2COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
Le BIM WORLD 2016 était l’évènement BIM à ne pas manquer. Les ...
5COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
BIM - Geo
Travailler avec des maquettes
numériques 3D
des bâti...
6COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
TRANSITION
Pierre MIT – président Medi@construct
Medi@construc...
7COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
TRANSITION
Emmanuelle COSSE – Ministre du logement et de l’Hab...
8COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
TRANSITION
Christian ROMON – Secrétaire général MICQP : Missio...
9COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
TRANSITION
Laurent MARIE – BIM Manager chez EGIS pour Bouygues...
10COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
TRANSITION
Jean-Daniel"Dan"NAPAR–Présidentd’ARC/Bac-netetVice...
11COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
TRANSITION
Benjamin BLANCHEMAIN – ENGIE Axima – BIM Mainteneu...
12COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
TRANSITION
Jean-Michel SCHMITT – IGEN (inspection de l’éducat...
13COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016
TRANSITION
Bailleur social ICF
Le BIM Gestion – gérer le patr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

AREP CR BIMWorld2016 #1 /5 : Transition

534 vues

Publié le

Le BIM WORLD 2016 était l’évènement BIM à ne pas manquer. Les équipes d’AREP et PARVIS étaient présentes sur le salon, dans les salles de conférences et parmi les stands.

Partie 1/5 du CR BIMWorld AREP :

Transition :
Politiques nationales, développement des compétences, modernisation des métiers et nouveaux modèles économiques

Publié dans : Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
534
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

AREP CR BIMWorld2016 #1 /5 : Transition

  1. 1. 2COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 Le BIM WORLD 2016 était l’évènement BIM à ne pas manquer. Les équipes d’AREP et PARVIS étaient présentes sur le salon, dans les salles de conférences et parmi les stands. Pour ceux qui n’ont pas pu s’y rendre mais qui s’intéressent au BIM et à la maquette numérique, le groupe de travail BIM AREP a piloté ce retour d’expérience en rapportant le contenu des échanges ci-après et en apportant ponctuellement son expertise au travers d’annotations ou de #hashtag. Inauguration BIM WORLD 2016 par Emmanuelle COSSE Ministre du Logement et de l’Habitat durable Le Gouvernement renonce à légiférer, arguant du risque de fracture numérique qui pénaliserait les petites structures. Il compte sur les MOA pour être moteur dans le développement des projets en BIM. Transformation digitale des métiers autour des données, des ouvrages et des usages Il y a urgence : avec en France plus de 2 Milliards de m² de patrimoine bâti et des millions de professionnels concernés, les enjeux de marché et de compétitivité sont immenses. Sous l’impulsion de l’État, des organisations professionnelles et des acteurs leaders les métiers, les marchés et les entreprises de toutes tailles. réorganise autour du numérique • Lescollectivitésetleurspartenairesontunenouvellemanièredepenserlesbâtiments, le cadre urbain et l’aménagement du territoire ; ils intègrent maintenant les potentialités des technologies numériques ; • Règlementations multiples, performance énergétique et environnementale, rationalisation des dépenses, dématérialisation, etc. ; la commande publique et la commande privée sont de plus en plus contraintes ; doivent optimiser leurs coûts et délais pour gagner en performance. BIM WORLD 2016 permet aux professionnels d’anticiper BIM World présente pendant 2 jours les nouveaux univers de services qui se structurent autour des maquettes numériques décrivant les ouvrages. Chaque univers regroupe marchés. INTRODUCTION Page précédente Page suivante Sommaire
  2. 2. 5COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 BIM - Geo Travailler avec des maquettes numériques 3D des bâtiments aux territoires BIM - Infra Regrouper tous les ouvrages, infrastructures et réseaux urbains dans une maquette unique BIM - Transition Politiques nationales, développement des compétences, modernisation des métiers et nouveaux modèles économiques BIM - IoT Concevoir des bâtiments intégrant l’Internet des Objets dans leur fonctionnement BIM - Digital building Repenser l’exploitation et les usages des ouvrages grâce aux maquettes numériques BIM - 3D Améliorer la promotion, la commercialisation, la construction et l’équipement grâce aux technologies 3D BIM - Smart Data Valoriser les données des maquettes et des usages grâce à des services innovants BIM - Collaboratif Réorganiser la conception / réalisation autour de la maquette numérique du projet à la livraison BIMWORLD Page précédente Page suivante Sommaire
  3. 3. 6COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 TRANSITION Pierre MIT – président Medi@construct Medi@construct est le chapitre français de BuildingSmart. Dans le bâtiment, il y a beaucoup d'acteurs et les cycles de vie sont longs. Se posent des questions autour des notions de coût global et d'anticipation des sources d'économie. Le changement de la planche à dessin au dessin vectoriel CAO ne permettait pas de joindre de l'information et comportait un changement limité dans les pratiques. Le monde de l'industrie développe des modèles en série. Dans le bâtiment, un projet est toujours un prototype. La maquette physique aide à mieux comprendre le projet, elle est plus parlante. D'où l'importance de la maquette numérique. Un bâtiment, c'est un assemblage d'objets, ou l'on vient préciser l'ordonnancement, l'assemblage. L'objet porte l'information, les données nécessaires. Les objets doivent communiquer entre eux. La maquette numérique, c'est du contenant et du contenu. Ceux qui rentrent l'information doivent être sachant. C'est une question de responsabilité et d'assurance. Se pose aussi la question de garantir l'accès et la pérennité de l'information. Les enjeux majeurs de la data sont sa traçabilité, sa conservation et sa sécurisation. Possibilités de passer de la 3D à la "XD" : intégrer le temps (4D), le coût (5D), le développement durable (6D), la gestion et la maintenance (7D). Aujourd'hui, il y a un gros travail sur l'exploitation/maintenance. IFC : IndustryFoundation Classes. Travailler à l'interopérabilité en respectant les métiers des acteurs. Le BIM en cours de normalisation : • norme ISO pour la normalisation de lFC. Une mise à jour bientôt disponible ; • CEN TC 442 : groupe de travail européen ; • AFNOR PPBIM ; • en France : le Plan de Transition Numérique dans le bâtiment. Il y a la nécessité d'organiser les données produites. Les propriétés des objets (liste d'attributs obligatoires ou non) et l'information sont liées à l'image. Pour la représentation des composants, savoir ce qu'on veut voir pour chaque niveau de développement (LOD). Il y a un retour sur expérience sur le sujet réalisé par l'AQC (Agence Qualité Construction). Avec le BIM, on pourra gagner en transparence. Le travail collaboratif va améliorer le dialogue. Cela nécessite de délimiter les rôles entre nous : par une convention BIM. #TRANSITION #BUILDINGSMART #PROTOTYPE #IFC ATELIER MÉDIACONSTRUCT : B.A.-BA DU BIM Page précédente Page suivante Sommaire
  4. 4. 7COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 TRANSITION Emmanuelle COSSE – Ministre du logement et de l’Habitat Durable Le BIM est un enjeu interministériel (Finance, Numérique, Bâtiment, Environnement). La maquette numérique sera demain au cœur de la démarche de développement durable dans le bâtiment (6D). La ministre demande aux acteurs présents au BIM World 2016 d'être porteurs d'égalité avec la montée en gamme du bâtiment. Cela passe notamment par un travail avec les habitants. Avec l'entrée en vigueur de la réalisation d'un carnet numérique du bâtiment, le BIM est une réponse pour établir la carte vitale de l'ouvrage. Emmanuelle Cosse rappelle aussi que le numérique appliqué au bâtiment est un formidable outil de démocratie. réalisations de projets publics, la commande publique doit être moteur dans ce domaine. Bertrand DELCAMBRE – Président du Plan de Transition Numérique du Bâtiment - Ministère du logement Le numérique dans le bâtiment est un formidable enjeu de progrès : 500 000 entités économiques, avec une majorité de petites entreprises (95% des entreprises du bâtiment ont moins de 10 salariés). On retrouve une forte motivation des acteurs sur ces sujets. Le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment a été doté d’un budget public de 20 millions d'euros. Les orientations, données par un comité de pilotage depuis janvier 2015 : • motiver les acteurs, en particulier les MOA ; • accompagner la montée en compétences et le développement des outils en fonction des besoins exprimés ; logiciels. #TRANSITION @EMMANUELLECOSSE #PTNB #STANDARDISATION #GOUVERNEMENT LE PLAN TRANSITION NUMÉRIQUE DANS LE BÂTIMENT – LA TRANSITION NUMÉRIQUE EN MARCHE 1/2Page précédente Page suivante Sommaire
  5. 5. 8COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 TRANSITION Christian ROMON – Secrétaire général MICQP : Mission Interministérielle pour la Qualité des Constructions Publiques La mission du groupe de travail : promouvoir la qualité des Constructions Publiques et impliquerlaMOAdanslesprocessusBIM,notammententermesderelationcontractuelle. Un guide à destination des MOA est en cours de rédaction. Pierre MIT – Président Medi@construct Medi@construct est l’association représentant la contribution française aux travaux de Building Smart International. Medi@construct travaille à l'élaboration d'un guide pour la rédaction d'une convention BIM. Le document sera mis à disposition sur le site de Medi@construct, accompagné d’un questionnaire pour que l’ensemble des acteurs puisse l’enrichir. Le sujet est suivi par le PTNB en 2016. Christophe MOREL – Président du PTNB standardisation des informations sont en cours : • Listes des propriétés attachées aux objets des fabricants ; L'AFNOR propose la norme CN PPBIM donnant la méthodologie et les règles de renseignement des propriétés. #TRANSITION @EMMANUELLECOSSE #PTNB #STANDARDISATION #GOUVERNEMENT LE PLAN TRANSITION NUMÉRIQUE DANS LE BÂTIMENT – LA TRANSITION NUMÉRIQUE EN MARCHE 2/2Page précédente Page suivante Sommaire
  6. 6. 9COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 TRANSITION Laurent MARIE – BIM Manager chez EGIS pour Bouygues Immobilier Méthode : mise en place d’une convention pour structurer la donnée par un BIM manager. : • En interne : Il faut beaucoup de pédagogie, y aller pas à pas. Qu'est-ce que le BIM ? À quoi ça sert ? ; • En externe : expliquer la méthode/la convention (beaucoup d’énergie à la mise en place), investissements importants, équipe MOE travaillant sur la MN de la bonne manière, avoir des contributeurs adhérents, gérer des niveaux disparates, canaliser les concepteurs sur les règles du jeu. REX : fonctionnalités et applications illimitées. Indispensables : expression des besoins, BIM manager, équipe adhérente, motivations. Avenir : la MN (Maquette Numérique) = base unique plans et descriptifs, le BIM toutes phases. Jean-BaptisteVALLETTE–ChefIngénierieModélisationProjetschezVinciConstruction VCF propose la BlueBIMtoolbox : un kit pour les petites structures sans maturité BIM. Le kit contient : des gabarits, des objets, des paramétrages, des mises en page, les règles Vinci et des plugin internes. le kit et l’équipe BIM. Christophe MOREAU – Responsable Modernisation numérique chez Bouygues construction Enjeux L’attractivité du secteur : plus moderne, plus collaboratif, etc. Adaptation au collaboratif : intégrer dans les équipes tous les acteurs qui peuvent amener de la valeur dès la conception. Dialogue avec MOA. En chantier, il permet au conducteur d’être moins dans son bureau grâce à sa tablette. Culture d’entreprise Simon MOREAU – BIM manager chez Ingérop : la visibilité, être capable de montrer un projet à quelqu’un qui ne sait pas lire un plan. L’aspect collaboratif. La rationalisation de la production graphique et des calculs. Clés : impliquer toute la chaîne, communiquer et former à tous les niveaux (échelons hiérarchiques).S’attacherauxcasd’usagepoursavoirintégrerlesinformationsnécessaires Obstacles : la résistance au changement. Le futur : les calculs, exploiter les informations : la MN comme un outil. Favoriser les salles immersives, les outils en temps réel. Le plan va disparaitre, le chantier sera numérique. #TRANSITION #BLUEBIM #PÉDAGOGIE LES DÉFIS DE LA MUTATION DES MÉTIERS DE LA CONCEPTION/RÉALISATION Page précédente Page suivante Sommaire
  7. 7. 10COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 TRANSITION Jean-Daniel"Dan"NAPAR–Présidentd’ARC/Bac-netetViceprésidentdeKNXFrance avantages dus au BIM. Les 3 grands domaines concernés sont pour lui : • Le Bâtiment ; • L’Energie & l’Environnement (pourrait faire économiser 50kWh/m²/an soit limiter à 0,5°C le réchauffement climatique) ; • Les Datas – Big Data – IoT. Avantages: le confort / la santé / l’éclairage / le chauffage / les énergies renouvelables / la gestion de l’information / la maintenance / les équipements / les connexions / les fonctionnalités / les données d’entrée / optimisation / la gestion, etc. Jean-Baptiste DUMONT-PLANNON – Logiciel “ERP Bâtiment” L’enjeu du BIM dans la phase d’exploitation : le besoin avec le MOA. En général il en résulte que ce dernier a besoin des espaces (salles, circulations…) et des équipements. Là où la conception a besoin d’info sur les murs, réseaux, etc. Il y a donc une préparation du modèle à faire entre les 2 phases (que PLANNON se propose de faire pour intégration dans son ERP du bâtiment, évidemment). L’outil permet égalementd’utiliserlesdonnéesdel’ERPpourensortirdesstatistiquesetplanpluriannuel de travaux (conditions de vieillissement, plan prévisionnel de maintenance et travaux, tableaux de coûts, etc.) Selon Jean-Baptiste DUMONT, les équipes de maintenance doivent, avec le BIM, intégrer #TRANSITION #FM #EXPLOITATION LES DÉFIS DE LA MUTATION DES MÉTIERS DE L’EXPLOITATION, DE L’IMMOBILIER ET DE LA GESTION DE PATRIMOINE 1/2Page précédente Page suivante Sommaire
  8. 8. 11COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 TRANSITION Benjamin BLANCHEMAIN – ENGIE Axima – BIM Mainteneur Aujourd’hui les jauges deviennent des capteurs connectés, les tableaux Excel sont transportables grâce aux tablettes, les carnets de prise de note peuvent être remplacés par des Google Glasses, et les plans par des lunettes de réalité virtuelle… Ces nouveaux outils alimentent et accèdent à une même base de données. Il y a donc une continuité de la Donnée. Pour la maintenance, lors d’une panne, il fallait aller chercher les DOE dans une armoire, en moyenne 2 h pour trouver l’info. Aujourd’hui la maquette numérique permet de trouver la même info en 5 min sur une tablette. Gain de temps et d’énergie. “Je ne travaille pas pour me faire plaisir, je travaille pour le client.” Il est possible de fusionner la maquette numérique avec la GTB, GTC et GMAO. visites périodiques. Frank HOVORKA – Caisse des dépôts & UNEP Aujourd’hui un DOE est un dossier de photocopie de catalogue. On observe des non- imaginer des prix d’assurances constructeur en baisse grâce au BIM. hésiter à consulter un juriste lors de la rédaction des contrats. Bien que la prestation de maitrise d’œuvre en BIM ne soit pas valorisable facilement (surcoût pour la MOA), les données et la maquette numérique sont des “produits” supplémentaires à la mission et peuvent être vendues dans le contrat de base, ou en complément. #TRANSITION #FM #EXPLOITATION LES DÉFIS DE LA MUTATION DES MÉTIERS DE L’EXPLOITATION, DE L’IMMOBILIER ET DE LA GESTION DE PATRIMOINE 2/2Page précédente Page suivante Sommaire
  9. 9. 12COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 TRANSITION Jean-Michel SCHMITT – IGEN (inspection de l’éducation nationale) Rappel de l’historique : dès 2013 : séminaires nationaux. La parole est donnée aux entreprises : le contenu des formations vient des entreprises. 2014 : évolution rapide pour intégrer le BIM dans les diplômes en pré ou post bac. Dans les académies, des journées BIM sont organisées. Desinitiativesindividuellesdanslesvoiesprofessionnellessefontdanslesétablissements. Des clubs BIM se créent. Edused : réseau de ressources pédagogiques. 1ers diplômes : • Bacs pros (TEB, TBORGO, GT, TP, etc.) ; Mise en place d’un concours BIM, de formations continue, former des formateurs, ENI, Campus d’excellence en formation pro à l’étranger. À propos du RNR STI (ndlr : les réseaux nationaux de ressources ont pour mission principale d'anticiper, d'impulser et d'accompagner les évolutions nécessaires de l'enseignement de la technologie) qui a pour objectif d’accompagner le PTNB, de mettre à niveau les formations existantes, de co-construire des outils pédagogiques innovants et de créer des partenariats écoles-entreprises. Cédric DZIUBANOWSKI – Inspecteur Académie de Nantes Les compétences des profs existent déjà depuis quelques années. Mais dès qu’on passait PRO on revenait en 2D. Depuis 2011 : nouveau BAC STI 2D avec des notions de BIM et simulateurs. Depuis le lancement PTNB : mutation de tous les diplômes. BTS, Bac Pro. Lancement d’un projet académique “BIM”. passe pas nécessairement par l’enseignement du BIM en lui-même : “mais avec le BIM, Comme le rappelle Bertrand Delcambre, il est important d’anticiper le risque de “fracture numérique” en intervenant au cours de la formation initiale. Marie BAGIEU – EDUBIM EDUBIM, c’est 2 jours avec des entreprises, MINnD, Médi@construct et 200 acteurs de l’enseignement (Lycées, écoles d’ingénieurs, écoles d’architecture…). Cette rencontre est dédiées à l’enseignement de la MN et apprendre le travail collaboratif aux élèves. #TRANSITION #RNR #DIPLÔMEBIM #ENSEIGNEMENT #FORMATION ÉVOLUTION DES FORMATIONS INITIALES ET DES FORMATIONS CONTINUES POUR INTÉGRER LE BIM ET LE DIGITAL : OÙ EN EST-ON ? Page précédente Page suivante Sommaire
  10. 10. 13COMPTE RENDU – BIM WORLD 2016 – 6-7 AVRIL 2016 © AREP 2016 TRANSITION Bailleur social ICF Le BIM Gestion – gérer le patrimoine par la maquette numérique : • Pour faire des plans prévisionnels de travaux ; • Pour connaître les réseaux. C’est essentiel pour connaître le patrimoine. La MN “livrable” est intégrée dans leur base de données, c’est une mine d’or d’informations. Ils fournissent un protocole, une charte graphique dès l’appel d’offre pour que cette MN soit intégrée le plus facilement. Lionel BLANCART DE LERY – Vice président de l’unsfa les questions de la rémunération… Les documents devraient sortir d’ici à Juin 2016. Les protocoles du PTNB : pour permettre au génie de la structure qui ne travaille qu’à la main de pouvoir s’inscrire dans le BIM ! Ces protocoles sont des documents partagés par tous les acteurs. Ils vont aussi sortir prochainement ! La formation : il faut s’organiser de façon raisonnable. Au stade actuel l’artisan devra pouvoir “lire” la MN, faire des métrés… Il faudra intégrer la notion de synthèse, visa, gestion… Lamissiondel’architectepourraits’étendresur5/10ansaprèslalivraisonpourconserver ces données auprès des maitrises d’ouvrages qui ne sont pas encore formées. Question essentielle : comment archiver, conserver et relire les données dans 10 ans ! Problème de la location, de l’abonnement, lorsque ces données sont sur un cloud. Le BIM management est une fonction, il est évident que quelqu’un doit gérer la MN. Les acteurs actuels doivent intégrer les missions de BIM management. La MOA doit le protocole, la convention BIM. Mediaconstruct va sortir un guide méthodologique. Philippe ROBART – directeur Ingénierie et Innovation, Vinci Construction France Le BIM doit être à notre service : • pour créer de la valeur pour les clients en manipulant une représentation pérenne sur tout le cycle de l’ouvrage ; BIM Management : mise en place d’une convention pour indiquer qui doit faire quoi. Tous les règlements actuels (loi MOP, PPP, assurances…) ont mis des années à se mettre en place. C’est un système complexe. Le BIM doit poser les règles dès le début en s’inscrivant dans ces lois. BIM MANAGEMENT : RÔLE ET RESPONSABILITÉ DES ACTEURS #TRANSITION #ASSETMANAGEMENT #BIMMANAGEMENT #FONCTION Page précédente Page suivante Sommaire

×