La Démocratie... C'est quoi..??? C’est
par rapport à quoi ???
DISCUSSION LANCEE LE 04 AVRIL 2012
Fairouz BETTAYEB •
La dém...
Suivre Radhia
Radhia HICHOUR • Ce qui m'inspire moi ! C’estles guignoles de l’info.
Suivre Fairouz
Fairouz BETTAYEB • C'es...
Suivre Dasil
DasilDjebbar •Je ne suis pas sure que les USA soit un exemple de Démocratie
! À méditer .....
Suivre messaoud...
Suivre Dasil
DasilDjebbar • je dirai "Allemagne " mais aussi "canada", contrairement aux
states je trouve que leur politiq...
sadek KHEDDACHE • @FAIROUZ, salut, moi je voudrais vous éclairer
d’abord surla fausse démocratie Algérienne, embrouillée, ...
l’achat de la paix sociale et à la clientélisation de pans entiers de la société pour
perdurer.
E) – Des courants politiqu...
Suivre Hichem
Hichem Deguigui • Bonjour a tous, Il y a aussi la Suède !!!!
Suivre Fairouz
Fairouz BETTAYEB • Bonjour a tou...
sadek KHEDDACHE • Baraka allahou fik Fairouz , je suis d'accord en grande
partie avec votre point de vue .Mais croyez moi ...
démontrés qu'ils travaillent pour des stratégies internationales du sionisme dans
la région arabe et même dans le monde..!...
comme khomainy.et sera acceuilli a houariboumedienne.et bonjour les
dégâts..Est c est nous qu en va ce casserles gueules. ...
sadek KHEDDACHE • Voter encore en Algérie, depuis plus de 12 ans
maintenant, c'estconfirmer sonanimalité (bipède au servic...
sadek KHEDDACHE • D'accord pourinterdire définitivement des partis
islamiques, d'ailleurs ils n'ont pas raison d’exister, ...
démarche politique qui requiert un engagement et une détermination politique et
une conviction profondede la part de ceux ...
industriel en Algérie , déclare comme s’il était innocent que ce secteur ne
représente plus que 5 % du PIB ) , à la dégrad...
les généraux, les politiciens qui sonvéreux et voleurs... Avec un tel discours
vous ne pouvez contre eux, ils ont leurs lo...
possèdela sagesse en même temps que le droit. Fiction dangereuse parce qu’elle
est flatteuse. Les masses seront toujours a...
sadek KHEDDACHE • Je crois qu'il faut peut être reformuler la question.
Disons plutôt, Comment aller en Algérie vers une v...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ???

157 vues

Publié le

La La Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ???Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ???

Publié dans : Actualités & Politique
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
157
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ???

  1. 1. La Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ??? DISCUSSION LANCEE LE 04 AVRIL 2012 Fairouz BETTAYEB • La démocratie est par définition la liberté et la décisionpopulaire, le choix populaire..etc... ce choixs'effectue par le vote réel du peuple, des politiques, des personnes chargées des affaires de la cité, des questions socialesou sociétales etc... Cependant différentes formules d'organisations démocratiques existent dans le monde.... laquelle vous inspire le mieux???etlaquelle conviendrait a l’algérie ??? Suivre Dasil DasilDjebbar • Démocratie : un terme trop beau pour un être humain trop avide de pouvoir et de dictature. A mon avis ce mot est illusoire, aucun peuple n’a su et ne sait l’appliquer ou le conjuguer au pluriel ; ceux qui le clament, oublient souvent de respecter et d’accepter les différences des autres a en oublier les principes basiques d’un Etat Démocrate à savoir : la liberté des individus, l’indépendance de la justice, la consultation régulière du peuple… etc Une citation de Robertde Flers qui résume bien mes dires : «démocratie estle nom que nous donnons au peuple chaque fois que nous avons besoin de lui ». Salutations.
  2. 2. Suivre Radhia Radhia HICHOUR • Ce qui m'inspire moi ! C’estles guignoles de l’info. Suivre Fairouz Fairouz BETTAYEB • C'est vraie @Dasil que ce terme désigne la hauteur humaine celle de vivre en synergie avec les autres , d'accepter leurs différences, de respecter et s'incliner devant la majorité, d'écouterles minorités en sauvegardant leurs droits, et de considérer la liberté de l'individu comme un droit sacré, une liberté responsabled'un humain responsable, social et civilisé et qui n'a pas besoin de heurter les autres au nom de cette liberté' ..... Finalement ceci ne revient il pas a dire que la démocratie doit être d'abord encadrées par des élites savantes, méritantes, et intègres pour guider le peuple vers des choix réfléchis ??? Suivre Fairouz Fairouz BETTAYEB • Par exemple si on se réfère aux dernières élections américaines que le monde entier a suivi, le peuple américain 'plus de 310millions' devrait choisir son président, ses juges, ses chérifs, ses représentants dans le parlement, et même répondre sous forme de referendum a certaines questions sociétale... ça nous donne l'impression de mégas élections en un seul package !!!! Ou tout le personnel assurant la gouvernance du pays- continent doit être changée ou peut se faire réélire pour une 2ieme et dernière chance!!! En plus de cette notion de grands électeurs pour la présidence.... !!! Cette formule de démocratie est magique quand on sait le mouvement incessant des responsables... quine provoque pas pourtant l'instabilité ....finalement les USA sont grands grâce a leurs institutions solides et pérennes .... Qu'en pensez- vous !!! En comparaisons des démocraties de l'Europe par exemple ???
  3. 3. Suivre Dasil DasilDjebbar •Je ne suis pas sure que les USA soit un exemple de Démocratie ! À méditer ..... Suivre messaoud messaoudlamamria • Comme par exemple obama demande une révision de la constitution américaine pour un troisième mandat...il y aura une 2 éme Guerre de Sécession Ou une troisième guerre mondiale. Mais en Algérie c’est1 fait divers.........démocratie du FLN et des généraux quand tu nous tiennes...thanks Suivre Fairouz Fairouz BETTAYEB • Peut être qu'ils ne sontpas un exemple parfait, mais tout de même c'estune grande démocratie...Voyons .....Même des responsables de très haut niveau sont obliger de démissionner s'ils ont été coupables d'infidélité conjugale.Sous d'autres cieux on parlerait de vie privée qui n'a rien avoir avec la profession, mais aux states si on a osé trahir sa vie privée c'est qu'onest aussi capable de trahir son pays ... et on ne peut plus faire confiance a des personnes pareils pour gérer les affaires publiques ou celles du pays!!!! L’Amérique puritaine c'estaussi ça sa force ... Bon ....quelqu'un peut il nous donner les exemples de modèles démocratique dans d'autres pays... qui l'inspire le mieux ou qu'il a le plus vécu ???
  4. 4. Suivre Dasil DasilDjebbar • je dirai "Allemagne " mais aussi "canada", contrairement aux states je trouve que leur politique est plus épurée, cela reste pour moi de bels exemples à suivre. @Fairouz: j'aime bcp votre analyse et approuve totalement l'exemple donné. Suivre Radhia Radhia HICHOUR • Allemagne pourmoi aussi. Suivre noureddine noureddine ferragh • Fairouz@Dans les démocraties, chaque génération est un peuple nouveau....... Suivre noureddine noureddine ferragh • La civilisation démocratique est entièrement fondée sur l'exactitude de l'information. Si le citoyen n'est pas correctement informé, le vote ne veut rien dire.........,?
  5. 5. sadek KHEDDACHE • @FAIROUZ, salut, moi je voudrais vous éclairer d’abord surla fausse démocratie Algérienne, embrouillée, détournée, mise en désordreet en confusion pour les algériens et les étrangers par la mafia du pouvoir en place .On parlera plus tard des modèles exemplaires de démocratie et des nouveaux modèles de société. 1 - Octobre1988 :c’était pour moi une révolte de la faim et contre l’injustice, mais non une Manifestation contre le système politique. Je crois aussi à une Manipulation née au sein du système pour justifier des instructions venant de l’extérieur quant a la démocratisation de la vie politique en Algérie. Cet événement majeur faisait suite à la perestroïka. En fait, les évènements d’octobre1988 permettent de constater que ni la démocratie, ni la chute du système politique n’ont été réclamés. Le pouvoir actuel fait diversion internationale en déclarant que le printemps arabe à commencé en Algérie en octobre1988. C’estFAUX !!! 2 – On ne peut pas comparer les évènements d’octobre1988 a ce qui s’est passé en Tunisie, en Egypte, et en Libye et ce qui se passeencore en Syrie et au Yémen ; car la réclamation de la chute du régime est la principale revendication de ces peuples et des opposants. 3 – Blocage démocratique : A) -En Algérie, avant de parler de démocratie, il faut d’abord séparer les pouvoirs. Les pouvoirs exécutifs, les pouvoirs législatifs et judiciaires, assurer l’indépendance de la justice et les droits de l’homme ; qui sont restés dominés par les mêmes forces politiques sous l’emprise du commandement militaire, animés par la direction de la sécurité militaire ou la DRS, et enfin parler de démocratie .Si ces préalables ne sont pas réunis, comment parler de démocratie ? Quelle démocratie dans la maison Algérie wine erracham hmida , fi dar hmida ???. B) – Les droits et libertés reconnus par la constitution sontsystématiquement violés, piétinés par ce pouvoir (FLN+MILITAIRES+ COMMIS DE L’ETAT WALIS, ETC), non seulement au cours de la guerre civile, mais aujourd’hui encore. C) – Démocratie de façade, pour donner l’illusion d’une démocratie, en permettant à des partis politiques, des syndicats et des associations autonomes quelques activités contrôlées puis domestiquées, qui font croire à l’existence d’une ouverture du système politique, qui est resté fermé et appartient au parti unique, au DRS et a l’armée. D) Pour juguler toutes les formes de résistance populaire et en finir avec ses adversaires et- ses contradicteurs, les représentants du pouvoir ont recours, grâce aux revenus de la rente pétrolière qu’ils dilapident, à la corruption, a
  6. 6. l’achat de la paix sociale et à la clientélisation de pans entiers de la société pour perdurer. E) – Des courants politiques signalent et s’opposent à l’élection d’une assemblée constituante afin d’éviter ; s’il y aura encore une victoire islamiste, de réduire les libertés, la séparation des pouvoirs et les droits universels de l’homme. Mais , il n’y aura jamais plus d’élections libres et transparents en Algérie , la partie domino est close . Suivre Aziza Aziza BENSALEM • @Fairouz.La démocratie est le régime politique dans lequel le pouvoir est détenu ou contrôlé par le peuple (principe de souveraineté), sans qu'il y ait de distinctions dues la naissance, la richesse, la compétence... (Principe d'égalité). En règle générale, les démocraties sont indirectes ou représentatives, le pouvoir s'exerçant par l'intermédiaire de représentants désignés lors d'élections au suffrage universel. Les autres principes et fondements de la démocratie : la liberté des individus ; la règle de la majorité ; l'existence d'une "constitution" et d'une juridiction associée (le Conseil constitutionnel). la séparation des pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire) ; la consultation régulière du peuple (élection et référendum) ; la pluralité des partis politiques ; l'indépendance de la justice. La démocratie s'opposeaux autres régimes politiques que sont : la monarchie absolue (pouvoir aux mains d'un seul homme) ; la aristocratie (pouvoir aux mains des meilleurs) ; l'oligarchie (pouvoir aux mains d'un petit nombre de personnes ou de familles) ; la théocratie (pouvoir aux mains d'une caste sacerdotale) ; l'empire, la dictature et autres régimes totalitaires. On parle de démocratie économique ou sociale lorsque les droits sociaux, au logement, au travail, à l'éducation... sont garantis.
  7. 7. Suivre Hichem Hichem Deguigui • Bonjour a tous, Il y a aussi la Suède !!!! Suivre Fairouz Fairouz BETTAYEB • Bonjour a tous, Merci @Aziza pour ta définition, @Dasil, @Radia, @Hichem, pouvez vous nous décrire un peu plus en détail les modèles allemand, suédois et canadiens, qu'ont ils de différents ou de plus par rapport aux autres modèles de démocraties. C'estvrai que les pays nordiques ont des modèles sociaux plus équitables, le modèle allemand est plus professionnel, mais le fonctionnement politique de ces démocraties est il différend ???? Comment est il organisé ???? @Sadek, en Algérie, nous n'avons pas encore un modèle démocratique établi. Il y a une forme de pluralité, qui n'est pas encore professionnelle, elle tient encore a la rente, n'a pas d'école de pensée, dispersée,frileuse, et dont la majorité n'arrive pas à convaincre les citoyens parce qu'elle ne s'engage pas dans un véritable travail de proximité, ni de recherche du pouvoir en jouant franchement l'opposition. Dans le monde entier il y a ceux qui exercent le pouvoir, et ceux qui ne l'exercent pas et sontautomatiquement dans l'opposition et le font savoir par leur critiques, leur enquêtes, leurs analyses, leurs chiffres et études, le parcours personnel et politique de leurs adversaires en le mettant a nu etc..... En Algérie ceux qui n'exercent pas le pouvoir font souvent la brosseà l’autre aussi paradoxale que cela puisse paraitre......!!!!! Et n'ont aucune envie d'aller chercher le pouvoir, ils sont tranquilles dans leurs positions.....de rentiers de la politique de la démocratie frileuse de façade... Il faut un renouvellement total de la classe politique actuelle qui a prouvé ses limites et en plus sa non connaissances de l'exercice de la politique.... comme on le vois sous d'autres cieux démocratiques... quant a l'histoire de victoire islamiste, cette voie n'existe pas dans la vraie vie des algériens, d'autant plus que ceux qui se revendiquent de cette options, sont plus vus par la majorité des algériens comme les suppôts des sionistes après la guerre civile des années 90, et le printemps arabe...?????
  8. 8. sadek KHEDDACHE • Baraka allahou fik Fairouz , je suis d'accord en grande partie avec votre point de vue .Mais croyez moi que je ne critique pas uniquement le pouvoir , je critique bien plus la classe politique soit disant opposante. Ils ont fait plus de mal à notre jeune démocratie, que le pouvoir en a fait pendant ses 30 premières années a L'Algérie. Vous dites : " Il faut un renouvellement total de la classe politique actuelle qui a prouvé ses limites et en plus sa non connaissances de l'exercice de la politique...". Là c'estabsolument urgent et vital pour sauverl’Algérie. Je suis contre tous les partis islamistes Algériens pour qu'ils accèdent au pouvoir car ils n'ont à mes yeux aucune compétence, ni cadres valables pour gérer la maison Algérie, ni politique internationale qui mettra l’Algérie à l'abri des risques majeures .Le changement !!! Voila ce qu'il faut, un vrai changement et a l'armée d'assurer la défense de la constitution, de la démocratie, et des libertés individuelles et collectives. Après notre expérience douloureuse d'ouverture démocratique, on peut mieux faire maintenant, mais laisser les choses stagner, pourrir encore, et couver le statu quo pour perdurer, c'estça le grand crime contre l'Algérie... Suivre Fairouz Fairouz BETTAYEB • C'est vrai, la classe politique opposanteavait tous les instruments légaux pour occuperle terrain d'autant plus que le pouvoir de l'ex parti unique était dans une situation de déchéance et de rejet total: ils avaient l'exercice officiel ' ie pas dans la clandestinité', la presse, la possibilité de mouvement avec l'international, le travail de proximité avec les citoyens, les associations les syndicats etc... la possibilité de montrer et prouver un exercice différent a travers sa participation dans la gestion des affaires du pays ' mairies, établissements publics, parlement et même ministères...', la possibilité de montrer sonmécontentement par exemple au niveau du parlement par un retrait massif devant des politiques pourries..etc...Mais souventona vu des soit disant opposants applaudir le pouvoir ou le gouvernement... incroyables mais vrai !!!! Et ensuite venir dire le contraire le lendemain...ce n’est pas crédible ça !!!! ça c'estune classe opportuniste et sans avenir... Quant aux soit disant islamistes, ce ne sont que des semeurs de fitna dans les pays musulmans, jamais ils n'ont prouvé et démontré une volante de prospérité pour leur concitoyens pourtant musulmans eux aussi.Paradoxal!!! Ils ont
  9. 9. démontrés qu'ils travaillent pour des stratégies internationales du sionisme dans la région arabe et même dans le monde..!!! la derniers guerre de bernard henry levy et sarko en libye a démontré leurs vrais visages' quoique je ne partage pas l'option de kadafi ni sa folie', ce qui se passeactuellement en Tunisie 'pays autrefois plus stable' en plus des 10années sanglantes contre le peuple algérien ... Il faut se méfier de ces gens la....soit ils sont missionnaires auprès de parrains, soit ce sont des séfarades déguisés pour le compte du sionisme international... Quoique je ne partage pas un régime dictatorial par une armée, toutefois le rôle de l'armée doit être de veiller a défendre l'intégrité du pays et sa souveraineté, la souveraineté de ses institutions, et de veiller aux dérives des pouvoirs politiques vers des pouvoirs personnels ou maffieux... je vois l'armée ou les services de sécurité comme une veille permanente contre tout danger interne ou externe des intérêts du pays et sa souveraineté territorial et de décision interne... Cependant une armée solide et puissante doit épurer ses rangs des maffieux, corrupteurs et corrompus, ou agents au service de l'extérieur... sinon elle n'a aucune efficacité. sadek KHEDDACHE • Je ne pense pas que les islamistes algériens travaillent pour les sionistes ou autres .Ils travaillent pour eux, exemple HAMAS , ils ont fait de leur parti presque une secte .Non sincèrement , je pense tout simplement qu'ils sont incompétents et même actuellement rejetés par la majorité de la population .D'ailleurs , il y'a un problème de taille , avec quels outils de management vont ils gérer ? Juger ? Planifier ? Organiser? Déjouer la mondialisation ? Notre modèle est calqué sur une organisation occidentale, comment être islamiste et gérer dans un cadre organisationnel occidental ??? Je l'ai dit aussi une fois sur ce réseau (après plus de 15 ans d’études et de recherches en théologie , en jurisprudence islamique, en fiqh et en économie "islamique" , etc...) , il n’y a pas eu et il n'y aura jamais un vrai état islamique ... MORSId'Egypte va se casserla gueule ... Suivre messaoud messaoudlamamria • c est bientôt notre tour.car un jour a doha je me promener au portvert les 17 h et voila que je voit notre héro abassi madani entrain d achetait du poissonfrais et tous ca payer par notre amir de qatar (car il attende le départ de notre boutef nouri.loger blanchi.en stand bye.il va lui arriver
  10. 10. comme khomainy.et sera acceuilli a houariboumedienne.et bonjour les dégâts..Est c est nous qu en va ce casserles gueules. et tous les arabes je dit bien tous ne mérite pas la démocratie. Suivre Nadir Nadir BOUZID • Ne trouvez vous pas que l'équation illustrant cette "domos" "cratos" : Un Homme = Une Voix ! Devient une aubaine toute faite pour l'industrie de l'opinion et la fabrique des idées... ?!!! Nous votons librement et chacun s'exprime et vote à sa guise.... Mais, qui vote ? Qui enfante par les urnes cette horde de députés et de "Mirs" à la fois médiocres, incompétents et véreux... Une simple logique nous ramène à considérer la sagesse du Hadith " Tels que vous êtes tels que vous serez gouvernés". Du coup, s'agissant de peuples où culture, éducation, savoir et information font défaut, (et ns faisons partie du lot) est elle bien juste et évidente cette Equation ?!! sadek KHEDDACHE • @Nadir, je crois bien a cette équation :" kama kountoum youwalwnakoum" (Vous n'aurez que les gouvernants que vous méritez). C’estune sentence prophétique ! Mais, il y’ a aussi un hadith du prophète sala allahou aalayhi wa salam qui dit que si vous ne changer pas el mounkar , et que si vous n’ordonnez pas le bien , vous seriez atteint d’un châtiment douloureux et une fitna de vous-même et par vous-même ,etc…et Dieu a dit : « Dieu ne change point le sort d’une communauté jusqu'à ce que celle-ci le change par elle-même » Mais vous savez que s'il y a mal dans notre société, c'estle parti unique qui l'a créé. Il faut agir contre la situation actuelle pour changer les variables de cette équation au profit d'un pouvoir légitime. Se taire et laisser faire est une forme de complicité et de soutien au pouvoir. C'est vrai que nous avons que des djiaanins politiques (assoiffés de pouvoirs et petits lièvres ignorants et misérables politique qui font le bonheur de la mafia au pouvoir) .Regardez ces bokokos pour les dernières législatives et les locales actuelles, ils ont concrétisé les objectifs du pouvoir : L’ÉMIETTEMENT DE LA FORCEPOLITIQUE OPPOSANTEPOUR PERDURER.
  11. 11. sadek KHEDDACHE • Voter encore en Algérie, depuis plus de 12 ans maintenant, c'estconfirmer sonanimalité (bipède au service du système) ou son appui à ses intérêts étroits et mesquins. 80 % ne votent plus des algériens et les militaires votent sous pressions et recommandations. Voter n’a aucun sens en Algérie, il ne signifie plus rien, sauf un outil administratif pour régulariser des désignations. Suivre Fairouz Fairouz BETTAYEB • @Sadek, ceux qui se réclament islamistes en terre musulmane.... c'est comme s'ils s'adressaient a des non musulmans en souffrance pour leur offrir un fond de commerce politique religieux ' une grosse arnaque quoi !!!' sonteffectivement des sectes comme vous l'avez bien décrit.... au service des intérêts occultes et bien sur leurs intérêts personnels. Ceux la ont toujours démontre leur volonté de mettre en déchéance les sociétés dans lesquels ils ont pu obtenir un poids -même mineur- a partir les talibans afghans, en passant par les islamistes algériens qui ont déclaré la guerre a leur peuple pendant une décennie, au libyens qui ont fait chavirer le cœur de bhl et sarko, aux frérots égyptiens et slafistes tunisiens, et autres, leurs mission a toujours était la fitna, et la déchéance de leur société vers l'ère préhistorique, au bonheur des BHL et leur sponsors dusionismes international...!!! Alors Hamas ou pas, ils appartiennent tous a la même secte, qui a peut être pour mission de salir l'image de l’islam, par peur de son expansion continu dans le monde ...!!!! Une manière d'en faire peut être un frein, en montrant que les terres musulmanes et sociétés musulmanes sont des sociétés bonne a être arriérés..... N'oublions pas aussi l'intervention récente du premier ministre israélien devant l'ONU, ou il identifiant que le peuple d'Israëlest le seul peuple qui a et peut apporter la science aux autre peuples ..!!!! Étonnant non ???? Et je précise que l'antisionisme n'est pas un anti sémitisme. Le peuple juif est le cousin des arabe, et ce peuple qui a toujours été persécuté a travers l'histoire a toujours trouve refuge au sein des populations musulmanes depuis la nuit des temps... mais la politique est une autre affaire !!!!!
  12. 12. sadek KHEDDACHE • D'accord pourinterdire définitivement des partis islamiques, d'ailleurs ils n'ont pas raison d’exister, nous sommes tous des musulmans, et l’islam est une religion non une politique ou une science humaine. Mais absolument pour que tous nos gouvernants soient bons musulmans , pas des alcooliques , des fornicateurs , des sadiques , des ...etc. je vous transcris ici bas un message que j'ai envoyé l'année passéea un ami concernant notre sujet : "Essalam aalaikoum , La politique, quant il y’a fusion de savoir, de soucipermanent pour le bien être du peuple, de justice et de morale au profit du peuple, c’estde la grande noblesse, de la haute dignité, et de grandeur élevée, c’estpratiquement quand on gère comme Omar Ibn El Khattab que Dieu soit satisfait de lui. Cette politique idéale c’estrépondre aux différentes attentes d’un peuple, des citoyens, et essayer de préserver l’avenir des générations futures. S’engager dans cette voie noble et majestueuse , c’estsurtout : instruire et éduquer , construire et créer des emplois , investir et développer le pays , garantir la liberté d’expression,assurer une justice compétente et au dessus de tous , garantir le droit de critiquer , de se rassembler , le droit au bien être et à l’épanouissement , le droit au respect et à la tolérance de l’autre , écouter le peuple et répondre a ses réclamations quand elles ne touchent pas le système des valeurs de fond de la société algérienne. Par « système politique » en Algérie , on veut dire : la force politique qui gouverne le pays et qui détient l’autorité publique .Cette force , on l’a évoquée à plusieurs reprises , elle se composedes Généraux de l’armée , du président de la république , des anciens combattants influents et hommes politiques , de certains ministres , d’anciens membres du comité central du FLN , des walis , et d’autres hauts responsables d’institutions et d’entreprises algériennes , etc…les lois sont presque bien faites , mais on ne les appliquent pas , on les détournent et on ne promulgue pas de lois qui touchent aux intérêts de cette mafia du pouvoir. La gestion de tous le pays se fait dans les coulisses, par l’informel, et on instrumentalise les lois et les institutions de l’état pour casser les forces opposantes à ce pouvoir malsain et machiavélique. Même les walis, les ministres, les PDG et DG du système n’ont qu’une dérivée du pouvoir (délégation partielle du pouvoir) qui couvre leurs domaines d’activité. Ils doivent pour conserver leurs postes et ce statut être dociles, exécuter les ordres souvent informels et les injonctions des têtes du pouvoir, et adhérer et militer par la langue (grands hypocrites) pour l’idéologie et le programme. . Comme tu vois, il est toujours question d’hommes intègres, de compétences, de justice et de projet de société. la transition socio politique relève des principaux acteurs du « système », est une
  13. 13. démarche politique qui requiert un engagement et une détermination politique et une conviction profondede la part de ceux qui seront en charge de ces projets et prendront ces engagements politiques pour servir le pays, la nation et le peuple avant tout autre intérêt personnel, familial ou tribal. Les théories de Kurt Lewin, tracent les processusdetransition en quelques étapes déterminantes. Décristallisation –Déplacement (transition) – Cristallisation. Nous pourrons déduire des modèles de Kurt Lewin, le processus suivant pour l’Algérie. 1- Décristallisation du système (décristallisation de l’organisation cad ; dissoudreles assemblées préfabriquées (APN, SENAT, APW, APC) 2- Ressourcement du système et des sous systèmes, par de nouveaux hommes intègres et compétents, engagés et déterminés pour la réussite de la transition, avec de nouvelles règles et règlements. 3- Application progressive des nouvelles lois de fond et construisant un système démocratique. 4- Amendements de la constitution et Conception du nouveau projet de société. 5- Organisation d’élections libres et transparentes . Tout ceci peut être réalisé en une année. !!! sadek KHEDDACHE • Mais on n’en est pas encore là. Le chemin à faire est bien encore long et peut être interminable, sans fin, …jusqu’au chaos. Parce que le problème d’hommes se posede manière complexe et difficile, mais il est crucial et déterminant. Par ailleurs le problème de changement radical est quasiment hors d’atteinte a cause de la division et de la subdivision des tendences politiques en algérie .Les blablablas des plumes et les conférences dans les salles et les hotels , ne changeront rien a ce systéme . En effet, si le véritable pouvoir demeure celui de l’armée et de certains hommes politiques de l’ancien FLN, il est certain que quelque soit les changements qui seront induits par les élections libres et quelque soit la nouvelle constitution, les « têtes du pouvoir » resteront en place, et le système va se régénérer avec le temps avec quelques changements de façade. Ce que je te dis, Boukrouh par exemple l’avait compris et tu connais le reste. Il n’y a malheureusement plus d’hommes en Algérie intègres, compétents et nationalistes. Les impardonnables absences de l’état face à la corruption, au détournement de l’argent du peuple, au service des banques pour octroyer des crédits bancaires chiffrant en milliers de milliards au proches et à ceux qui arrosent bien les têtes-facilitateurs de ces avantages, à l’injustice, à la décadence économique( ouhahia qui est à l’origine de l’anéantissement du secteur
  14. 14. industriel en Algérie , déclare comme s’il était innocent que ce secteur ne représente plus que 5 % du PIB ) , à la dégradation des mœurs, à la hogra, etc …ont effacé à jamais de ce pays ce genre d'hommes qu’il nous faut. Ceux qui viendront même après les élections transparentes seront tout juste de petits agneaux entre les mains de ces ours de la politique, ces têtes dures du pouvoir. Ils seront aussi faciles à corrompre, à affilier ou à récupérer. Ce sera donc, une autre renaissance du même pouvoir en place, et ainsi de suite .Même quand ils disparaîtront, c’estleurs enfants et leurs proches qui prendront leurs relèves et ce sera peut être pire qu’aujourd’hui. Ils ont tout fait pour enrichir très vite leurs proches, qui sont devenus des puissances financières, ils étaient 350 à l’arrivée de Bouteflika en 1999, ils sont plus de 4500 actuellement, tous sortis des couvertures et des passes droits des têtes du pouvoir. (Import- import, exploitations des carrières, bâtiments, TP, cessions d’entreprises,…). Fortunes égale puissance. Puissance financière implique influences de l’état et statut politique (exemple : djillali mehri ). La dynamique donc de ce système mènera tôt ou tard au chaos ou à la domination totale du peuple et à sonasservissement. Et avec l’adhésion a l’OMC, ce sera bien le retour a l’esclavage ! Allah maak Sadek kheddache Le 04/07/2011 Suivre Nadir Nadir BOUZID • @ Sadek, il est vrai que ce Hadith fait toujours l'objet de contestation concernant son authenticité, notamment par les cercles wahabites..., mais le hic n'est pas là ! N’en demeure que c'estune sagesse.... . Quant à l'Algérie ! Excusez-moi de constater que le mal véritable est dans chaque Algérien. Parti unique, pouvoir véreux, opposition byzantine et médiocre, machin.......etc, tout cela n'est qu'une conséquencede la léthargie d'un peuple qui par sa médiocrité culturelle et intellectuelle s'enchaine derrière ses maîtres oppresseurs, leurs guignoles et lièvres de course......L'histoire n'est pas de crier au voleur et râler continuellement un discours de constat... Même l'Algérien de 6 ans, sais avec conviction que ceux qui le gouvernent sont des bandits, voleurs.......etc. Mais ils gouvernent toujours élus et réélus "démocratiquement" et la pilule passe " smouthly" à chaque fois ... Arrêtons de théoriser et de donner des solutions réduites et exiguës..! Ces gens là demeureront au pouvoir et reviendront " démocratiquement, dans les règles de l'art. C'estun système qui demeurera je vous l'assure, tant que ce peuple demeure dans son insignifiance... Nous n'avons pas une culture politique à même de contre carrer avec pertinence la mal gouvernance qui met à genou ce pays, on passenotre temps à râler que c
  15. 15. les généraux, les politiciens qui sonvéreux et voleurs... Avec un tel discours vous ne pouvez contre eux, ils ont leurs logique, leurs média, leurs justice.......... et ce peuple va les applaudir et vous maudire. Boutef n'est-il pas définitivement condamné en 1983 par un arrêt définitif de la Cour des comptes pour détournement ?!!! Alors excusez moi, ce jeu là ne vaut pas la chandelle! Mais qui même des plus illustres opposants oumême prétendants "éclairé" possède une analyse parfaite de la situation négative de l'enseignement, de l'éducation, de la santé, de l'investissement..... de ce pays?!. C'est à travers une telle alternative objectivement réfléchie qu'une opposition serait plus efficace, car c'est sur ce front qu'il faut frapper pour que ce peuple revienne à sa conscienceet cessera de se dire " Rana labas 3lina hamdouleh" alors qu'il va droit vers un précipice qui se mesure au prix du baril de pétrole .... Enfin... sadek KHEDDACHE • @Nadir , vous faites une approchepertinente et intéressante de la question .Le mal dans l'algérien a été créé par le pouvoir en place . L'algérien gouverné, a reçu, c'estun récepteur, un cobayedes essais endoctrinaux , donc il a été moulé , "produit" par le système . Notre débat porte justement sur la prise de conscience par le people de la traîtrise du pouvoir, de ses manipulations, de ses ruses et stratagèmes pour conserver le pouvoir et dilapider et détourner l’argent publique pour leurs poches et leurs proches .Sile peuple ne connait même pas ses droits, comment peut on parler de société ou de démocratie ? Si des gens encore en Algérie croit que l’Algérie appartient a bouteflika (propriété privée), comment les rendre citoyens ? Comment arrêter ces petits lièvres qui courent partout sous plus de 50 chapeaux politiques pour le grand bonheur du pouvoir ? The question, how to gather Algerians in a united front against this mafia system? Suivre Nadir Nadir BOUZID • << Toute fiction s’expie, et la démocratie repose sur cette fiction légale que la majorité a non seulement la force mais la raison, qu’elle
  16. 16. possèdela sagesse en même temps que le droit. Fiction dangereuse parce qu’elle est flatteuse. Les masses seront toujours au-dessous de la moyenne. D’ailleurs l’âge de la majorité baissera, la barrière du sexe tombera, et la démocratie arrivera à l’absurde en remettant la décision des plus grandes choses aux plus incapables. >> (Henri-Frédéric AMIEL) Voilà ce que je voulais tt simplement dire, Amiel l'avait dit mieux que moi!!! Le reste : No More Comment ! Suivre Fairouz Fairouz BETTAYEB • La question est la suivante: d'après ces quelques interventions, la démocratie n'est elle pas pour nous ???? La démocratie se résume t elle au vote seulement ???? Comment les autres démocraties ont elles pu construire leur modèles???? sadek KHEDDACHE • A consulter, très très intéressant !!! http://www.le-message.org/ Suivre Fairouz Fairouz BETTAYEB • Apparemment, le sujet sur la démocratie n'intéresse pas beaucoup de monde!!!! Quel modèle démocratique souhaiterait dans notre bled??? Ne me dites pas qu'on préfère la dictature !!!!! Ou l'autocratie!!!!
  17. 17. sadek KHEDDACHE • Je crois qu'il faut peut être reformuler la question. Disons plutôt, Comment aller en Algérie vers une véritable démocratie, qui conviendrait au socle culturel algérien ? Qui garantit la liberté d’expression dans le cadre des valeurs arabo-musulmanes, qui garantit une justice compétente et au-dessus de tous, qui garantit une justice sociale et une répartition équitable de la richesse nationale, qui permettra le contrôle de la gouvernance du pays par le peuple et les assemblées (pas de sénateurs dans notre modèle), et surtout qui codifiera les libertés selon les exigences de valeurs sacro-saintes arabo-musulmanes. Pas d’importation de démocratie, ni de modèle de société !!! A partir de cette situation, comment changer ? Je pense que la démocratie occidentale est une grande arnaque sociopolitique, d’ailleurs ces sociétés ont bel et bien exclu Dieu de leur vie communautaire. La démocratie qui permettrait des libertés contre la nature humaine ou contre Dieu, n’est pas une démocratie. Une démocratie qui permet le mariage gay, l’impudeur devant ses parents, ou pire encore, qui avilie l’homme jusqu'à devenir l’esclave et le valet d’un chien par les illusions sataniques de modernité et d’émancipation, etc…n’estpas du tout une démocratie, c’estune Diablocratie !!!

×