et relation. Partie 1 : Introduction Motivation et choix du stage : Pour moi, j’aime toujours avoir un travail. Non seulement, es ce que ça me plait de travailler, mais je crois que le travail m’aide à me développer dans un sens professionnelle. J’ai commencé à travailler quand j’avais 16 ans. Mon premier bulot était d’écrire dans mes journaux locaux à pros pos du style des adolescents. Jusqu’à maintenant, j’ai travaillé dans deux secteurs : le journalisme et la mode. Dans ces secteurs, j’ai appris et développer des techniques avec les medias sociaux, l’écriture, la communication, et même la photographie. Quand je suis venue à Paris, je regardais pour un stage qui avait un des aspects. Je crois que c’est important d’avoir et de connaitre les techniques comme les medias sociaux, et de les
  4. 4. développer dans les différents contextes et situations (spécifiquement internationale). Pour moi, je crois que c’est nécessaire de travailler et de connaitre des différentes clientèles partout dans le monde. Je crois que mon stage avec « Paris Update » va aider moi à savoir plus à pros pos de la technique des medias sociaux, photographie, écriture, et la communication. Je veux particulièrement travailler et améliorer mon style photographique ici avec mon stage à Paris. Je vais essayer de prendre et avoir quelques de mes photos publier pour « Paris Update ». J’aussi veux améliorer les postes sur les medias sociaux pour « Paris Update » et crée une voix pour eux. Partie 2 : Présentation de l’entreprise Paris Update et un bulletin gratuit qui aide les touristes, résidents, et les personnes qui fréquent Paris à trouver des nouveau choses à faire. Le bulletin est donné chaque semaine via email. Les renseignements qu’il donne consistent des nouvelles galléries, restaurant, hôtels, monument, et du shopping à Paris. Chaque mercredi, un nouveau bulletin est publié avec des revues et des photos de la semaine. Mon patron, Heidi Ellison, à fonder « Paris Update » en 2005. Elle est le rédacteur en chef pour « Paris Update ». Quand j’ai premièrement eu mon rendais vue avec Heidi, elle m’a dit que écrire pour « Paris Update » était quelque chose extra et pour le plaisir. Maintenant, dix ans après « Paris Update » et ce qu’elle fait pour la vie. Comme interne a « Paris Update » j’espère d’avoir cette idéologie dans mon esprit. Je veux travailler, comme interne (ou dans la future de ma vie) avec l’intention de faire avec le plaisir. Au même temps, j’ai toujours l’impression que pour travailler bien, il faut avoir un certain attitude et air. J’ai trouvé que pour moi, le plus de travaille que j’ai le meilleur mon qualité de travail est. Le plus que tu fais un travail pour le plaisir, le moins de travaille tu vas faire. Je ne sais pas si cette idéologie est quelque chose culturel. Mais, je trouve le concept de
  5. 5. travailler pour le plaisir un concept intéressant. Je vais essayer de trouver un milieu dans cette stage de travailler pour le plaisir, et pas seulement pour « un bon note » ou «pour gagner d’argent » comme en avance. Oui, c’est bien d’avoir ces choses, mais au même temps je crois que ça va être bien de savoir et d’obtenir les choses qui ne sont pas matérialiste. Mon style de communication et l’organisation à mon entreprise est diffèrent que d’autres entreprises que j’ai travaillé avec avant de venir à Paris. Avec « Paris Update » je travaille librement. Chaque semaine, je marche partout à Paris pour capturer des évènements, des personnes, et des paysages à Paris pour « Paris Update avec mon camera Apres que j’ai pris ces photos je donne un email chaque lundi matin à mon patron, Heidi, pour avoir publié sur le site. Par notre première discussion et par email, je sais quel sort de photos Heidi veut pour « Paris Update. Chaque semaine une photo est sélectionnée par Heidi pour être publier dans la publication. Pour moi, c’était un peu difficile de distinguer quelle photos sont considérés « moins » ou «pas » fréquenter à Paris. J’avais besoin de comprendre cette distinction des deux pour mon stage. Alors, j’ai fait un peu de recherche. J’ai regardé sur les medias sociaux pour des photos les plus connus en Paris (comme la tour Eiffel par exemple). Ces photos des monuments et des places comme la tour Eiffel sont quelque chose que la clientèle de « Paris Update » ne s’intéresse pas. C’est important de savoir ce qui s’intéresse et ne s’intéresse pas la clientèle de « Paris Update ». Les lecteurs veulent lire et voir quelque chose qui n’ont jamais vue à Paris et qui n’est pas « typique ». Ces faits à pros pos des lecteurs de « Pairs Update » mont aidé à trouver une voie sur les media sociaux. Pour savoir si les lecteurs aiment ce que je poste sur les medias
  6. 6. sociaux, je regarde sensément aux réponses/ interactions sur les media sociaux et leurs correspondent statistique. En addition, je utilise les emails de Heidi, qui me donne les conseille via email de quel sorte de poste elle veut sur les media sociaux. Avec la connaissance de ce que les lecteurs aime lire sur « Paris Update », comment attirer plus de lecteurs, et ce que Heidi veut j’ai créé un nouveau voit pour « Paris Update ». Parti 3. Description précis des projets du stagiaire et description de la valeur pédagogique du stage : La majorité de ma travaille à l’entretien « Paris Updates » consiste d’écrire pour les medias sociaux. A ce moment je travaille sur Twitter, Facebook, et Pinterest pour avoir plus de lecteurs pour leur site web. Je vais parler de toutes ces projets que j’ai fais pour chaque page sur des médiaux sociaux individuellement parce que le contenue est le format sont diffèrent pour chaque ’un. (1) Twitter : J’ai quelques « règles » pour Twitter (et pour chaque medias sociaux en général). Pour Twitter, ces importantes à écrire quelque chose pratiquement chaque jour a pros pos d’un article sur Paris Update. Avant que j’ai commencé mon stage avec Paris Updates, leur page de Twitter consisté de quelques post par mois. En total, Paris Updates en Janvier avait 3,563 « followers ». Pour avoir plus d’interactions avec les lecteurs (pressent et potentiel) j’écris un minimum de trois postes par semaine. Tous ces postes contiennent un lien pour le site web, une photo, est un « hashtag ». Quelques exemples des postes consistent de montrer le « photo de la semaine », notre liste de la semaine des activités en Paris, et des revues. Si je vois qu’il y a une tendance (favorites, retweet, ou réponse) d’un certain sujet je continue à poster des tweets du même sujet.
  7. 7. Par exemple, il y a une tendance que les lecteurs aiment lire nos revues pour des restaurants en Paris. A cause de ces interactions, un des trois postes ont besoin d’avoir quelque choses qui consiste d’un revue ou à propos de la nourriture. En Février, en peut voir qu’il y a une augmentation en « followers » a 3,629 et jusqu’à maintenant en Mars 3,694. Ajouter, sont des statistiques de Twitter qui montre l’augmentation des interactions pour Paris Update pendant mon stage au début jusqu’à la fin. Janvier (le commencement) : Baser sur le « Twitter counter », Paris Update en Javier n’écrivait pas beaucoup de postes a pros pos des articles et n’engager pas avec leur clients. Chaque jour, il avait environ 2 « followers » qui suivait leur profile sur twitter. Avril (fin du stage) :
  8. 8. Maintenant il y a environ 10 tweets par jour qui s’engage avec les clients (favorites, RT, ou commentaires), 3 personnes qui nous suive, et plus d’interaction avec le publique. On peut aussi voir le changement de l’engagement par des interactions pendant mes trois mois ici avec « Paris Update » sur twitter. Dans la troisième photo, le ligne bleu signifie l’interaction que les autres ont avec « Paris Update », et les lignes rouges signifie l’interaction que j’ai (en représentant Paris Update) a avec la publique. (2) Pinterest « Paris Update » contienne beaucoup de photos. Pour avoir plus de lecteurs pour « Paris Update » j’ai créé un Pinterest page qui consistes des photos qui étaient publier par Paris Update. J’ai divisé les photos en 5 catégories : Paris Restaurant, Scène de Paris, C’est ironique, Photo de la semaine, et Paris Art Shows. Chaque post contient une description et un lien avec son article correspondent. En addition, j’ai créé une carte avec Pinterest pour montrer aux lecteurs ou en
  9. 9. Paris, les photos se situent. (3) Facebook Quand j’ai commencé mon stage le page de Facebook pour « Paris Update » environ 450 « likes ». Maintenant, avec les continuations des postes sur Facebook, « Paris Update » a presque 700 « likes » sur Facebook. Pour augmenter les « likes » et les interactions sur Facebook avec les lectures, j’ai invité les amies qui apprécient la culture française à « like » le page de Facebook. Pour moi c’était intéressant de penser qui de mes amies seraient intéressés par ce page. J’avais besoin de distinguer et diviser mes amies comme future clients et lecteurs de « Paris Update ». En addition avec les medias sociaux, je prends des photos à Paris pour être publier sur le site. Chaque semaine je promène à Paris et prends des photos des lieux qui sont cordières moins « fréquenter » par des touristes. Ces photos sont utilisées comme forme de publicité pour le site. Les exemples des photos qui étaient publiés peuvent être trouvés sur Pinterest et Facebook.
  10. 10. Partie 4. Difficultés Pendant la cour de stage, j’avais des difficultés premièrement avec le style des entretiens a France pour des stages. L’exemple suivant consiste de mon expérience pour mon premier entretien avec « Beyable ». Mon premier entretien était à « Beyable ». Beyable est une « start-up » entreprise qui aide des autres entreprises qui vendent des produits en ligne. Avant mon entretien, j’ai regardé le site de Beyable pour savoir plus de l’entreprise. Comme suggérait Anna, j’avais préparais quatre questions pour la fin de l’entreprise. A mon avis c’est mieux d’avoir une question extra (quatre est pas trois) car le patron pouvait avoir déjà parlé d’un sujet pendant l’entretien. Les questions que j’ai posées à Julien étaient le suivant 1) Quel type de travail est-ce que vous désirez qu’un stagiaire faites ? 2) Comment est-ce que les services de « Beyable » diffèrent de ceux des autres entreprises ? 3) Quel type de medias sociaux utilise « Beyable » ? Mon entretien était formel. L’interview était dans le bureau de l’entreprise avec des différentes entreprises « start up ». Je suis arrivée en avance (15 minute) et j’ai attendu pendant dix minutes. J’avais un peu de difficulté pour trouver ou dans le bâtiment se trouver l’entretien, mais après quelques minutes tout était bien. L’interview semblait être similaire à ceux que j’avais eus aux Etas Unis. Mais, il y avait quelques différences (pas culturelles je crois, mais plus tôt différences de travail). Julien a commencé l’interview par expliquer l’entreprise. Car c’était nouveau, il avait décidé d’expliquer pourquoi l’entreprise existait est comment il voulait que l’entreprise « Beyable » continuera cette année. Il a exprimé ces objectifs pour l’année. Apres l’explication
  11. 11. de « Beyable » j’ai dû expliquer pourquoi j’étais intéressé par l’idée d’être stagiaire chez eux, et mon expérience Professionnelle. Julien voulait pratiquer son anglais, alors après il m’a redemandé quelques questions en anglais qu’il avait demandé en français avant. J’ai répondu avec la même réponse en anglais que j’avais donné avant en français. C’était frustrant quand je m’expliquer que Julien n’avait pas mon CV avec lui. J’avais besoin de montrer mois même sur LinkedIn mon CV car il voulait voir quelques exemples de mon écriture, des medias sociaux, et autre chose. Pour moi, j’étais vraiment stupéfiée quand il a demandé de montrer mon CV sur LinkedIn. Il m’a avoué qu’il a regardé mon CV pendant quelques minutes juste avant que l’entretien à commencer. Pour moi, cela m’a dit qu’il n’était pas intéressé en moi comme stagiaire. Pendent le reste de l’interview j’ai reçu des indices que Julien n’était pas intéressé par me candidature d’être stagiaire a « Beyable ». Il m’a demandé combien de temps je serais ici, si je croyais que je pourrais trouver un job/stage dans n’importe où a Paris, et si je savais quelques programmes. À la fin de journée j’étais confuse pourquoi j’avais besoin de faire cet entretien. Oui, c’était bien de pratiquer mon français dans une atmosphère professionnelle, mais c’était bizarre qu’il me pose ces questions. C’est m’a première fois à Paris que je cherche un stage. Je ne suis pas une experte. S’il voulait savoir si j’avais la capacité de faire quelque programme sur l’ordinateur, peut-être ce serait mieux de regarder mon CV. Comme j’étais directeur à une entreprise avant de venir en France, je trouve que c’est nécessaire d’être préparé pour les interviews. Même si tu prends 5 minutes, c’est mieux que rien. Quand j’ai fait l’interview j’ai eu l’impression que Julien n’était pas intéressé à moi comme stagiaire. Je ne sais pas si toutes les interviews vont se passer bien, mais je crois que c’est impoli de ne pas être préparé. J’ai préparé pendant des jours pour cette interview, pas juste quelques
  12. 12. minutes comme lui. A la fin de la journée, je trouve ça pas professionnel et je suis contente que j’ai trouvé un stage diffèrent. Il y avait un problème de communication avec Julien et son entreprise « Beyeable » concernant les expectations des stagiaires. Je souhaite mieux pour l’entreprise et chacun de leurs employées. Partie 5. Conclusion Maintenant, après que mon stage est terminer avec l’entreprise « Paris-Update » je peux dire que je sais comment de travailler moi-même dans un environnement indépendant. J’avais vraiment besoin d’avoir la motivation chaque semaine pour aller à des différents lieux à Paris, et pour prendre des photos. Pour moi je peux maintenant comprendre qu’il y a une différence entre des différents types d’entreprise entre le style de communication en relations avec le travail. Pour moi, le style de communication était plus tôt basé sur les emails avec mon patron et pas face-à- face. Le texte par Raymonde Caroll m’a vraiment frappé à propos des stéréotypes et du style de communication. Il dit : « Les Américains sont… » ou « Les Français sont » Autrement dit, si les stéréotypes one la vie dure, ce n’est pas parce qu’ils continent un grain de vérité, mais plutôt parce qu’ils expriment et reflètent la culture de ceux qui les énonces. » (19). Pour moi, j’avais vraiment besoin de casée cette idéologie de la division entre les Américains et les Français. C’était nécessaire de savoir que ces « faits » de ces cultures sont seulement des stéréotypes. Pour moi cette reconnaissance ma aider à savoir et de trouver la voie de « Paris Updates » pour les medias sociaux. J’ai décidé que le contenue n’a pas besoin d’être diffèrent pour chacun des lecteurs (français ou américains). Plus tôt, j’ai décidé d’avoir un mélange de la voie interculturelle pour eux. Je voudrais montrer chacun que Paris est un lieu divers avec différents
  13. 13. opportunités pour chaque personne, n’importe d’où il vient de. Je crois qu’après avoir cassé cette mentalité de « eux » vs. « nous » mon qualité de travaille à améliorer Je suis contente que j’aie l’opportunité de travailler pour « Paris Updates ». Pour moi- même si j’ai travaillé seule, je crois que j’ai appris beaucoup. J’avais besoin de distinguer Paris et de trouver des différents évènements et lieu plutôt pas connues. Cette aventure avec « Paris Updates » m’a donné de l’expérience de travailler moi-même. Je peux maintenant ajuter ces expériences a Paris dans ma CV à cause de mon stage avec « Paris Update ».
  14. 14. SABRINA KENNELLY 77 RueDaguerre/ ParisFranceEmail: skennelly02@hamline.edu/ 0787291989 FORMATION 2012-Présent 2009-2012 Université,HamlineUniversité.Spécialisation en Communication,Français,etle JournalismeInternationale.Vice-Présidenteetfondateur du clubFrancophonea Hamline University. Lycée, St. Paul Central High School,St.Paul Minnesota. EXPERIENCE PROFESSIONNELLE Janvier 2015- Présent Décembre2014- Présent Septembre 2014- Décembre2014 Juliet2014- Décembre2014 Stage, Paris-Update.com  Ecrivant pour des medias sociaux et photographe Blogger, IES Abroad  Ecrit et poste des photos à pro pos de mes expériences pendant mon semestre à Paris. Stage, Twin Cities Daily Planet  Produisait un article par semaine  Participation a l’organisation pour leur « Fall Media Forum » conférence. Directeur D’opérations, ExpressYourself Clothing (DNG)  Mentor pour les employés  Réalisateur de l’annuelle file de mode  Créateur de l’emploi du temps Mars 2013-Aout 2014 La vente, Ann Taylor Loft  Service Client Aout 2013-Juin Directeur des Relations Publicet MediaSociaux, Express
  15. 15. 2014 Yourself Clothing (DNG)  Créateur des Media Sociaux  Voix pour l’entreprise  Photographe COMPETENCES SPECIFIQUES Langages  Espagnol :Niveau modérer  Français :Niveau correct(programmed’immersion)  Anglais :NiveCorrect(languenatif) Bon sens d’organisation, esprit,relation,et peut travailler indépendamment.

×