Utilisation professionnelle des flux RSS

27 258 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
27 258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22 557
Actions
Partages
0
Téléchargements
30
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Utilisation professionnelle des flux RSS

  1. 1. Formation interne des personnels de L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Support réalisé à partir des interventions de Corinne Habarou (Urfist de Paris), François Magnant (Consultant), Armelle Thomas (InsituCréa), Martine Goujon (AURG), Etienne Cavalié (BU de Nice) et aussi de wikipédia… Jeudi 10 avril 2014 Intervenant : Stéphane Dufournet, BIU Cujas
  2. 2. * Qu'est ce que la syndication de contenu ? * Comment fonctionne le flux RSS ? * Flux ou pas flux ? * Avantages des flux RSS * Les formats de production * Paramétrage des flux * Les formats d’échange
  3. 3. * La syndication de contenu Web désigne un processus : le partage de contenu entre sites ou portails dans laquelle une partie d'un site est accessible depuis d'autres sites. Le « Really Simple Syndication » ou RSS une application pratique de ce processus permettant de créer un fichier résumant les dernières informations du contenu d'un site web sous la forme de «flux de syndication», souvent appelés «fil» ou «flux» RSS. Définition Exemple de syndication éditoriale : Le Comité Régional du Tourisme de Picardie (CRT) et les Agences de Développement et de Réservations touristiques (ADRT) de l'Aisne, l'Oise et la Somme ont adopté depuis plusieurs années le Système Régional d'informations Touristiques (SRIT), qui vise à rendre l'information touristique régionale la plus accessible possible. Les acteurs ont décidés de la partager en permettant aux partenaires touristiques qui le souhaitent, de réaliser la publication automatisée de l'information touristique sur leurs sites web par le biais du RSS. http://www.oisetourisme-pro.com/Vos-outils/Internet- Tourisme/Le-SRIT-et-ses-services/Systeme-Regional-d-Info- Touristique
  4. 4. * * Le flux RSS est un fichier XML dont le contenu est produit automatiquement en fonction des mises à jour d’un site Web. * Ce fichier reprend sous forme de données structurées les éléments essentiels d’un article (à minima le titre, la description, la date de publication et le lien vers l’article). * Le fichier est converti en HTML par un logiciel appelé « agrégateur » afin de faciliter sa lecture, à partir du moment ou l’utilisateur s’est « abonné » à un flux RSS via son logiciel. * Après abonnement, l’utilisateur reçoit automatiquement les mises à jour sans devoir retourner au préalable sur le site concerné. Définition Description du processus de syndication sur http://fr.openclassrooms.com/informatique/co urs/syndication-de-contenu-rss-avec- atom/generalites-sur-la-syndication-de-contenu
  5. 5. * Sans flux RSS, pour consulter des nouveautés :  il faut se rendre sur chaque site web via son navigateur  Il faut consulter les informations sélectionnées et transmises par son réseau social (Twitter, Facebook, etc.) Avec flux RSS, pour consulter des nouveautés :  on utilise son lecteur de flux RSS (agrégateur) multisources  les informations sont automatiquement délivrées à l’utilisateur cette technologie génère du « bruit » : réception d’informations non pertinentes pour un utilisateur précis Définition
  6. 6. *  Être prévenu dès que de nouvelles informations sont publiées ou rendues accessibles  Sans avoir à se connecter aux sites eux-mêmes (Push)  Pouvoir consulter en un endroit unique, centralisé  Texte ou fichiers multimédias (podcasts)  Contenu manipulable par l’usager Définition
  7. 7. * Il existe de nombreux formats pour les flux de syndication. On parle généralement du format RSS, mais l'histoire de ce format est mouvementée : de nombreux formats concurrents et souvent incompatibles ont été proposés par différentes organisations au début des années 2000. * Trois formats ont émergé de par leur nombre d’utilisateurs : * RDF (Resource Description Framework ) Site Summary ou RSS 1.0. Un document structuré en RDF décrit un triplet : sujet (la ressource), prédicat (ses propriétés), objet (sa représentation). * Really Simple Syndication ou RSS 2.0 : ce format respecte le schéma XML soit : <title>, définit le titre du flux ; <description>, décrit succinctement le flux ; <link>, définit l'URL du site correspondant au flux. * Atom 1.0 : toujours basé sur le schéma XML, Atom est plus avancé techniquement que RSS avec plusieurs avantages : interopérabilité, description de document multimédia, etc. En pratique, Atom est souvent masqué par le sigle plus connu des internautes. Par exemple, les flux de http://www.theses.fr/ sont codés <link rel="alternate" type="application/atom+xml" title="Theses.fr Flux Atom" href="/?q=&sort=dateSoutenance+desc&format=atom"/> * Il existe aussi les formats moins utilisés RSS 0.90 ou encore RSS 0.91(proche de RSS 1.0 car tous deux basés sur RDF); À l'heure actuelle, c'est RSS 2.0 qui s’est imposé. Définition
  8. 8. * La syntaxe URL d’un flux est le plus souvent assez simple : URL du site/feed ou /rss. On peut ensuite combiner des critères si la source des flux RSS l’autorise. Paramètre Description Exemple language fr, en (par défaut) http://hal.archives-ouvertes.fr/rss.php?language=fr published année ( au format AAAA), année- année http://hal.archives-ouvertes.fr/rss.php?published=2005 pour s'abonner aux articles de l'archive publiés en 2005. author nom de l'auteur à rechercher http://hal.archives-ouvertes.fr/rss.php?author=alain_martin pour s'abonner aux articles déposés aujourd'hui dont un des auteurs Martin lab nom (sigle, nom, tutelle) du labo http://hal.archives-ouvertes.fr/rss.php?lab=UMR8549 pour s'abonner aux articles déposés aujourd'hui affluxié au labo UMR8549 researchteam nom de l'équipe à rechercher http://hal.archives-ouvertes.fr/rss.php?researchteam=AduPRO pour s'abonner aux articles déposés aujourd'hui par l’équipe AduPRO type de publication codes des types de publication http://hal.archives-ouvertes.fr/rss.php?type=ART_ACL pour s'abonner aux articles déposés aujourd'hui de type ART_ACL (article dans des revues avec comité de lecture) domain codes domaines à rechercher http://hal.archives-ouvertes.fr/rss.php?domain=PHYS pour s'abonner aux articles déposés aujourd'hui du domaine PHYS HAL Combinaison possible de ces paramètres dans HAL. Pour cela, vous devez les séparer par le caractère & (ex : http://hal.archives- ouvertes.fr/rss.php?from=mo nthly&lab=UMR8549 ) RUE89  Pour obtenir le flux RSS d’un thème précis, ajoutez /feed à la fin de son URL. Par exemple, l’adresse du flux RSS des articles sur l’Inde est : http://www.rue89.com/inde/feed  Pour obtenir le flux RSS d’un blog, ajoutez /feed à la fin de son URL. Par exemple, le flux RSS du blog Derrière le barreau est : http://blogs.rue89.com/derriere-le-barreau/feed Définition
  9. 9. * OPML : Outline Processor Markup Language Ce format d’échange de données est basé sur le langage XML. Son usage est multiple (groupes de discussion, chats), le plus commun d'entre eux étant l'échange de listes de flux RSS. Il permet : * D’identifier les titres d'un texte et de les regrouper dans une liste * De récupérer une sélection faite par une autre personne * De faire migrer ses flux RSS d'un outil à l'autre un bon lecteur de flux doit proposer l’export OPML Définition
  10. 10. * Quels types de sites produisent des flux RSS ? * Pour quels contenus ? * Des flux d’alertes ciblées : catalogue de bibliothèque, cours en ligne sur Moodle, Google Alertes * Des flux d’actualités thématiques : portail de veille, Google Actualités * Des flux de sommaires de revues ou d’évènements d’agenda * Des flux issus d’outils de curation, de blogs, de socialbookmarking * Des flux d’images (Pinterest, Tumblr) * Où trouver des répertoires de flux RSS ? * Identifier les flux sur un site * Identifier les flux via son navigateur
  11. 11. * * Magazines, revues, sites de presse écrite ou audiovisuelle * agences de presse (http://www.reuters.com/tools/rss) * Sites institutionnels * Blogs * Sites de commerce électronique (Amazon) * Sites collaboratifs et sites de partage * Répertoires de signets (sur mon compte Diigo : https://www.diigo.com/network/dufournet) * Moteurs de recherche et bases de données, archives ouvertes (Hal) * Theses.fr * Thèses soutenues récemment * Thèses soutenues récemment accessibles en ligne * Thèses en préparation * Annonces de soutenance Identification
  12. 12. * Pour la communauté scientifique * Sites web universitaires * Blogs universitaires (ex: hypothèses.org) * Bases de données bibliographiques * HAL [http://hal.archives-ouvertes.fr/] * Requêtes dans les catalogues et bases * Actualité [http://search.yahoo.com], Google News * Sommaires de périodiques En général :  Information d’actualité  Informations pratiques  Contenus documentaires  Information officielle  Services Identification
  13. 13. 1) Effectuer une recherche 2) Enregistrer la requête sur son compte 3) Dans Mon compte, onglet Requêtes : il est possible de souscrire aux flux RSS des recherches enregistrées Ces alertes fonctionnent aussi sur le Sudoc , sur Gallica (mais pas sur le catalogue de la BnF) * Identification
  14. 14. Il est possible de générer des flux RSS à partir de plusieurs modules de la plateforme de cours en ligne MOODLE : blog, base de données, forum, glossaire… Cette plateforme est utilisée par les nouveaux EPI de l’université Paris1 : * Dans les paramètres du forum, dans la section RSS, il faut choisir discussion ou message et le nombre d'articles à afficher * L’étudiant s’abonne en utilisant les réglages dans la colonnes de gauche, sur la page du forum * Identification
  15. 15. * Google Alertes Pour paramétrer Google Alertes * Se rendre sur http://www.google.fr/alerts?hl=fr * Créer des alertes sur des mots-clés * Intégrer le flux RSS de l’alerte dans un lecteur/agrégateur Identification
  16. 16. Sur le site Dalloz (site proposant des fils RSS) Cliquer sur Fils RSS Liste des fils RSS Dalloz : * Dalloz actualités Dalloz.actualité est un portail de veille dans le domaine juridique * Il présente des flux de notes de veille par domaine du droit * Il s’agit d’un service payant : si vous n’êtes pas abonné, vous pourrez seulement consulter les premières lignes de la note de veille Identification
  17. 17. * Google Actualités Choix des flux RSS des sources d’information Création de rubriques person- nalisées Identification
  18. 18. * Openedition.org Il est possible de capter des flux issus : * d’agenda universitaire (Calanda) * De sommaires de revues * De carnets de recherche Identification
  19. 19. * Paper.li Captation de flux contenus dans Twitter ou Facebook Mise en forme éditorialisée L‘agrégation web ou curation de contenu est l'action de regrouper, sélectionn er des pages concernant un sujet précis et de les présenter, après mise en forme automatique, dans un blog. Identification  paper.li permet de créer automatiquement un journal en ligne, à partir de ses sources d'informations (Twitter, RSS...)
  20. 20. * Diigo Captation du flux dans un lecteur RSS Profil Diigo Liste de signets sur le compte Diigo est un outil de socialbookmarking permettant : D’indexer des ressources dans un espace en ligne De partager sa bibliothèque avec d'autres utilisateurs De converser dans des groupes de centres d'intérêt Mode d’emploi : http://cursus.edu/article/9750/diigo- mode-emploi-pour-debutants/ Identification
  21. 21. * Captation du flux dans un lecteur RSS Liste des billets sur le blog Abonnement par RSS Identification
  22. 22. * Pinterest Pour suivre par RSS un utilisateur ou l'un de ses tableaux (boards), il faut modifier l'URL générique des flux RSS suivant le modèle : * http://pinterest.com/UTILISATEUR/feed.rss * http://pinterest.com/UTILISATEUR/BOARD/rss Par exemple, concernant mon profil : * http://pinterest.com/sdufournet/feed.rss * http://www.pinterest.com/sdufournet/commu nities-management/rss Pinterest mélange les concepts de réseautage social et de partage de photographies :  Le nom du site est un mot-valise des mots anglais pin et interest signifiant respectivement « épingler » et « intérêt ».  Il permet à ses utilisateurs de partager leurs centres d'intérêt à travers des albums de photographies glanées sur l'Internet. Identification
  23. 23. * Tumblr Tumblr, est une plate-forme de reblogage qui permet à l'utilisateur de poster du texte, des images, des vidéos, des liens et des sons sur son tumblelog. * Il est essentiellement utilisé pour rebloger des images animées * On peut visualiser un flux sous forme de texte et/ou d’images (cela dépend de l’agrégateur utilisé) Identification
  24. 24. * * Il existe des universités (Grenoble par exemple) proposant des podcast de cours : http://podcast.grenet.fr/structures/ujf/journee s-ticealpes-2012/ * Tous les grands médias proposent ce type d’abonnement pour leurs émissions : par exemple sur France Inter, rendez-vous directement depuis les pages des émissions en cliquant sur l'icône de podcast puis sur "s'abonner au podcast via RSS » http://radiofrance- podcast.net/podcast09/rss_11739.xml * Le site du Collège de France propose deux modes d’abonnement : par Itunes, par flux RSS simplifié (XML brut) http://www.college-de- france.fr/site/podcasts/
  25. 25. * * Annuaires * Newsrss, http://www.newsrss.net * Fluxrss, http://fluxrss.fr * Métarépertoires * RSS-Tools, http://www.rss-tools.com/rss-directories.htm * Moteurs de recherche * Retronimo, http://www.retronimo.com/fr/ * Plazoo, http://www.plazoo.com * Actualité institutionnelle / Auracom * fluxtrage Exalead (blogs) * Recherche d’actualités, Echonimo, http://www.echonimo.com/ * Recherche de blogs, Google Blog Search, http://www.google.com/blogsearch * Liste de blogs : http://www.bibliopedia.fr/index.php/Biblioblogs * Sites de « social bookmarking » comme Diigo * Site d’actualité : * Yahoo Actualités : https://fr.news.yahoo.com/sitemap/ * Google Actualités : https://support.google.com/news/answer/59255?hl=fr Identification
  26. 26. * Cherchez les logos ! Identification
  27. 27. * * Firefox : Autrefois native (jusqu’à FF 3.X), l’icône signalant la présence de flux RSS peut être rétablie via des extensions comme RSS Icon in Url bar * Chrome : Extension Abonnement RSS (par Google), pas toujours très fiable * Safari : Extension FeedButton ou Subscribe to feed. Egalement prise en charge native de la fonctionnalité Autodiscovery. * Internet Explorer : Prévu nativement dans la barre de commandes (à activer via Option Internet/Contenu/Flux/activer web Slice). Lorsqu’un composant Web Slice est disponible sur une page Web, le bouton apparaît dans la barre de commandes Identification
  28. 28. * Les agrégateurs RSS * Caractéristiques * Fonctionnalités * Critères de choix * Typologie d’outils * Le gestionnaire RSS du logiciel de messagerie * Le gestionnaire RSS des navigateurs * Les agrégateurs embarqués dans le navigateur * Une extension Firefox : Sage * Les agrégateurs monopostes * Les agrégateurs en ligne : avantages, typologie * Un lecteur en ligne : Feedspot * Un lecteur en ligne : Feedly * Un mixeur de flux : Yahoo Pipes * Un service d’alerte et de statistique : Feedburner * Un portail personnalisable : Netvibes
  29. 29. * * Les agrégateurs permettent de « s'abonner » à des flux RSS et de les regrouper au sein d’un même outil de lecture * Ces logiciels font régulièrement le tour de tous les flux RSS auxquels un internaute est abonné et lui signalent automatiquement les nouveautés apparues dans le fichier... * Leurs fonctionnalités dépendent de leur mode d’implémentation (installation sur poste client, sur serveur, hébergé chez un éditeur de service …) * Il en existe un grand nombre et le choix dépend du rapport entre la richesse fonctionnelle et les besoins et usages de l’utilisateur Moissonner
  30. 30. * * Fonctions principales * Import / export de flux * Abonnement rapide * Organisation dans des dossiers et sous-dossiers * Moteur de recherche * filtrage * Signalement d’articles (liste de suivi, taguage) * Marquage comme lu ou non lu de chaque article * Personnalisation à minima de l’affichage des articles * Configuration du délai de préservation des flux de manière globale, voire par flux * Fonctions collaboratives (groupes privés) * Facilité d’accès aux différentes fonctionnalités * Fonctions de médiation * Partage d’articles sur des services Web 2.0 * Rediffusion automatique de la veille par flux RSS et/ou HTML * Accès mobile sur tablette ou smartphone Moissonner
  31. 31. * Moissonner
  32. 32. * Les points forts communs : * Archivage des flux * Lecture hors connexion * filtres de rediffusion automatique * Fonctions de recherche évoluées * Lecture des courriels et des flux avec le même outil Les points faibles : * Présentation inadaptée * Pas d’autre possibilité de rediffusion que le transfert par mail * Pas de rediffusion HTML ou RSS d’articles possible * Pas d’accès mobile Moissonner
  33. 33. * Attention : les navigateurs ont abandonné la fonction de signalement automatique des flux dans la barre d’adresse. Il faut installer une extension qui permet de repérer la présence d’un flux RSS (voir Identifier les flux via son navigateur) * Internet Explorer : RSS Autodiscovery, possibilité d’archivage, fréquence de rafraîchissement réglable. * Firefox : RSS Icon et système des marque-pages dynamiques * Safari : RSS Autodiscovery et gestion des abonnements via les signets. * Google Chrome : pas de gestion RSS native. Il faut ouvrir le fichier XML qui s’affiche en mode code (ou alors installer Feedly ou « Extension Abonnement RSS ») * Opéra : lecture native intégrée des flux RSS. Moissonner
  34. 34. * * Extensions Firefox * Sage * Brief * Newsfox * Bamboo * Extensions Google Chrome * Feed Reader * Extension Opera * Smart RSS * Extensions Safari : * RSS Bot * News Bar RSS Reader * Internet Explorer : Pas d’extension pour les flux RSS Moissonner
  35. 35. * L’extension Firefox Sage permet de classer 40 flux, de les lire dans un interface graphique particulière, de les exporter vers un autre outil, de les sauvegarder. * Sage pour Firefox apparaît soit par le menu Modules complémentaires puis Sage, soit grâce à une icône en forme de feuille située à gauche de la barre d’adresse. Il se présente sous la forme d’un panneau latéral. Après installation, des flux sont déjà présents. Tutoriel de François Magnan 1/ icônes pour mettre à jour les flux, les« capturer » 2/ la liste des flux présents dans Sage 3/ Comme j’ai cliqué sur le flux Sports News headline, le navigateur permet d’accéder à l’ensemble des informations du flux (textes et images) avec une mise en forme facilitant la lecture 4/ Permet d’accéder aux informations unes par unes, c’est-à-dire page web par page web, mais dans leur mise en forme initiale 5/ Pour remplacer les flux présents par ses propres flux : clic droit, puis choisir l’option supprimer. Rendez-vous http://www.lemonde.fr/rss/ et clic sur la loupe de Sage qui permet de « capturer » les flux RSS présents. Plusieurs flux sont détectés automatiquement. 1/ Sélectionnez celui qui vous intéresse ( j’ai choisi le flux Economie) 2/ clic sur le bouton « Ajouter le flux » Un clic sur l’icône en forme de double-flèche met à jour les flux non visités. Il est possible de créer des dossiers et sous dossiers pour classer ses flux. Moissonner
  36. 36. * Les agrégateurs monopostes sont à installer sur son poste (liste non exhaustive) * Rssowl (Linux/Mac/Windows) : http://www.rssowl.org/ * Akregator (Linux) http://userbase.kde.org/Akregator * BlogBridge (Linux, Mac, Windows) : http://www.blogbridge.com * Feedreader (Windows) : http://www.feedreader.com/ * RssReader (Windows) : http://www.rssreader.com/ * RSS Bandit (Windows) : http://www.rssbandit.org * FeedDemon (Windows) : http://www.feeddemon.com * Alertinfo (Windows) : http://www.alertinfo.fr/ * Shrook (Mac), http://www.utsire.com/shrook Avantages des logiciels autonomes  Richesse fonctionnelle  Rapidité  Fonctions de filtrage  Disponibilité  Confidentialité  Capacités de stockage des flux Inconvénients  Captivité (sauf si synchronisation possible avec un service en ligne)  Installation  Absence de fonctionnalités collaboratives  Impossibilité de rediffuser automatiquement sa veille Moissonner
  37. 37. * Avantages : * Convivial, accès depuis plusieurs postes * Fonctionnalités de partage supérieures aux autres agrégateurs * Rediffusion RSS et HTML facilitée * Flux personnalisables Inconvénients * Inscription obligatoire * Faible possibilités de filtrage sur les flux (sur la plupart des services) * Pas de stockage hors connexion sauf si synchronisation avec un logiciel autonome sur l’ordinateur * Pérennité du service s’il est hébergé (cf. disparition de Google Reader) Moissonner
  38. 38. * * Lecteurs de flux en ligne * Feedspot (http://www.feedspot.com/) * Feedly (http://www.feedly.com/) * G2Reader (http://www.g2reader.com/) * AOL Reader (http://reader.aol.com/) * Newsblur (http://newsblur.com/) * Digg Reader (https://digg.com/login?next=%2Freader) * Logiciel à héberger sur un serveur * Tiny Tiny RSS (http://tt-rss.org/redmine/) * Selfoss (http://selfoss.aditu.de/) * Leed (http://projet.idleman.fr/leed/) Moissonner * Mixeurs de flux * Yahoo Pipes (http://pipes.yahoo.com) * RSS Mix (http://www.rssmix.com) * Feedkiller (http://www.feedkiller.com/) * FeedStitch (http://feedstitch.com/) * Feedroll (http://www.feedroll.com/) * Friendfeed (http://friendfeed.com/) * Portails personnalisables * Netvibes (http://www.netvibes.com) * My Yahoo! (http://my.yahoo.com/) * StartMe (http://www.startme.com/) * Symbaloo (http://www.symbaloo.com/) * Bloglines (http://www.bloglines.com) *Un service d’alerte : feedburner de Google
  39. 39. * Feedspot Les atouts de Feedspot * Personnalisation : * Capter des flux Facebook, Twitter * Générer un flux RSS sur les informations mises en favoris * Ergonomie de lecture : * Rechercher des flux sur le web * Ranger ses flux dans des dossiers * Publier une nouvelle sur Twitter, Facebook * Prévisualiser le site web d’un flux Moissonner
  40. 40. * Feedly Le remplaçant de Google Reader ? * Non : * Pas d’export possible ni de combinaison de flux ni de création de dossier * Ne lit pas les flux issus de requête du catalogue (par exemple celui de Cujas) * Oui : * Possibilité de rechercher des flux issus de sites web, de Google news, de Youtube * Création de compte simplifiée avec Google+, mais aussi Twitter, Facebook  Au final, un produit avec une jolie ergonomie mais moins performant que Feedspot Moissonner
  41. 41. * Yahoo Pipes est un outil permettant de : * Traiter des flux RSS pour les fusionner * Générer des flux RSS Site de référence pour l’utilisation professionnelle de Yahoo Pipes, le blog Bibliothèques [reloaded] d’Etienne Cavalié, conservateur à la BU de Nice, contient une liste de tutoriel vidéo par fonction permettant notamment de : * comprendre l’interface :la barre d’outil à gauche, les fonctions Debugg, Clone, View * fusionner plusieurs flux : tronquer, dédoublonner, * fluxtrer l’affichage de résultats sur un mot : la fonction filtre (par ex. sur Calanda)
  42. 42. * * FeedBurner est un service gratuit de gestion d'abonnement à un flux RSS offert par Google. Le service fonctionne encore mais n’évoluera plus en 2014. * Création d’alertes : permet à un internaute de s'abonner à un flux pour le recevoir par courrier électronique. L'internaute peut aussi se désabonner du flux. Pour la fréquence des envois, FeedBurner prend deux paramètres en compte : le nombre d'éléments nouveaux du flux et le temps entre deux messages électroniques. * Création de statistiques sur l'activité d'un flux : il faut indiquer le lien du flux RSS à FeedBurner puis lui proposer comme URL de flux l'URL générée précédemment (On réalise une boucle en proposant à Feedburner un flux RSS Feedburner). À chaque fois qu'un internaute lit le flux RSS, il est compté dans vos statistiques FeedBurner. * Pour le mode d’emploi, consulter le tutoriel - Utiliser feedburner pour la diffusion de ses flux rss
  43. 43. * Produit français commercialisé par Dassault Systèmes, Netvibes est un générateur de portail web personnalisable * Il permet la création de sites web personnel privé et/ou public (les Dashboard) sous forme d’onglets contenant des mini-lecteurs de flux repositionnables par glisser-déposer * Il agrège le contenu en provenance d'autres sites en s'appuyant sur les standards RSS, Atom et iCal (calendrier et agenda) * Des modules spécialisés ont été développés pour augmenter l'intégration de sites populaires (Gmail, del.icio.us, flickr, Myspace, facebook, etc.) * On peut ajouter des modules pré-programmés (météo, compte mail POP, favoris) Il évolue vers une fonction d’analyse des données avec MisoData qui permet de :  Créer automatiquement un sur une thématique à partir d’un mot-clé  Transformer des rapports Excel en graphiques sur un seul Dashboard  Comparer les données fournis en Bigdata avec les tendances du marché
  44. 44. *Un exemple de veille avec des flux RSS : l’AURG *Générer un flux RSS à partir d’une page web *La mort des flux RSS
  45. 45. * Le centre de documentation de l'Agence d'Urbanisme de la Région Grenobloise (AURG) a mis en place en 2010 un processus de veille par flux RSS sur les projets et études qui peuvent intéresser les chargés de mission de l’agence. * Sélection des sources à surveiller : Près de 70 sources (presse nationale, presse locale, sites internet) * Choix d’outils pour trier et sélectionner l’information : l’agrégateur de flux Newsgator, qui permet de mixer les flux puis de générer de nouveaux flux thématiques qui sont lus dans un portail Netvibes sécurisé.
  46. 46. * Si on ne dispose pas de flux RSS sur une page qu’on souhaite surveiller, il est possible de générer un flux RSS en utilisant des outils de génération de flux RSS comme Page2RSS.com, Rsspect, Feed43, Feedity, Feedyes, mais aussi Yahoo Pipes, ou TaDaweb outils plus complexes mais aussi plus puissants. Il est aussi possible de surveiller une page web à l’aide d’un service d’alertes personnalisées. * Un outil de surveillance de pages web UpdateScanner (plugin firefox) * Un service en ligne comme Diphur : http://www.diphur.com Diphur La valeur ajoutée de ce service réside en fait dans la surveillance des pages Web de manière assez fine :  La gestion des fréquences de surveillance et d’alerte (d’une heure jusqu’à un mois)  Le pourcentage de changement dans la page surveillée déclenchant l’alerte  La gestion des requêtes, mots clefs ou expressions qu’il est important d’avoir dans le texte pour être alerté, ce qui permet de limiter le bruit. Update scanner Permet le suivi de la mise à jour des pages Web. Pratique pour les sites ne proposant ni flux Atom ni flux RSS. Après avoir Installer Update Scanner :  Faire un clic droit sur une page et sélectionner « Vérifier les mises à jour de la page… »  Choisir à quelle fréquence les modifications seront vérifiées  Quand une modification a été détectée, un message d'avertissement apparaît dans le bandeau du bas de Firefox  Cliquer sur l'icône de l'extension (flèche bleue, présente en bas de fenêtre) afin d'ouvrir le panneau latéral d'Update Scanner  Les noms des pages Web ayant changé y sont mis en caractères gras  Chaque modification est surlignée en jaune
  47. 47. * * Signe de désaffection du RSS au profit de réseaux sociaux comme Twitter et Facebook * Système de recommandation des réseaux sociaux * Suppression de l’icône symbolisant les flux RSS de la barre d’adresse des navigateurs * On parle d’un flop technologique * Articles d’Etienne Cavalié - Bibliothèques [Reloaded] http://bibliotheques.wordpress.com/2011/10/11/vers-la-fin-du-rss/ http://bibliotheques.wordpress.com/2011/10/13/rss-suite-et/ * Article de Cécile Arènes - Liber, libri, m. : livre http://liber-libri.blogspot.fr/2011/07/les- flux-rss-un-flop-technologique.html * Article de Silvae –Bibliobsession sur la fin de Google Reader http://www.bibliobsession.net/2013/04/02/la-veille-a-travers-les-jardins-fermes-du-web * Désaffection à relativiser : certes, la consultation de flux RSS génériques par le grand public est en baisse. Mais la gestion fine des flux dans Yahoo Pipes combinée à l’intégration d’information issues des réseaux sociaux peut permettre la construction d’un portail de veille très spécialisé, sous Netvibes par exemple.

×