Veille
Content marketing
- Blog
- Influenceurs et RP (liens)
- Réseaux sociaux, real-time
- SEO
CTA
Landing page
Concours ...
• SITE WEB
• BLOG
• MAIL
• RÉSEAUX SOCIAUX
• Newsletter
• Mails automatiques
• Liés a l’experience de volontariat
- 1 fois par mois
- Contenu attirant pour tous
(ent...
Général:
- Metadescriptions
- Liens
- Contenu spécifique
- Conversation
- Humeur
- Concours
- Calendrier
- #hashtags
- Par...
JANVIER FÉVRIER MARS AVRIL MAI JUIN
Blog 1. Pourquoi faire un
volontariat?
2. Chiffres anné
précedent
1. Présentation
gene...
• Budget:
• Google Grants
• Outils gratuits
• Personnel
• Stage média
• Participation communauté
• Implication employés
• ...
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO

35 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
35
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • À l’heure de choisir le sujet de mon étude de cas, j’avais trois besoins: je cherchais un modèle de business dans l’associatif, un modele qui répresente un défi qui m’oblige à creer une stratégie en dehors des canaux les plus typiques, et un environnement qui répresente aussi des opportunités d’amélioration:

    J’ai trouvé ce que cherchais avec Cooperatour. C’est une association sans but lucratif dont le but c’est de rapprocher les pays du nord et du sud, en donnant aux personnes des pays dits riches l’opportunité de donner leur temps aux personnes pauvres et partager leur syle de vie afin d’apprendre d’eux, le tout dans un environnement agréable, sûr et contrôlé.

    Ça répresente un défi pour plusieurs raisons: avant tout, la manque de Budget, après, le fait que les voyages solidaires sont souvent entourés de polémique (ils sont souvent accusés de ne pas vraiment aider aux communautés, et l’existence d’une communauté assez réduite et dispersée.

    D’un autre côté, Cooperatour , qui a déjà en place une très bonne reátion avec ses clients et un modèle assez réussi, pet, avec juste un peu d’effort fait dans la bonne direction, améliorer énormement sa communication en ligne pour une augmentation de son traffic et eventuellement faire un pas en avant et devenir une organisation de réference.


    Je dois préciser que quand j’ai comencé mes recherche je comptais avoir une collaboration complète, et de pouvoir récevoir des donnés, et implementer quelques des initiatives d’une manière pratique, mais finalement ça n’a pas été posible, ce qui m’a obligé à faire un travail purement theorique.
  • Cooperatour est une initiative assez particulière, dediée au VONOTOURISME, qui se trouve à mi chemin entre le tourisme pur et la cooperation.


    ASBL dediée à l’organsation de voyages de volontariat international. Surtout en Amerique du sud et centrale, mais dans les dernières annéés aussi en Asie (Inde, Népal et depuis l’année passé Thaïlande).

    Cooperatour emploie deux personnes (la fondatrice, depuis 10, et une employée, depuis 5 ans), et ils envoient environ 200 volontaires chaque année dans des projets locaux, où les volontaires participent à des projets souvent avec d’autres volontaires envoyés par d’autres ASBLs.

    Le but n’est pas juste d’aider les autres – on fait une claire distinction entre volontaire –ou volontouriste- et cooperant, mais de devenir plus conscients de la situation dans le monde, d’apprendre sur la societé locale mais surtout d’avoir une bonne expérience, tout en restant dans des bonnes conditions de sécurité et confort, puique le coût est assez cher (750€ /semaine) et ça doit ètre des vraies vacances.
  • Un analyse de la marque Cooperatour m’a donné quelques idées pour trouver les points principaux à gérer:

    Tout d’abord, les FORCES dans lesquels nous pourrons nous appuyer (sa communauté engagé, un produit qui est une expérience…
    Après, il faut tenir en compte ses FAIBLESSES: comme la manque de Budget, la taille très petite de son équipe, et le besoin d’un contact très proche avec eux et avec les locaux… (blog et forum peuvent aider à ça)
    D’un autre côté, les OPORTUNITÉS , qui sont un marché encore pas trop développé, pour devenir la réference
    Et finalement, les MENACES liées à sa présence en ligne, notamment la mauvaise e-reputation et la réputation du model même (ne comoprennent pas pourquoi il fait payer si cher, ne savent pas où va son argent, accusés de se vendre comme ongs quand la plupart de l’argent va vers l’ASBL même…)

    Strenghts, weaknesses, opportunities, threats
  • À continuation, j’ai fait un analyse de la situation actuelle de ses canaux de communication digitale:

    En première place, le site web, qui a un design très simple et qui en general est assez résussi, mais qui pourrait cependant s’améliorer.

    Après, on a le blog. C’est toujours une bonne idée, mais ils ont commis quelques erreurs de base q’il faudra corriger pour qu’il soit efficace.

    Ensuite, ils sont aussi présents dans les réseaux sociaux, d’une côté Facebook et Twitter, et un canal YouTube qu’ils ne valorisent pas et

    D’un autre côté, des profils Pinterest et Fickr, qui sont complètement unitiles pour Cooperatour; d’un autre côté, ils n’ont pas de profil sut Instagram, c’est pour ça que je les donne un smiley triste.

    En ce qui concerne la strategie d’emailing, elle est complètement négligée. Ils n’envoient que deux ou trois emails par an, avec des contenus déja vus le site web et sans aucune stratégie.

    Finalement, ils ont une stratégie SEO assez réussie, et figurent parmi les premiers résultats quand on lance des recherches avec des mots clès relevantes. Voilà donc le smiley content.

    On poyrrait penser qu’on n’est pas si mal finalement, mais. Qu’est ce que tout ça donne comme résultat? Ça donne une très mauvaise réputation en ligne! Comme example, je vous dirais qu’une simple recherche sur Google avec des mots “opinión Cooperatour” donne en deuxième place, un fórum de réference avec opinions très mauvaises (qui datent de 2010!!!).
  • Nos objectifs seront, donc, d’abord:
    Dans un premier moment, l’amélioration de la réputation en ligne
    Ensuite, l’acquisition de clientèle, bien sûr, mais s’appuyant sur une meilleure communication et plus de trasparence – qui, à la base, est un des valeurs déclarés de Cooperatour- et aussi réussir à embarquer le public à participer dans la communauté Cooperatour
    Finalement, dans une troisième ètape, réussir à fideliser la clientèle et devenir l’organisation de réference dans le monde du volontariat/volontourisme en Espagne.
  • Pour definir la stratégie, j’ai commencé par definir le public cible:

    Ce sont des jeunes adultes entre 18 et 40 ans, avec une situation économique aisée, qui cherchent à connaître et si possible aider les gens dans les pays en développement, avec une situation économique aisée, en raison du coût assez cher des sejours, et aussi un niveau cultural élevé, avec du temps libre, actives et engagés…

    Ils ont besoin de bonnes conditions de confort et securité, car les volontaires sont avant tout des touristes. Ils cherchent donc, sécurité, amusement et avoir l’impréssion d’aider et surtout d’apprendre.

    Ce profil de public est très sensible à la communication en ligne: Ils vont se renseigner et aller poser des questions dans forums, même avant de prendre contact avec Cooperatour, et ils vont aussi partager son expérience dans les réseaux: ils sont très connectés
  • En tenant tout cela en compte; et en rélation avec les objectifs établis, mon stratégie aura trois étapes:

    1.- Une première étape, où on dediera tous les efforts à l’analyse et amélioration de la réputation en ligne, et on le fera grâce à l’implementation de systèmes de veille concurrentielle et de suivi de réputation en combinaison avec l’implementation d’une stratégie de content marketing avec la création de contenus interésants et rélevants pour notre public qu’on diffussera grâce au blog, une bonne présence aux endroits de réference telles que pages sur le volontariat ou Wikipedia..
    On mettra en place aussi une campagne de rélations presse, avec l’envoi de dossiers de presse et articles aux médias offline et online, ainsi qu’a des influenceurs dans le domain, pour une bonne stratégie de liens
    On s’appuiera aussi sur les médias sociaux pour la diffusion de ces contenus
    Et on devrait continuer a ténir en compte le SEO dans tous ces efforts, avec un spécial intérêt aux combinaisons de mots qui ammenent aux résultats négatifs (ex: “opiniones Cooperatour”).

    La création du contenu de qualité et une bonne difussion nous aidera a pousser les mauvaises commentaires vers des places moins rélevants, et d’aider à Cooperatour à être apperçu comme une marque de proximité, transparence, et confiance… Ce contenu sera aussi la base de la stratégie de Inbound marketing qui aura comme but la conversion de clients vers la prise de contact avec Cooperatour.

    2-Avec la stratégie d’Inbound marketing, nous visons à convertir les “étrangers” à la marque en clients et eventuellement en fidéles promoteurs d’elle. Le placement de Call-to-action cohérents, très visibles dans le site web, les newsletters et les réseaux sociaux liés à des landing pages especifiques, la création de concours et posts participatifs sur les réseaux sociaux, l’envoi de Newsletters avec un contenu intéressant et ciblé et la mise en place de systèmes de real-time marketing seront la base de cette stratégie.

    3,- Dans une troisième étape, Cooperatour devra aussi diriger son stratégie vers la diférentiation, et devenir un lieu de réference dans le monde du volontariat international. La création de documents, tels que FAQs sur aspects spécifiques du volontariat, manuels, infiographies et cours de formation propres qui ne seront pas accesibles qu’après l’inscription aux Newsletters de Cooperatour nous aidera à acquerir leads et á les fideliser.

    AÑADIR EJEMPLOS!!???
  • Pour la communicaton en ligne on va utiliser ces 4 canaux
  • Ceci c’est le site web de Cooperatour (seulement l’above the fold)
    Il a un design assez simple, avec un carousel de photos mais très bien en termes de SEO.
    Mais, nous avons quelques recommandations:

    1- D’un côté, ils devraient adapter à un format panoramique (1)
    2.- il devraient aussi déplacer le menu lateral à gauche vers le haut, en version horizontale dépliable. Il dévrait aussi inclure la section BLOG bien visible
    2- Ce qui permettra de mettre des photos +grandes dans le carousel (2), Ça fait quelques annés que les photos ne changent pas, et elles sont pareilles, avec un texte qu’on n’a pas le temps de lire, on devrait les changer plus souvent et les rendre clickables et elles devraient inclure un call to action pour visiter les différent section du site web, toujours selon le calendrier (un article du blog, una page de projet, une nouvelle section récenment actualisée)…
    .
    En plus, ils devraient inclure un call to action pour la prise de contact et l’inscription aux Newsletters beaucoup plus visibles et de préference dans le above the fold.
  • Voici le blog de Cooperatour.

    Il est integré dans le site web (adresse : http://www.cooperatour.org/blog/) mais ce fait n’est pas trop visible. Le site web n’inclut qu’un lien, très petit, tout en bas de la page. Quand quelqu’un veut savoir plus sur le jour à jour n’a pas de moyen de savoir qu’en fait il existe un blog.

    Les posts du blog, très irregulières (4 x an…), ne donnent pas d’info relevante, et sont juste une promotion des programmes de volontariat, et en general ne sont pas bien réliés avec le site web. Ils ne donnent pas de nouvelle information

    Ce que je reécommende:

    Au moins 2 fois par mois (selon le calendrier) avec de textes originaux sur sujets d’intêret reliés à cooperatour, mais il ne doivent pas être seulementune promotion de Cooperatour.

    1- les posts ne devraient pas apparaître complets, mais montrer juste quelques lignes et une photo avec un lire la suite, afin que le lecteur puisse acceder aux posts anciens sans devroir trop scroller.

    2- Il devrait inclure des liens vers les réseaux sociaux, et


    Après une navigation prolongée, ( 25 sec) un formulaire pop-up devrait apparaître pour inviter les visiteur à s’inscrite aux newsletter.
  • Actuellement, Cooperatour ne valorise pas l’email comme élement dans sa communication en ligne. Ils envoient 2-3 emails par an à ses abonés.

    Nous proposons l’envoi de Newsletter 1 fois par mois

    Newsletter:
    Éditorial: fil rouge visiteurs
    Article du blog visiteurs
    Récit de voyage prospects
    Page projet prospects
    Action réseaux sociaux prospects/clients
    Call-to-action prospects/clients/promoteurs
    Lien article presse clients – fidélisation

    Mails automatiques: fidelisation

    Liés a l’experience de volontariat: participation ambassadeurs
  • Toujours avec nos objectifs en tête, utiliser les réseaux d’une manière consciente, coherente et difféntié et toujours suivre la stratégie et le calendrier établi préalablement. Rester connectés aux actualités et aux affaires courants et laisser aussi la place au jour-à-jour de l’ASBL.

    On devrait laisser tomber les profils dans les réseaux qui ne sont pas intéressants pour Cooperatour (Pinterest et Flickr). Il est mieux de ne pas avoir un profil dans un certain réseau que d’en avoir un qui ne donne pas une bonne image de la compagnie.

    D’une manière générale, on devrait faire attention à:

    Avoir un profil complet, qui inclut des mots-clè pour un bon réferencement.
    Les photos devraient être aussi optimisées (nom, taille adapté au réseau) – aussi les videos
    Ils devraient toujours inclure une description avec mots-clès.
    Contenu spécifique pour chaque réseau, mais il est toujours posible de partager dans divers réseaux, ça dépend du contenu. AU moins une fois par semaine dans chaque réseau
    Surveillance des conversations, avec un outil de suivi online (HOOTSUITE), pour être capables de réagir et répondre aux besoins de notre communauté efficacement
    Intégerer aussi l’humeur, poser des questions, faire une expérience interactive…
    Partager des contenus où nos collabora
    Réalisation de concours, participation dans toutes les étapes, avant, durant et après la participation…


    Toujours suivre un calendrier établi, cohérent selon le moment de l’année et le flux de volontaires
    Utilisation de hastags, propres et populaires, pour rentrer dans la conversaton et initialiser la conversation nous mêmes autour de Cooperatour
    Demander la cooperation de notre communauté, les prospects, les clients et les promoteurs.
  • Il est basique de créer un caléndrier general pour établir les sujets selon la période de l’année, cohérent et avec une stratégie. Ici je montre juste les premiers 6 mois, mais il y a un calendrier pour l’année en annexe de mon travail écrit.
    Ici, j’ai inclut les quatre canaux qu’in va utiliser.

    En lignes génerales:
    Suivre un fil rouge et rester cohérents entre les différents réseaux, bien lier les uns avec les autres, concours aux réseaux-promotion dans la newsletter…


    De préference, établir un calendrier general au debut de l’année, avec des contenus déja décidés (notamment pour le site web, le fil rouge des newsletter et les posts du blog) et avec un 50% des posts sur les réseaux sociaux. Le reste, plus libre, será établi en fonction des affairs courants, le jour à jour dans les bureaux, les évenements intéressants auxuquels on aparticipé, les apparitions dans las presse…

    Site web: updates importantes, nouvelles photos, promos selon calendrier
    Calendrier selon saisons ou évenemoents: bilan de l’année, foires, saision d’été, rentrée… vacances (noel, paques…)
  • Ici je fais juste une rélation des outils que j’ai mentionné. La plupart sont gratuits ou ont un très faible coût:

    AgoraPulse: 29E/mois
    Iconosquare: 4,90E
    Mention: 29E
    MailChimp: 9E
    ScoopIt: 0 (11E)
    Buzzsumo: Gratis pour contenus et influenceurs (99E por versión pro)
    HootSuite: 0 pour poster (7,99 pour mesurer)
    TwwetDeck: gratis
    SocialMention: gratis
    Woorank: gratuit por un premier examen, 49E/mois pour continuer
    Feedly: gratuit
  • Comme conclusion, des besoins de la marque, on se retrouve avec deux défis:, liés à des problèmes typiques dans le monde associatif:

    Une manque de BUDGET et, par consequènce,
    Une manque de PERSONNEL

    Pour l’implementation de notre plan globale de communication digitale (qui devrait être absolument accompagné de quelques efforts en termes de communication offline pour être efficace), nous avons quelques recommendations:

    Arrêter la publicité sur Google et Facebook, car je ne la considère pas indispensable si on a une bonne stratégie de inbound marketing en place. Cependant, il existe le programme Google Grants, et si Cooperatour reussit à obtener une bourse pour 10,000€ par mois, il faudra béneficier bien sûr.

    D’un autre côte, avec le développement, dans les dernières années, de multiples outils de gestión digitale, Cooperatour pourrait automatiser la plupart des tâches que l’implementation de la stratégie necessite. La plupart des outils que j’ai utilisé pour l’élaboration de ce plan de communication sont gratuits ou ont un très faible coût pour l’utlisation avec une audience réduite comme celle de Cooperatour. Des tâches comme l’envoi d’emails (MailChimp), le mise à jour du site web (dans le cas évetuel de la création d’un nouveau site web avec Wix, par exemple) et le média clipping pourront désormais être faits grâce à ces outils and devoir faire appel à des agences externes.

    En termes de personnel, et si on tient en compte que Cooperatour a besoin d’un suivi très proche de l’expérience des participants et donc les employés actuelles n’ont pas trop de temps libre, il faudra absolument faire appel à des agents externes:
    D’un côté, je propose la création d’un stage universitaire media (offert à étudiants dans les domaines audiovisuels ou journalistes), afin de créer des contenus attirants pour alimenter ses publications (au moins 3 mois sur le terrain).
    En deuxième place, mettre en place des moyens pour que les volontaires participent en raccontant et ilustrant ler expérience (journal photo, journal, hashtags, fórum…
    Même s’il n’ont pas trop de temps, les employés devont aussi contribuir à la communication en ligne, je conseille la création de profils dans les principaux réseaux et partager leur jour-á-jour, prèsentation, qu’il écrivent au moins la moitié des posts du blog. TRANSPARENCE
    Je propose la contratation d’un employé pour le marketing digitale, qui pourrait s’en charger de toutes les tâches qu’on avait externalisé avant: l’envoi de newsletters, la mise à jour du site web, la gestión de l’e-réputation, le community management…
    Comme on a vu avant, le fait d’externaliser les tâches et de ne pas faire un suivi de la prèsence en ligne, a rendu inútiles les efforts et a âbimé la e-réputation de Cooperatour.
    S’il est consideré comme absolument nécessaire d’externaliser quelques tâches, je conseille d’externaliser uniquement els aspects purement techniques, tels que la création d’un site web.
  • Comme conclusion, nous avons fait un analyse complet de la marque pour profiter pleinement de la communiation 2.0

    Tout d’abord, nous avons inclut des FORCES, ça veut dire, nous avons réussi à engager la communauté
    Après, nous avons affronté les FAIBLESSES: comme la manque de Budget avec l’áutomatisation des tâches, et l’inlcusion d’un stage média
    D’un autre côté, nous avons tiré les OPORTUNITÉS , pour devenir un space de réference
    Et finalement, nous avons affronté les MENACES (E-réputation) en mettant en place des systemes d’eliminer les commentaires déja en place mais aussi et plus important en mettant en place des systemes de veille qui nous premettront de réagir d’une manière plus efficace la prochaine fois.
  • ICHEC- Certificat en Mk digital et web 2.0-SARA RISCO

    1. 1. Veille Content marketing - Blog - Influenceurs et RP (liens) - Réseaux sociaux, real-time - SEO CTA Landing page Concours réseaux sociaux Newsletters Real-time marketing FAQ Manuels Check-list Formation Infographies
    2. 2. • SITE WEB • BLOG • MAIL • RÉSEAUX SOCIAUX
    3. 3. • Newsletter • Mails automatiques • Liés a l’experience de volontariat - 1 fois par mois - Contenu attirant pour tous (entonnoir): - Éditorial - Article du blog - Récit de voyage - Page projet - Action réseaux sociaux - Call-to-action (contact) - Lien article presse - PHOTO + 5 lignes + Lire la suite - Mail 1: bienvenue + CTA (réseaux sociaux ET contact direct) - Mail 2: enquête de satisfaction après 3 newsletters reçues - Avant: info pratique - 1er jour: participation - 1 semaine après retour: rappel + groupe Facebook
    4. 4. Général: - Metadescriptions - Liens - Contenu spécifique - Conversation - Humeur - Concours - Calendrier - #hashtags - Participation/communauté - Jour à jour
    5. 5. JANVIER FÉVRIER MARS AVRIL MAI JUIN Blog 1. Pourquoi faire un volontariat? 2. Chiffres anné précedent 1. Présentation generale des projects 2. Interview avec un des directeurs de project (conditions du séjour…) 1. Q&A sur comment participer à un project Cooperatour 2. Interview avec la directrice de Coperatour 1. Interview sur le terrain (femmes, enfants…) 2. Présentation d’un photoblog 1. Pourquoi est-il importat de bien choisir avec qui on viyage ? 10 ans d’expérience 2. Quoi incluire dans mon sac à dos ? 1.- Interview avec le premier participant, comment ça a changé sa vie 2.- À quoi s’attendre quand on participe à un voyage solidaire ? Newsletter Bilan de l’année précedent chez Cooperatour. Bienvenue au nouvel an. L’inscription est ouverte pour les expériences de groupe Pays et projects, avec timelines Réaliser un stage avec Cooperatour Présentation des collaboratrices Prets a partir ? Réseaux sociaux Resolutions de nouvel an Experiences de groupe (team building…) Jour à jour aux bureaux de Cooperatour Concours : pourquoi veux-tu participer avec Cooperatour ? Témoignages et quotes Concours : Instagram : photos de voyage #yosoyCooperatour Site web Chiffres de l’année préedent Map interactive avec les projects dans tout le monde 100 € de réduction pour toi et ton ami
    6. 6. • Budget: • Google Grants • Outils gratuits • Personnel • Stage média • Participation communauté • Implication employés • Internaliser (mail, PR, SEO, e-réputation, community management)

    ×