Pour une éducation au métissage culturel

452 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
452
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
62
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pour une éducation au métissage culturel

  1. 1. POUR UNE ÉDUCATION AU MÉTISSAGE CULTUREL. ÉTUDE DE CAS LAHLOU SOFIA UNIVERSITÉ OUVERTE HELLÉNIQUE ET ENSEIGNEMENT PUBLIC Μédiation et réception dans l’espace culturel francohellénique FACULTÉ DES LETTRES Département de Langue et Littérature françaises
  2. 2. Vers une culture d’ouverture et de dialogue interculturel Dans le cours de langues - cultures étrangères:  il est important de pouvoir communiquer, échanger des visions du monde et essayer de vivre « la culture quotidienne ou partagée » (Galisson, 1991 ; Pothier, 2003)  il est essentiel de manifester la volonté de s’ouvrir et de se rapprocher de l’Autre Cette culture doit se cultiver à l’école à travers une éducation axée sur l’ouverture et le dialogue interculturel, la collaboration et l’action en commun
  3. 3. L’approche préconisée et le rôle de l’enseignant     L’approche privilégiée serait co-actionnelle et coculturelle (Puren, 2002) assurée par des enseignants ouverts, bien formés et engagés dans leurs rôles d’acculturateurs et de médiateurs. L’objectif serait d’apprendre la rencontre (Abdallah Pretceille, 1999) et développer une compétence de communication interculturelle - du savoir-être au savoir s’engager (Byram et al., 2002).
  4. 4. Étude de cas: Rencontres franco-helléniques à Lavrion    Une rencontre interculturelle francohellénique très ancienne et très marquée à Lavrio Un jumelage entre la ville de Lavrion en Attique et la ville de Quimper en Bretagne Le français, une langue de prestige et une langue choisie comme 1e langue étrangère au collège et au lycée
  5. 5. Le jumelage- petit historique et moments précieux     Petit historique d’après le temoignage du membre du comité français M. M. Riou « Ce jumelage datant de 2006 a une histoire peu ordinaire: initiative venue de la « société civile » Un ensemble choral, le Chœur Penn ar Bed donnant des concerts Theodorakis Concerts à Nantes, à Quimper, Lannion, Briec, Brest, Paris et avant chaque concert des « animations » : conférence sur Mikis Theodorakis, séance commentée de Z de Costa-Gavras, causeries et lectures, soirées poétiques avec repas grec ... une passion, une aventure…nous sommes devenus grecs!!! » Grands moments: le 6 août 2008, 62 bretons sont arrivés à Lavrio et, le 9 août, dans le cadre du festival des KENTAVRIA de Lavrio, le Chœur Penn ar Bed a chanté Theodorakis, à quelques encâblures de Makronissos, île de déportation de sinistre mémoire ... Très grand succès, beaucoup d’émotions. Les Grecs qui n’en revenaient vraiment pas étaient très émus d’entendre des étrangers, des Français, chanter dans leur langue... et chanter ces œuvres qui font partie de leur histoire. Le concert s’est terminé par un bis également très émouvant : le Chœur Penn ar Bed et le Chœur mixte de Lavrio ont chanté ensemble une composition de Theodarakis sur un texte de Seferis (Arnissi) et un chant breton en breton bien sûr... Grand événement: mars-avril 2011 exposition Jakovidis à la Médiathèque de Quimper : La Compagnie Française des Mines du Laurium (1875 – 1985) Lavrio, la couleur du temps, images d’un passé industriel  Signature officielle du jumelage: été 2009 à Quimper et automne 2012 à Lavrio  le blog http://quimper-lavrio.over-blog.fr
  6. 6.     Difficultés Propositions : Création d’un forum sur le Net de promotion de l’échange interculturel franco-hellénique Organisation d’un colloque à Lavrion ayant un thème qui pourrait développer le rapprochement et le dialogue interculturel.
  7. 7. La rencontre interculturelle va à l’école    Un stage : des étudiantes françaises dans les classes des écoles primaires - échange interculturel suivant un programme très riche une expérience de collaboration virtuelle entre classes francophones – « le Virtual e-class community project » projet d’échange interculturel entre le 1er collège de Lavrion et le collège de Quimper
  8. 8. Des étudiantes françaises en stage aux écoles de Lavrion          Dialogues en classe Jeux en classe et dans la cour (le téléphone arabe, le jeu du béret, l’horloge, Jacques a dit, etc.) Présentation par les stagiaires de leur région et de la cuisine française Dégustation de confiseries Lectures de contes en bibliothèque Cadeaux de livres français Sorties aux sites archéologiques de la lavréotique Sortie en ville et visite guidée par les élèves Présentation par les élèves de Lavrio
  9. 9. Enquête. Impressions des stagiaires   Comment pourriez-vous caractériser l’expérience didactique dans les classes de FLE? Quels ont été, selon vous, les apports de cette expérience pour les apprenants en ce qui concerne :          Les interactions en situation réelle de communication Les jeux La communication par skype avec les apprenants roumains La journée francophone La visite de la ville de Lavrio guidée par les apprenants La lecture des contes en bibliothèque? Que vous a-t-il apporté ce travail en tant que future enseignante? Quels éléments aimeriez-vous reprendre dans vos classes? Quels sont vos impressions sur :    le climat pédagogique L’approche méthodologique L’implication et la motivation des apprenants?
  10. 10. Enquête. Impressions des stagiaires  Selon les stagiaires, les élèves : ils ont travaillé avec enthousiasme  ils ont développé des compétences linguistiques et interculturelles  ce travail a surtout stimulé leur curiosité pour l’apprentissage du français Quant à elles:  elles ont enrichi leur compétences pédagogiques  elles ont découvert plus qu’une classe et une école  Elles sont plus ouvertes à la découverte de cultures différentes.  Leur temoignage Présentation par les stagiaires
  11. 11. Enquête. Impressions des apprenants     Ils ont dans leur totalité affirmé que le cours a été vécu comme un plaisir. Ils ont aimé vivre des expériences en langue française et avec des françaises (interactions, jeux, activités). Ils ont apprécié échanger pour découvrir l’univers des amies françaises et pour leur faire découvrir leur univers. Donc, pour le apprenants, l’expérience a été enrichissante car ils ont ressenti qu’ils sont capables de communiquer en français, et ils ont compris que la langue sert bien à communiquer, à interagir et à découvrir l’autre.
  12. 12. Collaboration virtuelle entre classes francophones   « le Virtual e-class community project » Le site L’enquête Selon les résultats, le projet a contribué à: développer la motivation pour l’apprentissage de la langue-culture françaises  encourager l’implication personnelle des apprenants  offrir un climat pédagogique positif pour tous les apprenants  développer des compétences linguistiques et socio-linguistiques, socio-culturelles et interculturelles 
  13. 13. Merci!

×