Fiches pratiquesAssurance décès                   19 décembre 2012
Sommaire1.   Types de contrat2.   Bénéficiaires3.   Montant capital décès4.   Fiscalité
1. Types de contrat• Contrats d’assurance décès en fonction de leur  durée   • Assurance temporaire. Souvent souscrite pou...
1. Types de contrat• Contrats d’assurance décès en fonction des options  choisies  • Définis comme des contrats « à la car...
2. Bénéficiaires• Le contrat d’assurance décès permet de désigner un ou  plusieurs bénéficiaires (conjoint, enfants, petit...
3. Capital décès• Déterminer le montant du capital   • Adressez-vous à un conseiller pour procéder à une estimation ;   • ...
4. Fiscalité• Sauf exceptions, le capital versé au(x) bénéficiaire(s)  désignés n’est pas soumis aux droits de succession....
Merci de votre attentionPour plus de renseignements :Site : http://www.meilleures-assurances-deces.com/
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Assurances deces : conseils sur le contrat

407 vues

Publié le

L’assurance décès est un moyen d’envisager l’avenir avec sérénité et garantir l’avenir des proches d’un assuré.

Avec l’assurance décès, vous avez différents types de contrats en fonction :
- de leur durée (une assurance temporaire ou une assurance vie entière)
- des options choisies (montant capital décès, durée du contrat, garanties optionnelles …)

Le contrat d’assurance décès permet de désigner un ou plusieurs bénéficiaires qui recevront le capital choisi en cas de décès.

Auprès d’un conseiller ou via les outils offerts par les banques ou assurances, le futur assuré peut faire une simulation du montant du capital. Une fourchette est comprise entre un capital minimum et un capital maximum.

En matière de fiscalité, le capital versé n’est pas soumis aux droits de succession mais sont soumis à des prélèvements fiscaux variant selon l’âge de l’assuré.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
407
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Assurances deces : conseils sur le contrat

  1. 1. Fiches pratiquesAssurance décès 19 décembre 2012
  2. 2. Sommaire1. Types de contrat2. Bénéficiaires3. Montant capital décès4. Fiscalité
  3. 3. 1. Types de contrat• Contrats d’assurance décès en fonction de leur durée • Assurance temporaire. Souvent souscrite pour un an et reconductible tacitement jusqu’à la cessation de la garantie. Entre la date d’adhésion et la date d’échéance, si l’assuré décède, l’assureur verse au bénéficiaire le capital ou la rente prévue. Cependant, s’il est toujours en vie à la fin du contrat, les cotisations restent acquises à l’assureur. • Assurance vie entière. Le contrat n’a pas de date d’échéance. Quelle que soit la date de décès de l’assuré, l’assureur doit verser un capital aux bénéficiaires.
  4. 4. 1. Types de contrat• Contrats d’assurance décès en fonction des options choisies • Définis comme des contrats « à la carte », c’est-à-dire adaptés à chaque situation personnelle et incluant des garanties optionnelles selon les besoins. • Il est possible de choisir le montant du capital décès, les options (ex: rente éducation …), la durée du contrat et la garantie invalidité ou arrêt de travail.
  5. 5. 2. Bénéficiaires• Le contrat d’assurance décès permet de désigner un ou plusieurs bénéficiaires (conjoint, enfants, petits-enfants …) . Aucun lien de parenté n’est exigé.• Ils recevront le capital choisi en cas de décès• Il serait possible ou non de modifier la clause bénéficiaire selon qu’ils aient accepté le contrat.
  6. 6. 3. Capital décès• Déterminer le montant du capital • Adressez-vous à un conseiller pour procéder à une estimation ; • Remplissez les questionnaires, émis par les compagnies d’assurance ou banques, joint à la documentation fournie pour une évaluation selon votre situation ; • Faites une estimation via les sites bancaires ou des compagnies d’assurance ; -> Une fourchette comprise entre un capital minimum et maximum vous ait proposé dans laquelle il vous est possible de choisir le montant souhaité (généralement par tranche) -> La modification du capital garanti est possible à tout moment
  7. 7. 4. Fiscalité• Sauf exceptions, le capital versé au(x) bénéficiaire(s) désignés n’est pas soumis aux droits de succession.• Cependant, le capital garanti est soumis à des prélèvements fiscaux. Ceux-ci varient selon que les cotisations aient été versées avant ou après les 70 ans de l’assuré.• Des cas d’exonération de ces prélèvements sont prévus par le Code général des impôts
  8. 8. Merci de votre attentionPour plus de renseignements :Site : http://www.meilleures-assurances-deces.com/

×