L'islam politique n'existe pas ???

230 vues

Publié le

L'islam politique - L'islam politique existe , c'est les hommes politiques islamistes a la hauteur qui n'existent pas -

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
230
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'islam politique n'existe pas ???

  1. 1. L'Islam politique n'existe pas de Redwane El Bahar Sociologie, islamologie. VOIR REPONSE DE Mr Sadek KHEDDACHE EN BAS DES COMMENTAIRES. L'Islam politique n'existe pas dans la mesure où il ne peut se revendiquer du Coran. Cette collusion des pouvoirs temporel et spirituel est une hérésie pour ceux qui s'en revendiquent et un fantasme pour ceux qui le dénoncent. Les pourfendeurs de l'Islam politique, particulièrement en occident, projettent leurs craintes sur une religion dans son ensemble. Il y a, entre autres, la violence des mots employés pour la décrire: c'est d'ailleurs le cas du terme «Islamisme». L'Islam effraie à tort l'occident «Islamisme» est en soi dénué de sens. Le mot a été construit comme un indicateur, censé définir où commence le rigorisme religieux. Mais ce terme est dans le même temps extrêmement flou, d'autant qu'il n'est pas borné. Il peut ainsi signifier aussi bien un islam rigoriste, politique que, plus simplement, un islam trop visible... La construction même de ce mot est biaisée: on a pris pour racine d'un mot, une religion, une foi, un mode de vie, ici, l'islam, et on y a ajouté un suffixe pour le rendre négatif. Remarquons que ce type de construction ne vaut que pour l'Islam: à quand les «christianistes» pour des rigoristes chrétiens, «politicistes» pour les politiciens ou les «juifistes» pour les juifs orthodoxes? Celui qui l'emploie peut se targuer d'objectivité, il n'en restera pas moins subjectif. Comment quantifier, en effet, ce qui est émotionnel? L'Islam politique ne peut être que fantasmé Si on se réfère aux textes de l'Islam, jamais il n'est fait allusion à la politique. Le prophète de l'islam n'a pas, en effet, évoqué de formation ou de schéma politique quelconque. L'erreur commune est de confondre ici politique et Droit - l'islam est en effet infiniment plus juridique que politique. D'ailleurs, si on se penche sur l'ère contemporaine, l'islam que l'on voudrait «politique» n'existe pas tellement il est éloigné des principes islamiques: cela vaut tant pour son rapport à l’éthique (politique, consommation, finance...), que pour son rapport à la pratique spirituelle, et son rapport au Droit (privé, pénal etc) etc. L'islam politique est donc bel et bien un fantasme tant de ceux qui s'en revendiquent que de ceux qui le dénoncent..
  2. 2.  OUI 14 août 2013, 18:07 Frédéric André Chercheur (Archéologie, Histoire) & pour l'intégration de la Russie à l'Union européenne ! L'«islam politique» n'existe pas : c'est parfaitement exact, puisque, dans la coran, tout est mélangé - religion, droit, politique... et que la seule politique islamiste consiste à mener un guerre (soi -disant) sainte contre les infidèles (non musulmans), fut-ce au prix du "mensonge pieux" ou du massacre des dits infidèles qui refusent de se soumettre aux "bienfaits" d'une religion de l'interdit.  OUI 15 août 2013, 18:58 Benoit Charpentier Pas la peine de lire votre texte, à partir du moment ou un parti nommé 'frères musulmans' obtient le pouvoir dans un pays, on peut parler d'islam politique.  NON Esnpi Cobri La loi est un objet éminemment politique, le Coran ayant une dimension juridique très importante (selon votre propre intervention) le Coran est politique, cela sans même évoquer le concept de "sentier d'Allah", le terme employé dans le Coran pour ce qui est appelé communément la "guerre sainte" ou le "Jihad". Les supporters d'un état ayant pour base la loi coranique sont donc des politiciens autant que des religieux, il y donc bien un Islam politique, c'est à dire un courant qui prône l'instauration par la loi des principes du Coran dans la société. Il me paraît un peu naïf de prétendre le contraire.  NON 01 décembre 2014, 11:02 Sadek Kheddache Chercheur / Expert - consultant en management, innovation et stratégies de developpement Vous raisonnez mal .L'islam est plus que politique, et plus que juridique, il est supérieur, nettement supérieur a ce que l'homme puisse imaginer. Il dépas s e l’entendement humain et tout ce qu'il a pu concevoir et inventé en matière politique, organisationnelle, scientifique, technologique, ...il trans cende l’intelligence humaine et celle des djinns. Tout ce que l'homme a pu "créé" ou fabriqué, comporte des insuffisances, des imperfections, des limites, etc...même les médicaments comportent tous des effets secondaires, et la politique humaine est bel et bien pleine d’erreurs , de négativisme, des « a peu prés », d’injus tices, de crime s , ,etc...Le coran et la sunnah, comportent des indications de base et des principes généraux que s'ils sont appliqués a une société donnée, la communauté vivra un paradis sur terre. Appréciez un peu la société norvégienne, finlandaise, ou même
  3. 3. allemande, qui sont parvenus a un bon vivre ensemble et à niveau de vie élevé, parce que tout simplement ils ont répondus a l'appel de Dieu et a celui du prophète Mohammad sala allahou aalayhi wa salam , sans être musulmans . c’es t pour vous dire que même la tangente d’obéis sance à Dieu est bénéfique pour l’humanité .Le premier appel de Dieu , dans le premier verset révélé :iqra'e ! ( Lis au nom de ton seigneur ( dans le sens ici qu'il faut étudier et chercher la science ) , puis il a dit :"soyez justes , ceci est bien prés de la crainte véritable de Dieu " ....rien que cela , ça suffit bien pour ériger une superbe politique qui sera donc basée sur la science et la recherche scientifique et donc du développement , et sur la justice que si elle est instaurée , on pourrait bâtir la société la plus équilibrée dans le monde .Le problème concernant l'islamisme est ailleurs , il est dans les risques de la mauvaise interprétations du coran et de la sunnah , et de la mauvais e compréhension ,qui peut engendrer des sentences criminelles , et du peu de sciences dont nous disposons pour en tirer une sorte de constitution islamique immuable , mais adaptables a tous les contextes et tous les changements qui seront induit par le développement et la civilisation . L'islam politique existe, il n'existe pas malheureusement d’hommes politiques islamistes a la hauteur de concrétiser cet idéal social a construire par les interprétations pertinentes et scientifiques du coran et de la sunnah .

×