Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014

794 vues

Publié le

Magazine de la ville de Saint-Sébastien-sur-Loire.
Dossier : à la découverte du patrimoine.
Rentrée scolaire : coup d'envoie des Extras.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
794
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014

  1. 1. Saint-Seb’ le mag Septembre - Octobre 2014 N° 130 Magazine d’information municipale www.saintsebastien.fr Rentrée scolaire : coup d'envoi des Extras DOSSIER À la découverte du patrimoine !
  2. 2. S O M M A I R E EDITORIAL A C T U A L I T É S 6 - ÉVÉNEMENT Sportissimo, le rendez-vous des associations sportives 8 - AMÉNAGEMENT Focus sur le logement D O S S I E R 10 - PATRIMOINE Fresques, totems, Journées du Patrimoine... : partez à la découverte du patrimoine de la commune. L A V I L L E 14 et 15 - VIE SCOLAIRE La rentrée scolaire avec les Extras 16 - SENIORS La Semaine Bleue 2014 D É C O U V E R T E S 20 - COMMÉMORATION Célébration du centenaire de la guerre 14/18 L O I S I R S 22 - ÉVÉNEMENT Premier temps fort de la saison culturelle 2014/2015 : Electro Deluxe à l'ESCALL Saint-Seb’ le mag - N° 130 septembre-octobre 2014 Hôtel de Ville - Place Marcellin Verbe - BP 63329 44233 Saint-Sébastien-sur-Loire Cedex - Tél : 02 40 80 85 00. www.saintsebastien.fr - courriel : communication@saintsebastien.fr Directeur de la publication : Laurent Turquois. Directrice de la rédaction : Anne-Claire Le Vély. Rédactrice en chef : Sabrina Petit. Rédaction : Sabrina Petit, Ronan Leborgne, Magalie Michaud. Photos : Johann Jolivet (sauf crédit photo et banque d'images). Maquette : Service Communication, Dominique Tanguy. Mise en page : Nuances Graphic. Impression : Imprimerie des Hauts de Vilaine. Régie publicitaire : MGP (02 40 69 67 57). Tirage 12 700 exemplaires - ISSN : 1624-527X Imprimé sur du papier PEFC Joël GUERRIAU Maire de Saint-Sébastien-sur-Loire p. 10 p. 14 p.6 p. 22 C’est une rentrée particulièrement dynamique que nous vous proposons avec l’ensemble des services municipaux et des associations sébastiennaises. Une rentrée placée tout d’abord sous le signe de la solidarité et de l’enfance avec une exposition en mairie consacrée à l’Unicef, une matinée organisée par le Conseil Handi-Citoyens, ainsi que la Journée des assistantes maternelles. La Maison des Associations, forte de plus d’une trentaine d’acteurs et du pôle « musiques actuelles », présentera ses activités pour la saison 2014/2015. Puis ce sera le tour de Sportissimo sur les îles pour la présentation d’une vitrine riche et dynamique de la vie associative sébastiennaise. Nous accueillerons ensuite les nouveaux habitants de notre commune dans le cadre d’une soirée festive. Les journées du patrimoine suivront, avec notamment la visite des écuries de Cambronne, pour permettre à toutes et tous de découvrir les trésors d’un cadre de vie exceptionnel. Les travaux pour l’anneau vélo/roller vont se poursuivre. Ceux du nouveau terrain synthétique de football vont commencer. Nous commémorerons par une exposition et des animations le début de la Grande Guerre. Le démarrage d’une saison culturelle originale, ambitieuse et pleine de surprises marquera également cet automne. Et ce ne sont là que quelques points, parmi beaucoup d’autres, de cette rentrée très animée ! Enfi n, la mise en place des nouveaux rythmes scolaires mobilisera le personnel municipal pour un accueil adapté au plus près des besoins des enfants. Je vous souhaite, à toutes et à tous, une très bonne rentrée. ‘‘ La présentation d’une vitrine riche et dynamique de la vie associative sébastiennaise’’ Le Maire à l'occasion du 74e anniversaire du crash de l'avion Potez 6311. ©roch armando Saint-Seb’ le mag 3
  3. 3. FOCUS Profi tez des espaces de jeux et de verdure ! L'été n'est pas fi ni et à toute saison, il est bon de profi ter des nombreux coins de verdure et aires de jeux répartis sur l'ensemble de la commune. La Ville prend soin de ces espaces qui contribuent au bien-vivre propre à Saint-Sébastien-sur-Loire. Deux nouveautés à signaler : une aire de jeux près de l'ESCALL et la pose d'une grande balançoire sur l'île Forget. 45 : nombre de structures de jeux réparties sur la commune 307 : nombre d'hectares d'espaces naturels ou aménagés soit 26 % du territoire communal Chiffres : Retrouvez la liste complète des espaces verts et ludiques sur www.saintsebastien.fr Saint-Seb’ le mag 4 Saint-Seb’ le mag 5
  4. 4. ACTUALITÉS Sportissimo : faites votre choix ! Fini le farniente estival, il est temps de penser à entretenir sa forme ! Pour faire votre choix, ne manquez pas Sportissimo le samedi 13 septembre. +web www.saintsebastien.fr Programme complet diffusé dans les boîtes aux lettres et téléchargeable sur le site Internet. Retrouvez-y également les liste et contacts des associations sportives (rubrique culture, sports et loisirs) Quel que soit votre âge, débutant ou sportif confi rmé, que vous ayez envie de pratiquer un sport en amateur ou faire de la compétition, une chose est sûre c'est que vous avez le choix à Saint-Sébastien-sur-Loire, sacrée à trois reprises « Ville la plus sportive des Pays de la Loire ». Toute l'année, pas moins de 56 clubs proposent des activités variées dans les équipements municipaux. Informations et animations pour toute la famille Sportissimo qui a lieu tous les ans en septembre sur les îles de Loire, est le rendez-vous à ne pas manquer si vous souhaitez découvrir ce large panel associatif, pour votre enfant ou vous-même. Les responsables seront présents pour vous informer et vous conseiller, et vous pourrez procéder sur place aux inscriptions. Des démonstrations variées (bâton et sabre japonais, taekwondo, twirling, kung fu, zumba, danse orientale, capoeira, danse country...) seront au programme. Lors de cette journée, les enfants pourront non seulement choisir leur sport de l'année avec leurs parents, mais aussi se défouler en plein air. Un parcours ludique sera proposé par les éducateurs sportifs de la Ville pour tester leur dextérité. Structure gonfl able, mur d'escalade, trampoline, labyrinthe, tyrolienne, balade à poney les attendent également. Le rendez-vous de la rentrée, convivial et familial, à ne pas rater ! Samedi 13 septembre sur l'île Forget à partir de 14h30 jusqu'à 18h. Des animations solidaires contre le cancer des enfants Les chercheurs du LPRO et la Fondation de Projets de l'Université de Nantes vous invitent à participer à une marche-concert contre le cancer des enfants le dimanche 21 septembre à partir de 14h sur les îles de Loire. Ce jour-là, chacun pourra faire un don pour soutenir les chercheurs nantais qui travaillent dans le but de trouver de nouveaux traitements pour guérir certains cancers de l'enfant et de l'adolescent. Tout un programme d'animations est prévu : marche (de 15h à 16h), stands, jeux, poneys ainsi qu'une prestation du groupe Urban Voices, le grand collectif vocal urbain nantais, à 17h. Venez nombreux à ce rendez-vous solidaire et festif pour soutenir la recherche médicale ! Infos : unlienpourguerir.wordpress.com La Ville de Saint-Sébastien connectée sur la toile En complément de ce magazine, retrouvez toute l'actualité de Saint-Sébastien-sur-Loire en vous connectant sur le site de la ville www.saintsebastien.fr où vous avez la possibilité de vous inscrire à la newsletter et d'y visionner chaque mois la Web TV. Rendez-vous également sur la page Facebook et Twitter de la Ville. Bienvenue aux nouveaux Sébastiennais ! Joël Guerriau, le Maire, ainsi que les élus organisent une réception d'accueil des nouveaux habitants le vendredi 19 septembre à 18h30, à l'ESCALL. L'occasion de mieux connaître votre nouvelle ville, ses équipements, ses services ainsi que son patrimoine. Pour compléter cette réception conviviale, une visite en car sera organisée le lendemain matin. Pour participer à ces deux événements, pensez à vous inscrire en ligne sur www.saintsebastien.fr. Centre aquatique : des tarifs préférentiels pour les Sébastiennais En cette rentrée, les tarifs du Centre aquatique So.Pool n'augmentent pas. Pour rappel, des tarifs préférentiels sont accordés aux Sébastiennais sur présentation d'une carte de résident. La réduction fonctionne sur l'ensemble des tarifs (entrée unique, entrée famille, etc.) et également sur le pass annuel. La carte de résident doit être demandée à l’accueil de l’hôtel de ville, avec les pièces justifi catives suivantes : une pièce d’identité, le livret de famille pour les enfants, un justifi catif de domicile (quittance de gaz ou d’électricité), une photo d’identité. Elle est valable un an. Pensez-donc à la renouveler ou à la créer pour pouvoir profi ter pleinement du complexe qui conjugue loisirs, sport et bien-être. Saint-Seb’ le mag 6 Saint-Seb’ le mag 7
  5. 5. ACTUALITÉS Rue du Mesnil Rue du Général de Gaulle/ Square de Verdun Secteur de la Baugerie Logements : l'offre s'élargit dans le respect du cadre de vie sébastiennais Comment répondre aux besoins en logements, tout en préservant le cadre de vie et l'identité de la commune ? Ce sont tous les enjeux pour les années à venir. Des besoins croissants et de plus en plus variés La métropole nantaise est parmi les plus attractives de France. Saint- Sébastien-sur-Loire n'échappe pas à cette tendance et attire des nouveaux habitants séduits par la qualité de vie et la diversité des services (transports, petite-enfance, équipements sportifs, etc.). En parallèle, les schémas familiaux classiques ont évolué avec, notamment, des familles monoparentales de plus en plus nombreuses. Ces évolutions ont pour effet d'accroître les besoins en logements. Alors qu'elle est déjà fortement urbanisée, donc avec des marges de manoeuvre limitée, Saint-Sébastien-sur- Loire doit être en mesure de répondre au mieux à ces demandes nombreuses et variées, en s'inscrivant dans les enjeux communautaires de Nantes Métropole, notamment ceux du Programme Local de l'Habitat (PLH). La mixité sociale, au coeur de tous les projets Dans un esprit de mixité sociale, les projets immobiliers réalisés ces dernières années proposent une offre diversifi ée : des logements en accession à la propriété et pour les primo-accédants (projet le Clos du Petit Anjou en cours de construction), des logements locatifs sociaux, des logements adaptés aux personnes handicapées et personnes âgées, des surfaces variées pour des personnes seules, des ménages ou des familles. À la suite d'une modifi cation du Plan Local d'Urbanisme (PLU) intervenue en 2009, sur une grande partie du territoire, tout programme immobilier doit inclure au minimum 30 % de logements sociaux dès que 300 m2 de surface plancher sont réalisées. La préservation du cadre de vie La Ville a fi xé des règles pour préserver la qualité de vie et l'identité de la commune. La hauteur des collectifs est limitée afi n de garantir une bonne insertion dans le tissu existant et respecter les zones pavillonnaires existantes. Les arbres et le bâti remarquables ont été répertoriés pour assurer leur préservation. Les Sébastiennais ont la parole... Ces dernières années, des quartiers se sont développés (aux alentours de l'ESCALL, à la Gréneraie, la Martellière, le centre-ville, le secteur de la Baugerie...). Des familles, de jeunes couples, des retraités se sont installés dans ces nouveaux collectifs. Parmi les atouts cités : la qualité des constructions (petits collectifs à taille humaine, espaces verts...), le cadre de vie de la commune, la proximité de Nantes, les transports en commun et les services de proximité. Claude, 71 ans, propriétaire d'un appartement dans la résidence Le Clos de la Martellière « Avec mon épouse, nous étions à la recherche d'un appartement dans l'agglomération nantaise. Nous avons pu trouver notre bonheur à Saint-Sébastien-sur-Loire : un T4 avec une terrasse, ce qui est plutôt rare. Nous ne connaissions pas la commune mais les avis que nous avions pu recueillir étaient positifs. La ville est en effet agréable, nous disposons de commerces et du busway. Grand marcheur, j'apprécie aussi de me déplacer à pied. » Catherine, 50 ans, propriétaire d'un appartement dans la résidence Le Clos Village en centre-ville « Sébastiennaise depuis des années, avec mon mari, nous voulions rester sur la commune pour la qualité de vie et pour le côté pratique par rapport à nos lieux de travail. Nous avons eu la chance de trouver un appartement en centre-ville, il y a un an. Nous sommes bien placés, proches des services et commerces. » À chaque opération, une attention particulière est apportée aux espaces publics environnants notamment pour sécuriser la circulation (piéton, cycle, voiture). Le PLU fi xe également un pourcentage d'espaces verts dans chaque opération pour le bien-être des habitants et pour favoriser l'écoulement des eaux de pluie. Une urbanisation maîtrisée et cohérente La plupart des projets sont implantés dans des secteurs proches des services et des transports en commun : centre-ville, Martellière, Baugerie... Dix projets sont actuellement en cours de construction sur le territoire. Parmi eux : le Clos du Petit Anjou en centre-ville (100 logements dont 27 sociaux), les Hauts de la Baugerie rue de la Baugerie (99 logements dont 62 sociaux) ou encore les Promenades Enchantées sur le boulevard des Pas Enchantés (157 logements dont 39 sociaux). Cinq autres projets immobiliers ont vu leur permis de construire récemment accordé. Ils concerneront 227 logements dont 60 sociaux. Logement social : la Ville poursuit ses efforts malgré une faible disponibilité foncière Philippe Rioux Maire-adjoint chargé du Développement durable, de l'Emploi, du Cadre de vie, de l'Urbanisme et de la Voirie « La loi SRU impose aux communes un seuil de 25 % de logements locatifs sociaux. Aujourd'hui, sur notre commune, le parc social est de 1378 logements ce qui représente environ 11,76 % des résidences principales. Nous devons faire face à une très faible disponibilité foncière mais malgré cette contrainte, la municipalité a toujours poursuivi ses efforts en faveur du logement social afi n de répondre aux demandes notamment grâce à des opérations de renouvellement urbain, et cela toujours dans le respect du cadre de vie sébastiennais. Pour la période 2011/2013, nous avons largement dépassé les objectifs triennaux fi xés par la Préfecture qui sont de 90 nouveaux logements sociaux sur trois ans, avec 317 logements construits : 101 en 2011, 158 en 2012, 58 en 2013. Nous continuerons sur cette lancée. 60 nouveaux logements doivent voir le jour dans les prochaines opérations. » Saint-Seb’ le mag 8 Saint-Seb’ le mag 9
  6. 6. DOSSIER À la découverte du patrimoine ! Saint-Sébastien-sur-Loire évolue, tournée vers l'avenir, mais n'oublie pas pour autant son passé. Ces dernières années, un travail de mise en lumière du patrimoine communal a été entrepris avec l'association « Les Amis de Saint-Sébastien ». Les Journées du Patrimoine qui se dérouleront les 20 et 21 septembre seront une occasion pour en découvrir ou en redécouvrir toute la richesse. Suivez le guide... Un patrimoine aux multiples facettes Même si certains quartiers ont évolué avec de nouvelles constructions, des traces du passé restent visibles. Folies des bords de Loire, chapelles et édifi ces religieux, maisons à belvédère, propriétés du 18e et 19e siècle, maison à colombage, patrimoine industriel, anciens « villages »... même si nous n'en avons pas toujours conscience, le patrimoine sébastiennais est riche et réserve encore de belles trouvailles aux promeneurs curieux. Il suffi t juste de prendre le temps... Guy Nomballais, président des Amis de Saint-Sébastien, association qui se consacre à l'histoire de la commune, nous dévoile quelques particularités de notre patrimoine : « Le patrimoine de Saint-Sébastien-sur-Loire témoigne de son histoire, de sa situation en bordure de la Loire et de sa proximité avec Nantes. Le patrimoine architectural est caractérisé par la présence de nombreuses demeures du 18e siècle situées surtout le long du fl euve ( la Gibraye, la Savarière, la Tullaye...). Ces Folies nantaises sont l'oeuvre d'architectes renommés (Rousseau, Ceineray...) mais un certain nombre ont disparu tel le Singe Doré, actuel Clos Royal, près duquel se situe le Cimetière Protestant. Sur les propriétés du 18e siècle étaient érigées des chapelles dont il persiste une demi douzaine témoignant du passé religieux. L'église du bourg date de 1871 mais plusieurs édifi ces l'ont précédée depuis le 12e siècle. La présence des reliques de Saint Sébastien, protecteur de la peste, a suscité au 15e siècle de nombreux pélerinages. Il faut citer aussi le patrimoine naturel des bords de Loire qui comporte une faune sauvage et aquatique abondante et une fl ore variée (angélique...) en particulier dans les îles. On retrouve sur la commune des arbres remarquables tels l'if de la Parentière, des séquoias, pins parasols et cèdres bicentenaires, sans oublier les camélias introduits par Ferdinand Favre. » LES JOURNÉES DU PATRIMOINE 2014 samedi 20 et dimanche 21 septembre Des sites privés seront exceptionnellement ouverts au grand public. Programme complet disponible sur www.saintsebastien.fr La chapelle Sainte-Madeleine sur la propriété privée du Moulin Neuf Ancien moulin des Coucous Saint-Seb’ le mag 10 La passion du patrimoine avec Les Amis de Saint-Sébastien L'association rassemble soixante-quinze membres, tous passionnés par l'histoire de la commune. La Ville collabore régulièrement avec elle sur tous les projets liés au patrimoine (projets de restauration, organisation de visites guidées, mise en place de totems et fresques, etc.). L'association a édité plusieurs brochures : sur les noms des rues, les bombardements, les circuits-découvertes par quartier, les circuits des peintures murales... Celles-ci sont en vente à la Maison de la Presse Ribard. L'histoire et le passé de Saint- Sébastien sont également relatés dans des livres de référence comme celui de R. Durand « Du village à la cité jardin » et dans le livre « Entre Sèvre et Loire » en cours de réédition (consultables à la Médiathèque). Contact : Hôtel de Ville, Place Marcellin Verbe, 44230, Saint-Sébastien-sur-Loire http://amisdestsebastien.blogspot.fr/ Maison à belvédère (privée) La folie de la Gibraye Saint-Seb’ le mag 11
  7. 7. DOSSIER L'oratoire du Douet restauré Cette année, la Ville a entrepris la restauration de l'oratoire Notre Dame de Toutes Grâces, situé au Douet. Au départ, en 1847, il s'agissait d'une grotte aménagée puis, en 1863, un oratoire fut érigé en remerciement à la Vierge que les habitants ont invoquée à la suite d'une épidémie inexpliquée provoquant plusieurs décès sur la commune. Il prit le nom de Notre-Dame-de-Toutes-Grâces et fut pendant de nombreuses années un lieu de processions religieuses. Celui-ci est visible à l'angle des rues du Lieutenant Marty et du Lieutenant Augé. La faune et la fl ore en manège Valoriser le patrimoine architectural et vert de la commune passe aussi par le soutien à des projets originaux. Les bords de Loire, leur fl ore et leur faune ont inspiré Lionel Jaret. Avec poésie et savoir-faire, cet artiste métallier sébastiennais s'affaire à la confection d'un manège à pédales, boulevard des Pas Enchantés, dans les anciennes écuries de Cambronne mises à sa disposition par la Ville. Héron, papillon, fourmi, grenouilles géantes prennent vie dans cet atelier peu ordinaire qui sera ouvert au public pendant les Journées du Patrimoine. Un émerveillement pour petits et grands ! Regard sur le Saint-Sébastien du début du XXe siècle Vous vous demandez à quoi ressemblait Saint-Sébastien au siècle dernier ? Vous pouvez en avoir un aperçu grâce à l'exposition en cours sur les palissades du chantier le Clos de Saint-Sébastien, en centre-ville. Des cartes postales anciennes ont été reproduites. Vous pourrez peut-être apercevoir votre rue... Les Amis de Saint-Sébastien proposeront une visite commentée de cette exposition pendant les Journées du Patrimoine. Un passé en couleurs Depuis deux ans, la Ville a confi é à l'artiste Diana Taubin la réalisation de fresques sur des épisodes ou personnages qui ont marqué l'histoire de la commune. Le Général Cambronne, la gare d'Anjou, l'hippodrome des Grèves, l'activité maraîchère, l'école Sainte-Thérèse, le passé viticole du Portereau, la verrière du Douet, ou encore récemment les lavandières du Douet et les moulins de la Martellière, ont ressurgi des siècles passés sous les coups de pinceaux talentueux de l'artiste espagnole, spécialiste de renommée internationale dans les fresques extérieures et trompe-l'oeil (muralesdecorativosdiana.blogspot.com). Son travail méticuleux, ses touches colorées et gaies attirent les regards des passants de tous âges. N'hésitez pas à lever les yeux... et profi tez aussi des Journées du Patrimoine pour les découvrir d'une manière originale, en « combi-vintage » ! En complément de ces fresques, des totems patrimoniaux ont été installés sur plusieurs sites (l'usine Cassegrain, la Pyramide, les Courtils...). Voir plan ci-contre. Patrimoine vert et architectural sur le sentier des six pèlerins... Si vous aimez à la fois les vieilles pierres et la verdure, empruntez le sentier des « six pèlerins »... Sur ce circuit de 9,5 km qui longe les bords de Loire et qui rejoint les îles, vous apercevrez le Manoir de la Malabry, la Folie de la Gibraye, le château de la Baugerie et encore l'Orangerie du château de la Cour-Neuve en faisant un détour sur les îles, et en terminant par l'ancien village de pêcheurs de la Becque. Le nom des six pèlerins fait référence au récit de Rabelais (chapitre 38 de Gargantua dans lequel il est question du pèlerinage à Saint-Sébastien). Une belle et enrichissante balade. Plan précis téléchargeable sur www.saintsebastien.fr ligérienne patr com bo savoir-sébastiennais bou p fourmi ill é LES FRESQUES 1 / Le train du Petit Anjou 10 rue Jean Macé 2 / Les courses hippiques en bas de la rue de la Croix Blanche 3 / L'école Sainte Thérèse 15 rue Jean-Baptiste Robert 4 / L'activité maraîchère rue de la Galtière 5 / Le Général Cambronne Manoir de la Tullaye boulevard des Pas Enchantés 6 / Les moulins de la Martellière Rue du Bois Praud (école) 7 / La verrière du Douet Place des Libertés 8 / Les lavandières 10 rue Édouard Hervé (école) 9 / Les vendanges rues des Plantes/ de l'Ouche Gautron LES TOTEMS 10 / Clairfonds 52 rue de la Grande Pièce 11 / Le Douet place des Libertés 12 / Les Courtils 8 rue des Courtils 13 / Oratoire du Douet rue du Lieutenant Augé 14 / Le Petit Portail 35 rue de l'Ouche Colin 15 / La Joliverie rue Aristide Briand 16 / La Strada angle rues des Bignons/de la Jaunaie 17 / La Jaunaie 113 rue de la Jaunaie 18 / Cassegrain route de Clisson 19 / Microjoule rue Marie Curie 20 / Le Portereau place de la Croix des Landes 21 / La Pyramide rues des Onchères/ Pas Brédy 22 / La Fontaine rue de Beaugency 23 / Les bombardements rues de la Fontaine/ de la Gringourdière 24 / Arta rue Jean Jaurés/ Louis Pasteur 25 / Les trois demeures rue de la Savarière 26 / La Savarière boulevard des Pas Enchantés 27 / La Grève boulevard des Pas Enchantés 28 / L'Église du Bourg place de l'Église 29 / L'Ancienne Mairie 6 rue du Général de Gaulle 30 / La Gare du Petit Anjou rue Jean Macé 31 / Les îles boulevard des Pas Enchantés 32 / La Baugerie boulevard des Pas Enchantés 33 / Le Cimetière du Clos sur l'Eau rue de la Fonderie Retrouvez la carte intéractive sur www.saintsebastien.fr/Patrimoine Saint-Seb’ le mag 12 Saint-Seb’ le mag 13
  8. 8. À la rentrée, coup d'envoi des Extras dans les écoles Les petits Sébastiennais ont repris le chemin de l'école. Une rentrée un peu particulière cette année avec des nouveautés : l'école le mercredi matin, de nouveaux rythmes dans la semaine ainsi que des Extras proposés par la Ville pour le bien-être des enfants. « Maman, aujourd'hui je vais aux Extras ! ». Ce refrain va faire désormais partie du quotidien des 1767 élèves des écoles élémentaires et maternelles publiques de la commune. Comme nous vous l'avions expliqué en détails dans le « Saint-Séb'le mag » de cet été, à la suite de l'application de la réforme gouvernementale des rythmes scolaires, les écoliers ont classe le mercredi matin de 9h à 12h et les horaires dans la semaine sont modifi és avec la mise en place d'activités péri-éducatives appelées les « Extras », trois heures par semaine. • Pour les maternelles : Des Extras quatre fois par semaine de 13h30 à 14h15, animés par des agents municipaux (ATSEM, animateurs jeunesse, éducateurs sportifs, agents des BCD et de l'école de musique). Au programme : jeux, lecture, contes, loisirs créatifs, expression corporelle... • Pour les élémentaires : Des Extras deux fois par semaine de 15h à 16h30, animés par des agents municipaux et des intervenants associatifs, compétents et qui ont tous une bonne connaissance des enfants. Une dizaine d'activités variées sont proposés au choix dans chaque école. Une année charnière d'observation « Cette application des nouveaux rythmes scolaires représente un travail de longue haleine pour la Ville. Les élus et les services municipaux concernés ont travaillé pendant plus d'un an avec le comité de consultation et d'orientation des rythmes scolaires afi n de proposer un projet le plus cohérent possible en faveur de l'épanouissement des enfants. Cet été, les services se sont chargés de l'organisation des interventions, la commande de matériels pour les activités, le dépouillement des inscriptions, la constitution des groupes en tenant compte des choix des enfants et de leur âge.... Cette rentrée est donc très particulière pour nous tous. Ce sera une année charnière de veille et d'observation pour la bonne mise en place des Extras. » Sandrine Pubill, Maire-Adjointe chargée de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Éducation Tout au long de la journée, la ville est impliquée dans la vie de l'école 8h-8h30 8h30 Il est l’heure de rentrer en classe ! Les enfants de l'école maternelle retrouvent leur ATSEM qui les aide tout au long de la journée. 7h30 L’accueil périscolaire débute. Il est assuré par des agents rattachés au service Jeunesse. Un agent municipal accueille les élèves et les fait traverser sur les passages piétons. 8h30-12h Dès que les salles de classes se vident, les agents du service Hygiène et Propreté entrent en action. La restauration scolaire commence. Une vingtaine d'agents servent les repas aux enfants. Après le déjeuner, les écoliers ont le choix entre des activités sportives avec l’éducateur sportif ou des activités plus calmes avec des animateurs. Des surveillants de cour sont également présents. Pour les maternelles, c’est l’heure des « extras » (lectures-contes, loisirs créatifs, expression corporelle…) mis en place par la Ville, animés par les ATSEM, les agents des BCD, de l’école de musique et les animateurs. 16h30 L'école est finie ! Deux fois par semaine, les élèves du CP au CM2 ont des « extras ». Des ateliers différents (judo, théâtre, loisirs créatifs, lecture, cuisine, relaxation…) sont proposés dans chaque école, encadrés par des animateurs ou des intervenants associatifs en contrat avec la Ville. 8h30-11h30 13h30-14h15 11h30 15h-16h30 Sur le temps scolaire, un éducateur sportif, un professeur de l’école de musique et un agent de la médiathèque proposent de l’éducation sportive, musicale et littéraire. Les deux chefs cuisiniers et leur équipe s'activent dans les deux cuisines de fabrication. Le menu est établi par la diététicienne. Jusqu'à 18h30, un accueil périscolaire est proposé. Une aide aux devoirs avec des animateurs est apportée aux plus grands. LA VILLE De l'éducateur sportif à l'ATSEM, en passant par les agents de la restauration scolaire, tout au long de la journée, plusieurs agents employés par la Ville se relaient auprès des élèves des écoles maternelles et élémentaires publiques. À ces nombreuses interventions s'ajoutent les moyens engagés vers les écoles (travaux, achat de matériel, soutien aux projets d'école, mise à disposition des équipements sportifs et culturels...) ainsi que les actions des services municipaux (les services Techniques et Espaces publics pour les travaux et entretien des jeux et des espaces verts, la Police Municipale pour la sécurité aux abords des établissements, le service Informatique pour la gestion du matériel informatique, etc.). √ Pour que les enfants se familiarisent avec leur nouvel emploi du temps un kit spécial « Les Extras » leur a été offert à la rentrée avec un emploi du temps et un magnet. √ Les noms et la photo des intervenants des Extras seront af fi chés dans chaque école. Pour rappel, chaque groupe scolaire dispose d'un référent « Extras ». Saint-Seb’ le mag 14 Saint-Seb’ le mag 15
  9. 9. L'intergénérationnel et la bonne humeur au programme de la Semaine bleue Du 13 au 19 octobre, une semaine d'animations a été concoctée à l'attention des seniors. Un programme varié alliant festivité et découverte ! Chaque année, la Ville organise une semaine d'animations pour tous les seniors de la commune, avec plusieurs partenaires dont les associations de retraités de la commune. Créer du lien social, informer, divertir sont les trois objectifs de cet événement. Coup d'envoi le 13 octobre. Les retraités retrouveront les bancs de l'école avec une dictée collective. Dans cet esprit de divertissement, toute la semaine sera ponctuée de jeux, concours et animations de détente : pétanque, loto, initiation à l'art fl oral, cinéma, belote, tarot, scrabble, concours de cuisine etc. L'édition 2014 fera aussi la part belle à l'intergénérationnel. Les grands-parents pourront convier leurs petits-enfants à des animations, notamment autour du jardinage. Trois animations consacrées au rôle et aux droits des grands-parents seront également proposées avec la collaboration du Carrefour des Familles de la Ville. S'informer et débattre autour de sujets touchant les seniors sont aussi essentiels. Le délicat sujet du veuvage et la question « comment bien vivre avec son âge ? » seront abordés. Le multimédia sera aussi au programme pour permettre aux aînés d'être à la page des nouvelles technologies. Une pièce de théâtre d'Olivier Lejeune Parmi les temps forts de la semaine : la pièce de théâtre « Dévorez-moi », d'Olivier Lejeune, le samedi 18 octobre à l'ESCALL. Une comédie tout public, aux nombreux rebondissements et aux dialogues percutants. L'entrée est à 5 €. Les recettes seront reversées à l'association France-Alzheimer 44 afi n de fi nancer un projet en faveur des malades sébastiennais et leur famille. La semaine se clôturera comme elle a commencé, dans la bonne humeur, par un déjeuner-spectacle avec un duo de chanteurs-imitateurs. Une semaine ouverte à tous « Il est important de rappeler que la Semaine bleue est ouverte à tous les retraités, jeunes retraités et retraités de plus longue date, et non pas uniquement aux adhérents des associations, insistent Hélène Le Meillour et Daniel Brochard de l'ORPASS, l'Offi ce des Retraités de Saint-Sébastien. Le programme est varié et en grande partie gratuit pour permettre à chacun de découvrir des activités et de s'informer. Cette semaine est l'occasion de faire des rencontres dans une bonne ambiance et aussi, pour les jeunes retraités, de faire connaître leurs envies aux associations présentes ». LA VILLE √ Le programme complet sera envoyé par courrier à tous les Sébastiennais de plus de 65 ans fi n septembre. Il sera également disponible sur www.saintsebastien.fr. √ à noter : les inscriptions et réservations pour certaines animations, la pièce de théâtre et le spectacle, auront lieu le mardi 7 octobre et le vendredi 10 octobre de 9h à 12h à l'Hôtel de Ville. L'Unicef célèbre ses 50 ans dans une exposition Il y a 25 ans, les Nations Unies adoptaient la Convention internationale des Droits de l’Enfant afi n d’affi rmer, protéger et promouvoir les droits des enfants dans le Monde. Le travail mené dans ce cadre a permis de réduire de près de 50 % la mortalité infantile, de multiplier par deux le nombre d’enfants scolarisés et de faire chuter d’un tiers le travail forcé, même si la tâche reste considérable. L’Unicef, par ses actions humanitaires entreprises dans le monde entier, a largement contribué à cette amélioration. Du lundi 1er au vendredi 12 septembre, l’Hôtel de Ville accueille une exposition sur les 50 ans de l’Unicef et les 25 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. À travers vingt-cinq panneaux et un fi lm, le public y découvrira le travail de l’association, ses actions au quotidien et les chiffres-clés illustrant la condition des enfants dans le Monde. Des animations seront également programmées le mercredi 19 novembre à l’ESCALL à l'occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant. Rappelons que depuis 2005, la Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire est labellisée « Ville amie des Enfants » par l'Unicef, grâce à toutes ses actions auprès des enfants et des jeunes sur son territoire. Informations : 02 40 80 85 06 Le Handicap au sein des associations Sport : les travaux en cours Le Conseil Handi-Citoyens organise une matinée-rencontre le samedi 27 septembre, de 9h30 à 12h à l'Hôtel de Ville. Divers acteurs (OMS, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, l'Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés, Collectif T'CAP) associés à cette initiative répondront à la question « Comment accueillir et intégrer une personne handicapée au sein d'une association ? ». Cette matinée destinée aux associations et aux personnes handicapées, permettra de connaître les aides et les formations existantes, les soutiens aux projets et aux familles et d’échanger avec les interlocuteurs. En amont de celle-ci, le Conseil Handi-Citoyens et le collectif T’Cap seront présents à Sportissimo le samedi 13 septembre, en compagnie de l’Association AVH, pour une découverte de la pétanque pour aveugles. Informations : 02 40 80 85 06. Les mois de septembre et octobre marqueront le coup d'envoi des travaux d'aménagement de nouveaux terrains synthètiques de foot à la Profondine, et la poursuite de ceux de l'anneau cycliste-roller à l'Ouche-Quinet. Les travaux de ce dernier ont pris du retard suite aux appels d'offre et consultations. Cet équipement inédit en France aura la particularité d'avoir un double emploi cyclisme/roller. Les clubs pourront s'entraîner sur un site sécurisé et adapté à leur discipline. Par ailleurs, les travaux du nouveau gymnase du centre-ville touchent à leur fi n pour une ouverture prévue en octobre/novembre. Saint-Seb’ le mag 16 Saint-Seb’ le mag 17
  10. 10. RÉTROSPECTIVE 2 juillet : les enfants des classes de CM1 ont pu chanter sur les tubes de leurs stars préférées au karaoké organisé par le CME. Les classes de CM2 et 6e se sont, quant à elles, retrouvées à l'ESCALL pour une méga-boum. juillet-août : un petit air de vacances pour les habitants du quartier de la Fontaine grâce à la plage aménagée par le centre socioculturel de la Fontaine. juillet-août : un été bien occupé pour les jeunes Sébastiennais dans les centres de loisirs où les attendaient des activités ludiques, sportives ou créatives et des sorties-découvertes. Les camps et séjours ont aussi remporté un vif succès : poney, chasse au trésor, canoë, surf, trappeurs, découverte de Lisbonne et des îles anglo-normandes... il y en avait pour tous les goûts. Dépaysement garanti pour les enfants qui reprennent l'école des souvenirs plein la tête ! Une soirée a été organisée fi n août avec les parents et animateurs pour visionner les images de ces deux mois de vacances. LA VILLE Un large choix de loisirs à la Maison des Associations La Maison des Associations ouvre ses portes le samedi 6 septembre. Venez découvrir les nombreuses activités proposées pour tous les âges ! Enfants, adultes, retraités, associations, agents municipaux... il y a du monde qui se croise à la Maison des Associations ! Cette structure municipale est à l'image de la vie associative de la commune : bouillonnante et diversifi ée. La Ville met à disposition des associations diverses salles équipées selon leurs besoins. Vingt-six associations s'y côtoient toute l'année dans des domaines variés : social, musique, loisirs, création. Il y en a pour tous les goûts : arts plastiques, théâtre, accordéon, choral, yoga, danse, photographie, sculpture, minéralogie, vannerie, club nature, calligraphie, lecture, peinture sur soie, etc. L'équipement abrite aussi le siège et les permanences de plusieurs associations locales : Cadr'action, UFC Que choisir, l'AMAP, l'Association des conjoints survivants, le SEL. L'école municipale de musique a installé au sein de la Maison des Associations son pôle « musiques actuelles ». Cette structure accueille les enfants, adolescents et adultes qui souhaitent pratiquer en groupe ou individuellement le chant, la guitare électrique, la guitare basse, les claviers et la batterie. Pour être au plus près des besoins du monde associatif, la Maison des Associations héberge aussi le service Développement associatif. Ce dernier est composé de 39 agents répartis dans quatre pôles : l'administratif (gestion des équipements sportifs couverts et des salles, accueil, gestion des subventions, des transports...) ; le sport (entretien et nettoyage des équipements sportifs, maintenance, sécurité...) ; le service MAP (Manifestations Associatives et Publiques - logistique des spectacles municipaux et associatifs, gestion de l'ESCALL...) et l'animation de la Ville avec les éducateurs sportifs municipaux. Tous ces agents sont à l'écoute des associations et contribuent à l'animation de la commune. Un accès WIFI a également été installé fi n juin. √ Contacts Maison des Associations René Couillaud 6 rue des Becques Tél. : 02 40 80 85 88 √ Portes ouvertes le samedi 6 septembre de 14h à 18h. Venez y rencontrer les associations. Plusieurs démonstrations sont prévues : chants marins avec l'Imprévu, sophrologie avec l'ORPASS, musique avec les Ateliers du Blues, etc. √ Programme 2014/2015 Vous pouvez télécharger le programme des activités sur www.saintsebastien.fr Saint-Seb’ le mag 18 Saint-Seb’ le mag 19
  11. 11. DÉCOUVERTES Unir artisans et propriétaires pour plus d'économies d'énergie À Saint-Sébastien-sur-Loire comme ailleurs, de nombreux logements sont énergivores, souvent en raison de leur ancienneté. La Sébastiennaise Gwénaëlle Brument veut mettre en place une action de rénovation énergétique, citoyenne et collective et lance un appel à projet à la fois aux habitants et aux professionnels. « L'objectif est double : encourager la création d’un groupe de propriétaires vivant en habitat individuel, désireux d’améliorer l’efficacité énergétique de leur logement, et associer des professionnels du bâtiment afin de contribuer au développement de l’activité économique locale, plus globalement, à la lutte contre le changement climatique » explique t-elle. « 80% des Français souhaitent réduire leur facture énergétique, mais les chiffres montrent que le taux de réalisation des travaux de maîtrise de l’énergie est faible. Instruction des dossiers, demande d'aides... : les démarches sont longues et peu incitatives. Ma volonté est d’impulser une dynamique, de lever les freins ». Les thermiciens, artisans locaux qui veulent s’impliquer sont aussi les bienvenus. Cette démarche peut contribuer au développement de leur activité et à la création d’emplois. Contact : 06 20 15 03 96 Guerre 14/18 Expositions et rencontres pour ne pas oublier Du 24 octobre au 22 novembre, Saint-Sébastien-sur- Loire commémorera les 100 ans du début de la seconde Guerre Mondiale avec des expositions et diverses animations. Si notre territoire était géographiquement loin des combats, de nombreuses familles sébastiennaises ont subi la guerre elles aussi, la Ville ne les a pas oubliées et tient à leur rendre hommage. À travers l'exposition « La guerre 14-18 à Saint- Sébastien-sur-Loire » qui se tiendra à l'Hôtel de Ville, la conférence des Sages, les Amis de Saint-Sébastien et la Ville expliqueront comment la mobilisation s'est organisée, comment les femmes assurèrent les travaux des champs, comment les Américains suscitèrent l'étonnement à leur arrivée en 1917... Plus de cent Sébastiennais furent tués dans les combats. De nombreux courriers envoyés par les soldats seront exposés et lus dans le même temps sur vidéo par les comédiens du Théâtre du Refl et. Bien d'autres objets du quotidien de la guerre (livres journaux, armes, casques...) ont également été remis par une trentaine de Sébastiennais et viendront enrichir cette exposition. Pour se plonger avec réalisme dans cet épisode dramatique, vous pourrez visionner une vidéo 3D réalisée à partir de 170 photos. Un espace lecture sera également aménagé. Les classes de CM1 et CM2 seront accueillies poour des visites commentées par la Conférence des Sages et les Amis de Saint-Sébastien. Dans le même temps, la Gare d'Anjou se transformera en « Petite librairie de la Grande Guerre ». On y découvrira l'exposition « Ma petite femme adorée » de Sylvia Boumendil et de nombreux ouvrages littéraires traitant de toutes les guerres (la Grande Guerre bien entendu mais aussi celle des boutons ou des étoiles...). Une journée particulière le samedi 8 novembre Plusieurs rendez-vous, plus ponctuels, viendront compléter le programme. La compagnie du Songe présentera du 5 au 8 novembre au CIT sa nouvelle création « Les fi ancés de 1914 », un hommage à Guillaume Apollinaire. La journée du 8 novembre, quelques jours avant l'armistice, sera riche avec plusieurs rencontres : celle de Sylvia Boumendil, auteure de « Ma petite femme adorée » et des conférenciers Didier Guyvarch' autour de « L'histoire à la mémoire de la Grande Guerre à Saint-Sébastien et dans le Pays nantais » et Stanislas Jeannesson sur « Les conséquences de la Grande Guerre sur l'Europe contemporaine ». Pour fi nir, une commémoration toute particulière rendra hommage aux Sébastiennais morts pour la France en 1914, le 11 novembre, jour de l'armistice. Programme complet disponible dans les lieux publics de la ville et sur www.saintsebastien.fr fi n septembre. Informations : 02 40 80 85 06 Apprendre les bons gestes du jardinage naturel, entre habitants La Ville propose des ateliers de jardinage ouverts à tous avec, à la clé, des conseils naturels qui permettent d'entretenir son jardin ou potager au fi l des saisons. À l’occasion de l’ouverture de nouvelles parcelles de jardins familiaux, la Ville a proposé des ateliers-conseils en jardinage naturel aux membres de l’association. Quatre ateliers se sont déroulés entre février et juillet sur le site situé derrière le gymnase du Douet. Ce fût l’occasion de partager les pratiques permettant de jardiner sans pesticides, pour le bien-être des jardiniers et des mangeurs, en abordant notamment les thèmes de la préparation du sol, la réalisation des semis, le paillage et le soin des plantes par les plantes. Depuis, l'idée d'ouvrir ces ateliers à tous les habitants a fait son chemin. Le dernier en juin a été proposé à l’ensemble des Sébastiennais. Deux nouveaux ateliers auront prochainement lieu : - le samedi 27 septembre de 9h30 à 12h30 autour de la rotation des cultures (principe et intérêts de la rotation des cultures, les besoins des plantes en compost et son apport au jardin, le plan de son jardin) ; - le samedi 25 octobre de 9h30 à 12h30 sur le thème de la préparation de son jardin pour l'hiver (apport de compost, amendement calcaire, paillage, engrais verts, semis et plantations de saison). À la fois théoriques et pratiques, ces ateliers sont animés par Annie Ardois, spécialiste des jardins potagers au naturel. Ils sont fi nancés par la Ville, gratuits pour les participants et se déroulent en groupe de 10-12 personnes pour faciliter l'organisation et pour davantage de convivialité. Dans cette ambiance, chacun est à l'aise pour poser ses questions et passer ensuite à la pratique. Un bon moment en perspective pour repartir avec de bons conseils et aussi lier connaissance ! Le lieu exact des ateliers sera communiqué au moment de l'inscription (obligatoire) auprès de l'accueil de l'Hôtel de Ville au 02 40 80 85 00. Partant pour accueillir un atelier dans votre jardin/potager ? Contactez le service développement durable : 02 40 80 85 04 ou developpementdurable@saintsebastien.fr Saint-Seb’ le mag 20 Saint-Seb’ le mag 21
  12. 12. LOISIRS Electro Deluxe ouvre la saison culturelle Le vendredi 3 octobre à 20h, la salle de l’ESCALL revivra ses belles années de rock. Si Electro Deluxe n’est pas à classer dans cette catégorie, il n’en reste pas moins que ce groupe sait « envoyer des décibels » et faire swinguer une assemblée ! Connue (et reconnue) pour un style électro-jazz unique et original, la formation dénote par sa volonté de mettre la musique live au coeur du son en l'agrémentant, avec justesse, de touches électroniques. Electro Deluxe a véritablement pris son envol lorsque le groupe a fait la rencontre du chanteur américain James Copley en 2010. Depuis, il a multiplié les collaborations avec des artistes comme C2C, Hocus Pocus ou encore Ben l’Oncle Soul, prenant racine entre héritage et modernité et explorant les frontières musicales sans se soucier des limites ni des étiquettes. Deux semaines avant leur date à l'Olympia, le groupe pose ses valises à Saint-Sébastien et livrera un concert détonnant, que le guitariste virtuose Alex Grenier, son batteur et son bassiste, feront monter en température en première partie. En pleine révélation, ce trio a obtenu le prix de la SACEM au Nice Jazz Festival 2014, le 11 juillet dernier. Le concert de la rentrée à ne pas manquer ! Vendredi 3 octobre, 20h, salle de l'ESCALL Tarifs : Plein 20 € / Réduit 15 € / Bon plan moins de 30 ans 8 € Infos et réservations : 02 40 80 86 05 www.saintsebastien.fr Il est 1h du matin. Après avoir déposé sur le chevet le roman que vous venez d'achever, vous éteignez votre lampe tout en vous demandant quel ouvrage vous allez désormais pouvoir dévorer. Vous connaissez cette situation ? Vous êtes donc un de ces lecteurs qui a soif de livres mais aussi de conseils et d'avis éclairés pour se lancer dans une nouvelle aventure littéraire. Au fi l de l'année, plusieurs libraires viennent à vous pour vous guider dans vos choix de lectures. Tour à tour, les librairies Aladin, Durance et Les Enfants terribles sont invitées à la Médiathèque pour dévoiler leurs coups de coeur et vous inciter à découvrir des pépites d'ouvrages insoupçonnées. À noter dans vos agendas les premières rencontres : - avec Thierry Morice, de la librairie Les Enfants terribles autour des albums jeunesse le samedi 27 septembre à 15h. Tout public. Entrée libre. - avec Georges Mérel, de la librairie Aladin le vendredi 3 octobre à 18h. Pour adultes. Entrée libre. Karosse Mécanik, les plaisirs du spectacle vivant Une parenthèse littéraire, ça vous tente ? Depuis quelques années, au centre de loisirs Marcellin Verbe, des jeunes, animateurs mais pas seulement, ont pris l'habitude de proposer de remarquables spectacles au sein de la structure pour le plus grand bonheur des enfants. Il y a un an, ils ont décidé de créer l'association Karosse Mécanik. Rencontre avec cette joyeuse troupe. « On fait appel aux compétences diverses de chacun, mais ce qui nous réunit surtout c'est la passion du spectacle vivant », explique Nicolas Beloeil, le président. Écriture du scénario, costumes, décors, régie... Les membres de l'association avec l'aide des animateurs du centre sont mobilisés chaque été pour offrir un spectacle magique et délirant aux enfants et parents présents. « Les premières années, ils étaient environ 50 parents à venir assister au spectacle. On a compté plus de 250 parents en juillet dernier. Nous sommes très contents et surtout très motivés pour continuer ! », poursuit-il. Tellement motivés qu'il y a un an, cette bande d'amis a eu un déclic : créer l'association Karosse Mécanik, afi n de proposer leurs représentations en dehors du cadre du centre. La particularité de leurs spectacles ? Ils intègrent bien souvent un élément mécanique imposant, comme une énorme tortue ou un dragon cracheur de feu, qui ne manque pas d'impressionner les bambins. Pas avare d'idées, le groupe souhaite maintenant développer d'autres spectacles et pas uniquement à destination du jeune public. « On réfl échit à des spectacles plus intimistes avec seulement deux ou trois comédiens ou encore à des déambulations...». Pour les aider, la Ville va très prochainement leur prêter un atelier afi n de travailler dans de meilleures conditions. « Nous sommes actuellement une quinzaine de membres mais sommes ouverts à toutes bonnes volontés passionnées du spectacle vivant qui souhaiteraient s'investir dans nos projets », conclut le président.. Contact : http://karossemecanik.blogspot.fr et sur facebook. La saison culturelle démarre énergiquement avec un concert d'Electro Deluxe à l'ESCALL. Un cocktail survitaminé de plusieurs styles musicaux ! GAGNEZ DES PLACES SUR FACEBOOK ! Jusqu'au 19 septembre, rendez-vous sur la page facebook de la Ville pour gagner des places pour le concert. © Roch Armando Laura Chab' et Christine & The Queens, les chanteuses sébastiennaises qui font parler d'elles © Fabien Photographie Ses fans trépignent d'impatience... Depuis l'émission The Voice de 2013, la jeune Sébastiennaise de 18 ans n'a pas chômé et a enchaîné les concerts aux quatre coins de la France. Pour son premier opus, le chanteur M. Pokora l'a prise sous son aile. Un premier single est attendu cet automne. La sortie de l'album est prévue en 2015. Pop, rock, folk au programme avec des compositions de la jeune artiste. Laura donnera un concert à Nantes le 18 septembre, ainsi qu'à Vertou le 28 septembre (plus d'infos sur sa page Facebook). Une autre chanteuse originaire de notre commune, fait également beaucoup parler d'elle depuis quelques mois. Il s'agit d'Héloïse Letissier plus connue sous le nom de « Christine & The Queens ». Son album « Chaleur Humaine « est classé parmi les meilleures ventes du moment. Après avoir remporté le prix découverte du Printemps de Bourges en 2012 et assuré les premières parties de Stromae en 2014, elle a séduit le public par son élégante folie. Son univers particulier intrigue et la fait sortir du lot. Elle sera à l'affi che du 13e festival n a n t a i s S c o p i t o n e du 15 au 21 septembre. Saint-Seb’ le mag 22 Saint-Seb’ le mag 23
  13. 13. LOISIRS En application de la loi « démocratie et proximité » du 27 février 2002, cette page TRIBUNE Saint-Seb’ le mag 24 est consacrée à l’expression de l’opposition et de la majorité du Conseil Municipal L’OPPOSITION LA MAJORITÉ Passés l’été et le temps des vacances, c’est l’heure de la rentrée pour tout le monde. De nouveaux rythmes à l'école Une nouvelle organisation du temps scolaire est mise en place avec de l’école du lundi au vendredi, un début des cours à 8H30 pour tous les groupes scolaires et surtout l’arrivée de nouvelles activités péri-éducatives intitulées les « Extras ». Cette réforme aura, bien sûr, un coût pour la collectivité mais ne perdons pas de vue son objectif principal : l’intérêt de l’enfant. Il s’agit de favoriser la conduite des apprentissages en classe, de concourir à la réussite scolaire et à la lutte contre les inégalités sociales. Un matin de plus travaillé, c’est une chance de plus d’apprendre, de maîtriser le français et les mathématiques. Le Sénateur-Maire et sa majorité mettent en avant leur projet et la concertation qu’ils ont menée. De notre côté, les contacts que nous avons eus avec les parents, les enseignants, les intervenants qui vont participer aux « Extras », nous montrent une toute autre réalité. Ils sont inquiets, ont le sentiment d’avoir été tenus à l’écart de l’élaboration du projet et que leurs remarques n’ont pas été entendues. Le projet est maintenant là. Reste à voir sa mise en oeuvre. Le comité de concertation mis en place l’an passé devient le « comité de suivi ». Nous espérons qu'il deviendra un véritable espace d'échanges avec les membres de la communauté éducative et rappelons notre souhait d'y être associés. Un premier bilan doit être fait avant les vacances de la Toussaint afi n de réaliser des ajustements, si nécessaire. Le Sénateur-Maire s’y est pour l’instant refusé. Nous serons très attentifs au suivi de cette nouvelle organisation scolaire et poursuivrons nos rencontres avec les différents acteurs de la communauté éducative. Une rentrée associative riche En septembre, la « Porte-ouverte » à la Maison des associations et « Sportissimo » marquent la reprise des activités. L'occasion de faire son choix mais aussi de découvrir la richesse associative de notre commune. Les associations sont au coeur de notre vie sociale. Mais comment sont-elles soutenues et accompagnées ? Dès le début du mandat, nous avons souhaité que l'Offi ce Municipal des Sports puisse jouer un rôle plus important. Nous avons aussi questionné sur le devenir des instances participatives et sur la reprise de leurs travaux. Pas de réponses précises à ce jour ! « Faire ensemble » est une conviction que nous portons. Profi tons de cette rentrée pour la partager avec le plus grand nombre. Les élus « Saint-Sébastien au coeur » : Michel Caillaud, Anne- Marie Ledebt, Hervé Camus, Christelle Pottier-Chopin, Benjamin Baudry, Christine Le Mentec-Tricaud. http://www.saintsebastienaucoeur.fr elus@saintsebastienaucoeur.fr /06 31 11 54 14 Dans l’intérêt de l’enfance Nous allons célébrer à la rentrée, à Saint-Sébastien-sur- Loire, le 50e anniversaire de la création d’Unicef France et le 25e anniversaire de la convention internationale des droits de l’enfant. Ces commémorations seront marquées par une exposition et des animations pour nous rappeler l’urgence, toujours très actuelle, de protéger l’enfance et d’agir dans son intérêt partout dans le monde, mais aussi d’être vigilants et actifs au plus près de chez nous, dans notre action politique et citoyenne. Les droits reconnus dans la Convention sont inhérents à la dignité humaine et au développement harmonieux de chaque enfant. La Convention protège les droits des enfants en fi xant des normes en matière de soins, de santé, d'éducation et de services juridiques, civils et sociaux. La France est le 2e pays européen à avoir ratifi é cette Convention. Ce traité international est entré en vigueur dans notre pays en septembre 1990. Il est construit autour de quatre principes fondamentaux : la non-discrimination, la priorité donnée à l'intérêt supérieur de l'enfant, le droit de vivre et de se développer, le respect des opinions de l'enfant. En 2002, l’UNICEF France et l’Association des Maires de France entreprennent une démarche commune de promotion des Droits de l’Enfant en créant : « Ville Amie des Enfants ». A ce jour, le réseau compte « 260 » Villes et 4 Départements « Amis des enfants ». Saint-Sébastien sur Loire s’y est engagée dès 2005. La participation de Saint-Sébastien-sur-Loire à ce réseau essentiel s’inscrit dans la logique de l’histoire de notre commune qui pense son développement en plaçant l’enfant au coeur de ses politiques publiques : offre diversifi ée en matière de modes de garde, interventions municipales volontaristes dans les écoles, activités périscolaires innovantes, Centres de Loisirs, création régulière d’aires de jeux adaptés dans les quartiers, soutien aux associations, etc. C’est cette même volonté de répondre au mieux aux besoins des enfants qui nous a guidés, avec l’ensemble des acteurs concernés, lors de l’élaboration des nouveaux rythmes scolaires pour cette rentrée. Si ce dispositif nécessite des corrections et des améliorations, elles seront bien entendu apportées. Nous vous souhaitons, à toutes et à tous, une très bonne rentrée. Vos élus « de toutes sensibilités » Joël GUERRIAU, Laurent TURQUOIS, Michèle BONNET, Thomas BOUCHER, Sandrine PUBILL, Philippe RIOUX, Yves AUMON, Agnès REVOL, Isabelle MÉRAND-GAUTHIER, Sylvain GATT, Malika Zenaïdi, Alain HARDOUIN, Patrice JEAN, Alice BELLING, Christine CAUCHON, Audrey AYME, Stéphane COUSIN, Maryse ETIENNE, Hélène THOMY, Laurent BERTHOMÉ, Marie-Christine LAURENT, Philippe BABONNEAU, Jules QUANTIN, Anne TERVÉ, Clémence RÉMAUD, Meriem COILLIER-ASSOUNI, Yves RIO, Christophe POUSSIER, Gilles-Antoine BEAUPÉRIN. Jeanne Ashbé vous invite dans son univers... Du 15 octobre au 22 novembre, la Médiathèque accueille deux expositions interactives de Jeanne Ashbé. Cette auteure et illustratrice belge a publié de nombreux albums pour tout-petits, des livres animés qui accompagnent les enfants dans la découverte du monde. Depuis qu'elle est toute petite, Jeanne Ashbé est entourée d'enfants. Issue d'une famille nombreuse, son enfance est remplie d'amis, de cousins, de jeux, de fous rires et de disputes. Passionnée par les couleurs, le dessin et maman de cinq enfants, elle devient naturellement illustratrice pour tout-petits après avoir été thérapeute du langage dans un grand hôpital pour enfants au Québec. Ses histoires, écrites dans un style naïf et coloré, mettent des mots choisis sur des moments et des émotions partagés. Inspirées du quotidien, elles accompagnent l'enfant dans son développement et l'incitent à comprendre le monde dans lequel il évolue. Du 15 octobre au 22 novembre, elle vous invite dans son univers à travers deux expositions interactives à la Médiathèque. Avec « Les petits mots et autres dessins », l'enfant sera amené à s'installer sur un tapis pour écouter les petits mots du quotidien, une façon de montrer tout l’intérêt du langage dans la construction de la relation parent-enfant. La seconde exposition, intitulée « Cachatrou », permettra aux petits d'appréhender de manière ludique les différentes parties de leur visage. Avant ça, le mercredi 8 octobre, une « Récréatine », inspirée de son livre « Et pit et pat à quatre pattes » et interprétée par la compagnie le Tamanoir, sera proposée pour les enfants de 3 mois à 5 ans. Informations : 02 40 80 86 20 Des rencontres musicales intimistes Depuis plusieurs années, l'École de Musique propose de septembre à décembre des concerts intimistes intitulés « Extras du dimanche » en partenariat avec Trempolino. Cette association mène diverses actions en faveur des artistes musicaux locaux en les accompagnant et en favorisant leur pratique. Cette année, trois groupes viendront présenter leurs méthodes de travail et leur démarche artistique dans les murs de l'école de musique : Pégase (DJ Synth'pop), Bouley / Bourguignon / Pollier / Wambergue (musique irlandaise) et Djazafaz combo (Hip-hop instrumental). Le dimanche 12 octobre, c'est donc Raphaël D'Hervez alias Pégase qui ouvre le bal (photo ci-dessus). Cet auteur, compositeur, interprète, arrangeur, producteur et remixeur présentera toute l'étendue de son talent avec des morceaux remixés à sa manière. Un univers à découvrir ! Dimanche 12 octobre à 17h30 École Municipale de Musique Entrée libre dans la limite des places disponibles Contact : 02 51 79 04 71 Rencontres avec Jeanne Ashbé - le mardi 18 novembre à 20h : soirée-débat sur la lecture aux bébés - le mercredi 19 novembre à 10h30 et 16h : lectures par l'auteure, pour les tout-petits et ceux qui prennent soin d'eux. Saint-Seb’ le mag 25
  14. 14. PRATIQUE É T A T C I V I L Naissances JUIN 2014 AIT L’HAJ Wissam............................................10.06 BON Gauthier................................................. 22.06 BOURFOUN Aymen........................................ 20.06 CAVÉ LE GLAUNEC Cassandre et Héloïse........ 23.06 CHAUVIN Maël............................................... 07.06 COLLEN Bastien.............................................18.06 CORBIN MICAS Nino...................................... 18.06 DEROUIN Arthur............................................. 17.06 ECAULT Agnès............................................... 06.06 GUINEL Aydan................................................17.06 LEBRETON Siena........................................... 27.06 LELOUP Maxime............................................ 30.06 NIELSEN Evan............................................... 22.06 PICOT LE CHARPENTIER Timothée.................. 08.06 RAHMANI Rayane.......................................... 01.06 ROMAGNY Gustave........................................ 24.06 SIDALI Samy................................................. 09.06 TALLEC Tiago................................................ 13.06 TAYE Tedla..................................................... 10.06 TEILLET NICOLAS Mathilde............................ 08.06 VUE Pauline................................................... 22.06 PRATIQUE Des questions, des réponses… Écrivez-nous, posez vos questions : communication@saintsebastien.fr (précisez que votre courriel est destiné à la rubrique « Des questions, des réponses » du magazine) Se débarasser de ses déchets verts Une précision par rapport à la question/réponse du Saint-Séb'le mag de cet été concernant les déchets verts. Comme nous vous l'avions indiqué, un arrêté préfectoral interdit de les brûler. Nous vous invitions donc à les déposer à la déchèterie de la Pyramide. Bien sûr, quand cela est possible (selon la quantité et la nature de vos déchets verts), le compost est la solution à privilégier, à la fois utile et écologique. Vous pouvez retrouver des conseils sur le compost sur le site de l'ADEME : http://ecocitoyens.ademe.fr/mes-dechets JUILLET 2014 ALBRES Vicky................................................ 02.07 BARRETEAU Louis......................................... 19.07 BEN NACEUR Nessim..................................... 22.07 BENAHMED Ilyana......................................... 12.07 BENAHMED Shaïma.......................................19.07 BOUCHET Mélissa......................................... 29.07 CORNET Lisa................................................. 25.07 ESTRELA Éva................................................. 29.07 GADEL Jean.................................................. 07.07 GAOMBALET BILLARD Josya.......................... 09.07 GARNIER Juliette........................................... 01.07 GUERIN Éloane.............................................. 24.07 GUIVARCH Zoe............................................... 24.07 JAMBU Lucien............................................... 01.07 LONGÉPÉ Milàn............................................. 05.07 MAGOMEDOV Milana et Samira..................... 04.07 MALLET Simon.............................................. 18.07 ORGEBIN Marius.............................................22.07 REYCKERS Gaël............................................. 11.07 ROBERT PAUGAM Marius............................... 20.07 ROUÉ Selma.................................................. 17.07 RUISSEAU Bran............................................. 29.07 TASSE Alice.................................................. .24.07 VIEIRA MACHADO Luca.................................. 14.07 Décès AVERTY Bernard........................................... 07.06 BACQUET veuve DESMARES Edithe............... 04.06 BARBEL épouse GIRAUD Thérèse.................. 04.06 BERTIN Bernard............................................ 13.06 BUREAU Robert............................................ 06.06 CADIEU André............................................... 27.06 Informations auprès du CLIC Le CLIC (Centre Local d'Information et de Coordination) accueille les personnes souhaitant se renseigner sur les différents services en faveur des seniors, chaque mercredi de 9h à 12h, avec ou sans rendez-vous, Maison des Libertés au Douet. L’objectif du CLIC est d’optimiser la qualité de vie des personnes en perte d’autonomie. Le CLIC est un guichet unique d'accueil de proximité, de conseil et d'orientation destinés aux plus de 60 ans et à leur entourage. Tél. : 02 28 01 82 24 clic-ville-vill-ages@ wanadoo.fr Horaires de l'état Civil • Lundi et jeudi de 8h30 à 18h30 • Mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 17h30 • Samedi de 9h à 12h JUIN 2014 Le stationnement unilatéral Dans le Saint-Séb'le mag n°128, nous avons rappelé les règles du stationnement unilatéral alterné qui s'appliquent dans les rues de la commune lorsqu'aucune règle spécifi que n'est indiquée. Il s'agit de stationner que d'un côté de la voie en alternance (côté impair de la rue du 1er au 15 du mois, côté pair du 16 au 31). En réponse au mail d'une habitante, si jamais vous constatez des infractions, vous pouvez contacter la Police Nationale au 02 28 00 10 09 ou la Police Municipale au 02 40 80 86 03. le geste durable Devenez une famille à énergie positive ! Chaque année, l’Espace Info Énergie lance le défi « Familles à énergie positive ». Le principe est simple : du 1er décembre 2014 au 30 avril 2015, le pari est d'atteindre au moins 8 % d'économies d'énergie par rapport à sa consommation de l'hiver précédent. Dans chaque commune, des familles se regroupent pour former une équipe autour d'un capitaine. Le défi se base sur le progrès global de l'équipe. L'essentiel est donc de progresser collectivement par l’intégration de nouvelles habitudes et donc sans investissements ! En moyenne, les participants économisent 12 % sur leur consommation ce qui représente 200 de gagnés sur leurs factures. Les grands-parents, les jeunes couples, les papas, les mamans, les grands frères, les petits derniers, chacun trouve sa place dans ce défi qui devient un jeu ! Lors des trois dernières éditions, des familles sébastiennaises ont participé à ce défi , comme l’an dernier autour de plusieurs membres du SEL (Système d'échange local). Claude, capitaine de l’équipe en 2013 est ravie de sa participation : « J'ai pu apprendre une foule de petits gestes faciles à appliquer chaque jour. Avec les participants, nous avons eu des réunions d'information avec des spécialistes de l'Espace Info Énergie et des brochures répertoriant les bons gestes nous ont été remises. Nous ne sommes pas obligés de tous les appliquer, quelques uns suffi sent pour réduire effi cacement nos consommations, fermer ses volets le soir en hiver par exemple. J'ai aussi apprécié les rencontres avec des gens de tout âge et les échanges autour de nos pratiques respectives. Cela permet d'évoluer. Je participe donc à nouveau au défi cette année avec un grand plaisir, prête à améliorer mes résultats ! ». Rejoignez Claude en vous inscrivant avant fi n novembre : www.paysdelaloire-familles-a-energie-positive.fr JUILLET 2014 BORNE veuve GUILBAUD Marguerite..... 13.07 CHENEVAL Paul.................................... 07.07 HAMON Bernard................................... 14.07 LAVAUD Christiane............................... 18.07 LE GUINER François.............................. 04.07 LUCAS Maria........................................ 12.07 MICHELIN Joël..................................... 04.07 NICOLLON des ABBAYES née PIGNON Suzanne........................... 06.07 RICHARD Gaston.................................. 20.07 VALERO-TARANCON Joseph................. 04.07 Mariages JUIN 2014 BRUHAT Christophe/ FLÉCHER Anne..... 28.06 CATO Guillaume/ PINEAU Audrey.......... 27.06 CATORC Cyrille/ TIREAU Laure.............. 28.06 ESPOSITO Olivier/ LELIEVRE Sabrina..... 21.06 LUCO Régine/ CHANCHARME Aurélie.... 14.06 MACÉ Christophe/ CHAPOTOT Claudine 28.06 TSCHUPP Stéphane/ TRESSEL Karen.... 07.06 JUILLET 2014 ALIX Florian/ ROUILLEC Ludivine........... 05.07 BÉZAGU Romain/ SERRA Joy................ 05.07 CHANDELLIER Maxime/ DURAND Mélissa.................................. 04.07 CLEMENTE GONZALEZ José Luis/ BOURNAZEL Laetitia ............................19.07 ELMANAA Lakhdhar/ DAUDER Justine...12.07 Partagez vos astuces ! Confi ez-nous vos petits gestes durables par mail à communication @saintsebastien.fr. Nous les publierons dans les prochains magazines. Dà C d d ra c f s L h 1 L de DAOULAS Pierre...............................13.06 DUSSAUGE veuve ARDIL Yvette....... 10.06 EMÉRIAU Denis............................... 15.06 FAUCHER veuve POINT Renée......... 07.06 GICQUIAUD Bernard........................ 06.06 GOLFIER Henri................................ 12.06 GUINOUET Rogatien........................ 04.06 LACOSTE Yves................................ 15.06 LEMESLE veuve DUPONT Gisèle...... 09.06 MACÉ divorcée BOISARD Graziella.. 12.06 PÉROCHEAU Raymond.................... 04.06 RAYNARD veuve GOUY Jeanne........ 01.06 Saint-Seb’ le mag 26
  15. 15. RESERVATIONS PUBLICITAIRES : 02 40 69 67 57 Maçonnerie générale

×