Communiquer avec les publics :« Facebook, Twitter et autres pigeons           voyageurs… »                                ...
Media et réseaux sociaux●   Dans les deux cas ce sont des outils qui     permettent la communication avec les publics●   L...
Le « web 2.0 » :●  Le web comme plateforme :Vers le « tout en ligne » : Cloud computing Accroissement des possibilités de ...
Quelques exemples :                    Web 1.0 // Web 2.0Universalis                                      –> Wikipediasite...
Web 1.0 : web de consommationWeb 2.0 : web de production Web 3.0 : 
Philosophie ?
UGC     User Generated Content                =contenu généré par les utilisateurs
CommuniquerDifférents types, différents usages  :1 / Collecter, veiller2 / Diffuser, publier3/ Collaborer 4/ Partager
1/ Collecter, veiller :                 Netvibes (2007)
Scoop it (2011)
Pearltrees (2009)
Pinterest
2/ Diffuser, publier :             Les Blogs (1997)
2/ Diffuser, publier : Le Microblogging            Tumblr (2008)
Le Tumblr de lALA
2/ Diffuser, publier  Youtube  Dailymotion
2/ Diffuser, publier          Deezer, Spotify, Musicme…
3/ Collaborer : Babelio  85016 membres  4064065 livres  301922 critiques  254287 citations  52417 vidéos  Et maintenant le...
Lexemple de Toulouse
3/ Collaborer : Flickr (2002)                         - BibliothèqueToulouse                         - Library of congress...
Instagram (2010)          Bibliothèque de Montréal
4/ Partager
Sondage
1 milliard dutilisateurs   26 millions en France
Dans le monde : 2,7 milliards de « Jaime » 500 teracotets de données chaque jourEn France : 177 amis 5h 18min Plus de 500 ...
Comment ?
Quel type de compte ?      Une page ?
Un profil ?Merci à Benoît Risu pour ces diapositives
Un groupe ?
Twitter (2006) 140 caractères
Dans le monde :●   500 millions de comptes●   11 comptes créés par seconde●   750 tweets pas seconde    En France :●   5,2...
Les usages
Pourquoi ?Souvrir à lusager, déplacer le centre de gravité :             aller ou lusager se trouve
Ces outils de communication permettent de donner à la bibliothèque une image humaine, des moyens de communiquer, collabore...
La bibliothèque peut améliorer ses moyens de communication avec les usagers mais aussi et surtout avec les non-usagersElle...
CQQCOQP        Préparer sa présence sur le net :- Définir un plan daction, des objectifs, du temps,une cible     Tout comm...
Merci,           de votre attention            Des questions ?Pour le SAV : @agorabib, @sophie bib, @bibalabib
Communiquer avec les publics
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Communiquer avec les publics

3 754 vues

Publié le

Panorama des réseaux sociaux pour la journée d'etudes Abf Normandie.
Lundi 18 mars
Le havre

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 754
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 022
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Une confusion qui m'a gêné dans la construction de cette presentation Pour communiquer avec les publics on pourra en fonction des choix faits utilisés indifféremment les les deux Danah Boyd : Nous définissons les sites de réseaux sociaux comme des services basés sur le Web qui permettent aux individus de : construire un profil public ou semi-public sans système délimité ; articuler une liste d’autres utilisateurs avec lesquels ils partagent une connexion ; voir et traverser leurs listes de connexions et celles faites par les autres par le biais du système. La nature et la nomenclature de ces connexions pouvant varier d’un site à l’autre.
  • Ce qu signifie : « l'internet dans les nuages » c'est une déportation en ligne de tout ce que vous avez sur votre bureau PC. L'hyperconnectivité... Enfin dans les nuages, façon de parler : centres de stockage et surchauffe (1 recherche Google = 2 expressos) Appelé aussi « syndication », les fils RSS, … Crowdsourcing : « approvisionnement par la foule, ou par un grand nombre [de personnes] » (wikipedia) Le communautaire : les fameux réseaux (FB, Twitter, ..) Le tout lié à une facilité d’utilisation On n’est pas dans une évolution des technologies mais du comportement
  • Le web 1. : lien hyper texte Le web 2.0 n’est pas dans une évolution des technologies mais des comportements (terme marketing pour certains puisque pas d’évolutions technologiques) Le web 3.0 : internet des objets : relier les objets au web : rfid…; semantique aussi : « un web de données qui peuvent être traitées directement et indirectement par des machines pour aider leurs utilisateurs à créer de nouvelles connaissances ».
  • Mais surtout des usages à inventer ;-)
  • À une nouvelle philosophie ? Un changement sociétal qui n'est pas encore stabilisé
  • L'internaute est acteur du web, il devient actif (même si on aimerait qu'il le soit un peu plus car seuls 5% commentent contre 95% de passifs mais qui viennent;-) Notions essentielles du web 2.0 et certainement des webs 3,4... Et à toujours avoir à l’esprit lorsque l’on se lance A partri de la on purra établir plusieurs types de communication
  • Agréger des flux, tendance qui se demode, les fils RSS sont de moins en moins mis en evidence sur les sites et Google vient d'annoncer la fermeture de Google Reader. C'est aussi ça le web la pérenité et faire attention à ne pas mettre ses œufs dans le même panier ! http://www.bibliopedia.fr/index.php/Biblioth%C3%A8ques_sur_netvibes
  • Nouvel outil pour collecter et veiller... ou comme on dit maintenant « la curation » J'aurais pu vous proposer des exemples de bibs bretonnes, parisiennes mais honneur à nos hôtes J'ai choisi scoop i t mais il en existe beaucoup d'autres qui penvent s'adapter en focntion du support comme par ex paper-li Flipboard...avec les tablettes.
  • Pearltrees est un service en ligne apparu en décembre 2009, développé par une société basée à Paris. Pearltrees est un service gratuit qui permet à chacun d'organiser et partager ce qu'il aime dans internet. Suivant la logique du content curation (faire ressortir le meilleur contenu du web) ce moteur de recherche communautaire repose sur l'idée que la multiplication des contenus de natures diverses (blogs, vidéos postées, twitts, etc.) rend nécessaire une organisation nouvelle d'internet, d'inspiration plus sémantique
  • 2010 Pinterest est un site web américain mélangeant les concepts de réseautage social et de partage de photographies, lancé en 2010 par Paul Sciarra, Evan Sharp et Ben Silbermann. Il permet à ses utilisateurs de partager leurs centres d'intérêt, passions, hobbies, à travers des albums de photographies glanées sur l'Internet. Le nom du site est un mot-valise des mots anglais pin et interest signifiant respectivement « épingler » et « intérêt ».
  • Pour les tumblrs voir le post de Vagabondages : Tumblr exise depuis 2008 mais a pris son essor ces il y a peu et compterait 96 millions de blogs (source wikipedia US)
  • ALA : assocaition americaine des bib Pas de longs billets, souvent des photos... Avec une thématique d'actualité l'opendata (données publiues ouvertes brutes) de plus en plus plébiscitée
  • Creation en 2007 Collaborer car le site existait par lui-même et une interface est développé à destination des bibs mais en profitant des interautes déjà inscrits. Toute la difficulté résidant dans une communauté d'intérêt à créer et qu'elle accepte de se déporter sur les portails Il existe un équivalent anglophone à Babelio : Librarything
  • En 2011 6 milliards de photos, plus d'un million de photos par jour ! PhotosNormandie est un projet collaboratif portant sur plus de 3000 photos historiques de la bataille de Normandie (6 juin à fin août 1944). PhotosNormandie a obtenu une Mention Honorable dans la catégorie Best use of crowdsourcing for description du Best Archives on the Web Awards for 2010 (voir aussi ici).Et un très bel exemple de Folksonomies, de ce qu'on appelle l'indexation sociale (cf Affordance : http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2008/01/indexation-soci.html
  • Un petit nouveau qui vient d'etre racheté par Facebook Application smartphone, mal aisée sur PC -> la bib doit acheter un smartphone 16,3 millions d'utilisateurs !!
  • Poruquoi Google parce que c'est un media et un reseau social à partir d'un compte gmail on peut faire tout dffuser : google+, partager : picasa...
  • Des moteurs de rechers personnalisés
  • 2004 Je vous conseille le film « scial network » David Fincher
  • On verra plus loin Pourquoi 
  • Olutot que de montrer des ex Pas d'ex car trop et un peu de tout et n'importe quoi : insister sur le type depresence sur FB
  • À déconseiller : communauté d'ineterts, ou laors pour un comité de lecture, d'acoute...
  • 2006 Jack Dorsey
  • Contrairement à FB, une seule possibilité de compte, le comment ne se pose donc pas par contre Twitter bien plus que FB a ses codes et ses usages
  • il est important de connaître les outils que nos usagers utilisent afin de voir si nous pouvons leur offrir nos services via ces mêmes outils
  • Qui fait quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Et pourquoi ?« Faire le tour » d'une question conduit à se poser et à répondre à une foule de questions, telles que : « Que fait-on ? Avec quoi le fait-on ? Qui est concerné ? Qui le fait ? Et pourquoi cette personne ? Où le fait-on ? Quand le fait-on ? Avec quelle quantité ? Combien ça coûte ? Comment le fait-on ? Pourquoi ? Pourquoi y a-t-il ce problème ? Pourquoi agit-on ainsi ? Pourquoi est-ce important ? Pourquoi est-ce situé ici ou là ? » Etc Point de départ La bib ou le public ?.
  • Communiquer avec les publics

    1. 1. Communiquer avec les publics :« Facebook, Twitter et autres pigeons  voyageurs… » #abfnormandie Le Havre  18 mars 2013
    2. 2. Media et réseaux sociaux● Dans les deux cas ce sont des outils qui  permettent la communication avec les publics● Les medias permettent la diffusion● Les réseaux linteraction Certains font les deux dautres pas...   
    3. 3. Le « web 2.0 » :●  Le web comme plateforme :Vers le « tout en ligne » : Cloud computing Accroissement des possibilités de publication,● de partage et de participation : crowdsourcing L’incontournable effet communautaire :● web collaboratif
    4. 4. Quelques exemples : Web 1.0 // Web 2.0Universalis                                      –> Wikipediasites personnels                             –> blogspublication                                      –> participationsystèmes de gestion de contenu   –> wikisrigidité du contenu                         –> syndication de                                                                  contenu
    5. 5. Web 1.0 : web de consommationWeb 2.0 : web de production Web 3.0 : 
    6. 6. Philosophie ?
    7. 7. UGC User Generated Content =contenu généré par les utilisateurs
    8. 8. CommuniquerDifférents types, différents usages  :1 / Collecter, veiller2 / Diffuser, publier3/ Collaborer 4/ Partager
    9. 9. 1/ Collecter, veiller :  Netvibes (2007)
    10. 10. Scoop it (2011)
    11. 11. Pearltrees (2009)
    12. 12. Pinterest
    13. 13. 2/ Diffuser, publier : Les Blogs (1997)
    14. 14. 2/ Diffuser, publier : Le Microblogging Tumblr (2008)
    15. 15. Le Tumblr de lALA
    16. 16. 2/ Diffuser, publier Youtube Dailymotion
    17. 17. 2/ Diffuser, publier Deezer, Spotify, Musicme…
    18. 18. 3/ Collaborer : Babelio 85016 membres 4064065 livres 301922 critiques 254287 citations 52417 vidéos Et maintenant les catalogues enrichis : Babelthèque :
    19. 19. Lexemple de Toulouse
    20. 20. 3/ Collaborer : Flickr (2002) - BibliothèqueToulouse - Library of congress - photosnormandie
    21. 21. Instagram (2010) Bibliothèque de Montréal
    22. 22. 4/ Partager
    23. 23. Sondage
    24. 24. 1 milliard dutilisateurs 26 millions en France
    25. 25. Dans le monde : 2,7 milliards de « Jaime » 500 teracotets de données chaque jourEn France : 177 amis 5h 18min Plus de 500 bibliothèques présentes...
    26. 26. Comment ?
    27. 27. Quel type de compte ? Une page ?
    28. 28. Un profil ?Merci à Benoît Risu pour ces diapositives
    29. 29. Un groupe ?
    30. 30. Twitter (2006) 140 caractères
    31. 31. Dans le monde :● 500 millions de comptes● 11 comptes créés par seconde● 750 tweets pas seconde En France :● 5,2 millions● 7e rang mondial
    32. 32. Les usages
    33. 33. Pourquoi ?Souvrir à lusager, déplacer le centre de gravité : aller ou lusager se trouve
    34. 34. Ces outils de communication permettent de donner à la bibliothèque une image humaine, des moyens de communiquer, collaborer, former, etc.La bibliothèque peut ainsi se positionner comme un membre actif des communautés développées dans le monde du Web 2.0
    35. 35. La bibliothèque peut améliorer ses moyens de communication avec les usagers mais aussi et surtout avec les non-usagersElle sadapte aux nouveaux usagesRéduction relationnelle, carrefour daudience, dissémination...
    36. 36. CQQCOQP Préparer sa présence sur le net :- Définir un plan daction, des objectifs, du temps,une cible Tout comme une politique documentaire Une présence sur le net doit être préparée, justifiée, évaluée, argumentée
    37. 37. Merci, de votre attention Des questions ?Pour le SAV : @agorabib, @sophie bib, @bibalabib

    ×