Programme national de développement des racines et tubercules
Extrait du FIDAfrique - IFADAfrica
http://www.fidafrique.net...
Programme national de développement des racines et tubercules
Présentation générale
Les Racines et Tubercules (R&T) occupe...
Programme national de développement des racines et tubercules
Composantes
Au total, le programme compte quatre composantes...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Programme national de développement des racines et tubercules

214 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
214
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme national de développement des racines et tubercules

  1. 1. Programme national de développement des racines et tubercules Extrait du FIDAfrique - IFADAfrica http://www.fidafrique.net/article0.html Programme national de développement des racines et tubercules - français - Projets nationaux - Cameroun - Programme national de développement des racines et tubercules - Date de mise en ligne : jeudi 7 janvier 2010 Date de parution : 12 février 2015 Description : PNDRT FIDAfrique - IFADAfrica Copyright © FIDAfrique - IFADAfrica Page 1/3
  2. 2. Programme national de développement des racines et tubercules Présentation générale Les Racines et Tubercules (R&T) occupent 70% de la superficie cultivée du Cameroun et représentent 46% de la production vivrière. En 2000, la production de R&T s'est élevée à 5 millions de tonnes, dont 2 millions de manioc. Outre le manioc, les R&T comprennent le macabo/taro, les ignames, les patates douces et les pommes de terre. Les femmes représentent 90% des producteurs et petits transformateurs de R&T. Le développement du secteur est un élément essentiel de la stratégie de développement rural du pays pour atteindre l'objectif fixé par le gouvernement d'une croissance annuelle de 7% de la producton agricole. Les R&T sont aussi cruciaux pour assurer la sécurité alimentaire et pour stimuler l'emploi en zone rurale. Or il existe des contraintes qui pèsent lourdement sur le développement des R&T. Il s'agit de : • l'organisation défaillante du système de commercialisation • les insuffisances des techniques de traitement post-récoltes et • la productivité réduite et le faible niveau de production. Il faut ajouter à ces contraintes les problèmes d'eau et les insuffisances des systèmes de transport et de stockage des R&T. Le PNDRT couvre les cinq zones agro-écologiques du pays (le Nord, les Plateaux de l'Adamoua, les hauts Plateaux de l'Ouest, les basses terres côtières et le Plateau du Sud Cameroun). Il intervient dans les villages à la demande des cultivateurs de R&T, ainsi qu'à l'échelon des bassins (ensemble de villages voisins dotés d'un système commun de culture et de stratégie de commercialisation) L'objectif général du projet est de contribuer, par le développement du secteur R&T, à l'amélioration de la sécurité alimentaire et des niveaux de revenus des pauvres des zones rurales. Le programme a ainsi adopté une stratégie orientée sur le marché qui renforce les capacités des petits cultivateurs et transformateurs de R&T - dont 90% sont des femmes - de s'organiser aux niveaux du village, du bassin, de la région et du pays et de développer leurs activités de production et de transformation afin de répondre à la demande des consommateurs. Plus spécifiquement, les objectifs du programme sont : • le renforcement des capacités des petits producteurs et transformateurs de R&T, pour bâtir des organisations de paysans fortes et pour planifier et gérer efficacement le développement du secteur d'une manière intégrée, ouverte et durable ; • l'amélioration durable de l'accès des organisations de producteurs et productrices de R&T aux marchés locaux, nationaux et sous-régionaux ; • l'amélioration durable de l'accès des productrices et transformatrices de R&T à des techniques appropriées de traitement post-récolte et de transformation afin de répondre à la demande des consommateurs ; • une contribution majeure à la croissance de la production de R&T par le recours à des techniques améliorées répondant aux besoins du marché et susceptibles d'être largement adoptées par les paysans pauvres produisant des R&T. Copyright © FIDAfrique - IFADAfrica Page 2/3
  3. 3. Programme national de développement des racines et tubercules Composantes Au total, le programme compte quatre composantes : • Composante 1 : Renforcement des capacités et appui à la structuration des organisations de paysans ; • Composante 2 : Appui à la commercialisation et la gestion des micro-entrprises ; • Composante 3 : Appui à la production et à la transformation/postrécolte et enfin • Composante 4 : Gestion et coordination du programme. Durée : 2004 - 2013 Montant total : 2.170.000 USD Adresse M. Thomas NGUE BISSA Coordinateur national Bp 1538 - Yaoundé Cameroun Tel : +237 222 73 25/+237 991 73 95 Fax : +237 222 73 25 Email : nguebissafr@yahoo.fr Copyright © FIDAfrique - IFADAfrica Page 3/3

×