EU-Kompatibilität der SuisseID - français

309 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
309
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

EU-Kompatibilität der SuisseID - français

  1. 1. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciencest Compatibilité de la SuisseID avec l’UE SuisseID Provider Forum 27 août 2013 Jérôme Brugger, E-Government-Institut ▶ E-Government-Institut
  2. 2. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences ▶ STORK 2.0 crée un espace européen d’e-identité en rendant interopérables les identités électroniques nationales (eIDs). Les rôles et les mandats doivent pouvoir être utilisés en tant qu’attributs supplémentaires faisant fi des frontières. ▶ STORK 2.0 met en place les fondements d’une utilisation sur le long terme et porteuse d’avenir d’eIDs par des prestataires de services étatiques et privés en encourageant une utilisation commerciale. De nouveaux domaines d'utilisation favorisent une diffusion accrue des eIDs et donc également de la SuisseID. Vision : un espace européen d’e-identité
  3. 3. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences ▶ La Suisse fait partie de cet espace d’e-identité en cours de création et permet ainsi aux utilisateurs de s’authentifier auprès de services étrangers au moyen de la SuisseID et à des clients européens de s’authentifier auprès de fournisseurs de services suisses au moyen de leur eID nationale. Vision : la Suisse partie prenante de l’espace d’e-identité
  4. 4. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences Le projet STORK 2.0 En Europe ▶ STORK 2.0 - Secure idenTity acrOss boRders linKed 2.0 ▶ Durée du projet : de 2012 à 2015 ▶ 19 Etats membres ▶ 58 partenaires ▶ 4 applications pilotes En Suisse ▶ La Haute école spécialisée bernoise représente la Suisse sur mandat du Seco ▶ Coopération du Département technique et informatique et de l’E-Government Institut (Département gestion) ▶ Accompagnement de projet par le Seco, l’UPIC, fedpol, SwissBanking, SwissSign, QuoVadis, Swisscom
  5. 5. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences Point sur la situation technique et juridique dans les Etats membres de STORK Avril 2013 Développement d’un service commercial et mise en lumière de la nécessité d'agir au niveau politique Avril 2014 Développement d’une infrastructure d’interopérabilité capable de soutenir les mandats et les autres attributs Avril 2014 Test d’applica- tion au moyen de quatre applications pilotes, notamment de l’e-banking (lead HESB) D’avril 2014 à avril 2015 Résultats attendus
  6. 6. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences Infrastructure : Pan-European Proxy Server (PEPS)
  7. 7. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences ▶ L’utilisateur contrôle la transmission des données ▶ Standards européens en matière de protection des données ▶ Un modèle de qualité à quatre niveaux (modèle QAA) permet de comparer les différentes solutions nationales ▶ Un serveur PEPS par pays à titre d’infrastructure nationale Principes de STORK 2.0
  8. 8. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences ▶ L’infrastructure suisse et les prescriptions légales sont intégrées dans le développement de standards et de composants du projet STORK 2.0. ▶ Grâce à cette participation, la Suisse et les fournisseurs de services suisses peuvent acquérir des expériences en matière de création et d’exploitation d’un système d’eID fédéré. A la fin du projet, on disposera en Suisse d’une infrastructure prête à être exploitée. ▶ Grâce à ce projet, de nouveaux cas d’applications sont créés pour la SuisseID, ce qui rendra son utilisation plus attrayante. SuisseID et Europe : utilité du projet
  9. 9. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences ▶ La faisabilité technique et organisationnelle des applications pilotes définies sera démontrée au cours de la période avril 2013 – mars 2015. ▶ Dans l’UE, on travaille actuellement sur un règlement sur l’identification électronique destiné à offrir un cadre juridique à la reconnaissance mutuelle des eIDs. La durée de la procédure législative est difficile à prédire, un aboutissement avant mars 2015 permettrait la poursuite sans interruption de l’exploitation de l’infrastructure STORK. ▶ Le règlement prévoit explicitement la prise en compte d’Etats non membres dans ce cadre européen, une participation suisse à l’espace d’identité européen serait par conséquent possible relativement rapidement. Quand la SuisseID sera-elle utilisable en Europe ?
  10. 10. Berner Fachhochschule | Haute école spécialisée bernoise | Bern University of Applied Sciences ▶ Vous trouverez plus d‘informations sur le site internet de STORK 2.0 www.eid-stork2.eu Un grand merci pour votre attention !

×