Tendance automne

862 vues

Publié le

Travailler ensemble
pour être plus performants
La saison fut-elle favorable à notre destination ?
Il est difficile de s’engager, néanmoins, après
une entrée de saison jugée plutôt calme par
les professionnels, les premiers échos qui nous
parviennent de la saison estivale semblent
pessimistes. Les craintes formulées témoignent des
aléas auxquels est soumise l’activité touristique.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
862
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tendance automne

  1. 1. TENDANCE | tourisme sommaire la lettre d’information n°24 PROMOUVOIR| Les vignobles DÉCOUVRIR | Le musée l’Agence de Développement en Berry, côté coulisses > p.3 départemental de la Résistance 2010 et de la Déportation > p.7 Touristique du Cher ANALYSER | La nouvelle procédure de classement > p.5 Nouveau logo, ANALYSER | édito nouvelle identité graphique Berry Travailler ensemble pour être plus performants La saison fut-elle favorable à notre destination ? Il est difficile de s’engager, néanmoins, après une entrée de saison jugée plutôt calme par clientèles ou de nos partenaires. Quel les professionnels, les premiers échos qui nous média, quel outil, quelle opération pour parviennent de la saison estivale semblent optimiser nos ressources et atteindre nos pessimistes. Les craintes formulées témoignent des cibles ? Cette question a été au cœur de aléas auxquels est soumise l’activité touristique. notre réflexion dans la redéfinition de notre charte graphique et l’élaboration Le succès d’une destination vient de la qualité de du plan marketing Berry 2011-2013. son offre, mais aussi de sa visibilité. Pour ce faire, il est indispensable de travailler de concert. C’est Nous vous donnons rendez-vous le en fédérant les initiatives des uns et des autres et 5 novembre, à Châteauroux (à partir en mutualisant les moyens dont nous disposons de 9h30, au Couvent des Cordeliers) que nous y parviendrons. La mise en place d’une pour la présentation du nouveau nouvelle charte graphique à destination des La multiplicité des processus d’informa- positionnement et du plan marketing prestataires touristiques participe à cette volonté. tion comme les évolutions technologi- touristique 2011-2013 du Berry. Elle vous permettra de décliner la marque Berry, ques nous conduisent à nous interroger de véhiculer l’image de notre destination et d’en sur la meilleure stratégie pour mieux Corine Laussu accroître la notoriété. communiquer auprès de nos diverses corine.laussu@berry.fr Pascal MEREAU Président
  2. 2. en direct de l’ADT | PROMOUVOIR 2 Les actus côté presse 4 à la suite ! Les actions de relations presse de l’ADT Ca y est, le musée Laumô- et ses partenaires ont permis cette nier de la Locomotive à saison quelques focus dans les médias. vapeur de Vierzon vient de décrocher le label Suite à l’envoi de communiqués, des Tourisme et Handicap articles sont parus dans : Pleine Vie, pour les quatre déficien- Saveurs, Rustica, le Monde du Camping- ces. Déjà labellisé pour les handicaps Car, Tourm@gazine.com, Le Parisien / moteur et mental, il rejoint les quatre Aujourd’hui en France, etc. autres sites touristiques du département Suite aux divers voyages presse et ac- labellisés pour les quatre handicaps. De cueils presse à la carte : L’Art des Jardins nombreux aménagements et plusieurs spécial Berry, Maison de Campagne, Biba services ont été mis en place : parcours Déco, Turit (magazine italien), Plus 3 podotactile, maquettes thermoformées, magazine (magazine belge), Loire Valley “Prêt à Partir”, qui s’est tenu à Paris. Ce traduction de vidéos en LSF Et le mu- ... Magazine, etc. forum est à destination des journalistes sée ne compte pas s’arrêter là ! du tourisme et de la gastronomie de la Des parutions sont déjà programmées presse nationale. A cette occasion, nous Sebastien Champault dans Golf Magazine, Le Monde du Cam- avons diffusé un dossier de presse sur la sebastien.champault@berry.fr ping-Car, L’Express, Version Fémina, Nous thématique “Gastronomie et gourmandi- Deux et Vie Pratique Gourmand. ses”, élaboré conjointement avec le Co- mité de tourisme de l’Indre. A noter que le 16 septembre dernier, le Berry était invité par le Comité régio- Jennifer Desille nal du Tourisme au rendez-vous presse jennifer.desille@berry.fr Les villes et villages fleuris attribuent leurs fleurs La 7e Journée départementale du ment un gage de “fleurissement” d’une Retrouvez toute l’actualité du fleurisse- fleurissement aura lieu le mercredi commune mais doit refléter sa prise ment, des fiches pratiques de conseils 24 novembre à Sancerre, aux caves de conscience de l’importance d’une et le palmarès intégral sur www.berry.fr, de la Mignonne. approche plus écologique et citoyen- rubrique Nature féérique, Espace fleu- ne dans la conception de ses espaces rissement. Cette année, nous proposons des tables verts. Cette journée est ouverte à tous, rondes / débats animés par des profes- professionnels ou amateurs, désireux Jennifer Desille sionnels du fleurissement. L ’après-midi d’embellir notre département. jennifer.desille@berry.fr aura lieu la remise des prix du 51e Con- cours départemental des villes, villages et maisons fleuris. Nous incitons particu- Palmarès du Concours départemental lièrement les communes à venir, élus et des villes et villages fleuris : employés des espaces verts. Ce sera pour 1ère catégorie A (communes dont la Prix spéciaux départementaux eux l’occasion d’obtenir des conseils de population est inférieure ou égale Prix de l’arbre : Colombiers professionnels ainsi que d’échanger leurs à 300 hab.) : GROISES Prix du jardinier : Christian expériences avec les autres participants. 1ère catégorie B (communes dont la Weingarten, Maire de Saligny-le-Vif Le concours vise aujourd’hui à réunir population est comprise entre 301 et 999 hab.) : NOHANT-EN-GRACAY Prix des espaces verts : Osmery de plus en plus de candidats proposant Prix de l’embellissement et de des initiatives qui s’inscrivent dans une 2e catégorie A (communes dont la population est comprise entre 1 000 et l’amélioration du cadre de vie : démarche environnementale. Le label 3 000 hab.) : LIGNIERES-EN-BERRY Bruère-Allichamps Villes & Villages Fleuris n’est pas seule- 2e catégorie B (communes dont la Prix de la 1ère participation : population est comprise entre 3 001 et Saint-Aignan-des-Noyers et Saint- 5 000 hab.) : SANCOINS Germain-des-Bois
  3. 3. PROMOUVOIR | en direct de l’ADT 3 Les vignobles en Berry, côté coulisses Un site unique pour promouvoir Dans les coulisses les prestigieuses AOC du Berry : de Sancerre www.vignobles-en-berry.com Côté coulisses, Fort du succès rencontré l’année passée Vincent (ou plus par l’opération “Sancerre, les vendanges précisément son al- côté coulisses”, Vincent, le vigneron ter ego du B.I.V.C.) “emblématique” du Sancerrois, a repris a, cette année en- du service sur la toile et les réseaux core, eu le privilège sociaux pour proposer aux amateurs de de recevoir et d’ac- vins, comme aux passionnés, des bons compagner, les 2 et plans et des idées de week-end. Au 9 octobre derniers, registre des nouveautés, Vincent a éten- une vingtaine de du cette année ses précieux conseils aux clients venus profiter de deux jour- core visites dédiées aux vins du Berry. autres AOC du Berry : Menetou-Salon, nées événements sur le thème des Les séjours sont commercialisés par les Quinçy, Chateaumeillant, Reuilly et vendanges. Agences de Réservation Touristique du Valençay. Berry. Les Instants à Partager La Carte du Sommelier Les bons plans de Vincent, c’est aussi Retrouvez Vincent sur Facebook : Dans cette nouvelle rubrique, Vincent une sélection d’idées week-end à par- http://www.facebook.com/?ref=home#!/ propose désormais de se familiariser tager dans chacun des vignobles. Ces vignobles.en.berry?ref=ts avec les différentes AOC du Berry : instants sont en fait des suggestions de Retrouvez Vincent sur Twitter : types de sols, conseils de dégustation, week-end autour d’une appellation. Au http://twitter.com/VincentSancerre cépages, vous y trouverez tout ce qu’il programme : visites de caves ou décou- faut savoir sur ces vins de caractère verte des plus prestigieuses tables du Yoann Rousset avant de les servir et les savourer. Berry, initiations à la dégustation ou en- yoann.rousset@berry.fr L’été des entreprises Dernière En 2010, 48 entreprises ouvertes à Toutes les visites d’entreprises, quel que minute la visite, ont accueilli 2443 person- soit le secteur d’activité, ont été très ap- nes, soit un chiffre équivalent à celui préciées. Dans le cadre du plan de communi- de 2009, mais réparti différemment Rendez-vous le 21 juin 2011 ! cation Berry, une vingtaine de vidéos selon les mois. En effet, la fréquen- viennent d’être tournées pour enrichir tation a été meilleure en septembre Nathalie Roger le site berry.fr. Elles seront en ligne d’ici (66% contre 50% en 2009) et moins nathalie.roger@berry.fr la fin de l’année. Nous vous en reparle- bonne en juin (43% contre 63% en rons dans notre prochaine édition. 2009). On enregistre une très bonne fréquentation en août avec un taux de remplissage de 77%.
  4. 4. partenaires | PROMOUVOIR 4 Ce que recherchent en priorité les internautes pour leur séjour dans le Cher Les clients Gîtes de France® ont la pos- juin, février, août et janvier. sibilité de rechercher leur hébergement selon différentes requêtes. Ainsi, entre En conclusion, le client Gî- le 1er janvier 2010 et aujourd’hui, tes de France® cherche sa lo- il y a eu : cation à la dernière minute, veut être près de Bourges ou de San- • Pour les gîtes ruraux (151 826 re- cerre, dans un hébergement 3 épis quêtes), 35% des recherches se font avec piscine, acceptant les animaux. par la commune (le top 5 étant : S’il choisit la chambre d’hôtes, il Bourges, Sancerre, Vierzon, Belle- veut pouvoir dîner sur place. ville-sur-Loire et St-Amand-Mon- trond) et 34% par le département. Les Sandrine Quindroit principaux critères portent sur la durée : sandrine.quindroit@berry.fr 42% pour des locations d’une semaine et ou 19% pour 2 nuits ; puis sur le classement Catherine Camelot (66% pour les 3 épis), les équipements catherine.camelot@berry.fr sur place (53% piscine, 33% jardin clos et 11% cheminée) et sur les animaux (72% acceptés). Au niveau des loisirs, la pêche arrive en pôle position (30%), suivie par • Pour les gîtes de groupe (15 092 requê- Nouvelle brochure la randonnée (19%), la piscine (18%) et la tes), la recherche se fait à 36% sur le dé- baignade (14%). partement. Le principal critère de recher- che étant à 93% la location de salle, suivie Groupes 2011 • Pour les chambres d’hôtes (60 077 des loisirs : 82% piscine, 11% équitation Comme chaque année, requêtes), la recherche se fait à 59% sur et 7% chemin de grande randonnée. les Agences de Réserva- la commune (Bourges, Sancerre, Vier- tion Touristique du Cher zon, St-Amand-Montrond et Mehun- • Pour les campings/chalets (4 328 re- et de l’Indre éditent leur sur-Yèvre). En dehors du nombre de quêtes), la recherche se fait aussi sur le brochure spéciale pour chambres, les critères de recherche sont département (31%) avec pour principaux le marché du tourisme le classement (64% pour les 3 épis), les critères : 45% pour les chalets, 34% pour de groupes. L’offre des équipements sur place (84% table d’hô- les mobil-homes et 14% les piscines. deux départements est tes, 16% piscine) et les animaux (58% présentée sous la forme acceptés). En revanche, au niveau des Les mois enregistrant le plus de demandes d’excursions et de séjours loisirs, la piscine est demandée à 43%. sont par ordre : juillet, mars, mai, avril, sur des thématiques pré- cises : le patrimoine et la culture, la gas- tronomie, les activités de plein air, etc. Du nouveau sur le Web… Cette brochure est éditée à 3 500 exem- plaires. Elle sera diffusée sur la base … du côté de l’office de tourisme du canton de Lignières-en-Berry : www.lignieres- d’un fichier constitué par l’ensemble en-berry.fr et de celui de Sancerre : www.tourisme-sancerre.fr des contacts que nous avons collectés (clients, prospects, devis sans suite…). D’autres actions sont prévues sur le marché des groupes pour compléter cet envoi. Nous participerons à des works- hops réservés aux professionnels du tourisme durant l’hiver 2010/2011. Vincent Gerbier vincent.gerbier@berry.fr
  5. 5. EXPLIQUER | en direct de l’ADT 5 La nouvelle procédure de classement L’un des grands apports de la de tourisme). Cette commande pré- nouvelle réglementation, précisée cise le nombre d’étoiles demandées par la loi du 22 juillet 2009 et son et s’accompagne d’un pré-diagnostic. décret d’application du 23 décem- Le cabinet de contrôle est librement bre 2009, est d’harmoniser les choisi par l’hébergeur ; le coût de la Focus sur l’hôtellerie systèmes de classement de chaque visite de contrôle est à sa charge. Les établissements hôteliers ont jus- mode d’hébergement et de moder- • Le classement est valable 5 ans, il est qu’au 21 juillet 2012 pour demander niser des normes qui avaient pour délivré par le préfet de département. le nouveau classement. Au-delà, les certaines d’entre elles près de • Tout hébergement peut être classé de classements actuels cesseront d’être 30 ans. 1* à 5* (à l’exception des villages ré- valables. sidentiels de tourisme). Désormais, quel Est-il obligatoire de demander que soit l’héber- le classement de votre hôtel ? gement, les règles La démarche est volontaire. Mais si d’obtention du vous voulez bénéficier de l’appella- classement sont tion ‘hôtel de tourisme’ et pouvoir ar- identiques et les borer un nombre d’étoiles indiquant nouvelles normes, la catégorie de votre établissement, orientées vers le vous devrez alors respecter cette pro- client, doivent con- cédure. L’hôtel doit avoir un mini- tribuer à l’amélio- mum de 6 chambres. ration de la qualité des équipements Pour en savoir plus : (surface, état et www.classement.atout-france.fr propreté,…), mais aussi des services La procédure à respecter : au client (langues parlées, accès inter- • Pour effecteur sa demande de classement, net,…), et enfin de l’hôtelier doit se procurer le prédiagnostic l’accessibilité et du développement • Le nouveau référentiel fonctionne selon (en le téléchargeant sur le site d’Atout durable grâce à un modèle plus exi- un système à points. Chaque critère France). En effet, pour demander à l’un des geant, complet et évolutif. est affecté d’un nombre de points. Cer- organismes accrédités d’effectuer une visite tains critères ont un caractère obli- d’inspection afin d’obtenir le classement Les grands principes gatoire, d’autres ont un caractère “à dans une catégorie souhaitée, l’hôtelier • L’hébergeur souhaitant obtenir les la carte”, c’est-à-dire optionnel. Pour doit joindre à sa demande ce prédiagnostic nouvelles étoiles commande une être classé dans une catégorie donnée, rempli. visite de contrôle auprès d’un ca- l’hébergeur doit obtenir 95% de points binet accrédité par le COFRAC (ou obligatoires, mais aussi un nombre de • Il doit demander une visite de contrôle réputé accrédité pour les meublés points optionnels. auprès d’un cabinet accrédité. • L’hôtelier doit ensuite envoyer à la préfecture du lieu d’implantation de l’hôtel un dossier en double exemplaire, par voie postale et sous forme numérique. Cette demande auprès de la préfecture doit être effectuée dans un délai de 3 mois maximum après la visite du cabinet de contrôle. • Après réception du dossier, la préfecture vérifie qu’il comporte bien toutes les pièces demandées dûment complétées afin de rendre sa décision de classement. La décision favorable est prise par un arrêté préfectoral transmis à l’hôtelier. Cet arrêté est valable 5 ans.
  6. 6. partenaires | PROMOUVOIR 6 Villa C nouveauté L’hôtel à Bourges Situé à quelques mètres de la gare ferro- sur un cours d’eau. Un viaire de Bourges, la Villa C est un hôtel parking privé gratuit est positionné sur 3*** (en cours de clas- à disposition. sement) qui abrite 12 chambres aux vo- lumes généreux, déclinées en 3 catégo- Plusieurs formules sont ries : Classique, Deluxe ou Terrasse. proposées à la clientèle : • un forfait découverte, qui inclut un tarif préfé- rentiel pour des visites, • un forfait romantis- me, avec une demi-bou- teille de champagne, un cadeau surprise, • des forfaits évène- mentiels, liés aux diver- ses manifestations sur Bourges. Chaque chambre de la Villa C possède Villa C Hôtel la climatisation réversible, une salle de Sabine Moisan bains privative, un minibar, une télé- Maurice Caressa vision par satellite et une connexion 20 av. Henri Laudier Wi-Fi gratuite. Toutes les chambres dis- 18000 Bourges posent de grandes fenêtres et la plupart Tél. : 02 18 15 04 00 sont dotées d’une terrasse ou d’un bal- contact@hotelvillac.com con. Les terrasses peuvent atteindre une www.hotelvillac.com superficie de 30 m2, certaines ont vue Entretien et remise en état nouveauté des chemins et sentiers de tronçons, élagage, abattage, interventions d’urgence pour les arbres cassés ou déracinés, ramassage des débris végétaux, alignements de haies ; • entretien complet d’un tracé afin de le rendre praticable toute l’année, contrats d’entretien avec suivi d’échéancier ; gestion écologique du sentier, entretien manuel des zones protégées, contrôle et remise à niveau du balisage. • aménagements spécifiques à la randonnée : diagnostic, mise en place Manuel Gérard Manuel Gérard met en œuvre son savoir- de la signalétique, création de nouveaux 13, rue Lanoue faire dans l’aménagement et l’entretien itinéraires, aide à la réalisation de 18220 LES AIX D’ANGILLON de sentiers et de chemins : topoguides, road-books, référencement Tél. : 06.72.69.67.50 • entretiens ponctuels : réouverture des tracés sur GPS. gerard.manuel@orange.fr
  7. 7. DÉCOUVRIR |coup de projecteur 7 Le musée départemental nouveauté de la Résistance & de la Déportation Un nouveau musée départemental les générations futures, dans un dépar- de la Résistance et de la Déportation tement marqué très tôt par la Résistance ouvrira prochainement ses portes sur en raison de la présence de la ligne de le site des Archives départementales. A démarcation. Ce nouveau musée réunit tance, et non par les Alliés. l’initiative du Conseil général, il est la les collections des deux musées de Fus- fusion des musées de la résistance de sy et de Bourges ; les deux associations TT : Quels publics visez-vous ? Bourges et Fussy. sont bien sûr associées au projet depuis Xavier Truffaut : Le musée est vraiment le début. Nous avons plus de 1 600 ob- destiné à tous les publics, de tous les jets en notre possession, dont près de âges, aussi bien aux Berrichons attachés 200 seront exposés. à leur histoire qu’aux touristes de pas- sage. L’accueil du jeune public, les élè- TT : Justement, comment s’organise ves des écoles, des collèges et des lycées, l’espace muséal ? comprendra des visites thématiques Xavier Truffaut : Le musée est struc- adaptées aux programmes scolaires. Des turé autour de la matérialisation de la rencontres avec les anciens résistants se- ligne de démarcation qui divise l’espace ront organisées, mais aussi des conféren- en deux sections. Après une mise en ces et des tables rondes de haute qualité contexte et un rappel des principaux scientifique. Des expositions temporai- faits historiques depuis 1919, la pre- res viendront compléter ou approfondir mière partie est consacrée à l’histoire l’exposition permanente et permettront locale, au département du Cher occupé de relancer l’intérêt du public. par l’armée allemande, et à l’éclosion des premiers mouvements de résistance L’inauguration du musée se tiendra le 18 octobre en présence de plusieurs L’inauguration du musée se tiendra le personnalités de la Résistance, dont 18 octobre en présence de plusieurs Raymond Aubrac, Stéphane Hessel personnalités de la Résistance, dont Raymond Aubrac, Stéphane Hessel et Maurice Renaudat. Rencontre avec Xavier TRUFFAUT, chef du qui commencent à se structurer à partir et Maurice Renaudat (résistant du Cher). service Actions Culturelles et Expositions de 1940. Le visiteur est ensuite amené à L’ouverture au public se fera, quant à traverser le couloir symbolisant la ligne elle, le lundi 25 octobre prochain. Tendance Tourisme : Expliquez-nous de démarcation, qui scinda le dépar- la genèse de ce projet. tement en deux. Le passage est éclairé Musée de la Résistance Xavier Truffaut : Dans le cadre de d’un faisceau bleu et animé par des té- et de la Déportation l’agrandissement des Archives dépar- moignages de résistants. La deuxième Rue Heurtault de Lamerville tementales, le Conseil général crée le partie du site aborde l’histoire des pas- 18022 Bourges Cedex musée de la Résistance et de la Dépor- seurs, mais aussi les sujets de la répres- Tél. 02 48 55 82 60 tation. Ce projet, initié en 2004, voit le sion, les persécutions, la préparation de Entrée gratuite pour tous. jour en cette fin d’année. Son but est de l’insurrection à partir d’août 1944 et la Ouverture du lundi au vendredi, participer “au travail de mémoire” pour libération du département par la Résis- de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.
  8. 8. en bref | S’INFORMER 8 LU SUR LE NET OU DANS LA PRESSE MANIFESTATIONS Depuis mars 2010 aux Etats-Unis, Facebook aurait généré plus de trafic que Google. L’étude publiée par Fête des plantes d’automne Pingdom montre qu’une vingtaine d’autres pays dans APREMONT-SUR-ALLIER le monde (dont la France) seraient aussi concernés > Les 16 et 17 octobre 2010 par ce choc des titans. Une tendance qui risque bien J’aime Les vignerons de Menetou-Salon Tél. 02 48 80 40 17 de s’accentuer au vue des dernières fonctionnalités sociales et virales mises en place par Facebook malgré réserver les polémiques soulevées autour de la confidentialité mes vacances sur Facebook et de la vie privée, c’est un autre débat ! Le dernier rapport Comscore accorde une progression des recherches sur Facebook de +54% entre 2008 et 2009 soit 8 points au-dessus de la moyenne des autres moteurs de recherche dans le monde évaluée à +46% et juste derrière Google avec ses 58% de progression. Avec un moteur de recherche limité en termes d’ergonomie et de fonctionnalités, Facebook reste (encore) loin derrière Google dans la recherche en ligne mais prend des parts d’audience dans un marché sur lequel on ne l’attendait pas à priori. Facebook pourrait même révolutionner la recherche par son approche sémantique (proche du langage) et non plus algorithmique (basé sur des calculs statistiques) comme celle de Google. Aussi, réserver ses vacances sur Facebook sera bientôt un acte presque banal, les technologies sur le site de réseautage sont déjà à portée de clic. On aurait presque du “Artic”, exposition de Jean-Jacques mal à le croire mais certaines marques proposent déjà des applications e-commerce Troncquo assez étonnantes comme la boutique de fleurs 1800 Flowers qui permet depuis sa page MUSÉE DE LA PHOTO, À GRAÇAY Facebook d’acheter son bouquet de fleurs en paiement sécurisé par carte bancaire. > Du 6 nov. au 19 déc. 2010 Le marchand n’oublie évidemment pas de jouer sur la viralité du support : message Tél. 02 48 51 41 80 personnalisé pour un anniversaire, invitations d’amis à offrir un bouquet pour la fête des mères, etc. A propos du paiement en ligne sécurisé, une alternative à la carte bancaire pourrait être facilement apportée par la monnaie virtuelle : les crédits Facebook utilisés aujourd’hui principalement pour offrir des cadeaux virtuels (!?) à ses amis. Revenons dans le monde du tourisme, avec notamment l’initiative de CyberAndorra (agence de voyage virtuelle spécialiste de la Principauté d’Andorre) qui intègre un moteur de recherche de disponibilités sur sa page Facebook, avec pour principal écueil de renvoyer sur son site web officiel pour compléter la réservation. Un système encore perfectible mais qui montre certaines potentialités quant à l’arrivée de la AGENDA réservation hôtelière sur Facebook. Quant à la compagnie aérienne EasyJet, elle risque bien de frapper un grand coup dans le marché du tourisme en ligne. Son application Présentation de la nouvelle stratégie Holiday Planner permet déjà aux voyageurs (uniquement Britanniques pour le de communication Berry moment) d’organiser un voyage vers une destination desservie par EasyJet avec COUVENT DES CORDELIERS, CHÂTEAUROUX l’aide de ses amis sur Facebook. En substance, la compagnie prévoit de lancer une > Le vendredi 5 novembre 2010 application complémentaire pour la réservation de billets d’avion directement depuis Facebook, sans être redirigé vers le site officiel de la compagnie ! Journée du Fleurissement Vous l’aurez compris “j’ai réservé mes vacances sur Facebook” relève partiellement CAVES DE LA MIGNONNE, SANCERRE de l’utopie, les pure-players ont encore de beaux jours devant eux. Mais devant > Le mercredi 24 novembre 2010 l’évolution exponentielle des réseaux sociaux, il faudra sans doute prêter attention et suivre notamment les initiatives des voyagistes comme EasyJet et autres opérateurs privés qui ne se laisseront certainement pas distancer sur les médias sociaux (en référence au flambant neuf Trip Friend de TripAdvisor par exemple). D’autant qu’une récente étude de eMarketer montre que la conquête de Fans pour un organisme public ou privé n’est pas vaine car ces Fans seraient beaucoup plus enclins à acheter après avoir “aimé” la Page Facebook de la marque. Alors prêts à réserver vos vacances directement sur FaceBook ? Article de Mathieu BRUC, publié le 15 juin 2010 sur www.etourisme.info Tendance n°24 | Une publication de l’ADT du Cher 5 rue de Séraucourt - 18 000 BOURGES Directeur de publication : Pascal Méreau Crédits photos : couverture ©Phovoir, ADT18/R. Lacroix ; p.2 Tél. 02 48 48 00 10 - Fax 02 48 48 00 20 Rédacteur en chef : Ludovic Azuar Fleurissement : ADT18/P. Régnier, ©Phovoir ; p.3 Eté des entreprises : ADT18/N. Roger ; Dernière minute : BIVC/B. Roumet ; p. 4 Internautes : Email : berrylechertourisme@berry.fr Ont collaboré à ce numéro : Catherine Camelot, ©Phovoir, Gîtes de France : ADT18/R. Lacroix, ADT18/S. Tsékas ; p.5 Site : www.berry.fr Sébastien Champault, Jennifer Désille, Vincent Gerbier, Proc. de class. : ADT18/V. Gerbier, ©Phovoir ; ADT18/Studio Pixel ; p.6 Dépôt légal : octobre 2010 Corine Laussu, Nathalie Roger, Yoann Rousset. ©Villa C Hôtel, Chemins & sentiers : ©Phovoir ; p.7 Musée : scénogra- N° ISSN 1777-1935 phie : Gulliver Design, ©DADP-CG18-F.Lauginie, p.8 Manifestations : Conception : Quadrilatère Communication ADT18/R. Lacroix ; Lu sur le Net : ©Phovoir, © Facebook. Magazine imprimé sur papier 60% recyclé, 40% FSC.

×