Les Enjeux 2013de la RSE et duDéveloppement Durable           20 Résultats           Plus de 200 Professionnels en charge ...
Pour la première fois cette année, PRODURABLE, en partenariat avec BDO et Malakoff Médéric, et avec le soutien de l’ORSE, ...
20 Résultats                                                                                217 Professionnels en charge d...
attachement : 58 % des professionnels sont rattachés à la Présidence-DirectionRgénérale, la fonction RSE est cependant sus...
Pourquoi la RSE ? Améliorer la performance de l’entreprise (34%) est l’enjeustratégique RSE/DD qui se détache dans les mot...
Enjeu stratégie et gouvernance : 50% des professionnels de la RSE ont pourobjectif stratégique 2013 de déployer des action...
Enjeu référentiels et réglementation : 67% de professionnels désignentcomme prioritaire l’amélioration des indicateurs et...
Reporting : 72 % des professionnels de la RSE réalisent ou veulent réaliser unreporting RSE/DDInterviewPour la majorité ...
Cartographie : 53% des professionnels de la RSE ont réalisé ou projettent de réaliserune cartographie des risques RSE/DDIn...
Certification : 37% des professionnels de la RSE sont déjà mobilisés sur lacertification de leur reporting RSE/DD en 2013,...
Enjeu audit et qualité : en matière d’audit et qualité, 74% des professionnels de laRSE privilègient les contrôles qualité...
BDO                                          Malakoff MédéricBDO France, cabinet d’audit,                 S’engager pour...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude - Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable by BDO-MM-ORSE-squaremetric

2 298 vues

Publié le

Réunissant l'avis de plus de 200 professionnels chargés de la RSE, l’étude sur les enjeux 2013 de la RSE et du développement durable des entreprises en France a été réalisée par BDO, 5ème réseau mondial d’audit et de conseil, Malakoff Médéric, groupe de protection sociale, paritaire et mutualiste, PRODURABLE et l'institut d'études Squaremetric, et le soutien de l'ORSE, en mars 2013. Les 20 nouveaux résultats de l’étude sont disponibles sur www.squaremetric.com | RSE

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 298
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
82
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude - Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable by BDO-MM-ORSE-squaremetric

  1. 1. Les Enjeux 2013de la RSE et duDéveloppement Durable 20 Résultats Plus de 200 Professionnels en charge de la RSE et du Développement Durable Iris Dekkiche Chabrol Valérie de Launay Gilles Patrick Vivier Associée Audit Directrice des Vermot-Desroches Associé Conseil BDO Ressources Humaines Directeur BDO et de la RSE Développement durable Malakoff Médéric Schneider ElectricSQUAREMETRIC - 100 % études et benchmarks pour Développement Durable et RSE | www.squaremetric.com
  2. 2. Pour la première fois cette année, PRODURABLE, en partenariat avec BDO et Malakoff Médéric, et avec le soutien de l’ORSE, a mené une enquête nationale sur les enjeux de la RSE et du Développement Durable. Ses résultats sont le reflet de vos visions de professionnels en charge de ces questions et de leur intégration dans les processus et projets de vos entreprises. Cette étude permet de « photographier », pour les années à venir, l’état de la RSE, d’en mesurer les progrès, d’en construire l’avenir… et a pour vocation de devenir un baromètre de référence pour les professionnels de la RSE en France. Nous vous en souhaitons une bonne lecture. Cécile Colonna d’Istria Commissaire générale de PRODURABLE MÉTHODOLOGIE Cette étude est la synthèse d’une enquête auto-administrée menée auprès ET ÉCHANTILLON DE de milliers dentreprises et dorganisations en France. L’ÉTUDE Ces résultats s’appuient sur lanalyse de 217 réponses. Sauf mention contraire, les résultats de cette étude sont basés sur l’intégralité des répondants de cet échantillon. 44% 29% 27% Répartition des répondants par chiffre daffaires • 217 Professionnels de la RSE en entreprise, notamment Directeurs Développement Durable, responsables RSE, chargés de projets RSE, chargés de mission QSE • Pays : France Petites Moyennes Grandes • Période d’interrogation :organisations organisations organisations février-mars 2013Chiffre d’affaires Chiffre d’affaires Chiffre d’affairesjusqu’à 10 compris entre 10 de plus de 1millions deuros millions et 1 milliard deuros milliard deuros |2| Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  3. 3. 20 Résultats 217 Professionnels en charge de la RSE et du Développement Durable Enjeux 2013 Positionnement de la fonction RSE • Motivation Améliorer la performance de • Sociétal Plus que des actions purement • L’étude interroge les professionnels RSE. l’entreprise est la première motivation (34% « sociétales », il s’agit pour les professionnels Certains répondants cumulent la fonction des professionnels) de la stratégie RSE/DD, de la RSE de mobiliser davantage les parties RSE en plus d’une autre principale. devant un objectif de communication (13%). prenantes (fournisseurs, clients, salariés…) : • La majorité des entreprises ne possède pas • Stratégie L’objectif stratégique pour un la RSE est bien un chantier transversal qui plus de 3 temps pleins dédiés à la RSE/DD. professionnels de la RSE sur deux vise à doit s’appuyer sur tout l’écosystème et les 20% d’entre elles affectent moins d’un temps déployer des actions innovantes intégrées à la acteurs de l’entreprise. complet à la RSE. chaîne de valeur de leur organisation. • Référentiels et réglementation Le besoin de • 58 % des professionnels sont rattachés à la • Rentabilité Si l’objectif de la RSE est de mesurer l’impact des actions est Présidence-Direction générale, la fonction s’insérer de manière durable dans le tissu fondamental : améliorer les indicateurs et le RSE est cependant susceptible de se économique (51%), il apparaît que cette reporting apparaît donc au premier rang des retrouver au sein de plusieurs autres vision s’articule avec la volonté d’utiliser la objectifs RSE et se conformer à la directions fonctionnelles et opérationnelles de RSE comme levier de performance (pour réglementation est une préoccupation l’entreprise. 41% des professionnels). A noter aussi le montante. • Pour 2/3 des professionnels de la RSE en besoin de mesurer le retour sur • Audit et qualité En matière d’audit et qualité, entreprise, leur fonction existe depuis moins investissement des actions menées pour 74% des professionnels de la RSE de 5 ans au sein de l’organisation. 26% des professionnels de la RSE. privilègient les contrôles qualité des process • Communication 72% des professionnels de RSE/DD en 2013. la RSE visent prioritairement à améliorer la communication externe en 2013, largement Reporting devant les impératifs de communication interne (54%). et gestion des risques • Ressources humaines Pour un professionnels de la RSE sur deux, améliorer • Plus de 50 % des professionnels de la RSE la qualité de vie au travail est l’enjeu 2013 ; la ont réalisé ou projettent de réaliser une santé et sécurité au travail représentent cartographie des risques RSE/DD. également un enjeu important pour 31% des • 72% des professionnels de la RSE réalisent répondants. ou veulent réaliser un reporting • Environnement La réduction et la gestion des RSE/DD. déchets (54%) est retenue comme la priorité • Le manque de ressources humaines et 2013 mais il faut noter que des actions plus financières sont les principaux freins aux stratégiques comme l’éco conception (20%) projets RSE/DD de l’entreprise en 2013. et l’analyse de cycle de vie des produits ou services (16%) sont aussi à l’agenda des professionnels de la RSE. Ce rapport reproduit les résultats clefs de l’enquête : retrouvez lintégralité des résultats ainsi que lensemble de vos témoignages sur Squaremetric - www.squaremetric.com|3| Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  4. 4. attachement : 58 % des professionnels sont rattachés à la Présidence-DirectionRgénérale, la fonction RSE est cependant susceptible de se retrouver au sein de plusieursdirections fonctionnelles et opérationnelles de l’entrepriseInterview58 % des directions developpement durable et Le challenge pour les années à venir consiste alorsdes professionnels en charge de la RSE de leur à dépasser la seule communication de la RSE deentreprise sont rattachés au Président / Direction l’entreprise, pour pouvoir agir sur les processus internesgénérale. Quel impact sur l’entreprise ? et la chaîne de valeur de l’organisation. L’objectif du développement durable au sein de l’entreprise consiste à Gilles Vermot-DesrochesGVD.- « L’enjeu du rattachement des professionnels Directeur changer ses modes opératoires pour y inclure les enjeuxde la RSE à la présidence ou la direction générale développement Durable RSE dans ses composantes. Il s’agit de transformerrecouvre des réalités multiples. Cela dépend de la taille, Schneider Electric l’entreprise, son back office mais aussi son front officedu secteur d’organisation et du mode d’organisation. Par pour être un acteur développement durable vis-à-vis deexemple, chez Schneider Electric, mon rattachement toutes ses parties prenantes. »hiérarchique personnel est auprès du directeur exécutifde la stratégie mais la direction Développement Durable,est, elle, pilotée par le comité exécutif développementdurable (les exécutifs en charge des RH, de la SupplyChain, de la Stratégie) et réfère à un comité du Conseil deSurveillance. “Il s’agit de transformerIl n’est pas possible Présidence l’entreprise, son back officepar cette seule Directioninformation du et son front office” Générale Ne sais pas, 2% 58% Juridique, 2%rattachement de dire Logistique, 2%l’importance accordée au sujet. Immobilier, 1% Achats,1%Par exemple chez Schneider Electric, une part Finances, 1%des rémunérations variables des dirigeants, une A quelle direction Directionpart des actions gratuites de performance, une la fonction RSE/DD opérationnelle 11%part de l’intéressement sont liées à la performance est-elle rattachée?développement durable de l’entreprise à court et moyen Communication Ressourcesterme. Cet indicateur est plus fiable pour juger de la place Une seule réponse obligatoire 11% Humainesdu développement durable dans l’entreprise. 12%Interview3/4 des équipes RSE des entreprises concernées aujourd’hui, 20% des répondants à votre étude déclarentsont composées de 3 professionnels ou moins, que l’entreprise leur alloue moins d’un temps plein à cestoutes tailles d’entreprises confondues. Quelle enjeux, la fonction RSE étant alors cumulée avec uneévolution des moyens humains alloués au autre fonction telles que les ressources humaines, ladéveloppement durable ? communication, la logistique...GVD.- « Quand il m’a été confié de créer la fonction Finalement, il faut voir dans cette tendanceDéveloppement durable chez Schneider en 2000, contemporaine une évolution positive dans lail n’existait que professionalisation de la fonction RSE au sein destrès peu de “Pour l’enjeu du effectifs des entreprises.professionnels développement durable, Pour l’enjeu du développement durable, les forces sonten charge de la les forces sont à l’intérieur à l’intérieur de l’entreprise. Par exemple, au sein duRSE/DD dans de l’entreprise” groupe Schneider, le rapport annuel RSE est réaliséles entreprises en par les équipes du développement durable du groupe,France. témoignant du développement des compétences etA cette époque, votre questionnaire n’aurait pas pu d’expertises des équipes internes. »connaître le même nombre de participants. Encore|4| Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  5. 5. Pourquoi la RSE ? Améliorer la performance de l’entreprise (34%) est l’enjeustratégique RSE/DD qui se détache dans les motivations des entreprises, devantl’objectif de réaliser une communication RSE (13%)InterviewQuelles sont les opportunités de la RSE pour source d’économies considérables.améliorer la performance globale de l’entreprise ? De même, l’amélioration des conditions de travail (avecIDC.- « Si la performance des entreprises pose aujourd’hui la réduction des accidents du travail par exemple), lasouvent problème, c’est en partie parce que les stratégies gestion des carrières et un meilleur équilibre vie privée / Iris Dekkiche Chabrolmenées depuis plusieurs années ne sont plus en phase vie professionnelle permettent à l’entreprise de tirer meilleur Associéeavec les enjeux actuels et à venir. Les opportunités de profit de la ligne ‘charges de personnels’ » BDOla RSE sont là : revisiter la stratégie des entreprisespour l’adapter aux nouveaux enjeux, donner les moyens Améliorer la performance globale 34%d’innover et de se différencier, et rendre au final l’ensembledu tissu économique Communiquer une image positive 13%profitable de manière “La démarche “green lean”durable ! Répondre aux enjeux sociaux 11% témoigne du levier de Moins de 4310% Se conformer à la réglementationLes entreprises le rentabilité un temps plein de la RSE”comprennent bien 1 Se différencier 9% 56qui indiquent à plus de 30 % que l’amélioration de la 2 28performance globale est leur première motivation dans3 Protéger l’environnement 26 8%la RSE. Concrètement, les démarches « green lean » 4 8 Innover 6% Quelle est la premièretémoignent que la RSE est un levier de rentabilité 5 9 motivation de la stratégie RSE/(économiser des matières premières pour la planète et 6 3 Maîtriser les risques 5%pour le résultat net !) : la complémentarité entre l’efficacité DD de votre organisation? 7 4 Ne sait pasindustrielle et la performance environnementale est 8 1 4% Une seule réponse obligatoire 9 1 10 6 11 2 12 1Interview Plus de 15 16 Ne sais pas 10Quelles sont les opportunités de la RSE pour santé et bien-être au travail pour les salariés.améliorer la performance globale de l’entreprise ? 0 Professionnels la mise en œuvre de cette approche À titre d’exemple, 60VDL.- « Le volet de la santé et prévoyance collective est un responsable a permis à certaines entreprises clientes enlevier sur lequel les entreprises peuvent agir positivement 2012 de réduire leurs cotisations santé jusqu’à 10 %. Valérie de Launaypour obtenir des effets mesurables sur leur performance Directrice des Selon les résultats de la présente étude, l’impactglobale. Nous mettons en œuvre une stratégie de Ressources Humaines du contexte économique affecte négativement les et de la RSE dugestion de risque basée sur 4 piliers : prévenir et dépister investissements financiers de l’entreprise en matière de Groupe Malakoffen accompagnant, RSE pour 2013. Médéricorienter les assurés “Notre conviction : lavers des réseaux de prévention santé contribue Cependant, c’est notre conviction que les investissementsprofessionnels de à la performance des entreprises clientes dans la prévention santé de leurssanté partenaires pour salariés ont contribué à leur performance économique économique et sociale” delimiter les restes à et sociale à long terme. Selon une étude récente de l’entreprise” l’AISS auprès de 300 entreprises dans 15 pays, pour uncharge, proposer unecouverture santé plus euro investi dans une action de prévention, le retour suréquilibrée, et demain mieux contrôler (services d’analyse investissement serait de 2,2 euros.de devis, détectation de fraudes) pour mieux protéger. A travers la mise en place de cette stratégie RSEDans les faits, on observe que les bénéfices sont de gestion du risque, les entreprises contiennent lespartagés pour les entreprises et pour les salariés : maîtrise dépenses de protection sociale sans dégradation desdes cotisations et performance durable pour l’entreprise, prestations et de la protection des salariés. »|5| Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  6. 6. Enjeu stratégie et gouvernance : 50% des professionnels de la RSE ont pourobjectif stratégique 2013 de déployer des actions innovantes intégrées à la chaîne devaleur de leur organisationInterviewQuelles sont les innovations RSE que Malakoff maladie, invalidité - et de services pour les TPE/PMEMédéric a introduit dans ses services clients ? par exemple notre nouveau service Solution Document Unique qui démystifie le document unique d’évaluationVDL.- « Les professionnels de la RSE déclarent des risques professionnels sur la santé et la sécurité.majoritairement agir en 2013 sur l’innovation à destination Valérie de Launay Obligatoire, il est insuffisamment réalisé par les PMEde l’externe (clients, fournisseurs…). C’est l’orientation Directrice des (moins d’une sur deux). Cette solution comprend un guidestratégique prise par notre Groupe depuis sa création en Ressources méthodologique pour les aider dans leur démarche et un Humainesinnovant sans cesse pour répondre aux attentes de nos site internet pour le réaliser en ligne. et de la RSE duclients. Groupe Malakoff Les guides thématiques Prévention rendront accessible MédéricNotre mission aux TPE/PME la prévention, notamment celle des risquesd’assureur de “Les entreprises sont des psychosociaux, des troubles musculo-squelettiques, oupersonnes (santé, territoires de santé : des lieux encore en les aidant à mieux intégrer les personnes enprévoyance, où bien-être des situation de handicap dans l’entreprise.épargne retraite)est de protéger nos collaborateurs et performance Toutes ces innovations, allant de la prévention jusqu’àassurés sur la plus de l’entreprise vont de pair ” l’accompagnement au retour à l’emploi des salariés,longue période sont systématiquement proposées en interne à nospossible, ce qui implique la préservation de leur capital collaborateurs. Cette volonté contribue à nous fairesanté tout au long de la vie. Notre réponse est de nous progresser dans notre propre démarche de responsabilitépositionner en amont du risque en proposant à nos clients sociale. Cette progression mesurée s’appuie sur nosdes services de prévention et de dépistage en vue de réussites, par exemple, l’intégration des personnes enfaire baisser la fréquence et la gravité des sinistres. Nous situation de handicap, avec un taux d’emploi qui dépassesouhaitons aider les entreprises à devenir des « territoires depuis 2 ans l’obligation légale des 6 %. En 2013, nousde santé », des lieux où bien-être des collaborateurs et souhaitons aller encore plus loin, en visant l’obtention duperformance de l’entreprise vont de pair. label Diversité. »Pour Malakoff Médéric, l’année 2013 sera dédiée àl’innovation en matière de gestion de la prévoyance - arrêt Stratégie et gouvernance : vos chantiers prioritaires sur les 12 prochains mois Plusieurs réponses possibles Innover à destination de l’externe (par exemple offres de services, produits…) 50% Innover à destination de l’interne (par exemple pratiques RH, éco-conception…) 43% Se différencier sur un marché concurrentiel 38% Gérer et maîtriser les risques 32% Améliorer la gouvernance 31%|6| Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  7. 7. Enjeu référentiels et réglementation : 67% de professionnels désignentcomme prioritaire l’amélioration des indicateurs et du reporting de la RSE en 2013, et23% des répondants ont pour objectif d’obtenir une certification ou labellisationInterviewQuels sont les enjeux actuels dans la mise en place Après la mise en place des indicateurs les entreprisesd’indicateurs RSE pour les entreprises ? élaborent ensuite un reporting qui a vocation à regrouper les indicateurs, à définir l’organisation et les processusIDC.- « Les indicateurs permettent de mesurer une partie de l’entreprise qui participent à son élaboration, àdes effets des actions RSE : leur choix et leur définition Iris Dekkiche Chabrol présenter les périmètres couverts et les modes de calculest donc essentiel. Un bon indicateur répondra aux Associée et de consolidation des données (également appeléenjeux de l’entreprise et permettra de juger de l’efficacité BDO ‘référentiel’). »des actions de la société, il sera également facilementcompréhensible par les parties prenantes concernées etsimple à calculer.67 % des “Les indicateurs doivent êtrerépondants Améliorer les indicateurs et le reporting 67% utilisables par les (nombre, définition, périmètre, etc.)souhaitent dans les opérationnels comme les12 mois améliorer dirigeants, les clients commeleurs indicateurs Se conformer à la réglementation 44%et leur reporting, les investisseurs.”ce qui témoigne Obtenir une certificationcependant de la difficulté de l’exercice ! Référentiels et réglementation : ou labellisation (ISO 9001, 23%Ces indicateurs doivent être pragmatiques pour être ISO 14001, label Lucie, Afaq 26000, vos chantiers prioritaires Label Diversité, etc.)utilisables par les opérationnels comme les dirigeants, les sur les 12 prochains moisclients comme les investisseurs. Plusieurs réponses possiblesEnjeu rentabilité : la contribution du Développement durable à la performanceglobale de l’entreprise est considéré comme prioritaire pour 57% des professionnelsRSE, devant la réduction des coûts (39%) malgré un contexte économique contraint Rentabilité: vos chantiers prioritaires sur les 12 prochains mois Plusieurs réponses possibles Améliorer la performance globale 57% Réduire les coûts 39% Mesurer le retour sur investissement des actions 26% Développer l’investissement socialement responsable (ISR) 15%|7| Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  8. 8. Reporting : 72 % des professionnels de la RSE réalisent ou veulent réaliser unreporting RSE/DDInterviewPour la majorité des professionnels répondants, le progresse et que l’on peut partager concrètement lescontexte économique impacte en premier lieu les fruits de ce progrès et montrer l’opérationnalité et leinvestissements de l’entreprise dans la RSE. Quelle sérieux de la démarche.position adopter pour promouvoir le développement Les professionnels RSE doivent pouvoir convaincredurable ? Gilles Vermot- dans les décisions d’investissement de l’impact positifGVD.- « Les contraintes économiques pèsent sur le sur la planète et société, sur les parties prenantes et sur Desroches Directeurdéveloppement durable à travers les investissements la performance de l’entreprise, au-delà des indicateurs. développement Durablealloués, comme sur n’importe quelle direction de Selon moi, c’est un métier de conviction, qui demande Schneider Electricl’entreprise, obligeant à redéfinir un engagement personnel et quotidienles objectifs suivant les moyens “Mesurer les gains permet de en faveur du développement durable,disponibles. Cependant une telle valider la stratégie RSE du dépassant le seul cadre de l’entreprise. »situation est aussi l’opportunité de groupe.repenser l’entreprise, ses équilibreset dynamise son offre en cohérenceavec l’évolution de la société. OuiC’est là une opportunité pour faire du développement Réalisez-vous un reporting RSE/DDdurable et des ses enjeux une voie d’évolution. Il faut 50% (Suivi formalisé des projets danscomparer l’excellence de l’engagement RSE en terme votre organisation)?de benchmark sur la place boursière, sur les grands Une seule réponse obligatoireréférentiels nationaux et internationaux et enfin sur les Non, maispratiques entre entreprises de taille et secteur équivalent. nous Non, pas voudrions en projetDans ce cadre, l’outil le plus important pour une direction le réaliser actuellementdéveloppement durable, c’est le reporting. Mais de façongénérale, tout outil qui permet de mesurer les gains 22% 23%apportés par le développment durable est très utile car il Non, je ne sais paspermet de valider la stratégie RSE du groupe. ce que c’est Ne sait pasCependant, comme tous les outils, ils comportent leur 3%propres limites : tous les gains ne sont pas mesurables 2%au moyen d’indicateurs mais c’est en mesurant qu’onEnjeu communication : 72% des professionnels de la RSE ont l’intention dedévelopper la communication externe en 2013, devant les objectifs de communicationinterne (54%) Communication : Améliorer vos chantiers prioritaires la communication externe 72% sur les 12 prochains mois Plusieurs réponses possibles Améliorer la communication interne 54% Eco-concevoir les supports de communication 19%|8| Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  9. 9. Cartographie : 53% des professionnels de la RSE ont réalisé ou projettent de réaliserune cartographie des risques RSE/DDInterviewLa cartographie des risques RSE-DD est un projet de mais aussi à court et moyen terme) de l’organisation, parplus en plus fréquent chez les professionnels RSE, activité, par type d’enjeu, par probabilité ou importance dequels sont les bénéfices à attendre ? risques.PV.- « 53% des répondants réalisent ou souhaitent réaliser C’est une étape indispensable avant de mettre en place Patrick Vivierune cartographie des risques et enjeux RSE. Et ils ont des indicateurs ou une stratégie RSE. Les indicateurs Associéraison ! Contrairement à ce que l’on croit, de nombreuses et reportings ne sont pertinents à moyen terme que s’ils BDOinformations et actions restent difficilement appréhendables répondent aux enjeux et risques identifiés, on peut ainsiau sein de s’interroger quand on constate que 30 % des répondantsl’entreprise, “La cartographie des risques : n’ont pas le projet de réaliser cette cartographie et attirerquelle que évaluer l’avancement de la leur attention sur le fait que c’est le bon outil pour allouersoit sa taille. RSE de l’entreprise.” dès le début les moyens de l’entreprise sur les vrais sujetsL’élaboration (pas forcément sur les préoccupations des clients ou desd’une cartographie permet d’identifier ces éléments, car concurrents, mais sur les enjeux d’avenir). »elle permet de mener une réflexion stratégique approfondieimpliquant de nombreux acteurs de l’entreprise (les Non, pas Non, mais en projetdirigeants mais aussi les opérationnels, les financiers, les nous actuellement Réalisez-vous unecommerciaux,…). À travers cette réflexion, l’entreprise voudrionsidentifie les enjeux RSE qu’elle devra relever dans les Oui le réaliser cartographie desannées à venir et dresse un état des lieux permettant 30% risques RSE/DD?d’évaluer le niveau d’avancement. 26% 27% Une seule réponse obligatoireAu cours de cette démarche les différents services etniveaux de responsabilité sont sollicités pour collecter toutes Non, jeles informations liées aux enjeux RSE, les organiser et les ne sais pas ce que c’estvaloriser. En creux, il est ensuite possible d’identifier ce quin’est pas réalisé, les faiblesses et les axes d’amélioration. 12% Ne sait pasEn tenant compte de la situation spécifique de l’entreprise,une cartographie simple peut être réalisée en quelques 5%réunions qui donne une vision claire et pragmatique desrisques (c’est-à-dire des forces et faiblesses, aujourd’huiEnjeu ressources humaines : Pour un professionnel de la RSE sur deux,améliorer la qualité de vie au travail est l’enjeu 2013 ; la santé et sécurité au travailreprésentent également un enjeu important pour 31% des répondants Ressources humaines : Améliorer la qualité de vie au travail 50% vos chantiers prioritaires sur les 12 prochains mois Améliorer la gestion Plusieurs réponses possibles des ressources humaines 46% Améliorer la santé et la sécurité sur les lieux de travail 31% Impliquer les salariés dans les décisions 31%|9| Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  10. 10. Certification : 37% des professionnels de la RSE sont déjà mobilisés sur lacertification de leur reporting RSE/DD en 2013, bien qu’encore 26% des répondants n’enont pas fait leur projet pour cette annéeInterviewLa majorité des professionnels RSE en entreprise démarches RSE. Il va vous challenger, vous permettreréalisent déjà ou veulent réaliser le reporting RSE/ de vous remettre en question, vous faire bénéficier desDD, mais 1/3 seulement le font certifier. Quels sont pratiques observées chez ses autres clients et vous faireles avantages de la certification pour l’entreprise ? des recommandations pour l’avenir. Iris Dekkiche ChabrolIDC.- « Deux grands avantages sont à retirer d’une Plus de 74% des répondants souhaitent améliorer la qualité Associéecertification. D’abord l’opposabilité au tiers : pour assurer des process RSE/DD, or environ la moitié des entreprises BDOla crédibilité des informations, faire certifier son reporting interrogées ont une personne ou moins dédiée à la RSE.par un tiers indépendant accrédité est indispensable. C’est Un accompagnement à la qualité du reporting ou unele cas pour les certification à blanc par un cabinet expérimenté sont dedonnées financières, “Notons deux avantages pour bons moyens de progresser. »c’est aussi le cas la certification d’un reportingpour les données RSE : d’abord l’opposabilitéextra financières – Oui 24% aux tiers et ensuite lal’objectif étant bien fiabilisation des processus” Non, mais nousd’encourager une voudrions le faire certifier 13%complémentaritéet une intégration de ces deux dimensions. Le deuxième Non, pas en projet actuellement 26%avantage est la fiabilisation des processus : la certificationinclut une série de travaux sur le contrôle interne (c’est- Non, je ne sais pasà-dire l’analyse des processus) qui permet d’améliorer la ce que c’est 2%qualité de l’information produite dans le reporting. Au coursd’une certification RSE un tiers extérieur va, parfois pour Non concerné 28%la première fois, vous interroger sur vos indicateurs et vos Ne sait pas 7% Si vous réalisez un reporting RSE/ DD, est-il certifié par un organisme tiers indépendant ? Une seule réponse obligatoireEnjeu environnemental : la réduction et la gestion des déchets (54%)et la réduction des gaz à effet de serres (52%) sont prioritaires dans les enjeuxenvironnementaux des professionnels de la RSE Réduire et gérer Réduire les les déchets gaz à effet de serres (GES) Améliorer 54% l’efficacité énergétique Eco- Réduire Environnement : 52% concevoir vos chantiers prioritaires les produits les conso- mation de 43% et services matières sur les 12 prochains mois premières 38% Analyser le Plusieurs réponses possibles cycle de vie Réaliser 34% des une produits et comptabi- services lisation des GES 20% 16%| 10 | Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  11. 11. Enjeu audit et qualité : en matière d’audit et qualité, 74% des professionnels de laRSE privilègient les contrôles qualité des process RSE/DD en 2013InterviewComment mesurer les gains apportés par un projet rapidement pour donner les outils de mesure des actionsRSE ? RSE, pour que les entreprises rendent des comptes sur l’utilisation des ressources financières comme surPV.- « Cette question est cruciale pour les décideurs RSE l’utilisation des autres ressources.et Développement Durable car elle permet de valoriser Patrick Vivierleurs actions et leur démarche. C’est le type de travaux menés par exemple au niveau Associé international aujourd’hui au World Business Council for BDOD’une part, on peut s’appuyer sur une approche par Sustainable Development (WBCSD) et à l’Internationalindicateurs ; d’autre part, il est important d’articuler l’impact Integrated Reporting Council (IIRC). »proprementRSE avec les “La mesure des gains RSEdimensions s’appuie sur une approche parfinancière et degestion. En ce indicateurs, d’une part, et sursens, les gains l’impact en termes financier etdes actions de gestion, d’autre part.”RSE ne seront Réaliser des contrôles qualité 74%probablement des process RSE/DDvéritablement reconnus que lorsque les standards etnormes comptables prendront en compte ces nouvellesdimensions et seront harmonisés.En tant que professionnels de l’audit et de la comptabilité, Mettre en place l’auditil nous semble crucial que nos métiers avancent plus de votre reporting RSE/DD par un organisme tiers 42% Audit qualité : indépendant vos chantiers prioritaires sur les 12 prochains mois Plusieurs réponses possiblesEnjeu sociétal : pour la majorité des répondants (58%), augmenter les actionssociétales est le premier enjeu 2013 des professionnels de la RSE Augmenter les actions sociétales (création de fondation, mécénat de compétences, etc.) Sociétal: vos chantiers prioritaires Acheter responsable Communiquer avec / sur les 12 prochains mois 58% mobiliser les parties prenantes Plusieurs réponses possibles 50% 39%| 11 | Les Enjeux 2013 de la RSE et du Développement Durable
  12. 12. BDO Malakoff MédéricBDO France, cabinet d’audit, S’engager pour l’avenir de la protectiond’expertise-comptable et de conseil, sociales’appuie sur un réseau international Acteur majeur de la protection socialepluridisciplinaire présent dans près de paritaire en France, Malakoff Médéric138 pays. intervient dans deux domainesVos interlocuteurs sont les vrais d’activité : la gestion de la retraitedécideurs : ils sont au contact de complémentaire et l’assurance desvotre organisation, de votre secteur personnes (santé, prévoyance,d’activité, de vos objectifs stratégiques épargne-retraite et dépendance).et opérationnels. La responsabilité sociétale de MalakoffNous mettons à votre service les Médéric est d’assurer en permanencecompétences variées de femmes et l’équilibre entre mission d’intérêt générald’hommes qui s’engagent pour créer de et efficacité économique, pour le bienla valeur avec vous. commun et partagé des corps sociaux.www.bdo.fr Sans but lucratif, Malakoff Médéric doit parfaitement maîtriser sa gestion et être économiquement performant en s’autofinançant et donc en visant la sécurité économique à long terme. Ses excédents sont totalement investis au profit de ses cotisants, en services et en action sociale. www.malakoffmederic.comGilles Vermot-Desroches, Iris Dekkiche Chabrol, Valérie de Launay, Directrice des Patrick Vivier,Directeur développement durable, Associée, Ressources Humaines et de la RSE du Associé,Schneider Electric BDO Groupe Malakoff Médéric BDOAprès une première expérience Diplômée d’Expertise Comptable et Valérie de Launay est diplômée d’une Associé au bureau de Nantes – Saintcomme dirigeant d’ONG puis au sein de Commissariat aux comptes, Iris, 34 maîtrise en droit des affaires et d’un Herblain, Patrick est spécialisé dansd’un cabinet ministériel, Gilles Vermot ans, est associée au bureau de Paris DESS en organisation et ressources la conduite du changement et aDesroches rejoint Schneider Electric de BDO. humaines. Elle débute sa carrière développé au cours des dernièresen 1998 pour créer et développer la Elle débute sa carrière chez PwC dans le domaine des Ressources années une spécialisation dans leFondation Schneider Electric, sous puis KPMG avant de rejoindre BDO Humaines et du juridique notamment domaine de la RSE : il accompagnel’égide de la Fondation de France. Trois pour développer une activité d’audit, chez General Electric Capital et chez les dirigeants dans l’audit de leurans plus tard, il prend la responsabilité de conseil et d’évaluation très variée EGIS-AVIA, puis au groupe Mornay. organisation, la cartographie de leursde la Direction Développement Durable pour de nombreux clients, de la PME Elle rejoint le Groupe Malakoff Médéric risques et pilote avec eux les actionsglobale du Groupe. Cette nouvelle aux grands comptes. Parallèlement en mars 2010 en tant que Directrice nécessaires à la mise en place de laDirection comprend, en plus de la elle s’intéresse aux enjeux humains des Ressources Humaines Groupe et stratégie.Fondation, l’impulsion et le déploiement du développement du cabinet, de la RSE. Elle est membre du Comitédes politiques de responsabilité prenant en charge les Ressources exécutif du Groupe.environnementale, éthique et Humaines pour le bureau de Parissociétale de Schneider Electric, ainsi et construisant l’offre de servicesque la sensibilisation de toutes ses RSE, avec un focus notamment surparties prenantes aux enjeux du l’accompagnement stratégique etdéveloppement durable. Il est aussi en la mise en place d’indicateurs et decharge de la BU « accès à l’électricité ». reportings personnalisés aux besoins des entreprises. Télécharger lenqueteTous les résultats - Ce rapport reproduit une sélection de résultats clefs de l’enquête.Retrouvez lintégralité des résultats ainsi que lensemble de vos témoignages sur Squaremetric | RSEhttp://www.squaremetric.com | mail : etudes@squaremetric.comRetrouvez vos échanges et témoignages sur les pages communautés de cette étude

×