Rapport d'activité Seine-et-Marne Tourisme 2014

1 406 vues

Publié le

Rapport annuel des activités de l'ADRT de Seine-et-Marne, édition 2014

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 406
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
290
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport d'activité Seine-et-Marne Tourisme 2014

  1. 1. RAPPORT D’ACTIVITES 2014 Chapitre 1 : Seine-et-Marne Tourisme, centre de ressources au profit du territoire....................................................................1 A. Observation : .......................................................................1 1. Les chiffres clés 2014..................................................................1 2. Les missions de l’Observatoire................................................3 3. Les enquêtes et les études 2014..............................................3 4. La veille............................................................................................5 5. Des bases de données pour de nombreux professionnels 4 B. Ingénierie touristique.......................................................6 C. Mises en réseau des acteurs (axe majeur du schéma) .............7 1. Ecotourisme ..................................................................................7 2. Tourisme pour Tous ...................................................................10 3. Labels................................................................................................11 D. Développement et formation des acteurs aux nouveaux outils au profit .....................................................................13 1. Le système d’information touristique (SIT) : Nouveaux développements.......................................................13 2. Le système d’information touristique (SIT) : Au service de l’itinérance ..........................................................14 3. Animation numérique de territoire.......................................15 a) QR code « Vous avez flashé ».....................................................16 b) Formation, hotline, maintenance.............................................16 c) Hébergeurs : gîtes, clévacances................................................16 d) Hôteliers indépendants................................................................16
  2. 2. Chapitre 2 : Les axes stratégiques majeurs .......................17 A. Le Tourisme pour tous......................................................17 a) Nouveau dispositif départemental d’aide au départ en vacances...............................................................................................17 b) Un tourisme pour tous et porté par tous .....................................19 B. La stratégie numérique ....................................................20 C. Dispositif « Flux vision Orange » ...................................26 Chapitre 3 : L’Aménagement touristique du territoire.................19 A. Accompagnement au développement des filières touristiques départementales........................................27 B. Développement des hébergements..............................30 C. Accueil et Accessibilité......................................................30 Chapitre 4 : La promotion .........................................................32 A. La Promotion........................................................................32 1. Soutien à l’évènementiel touristique ....................................32 2. Les relations médias....................................................................35 3. Les partenariats médias.............................................................36 4. Les éditions.....................................................................................36 5. Les salons........................................................................................37 B. Mise en réseau au niveau national................................38 1. Filière Tourisme d’affaires Paris What Else Business...38 2. Filière Sports et/Nature ..................................................................39 C. Mise en réseau au niveau International......................40 1. La Commission Internationale ...............................................40 2. Contrats de destination ............................................................42
  3. 3. D. La convention avec le Musée de la Grande Guerre..43 1. Valorisation du Musée sur le marché national, auprès des professionnels ou prescripteurs groupes ....43 2. Valorisation du Musée sur le marché national, auprès du grand public ..............................................................43 3. Valorisation du Musée auprès de la presse : marchés National ou International............................................................................44 4. Les partenariats avec d’autres grands sites .......................44 E. Les partenariats institutionnels ....................................46 1. Comité Régional du Tourisme Paris-Ile-de-France.......46 2. Chambre de Commerce et d’Industrie 77.........................47 F. Les partenariats privés.....................................................47 1. Disneyland Paris .......................................................................47 2. Crédit Agricole ...........................................................................47 3. Mécénat ........................................................................................48 Chapitre 5 : La commercialisation .....................................49 A. Contexte et objectifs .........................................................49 1. Les objectifs de Tourisme 77....................................................49 2. Les filières.......................................................................................49 3. Les marchés ...................................................................................50 4. Les segments de clientèles........................................................50 B. Les ventes .............................................................................50 1. La vente aux individuels ............................................................50 a) Le B to C (Business to Customer)....................................50 b) Le B to B (Business to Business).....................................53 2. La vente à destination des groupes........................................54 a) Les actions marketing........................................................54 b) Les résultats pour la vente des groupes .....................55 1. Le Tourisme d’Affaires .............................................................56
  4. 4. 1 Chapitre 1 : Seine-et-Marne Tourisme, centre de ressources au profit du territoire A. Observation Le tourisme contribue pour une part importante au développement économique du territoire et à son rayonnement. Il joue un rôle majeur en termes d’économie et d’emplois. Dotée d’un patrimoine exceptionnel, la Seine-et-Marne propose une offre touristique de qualité qui la place en tête des destinations touristiques franciliennes. L’observatoire est un outil qui permet à la fois d’analyser l’offre touristique et de suivre la fréquentation des flux touristiques départementaux, afin de s’adapter en permanence à la demande des clientèles pour que l’offre départementale reste compétitive et en adéquation avec la demande touristique. 1. Les chiffres clés 2014 (Prévu fin Janvier) La Seine-et-Marne représente 50% du territoire francilien ! La Seine-et-Marne est le département le plus touristique d'Ile-de-France, après Paris et détient également 2ème capacité hôtelière d’Ile-de-France avec 185 hôtels dont 17 Résidences de Tourisme. 60% de l’offre d’hébergement rural d’Ile-de-France 1. L’offre des meublés (source : Direction de la labellisation, janvier 2014) : 262 structures 2. 244 Meublés labellisés Gîtes de France ®avec un taux d’occupation de 51% 3. 18 Meublés labellisés Clévacances 4. 52% de l’offre de l’hôtellerie de plein air d’Ile-de-France de taux d’occupation de 50,5% 5. 50 campings classés – 7 114 emplacements LE PARC DES FELINS : 295 000 visiteurs « LA DESTINATION DES 3 CHÂTEAUX » (Blandy, Fontainebleau, Vaux-le-Vicomte) a accueilli plus de 815 927 visiteurs en 2013
  5. 5. 2 DISNEYLAND®PARIS : du 1er octobre 2013 au 30 septembre 2014 : 14,2 millions de visites Première destination touristique d’Europe : DISNEYLAND®PARIS Plus de 275 millions de visites depuis 1992. Avec 14,2 millions de visites, Disneyland® Paris est la destination touristique la plus visitée en Europe et le premier tour opérateur en France en nombre de clients. En 2013, 51% des visiteurs venaient de France, 14% du Royaume-Uni, 8% d'Espagne, 6% du Benelux (Belgique et Luxembourg), 6% des Pays-Bas, 3% d'Italie, 3% d'Allemagne et 9% du reste du monde. Le taux d’occupation pour les hôtels Disney est de 79,3%. Le pôle hôtelier de Disneyland Paris est au 5e rang des capacités d’accueil hôtelières en France derrière Paris, Lourdes, Nice et Lyon. LA VALLEE VILLAGE : 6,5 millions de visites (2013) La Vallée Village avec 6,5 millions de visites, a accueilli des visiteurs originaires de 170 pays différents sur 193 dans le monde. FRANCHARD : 7 000 visiteurs (de mars à novembre) 1er site d’écotourisme d’Ile-de-France. En 2014 le centre a été fermé au mois d’août la moyenne de fréquentation journalière est stable. Les sites touristiques les plus fréquentés en 2014 (hors Disneyland® et la Vallée Village) : SITES COMPETITIONS EQUESTRES ET MANIFESTATIONS Château de Fontainebleau 510 000 Grand Parquet Fontainebleau : 400 000 Vaux-le-Vicomte : 290 000 Les Médiévales de Provins : 80 000 Parc des Félins : 295 000 La Foire Internationale aux Fromages et aux Vins de Coulommiers : 60 000 Provins Visites du Patrimoine : 115 840 La Rando des 3 Châteaux : 15 000 Le Musée de la Grande Guerre : 133 000 Champs-sur-Marne (de jan à oct) : 118 324 FREQUENTATION DE SPECTACLES EN NOMBRE DE VISITEURS 1. La légende des chevaliers 88 938 (2013) 2. Spectacle des aigles des remparts 80 429 (2013) 3. Festival Montereau Confluences 45 000
  6. 6. 3 2. Les Missions de l’Observatoire Chaque année l’observatoire organise deux conférences de presse annuelle et estivale afin de présenter les résultats de l’activité touristique départementale. Des enquêtes conjoncturelles et de fréquentation sont organisées dans les domaines suivants :  Hôtellerie traditionnelle et de plein air (camping)  Hébergements ruraux (chambres d’hôtes, gîtes…)  Restauration, avec la Chambre de Commerce et d’industrie (CCI 77)  Offices de tourisme et syndicats d’initiatives  Patrimoine culturel et musées  Equipements de loisirs et de plein air Ces données observées sont analysées, synthétisées et conceptualisées dans des éditions annuelles :  Bilan annuel de l'activité touristique 2013 : Edition publiée en avril 2014 Conférence de presse du 10 avril 2014  Pré-bilan de la saison estivale 2014-Conférence de presse du 26 août 2014 3. Les enquêtes et les études 2014 Tout au long de l’année, l’observatoire réalise des enquêtes ponctuelles :  Enquête thématique sur le Tourisme pour Tous Dispositif «Tous en vacances en Seine-et-Marne » :  Enquête auprès des acteurs sociaux  Enquête auprès des familles  Enquêtes réalisées lors d’événements ou sur certains grands sites  Enquête navette Châteauxbus  Enquête fréquentation Franchard  Salon du Tourisme de Villiers en Bière  ONF–suivi de l’enquête sur la fréquentation  Enquête de satisfaction sur l’opération « Savoir-faire et découverte » (auprès des artisans proposant des stages)
  7. 7. 4   Dispositif « flux vision Orange » Flux Vision permet d’obtenir en temps réel des millions d’informations techniques issues du réseau mobile d’Orange, en indicateurs statistiques afin d’analyser la fréquentation et le déplacement des populations.  Analyse d’un événement : la grande semaine de l’élevage du 8 au 14 septembre 2014  Analyse des présences et des flux touristiques : juillet à décembre 2014  Analyse de l’itinérance : observation de la mobilité touristique : juillet à décembre 2014 Ces analyses seront présentées au 1 er semestre 2015 et seront disponibles sur visit.pariswhatelse.com. Rubrique : Ressources/Observatoire  Participation aux enquêtes ou travaux destinés à nos partenaires : Réseau National des destinations Départementales (RN2D):  Dispositif tendances o Enquête conjoncturelle : 3 vagues de mai à septembre  Dispositif de collecte concernant le suivi conjoncturel de la fréquentation des sites et événements culturels  Publication des données départementales des hébergements touristiques Cet outil permet de centraliser et de comparer de façon harmonisée les capacités en hébergement touristique des départements. Chaque ADRT/ADT a saisi les informations de son département, et a accès aux données des autres départements. Atout France  La mesure de l’impact économique d’un événement ou d'un équipement touristique,  Suivi du nouveau classement hôtelier Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France : Échanges d’informations, de données clientèles afin de mutualiser les données de fréquentation touristique quantitatives et qualitatives. NOUVEAU Résultats en attente
  8. 8. 5 4. La veille Depuis 2012, l’observatoire réalise un travail de veille, c’est-à-dire qu’il collecte un ensemble d’informations quantitatives et qualitatives d’ordre économique et touristique. Ces informations permettent d’orienter l’activité des acteurs du tourisme et d’adapter leurs activités à l’évolution du contexte économique et des marchés. Les analyses produites par l’observatoire contribuent à une meilleure connaissance du secteur touristique (en Seine-et- Marne et plus généralement) pour les équipes de Seine-et-Marne Tourisme et les acteurs du territoire :  Diffusion d’une newsletter mensuelle, sur l’actualité Touristique, envoyée aux équipes de Seine-et-Marne Tourisme, aux prestataires et aux Partenaires institutionnels du tourisme.  Veille sur les clientèles des marchés européens et lointains  Veilles Thématiques (ex : l’internet mobile, les réformes des collectivités territoriales, le big data…)  Benchmarking Les contrats de destination touristiques, les clusters tourisme, Tourisme et performance 5. Des bases de données pour de nombreux professionnels L’Observatoire départemental est aussi un centre de Ressources : Externe Afin de répondre aux demandes extérieures des cabinets d’études, des agences conseils, des investisseurs hôteliers, des partenaires institutionnels, la presse, les professionnels, les collectivités locales.  L’Observatoire a réalisé 20 études approfondies et détaillées en 2014, pour des cabinets d’audit et de conseils, des collectivités territoriales  Un espace Pro sur visit.pariswhatelse.fr est alimenté par l’Observatoire en mettant en ligne tous les résultats (bilans, enquêtes…) Interne L’Observatoire du tourisme alimente un blog pour les salariés de Seine-et-Marne Tourisme, pour un partage d’informations entre les services.
  9. 9. 6 B. Ingénierie touristique Afin d’inscrire le tourisme et les loisirs dans les outils de planification de l’aménagement des territoires et de leur développement économique, Seine-et-Marne Tourisme suit et accompagne le développement des politiques départementales et régionales :  Suivi des actions « tourisme et loisirs » inscrites dans les contrats départementaux en cours (par exemple, suivi du contrat C3D de la Communauté de communes de la Bassée- Montois et du contrat C3D du Pays de Nemours) et participation à la mise en place du nouveau contrat départemental pour le développement durable des territoires. Ainsi, Seine-et-Marne Tourisme a contribué à l’élaboration du portrait stratégique des territoires Melun-Sénart, Grand Roissy et Marne-la-Vallée-Chelles-Pontault-Combault, et à la définition des axes de développement touristique de ces territoires. SMT a également participé à la mise en place du nouveau contrat départemental sur le territoire de Coulommiers en apportant son expertise aux différents comités d’analyse et de validation des projets proposés par le territoire  Participation aux travaux du projet de territoire départemental et accompagnement à la mise en œuvre de la labellisation « projet de territoire ». Seine-et-Marne Tourisme siège dans différentes structures œuvrant au déploiement du projet de territoire, parmi lesquelles la Commission de labellisation  Analyse des dossiers présentés dans le cadre de l’appel à projet ESS (Economie Sociale et Solidaire) du département : Village à Vivre de Tancrou  Suivi de la mise en œuvre du Schéma Départemental des Itinéraires Cyclables, et participation avec la DPR, à la mise en œuvre des travaux du Comité d’Itinéraire de l’Eurovéloroute 3. Seine-et-Marne Tourisme siège ainsi au sein du comité technique « identité-marketing », et participe à la définition et à la mise en œuvre des actions de ce comité technique (définition du nom de l’itinéraire, mise en place d’un site internet spécifique, création de documents de communication,…)  Suivi de différentes politiques régionales (mise en œuvre du SDRIF, du PACT Sud, …)  Accompagnement des porteurs de projet seine-et-marnais à la formulation d’une demande de subvention auprès du Fonds de développement touristique régional (FDTR) : ex projet de valorisation des champs de bataille de la grande guerre, réalisation d’un point touristique en gare de Provins…
  10. 10. 7 C. Mise en réseau des acteurs 1. Ecotourisme-Axe prioritaire 2014 Seine-et-Marne Tourisme fédère autour du centre d’écotourisme d’Ile-de-France sur le site de Franchard un certain nombre d’acteurs privés, associatifs et institutionnels.  L’Office National des Forêts, Seine-et-Marne Environnement, l’Association des Maisons du Bornage, la Réserve de Biosphère de Fontainebleau Gâtinais, Natureparif, l’Association des Amis de la forêt de Fontainebleau et le Parc Naturel Régional du Gâtinais Français travaillent en concertation et contribuent aux actions et à la programmation du centre d’écotourisme.  En tant que partenaire financier du centre, la direction du Crédit Agricole Brie–Picardie a contribué à la création d’activités telles que « les Dimanches à vélo », d’animations et de sorties de sensibilisation au centre d’écotourisme.  Dans le cadre de la gouvernance partagée initiée par la démarche « Fontainebleau forêt d’exception », Seine-et-Marne Tourisme et son centre d’écotourisme participent aux différents comités de travail (communication et promotion du territoire, accueil et érosion …) ainsi qu’au comité de pilotage de ce projet. Une programmation significativement enrichie Cette quatrième saison d’ouverture a vu l’axe évènementiel se renforcer d’une programmation enrichie : Du 1er au 6 avril.  Re-édition de l’action “Forêt Propre” dans le cadre de la semaine du développement durable Du 18 avril au 18 mai  Exposition “L’arbre et la Forêt” Le samedi 19 avril  Chasse au trésor «Robert Louis Stevenson» à Franchard
  11. 11. 8  Les “Dimanches à vélo” de Franchard Ouverte au grand public une série de journées à vélo guidées au départ de Franchard vers des espaces naturels sensibles et sites culturels : o 18 mai : Les oiseaux à la Plaine de Sorques o 15 juin : Géologie et botanique en forêt des Trois Pignons o 21 septembre : A la rencontre des peintres de Barbizon Les 21, 23, 24 et 25 mai  Fête de la Nature « Herbes folles, jeunes pousses et vieilles branches » Du 29 mai au 29 juin  Exposition « Les Espaces naturels sensibles de Seine-et-Marne » Du 4 au 27 juillet  Exposition “Les mammifères de France et d’Europe” Les Vendredi 29 et samedi 30 août  Nuit européenne des chauvesouris » en partenariat avec le Parc Naturel Régional du Gâtinais Français Samedi 27 septembre  Hommage à Denecourt” avec les Amis de la Forêt de Fontainebleau : LES ARBRES ET LEUR HISTOIRE De mi-septembre à mi-octobre  soirées d’écoute du Brame du Cerf avec NATURAYA Les 4 et 5 octobre  Les métiers d’art du Gâtinais français s’exposent à Franchard Dimanche 12 octobre  La Ronde à vélo. (Initiée par la réserve de biosphère Fontainebleau Gâtinais)
  12. 12. 9 Accueils spécifiques Le 14 janvier  Des étudiants IFT/CNAM Mastère Spécialisé en Management de patrimoines touristiques Le 13 mars  Le lancement de l’application smartphone « Forêt de Fontainebleau » élaborée par l’Office National des Forêts Le 27 mars  Seine-et-Marne Tourisme, et l’Office National des Forêts ont co-organisé un voyage de presse « écotourismons en Forêt d’exception »…  Accueils de 6 délégations de « Cultures du cœur 77 » (pour des programmes de demi- journées et de sorties en forêt).
  13. 13. 10 2. Tourisme pour tous- Axe prioritaire 2014  Réunions du comité de ressources Le comité de ressources regroupant les acteurs incontournables du social et du tourisme a été mis en place pour consolider le réseau des acteurs, faire émerger et accompagner des projets à l’intention des publics éloignés d’une pratique touristique, s’est réuni le 11 février et le 15 mai 2014. Le comité de ressources « tourisme pour tous » a particulièrement suivi la mise en œuvre du nouveau dispositif départemental d’aide au départ en vacances, appelé « Tous en vacances en Seine-et-Marne ».  Réédition des brochures « Aides aux départs en vacances » et « Guide des Hébergements » Ces deux documents, édités pour la première fois en 2013, ont été réédités en 2014. Ils sont diffusés par les Maisons départementales des Solidarités, les Centres Sociaux et dans le cadre des forums organisés par les différents acteurs sociaux. Le guide des aides aux départs en vacances (destiné aux travailleurs sociaux) Destinée à faciliter l’accompagnement au départ en vacances, cette brochure présente l’ensemble des dispositifs nationaux, régionaux, départementaux et associatifs mobilisables lors de la programmation des séjours touristiques. Le guide des hébergements (destiné aux clientèles) Il présente l’offre d’hébergements engagés dans la démarche, et donne toutes les clés pour pouvoir programmer un séjour, le temps d’un weekend ou pour des vacances, en famille ou entre amis. Ces guides ont été élaborés en concertation avec les partenaires sociaux et les professionnels seine-et-marnais du tourisme engagés dans la démarche.
  14. 14. 11 3. Labels  Gites de France® : Au 31 décembre 2014, le département compte 239 gîtes ruraux et City break, 125 propriétaires de chambres d’hôtes pour 360 chambres, 13 gîtes de groupe et 5 campings à la ferme. En 2014, 15 nouveaux gîtes ruraux ont été agréés, 5 propriétaires de chambres d’hôtes ont rejoint le label et 2 hébergements insolites ont été créés (cabanes, kotas). Plusieurs actions de promotion ont été menées au niveau régional : o Réalisation d’un guide et d’une carte regroupant tous les hébergements, o Participation à des salons grand public (Destination Nature, Salon Marjolaine), o Envoi de newsletters… o Une Campagne de communication a été mise en place d’avril à septembre pour valoriser les hébergements Gîtes de France®: affichage dans le métro, insertion dans la presse nationale, diffusion des spots radio sur 107.7 ; o 3 accueils de presse ont permis de présenter la diversité de l’offre à des journalistes nationaux et internationaux.  Clévacances : 15 meublés et 3 chambres d’hôtes constituent l’offre Clévacances seine-et-marnaise.  Logis de Seine-et-Marne : 14 établissements étaient labellisés en Seine-et-Marne. Les Logis de Seine et Marne ont participé à l’opération « J’aime les fromages de Brie ». L’Association seine-et-marnaise a été dissoute le 8 décembre 2014 à l’instar de toutes les associations départementales d’Ile-de-France au profit d’une association régionale dont le siège se trouve au Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de- France.  Bistrots Nature : 9 établissements labellisés Ce nouveau label seine-et-marnais regroupe des cafetiers restaurateurs qui s’engagent à valoriser une cuisine de terroir, à mettre à la disposition de la clientèle de la documentation touristique et à programmer une à deux fois par an des animations culturelles.
  15. 15. 12  Produits et Terroir de Seine-et-Marne Ile-de-France Trois nouveaux artisans ont rejoint le label : o Bastien Borsarello–Luthier à Barbizon o Glwadys Desnos–Brodeuse à Villeneuve sur Bellot o Morgan Jordan Fleta–Luthier à Fontainebleau Seine-et-Marne Tourisme a participé à différents salons de promotion des produits du terroir (Foire de Coulommiers, Rando des Trois Châteaux, Salon des Loisirs à Carrefour Villiers en Bière, Opération J’Aime les fromages de Brie). Une manifestation a été organisée par Seine-et-Marne Tourisme, en partenariat avec la Chambre de Métiers de Seine et Marne en avril 2014 à Blandy les Tours dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d’Art, plus de 3 000 visiteurs ont découvert le savoir- faire des artisans  Villages de caractère Création du label « Villages de caractère de Seine-et-Marne » Le Département de Seine-et-Marne, en partenariat avec Seine-et-Marne Tourisme, a mis en place cette année le nouveau label « Villages de caractère de Seine-et-Marne », afin de valoriser une offre touristique de proximité et d’authenticité destinée aux nombreux touristes franciliens attirés par le charme des villages seine-et-marnais. Afin d’obtenir ce label, les communes doivent au minimum remplir les 6 critères suivants : o compter moins de 3 500 habitants, o Proposer une offre de services existants (hébergements, restaurants, petits commerces), o Mettre en place un « Plan handicap » dans le cadre de la mise en conformité des établissements accueillant du public, o Proposer une ambiance générale, naturelle et paysagère, qualitative, o Avoir un patrimoine bâti de qualité, o Afficher une réelle volonté d’intégrer et de pérenniser la démarche. En 2014, ce sont 5 premiers villages qui se sont vus attribuer le label : Château-Landon, Donnemarie-Dontilly, Flagy, Larchant et Thomery. Seine-et-Marne Tourisme accompagne le développement de ce label. NOUVEAU
  16. 16. 13 D. Développement et formation au profit des acteurs aux nouveaux outils numériques- Axe prioritaire 2014 1. Le système d’information touristique : nouveaux développements 2014 Un réseau de partenaires et de collaborateurs toujours plus dense. En 2013, Seine-et-Marne Tourisme a fait le choix d’ouvrir son Système d’Information Touristique (SIT) à la contribution. Resserré tout d’abord autour des Offices de Tourisme pilotes, le réseau s’est étendu aux Communautés de Communes et Agglomérations. Le SIT est un outil qui a permis au fil des années de constituer une base de données sur l’offre touristique suivante : hébergements, prestataires de loisirs, restaurants, patrimoine…. En 2014, ce sont 27 partenaires qui ont rejoint le SIT de Seine-et-Marne Tourisme ex : les offices de Tourisme de Fontainebleau, Nemours, Marne et Gondoire, Pays de l’Ourcq, Pays de Meaux, La Ferté Gaucher… Le SIT, un espace de collaboration et de formation. Chaque partenaire est formé individuellement par Seine-et-Marne Tourisme à la gestion et la saisie de son information (fêtes et manifestations, évènements, hébergement, restauration…). Une convention bipartite régit les interactions, ainsi que les droits et devoirs des partenaires et de Seine-et-Marne Tourisme. L’information collectée dans le SIT est ensuite diffusée sur les sites des partenaires eux- mêmes, puis injectée dans les différents supports web de Seine-et-Marne Tourisme: applis et sites mobiles, sites web, bornes et les sites partenaires de Seine-et-Marne Tourisme (+80). Seine-et-Marne Tourisme assure en outre la maintenance, l’entretien et l’optimisation du SIT au quotidien, ainsi qu’un service de hotline afin d’aider tout partenaire en situation de difficulté. Un évènement majeur : L’intégration du département de l’Essonne (91) dans le SIT Convaincu de la nécessité de rassembler les informations dans un minimum d’espaces, dans le but de réconcilier les données touristiques avec l’utilisateur final, Essonne Tourisme a fait le souhait d’intégrer le SIT 77. Ce rapprochement est le premier à ce jour en Ile-de- France. Le bénéfice pour l’utilisateur final est une meilleure couverture, et une meilleure NOUVEAU
  17. 17. 14 lecture de l’offre touristique à l’Est de Paris. Cela permet également au SIT de gagner en importance, tous les Points of Interest (POI) de l’Essonne se trouvant de fait intégrés dans le SIT.  Le site mobile : un premier développement commun loisirs.pariswhatelse.com (ou .mobi) est le site mobile de Seine-et-Marne Tourisme. Il présente la quasi intégralité de l’offre touristique Seine-et-Marnaise, accessible depuis un smartphone. Essonne Tourisme, en intégrant le SIT77, est également présent sur ce site mobile, dont il a assuré la refonte graphique.  Convention, collaboration, mutualisation : un pied dans l’Open Data ! Seine-et-Marne Tourisme fait le vœu de rendre les informations touristiques accessibles au plus grand nombre, où qu’ils se trouvent, quel que soit leur support numérique de prédilection. C’est à ce titre qu’en 2014, les équipes de Seine-et-Marne Tourisme ont travaillé sur un système de web-service, permettant à tout-un-chacun de récupérer les jeux de données touristiques produits par Seine-et-Marne Tourisme. Ce service sera déployé en 2015. 2. Le système d’information touristique : au service de l’Itinérance Itinérances : connexion des POI du SIT avec Cirkwi. Dans le cadre de la valorisation des itinérances en Seine-et-Marne (liaisons douces, connexions gare à gare), les équipes de Seine-et- Marne Tourisme ont travaillé de concert afin d’offrir une solution de signalisation et d’orientation dématérialisée sur le territoire. C’est dans ce contexte qu’est née l’application Balad’Nature (cf également la partie « Itinérances » au sein du chapitre 3, partie A, Filière sports et nature) Une application qui rassemble objets touristiques et circuits Basée sur la géolocalisation des objets touristiques du SIT, l’application Balad’Nature réconcilie points d’intérêt touristiques, informations pratiques et données d’itinérance (cartographie, tracé GPS…) dans une simple solution technologique, accessible depuis tout support connecté (smartphone, tablette…). Pour en savoir plus sur l’application Balad’Nature : http://visit.pariswhatelse.fr/fr/affinities/lapplication-baladnature
  18. 18. 15 Un site mobile développé conjointement, itinerances.pariswhatelse.com, projette également les contenus de l’application Balad’Nature, pour pallier aux éventuels problèmes de compatibilité (navigateur, OS, modèle de téléphone…) Itinérances : une nouvelle opportunité de fédération des acteurs du tourisme La technologie Cirkwi a été ouverte, sur convention uniquement, à un collège de partenaires (Offices de Tourisme, Communautés de Communes). Le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre participe également à la numérisation des circuits de randonnée via la technologie Cirkwi. 3. L’animation numérique de territoire par Seine-et-Marne Tourisme : 2 ans déjà Le groupe « Identité Numérique », regroupant les communicants des principaux Offices de Tourisme de Seine-et-Marne et, d’autres partenaires, a poursuivi ses travaux en 2014. Ce groupe s’est réuni 5 fois en 2014. Deux sessions de formation personnalisées et un food camp*(une vingtaine de personnes) à la Dame Jouanne à Larchant, ont été mises en place durant l’année, ainsi que l’opération: « vous avez flashé » menée conjointement avec les Offices de Tourisme. a) Les « food camps »: un concept de réunion numérique peu conventionnel Seine-et-Marne Tourisme a pris l’initiative, conjointement avec les Offices du Tourisme partenaires, de monter des réunions assez informelles, dans le but : o D’attirer un nouveau public dans les réunions « numériques » (hébergeurs, sites…) o De favoriser des échanges directs o De créer une émulation entre Seine-et-Marne Tourisme et ses partenaires o De placer Seine-et-Marne Tourisme comme référent sur les questions numériques. Pour avoir un aperçu des food camps, rendez-vous ici : visit.pariswhatelse.fr/fr/retour-sur-la-premiere-edition-des-food-camps-numeriques-de- seine-et-marne Le premier Food Camp Numérique ayant rencontré un vif succès auprès des prestataires, l’opération sera renouvelée en 2015 dont le premier de l’année avec l’office de tourisme du Pays de Meaux et de Marne-et-Gondoire. NOUVEAU
  19. 19. 16 b) « Vous avez flashé » : une opération mutualisée efficace A l’initiative de Seine-et-Marne Tourisme, les partenaires du groupe Identité Numérique ont lancé début 2014 une opération visant à augmenter la réputation des destinations Seine-et-Marnaises sur les canaux numériques. Un dispositif de pastilles, de flyers et d’affiches connectées par un QR code à un site mobile « tactile » incite les visiteurs à commenter leur expérience sur les réseaux sociaux ciblés par le partenaire (Facebook, Trip Advisor…). Les retours sur cette première année sont positifs, la plupart des partenaires ayant vu leurs statistiques évoluer en conséquence (avis positifs, mentions « j’aime »…) 4. Les Formations a) Formation, hotline, maintenance, Seine-Marne-Tourisme garde la main ! Comme sur la partie SIT, Seine-et-Marne Tourisme forme individuellement les partenaires désireux de saisir des itinéraires et circuits via la technologie Cirkwi. Seine-et-Marne Tourisme est également amené à assurer la hotline auprès des partenaires actifs sur Cirkwi, et assure la maintenance tant corrective (bugs, erreurs de saisie) qu’applicative (widgets, applications, émulations diverses). b) Hébergeurs gîtes, Clévacances 11 formations ont été dispensées pour 120 participants sur l’ensemble de ces modules (juridique et fiscal, permis d’exploiter, anglais…). Afin que les hébergeurs soient prescripteurs de visites sur leur territoire, 3 éductours ont été organisés pour une centaine de participants en tout. c) Hôteliers indépendants Une première session de formation sur l’optimisation des marges a été mise en place en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme Paris Ile de France en septembre 2014. 4 hôteliers Seine-et-Marnais ont pu être formés. NOUVEAU
  20. 20. 17 Chapitre 2 : Les axes stratégiques majeurs A. Le tourisme pour tous, la Seine-et-Marne département Pilote 1. Nouveau dispositif départemental d’aide au départ en vacances : « Tous en vacances en Seine-et-Marne » Dans le cadre de sa politique de tourisme pour tous, le Département de Seine-et-Marne et Seine-et-Marne Tourisme ont souhaité mettre en œuvre une politique en direction des publics, en accompagnant directement le départ en vacances de personnes en rupture avec les pratiques touristiques, présentant certaines difficultés économiques et sociales. Après une première expérimentation conduite à l’été 2013 au Rocheton, le Département et Seine-et-Marne Tourisme ont proposé cette année, avec le soutien de l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances et la Région Ile-de-France, l’opération « Tous en vacances en Seine-et-Marne ». Ce nouveau dispositif a permis d’accompagner le départ en vacances de familles et d’un petit groupe de jeunes encadrés par un éducateur, durant les vacances scolaires d’Eté et de Toussaint 2014, sur des offres de séjours packagés de 5 ou 8 jours, proposées par des professionnels hébergeurs Seine-et- Marnais. Ce sont ainsi 125 familles seine-et-marnaises et un groupe de jeunes, soit 500 personnes environ, identifiées par les Maisons Départementales des Solidarités (MDS) ou d’autres structures sociales (CCAS, centres sociaux,…), qui ont eu la possibilité de découvrir ou redécouvrir les bienfaits des vacances et des loisirs en famille ou entre amis et de rompre le temps d’une semaine avec le quotidien, sur une destination de proximité parfois inconnue de ces publics. Seine-et-Marne Tourisme a assuré la mise en œuvre opérationnelle de ce dispositif, notamment en accompagnant les hébergeurs dans la construction de leurs offres de séjours adaptés, en assurant la promotion du dispositif auprès des structures sociales éligibles, en gérant les inscriptions téléphoniques des bénéficiaires ainsi que le suivi administratif et comptable des réservations, ou encore en coordonnant la mise en place de quelques navettes depuis les MDS vers les lieux de séjours.
  21. 21. 18 Afin de valoriser le dispositif « Tous en vacances en Seine-et-Marne », Seine-et-Marne Tourisme a :  Organisé un temps fort le 16 juillet 2014 au camping la Peupleraie de Bray sur Seine pour le lancement des premiers séjours d’été, en présence de Carole Delga, Secrétaire d’Etat, de Nicole Klein, préfète de Seine-et-Marne, de Lydie Autreux, Vice-Présidente du Conseil général de Seine-et-Marne, chargée des Solidarités, de la santé publique, des personnes âgées et handicapées, de Roseline Sarkissian, conseillère régionale, d’Emmanuel Marcadet, maire de Bray-sur-Seine, de Dominique Ktorza, Directrice des politiques sociales de l’ANCV, des hébergeurs participants à l'opération, de nombreux partenaires et acteurs sociaux, et des familles…  Réalisé un film institutionnel ainsi qu’un clip promotionnel destiné aux familles pour les prochains départs en vacances  Organisé une réunion de présentation du bilan du dispositif « Tous en vacances en Seine-et-Marne » pour la période d’été, qui s’est déroulée le 14 octobre au château de Blandy les Tours. Cette réunion, à laquelle ont assisté les financeurs de dispositif, des acteurs sociaux ayant accompagné des familles, les hébergeurs et les partenaires sportifs et culturels inscrits dans la démarche, a notamment permis de présenter les résultats des enquêtes de satisfaction conduites auprès des bénéficiaires, des acteurs sociaux et des hébergeurs à la fin de l’été. Cette opération a fait l’objet de communiqués de presse largement repris par la presse locale, nationale et spécialisée.  Quelques chiffres : o 9 hébergeurs impliqués o 500 personnes parties en vacances o 65% de familles primo-partante o 87% des bénéficiaires ne seraient pas partis sans le dispositif o Un taux de satisfaction de 97% tout acteurs confondu (famille, hébergeurs, partenaires)
  22. 22. 19 2. Un tourisme pour tous et porté par tous : La carte Balad’Pass® 109 prestataires / 178 000 porteurs en 2014 La carte Balad’Pass77, carte gratuite et réservée uniquement aux Seine-et-Marnais permet de faire bénéficier aux porteurs, d’entrées gratuites ou de réductions dans les sites partenaires à condition d’être accompagné au moins d’un adulte payant plein tarif. 109 prestataires font partie intégrante de l’offre Balad’Pass, leur permettant d’avoir une visibilité sans précédent, et d’attirer de nombreux excursionnistes seine-et- marnais. 8 998 demandes de carte en 2014 ! 81 000 abonnés à la newsletter « le club balad’pass77 » A ce jour la carte Balad’Pass compte 178 000 porteurs, dont 81 000 d’entre eux se sont abonnés à la newsletter « Le club Balad’Pass77 ». Créée depuis 2007, cette newsletter les informe une fois par mois, de bons plans supplémentaires. Depuis juin 2012, le club Balad’Pass77 est sur Facebook, et ce sont près de 2 200 fans qui partagent cette page dédiée au club. Quelques exemples significatifs sur les entrées de Mai à Septembre 2014  Le Parc des Félins : plus de 6 324 entrées  Le Château de Vaux le Vicomte : près de 1 300 entrées  Le Château de Champs-sur-Marne : près de 900 entrées  L’Aquarium Sea Life Val d’Europe : près de 900 entrées Des opérations comme des ré-envois newsletters dédiées ont été menées avec des partenaires pour des événements spécifiques (ex Vaux le Vicomte fête Noël), accordant une visibilité accrue aux partenaires sélectionnées et des offres exclusives aux détenteurs de la carte Balad Pass. Opération Sac ados-23 et 24 juin Cette manifestation organisée par le Conseil général s’est tenue les 23 et 24 juin 2014 au Château de Blandy-les-Tours. Seine-et-Marne Tourisme a remis à plus de 900 jeunes la carte Balad’Pass77.
  23. 23. 20 B. La stratégie Numérique Depuis de nombreuses années, le tourisme en Seine-et-Marne use des canaux numériques pour glaner une réputation de destination de référence. a) Les initiatives et projets numériques en 2014 Un positionnement sur la transversalité, la collaboration et la qualité Seine-et-Marne Tourisme est très actif sur les différents canaux numériques. Mais 2014 marque un vrai tournant dans la présence en ligne des informations touristiques, et leur projection sur ces différents canaux. b) 2014, est l’année du contenu : Seine-et-Marne Tourisme a souhaité redéfinir ses contenus en les rendant davantage « pertinents », cela permettant de toucher une audience certes moins grande, mais plus qualifiée. Dans un monde où « l’infobésité » est dénoncée de toutes parts, la pertinence et la qualité sont des leviers salvateurs pour les acteurs institutionnels du tourisme. c) Une production de contenus mutualisée en interne Qui dit contenu pertinent et de qualité induit production de contenu. Les équipes communicantes de Seine-et- Marne Tourisme évoluent donc dans leur métier, notamment grâce à l’acquisition d’Ipads mini permettant de traiter en interne l’information aussi bien par le texte que par la photo et la vidéo. Des contenus dynamiques sont donc ajoutés systématiquement. d) Pariswhatelse.com : un domaine pour rassembler toute l’information touristique du département. En 2013, Seine-et-Marne Tourisme a fait le choix de se positionner sur la différence de l’offre Seine-et-Marnaise par rapport à l’offre parisienne, notamment via sa marque-slogan : paris what else. Les entités web de Seine-et-Marne tourisme ont muté en ce sens, pour ne proposer qu’une adresse, le domaine web pariswhatelse.com. Ainsi, tous les accès vers l’information touristique Seine-et-Marnaise ont été homogénéisés, et tous les sites web de Seine-et-Marne Tourisme rassemblés sous le même domaine :  paris-whatelse.com devient booking.pariswhatelse.com (site de réservation en ligne)  tourisme77.fr devient visit.pariswhatelse.com (site d’information)  loisirs77.fr est fondu dans le site visit.pariswhatelse.com  création de business.pariswhatelse.com (pour filière Tourisme d’Affaires)
  24. 24. 21 e) Nouveauté 2014 : la refonte totale de tourisme77.fr Le site de référence du tourisme en Seine-et-Marne, tourisme77.fr était vieillissant. Non compatible avec les nouveaux formats d’écran (Ipad, Iphone) et limité en termes de flexibilité et de fonctionnalité, il a été remplacé par une nouvelle expérience utilisateur. Un groupe de travail s’est constitué en interne afin de mettre en œuvre ce qui dépasse une simple refonte graphique à tous points de vue. f) Visit.pariswhatelse.com : une nouvelle expérience utilisateur, vrai vecteur de transversalité en interne Ce projet a été l’occasion pour les équipes de Seine-et-Marne tourisme de travailler collaborativement à la définition de l’identité numérique de l’association. Un comité de rédaction s’est mis en place, rassemblant des ressources de tous les services de SMT, et ayant la responsabilité d’animer d’abord l’espace consacré à chaque service sur le site visit.pariswhatelse, mais également des espaces « affinitaires », en rapport avec une passion, un projet ou une mission (exemples : rubriques « tourisme pour tous » ou affinité « gourmande » ou « récréative »…). La refonte éditoriale de www.tourisme77.fr vers visit.pariswhatelse.com a permis de :  Créer une nouvelle structure éditoriale du site visit.pariswhatelse.com  Thématiser des contenus éditoriaux de tourisme77.fr, selon des thématiques précises, et conformes aux attentes des clientèles (rubriques « vivifiante », « majestueuse », « gourmande »…)  Refondre la structure des fiches SIT (plus de 400 fiches en cours de refonte)
  25. 25. 22 visit.pariswhatelse.com, nouveau magazine de l’information touristique à l’Est de Paris Ce nouveau site web est basé sur deux concepts :  Présenter une information touristique de qualité, avec de beaux visuels et du contenu personnalisé en fonction de notions affinitaires, tel un magazine  Offrir une large place aux contenus « social media » et générés par les utilisateurs, ainsi qu’aux éléments « rich media » (vidéos, cartographie interactive…) visit.pariswhatelse.com, déclinable sur tous les supports ! Le site visit.pariswhatelse est pensé en design responsif, c’est à dire que son format s’adapte automatiquement à celui de l’écran du lecteur. Autour de visit.pariswhaltelse, des aides pour les professionnels. Afin de faciliter l’accès à l’information des professionnels, et de pouvoir accéder aux différents contenus web de Seine-et-Marne Tourisme, deux kits de communication ont été créés :  Un kit de communication web généraliste : il reprend les éléments majeurs de la communication numérique de Seine-et-Marne Tourisme (logos, liens vers les applis, vidéos, photos libres de droit et posts Facebook types…)  Un kit de communication « châteauxBus », présentant tous les supports de communication autour des navettes châteauxBus.
  26. 26. 23 Focus, dossiers éditoriaux, témoignages… L’information est hiérarchisée sur visit.pariswhatelse comme elle le serait dans un magazine : des zooms ou focus habitent chaque thématique, des dossiers répertorient l’ensemble des contenus ou des fiches (le médiéval en Seine-et-Marne…), et des témoignages ajoutent un côté « humain» à l’information (professionnels, hébergeurs…). Un pont vers la réservation et la valorisation de l’offre Seine-et-Marnaise. Dès que cela est rendu possible par le partenaire ou par le service commercial de Seine-et- Marne Tourisme, les contenus éditoriaux de visit.pariswhatelse.com renvoient vers un produit référent sur le site de vente en ligne de booking.pariswhatelse.com ou du partenaire valorisé. L’email : canal de prédilection pour une audience fidèle ! Fin 2013, Seine-et-Marne Tourisme en partenariat avec l’UDOTSI 77 s’est doté d’une solution de Gestion de Relation Clients et d’emailing (GRC) : « Dolist » pour l’édition et l’envoi des newsletters grand public, marketing et commerciales. Déployé et mis en place largement sur le territoire en 2014, cette solution a permis de :  Créer et intégrer des templates (masques de newsletters) uniques et adaptés pour une gestion optimisée.  Requalifier les bases contacts par segment  Créer de segments dédiés pour l’e-mailing affinitaire  De calibrer des campagnes « scénarisées » : sur inscription, sur demande accueil, mail anniversaire, mail de relance, mail de certification… Pleinement déployé chez Seine-et-Marne Tourisme en 2014, Dolist a permis de fluidifier la gestion des bases contact et des newsletters.
  27. 27. 24 70 Newsletters envoyés en 2014, et des taux d’ouverture toujours élevés ! Réparties par affinité (gastronomie, terroir…) ou par fonction (email transactionnel, démarchage groupes…) les lettres électroniques rencontrent encore un grand succès malgré une conjoncture difficile sur l’emailing en particulier. Les taux d’ouverture (>25%) et de réactivité (clics, partages, >20%) sont supérieurs à la moyenne du marché (respectivement 14% et 8%). Des contacts toujours nombreux en 2014 On dénombre au total près de 280.000 abonnements aux newsletters de Seine-et-Marne Tourisme, pour un total de 127.620 abonnés « actifs ». Ces chiffres sont à relativiser à la faveur de la conjoncture décrite plus haut. Déploiement de l’outil de gestion de la Relation Clients (Dolist) : un bon début en 2014 Dans le cadre du projet de Gestion Relations Clients mutualisée avec l’UDOTSI 77, 3 Offices de Tourisme « pilotes » ont été formés, par Seine-et-Marne Tourisme, en 2014 à l’utilisation de Dolist et aux bonnes pratiques relatives à la collecte de données personnelles et à l’emailing. L’outil Dolist est ainsi déployé aussi bien en interne pour rassembler, qualifier et segmenter les fichiers de contacts qu’en externe pour envoyer des newsletters et valoriser les destinations. + Un trafic stable en 2014 : 1,8 millions de visiteurs tous sites confondus En tout, ce sont environ 1 800 000 internautes qui ont consulté les sites de Seine-et-Marne Tourisme en 2014, soit la même audience qu’en 2013, partagée entre l’audience commerciale (300.000 visites) et l’audience « informations » (1.5 millions).* A cette audience acquise se rajoute l’audience des sites mobiles, des applications, et des sites partenaires relayant les flux d’information émanant du Système d’Information Touristique (SIT) de Seine-et-Marne Tourisme, flux déployés sur 80 sites environ, dont certains à forte audience (Télérama, Histoire…) *avec l’arrivée du nouveau site internet des campagnes de Webmarketing auraient été nécessaires pour développer la notoriété de ce portail. 280 000 abonnés !
  28. 28. 25 Social media : le développement se poursuit ! Dans la continuité de 2013, Seine-et-Marne Tourisme poursuit son déploiement sur les réseaux sociaux et collaboratifs Facebook : Les activités sur Facebook se sont recentrées, avec l’abandon des pages jugées non pertinentes (page « mon week end à 30 minutes de Paris », « fans de Seine-et- Marne »…). Seine-et-Marne Tourisme communique à présent majoritairement sur 4 pages Facebook :  visit pariswhatelse (la page généraliste) 9 000 fans  J’aime le Brie (la page dédiée à l’événement) 13 000 fans  booking pariswhatelse (page dédiée à l’activité commerciale) 2 500 fans  Le club Balad Pass (dédiée aux porteurs de la Carte) 2 250 fans Soient 26 750 fans sur les réseaux sociaux Jeux concours et évènements Facebook : Seine-et-Marne Tourisme a travaillé en 2014 avec AgoraPulse, afin d’organiser des mini-jeux et des jeux concours, dans le but d’animer ses communautés (Quiz, Instants Gagnants…) Youtube : des vidéos touristiques disponibles pour tous La chaîne Youtube de Seine-et-Marne Tourisme a été très active en 2014, notamment grâce à la production de vidéos en interne (15 vidéos publiées). La chaîne Youtube de Seine-et-Marne Tourisme agrège également les vidéos de ses partenaires, sous forme de playlists dont les thématiques sont calquées sur celles du site web grand public (visit.pariswhatelse.com) Autres réseaux : Seine-et-Marne Tourisme est également présent sur Twitter (2 000 followers environ), Google My Business (400 abonnés), Pinterest, et plus récemment sur Linkedin.
  29. 29. 26 C. Dispositif « flux vision Orange » Une approche innovante pour le territoire, basée sur la mesure de la fréquentation et de la mobilité touristique à partir de la téléphonie mobile. L’analyse des flux touristiques de la Seine et Marne via la solution Orange est l’une des pistes innovantes retenues par Seine-et-Marne Tourisme et le Département L’objectif : - connaître précisément les flux des touristes en Seine et Marne et leur origine - obtenir des données statistiques fiables rapidement et régulièrement en respectant l’anonymat - Evaluer la fréquentation d’un évènement ou d’un site - Piloter notre organisation et adapter nos infrastructures en fonction des besoins des visiteurs Cette observation repose sur des méthodes innovantes avec l’obtention de données en temps réel, exemple : heure par heure, ou quelques jours, pour un événement avec la typologie des visiteurs (résident, touriste, excursionniste et personne en transit), le pays de résidence (France ou Etranger), la durée moyenne des séjours, les lieux d’hébergement privilégiés, les sites les plus visités etc… Flux Vision : la première offre « big data » d’Orange Business Services à destination des entreprises et des collectivités. L’offre Flux Vision permet de convertir en temps réel des millions d’informations techniques issues du réseau mobile d’Orange, en indicateurs statistiques afin d’analyser la fréquentation des zones géographiques et le déplacement des populations. Grâce au savoir-faire développé par Orange, les informations sont rendues totalement anonymes. Cette opportunité permet d’étudier 5 zones infra départementales du département, secteurs de Fontainebleau, Melun, Disneyland – Marne-la-Vallée, Meaux Coulommiers, Provins et d’obtenir une vision territoriale fine afin de comprendre la dynamique du territoire. A partir de ces données il sera possible de connaître la segmentation des visiteurs français/étrangers et par type de population touristique (touristes, excursionnistes, transit, résidents). Une expertise accrue pour le développement touristique Seine-et-Marne Tourisme va affiner sa connaissance des flux touristiques à l’échelle du département : déplacements des publics, gestion des flux notamment lors de grands événements sans billetterie … Cette expertise va permettre de définir de nouveaux axes d’accompagnement des professionnels locaux, d’ajuster les politiques des zones infra départementales, de conseiller les prestataires touristiques dans leur stratégie d’attractivité et d’accueil des touristes afin de répondre à leurs attentes le comportement évolue. NOUVEAU
  30. 30. 27 Chapitre 3 : L’aménagement touristique du territoire A. Accompagnement au développement des filières touristiques départementales Dans le cadre de la mission que lui a confié le Conseil général de Seine-et-Marne pour la mise en œuvre du schéma départemental de développement touristique, Seine-et-Marne Tourisme accompagne les acteurs publics et privés des filières touristiques départementales dans le développement de leur projet depuis la définition jusqu’à la réalisation. Seine et Marne Tourisme les accompagne durant le montage technique et financier ainsi que dans la recherche de foncier, rapproche des partenaires opérationnels et financiers possibles, suit la mise en œuvre des projets. En 2014, un certain nombre de réalisations ont été achevées ou lancées, parmi lesquelles : Accessibilité/Accueil - Réalisation de travaux d’amélioration de l’accueil du public à la Ferme pédagogique de Saint-Hilliers - Réalisation de la signalisation et de la signalétique touristique de la communauté de communes du Pays de Seine. Accessibilité/Produits du Terroir - Amélioration des conditions d'accueil du public sur le site de la fromagerie Ganot à Jouarre Hébergements - Amélioration des conditions d’accueil sur les sites touristiques (base de loisirs, camping, parc de l’Emprunt) de Souppes-sur-loing en vue d’obtenir la labellisation « Famille Plus » et VACAF ; - Inauguration du Domaine des Tuileries à Salins (hébergements insolites, camping, etc)
  31. 31. 28 Itinérances - Réalisation d’une « route des fromages » numérique en Seine-et- Marne - Réalisation d’aménagements destinés aux touristes équestres au Château de Bourron-Marlotte - Réalisation de l’application « Balad Nature » Nature - Aménagement d’un site écotouristique à l’emplacement de l’ancienne sucrerie de Bray-sur-Seine : réalisation d’une hutte pédagogique et de deux observatoires Produits du terroir - Réhabilitation du silo de Courpalay en brasserie artisanale ouverte à la visite touristique Tourisme de Mémoire - Réalisation de l’application « Objectif Paris » dans le cadre de la valorisation des sites de mémoire de la Grande Guerre autour de Meaux (en cours de réalisation) Divers - Réalisation d'aménagements pour le développement d'une offre de croisières de découverte sur le Loing Un exemple significatif :  Réhabilitation du silo classé de Courpalay en brasserie artisanale ouverte à la visite touristique : Déjà récompensés par de nombreux prix régionaux, M. et Mme Rabourdin, producteurs de la Bière de Brie, ont souhaité développer leur activité de production artisanale en investissant un nouveau lieu plus vaste, pouvant répondre à la demande croissante de visites et proposer un parcours de découverte plus confortable. Ils ont ainsi acquis en 2002 le silo classé de Courpalay, véritable marqueur visuel dans ce vaste territoire agricole, afin de le réhabiliter pour développer une nouvelle brasserie plaçant le visiteur au cœur du dispositif de production et lui permettant ainsi d’en découvrir toutes les facettes.
  32. 32. 29 Par ailleurs, un certain nombre d’études ont été achevées, conduites ou lancées en 2014 : a) Etude de signalisation et de signalétique touristique de Barbizon b) Etude de faisabilité concernant la création d’un parc animalier « Terra Natura » sur le sud de la Seine et Marne c) Etude de définition et de faisabilité d’un projet complémentaire à Villages Nature sur le site de la Ferme de l’Ermitage à Villeneuve-le-Comte d) Etude de faisabilité concernant l’implantation d’un parc animalier dédié aux animaux venimeux en Seine-et-Marne e) Etude de faisabilité et d’opportunité concernant le développement économique et touristique d’un parc animalier sur la commune de Férolles-Attilly f) Etude de préfiguration du parc Napoléonland g) Etude d’opportunité et de faisabilité pour la requalification d’un site de loisirs désaffecté aux portes de la forêt et face à la gare de Fontainebleau-Avon h) Etude de marché pour le redéploiement du circuit de l’Aérosphalte situé sur la commune de la Ferté-Gaucher Filière Sports et Nature  Mise en œuvre des itinérances touristiques vélo et équestres « dématérialisées » en Seine-et-Marne : Afin d’impulser le développement d’une offre de tourisme de randonnée itinérante, Seine-et-Marne Tourisme a conduit entre octobre 2013 et mai 2014, en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme Paris Ile de France, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Seine-et-Marne et le Relais départemental des Gites de France, à l’automne 2013, un projet de mise en œuvre et de valorisation d’une sélection de boucles de randonnée vélo et équestre à travers des outils « dématérialisés » d’information et de guidage.
  33. 33. 30 B. Développement des hébergements  Les hébergements en milieu rural 5 gîtes ruraux, 9 chambres d’hôtes ont été subventionnés par le Conseil général pour un montant de 47 600 €  L’hôtellerie indépendante 3 hôtels ont été accompagnés pour un montant de 35 508 €  Les hébergements insolites 7 hébergements insolites ont été aidés à hauteur de 16 892 €  Etude prospective pour la définition de nouveaux concepts d’hébergements insolites : confié aux étudiants du DSA d’architecte-urbaniste de l’Ecole d’architecture de la Ville et des Territoires de Marne la Vallée, le second volet de l’étude prospective, conduit entre septembre 2013 et février 2014, a permis de réfléchir à la valorisation insolite et touristique des moulins artistiques de Boissy le Chatel et de la vallée du Grand Morin, et particulièrement sur le site de la Galleria Continua et des Moulins Sainte-Marie. Des propositions d’hébergements insolites novateurs ont été formulées et pourraient être mises en œuvre par des prestataires privés. C. Accueil et accessibilité Amélioration de l’accueil :  La fromagerie « Ganot», affineur des Brie de Meaux et de Melun, située sur la commune de Jouarre, s’est engagée depuis plusieurs années sur cet accueil de visiteurs. Toutefois, devant le succès rencontré et les demandes toujours plus importantes, il était nécessaire de réaliser des travaux d’aménagements importants (toilettes, accessibilité PMR, nouveau parcours de visite plus en adéquation avec les conditions d’hydrométrie, etc) afin de pouvoir accueillir un plus grand nombre de touristes tout en préservant la qualité d’affinage nécessaire à un produit de qualité. L’objectif poursuivi par cette entreprise est d’atteindre les 10 000 visiteurs sur l’année 2014.
  34. 34. 31 Accessibilité :  La navette « Châteauxbus » dessert, depuis la gare de Melun, les châteaux de Vaux-le- Vicomte et de Blandy-les-tours le week-end et les jours fériés d’avril au salon du Chocolat de novembre. Durant les mois de mai, juillet et août, septembre, la navette dessert les soirées aux chandelles au château de Vaux-le-Vicomte. Une fréquentation en hausse : Années 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Nbre de tickets aller/retour 2 750 5 544 4 326 5 913 7 378 6 609 7 520 9 197 9 640 9 818 Avril et Mai : une fréquentation exceptionnelle. Chute importante en juin, juillet et aout, et une reprise légère en septembre. Des touristes étrangers toujours présents (38% en 2014) Un dispositif de communication dédiée a permis de promouvoir la navette Châteauxbus (édition d’un flyer, diffusion dans les Hôtels Parisiens, Offices de tourisme de Seine-et- Marne et aéroports, plan de communication web…). Label Tourisme et handicaps : 8 sites ont été évalués ou ont fait l’objet d’une visite quinquennale en 2014: - Les Vieux Remparts à Provins - L’Office de Tourisme de Provins - La Fromagerie de la Brie à Saint-Siméon - L’Office de Tourisme de Marne et Gondoire - Le Braytois à Bray-sur-Seine - Le Gîte de groupes de La Chapelle-la-Reine - L’Hermitière à Saint Cyr-sur-Morin - La Ferme de la Petite Loge à la Haute- Maison 58 sites sont labellisés Tourisme et Handicap en Seine-et-Marne. Ces 58 sites représentent aujourd’hui un quart de l’offre francilienne et positionnent le département en tête en nombre de sites. - 20 sites ont obtenus 4 labels - 10 sites ont obtenus 3 labels - 14 sites ont obtenus 2 labels - 14 sites ont obtenus 1 label
  35. 35. 32 Chapitre 4 : la Promotion A. La Promotion 1. Soutien à l’événementiel touristique a) Seine-et-Marne Tourisme, organisateur ou coorganisateur de manifestations départementales  La 55ème édition du concours départemental des Villes et Villages Fleuris Le concours des VVF en Seine-et-Marne remplit une mission essentielle : inciter les collectivités à valoriser leur attractivité territoriale auprès des touristes, des administrés et des entreprises, à travers un travail mené sur la qualité de vie, le paysage, et l’environnement. Ce concours qui contribue à la préservation de la biodiversité et à l'amélioration du cadre de vie et qui représente un outil de promotion touristique comme élément de qualité de l'accueil a de nouveau rencontré un vif succès. 137 communes et 798 particuliers ont participé au concours 2014. Le jury (Personnel du Conseil général et de Seine-et-Marne Tourisme, responsables des espaces verts dans les communes, passionnés et anciens premiers prix, élus, offices de tourisme, et partenaires comme la direction de l'eau et de l'environnement, Aqui'Brie, le CFPPA…) s’est employé, comme chaque année, à mettre en valeur les travaux des communes ou des particuliers alliant technicité horticole, créativité artistique, et respect de la nature. Les membres de ce jury ont participé à 20 tournées organisées du 30/06 au 11/07/14 à travers tout le département, pour noter les communes, et repérer les meilleurs fleurissements des particuliers. En 2014, Seine-et-Marne tourisme a poursuivi ses efforts en matière de développement durable : un concours encourageant des pratiques encore plus durables et éco responsables avec des critères de notation du jury départemental. L’année 2014 a été une nouvelle fois, une année placée sous le signe de « la proximité », 2 cérémonies de remises des prix ont été organisées à l’attention des lauréats du 55ème concours :  Avon (secteur Sud)  Saint-Thibault-des-Vignes (secteur Nord) Ces 2 remises de prix ont permis de limiter des déplacements dans un souci de proximité et de réduction d'émission de gaz à effet de serre. Les lauréats (communes et particuliers) ont reçu de nombreuses dotations (bons d’achat, week-ends, billets pour les grands sites…) offerts par Seine-et-Marne Tourisme et ses partenaires.
  36. 36. 33  Salon des Métiers d’Art à Blandy-les-Tours, 5 et 6 avril 2014-3 700 visiteurs Organisé dans le cadre de l'événement européen (Les Journées européennes des Métiers d'art) par Seine-et-Marne Tourisme en partenariat avec la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Seine-et- Marne, cette 3e édition a accueilli près de 3 700 visiteurs franciliens pendant le week-end. Près de 27 artisans, eux aussi franciliens, étaient réunis pour faire découvrir leurs métiers d'exception en exposant leurs travaux ou lors de démonstrations.  La Rando des 3 Châteaux, le 15 avril 2014-15 000 randonneurs Organisée par le Conseil général en partenariat avec le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre de Seine-et-Marne et Seine-et-Marne Tourisme et soutenue par le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France, cette 7ème édition a accueilli près de 15 000 randonneurs amateurs ou confirmés, avec une météo assez favorable. Nouveauté : 5 parcours pédestres dont un de gare-à-gare et 2 parcours vélo avec des départs et des arrivées au château de Blandy-les-Tours.  Opération « J’aime les fromages de Brie », du 26 septembre au 30 novembre 2014 En complément du travail sur la structuration d’une route des fromages de Brie, Seine-et-Marne Tourisme a souhaité poursuivre la mise en avant de la gastronomie seine-et-marnaise en Ile-de-France avec une manifestation inédite : « J’aime les fromages de Brie ». En s’inscrivant dans la tendance de consommation du moment et le retour à la dégustation des produits du terroir, Seine-et-Marne Tourisme et ses partenaires ont imaginé, l’année suivante, un événement où une cinquantaine de restaurateurs ont eu carte blanche pour mettre à l’honneur les fromages de la Brie. En snack, assiette de dégustation, plat unique ou menu complet, cette formule a offert la possibilité aux restaurateurs de composer leur proposition à leur guise, dans le respect des réalités de leur métier et sans pour autant leur imposer de contraintes. Côté client, toutes les bourses, et donc tous les palais pouvaient être comblés. En 2014, cette manifestation a permis de fédérer, pour sa 2ème édition, pendant plus de deux mois, près de 70 restaurateurs, en collaboration avec de nombreux partenaires locaux : l’UMIH, la CCI, le CERVIA, les Logis de France de Seine-et-Marne, le Crédit Agricole Brie Picardie, les Offices de Tourisme du département et pour la première année, Disneyland®Paris (15 restaurants participants). Également en nouveauté, la présence de Xavier Thuret, Meilleur Ouvrier de France Fromager, en parrain de l’événement. NOUVEAU
  37. 37. 34 Une communication spécifique a été déployée en capitalisant sur l’univers de marque développé depuis un an (stickers, chevalet de table, magnets, journal sur les fromages de Brie en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France…) : campagne d’affichage sur une soixantaine de bus seine-et-marnais, des web-reportages réalisés avec le parrain, des insertions publicitaires et publi-rédactionnelles dans la presse locale et régionale, un jeu-concours sur Facebook, etc.). Les résultats de l’enquête lancée auprès des restaurateurs seront présentés en janvier. b) Seine-et-Marne Tourisme, partenaire des porteurs d’événements Seine-et-Marne Tourisme a renforcé la communication et soutenu plus d’une cinquantaine de manifestations, mises en place par des organisateurs privés ou des collectivités, en :  Apportant son expertise pour la création d’outils de communication propres (flyer, affiche, programme, site internet…) ;  Assurant le relais de l’information sur ses propres outils de promotion ainsi qu’auprès des opérateurs touristiques du département et de la région (diffusion off et on-line, presse et publicitaire) Quelques manifestations soutenues en communication par Seine-et-Marne Tourisme Bicentenaire des Adieux à Napoléon Ier ; le Centenaire de la Grande Guerre ; la Leaders Cup à Disneyland®Paris ; les Dimanches à vélo de Franchard ; le Printemps des Jardiniers à Savigny-le- Temple ; Foire aux fromages et aux vins de Coulommiers ; le salon des Artisans d’Art à Coubert ; le Festival d’Histoire de l’Art, Nature et Vénerie en Fête, Festival Série Series à Fontainebleau ; les expositions et restaurations du château de Fontainebleau, la Fête de la Marne en Marne et Gondoire ; le Festival Land’Art à Savins ; RECO le global de l’automobile à l’Aérosphale ; le Festival Django Reinhardt à Samois- sur-Seine ; à Fontainebleau ; Journée Grand Siècle à Vaux le Vicomte; Moret fait son cinéma ; Destination Réau ; la Balade du Goût dans les Fermes de Seine-et-Marne ; le festival de l’humour de Moret ; du château-musée de Nemours et des musées départementaux ; l’inauguration du château de Rentilly et du Musée de la Gendarmerie ; les expositions du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux ; etc. Seine-et-Marne Tourisme a également soutenu plus de 400 manifestations en 2014 à travers ses outils on line et ceux de ses partenaires online.
  38. 38. 35 Quelques manifestations soutenues : Les Dimanches de Blandy et Créneaux de la Nuit à Blandy-les-Tours , La Médiévale de Brie-Comte-Robert et les 24h du cerf-volant à Brie- Comte-Robert ; May Médiéval à Blandy-les-Tours ; Festival of Europe à Bois-le-Roi, Jazz au Théâtre à Fontainebleau, Monument Jeu d’Enfant au château de Champs-sur-Marne la Fête du Loup à Larchant, les Matinales au Parc des Félins à Lumigny Nesles Ormeaux, le spectacle Le Guetteur de Lumière à Meaux et les Muzik’Elles de Meaux , Céramiques sur Seine à Melun et Melun Fête Son Brie , Montereau Confluences, Moret fait son cinéma, les Médiévales à Provins, le spectacle Les Aigles des Remparts à Provins, Printemps de Paroles à Rentilly ; le Marathon de Sénart, les visites aux chandelles et le Palais du Chocolat à Vaux le Vicomte, les Marchés des producteurs de pays, La Ronde à vélo, les villages sportifs d’hiver et d’été des bases de loisirs ; etc. 2. Les relations médias Seine-et-Marne Tourisme gère des actions de relations presse institutionnelles (relais des messages clés du schéma départemental du tourisme) et de relations presse produit (support aux actions marketing et commerciales initiées par Seine-et-Marne Tourisme) au niveau local, régional et national. Le service presse de Seine-et-Marne Tourisme accompagne également la médiatisation des différents sites touristiques du département ainsi que les relations Presse du relais des Gîtes de France de Seine-et-Marne. En 2014, le service presse de Seine-et-Marne Tourisme a mené les actions suivantes :  Evénements professionnels : Seine-et-Marne Tourisme a participé à un événement professionnel pour la presse française : le Forum Deptour en janvier 2014 (2 jours de présence et rencontres avec une cinquantaine de journalistes spécialisés en Tourisme).  Communiqués de presse : 15 communiqués de presse (CP) ont été rédigés et envoyés à la presse magazine, la presse professionnelle, la presse quotidienne nationale, la presse quotidienne régionale, la presse gratuite et la presse en ligne.  Dossiers de presse : 5 dossiers de presse (DP) thématiques et génériques ont été envoyés aux différents médias. Il s’agit des dossiers de presse suivants : DP générique sur la Seine-et- Marne, DP « Nature et Ecotourisme 2014 », DP « Seine-et-Marne, terre des arts », DP « Gastronomie » et DP « Centre d’éco-tourisme de Franchard ».
  39. 39. 36  Demandes presse : Plus d’une cinquantaine de topos journalistes ont été rédigés pour répondre aux demandes ponctuelles des médias.  Conférences de presse : 3 conférences de presse ont été organisés pour relayer l’actualité événementielle et institutionnelle de Seine-et-Marne Tourisme dont une conférence thématique sur l’opération « J’aime les fromages de Brie ».  Visites de presse : 16 journalistes de la presse nationale ont été accueillis en Seine-et-Marne en 2014 ; une visite de presse groupée organisée en partenariat avec les Gîtes de France de Seine-et-Marne a été organisée en mai 2014. 3. Les partenariats médias  Presse locale : Seine-et-Marne Tourisme a mis en place un partenariat avec la presse locale. Les médias ciblés sont : Le Parisien, La République de Seine-et-Marne, Le Pays Briard et La Marne. Tout au long de l’année, des sujets sont mis en avant afin de promouvoir les actions de Seine-et-Marne Tourisme ainsi que l’actualité événementielle des partenaires de Seine- et-Marne Tourisme.  Magazines 77/IDF : Seine-et-Marne Tourisme collabore mensuellement avec les équipes rédactionnelles du Seine-et-Marne Magazine (journal du Conseil général de Seine-et-Marne) et du Bougez en Ile-de-France (supplément du journal Le Parisien géré par le Comité Régional du Tourisme de Paris Ile-de-France). 48 sujets ont été rédigés dans le Seine-et- Marne Magazine et 60 sujets ont été rédigés dans le Bougez en Ile-de-France. 4. Les éditions Seine-et-Marne Tourisme édite chaque année des outils de communication « print » à destination du grand public. En 2014, Seine-et-Marne Tourisme a revu ses outils et a produit des nouveaux supports, type flyers thématiques afin d’inciter les gens à consulter son tout nouveau site internet visit.pariswhatelse.fr.  Le Journal du tourisme en Seine-et-Marne, Loisirs et week-ends à l’Est de Paris  La carte touristique, totalement repensé (design, contenu…)  Les flyers thématiques VIVIFIANTE, ITINERANTE, GOURMANDE, AUTHENTIQUE renvoyant vers le site internet visit.pariswhatelse.fr
  40. 40. 37  Le flyer Navette Châteauxbus  L’affiche et l’affichette Balad’Nature  Le Journal « Sur la route des fromages de la Brie en Seine-et-Marne » 5. Les salons  Le salon « Loisirs et Savoir-faire »à Villiers en Bière Le Centre Commercial de Villiers en Bière, en partenariat avec Seine-et-Marne Tourisme a organisé un salon des loisirs, dans la galerie marchande du centre commercial de Villiers-en- Bière les 14 et 15 mars, afin de valoriser l’offre touristique locale auprès des seine-et- marnais et des essonniens. Ce rendez-vous a permis à une quinzaine d’acteurs touristiques de tourisme d’aller à la rencontre du grand public, notamment les familles, cible privilégiée pour la thématique « loisirs ». Les autres présences de Seine-et-Marne Tourisme lors des manifestations locales ou régionales Seine-et-Marne Tourisme a également fait la promotion du territoire sur un stand qui lui était dédié, lors des manifestations suivantes :  Du 28 au 30 mars : Salon Destination Nature à Paris en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France  Les 5 et 6 avril : Le Printemps des Jardiniers à Savigny le Temple  Les 5 et 6 avril : Les Journées Européennes des Métiers d’Art au château de Blandy-les-Tours (SMT co-organisateur)  Le 15 avril : La Rando des 3 Châteaux à Blandy-les-Tours  Les 24 et 25 mai : Le Salon des Métiers d’Art à Coubert  Du 30 mai au 1er juin : Festival de l’Histoire de l’Art à Fontainebleau  Du 25 au 29 juin : Festival Django Reinhardt à Samois-sur-Seine  Les 21 et 22 septembre : Fête Fabuleuse du Manger Local à Paris (dans le cadre de l’opération « J’aime les fromages de Brie »)  Le 21 septembre : « Fête du Village » à Barbizon  Le 4 octobre : Melun Fête Son Brie.
  41. 41. 38 6. Les campagnes d’affichage en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France sur une clientèle prioritaire les Franciliens Diverses campagnes ont été mises en place à Paris et en Seine-et-Marne, afin de valoriser les événements suivants :  Le Printemps des Jardiniers (affichage sur les réseaux de Bus en Seine- et-Marne)  La rando des 3 Châteaux  Journée des Métiers d’art  Le Festival d’Histoire de l’Art (affichage couloirs de métro parisien)  J’aime les Fromages de Brie (affichage réseau de bus Meaux, Coulommiers, et Melun) De début octobre à fin novembre B. Mise en réseau au niveau national 1. Filière Tourisme d’Affaires : PARISWHATELSE Business Après l’étude menée par une agence en 2013, le nouveau positionnement de la destination sur le tourisme d’affaires autour de séminaires actifs a permis de dynamiser le réseau des partenaires. L’année 2014 a été consacrée au lancement et développement de cette nouvelle marque, portée par Seine-et-Marne Tourisme et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Seine-et-Marne. Ce réseau a pour objectif la promotion de la Seine-et-Marne en tant que destination Affaires auprès d’organisateurs d’événements. Après le lancement officiel en mars de la marque en présence des élus, des partenaires, des prestataires, des journalistes, les actions pour le déploiement de Paris What Else Business et la promotion de l’offre ont été les suivantes :  Réalisation et édition d’une brochure présentant l’offre, à destination majoritairement des entreprises franciliennes  Création de fiches prestataires  Mise en place d’un site internet dédié
  42. 42. 39  Publirédactionnel dans le magazine Businessevent  Création de nouveaux produits  Visite de sites des prestataires répondant aux critères de la charte élaborée par Paris What Else Business afin d’être intégrés dans le réseau Dans le cadre d’un accord signé entre Seine-et-Marne Tourisme et le CRT Paris Ile-de-France pour l’année 2014, les actions suivantes ont été menées sur le marché MICE (clientèle affaires) :  Organisation d’un Workshop/éductour tourisme d’affaires le 18 juin 2014 au château de Fontainebleau, en partenariat avec le groupe Réunir, chargé de recruter des acheteurs qualifiés : o 14 partenaires présents (hôtels, Grands sites) o Nombre d’acheteurs présents = 42 (Franciliens, avec 70% d’entreprises et 30% d’agences évènementielles)  Organisation d’un Workshop tourisme d’affaires le 25 novembre 2014 à Lille, en partenariat avec le groupe Meet&Com, chargé de recruté des acheteurs qualifiés : o 12 partenaires présents (hôtels, Grands sites) o Nombre d’acheteurs présents = 19 (Bassin lillois, avec 70% d’entreprises et 30% d’agences évènementielles) 2. Filière sports et nature  Les accords avec le CDOS Le partenariat entre Seine-et-Marne Tourisme et le Comité Départemental Olympique et Sportif mis en place en Septembre 2009 s’est prolongé en 2014 pour la promotion et la communication des activités du CDOS. Au printemps 2014, deux produits (initiation à l’aviron et au ski nautique) ont été commercialisés sur le site de vente en ligne Paris What Else Booking destiné à une clientèle individuelle francilienne. Ces 2 partenaires sont également intégrés à l’offre Balad Pass,  Le développement des boucles de randonnées pédestres, équestres, et cyclotourisme (itinérances) Cf Chapitre 1, Partie D et Chapitre 3, Accompagnement au développement des filières touristiques départementales
  43. 43. 40  Produits nature Seine-et-Marne Tourisme a mis en place des campagnes de communication sur cette thématique en partenariat avec le relais des gites de Seine-et-Marne . La base de cette communication était d’inciter les parisiens et franciliens à venir en week-end en Seine-et- Marne, grâce à la commercialisation de packages nature (base de loisirs de Buthiers, PNR du Gâtinais, week-end gîtes avec l’appli Balad Nature). Ce dispositif de communication a été déployé notamment sur les sites internet de Seine-et-Marne Tourisme, via des campagnes d’affichage dans le métro Parisien avec les relais des gites de Seine-et-Marne et grâce à des actions de médiatisation. C. Mise en réseau au niveau international 1. Commission Internationale Depuis 2009, Seine-et-Marne Tourisme en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France réunit une vingtaine de professionnels ayant vocation à promouvoir leur offre à l’international (hébergeurs, musées, sites…). Cette fédération d’acteurs ainsi que la mutualisation des moyens humains et financiers permettent de donner une image de la destination plus cohérente, et de générer des retombées plus importantes. En 2014, 2 marchés prioritaires ont été choisis avec les partenaires : la Grande Bretagne et les Etats Unis, et des actions sur des marchés secondaires ont été également déployées (Marchés Japon, Russie, Pays Bas, Suisse…). La Commission Internationale assure avant tout une visibilité pour les grands sites du département, les hôtels autour de Disneyland Paris, et les établissements autour de Fontainebleau et Provins. Des actions ciblées plus particulièrement auprès de la presse (professionnelle et grand public) et des professionnels (groupes ou individuels) sont menées conjointement avec les partenaires. - Actions réalisées au travers la presse internationale : Seine-et-Marne Tourisme gère des actions de relations médias « produit » (support aux actions marketing et commerciales initiées par Seine-et-Marne Tourisme, valorisation des sites touristiques du département) avec la presse internationale. En 2014, le service presse de Seine-et-Marne Tourisme a mené les actions suivantes en faveur de l’ensemble des partenaires :  Partenariat avec un consultant Relations Publics anglais pour la valorisation du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux mais aussi de la Seine-et-Marne auprès de la presse anglaise.  Participation au médiatour organisé à Bruxelles par Atout France Belgique en janvier 2014, en partenariat avec les Gites de Seine-et-Marne (rencontres de différents médias spécialisés dans le tourisme, prise de contact pour organisation de visites de presse,
  44. 44. 41 rédaction d’une fiche presse sur la destination dans le dossier de presse d’Atout France Belgique).  Participation au médiatour organisé à Amsterdam par Atout France Pays-Bas en février 2014 (rencontres de différents médias spécialisés dans le tourisme, prise de contact pour organisation de visites de presse, rédaction d’une fiche presse sur la destination dans le dossier de presse d’Atout France Pays-Bas), en partenariat avec les Gites de Seine-et-Marne.  Mise à jour du dossier de presse sur la destination en anglais et diffusion de ce dossier aux journalistes étrangers.  Envoi d’informations et de visuels à une trentaine de journalistes étrangers.  Organisation d’une dizaine de visites de presse individuelles  Organisation de deux accueils de presse en partenariat avec le groupe Vienna International (une trentaine de journalistes accueillis de différents marchés européens).  Présentation du Département à la presse américaine lors de l’événement d’Atout France USA à New York en avril 2014 (réalisation d’un Communiqué de presse spécifique) Environ une centaine d’articles ou insertions sont parus cette année dans la presse étrangère. (Une revue de presse avec les articles est disponible sur demande). - Actions réalisées à destination des professionnels du tourisme étranger (B2B):  Salons : participation au salon RDV France (+ de 35 contacts qualifiés)  Workshops : 3 workshops sur le marché britannique : HEM (hoteliers european marketplace), 2014 City Fair à Londres en juin avec des grands sites Seine-et-Marnais (châteaux de Fontainebleau et de Vaux le Vicomte) et au workshop inversé en octobre à Paris (+ de 50 contacts qualifiés)/ un workshop en Suisse suivie d’une présentation à des TO - Démarchages : o organisation de 2 journées de démarchage des agences réceptives parisiennes (9 Rendez-vous) avec 7 partenaires Seine-et-Marnais o Participation au démarchage des Agences de Voyages de New York avec 4 partenaires (Moret sur Loing, Fontainebleau, Vaux le Vicomte, Meaux) en avril et participation à la soirée Atout France / Comité Régional du Tourisme en présence de la presse américaine et de TO (+ de 40 contacts qualifiés pris)
  45. 45. 42 o un eductour : accueil de 7 TO Japonais en décembre (Vaux le Vicomte, Barbizon) o un déjeuner networking sur le marché Pays Bas (7 TO présents) o L’envoi de 2 newsletters en français et en anglais, à plus de 5000 contacts professionnels, ainsi qu’une newsletter dédiée au marché nord-américain. 2. Contrats de destination Initié en 2014 à la demande de Laurent Fabius les contrats de destination sont des dispositifs de stratégie partagée, de mutualisation des actions et de financements mutualisés, alliant les acteurs publics et privés afin de faire émerger une destination à l’international, avec un appel à candidature de l’Etat qui aide les territoires retenus par une participation financière. A ce titre, en 2014, Seine et Marne Tourisme a rejoint en 2014 les ADT et CRT Champagne Ardennes afin de contribuer à la préparation du contrat Champagne, le Provinois étant concerné par la thématique patrimoine médiéval autour des foires de Champagne. SMT est également mobilisé sur le futur contrat de destination cluster Val d’Europe et contribue activement aux travaux menés en alimentant un outil innovant de pilotage de la destination porté par Atout France.
  46. 46. 43 D. La convention avec le Musée de la Grande Guerre Suite à l’ouverture du Musée de la Grande Guerre en 2011, Seine-et-Marne Tourisme s’est associé à la Communauté d’Agglomération du Pays de Meaux et son office de tourisme afin de faire la promotion du Musée. Dès 2011, une convention de partenariat de 3 ans a été signée afin de renforcer la visibilité du Musée, de mutualiser les coûts et d’accroître le nombre de visiteurs. Un nouveau partenariat de 3 ans a été formalisé (2013-2015) et a permis de réaliser les actions suivantes : 1. Valorisation du Musée sur le marché national, auprès des professionnels ou prescripteurs : groupes (Marchés National et International)  1 page de publicité dans la brochure Escapades et mise en avant d’un produit Musée de la Grande Guerre  5 événements B to B (workshops à Londres et Paris, démarchage aux Etats Unis, démarchage des agences réceptives…)  1 éductour avec les clients des ACV Sncf en juin et 1 éductour prescripteurs groupes en septembre  Articles dans les newsletters ou newsletters dédiées (news professionnel dédiée aux professionnels britanniques, article dans les news professionnelles de SMT…) 2. Valorisation du Musée sur le marché national, auprès du grand public  Trois publicités dans les brochures de Seine-et-Marne Tourisme et des Gîtes de France (Balad Pass, Guide des Gîtes de France régional, Journal du Tourisme)  Campagnes d’affichage au Kiosque Tourisme Information à Disneyland Paris et sur 2 culs de Bus Transdev de la zone de Melun  Insertions publicitaires ou articles dans la Presse locale (la Marne), régionale (le Parisien, magazine Bougez) et nationale (Une page dédiée dans le Journal du Dimanche en juillet)  Insertions d’article ou news dédiées sur le Musée de la Grande Guerre ou ses grands événements : Cap Seine-et-Marne, Balad Pass, Anciens combattants… : 240 000 abonnés  Relais de l’information systématique sur les 80 sites partenaires « informations » de Seine-et-Marne Tourisme et valorisation sur les réseaux sociaux.  Organisation d’une journée à destination de 100 détenteurs de la Carte Balad Pass (reporté en février 2015)
  47. 47. 44 3. Valorisation du Musée auprès de la presse Marchés National ou International  Envoi d’alertes presse sur le fichier journalistes britanniques  Stand dédié au Musée de la Grande Guerre lors du Forum Deptour en janvier 2014 (2 jours de présence et rencontres avec une cinquantaine de journalistes spécialisés en Tourisme).  Partenariat avec un consultant en Relations Publiques anglais pour la valorisation du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux auprès de la presse anglaise (envoi de communiqués de presse, partenariats publicitaires, visites de presse sur le thème du tourisme de mémoire)/+parution d’une trentained’articles  Participation aux médiatours organisé à Bruxelles et Amsterdam par Atout France en début d’année 2014 et valorisation du musée  8 accueils presse (plus de 25 journalistes accueillis) 4. Les partenariats avec d’autres grands sites :  Le Château de Fontainebleau Seine-et-Marne Tourisme a souhaité accompagner le Château de Fontainebleau dans la communication et la commercialisation du Château, de ses nouveautés et aussi de ses grands événements (Festival de l’Histoire de l’Art…) en 2014. Seine-et-Marne Tourisme et l’établissement public ont renforcé leurs efforts afin de mutualiser les actions de promotion en vue d’accroître la notoriété et la fréquentation de Fontainebleau. La promotion du Château s’est faite à travers la mise en place de campagnes d’affichages dans Paris, d’insertions publicitaires dans la presse locale, de partenariats presse à l’international (notamment en Suisse pour le Festival de l’Histoire de l’art), d’actions dédiées de communication on line (post facebook, articles dans les newsletters de SMT…), de la commercialisation du billet château, mais aussi de billetterie événements tels que le repas de Napoléon, le spectacle de Noël…
  48. 48. 45  Le Château de Vaux le Vicomte Seine-et-Marne Tourisme réalise la promotion tout au long de l’année de Vaux le Vicomte, qui est un des sites phares du département. Lors du dernier semestre 2014, Seine-et-Marne Tourisme et Vaux le Vicomte ont souhaité intensifier la valorisation de ce site, en déployant des actions encore plus ciblées. Les actions menées ont été les suivantes : o Au titre de la communication : envoi d’une e-news Balad’Pass (plus de 80.000 abonnés) sur les 2 évènements de fin d’année (retombées : 635 billets vendus pour Vaux le Vicomte chocolat et chiffres en attente pour Vaux le Vicomte fête Noël) / relais de l’actualité du château sur les réseaux sociaux, dans les e-newsletters et sur les sites internet/ un publi-rédactionnel dans la République de Seine-et-Marne sur Noël à Paris Est /organisation par Seine-et-Marne Tourisme d’un évènement offert à une sélection de clients du Crédit Agricole, le 20/12, avec visite de Vaux fête Noël o Au titre de la promotion sur les marchés national et international : une valorisation systématique du château aux opérations auxquelles Seine-et-Marne Tourisme a participé (Forum des Loisirs Culturels le 23/09 à Paris, le workshop groupes Rn2d le 7/10 à Paris, le salon Zénith à Bruxelles en novembre…) o Au titre des ventes : vente en ligne des évènements de fin d’année du château sur booking.paris-whatelse.fr  Le Château de Champs sur Marne En 2013, et dans le cadre de la réouverture du Château de Champs sur Marne, une convention avait été formalisée entre le Château de Champs sur Marne et Seine-et-Marne Tourisme afin d’accompagner le château dans sa communication. En 2014, Seine-et-Marne Tourisme a poursuivi ses efforts en matière de valorisation de ce site majeur pour le territoire, avec des actions ciblées en marketing (organisation d’un eductour prescripteurs groupes en septembre, réalisation de produits groupes…) et en communication (articles dans les newsletters, posts sur les réseaux sociaux, intégration de rédactionnel dans les éditions de Seine-et-Marne Tourisme…). Seine-et-Marne Tourisme œuvre toute l’année pour valoriser ses grands sites. Les bilans 2014 avec les actions détaillées sont disponibles sur demande.
  49. 49. 46 E. Les partenariats institutionnels 1. Comité Régional du Tourisme Paris-Ile-de-France Un accord cadre a été reconduit entre Seine-et-Marne Tourisme et le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France. Cet accord portait sur la promotion des grand sites et des grands événements 2014 auprès du grand public (campagne d’affichages…), la promotion B to B à l’international (cf partie Commission Internationale) ; la diffusion de brochures touristiques, la presse et le tourisme d’affaires. Cette convention a permis :  D’établir une synergie d’actions entre les deux partenaires autour d’objectifs partagés, et définir un programme d’actions sur l’année 2014, dans le respect des missions et des compétences de chacun ;  De favoriser une politique de soutien des événements régionaux porteurs de développement et d’image pour les territoires et contribuer ainsi à la promotion des territoires ;  De mutualiser les actions de promotion sur les marchés national et international en vue d’asseoir et de renforcer le tourisme en région Paris Ile-de-France. Seine-et-Marne Tourisme : pilote de la stratégie numérique régionale ! depuis fin 2014 A l’occasion d’un audit des moyens, outils et état d’avancée des différents départements franciliens (Talaron, CRT, 2013) en matière de services numériques, Seine-et-Marne Tourisme a été identifié comme chef de file de la stratégie numérique régionale. Le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France (CRT), dans le cadre du Comité des Territoires, a confié pour mission à SMT de définir, déployer et piloter la stratégie numérique de la destination Paris-Ile-de-France. Cette stratégie, définie en 2014 conjointement avec le CRT et les Territoires qui le souhaitent, sera mise en place à partir de Janvier 2015. Une proposition de stratégie a été présentée aux autres ADT, à l’OTCP et au CRT Paris Ile-de-France en novembre. A NOTER
  50. 50. 47 2. Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Seine-et-Marne Seine-et-Marne Tourisme s’associe avec la CCI de Seine-et-Marne afin de mettre en place des projets communs, leur permettant d’associer leurs expertises et de mutualiser leurs moyens humains et financiers. Ces accords se sont concrétisés à travers les projets suivants :  Le Tourisme d’affaires (Paris What ELse Business)  L’événement « J’aime les fromages de Brie »  L’observatoire Départemental sur la partie « restauration » F. Privés 1. La convention entre le Département et Disneyland® Paris Depuis 2005, une convention lie Disneyland® Paris et Seine-et-Marne Tourisme, qui permet la valorisation mutuelle du territoire et du Resort. Seine-et-Marne Tourisme poursuit la valorisation de Disneyland® Paris tant sur le plan promotionnel (insertions de contenus sur Disneyland® Paris : sites internet, newsletters, éditions….) que sur le plan commercial (vente de packages Disney pour les individuels et les groupes, avec des actions marketing dédiées comme la formation d’agents de réservation SNCF, la participation à des workshops…). Une nouvelle convention est en cours. La promotion du territoire Seine-et-Marnais se poursuit également auprès du grand public venant à Disneyland®Paris (sites internet notamment….). Disneyland Paris s’est associé cette année à l’opération J’aime les Fromages de Brie, avec une douzaine de restaurants participants. 2. La convention Crédit Agricole Brie Picardie Une convention de partenariat a une nouvelle fois lié Seine-et-Marne Tourisme à la Caisse Régionale du Crédit Agricole Brie Picardie. Cette convention portait notamment sur des actions autour de la carte Balad Pass et l’écotourisme au sein du centre de Franchard.une soirée a également été organisée par Seine-et-Marne Tourisme à destination des clients du Crédit Agricole, à Vaux le Vicomte pendant les fééries de Noël (décembre 2014)
  51. 51. 48 3. Le Mécénat Seine-et-Marne Tourisme a mis en place des actions de mécénat pour sensibiliser les entreprises du département à la sauvegarde et à la protection du patrimoine seine-et-marnais. C’est ainsi que la 2ème édition du Trophée du Golf : Tourisme, Patrimoine et Mécénat a été organisé par le Club des Entreprises du 91, Seine-et-Marne Tourisme, en partenariat avec Seine-et-Marne Développement, la CCI Seine-et-Marne, la Fondation du Patrimoine en 2014. Lors de ce trophée, les chefs d’entreprises conviés pour l’occasion ont pu jouer au golf, mais également retrouver sur le parcours différentes fiches patrimoine qui leur ont fait découvrir la richesse des monuments du territoire seine-et-marnais en recherche de mécène. A la fin du parcours, une conférence animée par les organisateurs autour du mécénat et du patrimoine leur ont permis de découvrir les avantages de cette démarche.
  52. 52. 49 Chapitre 5 : La commercialisation L’autre mission de Seine-et-Marne Tourisme, Agence de Développement et de Réservation Touristique, consiste à mettre en marché l’offre et à soutenir l’économie territoriale. Tourisme 77 assure la fonction de réceptif sur le département. Cette activité confirmée par une expérience et une expertise de plus de 20 ans dans le domaine de l’organisation de circuits, séjours, événements, séminaires, etc., impose Tourisme77 comme l’interlocuteur privilégié des prestataires seine-et-marnais pour la mise en marché de l’offre via sa marque commerciale lancée fin 2013 : Paris What Else. A. Contexte et objectifs 1. Les objectifs de Tourisme 77 sont multiples - Soutenir économiquement et assister les prestataires touristiques seine-et-marnais dans la production et la commercialisation de leur offre - Allonger la durée de séjour en Seine-et-Marne - Agrémenter les séjours des touristes venant à Disneyland® Paris et à Paris - Proposer une offre de visites et de loisirs alternative aux « repeaters », de plus en plus nombreux à Paris 2. Les filières Tourisme 77 crée des produits en s’appuyant sur les filières suivantes : - Les loisirs, avec notamment Disneyland® Paris, les parcs à thèmes, îles de loisirs et autres sites récréatifs - La nature autour des activités de pleine nature, les forêts et espaces naturels, les gîtes et hébergements insolites - Le patrimoine et la culture avec les châteaux, sites Unesco, villes médiévales, villages de peintres et d’artistes - La gastronomie avec la découverte des nombreux produits du terroir et de leurs producteurs - L’évènementiel, comme facteur d’attractivité et de dynamisme du territoire - Le tourisme d’affaires

×