TENDANCE | tourisme             la lettre d’information                 n°25                  sommaire                    ...
en direct de l’ADT | PROMOUVOIR     2           Berry Province, histoire d’une marque           La démarche               ...
PROMOUVOIR | en direct de l’ADT                                                                                           ...
partenaires | PROMOUVOIR4    Actions presse                                                                               ...
ANALYSER | en direct de l’ADT                                                                                             ...
partenaires | PROMOUVOIR      6                                                                                           ...
DÉCOUVRIR | coup de projecteur                                                                                            ...
en bref | S’INFORMER8                                                          Lu sur Le net ou dans La presse    Manifest...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tendance hiver 2011

821 vues

Publié le

Afficher notre personnalité et notre identité, voici la
raison d’être de la nouvelle stratégie de communication
de la destination Berry, qui se traduit par un
nouveau positionnement, une nouvelle signature
“Berry Province”, une nouvelle charte graphique et
un nouveau concept de communication.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
821
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tendance hiver 2011

  1. 1. TENDANCE | tourisme la lettre d’information n°25 sommaire Découvrir | Le Berry en 2CV > p.6 de l’Agence de Développement 2011 Promouvoir | Berry Province Touristique du Cher histoire d’une marque > p.2 AnAlyser | Les hébergements différenciants > p.5Lancement de la marque ANALYSER | éditoBerry Province réussi ! Affirmons et affichonsRenouveler l’image du Berry, la rajeunir à tenir un discours, à véhiculer une imagetout en gardant son identité ; tel était le qui respectent les valeurs de la marque. notre personnalitésouhait de l’ADT du Cher et du CDT de et notre identité !l’Indre. Avec son nouveau positionnement Communiquer une image cohérente, po- Afficher notre personnalité et notre identité, voici la“Berry Province” et sa nouvelle stratégie sitive et juste de notre région, c’est don- raison d’être de la nouvelle stratégie de communi-de communication, c’est chose faite ! ner envie aux touristes d’y venir et nous cation de la destination Berry, qui se traduit par un permettre ainsi de la développer, au bé- nouveau positionnement, une nouvelle signatureDorénavant, nous sommes tous garants néfice de tous. “Berry Province”, une nouvelle charte graphique etde la marque touristique “Berry Province” un nouveau concept de communication.et de la bonne diffusion de l’information Vous trouverez sur l’espace Profession-auprès des visiteurs potentiels, en veillant nels de berryprovince.com toutes les C’est une véritable stratégie de marque touristique informations qui caractérisent à la hauteur de nos ambitions, qui va nous permet- l’identité de notre destination tre, j’en suis convaincu, de franchir tous ensemble un et les outils pour la promou- nouveau palier. voir efficacement. Tous mes vœux de réussite ! Corine Laussu corine.laussu@berry.fr Pascal MEREAU Présidentwww.berryprovince.com
  2. 2. en direct de l’ADT | PROMOUVOIR 2 Berry Province, histoire d’une marque La démarche se laisser porter par les lieux, leurs histoires ; duction, qui permettront de structurer Pour créer notre nouveau code de mar- une destination faite de simplicité, de le développement touristique du Berry à que, il était nécessaire de commencer petits bonheurs simples. l’horizon 2013. par un état des lieux, un regard objectif sur notre destination : c’est ce qui a été Le positionnement 3 grandes orientations : fait au travers de l’étude sur les fonde- et sa traduction graphique • Une nouvelle gouvernance. ments identitaires du Berry. Cet audit Berry Province : pourquoi est-ce un posi- • Une nouvelle démarche de promotion s’est achevé au 2e trimestre 2010, au ter- tionnement pertinent ? et de communication basée sur un dis- me d’une série de tables rondes et d’en- • Parce qu’il correspond à la réalité positif permanent et commun de pro- tretiens croisés menés à la fois auprès des identitaire du Berry et à la perception motion – communication : professionnels du tourisme, des habitants de ses habitants qui revendiquent leur Des outils communs (magazine, site du Berry, de visiteurs et de prospects. appartenance berrichonne. web, sites collaboratifs,…). A partir de ce constat, il a été défini un • Parce qu’il est efficace : il permet à la Des actions coordonnées (production, positionnement, c’est-à-dire le choix de destination et à ses acteurs de porter gestion éditoriale,…). ce que nous souhaitions dire de nous, toutes les dimensions les plus positives • Une nouvelle approche dans la construc- dans le but d’avoir un discours pertinent du Berry. tion et la présentation de l’offre basée face aux territoires concurrents et en adé- • Parce qu’il participe au rajeunisse- sur les centres d’intérêts et les valeurs quation avec nos ambitions d’attirer de ment et à la dynamisation de l’ima- de la destination. nouvelles clientèles. ge du Berry. Le plan marketing Berry a été élaboré en • Parce qu’il est unique : il est tota- cohérence avec la stratégie de marques Les fondements identitaires lement spécifique par rapport à la touristiques définie par le Comité régional du Berry concurrence. du tourisme de la région Centre. Sans surprise, le Berry s’apparente à toutes les régions de tourisme vert où la campa- > Un bloc marque moderne qui, sans > Retrouvez toutes ces informations gne domine sans autres activités sponta- trahir l’histoire, emmène le Berry vers son sur l’Espace Professionnels de nément imaginées. Une vision stéréotypée futur : en toute simplicité et authenticité. berryprovince.com de la campagne qui s’articule autour des > Un code couleur et une forme qui ren- images de sérénité, quiétude, calme, voient à l’univers de l’habillement et aux Corine Laussu détente, retour aux sources, beauté audaces actuelles. L’étiquette cousue main corine.laussu@berry.fr des paysages… et son revers inévitable : fait du logo une marque à la mode. le manque de dynamisme, de jeunesse, d’activités, des endroits magnifiques où Le guide de marque : Début de saison et l’on craint surtout de s’ennuyer. des éléments graphiques qui servent de repères nouvelles éditions Il est temps aujourd’hui de surmonter L’utilisation d’éléments partagés par tous Comme chaque année, le dé- l’image passéiste d’un pays rural, replié sur permet de mieux promouvoir nos offres et but de la saison touristique est lui-même, où l’on craint de s’ennuyer et où de contribuer à construire l’image d’un marqué par la sortie des édi- les grands repères peinent à se renouveler. Il territoire fort et attractif. C’est l’objet tions de l’ADT avec pour nou- s’agit d’être volontaire, de traduire cet élan, du guide de marque “Berry Province” veauté cette année la nouvelle cette vitalité, finalement de s’assumer, de qui sert de référentiel et de guide pédago- identité visuelle “Berry Provin- se revendiquer tel que l’on est : un Berry gique, il est le garant de l’intégrité visuelle ce” incarnée sur l’ensemble singulier, humain, accessible, “vivant”, de la marque. Il permet à nous tous, ac- des supports : carnet de route, actuel, accueillant et teurs du tourisme, une appropriation carte touristique, guide des innovant. Un Berry de la marque afin d’assurer une diffu- manifestations et l’édition surLes valeurs qui romantique, harmo- sion large, cohérente et homogène. le Berry Roman.qualifient le Berry nieux et souvent peuDisponibilité connu, donc plus se- Le plan marketing 2011-2013 Jennifer DesilleSimplicité cret et plus insolite. Outil de pilotage transversal et partena- jennifer.desille@berry.frProximité Une destination de rial, le plan marketing traduit les axesHumain “slow” tourisme qui stratégiques et opérationnels en termes Pour la diffusion :Accessible permet de prendre son de prospection (priorisation des cibles, Patrice RégnierCalme temps, de découvrir les canaux de distribution, outils et actions patrice.regnier@berry.frInattendu sites à son rythme, de prioritaires…), d’organisation et de pro-Authenticité
  3. 3. PROMOUVOIR | en direct de l’ADT 3Berry Province, destinationunee-tourismePour la première fois en 2010, l’en- publicitaires dédiéessemble des actions de promotion en au web, un position-ligne ont été conduites conjointement nement accru sur lespar l’ADT du Cher et le CDT de l’Indre. réseaux sociaux, la des-De cette nouvelle étape de la collabo- tination Berry s’est dotée d’un plan d’ac- Grâce à ces différentes actions et à leurration Berry, ont résulté une grande tions e-tourisme ambitieux afin d’adres- approche structurée, les budgets investisvariété d’actions qui ont permis à la ser des messages de séduction toujours en 2010 ont permis de générer un undestination Berry d’affirmer son posi- plus valorisants, et d’entrer dans une dy- retour sur investissement de 2,43 €tionnement, sa notoriété et sa visibi- namique d’écoute et d’échange avec ses pour chaque euro investi, en ne tenantlité “online”. clients et ses prospects. compte que du chiffre d’affaires direct réalisé en ligne.2010 aura marqué une nouvelle étape Les actions “historiques” de promotionavec, en tout premier lieu, le lancement en ligne n’ont pas été en reste au cours L’approche e-tourisme, au cœur desd’un site internet unique de destina- de cette année : on peut par exemple ambitions de la collaboration Berry,tion. Autour de ce site, www.berry.fr - citer les 487 000 emails publicitaires se révèle donc être un véritable enjeuaujourd’hui www.berryprovince.com - envoyés, les 97 000 visites générées de développement économique. Celes équipes Berry ont œuvré toute l’année depuis le réseau publicitaire Adwords du positionnement sera conforté en 2011.pour promouvoir et capter l’attention des moteur de recherche Google, ou encoreinternautes. la diffusion de plus d’1,5 million d’espa- Yoann Rousset ces publicitaires sur des sites comme yoann.rousset@berry.frAu travers de nouvelles actions, comme lemonde.fr, europe1.fr, routard.comle tournage et le lancement de vidéos ou encore femina.fr.Calendrier des salons Fleurissement• Salon des vacances, à Bruxelles, du 3 au 7 février, en partenariat avec le Le mercredi 24 novembre dernier, près CDT de l’Indre, les Logis de France du de 350 personnes se sont réunies aux Cher et la Route Jacques Cœur. Caves de la Mignonne, à Sancerre, pour• Salon de l’Agriculture, à Paris - Porte la 7e Journée départementale du fleu- de Versailles, du 19 au 27 février. rissement du Cher. Elus, techniciens et• Salon des Séniors, à Paris - Porte de amoureux des espaces verts et des fleurs Versailles, du 24 au 26 mars, en parte- ont ainsi pu bénéficier des conseils enri- nariat avec le CDT de l’Indre. chissants des intervenants sur l’adapta- leur label ville fleurie : Lignières et Saint- tion du fleurissement à son cadre de vie Denis-de-Palin. Patrice Regnier et sur la création d’un jardin. patrice.regnier@berry.fr Rendez-vous en juillet 2011 pour le Ils ont également pu découvrir les Jardins 52e Concours départemental. artistiques de Drulon, présentés par Piet Hendricks, leur propriétaire et créateur. Jennifer Desille Les prix du Concours départemental des jennifer.desille@berry.fr villes, villages et maisons fleuris ont été re- mis aux lauréats 2010. A noter que deux nouvelles communes du Cher obtiennent
  4. 4. partenaires | PROMOUVOIR4 Actions presse Les Rendez-Vous 2010, un bon bilan de l’ADT En 2010, les actions presse de l’ADT (en- vois de communiqués de presse, organi- Plus de 150 professionnels ont assisté aux sations de voyages de presse et d’accueils Rendez-Vous de l’ADT. Ces premières ren- presse, démarchages, forum Deptour,…) contres avaient pour objectif de présenter ont engendré de nombreux articles dans la la nouvelle stratégie de communica- presse nationale et internationale. Repor- tion “Berry Province” et le plan marke- tages, focus, agendas ou idées de séjours ting 2011-2013. De nouveaux “Rendez- ont fleuri dans les magazines, journaux et Vous” sont prévus en 2011. Ils resteront webzines représentant une équivalence un moment privilégié pour présenter les publicitaire connue de 300 000 €. projets et les démarches de l’Agence, tout invité par le Comité Régional du Tourisme, en favorisant les échanges entre tous les 2011, des actions Berry au forum Prêt-à-Partir, organisé à Paris en acteurs du tourisme. En 2011, la destination Berry se dote d’un décembre par la Fédération Nationale des seul et unique outil de promotion pour la Comités Régionaux de Tourisme. Ces ren- Corine Laussu presse : un dossier de presse général contres presse nous ont également ouvert corine.laussu@berry.fr Berry. Le Berry s’est rendu au forum pres- les portes des médias nationaux et nous se Deptour, à Paris, les 17 et 18 janvier ont permis de rencontrer des journalistes derniers. Ce forum nous a permis d’enre- non répertoriés dans nos bases de don- gistrer de nouveaux contacts presse et de nées, et donc de les sensibiliser à la desti- présenter les actualités, les nouveautés et nation Berry. les atouts de notre destination. Jennifer Desille Dans le même sens, le Berry a été présent, jennifer.desille@berry.fr Les hébergements “différenciants” On assiste à une élévation gé- les évolutions du marché. Différencier un nérale du niveau de confort et hébergement peut se faire de plusieurs de qualité des hébergements manières qui peuvent être combinées : le mis en place dans le cadre des thématiser, lui donner un positionnement nouveaux projets et attendue identitaire, proposer des services ou des par les clientèles. Désormais, les équipements particuliers... Mais la ten- niveaux “standards” ne sont plus dance lourde observée depuis plusieurs suffisants pour se démarquer et années est de créer un hébergement in- roulotte-gîte ou chambre d’hôtes au cir- rendre attractive la prestation novant ou original. Avec tipis, yourtes cuit en attelage, plusieurs formules exis- d’hébergement, surtout dans un et roulottes, le département du Cher n’est tent. D’un point de vue juridique, la rou- contexte de ralentissement éco- pas en reste : 7 sites d’hébergements lotte est assimilée à une résidence mobile nomique et de forte concurrence. représentent 329 lits. S’il a longtemps de loisirs. De deux roulottes réparties sur À Lignières, La Borne, Vouzeron, accusé un certain retard par rapport aux 2 sites en 2009 (soit 6 lits) à l’ouverture Argent-sur-Sauldre, Saint-Pierre- autres destinations, il présente depuis du village des Roulottes du Berry, le parc les-Bois et à la base nautique de 2010 une offre en augmentation de représente désormais 256 lits. Goule, l’option réussite rime avec près de 380 % mais toujours disséminée insolite. et provenant en grande partie d’un inves- La yourte, à l’origine utilisée par les no- tissement public (82 % du parc). mades de steppes mongoles, est com- Pourquoi différencier posée le plus souvent d’une structure en son hébergement ? Les principaux types d’héberge- bois et d’une couverture en feutre ou en La nécessité de différencier les héberge- ments différenciants laine. Meublée, décorée et même selon ments, en particulier les hébergements La roulotte est aujourd’hui plébiscitée le cas équipée, la yourte offre un mode ruraux de petite dimension correspond par les vacanciers en quête de nature et d’hébergement plus spacieux et confor- à une tendance de fond imposée par d’originalité. De la roulotte hôtelière à la table que la tente classique. Au regard
  5. 5. ANALYSER | en direct de l’ADT 5de la loi, deux situations sont possibles :si les yourtes ne sont pas équipées, ellessont alors assimilées à des tentes. La lé-gislation applicable est donc celle relativeau camping libre ou en terrain aménagé.Si elles comportent des équipements inté-rieurs tels que des blocs cuisine ou sani-taires, elles peuvent être assimilées à deshébergements légers de loisir. Les règlesapplicables sont donc celles afférentes àce type d’hébergement. Le parc départe-mental représente 18 lits sur 2 sites.Habitat traditionnel des indiens d’Amé-rique du Nord, les tipis constituent unmode d’hébergement également en vo- d’une cabane dans les arbres diffèrent les traditionnels mobil homes, ces nou-gue chez les vacanciers. Ces installations selon l’emplacement de celle-ci. Ce type veaux hébergements insolites arriventsont de tailles variables et peuvent parfois d’hébergement, pour l’instant absent désormais à maturité d’un point demême être meublées. Les tipis sont géné- dans le département, s’est implanté avec vue marketing et risquent d’être forte-ralement organisés en village, implantés succès chez nos voisins de l’Indre et du ment menacés dans les années à venir. Siau sein d’un camping ou encore associés Loir-et-Cher. le département affiche en 2010 un totalà une offre de type chambre d’hôtes ou de 3 330 nuitées effectuées dans ce typegîte. Ce type d’hébergement est soumis Des produits fédérateurs bientôt d’hébergement, les taux d’occupationà la règlementation en vigueur en matière menacés ? restent faibles. De plus, on note une of-de camping. On compte 12 tipis répartis Une large clientèle peut être ciblée sur ce fre qui se résume le plus souvent à de lasur 3 sites (Argent-sur-Sauldre, Goule et type de produits : les couples de tous âges demi-pension sans prestation annexeLa Borne) soit 55 lits. en quête d’originalité, les enfants qui en- pouvant réellement constituer un produit traînent leurs parents, mais ce sont le plus touristique attractif. Il est donc désormaisPerchées à 5, 10 voire 15 mètres de hau- souvent des personnes cherchant une idée utile pour les porteurs de projet de vérifierteur et accessibles par un escalier ou une de cadeau originale clé en main (leur le dimensionnement du parc, son envi-tyrolienne, les cabanes dans les arbres commercialisation sous forme de coffret ronnement, les prestations annexes et deconstituent un mode d’hébergement cadeau s’y prête pleinement) et qui ne sont réfléchir à moyen terme à un ciblage dif-ludique et original. Dépourvues le plus pas forcément consommateurs... férent de clientèles.souvent d’eau et d’électricité (mais équi-pées de toilettes sèches), ces habitations Comme les chalets de montagne très pri- Sebastien Champaultfavorisent un contact direct avec la na- sés il y a quelques années, venant s’instal- sebastien.champault@ture. Les formalités liées à la construction ler en milieu rural ou littoral et remplacer PROMOUVOIR | partenairesRestaurer lePrieuré de Bléron Bravo aux viticulteurs de ChâteaumeillantL’Association de défense du Prieuré de Après plusieurs années de démarches,Bléron a pour projet de soutenir sa res- les viticulteurs du vignoble de Château-tauration dans le plus grand respect des meillant voient le fruit de leur travail ré-techniques anciennes. Il s’agit de sauver compensé par l’obtention du fameuxle bâtiment et sa chapelle, qui semblent label d’Appellation d’Origine Contrôléevouer à la destruction. (AOC) pour leur production. Une vraie consécration et un atout de plus pour lePour accompagner cette démarche et tourisme berrichon.adhérer à l’association, écrivez à :Association du Prieuré de Bléron3 Place de la Mairie18110 Saint-Martin-d’Auxigny
  6. 6. partenaires | PROMOUVOIR 6 Découvrir lenouveauté Berry 2CVen Le prix des balades inclut les visites des monuments. Les balades se font au départ et à l’arrivée de Charenton-du-Cher, du 1er juin au 30 sep- tembre 2011. Il est possible d’aller chercher les clients sur leur lieu d’hébergement. Le Berry en 2 CV Imprégnez-vous de la mythique Citroën Brigitte MALARD 2CV et passez un moment insolite en 9 rue d’Arpheuilles Du côté de chez nos voisins compagnie d’un chauffeur guide qui sera 18210 Charenton-du-Cher La ville de Salbris accueillera, du ravi de vous faire partager son amour 02 48 60 50 16 ou 06 31 68 62 35 26 au 31 juillet 2011, la 19e Rencontre pour la campagne berrichonne. leberryendeuxcv@yahoo.fr mondiale des amis de la 2CV. Plus de Au rythme de cette voiture mythique, http://leberryen2cv.onlc.fr 4 000 véhicules sont inscrits, soit près vous partirez découvrir le Canal de Berry, de 10 000 participants français et étran- les forges, les trésors de l’art roman en gers. Nous ne doutons pas que cette manifestation aura des retombées en Berry, les 3 centres de la France ou encore la forêt de Tronçais. Brochure 2011 pour les groupes Berry : des circuits découvertes seront proposés durant la manifestation. Plusieurs formules sont possibles : • sur une demi-journée, balade de 3 à Association 2CV France 2011 4 heures, 50 € /personne, 24 pages et 36 offres d’excursions et de Gérard NICAUD • pour une journée entière, 150 € la voi- courts séjours… la brochure Groupes de 02 54 38 86 71 ture (repas inclus), l’Agence de Réservation Touristique est www.2cvfrance2011.fr • ou bien en balade personnalisée, prix disponible depuis la selon le kilométrage. mi-septembre. Destinée aux asso- Nouveaux classements ciations, mairies, co- mités d’entreprises, pour les Offices de Tourisme agences de voyages et autocaristes de la Les offices de tourisme disposent désor- œuvre des outils d’écoute de la clien- France entière, la bro- mais d’une nouvelle classification (selon tèle afin d’améliorer la qualité des ser- chure Groupes 2011 l’arrêté du 12 novembre 2010). vices rendus. rassemble une offre • 1ère catégorie : structure qui dispose particulièrement riche La principale innovation réside dans d’une équipe polyglotte, nécessaire- en excursions, courts l’abandon du système de classement en ment pilotée par un directeur. C’est une séjours, séjours et circuits. Elle est le fruit étoiles au profit de 3 catégories : structure de type entrepreneurial ayant d’un travail en collaboration avec Indre • 3e catégorie : structure de petite taille, vocation à fédérer les professionnels en Berry Tourisme et une cinquantaine de dotée d’une équipe permanente essen- et à développer l’économie touristique prestataires : offices de tourisme, musées, tiellement chargée de l’accueil et de dans sa zone d’intervention. sites, hébergeurs,… l’information. • 2e catégorie : structure de taille moyen- Ce nouveau classement entrera en vi- Imprimée à 4 000 exemplaires, la brochure ne dont l’équipe est pilotée par un di- gueur au 1er janvier 2014. Groupes 2011 est diffusée par mailing, via In- recteur ou un responsable. Elle propose ternet et sur des workshops professionnels. des services variés de nature à générer UDOTSI du Cher des ressources propres, développe une Gaëlle DESROCHES Vincent GERBIER politique de promotion ciblée et met en contact@udotsi18.f vincent.gerbier@berry.fr
  7. 7. DÉCOUVRIR | coup de projecteur 7Du côté des Gîtes deFrance ® du Cher Le guide 2011 des Les chambres d’hôtes Gîtes de France® du s’étoffent de nouvelles Cher est paru depuis chambres 4 épis à Drevant le 1er décembre (2 chambres), Epineuil-le- dernier. Il répertorie Fleuriel (2 chambres), Lapan 425 adresses où (3 chambres) et Pigny (3 chambres). Du côté du web, une nouvelle version du passer d’agréables site national www.gites-de-france.com moments en famille sera en ligne d’ici la fin janvier. ou entre amis. Catherine Camelot Au titre des catherine.camelot@berry.fr hébergementsinsolites, on peut compter un nouveau Sandrine Quindroitcamping de 3 tipis à La Borne. sandrine.quindroit@berry.frInfoptimum.com, Prévention du risque de légionellenouveau site Internet dans les établissements de tourismed’informations sur le La légionelle est une bactérie qui tourisme et campings, les dispositionsdépartement provoque la légionellose, maladie grave parfois mortelle, qui se caractérise par de cet arrêté s’appliquent à compter du 1er janvier 2011. une infection pulmonaire. La légionelle seRéservé exclusivement aux personnes et transmet par voie aérienne, par inhalation Pour plus de renseignement sur le risquestructures du département du Cher, ce d’aérosols d’eau contaminée (douche, de légionelle, vous pouvez consulter lesite mis à jour quotidiennement, met en spa, fontaine décorative, …). site internet de l’Agence Régionale deligne près de 200 événements tous les Santé du Centre : http://ars.centre.sante.mois. Il enregistre déjà près de 15 000 vi- L’arrêté du 1er février 2010 concerne fr/Legionelles.90948.0.html ou contactersites mensuelles. la surveillance des légionelles dans les votre référent départemental :N’hésitez pas à contactez Infoptimum. installations de production, de stockagecom pour promouvoir vos fêtes et mani- et de distribution d’eau chaude sanitaire. Mme Dominique LOPEZfestations gratuitement. Il est téléchargeable sur le site internet dominique.lopez@ars.sante.fr Légifrance : www.legifrance.gouv.fr. 02 48 23 71 18 Ce texte fixe les prescriptions applicables aux installations collectives de production, de stockage et de distribution d’eau chaude sanitaire. Il rend obligatoireInfoptimum.com une surveillance régulière reposant Laurent TORRES sur des mesures de la température06 85 54 66 92 de l’eau chaude sanitaire une fois par mois, la recherche de légionelles dans le réseau au minimum une fois par an et la traçabilité des opérations. Pour les hôtels, résidences de
  8. 8. en bref | S’INFORMER8 Lu sur Le net ou dans La presse Manifestations 60e Bourges - Sancerre Que réserve le futur de l’industrie > Le 20 février 2011 http://ct-berruyers.voila.net du tourisme? Des robots comme réception- nistes, des chambres d’hôtels “intelligentes” qui connaissent les préférences des clients, et des cartes postales virtuelles : voici quelques-unes des innova- tions qui pourraient changer notre façon de voyager dans les prochaines années, selon un nouveau rapport. Une étude commandée par les organisateurs du salon ITB Berlin, l’un des plus grands au monde dédié au tourisme, suggère que les innovations en matière de technologie devraient aboutir à de grands changements dans notre Stages de céramique façon d’organiser, de réserver et de profiter de nos vacances. centre cérAmique contemPorAine De lA Borne > Adultes : les 19 et 20 février 2011 Le rapport ITB World Travel Trends affirme que d’ici dix ans, les “chambres intelli- > Enfants : du 21 au 25 février 2011 gentes” pourraient devenir réalité : elles modifieront l’éclairage, la climatisation, les http://laborne.org/ couleurs et même le contenu du minibar en fonction des préférences des invités. En entrant un code personnel via un téléphone intelligent ou une machine à code PIN, la chambre se transformera. Si les voyageurs ont une question, ils devront la poser au réceptionniste-robot, qui devrait, selon le professeur de l’université de Hong Kong Haiyan Song, assurer “en permanence un service d’une grande qua- lité” dans un futur pas si éloigné. Les réseaux sociaux devraient aussi jouer un rôle accru dans le tourisme, selon le rapport, pour permettre aux consommateurs d’organiser leurs voyages de manière différente. Le rapport ITB suggère que la ten- tative du groupe hôtelier Fairmont de créer un réseau social pour ses agenda établissements est en avance sur son temps. Le rapport affirme qu’à l’avenir, les clients pourront créer Bourse d’échanges de documentation leur propre profil au sein d’une touristique de l’Indre communauté de voyageurs, une “famille d’hôtel”. châteAuroux > Mercredi 30 mars 2011 Des personnes partageant les mêmes centres d’intérêt pourront se conseiller et Bourse d’échanges de documentation obtenir des services personnalisés dans chaque hôtel, mais aussi se retrouver pour touristique du Cher partager des activités pendant leurs vacances. sAncerre Article publié sur http://www.cyberpresse.ca/voyage/ > Jeudi 31 mars 2011 Tendance n°25 | Une publication de l’ADT du Cher 5 rue de Séraucourt - 18 000 BOURGES Directeur de publication : Pascal Méreau Crédits photos : Couverture : au centre – N. Le Bars/ADT18, Tél. 02 48 48 00 10 - Fax 02 48 48 00 20 Rédacteur en chef : Ludovic Azuar à droite – P. Régnier/ADT18 ; p.3 – Salons – P. Régnier/ADT18, Fleurissement - P. Régnier/ADT18 ; p.4 Tipis - P. Régnier/ADT18 ; p.5 Email : berrylechertourisme@berry.fr Ont collaboré à ce numéro : Catherine Camelot, Roulottes - P. Régnier/ADT18 ; p.6 Le Berry en 2CV – Brigitte Malard ; Site : www.berryprovince.com Sébastien Champault, Jennifer Désille, Corine Laussu, p.7 Tipis – S. Quin-droit/ADT18 ; p.8 Bourges – Y. Rousset/ADT18, Dépôt légal : février 2011 Patrice Régnier, Yoann Rousset. Potier – R. Lacroix/ADT18. N° ISSN 1777-1935 Conception : Quadrilatère Communication Magazine imprimé sur papier 60% recyclé, 40% FSC.

×