Réalisation de Sarah Ève De Lisle, automne 2006
Comment, dans l'optique du
projet LIÉS*, les solutions des
autres pays peu...
Les 3 types d'offre de transports adapté
1. Le transport porte à porte (type minibus, taxis).
Ce transport offre un servic...
Les 3 types de gestion de transports adapté 1
Type 1. Monopole public.
Monopole où le gouvernement a la juridiction de tou...
Les taxis
L'apport des taxis dans le transport adapté est important et ce, à travers le monde. Ce marché est
en croissance...
Götenborg, Suède2
- 450 000 habitants
- Le service de transport spécialisé (STS) : composé de minibus et de taxis
- 6000 d...
Le projet LIÉS dans tout ça?
En conclusion de ce rapide coup d'oeil, l'implantation graduelle d'un service qui permettrait...
SEDAService aux Entreprises pour Développer l'Accessibilité
Sedaccessibilite Sedacces Sedacces Sedaccesssibilite1 Sedacces...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Voir ailleurs: résumé de quelques pratiques en transport adapté dans le monde.

307 vues

Publié le

Résumé des pratiques de transport adapté en Europe avec comparaison avec le fonctionnement à Montréal, Québec, Canada. Les données proviennent de l'«Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)», de la «Conférence européenne des Ministres des transports (CEMT)» et de l’«Union internationale des transports publics (UITP)» les titres des documents consultés sont cités dans le document. Cette présentation «Voir ailleurs» est en relation avec le projet «Liés» qui propose un positionnement de taxi adapté dans la ville de Montréal.

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
307
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Voir ailleurs: résumé de quelques pratiques en transport adapté dans le monde.

  1. 1. Réalisation de Sarah Ève De Lisle, automne 2006 Comment, dans l'optique du projet LIÉS*, les solutions des autres pays peuvent-elles nous permettent d'analyser, de comprendre, de définir notre système? Ces pistes de réflexions sont-elles applicables ici? Clin d'oeil à quelques unes des solutions innovatrices et évolutives présentées dans le document Améliorer l'accès du transport pour tous2 . VOIR AILLEURS! Profil Likedin * LIÉS: Étude de positionnement de taxis adaptés dans la ville de Montréal, Québec, Canada, disponible en cliquant ici.
  2. 2. Les 3 types d'offre de transports adapté 1. Le transport porte à porte (type minibus, taxis). Ce transport offre un service de la porte de l'usager à la porte de la destination. Ce type de transport est à la demande de l'usager, il peut être régulier; programmé à la semaine ou sporadique; à des destinations et moments variables. 2. Le transport via le réseau régulier (à bord des autobus à plancher surbaissé ou des métros). Le transport accessible quant à lui est un mode ou un équipement de transport collectif auquel l’ensemble des usagers peut avoir accès incluant les personnes à mobilité restreinte et handicapées. À Montréal, le métro est graduellement accessible aux personnes handicapées et à mobilité restreinte. 3. Le transport spécialisé (à bord de minibus médicaux). Ce type de transport est opéré par des compagnies privées et dessert les hôpitaux, les CHSLD (Centres hospitaliers de soins longues durées), les CLSC, etc. Il offre parfois des services spéciaux tels que la présence de bombones d'oxygène à bord du véhicule. Il sera très peu abordé dans le présent document. Pour plus d'information, voir le site de l'Association des Transporteurs Médicaux du Québec (A.T.M.Q.), au www.atmq.org/index_fr.htm. VOIR AILLEURS! *Les données et les analyses sont présentées dans un contexte urbain. Il est important de noter que l'étalement de la population identifiable par la présence de la banlieue en périphérie des grands centres, ainsi que la présence de zones rurales, sont des contextes précis et doivent être traités comme tels. Notons qu'il existe des services de transport bénévole, où les frais de carburant sont assumés par les organismes les offrant.
  3. 3. Les 3 types de gestion de transports adapté 1 Type 1. Monopole public. Monopole où le gouvernement a la juridiction de tous les types de véhicules (minibus, bus, taxis, tramway, métro) et des divers services, tant réguliers qu'adaptés. Type 2. Monopole mixte. Dans ce cas, le gouvernement subventionne massivement le transport en commun. Dans la plupart des cas, le transport public procède par appel d'offre pour combler différents services (entre autre le transport adapté, en l'occurence le service de transport par taxis). Le gouvernement se réserve le droit de regard sur le choix de la compagnie et/ou organisme (dans le cas de Montréal, Bureau de taxi et de remorquage de la ville de Montréal) qui opérera le service ainsi que sur les données statistiques (nombres de trajets, de plaintes, indices de performance, coûts) de celle-ci. Type 3. Régime Privé. Ce type de régime permet une concurence entre les différentes compagnies d'offre de transport. C'est une déréglementation quasi complète, due au fait que le gouvernement a beaucoup moins d'emprise sur la qualité du service offert, les données essentielles de rendement, etc. Souvent le gouvernement subventionne les services jugés d'intérêts sociaux, comme le transport adapté. VOIR AILLEURS! 1. Les trois types sont une adaptation au contexte québécois des types décrits dans le document: Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), La Conférence européenne des Ministres des transports (CEMT) et l’Union internationale des transports publics (UITP), Améliorer l'accès aux transports publics, France, 2004,100p.
  4. 4. Les taxis L'apport des taxis dans le transport adapté est important et ce, à travers le monde. Ce marché est en croissance constante à Montréal. Les modèles de voitures utilisés demeurent sensiblement les mêmes à travers les pays, des voitures de type mini-fourgonette, polyvalentes. C'est seulement au Royaume-Uni qu'on a conçu et construit un modèle de taxi spécialement pour les personnes en fauteuil roulant. Mondialement, tous s'entendent pour dire que la voiture idéale n'existe pas; les normes d'adaptations de véhicules et les sondages liés à celles-ci le confirment. Malgré cette affirmation, le taxi est une solution intéressante. L'amélioration ainsi que la revalorisation de l'offre actuelle de service serait souhaitable. Les exemples qui suivent démontrent que le transport des personnes à mobilité restreinte est de plus en plus intégré au réseau de transport public. Les services plus spécialisés ne doivent pas être distincts du réseau public mais bien en association avec celui-ci. Il en résulte un meilleur service, une plus grande transparence et une saine gestion. De plus, l'intégration sociale des usagers, dont les personnes âgées et toute personne ayant des difficultés ambulatoires (temporaires ou permanentes), sera encouragée et rendue possible dans un tel contexte. VOIR AILLEURS!
  5. 5. Götenborg, Suède2 - 450 000 habitants - Le service de transport spécialisé (STS) : composé de minibus et de taxis - 6000 déplacements par jour = + de 2M de déplacements/an - Coût d'exploitation: 35M Euro/an financé par l'État - Coût par trajet: 17.5 Euro Barcelone, Espagne3 - Un service de minibus sur des trajets réguliers desservant les lieux dit "communs" tels qu'un centre commercial, un organisme, un cinéma, un musée, etc. - Un service de taxis pour des trajets en dehors des zones desservies par le minibus, comme une rencontre chez le médecin, etc. Allemagne3 - Les taxis sont positionnés dans les quartiers, il suffit de réserver 30 minutes à l'avance pour un trajet jusqu'à un point donné situé dans la zone desservie par le taxi en question. 2. Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), La Conférence européenne des Ministres des transports (CEMT) et l’Union internationale des transports publics (UITP), Améliorer l'accès aux transports publics, France, 2004, 100 p. 3. Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), La Conférence européenne des Ministres des transports (CEMT), Améliorer l'accès aux transports pour tous guide des bonnes pratiques, mai 2006, 130 p. VOIR AILLEURS!
  6. 6. Le projet LIÉS dans tout ça? En conclusion de ce rapide coup d'oeil, l'implantation graduelle d'un service qui permettrait une participation de l'industrie du taxi serait une piste concevable. Ce service de taxi serait en partie subventionné par le gouvernement, non seulement pour l'adaptation du véhicule mais pour les formations des chauffeurs ainsi que pour un meilleur encadrement. Une mise en place graduelle de voitures dans des quartiers définis pourrait être évaluée et redéployée selon l'avis des usagers, des chauffeurs et du bureau de taxi de Montréal. La mise en service de taxis sur un territoire donné pourait être complétée par un service de minibus sur des tracés pré-établis vers des destinations fortement demandées (centres commerciaux, marché Jean-Talon, hôpitaux, etc.) Le service serait en porte à porte mais à intervalles réguliers et serait disponible et facillement accessible pour les usagers. Pour finir, des exemples de plusieurs autres pays pourraient être cités et comparés à la situation de Montréal en terme de population, d'âge du réseau, du coût par trajet et des besoin de la clientèle. À cet effet, des pays ayant en apparence des retards ou des avancées spectaculaires pourraient représenter des occasions de coopérations et de partage d'informations et d'expériences. Contactez-moi pour plus de détails! Sarah Ève De Lisle Voir page suivante pour coordonnées VOIR AILLEURS!
  7. 7. SEDAService aux Entreprises pour Développer l'Accessibilité Sedaccessibilite Sedacces Sedacces Sedaccesssibilite1 Sedacces Une firme de consultation spécialisée en accessibilité pour les services publics, les infrastructures, les équipements et le transport au Québec. Objectif: Améliorer l'accessibilité pour les personnes à mobilité restreinte et handicapées. Pour plus d'information veuillez communiquer avec Sarah Ève De Lisle Courriel: info@sedaccessibilite.com Téléphone: 438. 882. 4139 Site Internet: sedaccessibilite.com

×