Crise Systémique

1 337 vues

Publié le

Octobre 2008 j'ai posté un article dans mon blog sur la crise systémique durable. 6 mois après mes idées sont plus que jamias d'actualité. Elles sont à vous. La réalité montre l'échec de politiques actuelles. Il faut donc comprendre la crise et prendre une relance de fond.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 337
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Crise Systémique

  1. 1. Crise systémique durable par Victor Sandoval (publié le 25 octobre 2008 dans http://pouvoirachat.blogspot.com/2008/10/blog-post.html 6 mois après! ces idées sont d’actualité)
  2. 2. <ul><li>Pour quoi elle est systémique ? </li></ul><ul><li>- Crise du système capitaliste (je n’invente ce nom) </li></ul><ul><li>Crise multiples: finance, crédit, production, secteurs, branches, pays, régions, monde </li></ul><ul><li>Gouvernants et officiels (commentaires, ministres…) ont tort en parlant de crise de confiance ou d’excès (voir par ex. http://www.slideshare.net/mtirel/crise-2008-prsentation-bernard-lietaer </li></ul><ul><li>- Ou en disant n’importe quoi, très grave quand de milliards de vies sont en jeu </li></ul>
  3. 3. C omment marche la crise ? Voici un processus: {Crise financière  plongée de bourses puis du système bancaire} Moins de crédit  crise de crédit  banques (on vit avec) ne prêtent plus ou pas du tout Banques sans assureurs le système s’effondre Des Etats-Unis passe en Europe puis au monde par des biais comme les produits toxiques, le virus « subprime « répandent la crise comme le SIR des épidémies
  4. 4. Crise mondiale Economie des pays émergents dépend de l’argent de banques occidentales pour acheter des machines, installer des usines…pour exporter vers les Etats-Unis et l’Europe Puis ils achètent les exportations des Etats Unis et des pays comme Allemagne, France, Grand Bretagne Banques en faillite stoppant les prêts par manque de liquidités, la confiance des investisseurs s’étiole (qui va prêter à un pays insolvable ?) Résultat: des pays entiers entrent en crise
  5. 5. Pays émergents bien portants… Resserrement du crédit les heurte durement: bourses et marchés monétaires baissent, capital étranger fui, commerce extérieur ralentit, investisseurs paniquent par faillite des gouvernements avec des dettes en devises qui augmentent leurs coûts et déprécient la monnaie locale. La course aux dollars est lancée: pour compenser, pour payer les prêts. Hungary ou Brésil sont exemples typiques. Pays en danger : Hungary, Rusia, Ucrania, Pakistan, Turkey, South Afdrica, Argentina, Iceland, Estonia, Letonia, Latvia, Romania, Bulgaria…
  6. 6. Emprunter des dollars fait monter cette monnaie, prélude de crise monétaire. Où emprunter? Négocier avec le FMI …Mais à mal trop avancé…il faudrait action concertée internationale: phase dangereuse de la crise - situation très volatile Figure 1 montre &quot;imbrication/intégration de flux&quot; import/export (Lecture: Al=Amérique Latine, A=Afrique, AS=Asie, IM=Imports, EX=Exports) Crise systémique durable - Ministre de Finances Allemand Stembrück (dimanche 26-10 Bild): la crise durera jusqu'à la fin 2009! Aujourd’hui 2010 voir 11!
  7. 7. Figure 1 Imbrications de crise systémique durable. Pays Emergeants: Al, A, AS… Europe USA IM IM EX EX EX Japon IM EX
  8. 8. Résumé a) besoin d’emprunter de pays en développement  banques ne prêtent plus ou peu  alors voir le FMI b) pays avec moins de dollars pour investir  moins d’import  Etats Unis exporte moins (l’une de rares allumettes de son économie) et USA ralentit plus!. Marchés émergents : vitaux pour l’Amérique. Leur rythme de croissance soutien la demande mondiale et fera la différence entre récession douce et profonde Rappel. On entendait « droite décomplexée » ! Le monde en récession et nos « décomplexés » fuient ce mot comme la peste ! Mais vous et moi la subissons!
  9. 9. Contradictions partout. Exemples. Argentina nationalise fonds de pension ($30 milliards) évite faillite de retraites, paradis du libéralisme, où chacun cotise et gagne selon la bourse…comme Sarkozy veut en France! Moi, comme vous, préfère notre système par répartition: sans bourse offre une pension Hungary, emprunteur en devises, ne peut pas rembourser... DSK au secours… France: usines automobiles en chômage technique, carnets de commandes des PME s’étiolent…Mais actionnaires, banquiers…profitent toujours! Dollar monte, euro baisse, Etats Unis exportent moins, Europe importe moins…Achat d’euros et livres anglaises…crise monétaire…
  10. 10. Des remèdes pire que le mal... Pays riches responsables (problème de liquidité devenu de solvabilité): crise de leur système bancaire  Bailouts aux US et en Europe aggravent le problème. Pour quoi ? Parce que stabiliser leurs banques en faillite ou garantir créances douteuses rendent les banques des pays en développement moins sécurisées ! Le remède ne fait qu’empirer le mal ! Ils font couler leur bouée de sauvetage, les pays émergents, en tarissant leur capacité d’emprunter, investir, importer et exporter
  11. 11. Quids: 1) USA essaient de stabiliser leur marché financier mais en le faisant déstabilisent les marchés émergents ; 2) doit-on soutenir les actions prises par les pays émergents mais Comment ? Sarkozy sauve les banquiers en France avec l’argent public. A qui vont prêter? Et quelle entreprise empruntera pour vendre à qui et quoi ? Les gens appauvris avec quoi vont consommer? Sans augmentation de salaires, les banquiers joueront à la bourse: un autre cycle débutera car la seule loi qui connaissent est « faire plus d’argent ». Le remède sarkoziste aggrave donc le mal!
  12. 12. Plan de relance Besoin immédiat: plan de relance de l’économie! Un pôle financier et de crédit public, maîtrisé par les salariés, les élus, les associations; augmentation des salaires, minima sociaux et retraites, réorientation en profondeur de l’utilisation de l’argent…La seule proposition en ce sens que j’ai connue est celle PCF (octobre 2008) Au lieu de l'indifférence médiatique, où des journalistes jonglent avec leurs amis anticapitalistes (une diversion!), gouvernants et élues feraient mieux d’écouter, réfléchir à ces propositions des communistes J. Stiglitz, prix Nobel d’économie, dit la même chose en septembre 2008: relever les salaires pour rattraper la perte de la part de valeur ajoutée subie par les salariés en 25 ans (Journal La Nacion, Buenos Aires)
  13. 13. Marx est d’actualité, son analyse et ses phrases même ! Le principe du Manifeste Communiste n’est-il pas actuel? Aujourd’hui seule la mise en commun de choses pourrait sauver des milliards des vies et même la planète de la catastrophe; dépasser un système qui échoue . A l'opposé de la folie soule du libéralisme tous azimuts de Reagan, Tatcher jusqu'à Sarkozy en passant par Blair (et son admiratrice Ségolène et les admirateurs sociaux libéraux)
  14. 14. xxxxxxxxxxxxxxxxxxx
  15. 15. xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

×