6 façons de conclure vos présentations

405 vues

Publié le

Découvrez 6 façons de conclure vos présentations

Ceci est une transcription d'un article de notre blog.

Retrouvez le dans son intégralité sur : http://spitchconsulting.com/agence-powerpoint/6-facons-de-conclure-une-presentation-de-facon-memorable/

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
405
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

6 façons de conclure vos présentations

  1. 1. UTILISEZ UNE CITATION INSPIRANTE Le recours aux citations est une technique très efficace, surtout lorsque la citation choisie et son auteur sont déjà connus de votre public. Elle peut vous permettre de justifier un point de vue, renforcer une évidence ou soutenir un argument de façon très impactante. Assurez-vous cependant de les utiliser avec caution, méfiez vous des citations trop subtiles, qui pourraient être mal interprétées ou connotées, et n’oubliez jamais de citer son auteur. 1 Spitch.
  2. 2. FAITES UN BREF RAPPEL DES ÉVÈNEMENTS Revenir de façon succincte sur les principaux points développés lors de votre présentation est une excellente façon de raviver la mémoire de votre public, et lui rappeler ce qui est important de retenir. Utiliser des images pour illustrer ces points ou des acronymes est une bonne façon mnémotechnique d’y parvenir. 2 Spitch.
  3. 3. RACONTEZ UNE HISTOIRE On en parle souvent ici sur le blog, les histoires sont un élément fondamental pour créer des présentations efficaces. Raconter une histoire personnelle en fin de présentation vous rendra plus humain, accessible et vous aidera à démontrer en quoi vos idées ont un réel intérêt pour le plus grand nombre. Racontez des histoires riches en enseignements pour votre public et assurez vous qu’elles soient facilement transmissibles, c’est un excellent moyen de rendre votre conclusion mémorable. 3 Spitch.
  4. 4. TERMINEZ TOUJOURS PAR UN CALL-TO-ACTION Hier, lors d’un rendez-vous avec un client rencontrant des difficultés à convaincre à l’oral, nous avons visualisé son Powerpoint initial, afin de pouvoir échanger sur les améliorations à y apporter. J’ai été surpris de constater que celle-ci n’incluait aucun call-to-action. Cela fait 2 ans qu’il utilise cette présentation et après avoir présenté toutes les fonctionnalités de son produit, il affirme conclure celle-ci par un ‘et donc voilà’. Si vous souhaitez convaincre un interlocuteur de passer à l’action, il est fondamental de lui indiquer ce que vous attentez de lui. Un call to action est fait pour inspirer votre public et l’encourager à vous suivre, cela peut prendre la forme d’un prix et d’une date de sortie du produit présenté. Un planning des opérations à mettre en place ou toute autre façon de démontrer comment atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Il ne s’agit pas de lui forcer la main, mais plutôt de lui suggérer la mise en place opérationnelle de vos solutions et ainsi l’aider à prendre une décision. 4 Spitch.
  5. 5. LAISSEZ PARLER VOS ÉMOTIONS Je ne vous invite bien évidemment pas à pleurer devant votre public lors de votre prochaine présentation, mais être capable d’utiliser votre voix pour faire passer une large palette d’émotions, peut être très utile à cet exercice de persuasion. Pour les présentations comme pour la vie, on traite souvent de sujets très disparates, certains sont inspirants, d’autres plus pragmatiques et plus tristes. L’objectif étant toujours de proposer une solution à des problèmes rencontrés. Pensez donc à adapter votre ton de voix aux histoires que vous racontez. Cela renforcera votre crédibilité et votre sincérité, deux éléments fondamentaux pour convaincre en fin de présentation. 5 Spitch.
  6. 6. REMERCIEZ TOUT LE MONDE Cela peut paraître une évidence, mais par expérience, je peux vous assurer que les orateurs oublient souvent de remercier les différentes parties prenantes. Lorsque vous concluez votre présentation, soyez vous même et n’oubliez pas de remercier votre audience pour son attention et pour le temps qu’ils vous ont consacré. Remerciez les pour l’opportunité qui vous a été donnée de vous exprimer, et si vous intervenez dans un séminaire ou une conférence plus large qu’un rendez-vous commercial, pensez à remercier également les personnes de l’organisation. Mettre en pratique ces quelques éléments vous permettront à coup sûr de rendre votre présentation mémorable. Laissez une meilleure impression de vous même à votre public et à inspirer l’action de façon plus efficace. 6 Spitch.
  7. 7. DÉCOUVREZ PLUS D’ARTICLES SUR NOTRE BLOG Spitch.

×