Top 6 des tendances du marketing digital selon Smart

261 vues

Publié le

Qu'est-ce qui attend l'industrie ad tech cette année? Smart AdServer nous parle des tendances du marketing digital pour 2016 avec des sujets tels que le programmatique, la vidéo, le mobile-first, le mobile-only, le rich media, le programmatique directe et l'ad serving full-stack. Découvrez ce qui est in et ce qui est out! http://bit.ly/22MUaCs

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
261
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Top 6 des tendances du marketing digital selon Smart

  1. 1. ü/ E/Ull lilÅl/ i/(ET/ i/U i s smart : '- Les LGS 2016 2015 l i Mobile-Only i'il, ,l, 'i"": ilt- En 2015, pour la premiere fois aux Etats-Unis, le nombre dinternautes surfant exclusivement sur mobile a dépassé celui de ceux surfant exclusivement sur PC. Les investissements publicitaires digitaux dédiés au mobile devraient passer á 62,6% en 2016 (contre 52,4% en 2015). Cette tendance est flagrante lorsque l'on constate que la plupart des uiilisateurs actifs sur les réseaux sociaux se connectent uniquement sur mobile: le trimestre dernier, Facebook a compte' 727 millions d'utilisateurs surfant exclusivement sur mobile, 658 millions surfant sur mobile et PC et 160 millions surfant exclusivement sur PC. OUT Les plalelotiiies , i lull stack , i L'ad server n'est pas mort, il s'est sophistiqué. Lintégration des ad servers traditlonnels avec les SSPs permet de fournir de meilleurs services aux éditeurs multi-plateformes et multi-formats, en contrölant, non seulement les opérations de ventes directes et programmatiques, mais aussi toute l'optimisation des FGVEUUS. ' z OUT i. “ t« - 4 'z x t 4 i . , i l Le ptügiljlillilçlllcitlt: 1, Direct ' “ Les investissements programmatiques augmentent de 20% annuellement aux Etats-Unis et 42% des investissements display passeront par du programmatique direct en 2016. Cöté Europe, L'lDC prédit que d'ici 2018 le marché du programmaiique direct représentera 28 milliards de dollars. En 2015, 81% des trading desks ont déclaré que ladoptlon de ce canal de vente était une priorité. L- OUT Lo Rich Media 11 T' l pioçitammaticiuo j-j i Le taux de clic des formats rising stars était déjä 70% plus important que les placements standards, en 2013. Les prix des inventaires invendus baissent tandis que les prix des emplacements premium et garantis augmenteni. En début dannée, la demande pour les formats rich media mobile a atieint les 27%. La combinciison Iii-stream . __ L _ Out-stream native “i i En 2015, les dépenses sur la publicité video mobile ont augmenté de 70%. Les annonceurs aux US seront prëts a dépenser plus de 5 milliards de dollars en publicté vidéo mobile d'ici 2019. Les dépenses pour les formats natifs devraient eux atteindre 5,7 milliards d'ici 2016. En outre, une étude commissionnée par Teads indique que 77% des agences dans le monde affirment que les formats vidéo out-stream seront de plus en plus importanis pour les poriefeuilles publicitaires de Ieur clients dans le futur. Nous sommes convaincus que le seul moyen de captet complëtement l'audience est de proposer des solutions multi-formats. OUT Depuis 2014, 53,5% des éditeurs américains proposeni une solution native tandis que 19% prévoient de le faire l'an prochain ou dans les années á venir. Le blocage de publicités ( les adblock) a globalemeni augmenté de 41%, avec 77 millions d'utilisateurs en Europe et 45 millions aux Etats-Unis. Des estimations prudentes annoncent que les dépenses en publicités natives atteindront 8,8 milliards de dollars en 2018 contre 2,2 milliards de dollars en 2013. uma mi* , :›: uni iltillitl'l›. ill'tli 'ill 'hiowt in' l il i. uizo i l i. . Ilt m-. i. - II: "lv*lf'lllll' ii: › ›-i. lnl li. . e . u . . 'uli- allt. t i: -

×