Routage

23 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
23
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Lorsqu’un routeur reçoit un paquet, il examine l’adresse IP de destination pour savoir où le transférer. L’adresse de destination est composée d’une partie réseau et d’une partie hôte. Le routeur s’intéresse à la partie réseau. Pour cela, il effectue un ET logique entre l’adresse et le masque correspondant,il obtient l’adresse reseau de destination
  • C’est la table de routage du routeur au milieu.

    Par exemple, pour atteindre le réseau 192.168.1.0, le routeur central devra transmettre le message à l’adresse 100.0.0.1 via l’interface Eth1 et devra franchir 1 autre routeur avant d’arriver à destination.
  • Router# show ip route //Affiche la table de routage
    La lettre C devant une route indique un réseau directement connecté.
    La lettre S indique une route statique.
    La lettre O indique une route découverte grâce au protocole OSPF.
    La lettre R indique une route découverte grâce au protocole RIP.
    Le symbole * indique la route par défaut (si elle est déclarée).

  • - protocole RIP (Routing Information Protocol)
    - protocole IGRP (Interior Gateway Routing Protocol)
    - protocole EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol)
    - protocole OSPF (Open Shortest Path First)
    - protocole IS-IS (Intermediate System-to-Intermediate System)
    - protocole BGP (Border Gateway Protocol)

  • Une topologie Hub and Spoke est constituée d’un emplacement central (le concentrateur ou « Hub ») et de multiples terminaisons (les rayons ou « spokes »), chaque rayon ayant une seule connexion au concentrateur
  • On a deux reseaux directement connectes au routeur R1 et une route statique qui est configurée manuellement pour le réseau distant(192.168.3.0)
    R1(config)#ip route 192.168.3.0 255.255.255.0 192.168.2.2
    R1(config)#iprouting //pour faire activation
    R1(config)#exit
    R1#
  • Remote-net: reseau distant
    Mask: masque du reseau distant
    Gateway: adresse de l’interface serie du premier routeur distant
  • Par defaut il est desactive : no ip routing
  • Après la découverte initiale des réseaux, les protocoles de routage dynamique les mettent à jour et les gèrent dans leurs tables de routage. Les protocoles de routage dynamique déterminent également un nouveau meilleur chemin si le chemin initial devient inutilisable (ou si la topologie change).
  • Protocoles à vecteur de distance.
    Certains protocoles de routage, tels que le protocole RIP, se basent sur le nombre de sauts simples, qui représente le nombre de routeurs entre un routeur et le réseau de destination.
    Protocoles à état de liens.
    Pour relier un routeur au réseau de destination, d’autres protocoles de routage, tels que le protocole OSPF, déterminent le chemin le plus court en examinant la bande passante des liens et en utilisant ceux dont la bande passante est la meilleure.
  • Dans l’illustration ci-dessous la route dynamique déclarée utilise le protocole RIP. L’indication entre crochets [120/1] est décomposée comme suit :
    Le premier nombre représente la Distance Administrative ou fiabilité du protocole utilisé (120 pour RIP).
    Le second chiffre est la métrique. Ici, 1 seul routeur sépare R1 de PC3.
  • Tableau des distances administratives
  • Le champ area fait référence à la zone OSPF. Une zone OSPF est un groupe de routeurs qui partagent les informations d’état de liens.
  • Routage

    1. 1. Routeur Cisco Port serie accès a distance par Telnet ou page web Port Ethernet accès a distance par Telnet ou page web Port AUX accès a distance (modem) Port console accès local par terminal
    2. 2. Rôle du Routeur • Dans une petite entreprise ou chez les particuliers, tous les ordinateurs sont reliés directement et accèdent à Internet en passant par un routeur • Lorsque l’entreprise est importante, établie sur différents sites, elle dispose de plusieurs réseaux, reliées entre eux par des routeurs
    3. 3. Fonctionnement du routage • Lorsqu’un ordinateur émet un message vers un autre, hors de son réseau, ce message est transmis au routeur. Ce routeur effectue les actions suivantes : - Lire l’adresse du destinataire - Consulte sa table de routage pour déterminer la route à suivre pour atteindre cette destination. - Transmet le message au routeur suivant (ou au destinataire s’il est à côté)
    4. 4. Interfaces d’un routeur • Un routeur relie plusieurs réseaux. Pour ce faire, il dispose de plusieurs interfaces, chacune appartenant à un réseau IP différent • Ces interfaces peuvent être connectées à des réseaux locaux (LAN) ou à des réseaux étendus (WAN)
    5. 5. Interfaces d’un routeur Côté LAN: • le routeur possède généralement une interface Ethernet. Le connecteur est de type RJ45. Comme une carte réseau Ethernet de PC, une interface Ethernet de routeur possède également une adresse MAC de couche 2 et participe au réseau local Ethernet de la même manière que tous les autres hôtes de ce réseau
    6. 6. Interfaces d’un routeur Côté WAN: • Les interfaces WAN servent à connecter les routeurs à des réseaux externes, généralement sur une distance géographique importante. L’encapsulation de couche 2 peut être de différents types, notamment PPP, Frame Relay et HDLC (High-Level Data Link Control)
    7. 7. Interfaces d’un routeur
    8. 8. Table de routage • Un routeur utilise une table de routage pour déterminer le lieu d’acheminement des paquets • La table de routage contient un ensemble de routes • Chaque route décrit la passerelle ou l’interface utilisée par le routeur pour atteindre un réseau donné
    9. 9. Table de routage
    10. 10. Types de routes • Une table de routage contient plusieurs types de routes: • Route directement connectée (C) • Route statique (S) • Route dynamique (R) ou (O) ou (D) • Route par défaut (S*)
    11. 11. Route directement connectée (C) • Il s’agit des réseaux directement reliés au routeur
    12. 12. Route statique (S) • Ce sont des routes programmées manuellement, en indiquant l’adresse et le masque de destination, ainsi que la passerelle correspondant
    13. 13. Route dynamique (R) ou (O) ou (D) • Ces routes ont été envoyées au routeur par les routeurs voisins • Il existe différents protocoles dynamique, parmi lesquels on peut citer RIP, OSPF, BGP,EIGRP,IGRP,IS-IS
    14. 14. Route par defaut (S*) • La route par défaut est un type de route statique qui spécifie une passerelle à utiliser lorsque la table de routage ne contient pas de chemin vers le réseau de destination • Si le routeur ne trouve pas de route correspondant à l’adresse de destination et qu’il ne possède pas de route par défaut, le message est tout simplement détruit. L’expéditeur est alors informé par un message icmp
    15. 15. Configuration basique des Routeurs Cisco Il existe plusieurs methodes pour configurer un routeur Cisco: • l’utilisation du mode Setup • Configuration manuelle en ligne de Commande (CLI)
    16. 16. Connexion PC-Routeur La connexion PC-routeur se fait avec le cable console(bleu) entre le port console du routeur et le port serie de l’ordinateur
    17. 17. Configuration manuelle (CLI) Il existe 3 modes: • Mode EXEC utilisateur (router>) • Mode EXEC privilegie (enablerouter#) • Mode de configuration globale (configure terminalrouter(config)#)
    18. 18. Configuration du nom du routeur • Router> • Router>enable • Router#configure terminal • Router(config)#hostname Routeur1 • Routeur1(config)#exit • Routeur1#
    19. 19. Configuration des mots de passe Mot de passe enable secret privilegie (toto): • Routeur1#configure terminal • Routeur1(config)#enable password toto //activation du mot de passe • Routeur1(config)#enable secret password123 //activation du mot de passe chiffre • Routeur1(config)#exit • Routeur1#
    20. 20. Configuration des mots de passe • Mode de passe console: mdp • Routeur1#configure terminal • Routeur1(config)#line console 0 • Routeur1(config-line)#password mdp • Routeur1(config-line)#login • Routeur1(config-line)#exit • Routeur1#
    21. 21. Configuration des mots de passe • Mot de passe telnet:mdp • Routeur1#configure terminal • Routeur1(config)#line vty 0 4 • Routeur1(config-line)#password mdp • Routeur1(config-line)#login • Routeur1(config-line)#exit • Routeur1#
    22. 22. Chiffrement des mots de passe • Routeur1(config)#service password- encryption
    23. 23. Configuration d’adresse IP • Router1#conf t • Router1(config)#interface FastEthernet0/0 • Router1(config-if)#ip address 192.168.2.3 255.255.255.0 • Router1(config-if)#no shutdown//pour activer la liaison • Router1(config-if)#exit • Router1#
    24. 24. Configuration d’adresse IP • Router1#conf t • Router1(config)#interface Serial0/1 • Router1(config-if)#ip address 192.168.1.0 255.255.255.0 • Router1(config-if)#no shutdown//pour activer la liaison • Router1(config-if)#exit • Router1#
    25. 25. Activation de la liaison serie • Il est necessaire d’activer la liaison serie a partir de l’interface serie du routeur(S0/0/0 dans l’exemple) connecte au cable DCE (prise femelle): • Routeur1#conf t • Routeur1(config)#interface Serial0/0/0 • Routeur1(config-if)#clockrate 64000//debit • Routeur1(config-if)#exit • Routeur1#
    26. 26. Visualisation de l’etat de l’equipement(routeur/switch) • Routeur1#show version • Routeur1#show flash • Routeur1#show memory • Routeur1#show interfaces • Routeur1#show ip interface brief • Routeur1#show history
    27. 27. Sauvegarde de la configuration • Un routeur (ou un commutateur) contient deux fichiers de configuration: 1-Startup-config: • Le fichier de configuration initiale (startup- config) est utilisé au démarrage du système pour configurer le périphérique. Le fichier de configuration initiale, appelé startup-config, est stocké en mémoire vive non volatile (NVRAM)
    28. 28. Sauvegarde de la configuration 2 -Running-config: • Le fichier de configuration running-config représente la configuration en cours de fonctionnement. Si on modifie un paramètre, on modifie ce fichier. Running-config est stocké dans RAM.
    29. 29. Visualisation et sauvegarde de la configuration • Routeur1#show running-config • Routeur1#show startup-config • Routeur1#copy running-config startup-config
    30. 30. Suppression du fichier de configuration • Routeur1#erase startup-config //pour effacer la configuration initiale
    31. 31. Routage Statique • Les routes statiques sont utilisées dans les cas suivants : -le réseau ne comporte que quelques routeurs -le réseau est connecté à Internet par le biais d’un seul FAI -Un réseau de grande taille est configuré dans une topologie Hub and Spoke
    32. 32. Routage Statique
    33. 33. Routage Statique
    34. 34. Configuration du Routage Statique • Router1#conf t • Router1(config)# ip route remote-net mask gateway • Router1(config)#exit • Router1#
    35. 35. Activation du Routage Statique • Router1#conf t • Router1(config)#iprouting • Router1(config)#exit • Router1#
    36. 36. Vérification de la table de Routage • Router1# show ip route • La lettre C devant une route indique un réseau directement connecté • La lettre S indique une route statique • Le symbole * indique une route par défaut
    37. 37. Configuration d’une route par défaut R1(config)#ip route 0.0.0.0 0.0.0.0 192.168.1.5 Ou R1(config)#ip route 0.0.0.0 0.0.0.0 s0/0/1
    38. 38. Routage dynamique • Lorsque le réseau atteint une grande taille ( plusieurs routeurs), il est nécessaire de mettre en œuvre un routage dynamique • Les protocoles de routage dynamique doivent être alors utilises pour: - la détection de réseaux - Mise à jour et maintenance des tables de routage
    39. 39. Meilleur chemin et métrique • La détermination du meilleur chemin d’un routeur implique d’évaluer plusieurs chemins menant au même réseau de destination et de choisir le chemin optimal ou « le plus court » pour atteindre ce réseau • Le meilleur chemin est sélectionné par un protocole de routage, qui utilise une valeur ou une métrique pour déterminer la distance à parcourir pour atteindre un réseau
    40. 40. Exemple
    41. 41. Origine de route Distance administrative Métrique ou cout connecte 0 0 statique 1 0 Résumé du routage EIGRP 5 Protocol BGP externe 20 Valeur attribuée par l’administrateur Protocol EIGRP interne 90 Bande passante, délai Protocol IGRP 100 Bande passante, délai Protocol OSPF 110 Bande passante ou cout de la liaison Protocol de routage IS-IS 150 Valeur attribuée par l’administrateur Protocol RIP 120 Nombre de sauts Protocol EIGRP externe 170
    42. 42. Routage RIP • Router(config)#router rip//activer le routage rip • Router(config-router)#version 2//choisir version 1 ou 2 • Router(config-router)#network ipnetwork//déclarer le réseaux qui seront transmis • Router(config)# ip default-network [numéro_réseau]//propager une destination par défaut
    43. 43. Exemple sur Routage RIP
    44. 44. Exemple sur Routage RIP
    45. 45. Routage OSPF • Router(config)#router ospf 1// 1 est le process-id c’est un nombre compris entre 1 et 65535 • Router(config-router)#network adresse- réseau masque générique area // on déclare le réseaux participants et masque générique est l’inverse du masque normal
    46. 46. Routage OSPF • Pour que l’OSPF fonctionne de manière appropriée, il est essentiel de définir la bande passante des interfaces séries. Exemple: La bande passante d'une liaison série à 64kbits/s • Router(config)# interface serial 0/0 • Router(config-if)# bandwidth 64
    47. 47. Routage OSPF
    48. 48. Routage OSPF • La commande show ip ospf neighbor peut être utilisée pour vérifier et réparer les relations de voisinage OSPF
    49. 49. MERCI Questions?

    ×