Histoire. Partie 2 :
La Révolution et l’Empire
Dès ce moment jusqu’à celui où les
ennemis de la République auront été
chassés du territoire de la République,
tous les Fr...
Au nom du Peuple français, tous les
cultes des diverses religions ne
pourront être exercés que dans
leurs temples respecti...
On peut assurer sans exagération qu'au moins six millions de Français, surtout
dans les campagnes, ignorent la langue nati...
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
06 une france nouvelle
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

06 une france nouvelle

210 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
210
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

06 une france nouvelle

  1. 1. Histoire. Partie 2 : La Révolution et l’Empire
  2. 2. Dès ce moment jusqu’à celui où les ennemis de la République auront été chassés du territoire de la République, tous les Français sont en état de réquisition permanente pour le service des armées. Les jeunes gens iront au combat; les hommes mariés forgeront les armes et transporteront les subsistances; les femmes feront des tentes, des habits et serviront dans les hôpitaux; les enfants mettrons le vieux linge en charpie ; les vieillards se feront porter sur la place publique pour exciter le courage des guerriers, prêcher la haine des rois et l’unité de la République. Décret de la Convention, 23 août 1793.
  3. 3. Au nom du Peuple français, tous les cultes des diverses religions ne pourront être exercés que dans leurs temples respectifs. Toutes les enseignes religieuses qui se trouvent sur les routes, sur les places et généralement sur tous les lieux publics seront anéanties. Il est défendu, sous peine de réclusion, à tous les ministres (pasteurs et rabbins), à tous les prêtres de paraître ailleurs que dans leur temple avec leur costume religieux. Arrêté de Joseph Fouché, représentant de la Convention sous la Terreur (1793).
  4. 4. On peut assurer sans exagération qu'au moins six millions de Français, surtout dans les campagnes, ignorent la langue nationale. […] Ainsi, avec trente patois différents, nous sommes encore pour le langage à la tour de Babel, tandis que pour la liberté nous formons l'avant-garde des nations. […] Mais au moins on peut uniformiser le langage d'une grande nation, de manière que tous les citoyens puissent sans obstacle communiquer leur pensée. Cette entreprise, qui ne fut pleinement exécutée chez aucun peuple, est digne du peuple français, qui doit être jaloux de consacrer au plus tôt, dans une République une et indivisible, l'usage unique et invariable de la langue et de la liberté. Rapport de l'abbé Grégoire à la Convention, 4 juin 1794

×