Les outils du web atelier 1bis

670 vues

Publié le

Présentation générale

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
670
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les outils du web atelier 1bis

  1. 1. Les Outils du Web Atelier numérique du 7 janvier 2013Office de Tourisme du Pays des sources de la Loire Tél. : 04 75 38 89 78 www.ardeche-sources-loire.com + d’infos : ardeche.sources.loire@gmail.com
  2. 2. Pourquoi Google ?Impact sur le référencement naturel des google adresses :MEILLEUR POSITIONNEMENT DANS LES RESULTATS DE RECHERCHEVUES INTERIEURES VALORISEES :· Dans l’affichage des résultats classiques Google· Dans Google MapPasserelle entre vues externes et vues internes :VUES PANORAMIQUES DE VOTRE STRUCTURE LIEES AUX VUES DE GOOGLE STREETVIEWINTEGRATION DES VUES PANORAMIQUES SUR VOTRE SITE :Facile à intégrer !LE PRIX : Tarifs attractifs par rapport à une visite virtuelle traditionnellePACK 30 vues : grandes structures hôtelières, sites touristiques 519 €L’OPPORTUNITE : Photographe dispo maintenant !
  3. 3. Google Local +(Adresse) - Google + Google Adresse Google + = = référencement Réseau Social de l’activité Fiche Google Page Page Adresse Google + Google + Devient local automatiqueme nt Fusion des 2 pages = Meilleur référencement = Facilité de partage
  4. 4. Les Bases : Apprenez à connaîtreGoogle car lui, il vous connaît - Google Maps est le service de cartographie du monde by Google ! - http://www.google.fr/places est l’interface qui permet de créer la fiche qui apparaitra sur Google Maps Si une fiche au nom de votre établissement existe déjà sur Google Maps tant mieux ! Ce n’est pas un problème, elle a pu être créée par Google Maps avec les informations trouvées dans les pages jaunes (par exemple), par l’ancien propriétaire etc …
  5. 5. Stratégie du référencement localhttp://www.blackat.fr/ameliorez-son-positionnement-dans-google-adresses.html
  6. 6. http://www.journaldunet.com/solutions/seo-referencement/geolocaliser-les-sites-pour-google.shtml?utm_source=benchmail&utm_medium=ML223&utm_campaign=E10183579&f_u=3089334
  7. 7. Google pour commencer… 1.Créer un compte Google si vous n’en n’avez pas a)aller sur www.google.fr et cliquer sur connexion en haut à droite b)cliquez sur créez un compte gratuitement (voir démarche à suivre dans la présentation de Google Adresses
  8. 8. 1.Connectez vous à votre compte Google etrendez vous sur www.google.com/places Page d’accueil Google Adresses ici
  9. 9. 1ère étape : VÉRIFIER SI SA FICHE EXISTE DÉJÀArrivé à cette étape, il vous suffit de suivre la procédure en entrant le numéro detéléphone de votre entreprise afin de vérifier si une fiche n’existe pas dans lesystème.A noter :Un compte Google n’est pas obligatoire pour utiliser Google Adresses, vouspouvez utiliser une adresse mail personnelle. C’est parfois préférable si vousréférencez les points de vente de votre entreprise, une chaine de restaurant etc… une adresse en votrenom@entreprise.fr est idéale. Cela permet aux équipesde vérification de ne pas douter sur vos intentions
  10. 10. 2ème étape :OPTIMISER SA GOOGLE Local + (adresse) · Augmenter votre NOTORIETE et MODERNISER votre image. · RASSURER vos clients potentiels avec une présentation concrète de votre site et vos services, les conforter dans leur CHOIX. · Vous DEMARQUER de la concurrence en utilisant un concept innovant et interactif. · SEDUIRE les internautes : les inciter à porter leur choix vers vous plutôt que vers la concurrence. Google Local + (Adresse) : Une petite VISITE virtuelle….
  11. 11. 3ème étape :CONFIRMER LA PROPRIÉTÉDE SA FICHE UNE FOIS VOTRE CODE D’ACCES REÇU… reprenez la procédure au début•Un code de validation vous a été communiqué (par voie postale ou téléphone)•Vous devez rentrer ce code sur votre tableau de bord pour valider la propriété de votre fiche et la voir publiée 1.Connectez vous à votre compte Google et rendez vous sur www.google.com/places 2.Cliquez sur «Ajoutez un établissement» 3.Vous arrivez sur un tableau de bord avec votre ou vos fiches Google Local + (Adresses) cliquez sur «modifier» en dessous du nom de votre établissement si vous souhaitez faire des modifications ou tapez votre code d’accès fourni par Google dans l’espace dédié
  12. 12. JE DUPLIQUE MA GOOGLE Local + (googleadresse) EN LANGUES ETRANGERES Pour que votre fiche remonte dans les moteurs Google étrangers vous devez créer autant de fiches que de langues étrangères. -Pour cela, reprendre la procédure de création de fiche Google Local + (Google Adresse) au début -Lorsque vous arrivez sur votre tableau de bord (où apparaît votre GA en français), changez la langue en haut à droite de l’écran -Puis cliquez sur Ajouter un établissement(Adda business)
  13. 13. Ex d’une duplication de fiche en Anglais Je choisis la langue étrangère dans laquelle je veux duppliquer ma fiche
  14. 14. Je surveille ma E-reputation Pour que votre fiche inspire confiance,il est préférable qu’elle soit associée à des avis de consommateurs. -Comme avec tous les sites d’avis, vous devez donc surveiller votre e-réputation, c’est-à-dire ce qui se dit de vous sur le web -Si vous avez des avis négatifs, un droit de réponse vous est accordé. N’hésitez pas à saisir cette opportunité de faire valoir la qualité de votre prestation -Incitez même vos clients à déposer un avis de sorte que les avis positifs prennent le pas sur les avis négatifs
  15. 15. JE POSTE DES ACTUALITES TOUS LESMOIS Pour que votre fiche soit dynamique, vous pouvez désormais inscrire l’actualité de votre entreprise dans un espace visible pendant 30 jours -Pour cela, revenir sur le tableau de bord de votre fiche -Inscrivez ici votre actualité
  16. 16. Côté utilisateurs…
  17. 17. Côté utilisateurs…
  18. 18. Mes cartes …. Mes favoris
  19. 19. Google Street View : suivez le petit bonhomme orange (carte) ou cliquer sur « plus »
  20. 20. Des icônes personnalisés : maps icons
  21. 21. Google Maps Icons
  22. 22. « mastructure@gmail.com » la messagerieGmail Pour avoir une messagerie google ou Gmail il faut avoir créer un compte Google (gratuit). Bien évidemment si vous avez créé un compte google pour la Google Local + (Adresse) celui- ci suffit. Voir le document de présentation de la Google Local + (Adresse) .
  23. 23. Messagerie Google : Paramétrages
  24. 24. G Mail Paramétrages
  25. 25. Gmail Paramétrages
  26. 26. Plus c’est virtuel, plus c’est humain
  27. 27. Gérer sa relation client avec Gmail :http://youtu.be/mYrx4fOWD5Y
  28. 28. Wise stamp : signature personnalisée Je peux personnaliser ma signature de mail avec mon logo, ma tête et mes infos communautaires et sociales depuis un email Gmail, Hotmail, Yahoo et depuis le navigateur Chrome.http://www.wisestamp.com/screenshotshttp://help.wisestamp.com/tips-and-tricks
  29. 29. LES MOTS MAGIQUES DE LA RELATIONCLIENTS Réassurance Accompagnement Assistance Conseil Humanisation
  30. 30. Google Agenda
  31. 31. Mes objectifs avec Google Je me créée un compte utilisable pour une adresse de messagerie et ma fiche Google + local (Google Adresses) Je remplis ma fiche Google Local + Je paramètre ma messagerie et personnalise ma signature Je peux mettre en place une réponse standardisée, dont je pourrais toujours personnaliser le contenu selon le client. J’essaie de mettre en place un planning en ligne / avec mon emploi du temps si je n’ai pas de service réservation (pensez à Ardèche Résa cependant, et autres services de réservations en ligne accessible au public) Mes contrats, questionnaires de satisfactions… sont en ligne et je les partage avec mes clients. (ils ne seront pas perdus si mon ordinateur me lâche)
  32. 32. www.thinkwithgoogle.com
  33. 33. Côté photos 30 millions de VU/mois Promotion par la photo Espace de stockage unique pour un usage multi-sites : flickr est utilisé par de nombreux autres sites utiles comme Animoto.com Gratuit et version pro : 24$/an Référencement…
  34. 34. Importer, découvrir, partager
  35. 35. Rendez-vous sur la page d’accueil de FlickR(www.flickr.com)
  36. 36. En cliquant sur « connexion », une nouvelle pages’ouvre, je choisis de me connecter via moncompte Google
  37. 37. Se donner un pseudo en rapportavec son activité
  38. 38. Une fiche détaillée Flickr
  39. 39. Une fois bien assimilées les subtilités de votre compte Flickr, rendez-vous à lapage Importer.Pour sélectionner vos plus belles photos, cliquez sur le bouton "Choisir desphotos et des vidéos" et retrouvez directement vos prises de vue vialExplorateur de fichiers Windows. Vous pouvez importer plusieurs prises devue à la fois. Réglez le degré de confidentialité des fichiers et transférez-lesdans les nuages!Une fois votre compte Flickr bien alimenté, vous pouvez organiser vosphotos grâce à longlet du même nom. "Contacts", "Groupes", "Explorer ».
  40. 40. Stocker ses photos sur Flickr
  41. 41. Flickr et vos amis…Flickr à explorer
  42. 42. Exemple…
  43. 43. Importer une photo vers la galerie
  44. 44. Propriété Intellectuelle - sur ma page d’accueil perso, je clique sur« votre galerie » afin de visualiser toutes les photos que j’ai déjàimportées sur FlickR.
  45. 45. Afin de modifier un même critère (ajouter à un album, changer le type delicence, changer la date… ) sur plusieurs de mes photos en une seule fois, jeclique sur « Organiser »
  46. 46. Je fais glisser les photos auxquelles jesouhaite appliquer un changement
  47. 47. Puis sélectionne « Autorisations », et« Modifier la licence »
  48. 48. FlickR me donne le choix entre plusieurs types de licences,autorisant les internautes à effectuer ou non certaines actionsavec mes images.
  49. 49. Les licences Creative Commons Les licences Creative Commons constituent un ensemble de licences régissant les conditions de réutilisation et/ou de distribution dœuvres (notamment dœuvres multimédias diffusées sur Internet). Les licences Creative Commons ont été créées en partant du principe que les lois sur la propriété intellectuelle étant différentes selon les pays, elles devenaient casse-tête à appliquer sur les contenus diffusés sur le net, et du constat selon lequel les lois actuelles sur le copyright étaient un frein à la diffusion de la culture. Leur but est de fournir un outil juridique qui garantit à la fois la protection des droits de lauteur dune œuvre artistique et la libre circulation du contenu culturel de cette œuvre.
  50. 50. Les licences Creative Commons Six possibilités combinées autour de quatre pôles définissent les différents usages : Attribution : paternité de l’image (ou autre contenu), signature de l’auteur initial (ce choix est obligatoire en droit français) (sigle : BY) Non Commercial : interdiction de tirer un profit commercial de l’œuvre sans autorisation de lauteur (sigle : NC) No derivative works : impossibilité d’intégrer tout ou partie dans une œuvre composite (sigle : ND) Share alike : autorisation de partager l’œuvre, avec obligation de rediffuser selon la même licence (sigle : SA)
  51. 51. Exemple de licence CC sur Facebook
  52. 52. FLICKR : mes objectifs1. Je participe à l’atelier Photos/vidéos de l’Office de Tourisme le 8 avril 2013 à 9h2. Créer un compte avec une adresse stratégique : www.flickr.com/mastructure (http://www.flickr.com/account/ - Vos adresses web Flickr )3. On valide les droits d’utilisation des photos et on les met en ligne dans des albums thématiques / géographiques4. Je prends le temps de mettre un titre et une description « touristiques » qui feront également plaisir aux moteurs de recherche5. Si je suis un prestataire : j’intègre mes diaporamas (et ceux de l’Office de Tourisme)dans mon site Internet6. Je peux aussi m’intégrer à des GROUPES pour diffuser des photos pertinentes en fonction de la thématique de ce groupe.
  53. 53. Panoramio Photo géolocalisée Utilisée dans Google Maps, dans Street View
  54. 54. Pinterest
  55. 55. Trippy, le Pinterest du Voyage
  56. 56. Instagram
  57. 57. Retoucher une photo… Pic Monkey,Xn View, Snapseed, photofiltre, Iresize…
  58. 58. Animoto http://youtu.be/03rEQr-VDXM
  59. 59. Partager sur les réseaux sociaux, avec un« Ami » ou sur son propre mur Facebook
  60. 60. Exporter une vidéo vers You tube
  61. 61. Ajouter des photos pour faire des vidéosAnimoto
  62. 62. Partager votre vidéo…un jeu d’enfant. Pour en savoir + : Je participe à l’atelier Photos/vidéos de l’Office de Tourisme le 8 avril 2013 à 9h
  63. 63. You Tube You tube est le premier site de partage de vidéos et outil de google. Daily Motion était très utilisé en France car Français On peut se connecter sur You tube avec le compte google Intégrer le code d’intégration d’une vidéo créée Ajouter un vidéo existante Sans sortir de Youtube on peut utiliser ce qu’on veut. 35h de vidéos / minute Premier site de vidéos en ligne Traductions sous-titrées réalisables en ligne Affichées en option dans Google Maps et intégrables dans ses propres cartes Il faut demander l’autorisation de diffusion, quand une vidéo ne nous appartient pas Depuis le site Rhône Alpes tourisme on peut envoyer un message pour savoir si l’auteur accepte On peut aller sur le nom de l’utilisateur, et lui demander l’autorisation
  64. 64. Mon compte You Tube
  65. 65. Statistiques par vidéo 30 derniers jours PerformancesEstimation du nombre de minutes regardéesVariation nette des abonnés InteractionJaime / Je naime pas / Commentaires / PartagesFavoris ajoutés / Favoris supprimés Les 10 vidéos les plus regardées : Estimation du nombre de minutes regardées Données démographiques Top des régions SexeHommes / Femmes Découverte Top des emplacements de lectureMobiles / Page de lecture YouTube Top des sources de traficRéférences de vues sur YouTube / Applications pour mobile et trafic direct
  66. 66. Une chaîne vidéo Configurer un nom d’utilisateur sur You tube et l’accès aux vidéos Utiliser sa chaîne Youtube pour avoir un support touristique multimédia lors du séjour Faire des playlists , c’est parfait pour de l’Internet de séjour : donner un titre et un descriptif à une playlist (avec l’adresse du site internet) Une playlist peut être publique ou privée. Possibilité de permettre aux utilisateurs d’intégrer la playlist
  67. 67. Centre d’aide de You tube : Création d’unechaîne de marque
  68. 68. Ajouter une vidéo
  69. 69. Partager : Utiliser un lien ou un coded’intégration d’une vidéo
  70. 70. On peut récupérer un lienvers une playlist
  71. 71. On peut récupérer le code d’intégrationd’une playlist
  72. 72. YOUTUBE : mes objectifs 1.Utilisation de sa « chaîne » Youtube (page d’accueil personnalisée sur Youtube) pour promouvoir la destination par la vidéo, je crée des playlists thématiques 2.Sur mon site, je crée un lien bien visible vers cette chaine Youtube et je peux aussi communiquer sur un site Internet de Séjour ou des cartes postales dans mes chambres. Pour en savoir + : Je participe à l’atelier Photos/vidéos de l’Office de Tourisme le 8 avril 2013 à 9h
  73. 73. Viméo : stockage qualitatif et sonorisé
  74. 74. Jamendo, la musique libre de droit
  75. 75. Rando : exploiter les ressources mobile enséjour
  76. 76. Intégration dans le site Web
  77. 77. Calaméo : http://fr.calameo.com/
  78. 78. CALAMEOCa laméo : créer ses brochures en ligneUn livret recette créé sur le site Jimdo :http://ardeche-sources-loire-terroir.jimdo.com/recettes/
  79. 79.  SlideShare Site pour héberger des présentations PowerPoint et OpenOffice, ainsi que dautres types de fichiers. Inscription obligatoire avant lupload. Taille maximale de fichier supportée 100Mo Formats de fichiers supportés :PowerPoint : ppt, pps, pot, pptx, potx, ppsx; OpenOffice : odp, pdf Apple Keynote : key, zip or pdf Microsoft Office : doc, docx, rtf, xls OpenOffice : odt, ods, pdf iWork Pages Visiter slideshare.net
  80. 80. http://fr.slideshare.net/about
  81. 81. Dropbox : pour stocker, partagerhttps://www.dropbox.com/tour/1
  82. 82. Dropbox créer un compte
  83. 83. Dropbox
  84. 84. Créer son propre site/blogSEDUCTION ET RESERVATION Parlez vrai ! Parlez original ! Parlez illustré ! Parlez de vous ! Parlez tourisme local ! Et pensez business Parlez seulement quand vous avez quelque chose à dire ! … Humanisez ! Pour en savoir + : Je participe à création d’un site/blog adapté au mobile le 4 février à 14h
  85. 85. Jimdo
  86. 86. Wordpress
  87. 87. UN ARTICLE DE BLOG…Un visuel : Un édito :une photo statique texte de présentation aéré enun diaporama fait maison privilégiant les puces à une suiteune vidéo de déléments séparés parune animation Animoto virgule...un powerpoint Ne pas oublier les aspectsune brochure électronique purement pratiques des lieux cités (heures et jours douverture, liens vers leur site) + plan d’accès Une offre : Lien quasi obligatoire dirigeant vers une offre commerciale de votre territoire / Lien vers les hébergements proches de…
  88. 88. Wordpress un espace d’animationnumérique en ligne
  89. 89. Le Flux RSS, mais kesako? •Le Flux pour suivre sa veille •Le Flux pour alerter ses clients •Le Flux pour informer ses adhérents •Le Flux pour rassembler de l’info externe Pour en savoir plus…. http://www.blog-marrant.com/flux-rss-quest-ce-donc
  90. 90. http://www.presse-citron.net/pourquoi-une-pme-doit-avoir-un-blog-10-raisons-concretes 1 – Pour la communication externe 2 – Pour le dialogue 3 – Pour l’image 4 – Pour le référencement 5 – Pour la communication et la motivation interne 6 – Pour la veille 7 – Pour faire vivre le site institutionnel 8 – Pour renforcer l’autorité de compétence (valoriser un savoir faire) et image d’expertise (meilleure connaissance par les clients) 9 – Pour générer facilement une newsletter sans travail supplémentaire A partir d’une seule matrice de production, on génère trois flux d’information : le blog, la newsletter, l’alimentation du site. 10 – Pour la propagation de l’information Quand on édite un blog, celui-ci génère automatiquement un flux RSS Conclusion Nécessité de temps et des ressources nécessaires à l’entretien d’un blog. 5 articles par mois feront largement l’affaire, et le temps nécessaire à leur rédaction doit plutôt être perçu comme un investissement, en image et en communication. Un investissement somme toute raisonnable en regard des possibilités et des opportunités qu’offre un blog d’entreprise. L’entreprise-média : celle qui sait valoriser le savoir-faire qui est au coeur de son activité en ne laissant personne en parler à sa place.
  91. 91. Les réseaux sociaux La Page et le profil facebook Twitter Un milliard et demi dinternautes sont connectés sur les réseaux sociaux... (Sources : www.les- infostrateges.com, 04/09/2012)
  92. 92. Profil
  93. 93. Page
  94. 94. Groupe Exemple de groupe privé pour les animateurs numériques du territoire (national ou Rhône Alpes) : faites passer vos questions à votre animateur numérique qui pourra répondre ou bénéficier du réseau pour trouver une réponse. Un groupe peut évidemment être public comme celui de Radio France.
  95. 95. Pour en savoir plus…. Cliquer sur Aidehttps://www.facebook.com/help/?ref=pf En cliquant sur Aide en bas de page : une nouvelle page s’affiche
  96. 96. Twitter
  97. 97. Centre d’assistance Twitterhttps://support.twitter.com/
  98. 98. http://fr.slideshare.net/mediaventilo/applications-facebook-pour-les-acteurs-voyages-et-tourisme-en-19-points
  99. 99. QR CodesAfin de faciliter encore plus l’accès à son information touristique ; l’application QR codes.Qu’est ce que c’est ? Cela revient à la dissémination de QR codes (petits carrés noir et blanc ou couleurs pixellisés) sur différents supports (éditions papier, vitrines, panneaux…) que les visiteurs/clients peuvent « shooter », cest-à-dire prendre en photo avec leurs Smartphones, tablettes et qui les dirigeront automatiquement vers la page du site internet « mobile » de l’Office de Tourisme contenant les informations recherchées. Ce concept innovant et écologique offrirait donc aux visiteurs du territoire et des sources de la Loire la possibilité d’obtenir plus d’informations touristiques gratuitement et instantanément, sans que cela ne nécessite l’impression de documents papiers supplémentaires.Comment ça marche ? Afin de pouvoir « shooter » ou flasher les QR codes, il suffit de télécharger gratuitement « Mobile Tag » en se connectant sur www.mobiletag.com Ou sur Enigma.Où trouver ces QR codes ? Les QR codes de l’Office de Tourisme ou des prestataires pourraient apparaître dans le dépliant d’appel, et autres supports selon autorisation des partenaires
  100. 100. I-nigma
  101. 101. Unitag : générateur de QR Codeshttp://youtu.be/Gus25MQvmq8
  102. 102. Trois étapes de création d’un QR Code
  103. 103. Le résultat…
  104. 104. Recommandations…
  105. 105. Raccourcisseur d’URL : Bitly.
  106. 106. Réduire les adresse web trop longues :L’objectif est d’obtenir une url que je pourrai saisir manuellementdepuis mon smartphone… autre avantage, ce raccourci très courtne prendra pas de place sur ma carte de visite ou mon flyer incitantmes clients à laisser un avis. Il me permet aussi de garantir lalisibilité de mon QR Code.
  107. 107. Ex réduction de l’URL de la page facebook :http://goo.gl/w4Ctd Je peux générer moi-même des qr codes et des urls courtes pour inciter mes clients/touristes à aller sur Internet depuis leur smartphone ou tablette soit pour collecter un avis, apporter une info multimédia complémentaire à une brochure papier…
  108. 108. Je créée mon QR Code de la page facebook àpartir de l’adresse internet (URL) réduite
  109. 109. Positivez la météo…
  110. 110. Chouette il pleut!! Un critère SITRA existe et pourrait permettre à l’office de tourisme via un widget de diffuser les lieux à fréquenter quand il pleut, on pourrait envisager la même chose « en manque de neige » l’hiver. Lundi 4 février : Atelier Créer un site web pour Smartphone / tablette à 14h La météo un incontournable du site Internet
  111. 111. Avis Clients1.Je vérifie si j’existe sur TripAdvisor, DisMoiOù, Vinivi, L’internaute.com, Lafourchette.com2.J’optimise ma fiche (photos, vidéos, renseignements pratiques3.Je motive la collecte d’avis clients avec l’envoi d’un email au retour du client, avec une carte de visite invitant les clients à laisser un avis (QR Code + Url courte) et je mets sur mon site Internet un « widget/module » motivant la collecte (voir www.domainedelarchey.com )4.Je surveille ma e-reputation en faisant un petit tour sur les grandes plateformes d’avis une fois par mois… et certaines d’entre elles vous envoient directement un email d’alerte.5.Je peux répondre ou je dois répondre à un avis, qu’il soit négatif pour « positiver » le commentaire ou même positif pour remercier le client d’avoir pris le temps de laisser cet avis6.J’affiche dans mon site Internet, dans un onglet de ma page Facebook, dans mon blog le widget d’affichage des avis clients. Atelier Lundi 4 mars : Relation clients, avis clients à 14h
  112. 112. Atelier Lundi 4 mars 2013 : Relation clients,avis clients à 14h
  113. 113. Des outils mais …. Avant de se lancer dans un quelconque projet Internet E-tourisme, gardez comme priorité votre stratégie touristique Internet reste un support … il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Internet est au service de l’humain…
  114. 114. Proposition d’ateliers : un nouveauservice de l’office de tourisme Lundi 7 janvier : à 14h Outils Web, Google Local + (Google Adresse) et QR Codes Lundi 4 février : Référencement/Diagnostic site Internet à 9h Créer un site web pour Smartphone/Tablette à 14h Lundi 4 mars : Relation clients, avis clients à 14h
  115. 115. Proposition d’ateliers : un nouveauservice de l’office de tourisme Lundi 8 avril 2013 Partage photo/video à 9h Réseaux sociaux à 14h Lundi 13 mai 2013 à 14h Wifi Sécurisé, stratégie communicationInscriptions à l’Office de tourisme : 04 75 38 89 78 ou 06 07 33 80 17Adresse : www.ardeche-sources-loire.com
  116. 116. Bonne et heureuse année 2013 Merci de votre Attention

×