Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015

652 vues

Publié le

ÉVÈNEMENT
« Les Cinéphîles » les 23, 24 et 25 mai
NANTES MÉTROPOLE
Vélo-city et la Fête du Vélo
JEUNESSE
La Ville met en place plusieurs actions en faveur des jeunes pour les aider à avancer sereinement dans la vie
FINANCES
Présentation du budget 2015
ESPACES VERTS
Les dernières réalisations
PATRIMOINE
Les anciennes salles de cinéma
ÉVÈNEMENT
Le Championnat national de gymnastique féminine

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
652
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015

  1. 1. Écouter et accompagner les jeunes DOSSIER Les Cinéphîles les 23, 24 et 25 mai ÉVÉNEMENTSaint-Seb’ Mai - Juin 2015 N° 134 Magazine d’information municipale www.saintsebastien.fr le mag
  2. 2. A C T U A L I T É S 6 - ÉVÉNEMENT « Les Cinéphîles » les 23, 24 et 25 mai 8 - NANTES MÉTROPOLE Vélo-city et la Fête du Vélo D O S S I E R 10 - JEUNESSE La Ville met en place plusieurs actions en faveur des jeunes pour les aider à avancer sereinement dans la vie. Focus. L A V I L L E 14 - FINANCES Présentation du budget 2015 16 - ESPACES VERTS Les dernières réalisations I N I T I A T I V E S D É C O U V E R T E S 20 - PATRIMOINE Les anciennes salles de cinéma L O I S I R S 23 - ÉVÉNEMENT Le Championnat national de gymnastique féminine Saint-Seb’ le mag - N° 134 Mai-Juin 2015 Hôtel de Ville - Place Marcellin Verbe - BP 63329 44233 Saint-Sébastien-sur-Loire Cedex - Tél : 02 40 80 85 00. www.saintsebastien.fr - courriel : communication@saintsebastien.fr Directeur de la publication : Laurent Turquois. Rédactrice en chef : Sabrina Petit. Rédaction : Sabrina Petit, Ronan Leborgne, Magalie Michaud. Photos : Johann Jolivet (sauf crédit photo et banque d'images). Maquette : Service Communication. Mise en page : Nuances Graphic. Impression : Imprimerie des Hauts de Vilaine. Régie publicitaire : MGP (02 40 69 67 57). Tirage 12 700 exemplaires - ISSN : 1624-527X Imprimé sur du papier PEFC S O M M A I R E EDITORIAL Saint-Seb’ le mag 3 Joël GUERRIAU Maire de Saint-Sébastien-sur-Loire p. 8 p. 16 p. 23 La jeunesse sébastiennaise est une force vive de notre commune et participe à son dynamisme. La municipalité a la volonté d'être à son écoute et de l'accompagner au mieux notamment par le Projet Jeunesse de Territoire de la commune (le PJT), initié en 2012. Offrir une expérience aux 16/25 ans et les inciter à devenir de véritables acteurs de leurs projets, sont parmi les priorités de ce PJT. Deux actions concrètes iront dans ce sens et seront lancées d'ici cet été : le Marathon des Geeks, autour de projets numériques, et la Coopérative Jeunesse de Services axée sur la création d'entreprise. Les jeunes et plus largement tous les Sébastiennais de tout âge auront l'occasion, dans les prochains mois, de profiter d'événements festifs. Les 23, 24 et 25 mai prochains, le cinéma sera à l'honneur sur les îles. Le nouveau festival « Les Cinéphîles » se veut particulièrement original et le programme vous réserve bien des surprises. Une fois de plus, les îles offriront, après Chloroph'îles qui a eu lieu fin avril, de beaux moments de partage et de convivialité intergénérationnels. Partage et convivialité seront aussi au menu de la Fête des Voisins, le 29 mai. Dans leur rue ou au pied de leur immeuble, les Sébastiennais qui le souhaitent pourront se retrouver autour d'un repas. Chaque année, vous êtes de plus en plus nombreux à participer à cet événement et vos initiatives contribuent au bien- vivre ensemble dans nos quartiers. Le sport ne sera pas en reste avec plusieurs événements associatifs dont le Grand prix cycliste de Saint-Sébastien et le Championnat national de gymnastique féminine organisé par la Cambronnaise. La Ville soutient ce dynamisme associatif tout au long de l'année. Les subventions allouées aux associations représentent une part importante de notre budget 2015 dont je vous invite à découvrir les grandes lignes dans ce magazine. Je vous souhaite de profiter pleinement de ces prochains événements municipaux et associatifs en famille, avec vos voisins, vos amis ou vos proches ! ‘‘ Inciter les jeunes à être acteurs de leurs projets ’’ Suivez l'actualité de la Ville : web+ www.saintsebastien.fr web tv p. 6 La réception d’accueil des nouveaux habitants, le 10 avril.
  3. 3. Saint-Seb’ le mag 4 Saint-Seb’ le mag 5 Un arbre de la Laïcité dans les écoles Fin mars les agents du service Espaces publics ont procédé à la plantation d'un arbre de la Laïcité dans chaque groupe scolaire public, avec la participation des enfants. Une action à l'initiative des délégués départementaux de l'Éducation Nationale qui permettra d’évoquer ce grand principe républicain dès le plus jeune âge. 1905 : année d'adoption de la loi de séparation des Églises et de l'État. 1958 : le principe de la Laïcité de l'État est proclamé dans l'article 1er de la Constitution de 1958. Dates : Plantation de l'arbre de la Laïcité à l'école élémentaire de la Profondine, le 24 mars.
  4. 4. Les 23, 24 et 25 mai : le cinéma s'invite sur les îles ! Qui l'eût cru ? Du cinéma sur les îles de Loire ! Le nouveau festival Les Cinéphîles promet des moments inédits et insolites pour toute la famille. Imaginez-vous redécouvrir un chef d'œuvre du 7ème art assis paisiblement dans l'herbe, allongé sur une chaise longue ou même entassé avec cinq copains dans une vieille automobile bonne pour la casse. Tenté ? Les Cinéphîles est un évènement inédit dédié au cinéma. Ce sont des projections cinématographiques pendant trois jours, des ciné-concerts originaux, des animations gratuites dans le cadre verdoyant des îles de Loire. Un grand drive-in Samedi 23 et dimanche 24 mai, deux films seront projetés en plein air au grand drive-in du chemin de fer : Et au milieu coule une rivière, de Robert Redford et Rio Bravo de Howard Hawks. D'autres projections cultes seront proposées sous chapiteau ou dans le Cinémobile, un drôle de camion-cinéma. Parmi elles, Grease avec John Travolta et Olivia Newton-John, Les dents de la mer de Steven Spielberg, ou encore Astérix & Obélix : mission Cléopâtre d'Alain Chabat. Les Cinéphîles sont aussi un voyage à travers les époques du cinéma.Ainsi,le ciné-concert En plein dans l'oeil rend hommage au génie et à la créativité de Georges Méliès, une sélection de courts-métrages de Chaplin, Keaton et Etaix sera également diffusée sous chapiteau. Des ateliers permettront de se mettre dans la peau d'un bruiteur*, l'un des nombreux métiers du cinéma, et de s'amuser, notamment, sur le film évoquant la transition du film muet au film parlant : Chantons sous la pluie. Les Cinéphîles, c'est surtout un formidable prétexte à provoquer une irrésistible envie de sortir avec ses amis ou/et sa famille. Grâce aux comédiens de l'Escouade, il ne sera pas étonnant de croiser Marylin Monroe, Blanche- Neige et d'autres figures du cinéma. ACTUALITÉS Saint-Seb’ le mag 7 INFOS PRATIQUES Retrouvez l'ensemble de la programmation sur www.lescinephiles.org sur Facebook : SaintSebLesCinephiles Le programme détaillé sera distribué dans les boîtes aux lettres courant mai. L’île Forget sera ouverte au public le samedi 23 mai de midi à 2h du matin, le dimanche 24 mai de midi à 1h30 du matin et le lundi 25 mai de midi à 21h. L'accès au festival se fera à pied ou à vélo par l’île Pinette ou la passerelle Porthcawl. Des parkings à vélos seront aménagés à chaque entrée de l’île Forget. En voiture, le stationnement s'effectuera au stade René Massé, boulevard des Pas Enchantés. Thomas BOUCHER Maire-adjoint chargé de la Culture, du Sport, des Loisirs et de la Vie associative Alice BELLING Adjointe au Maire chargée de la Culture « La Ville a eu la volonté de proposer un festival qui sort de l'ordinaire pour tous les âges autour du Cinéma,l'art qui parle le plus à chacun d'entre nous. Dans le cadre des îles de Loire, le cinéma se vivra d'une manière originale et dans des ambiances insolites. De belles découvertes et redécouvertes de grands standards du cinéma français et étranger sont au programme. Les Cinéphîles ne manqueront pas de susciter curiosité et émotions. Nous vous souhaitons un très bon festival ! »*Réservez d'ores et déjà votre place gratuite pour les ateliers de bruitage au 02 40 80 86 05 Un grand chapiteau pour accueillir de joyeux ciné-concerts Les Cinéphîles vont bien au-delà d'un festival de cinéma classique. Il propose de nombreux rendez-vous d'art vivant autour de cette thématique. Comédiens et musiciens prennent donc possession des îles pour l'occasion et proposent des ciné-concerts à foison... CARTOON FRÉNÉSIE / Samedi 23 mai à 14h30, 17h et 20h Neuf musiciens, face aux “cartoons” ! Comme s’ils réinventaient en direct, dans les studios de la Warner ou de la MGM, l’accompagnement déjanté des exploits de Bugs Bunny, Duffy Duck, Betty Boop ou Droopy. LE FANFARON / Dimanche 24 mai à 14h30, 17h et 20h Un jukebox vivant, composé d’improvisateurs très singuliers, explore le Fanfaron de Dino Risi, film où s’illustrent notamment Jean-Louis Trintignant et Vittorio Gassman, et traversé par des tubes des années 60. THE PARTY / Lundi 25 mai à 14h et 18h Le groupe No Mad ? habille de jazz le film culte The Party de Blake Edwards (1968). C’est l’histoire d’un acteur indien engagé par un grand studio hollywoodien qui va détruire par mégarde l’onéreux décor principal. Une cascade de catastrophes en série ! Des spectacles pour le jeune public LE VOYAGE D'HIPOLLÈNE (3-9 ans) Les tout-petits vont vivre une traversée inoubliable de l'univers de Claude Ponti. Ils vont découvrir Hipollène au sein de l’Arbre sans fin,sa victoire sur ses peurs, sa quête personnelle. Samedi 23, dimanche 24 et lundi 25 mai à 9h30 LES AVENTURES DU PRINCE AHMED (à partir de 6 ans) Habité de princesses et de sultans, ce film entièrement animé de silhouettes de papier découpées emmène le public vers un monde inspiré de l’univers des contes orientaux. Samedi 23, dimanche 24 et lundi 25 mai à 11h30 Gratuit. Inscription possible dès à présent au 02 40 80 85 06. Saint-Seb’ le mag 6
  5. 5. Saint-Seb’ le mag 8 Vélo-city 2015 : un rendez-vous mondial autour du vélo Du 2 au 5 juin, Nantes Métropole accueillera la conférence mondiale sur le vélo urbain et les politiques cyclables : « Vélo-city 2015 ». À cette occasion, plusieurs événements seront proposés aux habitants. Après les villes de Séville, Vancouver, Vienne et Adélaïde, c’est Nantes Métropole qui accueillera cette année Vélo-city. Près de 1 500 participants, experts en mobilité, universitaires, chercheurs,élus,représentantsgouvernementauxouassociatifs, entrepreneurs, industriels etc., venant de plus de 50 pays, sont attendus à la Cité des Congrès de Nantes, en vue de débattre, réfléchir et collaborer sur la pratique du vélo. Un événement majeur pour Nantes Métropole. Les habitants seront associés à ce temps fort. Toute la semaine, de 16h à 18h30, ils pourront accéder au Hall de la Cité des Congrès afin de parcourir les allées du salon professionnel (produits, services et politiques de mobilité parmi les plus innovants, rencontre avec les acteurs de services-vélos et de développeurs d'applications...). Un espace cinéma « Vélo-ciné » permettra de découvrir longs et courts métrages sur le vélo (sur réservation). Nantes Métropole a également, en amont de ce congrès international, lancé un appel à projets vélos auprès des habitants. Vingt-trois projets ont été subventionnés dans le but d'encourager ces initiatives citoyennes. La Fête du Vélo passe à Saint-Sébastien ! Dans la semaine, le mercredi 3 juin, tous les habitants de la métropole sont invités à monter sur leur vélo pour un grand rassemblement en centre-ville de Nantes, entre 17h30 et 20h. Il sera mis en scène par Le Voyage à Nantes. Enfin, ce « Vélo-city 2015 » se clôturera par la Fête du vélo, le dimanche 7 juin. Le parcours, organisé tous les ans par l'association Place au Vélo, permettra de traverser différentes communes du Nord au Sud Loire avec quatre pôles d’animations dont l'un à Saint-Sébastien-sur-Loire, sur l'île Forget, autour de la thématique Ma nature à vélo.Des stands d'informations et des animations variées pour toute la famille seront proposés de 9h à 18h avec en exclusivité la Fête du lait bio. Le matin, vous aurez la possibilité de prendre un petit déjeuner avec des produits locaux (5 € sur inscription au 02 40 79 46 57 ou accueil@gab44. org). Une chasse aux trésors sera également organisée sur le parcours (arrivée sur l'île Forget). ACTUALITÉS Sortez vos tables pour la Fête des Voisins ! Le 29 mai, ce sera la journée officielle de la Fête desVoisins. Le principe ? Profiter du retour des beaux jours pour partager un repas entre voisins ! Un moment convivial pour discuter et lier connaissance. Enfants, retraités, familles, nouveaux habitants... : tout le monde peut participer. Dans sa rue ou au pied de son immeuble, chacun apporte un plat sucré ou salé, une boisson, une table, des chaises... sa guitare ou autre ! Un seul objectif  : passer un agréable moment entre voisins. L'an dernier, plus de 2 500 Sébastiennais s'étaient ainsi réunis. La Ville apporte sa contribution aux participants* en offrant des kits Fête des Voisins (gobelets, ballons, tee-shirts...) ainsi qu'un apéritif. Bons repas à tous et n'hésitez pas à nous envoyer vos photos souvenirs à communication@saintsebastien.fr ! Dans le cadre du Plan Canicule, chaque année, la Ville tient à jour un registre des Sébastiennais les plus fragiles. Les personnes de plus de 70 ans peuvent y figurer sur leur demande, ainsi que les personnes fragiles, isolées ou en situation de handicap. En cas de déclenchement du Plan Canicule par la Préfecture et selon le niveau d'alerte, les personnes concernées seront contactées. Les services sociaux municipaux et des agents municipaux bénévoles seront mobilisés pour intervenir auprès d'elles et leur apporter l'aide nécessaire. Pour rappel, le Plan Canicule est déclenché en Loire-Atlantique lorsque les températures s’élèvent à 34° en journée et 20° la nuit, et ce pendant trois jours consécutifs. Pensez à vous inscrire dès maintenant au 02  40 80 85 84. Un formulaire est aussi disponible sur www.saintsebastien.fr Plan Canicule : inscrivez-vous dès maintenantLes 22 et 29 mars dernier, les habitants de Loire-Atlantique étaient appelés à se rendre aux urnes pour élire les 62 conseillers départementaux. Sur le canton « Saint-Sébastien » qui réunit notre commune, Basse-Goulaine et Haute-Goulaine, c'est le binôme Laurent Turquois et Marcelle Chapeau qui est arrivé en tête avec 52,34 % des votes. Ils siègeront pour six ans au Conseil Départemental. Vous pouvez retrouver les résultats complets du canton et de Saint-Sébastien-sur-Loire sur : http://www.saintsebastien.fr/Elections-departementales-2015. html Pour rappel, le Conseil Départemental a des missions importantes qui impactent notre quotidien : • transports • collèges • protection de l'enfance • soutien aux allocataires du RSA • accompagnement des personnes âgées et handicapées N'hésitez pas à contacter vos conseillers départementaux sur ces problématiques. Vous pouvez les contacter via le site Internet du Conseil Départemental : www.loire-atlantique.fr Élections départementales : les résultats © Martin argyroglo - lvan Retrouvez toutes les infos et le programme sur Vélo-city 2015 : www.velo-city2015.com Fête du Vélo : http://www.placeauvelo-nantes.fr/ * qui se sont inscrits avant le 7 mai Laurent TURQUOIS Marcelle CHAPEAU Saint-Seb’ le mag 9 ©PaulPascal/DépartementdeLoire-Atlantique
  6. 6. DOSSIER Écouter et accompagner les jeunes Quelquesoitsonparcours,chaquejeuneSébastiennais doit pouvoir trouver une écoute et des moyens pour avancer dans ses projets et vers sa vie d'adulte. C'est une volonté de la Municipalité avec pour socle, le Projet Jeunesse de Territoire (le PJT), initié en 2012. Accompagner vers une autonomie, informer, conseiller, encourager, éveiller les talents, autant de défis en faveur des 16/25 ans ! Saint-Seb’ le mag 11 Le Projet Jeunesse de Territoire Depuis 2012, la Ville a lancé un Projet Jeunesse de Territoire dans l'objectif de répondre aux attentes et besoins de la jeunesse sébastiennaise. Il s'agit d'accompagner les 16/25 ans dans leurs démarches d'émancipation. Point de départ de ce PJT : le Forum des Initiatives Jeunesse en juin 2013 qui a mobilisé tous les acteurs locaux et près de 110 jeunes. Puis un diagnostic jeunesse a été lancé en 2014. Il a touché près de 900 jeunes (soit près de 30 % de cette tranche d'âge) afin d'identifier leurs besoins. Plusieurs permanences ont été organisées pour un contact direct avec eux. Cette étude a mis en exergue les trois principales préoccupations des jeunes à savoir : la santé, l’accès à l’emploi et la volonté de développer des projets citoyens. Une majorité connaît assez peu les dispositifs et les structures pouvant les aider. Un Point Information Jeunesse en 2015 Avec l'ensemble des partenaires associatifs, la Ville a souhaité apporter des premiers éléments de réponses aux problématiques d'emploi et d'engagement citoyen avec le « Marathon des Geeks », du 29 au 31 mai, puis la « Coopérative Jeunesse de Services » qui se déroulera cet été. Deux actions tremplins pour les jeunes. De plus, la Ville a décidé, avec le CRIJ des Pays de la Loire, de mettre en place dès cette année un Point Information Jeunesse, un espace qui permettrait aux jeunes de s'informer sur les toutes structures pouvant les aider. Saint-Seb’ le mag 10 ▶ Le chiffre à retenir 2 700 jeunes de 16/25 ans sur la commune PROJET JEUNESSE DE TERRITOIRE ta vie - tes projets - ton avenir Créationkiaï-kiaii.wordpress.com FAIRE DE L’HUMANITAIRE FAIRE MON CV PASSER MON PERMIS TROUVER UN LOGEMENT PARTIR À L’ÉTRANGER OBTENIR UNE COUVERTURE SANTÉ TROUVER UN JOB Isabelle Mérand-Gauthier, Conseillère municipale subdéléguée à la Jeunesse « La priorité de la municipalité est que chaque jeune sébastiennais puisse s'épanouir pleinement dans sa ville : un épanouissement au quotidien, cela passe par exemple par l'offre de loisirs auprès des structures municipales et associatives, mais aussi un épanouissement vers leur vie d'adulte.Notre mission est d'être à l'écoute de leurs besoins, de les informer et de les accompagner au mieux vers cette transition. Le Projet Jeunesse de Territoire lancé en 2012 va dans ce sens  : un projet pour et avec les jeunes. Des actions concrètes sont en marche notamment le Marathon des Geeks. D'autres projets sont en cours de réflexion dont la création d'un Point information jeunesse, un espace d'information propice à l'émergence et à l'accompagnement de projets individuels et collectifs.» ‘‘ Les accompagner au mieux dans leur quotidien et vers leur vie d'adulte ’’
  7. 7. DOSSIER Saint-Seb’ le mag 12 Saint-Seb’ le mag 13 Soutenir les projets et favoriser les loisirs Pour réaliser un projet qu'il soit collectif ou individuel,et quel que soit le but poursuivi (social,humanitaire,sportif,culturel ou autre), un petit coup de pouce financier ou matériel peut souvent faire la différence et constituer le déclic. Chaque année, la municipalité attribue des subventions aux associations. Beaucoup de jeunes sébastiennais sont directement impactés. À titre d'exemple, un soutien financier est accordé aux clubs sportifs notamment pour leur participation à de grands championnats, et régulièrement, les graines de sportifs font parler d'elles dans la presse pour leurs exploits. D'autres appuis peuvent être apportés : prêt de matériel, mise à disposition de local, soutien pédagogique... Du côté des loisirs, tout est mis en oeuvre afin d'en favoriser l'accès :gratuité pour les étudiants à la Médiathèque, tarif réduit pour la saison culturelle, dispositif d'aide en faveur des groupes de musique amateurs à l'École de musique, par exemple. Témoignage : L'association de spectacles Karosse Mécanik Alexis, Nico, Johanna, Adrien, Christine, Maëlis, Gwen, Virginie, Vincent et bien d'autres, font partie de la joyeuse bande de Karosse Mécanik, association créée il y a deux ans et qui propose des spectacles vivants pour le jeune public et les adultes. Prochainement, ils bénéficieront d'un local à proximité des centres de loisirs. « Nous étions à la recherche d’un local pour pouvoir développer nos projets,et entreposer nos créations. La mairie nous a aidés grâce à l’attribution d’un local situé dans le parc du centre de loisirs Aimée Verbe. Nous espérons pouvoir l’inaugurer en septembre prochain. Nous réfléchissons d’ailleurs actuellement à un projet d’inauguration basé sur la découverte de l’association, de nos projets et de l’échange avec le public. Nous allons grâce à ce local pouvoir créer d’autres spectacles, de plus grandes ampleurs, et ainsi s’inscrire dans la dynamique culturelle de la ville. Nous souhaitons faire de ce local un lieu de création, mais aussi et surtout un lieu d’échange et de collaboration avec d’autres associations. Nous remercions la Mairie, le service culturel et le service Jeunesse, présent à nos côtés depuis le début, pour leur soutien. » L'association reste ouverte à tous nouveaux membres souhaitant s’investir dans ces projets. Vous pouvez suivre l’actualité de l’association sur Internet et sa page facebook : Mail : karossemecanik@gmail.com Site web : http://karossemecanik.blogspot.fr/ CRÉER SON ENTREPRISE AVEC LA COOPÉRATIVE JEUNESSE DE SERVICES La Coopérative Jeunesse de Service (CJS) est un concept canadien qui permet à un groupe de 10 à 12 jeunes de 16 à 18 ans de créer leur entreprise le temps d'un été. Une expérience coopérative très enrichissante.En partenariat avec l'association l'Ouvre-boîtes, la Ville a décidé d'offrir cette opportunité à de jeunes sébastiennais. Simon Careil de l'Ouvre-Boîtes nous en dit plus sur la CJS. Qui peut s'inscrire et quelles sont les conditions pour être retenu ? Tous les jeunes sébastiennais de 16 à 18 ans peuvent s'inscrire. Aucune compétence spécifique n'est requise, juste une bonne dose de motivation et l'engagement d'être présent six semaines en juillet et août. Les jeunes sont-ils encadrés ? Deux animateurs formés les accompagnent tout au long de l'été. Les premières semaines, de courtes formations sont organisées pour sensibiliser les jeunes aux outils nécessaires à la création d'entreprise.Des professionnels viennent leur apporter quelques clés en terme de marketing, de comptabilité, de communication... afin de les aider dans le démarrage du projet. L'objectif est de les rendre autonome rapidement. C'est aux jeunes de décider de l'entreprise qu'ils souhaitent créer, des services qu'ils veulent offrir et des prix qu'ils envisagent de pratiquer. En quoi cette expérience est enrichissante ? C'est une belle aventure humaine qui initie les jeunes au fonctionnement démocratique d'une entreprise. Elle favorise l'autonomie, l'esprit d'initiative et la responsabilisation, des qualités recherchées et importantes pour construire son avenir professionnel. Emploi : offrir une première expérience solide Les premiers pas dans la vie professionnelle sont essentiels et constituent une étape clé à ne pas rater pour les jeunes. Savoir leur faire confiance en leur offrant des missions valorisantes pour leur avenir tout en les accompagnant, les former, susciter des vocations et leur faire partager la passion d'un métier, c'est ainsi que la Ville conçoit sa mission. Service civique, stage, apprentissage etc., plusieurs dispositifs existent. Les talents révélés grâce au Marathon des Geeks ! Le Marathon des Geeks se déroulera du 29 au 31 mai dans la salle de la Noë Cottée. Tout au long de ce week-end, des jeunes de 16 à 25 ans devront réaliser, en équipe, un projet numérique pour une association sébastiennaise. Avec l'aide de professionnels et l'association ThinKCode, ils auront 48h pour mener à bien ce défi. L'équipe ayant la meilleure réalisation se verra remettre une bourse de 800 e. Ce week-end proposera également des conférences et des ateliers ouverts à tous sur différents thèmes comme la sécurisation d'un ordinateur, les addictions aux écrans, la sécurisation des données personnelles... L'objectif du Marathon des Geeks est de mobiliser les jeunes autour d'un sujet qui les passionne, de mettre en valeur leur compétence et de leur apporter de nouvelles connaissances au travers d'ateliers. Ouvert à tous, il est aussi dédié à ceux qui n'ont aucune culture du numérique et qui souhaite en savoir plus. L'ambition est de réunir des professionnels, des passionnés et des novices pour qu'ils puissent tous s'enrichir mutuellement. En savoir plus : www.saintsebastien.fr - 02 40 80 85 14 Le service civique : un engagement est actuellement en cours, deux jeunes ont bénéficié de ce dispositif l'an dernier. Emplois d'avenir : 3 jeunes concernés dans les services Jeunesse, MAP et maintien à domicile. Stages : 201 stagiaires ont été accueillis en 2014. Apprentissage : 8 apprentis accueillis (informatique, espaces verts, petite enfance) Emploi à l'année et emploi saisonnier : 37 jeunes sont employés à l'année pour l'encadrement des Extras et l'accueil périscolaire. 35 pour les centres de loisirs (le mercredi et les petites vacances scolaires). 100 animateurs et 16 personnes pour la direction pendant les vacances d'été. Romane, en service civique pour le Projet Jeunesse de Territoire « Je travaille sur les projets du PJT, le Marathon des Geeks, la Coopérative Jeunesse de Service et le projet du Point Information Jeunesse. Rédaction des compte-rendus de réunion, communication, recherche de partenaires et de financements... mes missions sont multiples.J'ai opté pour un service civique car j'avais envie de faire une pause dans mes études, mais je ne voulais pas rester "sans rien faire",je souhaitais mettre mes compétences au service de quelqu'un ou de quelque chose. Je pense que cette expérience peut m'aider à me démarquer des autres dans la recherche de formation et plus tard de travail. » Tu as entre 16 et 18 ans ? Viens créer ton job d’été ! Participe à une aventure coopérative Crée ta boîte Reçois un salaire Goûter d’informations Mercredi 6 mai à 17h Hôtel de Ville Saint-Sébastien-sur-Loire En savoir plus : www.saintsebastien.fr 02 40 80 85 14 - informationjeunesse@saintsebastien.fr Pauline, en stage pour quatre mois au service Développement Durable « Je recherchais un stage de longue durée en vue de préparer un diplôme universitaire en Développement Durable. Ce n'était pas évident de trouver, d'autant plus qu'à côté, j'ai un contrat de travail de 10h. La Ville de Saint-Sébastien m'a accueillie en adaptant mon stage à ces conditions. Le stage est valorisant car on me confie des missions concrètes (rédaction de rapport, actions sur le gaspillage alimentaire...). Je participe aussi aux réunions. Je découvre ainsi le fonctionnement d'une collectivité publique.» « Déclic métier » : adhérente depuis 2013 à cette opération mise en œuvre par l’association Escalade Entreprise, la Ville accueille régulièrement des classes pour leur permettre d'avoir un aperçu des métiers de la fonction publique et les aider à s'orienter dans leurs études. Dernièrement, c'est une classe de 4e du collège Salvador Allende de Rezé qui a été reçue avec au programme une visite de la Maison de la Petite Enfance. Dans l'année, d'autres scolaires sont accueillis à leur demande. Le 20 mars dernier, une classe du collège René Bernier a pu découvrir l'Hôtel de Ville. Une centaine de jeunes travaille chaque été dans les centres de loisirs. web+ www.saintsebastien.fr web tv
  8. 8. Un budget réfléchi pour poursuivre les investissements sans augmenter les impôts LA VILLE Saint-Seb’ le mag 14 Saint-Seb’ le mag 15 Réunis le 30 mars dernier, les élus du Conseil municipal ont adopté le budget 2015. Malgré un contexte économique et financier contraignant, la Ville poursuit son programme d'équipements tout en maintenant les taux d'imposition pour la septième année consécutive. LES CHIFFRES CLÉS DU BUDGET 2015 √ 36 295 185 € montant total du budget √ 5 601 476 € pour l'investissement √ 30 693 709 € pour le fonctionnement √ 0 % d'augmentation des taux d'imposition √ - 990 603 € de dotations de l'Etat √ 212 € montant de la dette par habitant web+ www.saintsebastien.fr Retrouvez toutes les délibérations du Conseil municipal sur le site de la Ville. Laurent TURQUOIS, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances, du Personnel et de la Communication Quelles sont les grandes tendances de ce budget 2015 ? Ce budget est une nouvelle fois marqué par une baisse très importante des dotations et compensations de l'Etat : 990 603 € de moins, elles ne représentent plus que 18 % de nos recettes. Cette baisse importante impacte notre programme d'équipements, en baisse par rapport à 2014. Malgré cette baisse significative de ses recettes, comment la Ville peut-elle continuer à investir ? Nous ne souhaitons pas faire supporter cette baisse aux Sébastiennais et diminuer leur pouvoir d'achat. Les taux d'imposition restent donc stables pour la 7e année consécutive. Nous menons une politique d'investissement maîtrisée en ciblant chaque année les priorités. La Ville parvient à réaliser une épargne de 2,4 M€. Celle-ci permet d'autofinancer une partie de nos investissements. Nous voulons maîtriser notre endettement en limitant au maximum le recours à l'emprunt afin de maintenir un des taux d'endettement les plus bas des communes de la métropole. Ainsi, nous parvenons à poursuivre notre programme d'équipements en nous attachant à la qualité des services proposés aux Sébastiennais, avec du personnel compétent que ce soit dans les écoles, les structures petite enfance, les services sociaux, administratifs et techniques. QUESTIONS À VIE SCOLAIRE ET ENFANCE : 258 085 € • Travaux de remplacement de menuiseries intérieures et extérieures • Rénovation des cuisines de restauration scolaire • Renouvellement de mobilier scolaire et achat de matériel pour les activités péri-éducatives « les extras » • Soutien aux projets de classes transplantées (sorties, séjours, visites scolaires...) : 16 985,52 € SPORT : 783 506 € AMÉNAGEMENT ET CADRE DE VIE : 1 113 965 € • Entretien des différents espaces publics • Restauration du Boireau en vue de stabiliser les berges des îles • Travaux dans certains espaces publics : pose de columbarium et réalisation de cavaux au cimetière paysager ; réfection du mur de soutènement de la plage ; remplacement des bornes en bois au square Pasteur ; travaux paysagers sur les îles de Loire • Mise en place de la vidéo-protection pour lutter contre les incivilités (150 200 €) • Équipements des services municipaux afin de répondre au mieux aux attentes des habitants (évolution des logiciels informatiques, nouveau site Internet, rénouvellement d'engins techniques...) PÂTRIMOINE BÂTI : 1 209 023 € • Maintien en bon état des bâtiments municipaux : 374 023 €. • Travaux Hôtel de Ville : 660 000 € inscrits (changement des menuiseries extérieures, création d'un local de rangement...) • Travaux de mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (175 000 €) Trois nouveaux équipements seront achevés d'ici cet été (211 000 €) : • le gymnase du centre-ville • l'anneau cycliste-roller à l'Ouchet Quinet • le terrain de foot synthétique à la Profondine 572 506 € consacrés à : • L'acquisition de matériels pour les associations et les scolaires • La réfection du sol et des réseaux du gymnase de la Profondine • Travaux de l'aire de jeux et des réseaux au gymnase de l'Ouche Quinet • Mise en place d'un éclairage au stade René Massé • Aménagement d'un boulodrome à la Lourneau DES ACTIONS AU SERVICE DE TOUS LES SÉBASTIENNAIS : Impôts : des taux stables depuis 2009 LaMunicipalitéadécidécetteannéeencore de ne pas augmenter les taux d'imposition pour les ménages pour la septième année consécutive. Sont concernés les taux de la taxe d'habitation, de la taxe foncière sur les propriétés bâties et de la taxe foncière sur les propriétés non bâties. VIE ASSOCIATIVE : 1 186 000 € • Subventions versées aux différentes associations de la commune pour un montant stable par rapport à 2014. Cette année, la Ville appuie plus particulièrement les projets et actions éducatives auprès des jeunes. • Mise à disposition de locaux et équipements et aide logistique pour les manifestations. Ces aides représentent près d'1,5 M€ en plus des subventions versées. SOCIAL : 350 000 € • Soutien aux familles démunies : comme l'an dernier, 350 000 € sont versés au Centre Communal d'Action Sociale pour mener ses actions.
  9. 9. Saint-Seb’ le mag 16 Travaux de printemps pour les espaces verts Dès le retour du printemps, les espaces verts de la Ville reprennent vie et font le bonheur des promeneurs. Focus sur les derniers travaux réalisés. LA VILLE Saint-Seb’ le mag 17 Autour de la Médiathèque Le sentier de lecture prend forme. Les travaux ont débuté début mars. L'objectif est de créer un espace vert propice à la détente et à la lecture. Aux beaux jours, les usagers de la Médiathèque pourront lire à l'extérieur, en complément du patio. Côté plantations, conformément au code couleurs choisi pour le centre- ville, seront plantées des vivaces, graminés, lilas des Indes, camélia et arbustes persistants aux fleurs roses et blanches. Du mobilier sera posé prochainement. Place Cambronne En lien avec Nantes Métropole, la Ville valorise cet espace en élargissant la zone au pied des tulipiers afin de permettre à ces arbres de se développer, en évitant la détérioration du bitume, et d'aménager de nouveaux massifs. Des premiers essais ont débuté début avril. Noë Cottée Les rosiers ont fait place à des vivaces plus faciles d'entretien, dans des tons jaune-orangé. Angle rue Pyramide/Pasteur : des plantes vivaces ont été plantées, dans les tons jaune-orangé, là aussi, en cohérence avec les plantations du quartier. Boulevard des Pas Enchantés La Ville a débuté cet hiver l'abattage des peupliers d'Italie qui bordent le boulevard, au niveau de l'entrée des îles. Ces arbres compromettent la pérennité du peuplier noir, essence locale menacée. De plus, ils produisent une quantité importante de pollen au moment de leur fleurissement. En substitution, des frênes, arbres locaux, ont été plantés. L'espace se trouve plus aéré et l'accès pour les promeneurs plus sécurisé. Cette opération se fera sur plusieurs années. Une matinée handi-citoyenne sur les transports Le Conseil Handi-citoyens poursuit sa série de matinées d'information à destination des personnes en situation de handicap et des personnes de leur entourage. Après avoir abordé les solutions de financement et d'aménagement d'un logement pour les personnes à mobilité réduite en avril 2014, puis l'accueil des personnes en situation de handicap dans les associations en septembre 2014, l'instance évoquera les transports le samedi 6 juin à 9h, en présence de partenaires institutionnels et de structures associatives. Informations puis échanges seront au programme. En octobre, une autre matinée sera proposée sur le thème du vieillissement. La devise de la République Française est désormais visible sur le fronton de chaque école publique de la commune. Une démarche proposée par les délégués départementaux de l'Éducation Nationale, soutenue par la Ville, pour rappeler aux plus jeunes les valeurs essentielles de la République, issues de la Révolution Française. Parallèlement, le service Espaces Publics de la Ville a procédé à la plantation d'un arbre de la Laïcité dans chaque groupe scolaire public, afin de commémorer la loi du 9 décembre 1905 affirmant le principe de Laïcité. Certaines classes ont participé à ce moment. Les écoliers auront le plaisir de voir l'arbre, un Davidia Involucrata, autrement appelé « arbre pochette  » ou « arbre aux mouchoirs  », se parer de jolies fleurs blanches au prochain printemps (voir photo page 5). Ces deux actions, pionnières dans le Département, prennent tout leur sens quelques mois après les terribles attentats qui ont secoué la France. Un symbole qui permettra d’évoquer ces grands principes républicains dès le plus jeune âge. Liberté, Égalité, Fraternité... Pose de la plaque Liberté, Egalité, Fraternité à l'école de la Fontaine, le 3 avril. √ Quelques chiffres 150 ha d'espaces publics soit environ 60 m² par habitant et 13 % de la superficie de la commune 59 ha sont des surfaces enherbées 27 ha sont des surfaces de prairie 21 ha sont des surfaces minérales : terre, graviers, enrobé,… 39 ha sont des espaces boisés 4 ha  sont des surfaces de massifs 347 : nombre de sites entretenus (10 ha sont sous-traités à une entreprise d’insertion) 476 600 € sont inscrits au budget 2015 pour l'entretien et l'aménagement des espaces publics Porthcawl : un anniversaire sous le signe du jazz ! Le comité de jumelage Saint-Sébastien-sur-Loire/Porthcawl s'est déplacé à Porthcawl, du 14 au 19 avril, pour célébrer le 15ème anniversaire du jumelage des deux villes. Composée de 48 personnes, dont 8 enfants de 7 a 16 ans, la délégation a été rejointe par l’orchestre de jazz de l'École de musique composé de 5 musiciens pour participer à la 14ème édition du festival de Jazz de Porthcawl. Une première pour les musiciens sébastiennais. « Nous sommes ravis de cette expérience, explique Fabien Ewenczyk, le professeur, ce type d'échange est toujours enrichissant aussi bien pour nous que pour nos homologues Gallois ». Rappelons que le comité de jumelage Saint-Sébastien-sur-Loire/ Porthcawl, se compose d’une centaine d'adhérents. Il organise de nombreuses animations (vide-grenier, soirée...) et participe à un certain nombre de manifestations organisées par la Ville et l'Office Municipal des Relations Internationales comme le Marché de Noël ou la Fête de l'Europe en mai. Des échanges scolaires sont aussi régulièrement mis en place pour les collègiens et lycéens, de même que des échanges sportifs. En juin prochain, des rugbymens gallois seront reçus par le RCSSBG sébastiennais. La promotion de la langue anglaise est aussi l'une des priorités du comité, par le biais, notamment, du club d'anglais qui se réunit chaque lundi soir depuis 17 ans. Infos sur Facebook : http://bit.ly/ComStSebPorthcawl Boulevard des Pas Enchantés Massif de vivaces près de la salle de la Noë Cottée Sentier de lecture près de la Médiathèque
  10. 10. Saint-Seb’ le mag 19 RÉTROSPECTIVE Mars - Avril 2015 28 mars : plus de 1000 participantes, toutes vêtues de fluo, ont participé à la première édition de la course Starting Girls Run. Une folle ambiance règnait sur place ! 4-5 avril : le gymnase de l'Ouche Quinet a accueilli les Championnats de France de rink-hockey féminin. Ici, les Sébastiennaises Maïwen Blandin, Alice Louarn, Sandy Gefflot et Mélissandre Lecoq représentant le club de St Sébastien dans la sélection des Pays de la Loire. LA VILLE Les musiques actuelles en collectif avec le PMA Le Pôle Musiques Actuelles (le PMA), antenne de l'École municipale de musique, axe son enseignement sur la pratique collective. Pop rock, funk, électro et même métal au programme... autant dire que ça déménage ! SSaint-Seb’ le mag 18 Jouer en groupe de la musique moderne : c'est la marque de fabrique du Pôle Musiques Actuelles de l’École municipale de musique. Au sein de la Maison des Associations René Couillaud, il accueille les enfants (à partir de 10 ans), adolescents et adultes. Batterie, clavier, guitare folk/ électrique/ basse/contrebasse et chant y sont enseignés par six professeurs, en cours individuels. Les élèves se retrouvent ensuite en groupe pour jouer collectivement. « Tous les niveaux sont acceptés. Des groupes de 6 à 8 personnes sont constitués », explique Erwan Moreau, coordinateur du PMA et professeur de batterie. Lenny Kravitz, Coldplay, Mickaël Jackson, Muse, Red Hot Chili Peppers, ACDC, ou encore the Police..., le répertoire joué est large et s'adapte aux envies des groupes. « Toutes les idées sont les bienvenues, l'objectif est de se faire plaisir ! » confie Erwan. Ce plaisir de jouer ensemble et leur passion de la musique, les musiciens du PMA aiment les partager avec le public en organisant en moyenne six concerts dans l'année à l'ESCALL, à l'École de musique ou encore aux deux centres socioculturels. Prochain rendez-vous en préparation : la Fête de la Musique. Le PMA propose également un accompagnement pour les groupes de musique amateurs. Prêt de matériel, mise à disposition de salles de répétition, accompagnement artistique, préparation à la scène et à l'enregistrement..., tous les moyens sont mis en œuvre pour permettre aux musiciens en herbe de se lancer, à l'image du groupe the YB's, vainqueur des Talents du Sud Loire 2015 (voir article page 21). Contacts : 02 51 79 04 71 ecoledemusique.pma@saintsebastien.fr Blog : http://pmastseb.wix.com/pmastseb 29 mars : toujours autant de succès pour les Foulées sébastiennaises qui attirent de nombreux coureurs et spectateurs. Félicitations à Saïd El Fadil et à la Sébastiennaise Fatiha Serbouti qui sont arrivés en tête de la course 10 km. 11 avril : coup de projecteur sur la culture Sourde avec expositions, concerts, vidéos, œuvres d'artistes, spectacles, contes... Un événement riche et enrichissant. 10 avril : une centaine de nouveaux habitants ont été reçus à l'Hôtel de Ville par le Maire et les élus afin de leur souhaiter la bienvenue.Convivialité,rencontresetinformationsauprogramme. 25 et 26 avril : Chloroph'îles, la fête des plantes, a ravi petits et grands. Vente de plantes et animations familiales au programme. La Fête de la Musique le 20 juin avec le PMA ! Les groupes du PMA célèbreront la Fête de la Musique le samedi 20 juin au kiosque du Douet,place des Libertés,à partir de 14h30. Vous pourrez aussi profiter du concert de fin d'année le mercredi 24 juin à 16h30 dans le parc de la Maison des Associations René Couillaud, 6 rue des Becques. L'occasion d'avoir un aperçu de ce que propose le PMA. Plus d'infos sur www.saintsebastien.fr, début juin. web+ www.saintsebastien.fr web tv
  11. 11. Saint-Seb’ le mag 20 INITIATIVES et DÉCOUVERTES Saint-Seb’ le mag 21 Patrimoine Le cinéma d'autrefois... Participez à des ateliers de jardinage au naturel La Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire propose des ateliers de jardinage au naturel gratuits pour apprendre des gestes simples et des conseils pratiques et profiter ainsi de tous les attraits du jardin. Un premier atelier a été organisé le 18 avril. D'autres sont programmés. Prenez note des dates et pensez à vous inscrire : Semis et plantation des légumes d’été Les tomates, aubergines, poivrons et piments, semis ou/et repiquage des courgettes, concombres, haricots… Faire ses plants. Samedi 16 mai de 9h30 à 12h30 Se servir de la nature pour soigner les plantes Comment se débarrasser des pucerons, limiter l’oïdium des cucurbitacées, prévenir le mildiou ? Samedi 6 juin de 9h30 à 12h30 Préparer son jardin pour l’hiver Apport de compost, amendement calcaire, paillage, engrais verts, semis et plantations. Samedi 3 octobre de 9h30 à 12h30 Les ateliers sont animés par une professionnelle Annie Ardois des Jardins Essaimés, et se déroulent aux Jardins familiaux de la Profondine, rue de la Lourneau (derrière le boulodrome). Renseignements et inscriptions : clascaud@saintsebastien.fr 02 40 80 85 04 (nombre de place limité) Le week-end de la Pentecôte sera consacré au cinéma sous toutes ses formes avec le festival Les Cinéphîles. L'occasion de se replonger quelques années en arrière... Saviez-vous que Saint- Sébastien-sur-Loire comptait plusieurs salles de cinéma ? « La Providence »... c'est ainsi que s'appelait le cinéma associatif de Saint-Sébastien inauguré le 23 janvier 1921. Il est alors situé rue de la Croix Blanche. Une prouesse pour l'époque : la salle sert à la fois de salle de Patronage, de cinéma, de théâtre et de gymnastique ! D'une superficie de 30 mètres de long et de 10 mètres de large, et disposant d'une scène avec coulisses, la salle est équipée au départ de chaises américaines posées sur un plancher démontable qui recouvrait une aire sablée. Le dimanche, les gymnastes doivent démonter ce plancher pour y placer les barres fixes et parallèles puis tout remettre en place. Une pièce de projection surplombe la salle. Au bout du bâtiment, se trouve une salle de gymnastique qui devient plus tard la buvette du Patronage et une salle de vins d'honneur pour les mariages. De nombreuses pièces de théâtre sont programmées : en 1920, les Sébastiennais assistent à la célèbre pièce La Chanson de Roland. Des pièces sont également proposées par les écoles privées. En 1932, le cinéma se dote de fauteuils de récupération numérotés. Les filles du Patronage restaurent la salle. En 1940,le lieu sert de logement aux officiers et hommes des troupes allemandes. Après la guerre, le cinéma se développe et attire de plus en plus de spectateurs. Les habitants assistent à la projection des actualités suivies de films variés en noir et blanc ou en couleurs sur un écran classique. Le cinémascope ne fait alors que ses premières apparitions. Le 28 octobre 1967, le cinéma ferme ses portes. La salle devient municipale en 1972 et accueille fêtes et galas notamment ceux de l'association de danse classique, contemporaine et jazz de Danièle Giglio. La salle est démolie fin 2005 pour faire place à de nouveaux locaux adaptés en faveur de la Cambronnaise. Le Sud Loire disposait de deux autres cinémas, fréquentés par les Sébastiennais : le Trianon sur la route de Clisson, géré par M. Fromont et le Hublot au Lion d'Or, face au restaurant du Lion d'Or, on peut encore en apercevoir la façade. Ces deux salles ont disparu dans les années 1990 alors que s'installaient les grands complexes cinématographiques. Saint-Sébastien-sur-Loire accueille depuis le 5 février 2007 le complexe cinématographique Cinéville, rue Marie Curie. Cinq Sébastiennais, talents du Sud Loire 2015 Félicitations au groupe the YB's composé de cinq jeunes Sébastiennais de 17/18 ans. Il vient de remporter la finale des Talents du Sud-Loire 2015 avec à la clé, la réalisation d'un clip. Tom, Samuel, Jerôme, Mattéo, Hippolyte ont fait leurs classes à l'École municipale de musique et notamment au Pôle Musiques Actuelles (voir article page 18). À découvrir sur Facebook/ / TheYBs Le manège mécanique bientôt sur les îles Le manège à pédales créé par le Sébastiennais Lionel Jaret, a pris un peu de retard mais le plaisir d'en faire un tour sera encore plus grand ! Rendez-vous aux Cinéphîles pour le découvrir. Il sera ensuite en marche tous les jours sur l'île Forget, avec en prime l'animation poétique de son créateur. web+ www.saintsebastien.fr web tv Merci à l'association LesAmis de Saint-Sébastien pour ces informations Des Sébastiennais ouvrent les portes de leur jardin naturel Les 13 et 14 juin aura lieu l'opération nationale Mon jardin au naturel, portée localement par l'association Ecopôle CPIE Pays de Nantes. Le temps d'un week-end, des habitants ouvriront les portes de leur jardin naturel. Ces jardiniersamateurssontdansunedémarcherespectueusedel'environnement et ils n'utilisent ni pesticides, ni engrais chimiques. Ils partageront avec les visiteurs leurs conseils et techniques. Deux jardins sébastiennais seront ouverts. Toutes les infos sur http://mon-jardin-naturel.cpie.fr/
  12. 12. LOISIRS Tout au long de cette année, l'École municipale de musique a eu la volonté d'élargir l'horizon de ses élèves en invitant deux artistes en résidence : le slameur Nina Kibuanda et le compositeur David Chevallier. La première collaboration s'est soldée par le concert Visages de l'Afrique le 23 janvier dernier à l'ESCALL. Prochain challenge pour les jeunes musiciens : une création musicale avec David Chevallier. Généreux, le compositeur a multiplié les visites et interventions auprès des élèves et du grand public depuis l'été dernier. Répétitions, Extra du dimanche, une semaine complète en résidence, conférence... chacun a pu côtoyer l'artiste et découvrir son univers. « C'est toujours intéressant pour un musicien de venir au sein d'une école de musique, c'est une expérience aussi enrichissante pour moi que pour les élèves  » confie t-il avec enthousiasme. Partager ses expériences, bousculer les habitudes, faire travailler les élèves ensemble, les ouvrir à la création, transformer et transfigurer le répertoire joué dans l'école... : cette collaboration avec David Chevallier conjugue tout ça à la fois et permet d'allier les volets pédagogiques et culturels à une véritable action artistique. A découvrir le jeudi 21 mai ! Jeudi 21 mai, 20h - ESCALL Entrée libre. RAPPEL : les pré-inscriptions en ligne pour la rentrée 2015 à l'École de musique se dérouleront du 25 mai au 13 juin, sur www.saintsebastien.fr - Infos : 02 51 79 04 71 Une création musicale avec David Chevallier Soirée Bacchus La compagnie du Songe propose une « Soirée Bacchus - jeux de vins, jeux de vilains », au CIT (Centre d’Initiation au Théâtre rue de l'Allée Verte). Une soirée croisée de dégustation de différents vins (avec modération) et de textes en rapport avec l’ivresse. De Rimbaud à Baudelaire... Samedi 23 mai à 19h30-Tarif : 10 €. Réservations : 06 24 10 97 01 ou compagniedusonge@gmail.com Le 21 mai, les élèves de l'École municipale de musique présenteront une création originale sur laquelle ils ont travaillé tout au long de l'année avec le compositeur David Chevallier. Un concert original, point d'orgue d'une belle aventure... Saint-Seb’ le mag 23Saint-Seb’ le mag 22 Le Championnat national de gymnastique féminine Grand moment sportif les 26, 27 et 28 juin ! La Cambronnaise accueilleraleChampionnatnational de gymnastique féminine. Sport et fête au programme ! Les chiffres parlent d'eux-même et illustrent parfaitement l'ampleur de ce grand événement sportif  : 1800 gymnastes en compétition sur ces trois jours ; pas moins de 250 juges-arbitres et 500 bénévoles mobilisés ; 700 accompagnateurs et 90 clubs sportifs de toute la France venant de 87 villes et de 16 régions ; près de 5 000 personnes attendues. Les compétitions, ouvertes au public, se dérouleront au gymnase de la Martellière, au complexe sportif de Basse-Goulaine et au gymnase de l'ASC Bonne Garde à Nantes. Au-delà des compétitions, c'est la fête qui règnera tout au long du week-end. Le samedi soir, spectacles et danses seront proposés au stade René Massé sur le thème du Cabaret. Les jeunes se retrouveront le dimanche matin toujours au stade autour de la thématique humanitaire. Le dimanche midi, les Sébastiennais pourront applaudir les gymnastes lors d'un défilé dans les rues. Le dimanche de 14h à 16h30, prestations gymniques, palmarès et remises des trophées se dérouleront au stade René Massé. Après 1995, 2005 et 2009, années durant lesquelles la Cambronnaise avait déjà organisé de grands rassemblements sportifs, Saint- Sébastien-sur-Loire va à nouveau vibrer pour la gymnastique. Elle n'aura jamais aussi bien porté son titre de Ville la plus sportive des Pays de La Loire ! •Compétitions:lesamedide8hà 19h - Gymnase de la Martellière, au complexe sportif de Basse- Goulaine et au gymnase de l'ASC Bonne Garde à Nantes. • Festivités : - samedi 21h, Fête de Nuit, stade René Massé (entrée 4 €) - dimanche 10h, rassemblement des jeunes, stade René Massé - dimanche à partir de 10h45, défilé - dimanche de 14h à 16h30 : prestations, palmarès et remises des trophées, stade René Massé. Vive le papier ! Christophe Lecallo, conseiller pédagogique en arts visuels, intervient chaque année auprès d'enseignants de la circonscription afin de les former à différentes techniques d'art plastique. Les instituteurs et institutrices, qui en ont fait la demande, ont mis en place pour leurs élèves des ateliers sur la base de ce qu'ils ont appris. Du 18 mai au 5 juin, une restitution du travail de l'année sera à découvrir à l'Hôtel de Ville. Le thème central était cette année « Le papier ». Venez apprécier les différentes œuvres. Vous serez surpris de voir tout ce qu'il est possible de créer avec cette matière, sans même ne jamais s'aider d'un crayon... Aux heures d'ouverture de l'Hôtel de Ville - Infos : 02 40 80 85 00 Un avant-goût de la prochaine saison culturelle La saison culturelle 2014/2015 s'achèvera fin mai avec le festival Les Cinéphîles... et une nouvelle pointe déjà le bout de son nez  ! Que vous réserve t-elle ? Quels seront les temps forts ? Spectacles, concerts, expositions..., un aperçu vous sera dévoilé lorsdelasoiréedeprésentationlevendredi 19 juin à 19h30 à l'Embarcadère. Un moment convivial qui ne manquera pas d'éveiller votre curiosité en attendant le coup d'envoi de la programmation en septembre. Vous pourrez à l'issue de cette soirée vous abonner. Venez nombreux ! Renseignements : 02 40 80 86 05 David Chevallier à gauche, en répétition avec les élèves, le 10 mars dernier Patienter en musique... D'ici septembre, on pourra dire adieu aux « Quatre saisons » de Vivaldi... Pour faire patienter les usagers au standard téléphonique de la Mairie, des élèves de l’École de musique ont planché sur la création d'une musique originale jouée par leurs soins. Recherches à partir d'improvisations, auditions puis enregistrements dans le studio de l'école, les enfants ont pris les choses en main comme de vrais professionnels, sous la houlette de leur professeure Claire Mortier. Les morceaux ont ensuite été retravaillés à l'aide de logiciels séquenceurs et de traitement de son. Une action particulièrement instructive pour les musiciens en herbe. A écouter sur notre site : www.saintsebastien.fr Une manifestation éco-responsable ! La Cambronnaise avec le soutien de la Ville et de Nantes Métropole et l'implication des bénévoles, mettra en place diverses actions de développement durable pour cet événement : gobelets lavables, réduction et tri des déchets...
  13. 13. Saint-Seb’ le mag 24 LOISIRS Saint-Seb’ le mag 25 TRIBUNEEn application de la loi « démocratie et proximité » du 27 février 2002, cette page est consacrée à l’expression de l’opposition et de la majorité du Conseil Municipal L’OPPOSITION LA MAJORITÉ La Loire, bien public commun Depuis plusieurs mois, un grand débat est organisé sur la Loire au sein de la métropole nantaise. Il porte sur notre relation au Fleuve mais aussi sur notre rapport à cet espace écologique, économique, patrimonial, culturel... Il intéresse les élu-e-s, les associations, les instances collectives et participatives mais surtout, vous, habitant- e-s de Saint-Sébastien-sur-Loire, dont la commune porte si bien son nom. Différents temps d'échange permettent à tous de s'exprimer, comme lors de la conférence du 7 avril à l’Hôtel de Ville dont nous saluons l’initiative. Celle-ci a confirmé des attentes fortes des citoyens que nous avions déjà identifiées lors de notre matinée de travail début février, et que nous relayons intégralement dans un cahier d'acteurs consultable sur http://www.nanteslaloireetnous.fr. Voici quelques propositions qui en sont extraites : - Organiser un mini « Paris-Plage » l'été avec guinguette et concerts. - Développer les activités autour de la « Loire à vélo » en marquant l'étape sébastiennaise ( gîtes, réseau d'accueil chez l'habitant). - Faire circuler un « navibus » pour faire le tour de l'Ile de Nantes et accoster sur les « Iles de Loire » ; développer une liaison « Malakoff » / « Pas Enchantés ». - Encourager les activités touristiques respectant le cadre naturel et la qualité de vie, mais aussi le passé industriel et maraîcher. - Créer une liaison douce entre les CRAPAs de Nantes et Saint-Sébastien et étudier le doublement du pont ferroviaire. - Améliorer les équipements (approvisionnement en fioul, pontons,…) pour permettre la plaisance en résidence ou en escale ; entretenir les quais pour favoriser le transport de marchandises par barge. Toutes ces propositions ne sont pas forcément réalisables, elles ont pour but de susciter le débat et marquent une volonté partagée : repenser la Loire comme un espace naturel convivial source d’opportunités, et non comme un obstacle à contourner. Cet objectif commun représente pour notre groupe une opportunité pour alerter sur la qualité de l’eau. En effet, celle-ci s'est dégradée en raison de l'activité humaine et sa restauration nécessite l'action de tous. C'est pourquoi, nous avons proposé à la majorité municipale de travailler sur une contribution commune, dans le cadre de la consultation nationale « Prenons soin de l'eau ». Il s’agit tout simplement de faire valoir notre volonté locale de préserver l'eau et de la repenser, non pas comme une simple ressource exploitable, mais comme un élément indispensable à la Vie. Les élus « Saint-Sébastien au cœur » : Michel Caillaud, Anne- Marie Ledebt, Hervé Camus, Christelle Pottier-Chopin, Benjamin Baudry, Christine Le Mentec-Tricaud. http://www.saintsebastienaucoeur.fr elus@saintsebastienaucoeur.fr / 06 31 11 54 14 La Loire et l’urbanisme Comme nous l’avions souhaité, nos instances de démocratie participative se sont emparées des deux grands sujets du moment à l’échelon de la Métropole : le débat sur la Loire et le plan local d’urbanisme. Elles ont accueilli des citoyens volontaires venus grossir leurs rangs et apporter des contributions nouvelles. L’imagination est au cœur des réflexions. Ces travaux enrichiront et complèteront ceux produits par les autres communes. Lorsqu’ils seront aboutis, ils seront également rendus publics de différentes manières et accessibles à tous les citoyens : présentation en conseil municipal, édition papier, mise en ligne sur le site de la Ville. Nous remercions chaleureusement les acteurs Sébastiennais qui prennent part à ces exercices. Ils œuvrent avec assiduité et sans tabous sur des domaines qui concernent l’avenir de notre métropole et la qualité de vie de ses habitants. Réconciliation écologique, culturelle et économique avec le fleuve ; reconnaissance du lien qu’il constitue et qu’il faut valoriser ; mais aussi des contraintes qu’il entraîne et qu’il faut dépasser ; urbanisme et déplacement futurs ; économie urbaine et périphérique ; espaces naturels et de vie, etc.Tout cela est en cours de débat pour une ville réinventée. Deux nouveaux conseillers territoriaux Deux nouveaux conseillers départementaux ont élus lors des dernières élections : Marcelle Chapeau (Maire de Haute- Goulaine) et Laurent Turquois (1er Maire-adjoint de Saint- Sébastien-sur-Loire). Nous les félicitons pour cette victoire et nous leur faisons confiance pour défendre les intérêts et les projets de notre nouveau canton. Leur programme était précis et touchait tous les domaines de compétences de l’assemblée départementale. Concernant plus précisément notre commune, nous serons particulièrement attentifs au dossier du collège Iles de Loire dont la réhabilitation est plus qu’urgente. Nous notons aussi le très faible écart désormais (seulement 2 sièges) entre majorité et opposition de l’assemblée. Nous espérons qu’il en sera tenu compte par le Président dans la mise en œuvre d’une politique vraiment démocratique et équilibrée pour les territoires de Loire-Atlantique. Vos élus « de toutes sensibilités » : Joël GUERRIAU, Michèle BONNET, Thomas BOUCHER, Sandrine PUBILL, Philippe RIOUX, Yves AUMON, Agnès REVOL, Isabelle MÉRAND-GAUTHIER, Sylvain GATT, Malika ZENAÏDI, Alain HARDOUIN, Patrice JEAN, Alice BELLING, Christine CAUCHON, Audrey AYME, Stéphane COUSIN, Maryse ETIENNE, Hélène THOMY, Laurent BERTHOMÉ, Marie-Christine LAURENT, Philippe BABONNEAU, Jules QUANTIN, Anne TERVÉ, Clémence RÉMAUD, Meriem COILLIER-ASSOUNI, Yves RIO, Christophe POUSSIER, Gilles-Antoine BEAUPÉRIN. Une étoile montante du handball À 15 ans seulement, Eden Dumoulin a eu l'honneur de participer à un stage avec l'équipe de France cadette de handball. Retour sur cette expérience. Elle a 15 ans et fait déjà la fierté de son entourage. Eden Dumoulin est licenciée au Saint-Sébastien Sud Loire Handball. Il y a quelques mois, elle a été sélectionnée pour participer à un regroupement officiel de l'équipe de France cadette. « En apprenant que j'allais participer à ce stage d'une semaine, j'étais très contente car j'avais atteint un objectif », explique-t-elle. Mordue de son sport, la jeune fille a intégré en septembre dernier le pôle espoir handball de Segré afin de se perfectionner davantage. Au cours du stage en équipe de France, elle a pu goûter au haut niveau. « Notre sélection a joué contre les équipes de Hongrie et Pologne. J'ai pu constater que c'était vraiment un niveau au-dessus des matchs de club », confie-t-elle avec quelques ambitions. « Je vais faire un nouveau stage national fin mai qui pourrait déboucher sur une nouvelle sélection.C'est vrai que j'aimerai rejoindre plus régulièrement l'équipe de France et pourquoi pas en devenir titulaire », poursuit-elle. Sur un petit nuage, Eden n'en oublie pas pour autant ses coéquipières de club et les objectifs qu'elles se sont fixés cette année.« L'équipe des moins de 18 ans nationale est deuxième de sa poule. Nous sommes toutes très motivées et il règne une bonne ambiance générale : c'est positif  », constate-t-elle. Du côté du club, on se réjouit que des joueurs ou joueuses rayonnent au-delà des frontières de la commune. « C'est toujours valorisant, cela prouve que nous avons des joueurs de qualité », explique le vice- président David Rocheteau. « Le club se porte plutôt bien, avec 270 licenciés répartis dans 19 équipes », poursuit-il. Les 12 et 13 juin, toutes les formes de handball seront d'ailleurs mises à l'honneur à l'occasion du Hand'ensemble.Au programme : un tournoi des équipes loisirs le vendredi soir,un tournoi des écoles et un tournoi hand'fauteuil le samedi qui seront clôturés par un buffet convivial. Hand'ensemble, les 12 et 13 juin / Plus d'infos : www. 3slhb.fr Gratuit et ouvert à tous. Régalez-vous avec la danse ! Dansez, bougez, trémoussez-vous sans modération le dimanche 31 mai, à l'ESCALL ! Place à la fantaisie et à la découverte pour tous les âges avec plusieurs démonstrations de danses et des intiations proposées par la section Danse de l'Amicale Laïque. Goûter animé à 16h, conte musical pour enfants à 17h, apéritif dansé seront également de la partie. De 14h à 19h30 à l'ESCALL - Entrée libre. Infos détaillées sur http://amicale- laique-st-sebastien-sur-loire. asso-web.com/ Le Grand prix cycliste Chaque année, le Vélo Club Sébastiennais organise le grand prix de Saint-Sébastien sous l’égide de la Fédération Française de Cyclisme. La 11e édition se déroulera le vendredi 29 mai à partir de 19h30. Cette course semi-nocturne inter-régionale rassemble des coureurs des 2e et 3e catégories ainsi que les Juniors des Pays de la Loire et des régions limitrophes. Cet événement sportif apprécié par les spectateurs, anime les rues de la commune avec un circuit de 2 300 mètres. Le départ sera donné de la rue de la Malnoue à 19h30 pour deux heures de course. La boucle empruntera les rues du Docteur Luneau, de la Taponnière, du Petit Anjou, Pierre Bérégovoy, Beaugency, de la Fontaine et des Déportés. Attention pour les automobilistes : le stationnement sera interdit sur le circuit de 19h à 22h et la circulation automobile ne pourra se faire que dans le sens de la course durant toute l'épreuve après autorisation des commissaires. Infos : http://vcsebastiennais.free.fr/
  14. 14. Saint-Seb’ le mag 26 PRATIQUE É T A T C I V I L Naissances FÉVRIER 2015 BILHERAN BICHON Olympe............................ 26.02 CASTELLIAgathe...........................................19.02 CHIAMA Timothée......................................... 19.02 COUPEL Clément........................................... 16.02 GUILLON Louise............................................ 20.02 GUYON Adam................................................ 11.02 KERHARDY GOANEC Malo.............................. 16.02 LE GAILLARD Nathan..................................... 10.02 LEROY Milan................................................. 19.02 PICHON Loïs.................................................. 21.02 RAVILLY Shannon.......................................... 10.02 SANCHEZ Thiago........................................... 11.02 THEBAUD Mathis........................................... 24.02 TROCHERIE Sacha......................................... 23.02 MARS 2015 AMSING Lenny.............................................. 14.03 CHAUVIRÉ Alexandre..................................... 24.03 CHEVOLLEAU Danae...................................... 21.03 DUPIN Antoine............................................... 29.03 GONTIER Maël............................................... 01.03 GUIET Léonie................................................. 19.03 GUILBAUD Thiago.......................................... 09.03 KHA Mathilde................................................ 18.03 LEFOURNIER Zoran........................................ 29.03 LEGUAY Malwann.......................................... 19.03 MALLARD Crystale........................................ 27.03 MENDY Hugo................................................. 06.03 ORHAN Lynne................................................ 22.03 POZZETTO Fabio........................................... 10.03 RENAUD Emy................................................ 18.03 SCHADELLE Dimitri....................................... 05.03 PRATIQUE Des questions, des réponses… Écrivez-nous, posez vos questions : communication@saintsebastien.fr (précisez que votre courriel est destiné à la rubrique « Des questions, des réponses » du magazine) Les frelons asiatiques BAHUAUD Jean-Baptiste.............................. 19.02 BESSON veuve LOUINEAU Etiennette............ 14.02 BOUTOLLEAU veuve BUSSEROLLES Jacqueline.................. 03.02 BURBAN Roger............................................. 22.02 CHEMIN veuve CORRION Oriane.................... 25.02 COUROT veuve HAURY Andrée...................... 26.02 DIEN Quang..................................................19.02 ENGREVIER veuveACHALÉ Jeannette............23.02 FERGAND Nathalie....................................... 02.02 GIRAUD André.............................................. 22.02 GUIBERT Fernand......................................... 19.02 GUILBEAUD BARON veuve GUÉRIN Marguerite............................. 09.02 HAMELIN veuve SÉJOURNÉ Jeanne.............. 23.02 LACAZE veuve GAINET Louise....................... 18.02 LE HYARIC René........................................... 15.02 MARIE Laurent............................................. 13.02 MAUDET Michel........................................... 11.02 MAURA Robert............................................. 15.02 Décès Horaires de l'État Civil • Lundi et jeudi de 8h30 à 18h30 • Mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 17h30 • Samedi de 9h à 12h Rentrée scolaire 2015 : pensez aux préinscriptions ! En vue de la rentrée scolaire de septembre 2015, les préinscriptions dans les écoles publiques maternelles et élémentaires pour les nouveaux Sébastiennais sont à effectuer au service Vie Scolaire à l’Hôtel de Ville. Pièces justificatives à fournir lors de cette préinscription : - le livret de famille - un justificatif de domicile - le carnet de santé de l'enfant - le numéro allocataire CAF Horaires d'ouverture du service : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30. Tél. : 02 40 80 85 37. FÉVRIER 2015 Un air sain chez soi Nous passons jusqu’à 90 % de notre temps dans des espaces clos et respirons un air qui peut être pollué par les appareils de chauffage et de cuisson, le tabagisme, les produits d’entretien, les peintures, l’ameublement… Comment limiter ces sources de pollution et améliorer la qualité de l'air chez soi ? • Aérer : sans gaspiller trop de chaleur, radiateurs fermés, il faut aérer pendant cinq à dix minutes par jour. • Entretenir les systèmes de ventilation : une bonne ventilation de l’habitat est essentielle pour vivre dans une maison saine. Elle apporte de l’air neuf, évacue les odeurs et les polluants, et élimine les excès d’humidité. Il ne faut jamais boucher les grilles d’aération, et il est important de nettoyer régulièrement les bouches d’extraction, les filtres et les entrées d’air. • Éviter de fumer dans la maison • Opter pour les produits les moins nocifs possible pour l’entretien : vous pouvez les repérer facilement : ils portent l’Écolabel Européen. Source : www.ademe.fr - vous pouvez y télécharger le guide pratique « Un air sain chez soi » le geste durable CARRÉ Lucien...................................... 27.03 CHASLES Joseph................................. 04.03 CHENEVAL Annie.................................. 23.03 COUTANT Philippe................................ 01.03 FUZEAU Roger...................................... 04.03 GILLES épouse BEFFA Françoise........... 02.03 GOURMELON veuve RAIFFORT Louise... 30.03 MAISONNEUVE Alexis........................... 11.03 PASQUIER Jean.................................... 01.03 PATOUILLÈRE épouse PAPIN Lucienne.. 05.03 PIPAUD veuve COCHET Eugénie............ 10.03 ROBIN veuve RICHARD Suzanne........... 26.03 ROUVREAU Michel................................01.03 RYO veuve JOSSO Hélène.....................26.03 THOMAS Alain...................................... 31.03 TOUBLANCMichel.................................23.03 TYMEN Madeleine................................ 11.03 VICENTE Manuel.................................. 18.03 VIGNANE veuve SAUDRAIS Anne-Marie. 15.03 MARS 2015 Mariages FÉVRIER 2015 ZAKARIA Georges/ QUÉMÉNER Michelle............................ 14.02 MARS 2015 CIGLIA Benjamin/ ACEVEDO DE LOS RIOSValeria..............21.03 MARTIN Dominique/ MANTE Maïlys...... 21.03 Partagez vos astuces ! Confiez-nous vospetits gestes durables par mail à communication@saintsebastien.fr. MOREAU Joseph.................................. 27.02 MORICE Gilbert.................................... 17.02 PAUVERT Joseph.................................. 04.02 QUERNIARD Louis................................ 27.02 STÉPHAN Marie-Thérèse......................26.02 VIDAILHET Louise................................. 27.02 VIOLEAU épouse HERMOUET Thérèse... 16.02 QUESTION RÉPONSE Que faire si je trouve un nid de frelons chez moi ou sur l'espace public ? Saint-Seb’ le mag 27 Le frelon asiatique est un nuisible. Il est aussi dangereux que le frelon européen et crée un risque pour l’environnement en détruisant les colonies d’abeilles. De plus, la piqûre d’un frelon asiatique est aussi violente et dangereuse que celle d’un frelon européen et les cas de piqûres multiples sont plus fréquents. Les nids, qui peuvent accueillir entre 1500 et 2500 frelons, se situent généralement sous des appentis, des préaux, des cabanons ou dans les arbres et arbustes à proximité de points d’eau. Si vous trouvez un nid, vous ne devez surtout pas y toucher et ne pas tenter de le détruire ! Il faut signaler sa présence dès sa constatation au service des Espaces publics qui missionnera la FDGDON 44 (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles). Celle-ci, après une expertise du service Espaces publics, procèdera à la destruction du nid par traitement insecticide. Les nids seront ensuite démontés afin de supprimer tout risque de contamination des chaînes alimentaires (oiseaux et insectes) par les insecticides. La Ville prend en charge 50 % du montant de l'intervention. Infos : 02 40 80 85 72. Retrait de la carte Tempo Le retrait de la carte de transport Tempo (titre réservé aux personnes disposant de ressources individuelles inférieures au SMIC) se fait désormais à l'accueil de l'Hôtel de Ville du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h.

×