Principes du développement
argentique
Les fondamentaux illustrés par le divin
Propos
• Le propos de ce document est de présenter les
principes généraux du développement argentique
• Afin de faciliter ...
Avertissement suite à la récente
actualité
• Aucun prophète n’a été maltraité durant la
réalisation de ce document.
• Merc...
Sommaire
• Les points abordés sont les suivants :
– la pellicule
– l’exposition
– l’image latente
– le révélateur
– le fix...
De quoi est constituée la pellicule?
Support en acétate (la terre)
La surface de la pellicule (les cieux)
Les grains de se...
Rôle des différents constituants de la pellicule
• Le support en acétate de cellulose : il a un rôle mécanique de support ...
Analogies
• Dans la suite de cet exposé, nous assimilerons les
atomes d’argent à l’Humanité.
• Dans le cas du bromure d’ar...
La parole de Dieu sur terre
(l’exposition)
• Au commencement des
temps, les peuples étaient
païens. Ils vivaient dans
l’ob...
Les apôtres (l’image latente)
• Le passage sur terre de la lumière
étant très bref, très peu d’atomes
d’argent se converti...
Le Saint-Esprit (le révélateur)
• Afin de transformer l’image latente en image
réelle, il faut avoir recours au révélateur...
L’inquisition (le fixateur)
• Afin d’éliminer les peuples qui adorent de faux
dieux, et ne garder que les peuples converti...
Le passage à la laïcité (le lavage)
• Pour éviter que l’inquisition ne finisse
par éliminer même les croyants, par
excès d...
Résumé
• Pour développer une pellicule exposée, il faut
procéder aux étapes suivantes :
– l’action du révélateur, qui va t...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Principes du développement argentique

552 vues

Publié le

Principes du développement argentique. Les fondamentaux illustrés par le divin

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
552
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Principes du développement argentique

  1. 1. Principes du développement argentique Les fondamentaux illustrés par le divin
  2. 2. Propos • Le propos de ce document est de présenter les principes généraux du développement argentique • Afin de faciliter la mémorisation, des moyens mnémotechniques sont utilisés, faisant le parallèle entre les réactions chimiques mises en œuvre durant le procédé de développement argentique et des éléments relevant de l’histoire du christianisme. • Aucune connaissance en chimie n’est nécessaire pour suivre cet exposé, un peu de connaissance en histoire du fait religieux peut faciliter la mémorisation
  3. 3. Avertissement suite à la récente actualité • Aucun prophète n’a été maltraité durant la réalisation de ce document. • Merci de ne lancer ni fatwa ni procès en hérésie à l’encontre de l’auteur
  4. 4. Sommaire • Les points abordés sont les suivants : – la pellicule – l’exposition – l’image latente – le révélateur – le fixateur – le lavage
  5. 5. De quoi est constituée la pellicule? Support en acétate (la terre) La surface de la pellicule (les cieux) Les grains de sel d’argent (les peuplades qui peuplent la terre) La gélatine (les mers qui séparent les peuples)
  6. 6. Rôle des différents constituants de la pellicule • Le support en acétate de cellulose : il a un rôle mécanique de support de la partie photosensible. Ses qualités sont les suivantes : – transparence : pour permettre le tirage après développement, – souplesse pour être enroulée, déroulée, ré-enroulée, re-déroulée, … – non élastique – permet une bonne adhérence de la gélatine – tenue au vieillissement • La gélatine : c’est le liant des grains de sel d’argent. Elle permet : – de faire adhérer les grains de sel d’argent sur le support – en étant transparente, elle permet à la lumière d’atteindre les grains de sel d’argent – en étant perméable à l’eau elle permet aux réactifs chimiques (révélateur, fixateur, …) d’atteindre les grains et de réagir avec eux – en étant neutre, elle n’interfère pas avec les réactions chimiques. • Les grains de sel d’argent : c’est le constituant actif de la pellicule. Ils sont constitués de cristaux de bromure d’argent, de formule chimique AgBr. Comme leur nom l’indique, ce sont des atomes d’argent (Ag) qui sont associés à des atomes de brome (Br), dans un réseau qui forme un cristal.
  7. 7. Analogies • Dans la suite de cet exposé, nous assimilerons les atomes d’argent à l’Humanité. • Dans le cas du bromure d’argent, cette Humanité est pervertie par le culte des idoles (les atomes de brome). • Un grain de sel de bromure d’argent, constitué de nombreux atomes d’argent et de brome, est donc assimilable à un peuple païen. • Sur terre (le support d’acétate), on trouve donc de nombreux peuples païens (les cristaux de sel d’argent), séparés par des frontières et des mers (la gélatine).
  8. 8. La parole de Dieu sur terre (l’exposition) • Au commencement des temps, les peuples étaient païens. Ils vivaient dans l’obscurité et se vouaient au culte des idoles (les atomes de brome). • Puis Dieu, dans Son infinie bonté, appuya sur le déclencheur, et Sa lumière vint frapper un court instant les peuples élus (les parties éclairées de l’image).
  9. 9. Les apôtres (l’image latente) • Le passage sur terre de la lumière étant très bref, très peu d’atomes d’argent se convertissent, même parmi les peuples élus. La plupart des atomes d’argent restent liés à leur idole païenne, l’atome de brome. • Parmi la foule d’impies, certains atomes, les apôtres, ont toutefois accueilli la bonne parole (la lumière) et rejeté le brome pour former de l’argent métallique. Ils sont là mais on ne le sait pas, car ils restent isolés. C’est l’image latente.
  10. 10. Le Saint-Esprit (le révélateur) • Afin de transformer l’image latente en image réelle, il faut avoir recours au révélateur. Tel l’Esprit Saint touchant les apôtres le jour de la Pentecôte pour leur donner la force et le courage de convertir leur entourage, le révélateur permet aux atomes d’argent métalliques de faire du prosélytisme : il vont transformer de proche en proche le bromure d’argent en argent métallique, les anciennes idoles (le brome) étant jetées dans les rivières et les océans. • Le temps d’action du révélateur doit être bien ajusté : pas assez longtemps et tout la population des peuples élus ne sera pas convertie. Trop longtemps et certains peuples seraient capables d’envoyer des missionnaires pour convertir de force les contrées lointaines. On ne distingueraient plus les peuples élus de ceux qui n’ont pas été frappés par la lumière.
  11. 11. L’inquisition (le fixateur) • Afin d’éliminer les peuples qui adorent de faux dieux, et ne garder que les peuples convertis, on a alors recours à la Très Sainte Inquisition (le fixateur), qui va juger et supprimer impitoyablement les impies. Cela permet d’éviter que les païens ne se convertissent ultérieurement à une autre religion, par exemple si une autre lumière venait à frapper la pellicule. • Le fixateur a pour action de dissoudre le bromure d’argent (les populations païennes), tout en s’attaquant peu à l’argent métallique (les populations converties).
  12. 12. Le passage à la laïcité (le lavage) • Pour éviter que l’inquisition ne finisse par éliminer même les croyants, par excès de zèle, il faut s’en débarrasser. C’est le rôle du lavage. Le lavage enlève toute trace d’inquisiteur, et l’on aboutit au status quo. • Les grains d’argent métallique reflètent alors l’emplacement de l’illumination initiale. Les endroits non illuminés ont été vidés de leur population et sont transparents . La société (l’image) est stable. • La pellicule peut alors être montrée au grand jour, elle ne sera pas altérée.
  13. 13. Résumé • Pour développer une pellicule exposée, il faut procéder aux étapes suivantes : – l’action du révélateur, qui va transformer l’image latente en grains d’argent métallique – l’action du fixateur, qui va éliminer les grains de bromure d’argent non réagis – le lavage, qui va chasser le fixateur et permettre à la pellicule de se conserver sur la durée • On peut intercaler des étapes supplémentaires pour affiner le procédé, mais les étapes essentielles sont résumées là.

×