Infographie 8 regles-redaction-web-sylvie-bloeme

1 760 vues

Publié le

Pour être efficace, la rédaction web doit s'appuyer sur des règles spécifiques, adaptées au média Internet. Mais il faut surtout avoir à l'esprit que vous avez deux cibles à satisfaire : les internautes, d'abord, les moteurs de recherche, ensuite

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 760
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Infographie 8 regles-redaction-web-sylvie-bloeme

  1. 1. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------------------------------------------------------------- HUIT RèGLES POUR éCRIRE du contenu web Le contenu est clé pour bien se positionner sur les moteurs de recherche. Le Graal étant d’atteindre les 3 premières places. En rédigeant vos contenus, souvenez-vous que vous avez deux cibles à satisfaire : les internautes et les moteurs de recherche. Aux premiers, offrez du contenu à valeur ajoutée, agréable à lire. Pour plaire aux seconds, utilisez les techniques d’écriture et de présentation qui permettront d’optimiser l’indexation de vos pages. Pensez valeur ajoutée 56% 15% 9% Variez vos contenus Facilitez la lecture à l’écranJouez portes ouvertes Structurez le contenu éditorial Oubliez les idées reçues Optimisez aussi vos pdf Pensez à la longue traîne Proposez un contenu original et utile à votre audience : il doit répondre à ses questions. Utilisez un vocabulaire compréhensible (pas de jargon et d’acronyme non expliqué). Evitez l’auto- promotion. Soyez factuels. Sourcez vos informations. Datez. Actualisez. Vous avez une présentation power point pédagogique ? Mettez-la en ligne. Un tutoriel vidéo percutant ? Placez-le sur YouTube. Un livre blanc original ? Présentez les informations clés dans une infographie. Plus vous proposerez de contenus de qualité, plus vous fidéliserez votre cible. Pensez au confort de lecture à l’écran. Proposez titres et sous-titres. Ils seront des repères pour une lecture rapide. Bâtissez des paragraphes courts (une idée par paragraphe). Mettez les informations importantes en exergue : listes à puces, mise en gras des mots clés... Google sait “lire” les pdf. Une fois indexés par le moteur, ils figureront dans la page de résultat. Autant les optimiser : donnez-leur un nom de fichier explicite (avec vos mots-clés). Renseignez les métadonnées (titre, auteur ...). Rédigez votre document comme vous le feriez pour une page html. Sur la densité de mot-clé, le nombre de liens... En clair, n’abusez pas des techniques. Optimiser c’est bien. Suroptimiser (par ex en truffant vos pages de mots-clés), ce sera contre productif : rejeté par Google et indigeste pour les internautes. Enfin, ayez des liens entrants, mais de qualité. Si l’atteinte des premières places semble difficile à court terme, misez sur la longue traîne. Elle vous permet de vous positionner grâce à des expressions composées de chaînes de mots-clés qui précisent la requête de l’internaute. Le trafic sera moindre en volume, mais de qualité. pour le premier Etablissez un cercle vertueux de fréquentation et de visibilité C’est en offrant du contenu de qualité que vous aurez des visiteurs. Plus vous avez de visiteurs, plus vous en aurez : en effet, outre la cohérence des pages, ce qui compte pour Google, c’est la capacité de vos contenus à répondre aux attentes des internautes. Si c’est le cas, ils seront alors favorablement notés par le moteur qui enverra encore plus de nouveaux visiteurs ! Alors à vos plumes. pour le second pour le troisième source : Compete (octobre 2012) crédit illustrations : chesky / fotolia CGInspiration / fotolia Sergei Nivens / fotolia Oleksandr 80 % des clics vont aux 3 premiers liens Marketing de contenu www.sylviebloeme.fr Lorsque Google analyse une page, il regarde le code html. Une page sera bien structurée si la balise <title> et les titres de niveau 1 et 2 (voire) 3 sont renseignés avec vos mots-clés ; si elle comporte des liens cliquables ; si les images sont étiquetées (attribut alt) ; si vous traitez un thème unique par page. N’hésitez pas à mettre vos contenus à valeur ajoutée à disposition (en les signant), sans exiger à chaque fois du lecteur qu’il laisse ses coordonnées. En tant qu’auteur de ces contenus, vous serez rapidement identifié comme un expert de votre domaine. Je vous lis Je voustrouveet je vousclasse

×