Newsletter SetVous3

134 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
134
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Newsletter SetVous3

  1. 1. Sommaire  Ouvrons le champ des possibles dans les relations au sein de vos équipes avec l’ Approche systémique.  Une équipe qui prend de l’ élan grâce à Ses points forts c’est Perf and Co. Management de projet La Newsletter collaborative 3 - 2016
  2. 2. Je voyage au milieu de mon réseau professionnel avec délices. Les liens et les découvertes enrichissent mon intérêt et mes connaissances pour l’humain. Projets de changement, de développement de produits, né- cessité de progrès, d’ innovation … partout autour de nous, les relations entre acteurs sont une Clé du Business et du Bonheur. Je vous invite sur deux escales très particulières: L’ Approche systémique , L’ outil Perf&Co ….
  3. 3. Imaginez un environnement où les relations entre les personnes sont fluides, sans conflits… ; Où les différences deviennent utiles et constructives, et où les intérêts personnels ne sont pas obligatoirement antagonistes et bloquants … L’approche systémique agit et apporte ces conditions favorables dans les entreprises. Elantiel organisme expert en approche systémique et en relations dans les systèmes humains partage quelques situations vécues: 1- Accompagnement d’un collectif Dans cet atelier industriel, un petit groupe d’ouvriers ne respectent plus ni les personnes, ni les règles de fonctionnement de l’entreprise sans que l’on ne puisse rien leur dire. Tout le monde craque autour d’eux : absentéisme de leurs collègues, turn-over des responsables. Permettre à cet atelier de retrouver un climat de travail professionnel apaisé, c’est ce qu’Elantiel a réalisé en une dizaine de séances de travail qui ont permis de : -investiguer les représentations que les acteurs ont de la situation et en partager une lecture systémique. -construire ensemble les solutions permettant d’atteindre les objectifs de fonctionnement relationnel fixés ensemble. 2- Analyse de pratiques managériales Dans ce Groupe, les responsables ont tous suivi de nombreuses formations au management. Malgré cela, force est de constater qu’ils se retrouvent toujours en difficulté dans certaines situations de management quotidien : arbitrages entre points de vue, gestion des tensions et des conflits, em- barquements affectifs,… Décision est prise de mettre en place pour un groupe de 8 managers, 3 séances d’initiation à l’ap- proche systémique suivies de 8 séances d’analyse des pratiques managériales. Les situations de management que chacun y apporte sont analysées collectivement au travers des grilles de lecture de l’approche systémique. Chaque manager y puise ses solutions managériales qu’il éprouve sur le terrain ; en fonction de leur succès, il les entérine ou les fait évoluer au sein de ce groupe de pairs. 3- Accompagnement de Direction Générale Un DG a été nommé il y a bientôt 3 ans à la tête d’une business unit, qui, sous sa direction, dégage de bons résultats. Tout serait parfait si, dans son comité de direction, il n’avait hérité d’un colla- borateur embauché quelques années auparavant par son propre n+1 qui l’avait déjà dans son équi- pe au sein d’une autre entreprise. Ce collaborateur est à un niveau de statut, de salaire et d’avan- tages bien supérieurs aux autres membres de son comité de direction. Il a continué à avoir une relation privilégiée avec son n+1, le court-circuite en permanence, le conteste dans son rôle, refu- se ses objectifs, le dénigre ouvertement. Il se vante même d’avoir réussi à « dégommer » son pré- décesseur. Par ailleurs, il n’a pas les compétences du poste, n’atteint pas les résultats attendus et n’arrive pas à se constituer et à conserver une équipe stable. Le DG aimerait pouvoir conserver toute son énergie pour se consacrer aux enjeux importants de sa BU et cesser d’en dépenser trop à gérer une seule personne. Il aimerait que les membres de son équipe de direction collaborent et performent ensemble. Au cours d’une dizaine de séances, Elantiel accompagnera le manager dans la mise à distance des émotions qu’une telle situation engendre et dans le développement de stratégies d’intervention auprès des membres de son CODIR et de son propre n+1. L’équipe peut enfin se recentrer et collaborer pour les enjeux de la BU. …/... Ouvrons le champ des possibles dans les relations avec l’Approche systémique
  4. 4. 4- Formation à gérer des situations d’agressivité Le personnel de ce service travaille en front office. Confronté à de l’agressivité physique et verbale de plus en plus importante, il dit avoir du mal à exercer son métier correctement et à développer une bonne image de l’entreprise. Au cours d’une formation-action de 3 jours (2j +1j séparés d’un mois permettant la mise en prati- que), les participants développent des postures relationnelles qui permettent de canaliser et de déjouer cette agressivité. Les situations d’agression sont difficiles à traiter en formation car elles entraînent trop d’implica- tion émotionnelle. Pour contourner cette difficulté, Elantiel a choisi la solution originale de faire accompagner son formateur de 2 comédiens. Ceux-ci donnent à voir les situations de travail de l’entreprise, ils font baisser le niveau émotionnel des participants et leur permettent de tester de nouvelles stratégies relationnelles Résultat : à l’issue de la formation, le collectif de travail a acquis un langage et des pratiques communes qui lui permettent de gérer les situations rencontrées et de poursuivre le développement de ses habiletés relationnelles en contexte difficile. Qu’est-ce que l’approche systémique ? Une approche globale qui considère chaque problématique dans son contexte/ système humain Une approche locale qui travaille de manière pragmatique sur les relations (interactions) entre les éléments du système Une approche qui considère que seuls les acteurs du système détiennent les clefs de résolution de leurs problèmes Une approche qui travaille sur « comment faire pour résoudre le problème » et non sur le « pourquoi du problème » Une approche qui place l’intervenant dans une posture d’accoucheur-interventionniste. …/... Le Système ; L’Interaction ; L’Information
  5. 5. Les points forts de l’approche Cette manière de voir et de faire permet d’avancer sur les problèmes complexes car elle embrasse le système complet : l’évolution va donc concerner toutes les parties influentes. L’approche place l’objectif au premier plan : qualité du management, travailler ensemble, améliorer le taux de satisfaction client, augmenter le chiffre d’affaires de la BU etc.… Il n’y a pas de focalisation sur le problème apparent au risque de le renforcer ! Les possibilités de solutions pour atteindre l’objectif sont mises en action, au lieu de rechercher les causes du problème. L’approche systémique procède, pas à pas, par la mise en œuvre d’essais de solutions, en ap- préciant leurs impacts avant d’aller plus avant dans l’implémentation des solutions. C’est une démarche qui privilégie l’action versus longue réflexion et diagnostic révélant ce que tout le monde savait déjà au sein du système. L’approche place et reconnaît l’Individu au sein du Collectif : Chaque acteur propose et met en œuvre ses solutions. …/...
  6. 6. Il n’y a pas de jugement sur les personnes et les solutions proposées : le point de vue de chacun est respectable et considéré comme une contribution qui lui appartient. D’ailleurs très vite, les solutions sont celles du collectif. On essaye les choses, on évalue les impacts et on réadapte ou on avance. Le collectif développe son intelligence relationnelle et sa performance. Les Secteurs d’application et les publics Elantiel intervient dans tous les univers dans lesquels des personnes travaillent ensemble : monde médical, médico-social, entreprises, monde associatif, sportif, collectivités publiques. Tous les niveaux d’interlocuteurs de l’ouvrier ou de l’agent de service au manager ou au Directeur ; Quelle que soit notre fonction dans l’entreprise, nous rencontrons des problématiques relation- nelles ou « mieux encore » nous pouvons grâce à cette approche progresser dans notre environ- nement. Les bénéfices ne se limitent pas à l’amélioration du Business, la démarche apporte avec elle beaucoup de bienveillance pour les personnes, un véritable soutien dans des situations stressan- tes, de l’optimisme et de l’action reconnue, du plaisir dans la collaboration autant dire du Bonheur. « L’ Equipe d’ELANTIEL » Présidente Françoise Nauts francoise.nauts@elantiel.com Bibliographie :  Manager par l’ Approche systémique, Dominique Bériot édition EYROLLES  Systémique et entreprise : relations interpersonnelles, J-A. Malarewicz édition Village mondial 2000 En savoir plus sur Elantiel
  7. 7. Vous voulez introduire ou renforcer un mode collaboratif. Les entreprises se tournent de plus en plus vers un management collaboratif et celles qui ne s’engagent pas dans cette voie risquent de se faire dépasser par leurs concurrents. Pour s’en convaincre, il suffit de constater le développement spectaculaire des communautés de pratiques du co-développement sans même parler des entreprises libérées. Performance and Co pour les équipes : pour quoi faire ? Inviter les équipes à prendre du temps pour elles-mêmes et leur donner envie de progresser ensemble dans leur fonctionnement. Les membres d’un CODIR peuvent se replier sur leur territoire avec une logique de « silos ». Comment rendre naturelle la rencontre de la DSI avec la DRH lors de la mise en place d’un ERP par exemple ? Il peut y avoir un écart entre ce que ressentent les membres d’une équipe projet et ce qu’elles expriment, celui-ci se traduit souvent par un désengagement. Comment créer ou recréer une dynamique commune ? La démarche de Performance and Co L’outil est ludique, il invite les membres d’une équipe à se dire les points forts de celle-ci, à s’en réjouir et à reconnaître les succès communs. L’équipe imagine ainsi des actions pour aller plus loin. La reconnaissance des points forts permet à l’équipe d’accepter de ne pas être parfaite et d’iden- tifier ses manques et les moyens de les combler. Le jeu permet de débloquer rapidement la parole. « Les cartes nous ont aidés à exprimer nos idées de manière bienveillante » « Nous avons pris du plaisir. C’est un temps de remise en question de notre travail au quotidien que l’on n’aurait pas pris sans cet outil ». …/...
  8. 8. Les effets chez les clients : Acolade, Apprentis d’Auteuil, GRIM, Hermes, HCL, Interfora, Salade Florette, Uriopss. Un Comité de Direction engagé s’est fixé des objectifs avec des indicateurs pour mener des ac- tions communes transversales. Une équipe d’ouvriers autonome a formalisé son savoir-faire, l’a communiqué aux autres servi- ces de l’entreprise et a organisé une journée portes ouvertes. Une équipe métier qui manque de confiance entre ses membres a établi des règles relationnelles avec des exigences et des interdits. Ce qu’ils en ont dit « L’outil aide à structurer la pensée sans orienter les discussions. » « Commencer par les points forts et inviter l’équipe à se projeter dans l’avenir pour combler ses manques est très constructif » « Je ne pensais pas aller aussi loin et je suis agréablement surpris. Je m’attendais plus à une méthode » « Nous partons sur du concret avec des plans d’actions » « L’outil est facile d’utilisation avec le livret de l’animateur et les fiches conseil » Olivier GABOLDE Armaïon « Donnez la priorité à vos points forts » olivier.gabolde@armaion.fr
  9. 9. Futures Newsletters Proposez moi vos sujets …. A Bientôt

×