Une étude comparative des arrivées des passagers par avion
aux quatre principaux pôles touristiques des Caraïbes – la Ré-
...
De plus, l’entreprise française « Pansea Ho-
tels  Resorts construit un premier hôtel de luxe
(50 chambres) dans l’une des...
Cuba et la France sont
impliquées dans l’entre-
prise mixte Havana Club
International.
Trinidad est l’une
des zones les pl...
zone de privilège de la capitale cu-
baine, face au Parc Central et à côté
du Musée des Beaux Arts tout près
du Capitole, ...
une destination particulière dans
les Caraïbes. Le Groupe continue
à consolider sa primauté dans
l’Amérique latine et c’es...
Avec 150.000 entrées de passagers dans le pre-
mier trimestre 2014, la Martinique a rapporté
une augmentation dans les arr...
Contacts
Calle A #305 e/ 3ra y 5ta Miramar, Playa, La Habana, Cuba
Tél.: (537) 2089920 || 2088666-67 || 2086044
Fax: (537)...
République
Dominicaine: Dix ans
de « Pavillon Bleu »
La plage La Laguna Dominicus à côté de la-
quelle se développe la zon...
avec accès internationale, minibar,
coffre-fort, sèche-cheveux et hy-
dro-massage dans les suites.
Parmi ses services sont...
C
omme il le veut la tradition,
l’Hotel Nacional de Cuba ac-
cueillera la Fête Internatio-
nale du Vin lors de sa 15ème éd...
le Mexique est celui à compter
le nombre le plus important des
chambres en chantier (8.069).
Quatre nations ont rapporté p...
Réservations
Tel.: (537) 835 0000 || 835 6830 • E-mail: cubacar@transtur.cu || reservas@rex.cu
A tout cela on doit ajouter...
L
e professionnalisme des au-
diteurs et consultants du
Centre International de La
Havane, CIH S.A., en vue de satis-
fair...
Avec cet événement, El Salva-
dor cherche à se positionner en
tant que destination de croisières,
de créer de nouveaux inv...
la vie quotidienne et du travail esclave. Le bâ-
timent principal est entouré par la maison du
café, l’entrepôt, les citer...
puissantes, du point de vue mondial il se situe
entre le quatrième et le cinquième groupe de
transportation de passagers e...
Colonial Tours, votre
fenêtre sur les Caraïbes
Notre équipe spécialisée répond aux exigences des opérations indi-
viduelle...
locaux sont ainsi dotés de tout le confort afin de
rendre le séjour plaisant pour ses hôtes.
L’accès à un restaurant princ...
térieures et des terrasses en plein air avec une
capacité entre 50 et 600 invités. Tous les sa-
lons sont équipés de techn...
L’hôtel Pullman Cayo Coco est
l’une des nouveautés dans l’ar-
chipel Jardines del Rey.
Cuba a continué la diversification ...
TTC Top Resa 2014
TTC Top Resa 2014
TTC Top Resa 2014
TTC Top Resa 2014
TTC Top Resa 2014
TTC Top Resa 2014
TTC Top Resa 2014
TTC Top Resa 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

TTC Top Resa 2014

770 vues

Publié le

Principaux acteurs français dans le secteur touristique cubain; L'OMT prévoit une forte saison haute; Plus de touristes arrivent aux principales destinations des Caraïbes par avion; Principaux acteurs français dans le secteur touristique cubain; Cuba de retour au Top Résa; Hôtels Kempiski à Cuba; L'OMT prévoit une forte saison haute; Accor se développe à Cuba; La Guadeloupe, 20 ans comme homeport de croisières; Marché français dans les Caraïbes; La Martinique rapporte une croissance en tourisme; Viajes Cubanacán, le principal réceptif dans le marché français; Fête de la Musique à Saint-Domingue; La conférence CHICOS une nouvelle fois à Punta Cana; République Dominicaine: Dix ans de « Pavillon Bleu »; L’hôtel NH Capri, un classique à travers le temps; Des nouvelles connexions aériennes sur les Caraïbes; La Fête Internationale du Vin est de retour; Plus de touristes arrivent aux principales destinations des Caraïbes par avion; Le nombre des chambres hôtelières en construction augmente au Mexique et dans les Caraïbes; Transtur aux portes de son 35ème anniversaire; Un petit morceau de France persiste à Cienfuegos; Avec CIH, les opportunités profitent à tous; Sommet régional des croisières à El Salvador en 2015; Votre rêve de vacances inoubliables en famille fait réalité; Un paradis dans les Caraïbes seulement pour adultes; La France et Cuba unies dans Les Chemins du Café; Air France-KLM se consolide dans les Caraïbes; Des codifications partagées entre La Havane et Paris; Bons résultats pour le nouveau trajet aérien Cuba-La Martinique; Record de croissance d’arrivées aux Îles Turques-et-Caïques; Congrès Latino-américain des Villes Touristiques; Colonial Tours, votre fenêtre sur les Caraïbes; Prochaine ouverture en Novembre 2014; Casa de Campo; The Sporting Life; Plus de 10 mille nouvelles chambres à Cuba; 20 ans de Voyage Cubanacán

Publié dans : Voyages
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Financing of highly profitable projects Hello everyone We are a Qatari investor group that is looking for reliable people with profitable projects from 25 million. € 500 million on hand, with whom we could work transparently and invest in the realization of their project are few areas of activity. We are ready to organized a physical face to face meeting with you to know you better and with whom we travaillons.Pour more information, please contact the following addresses: E-mail: ljubomirdakicfinancia@hotmail.com
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
770
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

TTC Top Resa 2014

  1. 1. Une étude comparative des arrivées des passagers par avion aux quatre principaux pôles touristiques des Caraïbes – la Ré- publique Dominicaine, Cuba, la Riviera Maya (Mexique) et la Jamaïque – illustre parfaitement le développement du tou- risme lors des premiers mois de l’année en cours. 14 Plus de touristes arrivent aux principales destinations des Caraïbes par avion 19 La France et Cuba unies dans Les Chemins du Café 13 La Fête Internationale du Vin est de retour 10 République Dominicaine 8 Marché français dans les Caraïbes CUBA DE RETOUR AU TOP RÉSA. La large participation cubaine au salon Top Résa répond à la volonté du MINTUR de donner suite aux accords passés lors de la dernière foire FITCuba 2014, où la France a été le pays invité d’honneur. 4 Photo:©ministèredeTourismedeCuba(MINTUR) Photo:©BIGSTOCKPHOTO.COM L'OMT prévoit une forte saison haute L'OMT prévoit une augmentation des ar- rivées de touristes internationaux d’entre 4% et 4,5% en 2014, dépassant légère- ment les prévisions à long terme de 3,8% annuel pour la période 2010-2020, selon des informations apparues sur son site In- ternet. « Le début encourageant de 2014 et la sensation positive généralisée du secteur font augmenter les expectatives de l’ac- tuelle saison haute, ce que bénéficie les destinations aussi bien des économies avancées que celles des économies émer- gentes », a signalé le Secrétaire Général de l'OMT, M. Taleb Rifai. 4 Plusieurs agences de voyages, des compagnies aériennes,unechaînehôtelière,ainsiquedesen- treprises du bâtiment et un producteur de bois- sons sont quelques uns des principaux acteurs français du tourisme à Cuba, un sujet abordé par Mme. Fleur Pellerin, Secrétaire d’État char- gée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, lors de la séance d’inauguration de FITCuba 2014. 2 Principaux acteurs français dans le secteur touristique cubain Publication Internationale de Tourisme fondée en 1996 Année XIV • No. 230 • Septembre 2014 Edition Régulière • ISSN 1724-5370 www.traveltradecaribbean.com # 230
  2. 2. De plus, l’entreprise française « Pansea Ho- tels Resorts construit un premier hôtel de luxe (50 chambres) dans l’une des zones touristiques les plus dynamiques et attractives du pays, Tri- nidad, accompagnant ainsi la politique de di- versification de l’offre touristique ». «  Le groupe Accor –a continué Madame Pellerin–, l’un des leaders mondiaux de la ges- tion d’hôtels, gère trois hôtels sur l’île [un to- tal de 875 chambres]: 2 dans la fameuse station balnéaire de Varadero, ainsi que le célèbre hô- tel Sevilla, l’un des plus anciens hôtels de La Ha- vane. Les récents renouvellements des accords de gestion pour ces hôtels sont la preuve de l’engagement de long terme des entreprises françaises à Cuba. Le groupe Accor est d’ailleurs disposé à aller plus loin dans sa présence sur l’île, et est en discussion avec ses partenaires sur des projets d’importance majeure ». «  Les principales agences de tourisme et tour-opérateurs français sont aussi présents à Cuba. Je pense notamment à Vacances Transat, dont les dirigeants sont parmi nous et qui fête son vingtième anniversaire, ainsi que Fram, Cuba Autrement, Le comptoir des Caraïbes et C2C Travel que je salue chaleureusement ». On peut ajouter à ceux-là les tour-opérateurs Destino world et Cubacolor. Les deux pays sont également liés par la fu- sion, en 1993 de RonCuba avec Pernod-Ricard, Continue de page 1— Concernant la relation entre la France et Cuba, elle a précisé son im- portance : «  Tout d’abord, parce que nombre de mes compatriotes, choisissent Cuba comme destination de vacances. En 2013, ce sont près de 100.000 visiteurs français qui sont venus à Cuba. Ce nombre, stable au cours des dernières années, place la France en quatrième position des visiteurs de votre île: les Français comptent ainsi parmi les plus fidèles, revenant souvent plusieurs fois ». Au moment d’aborder le sujet des entre- prises françaises qui opèrent dans l’Ile des An- tilles, la Secrétaire d’Etat a exprimé qu’elles « sont particulièrement actives dans le secteur du tourisme qu’il s’agisse de la construction, de la gestion d’hôtels ou du transport aérien ». Plus tard dans son intervention elle a fait référence à quelques uns des principaux acteurs français dans le tourisme à Cuba. « Air France-KLM est notamment la compa- gnie aérienne étrangère ayant le plus de vols à direction de Cuba, avec actuellement 14 vols hebdomadaires. Elle joue aussi un rôle primor- dial dans l’insertion de Cuba dans le réseau aé- ronautique mondial. L’aéroport Paris-Charles- de-Gaulle est devenu pour Cuba, comme pour la plupart des capitales latino-américaines, une plateforme majeure pour les vols en direction de l’Europe, de l’Afrique ou de l’Asie ». Air France a commencé ses relations avec le pays en 1998, quand il a démarré la liaison Paris – La Havane avec trois vols par semaine. Grâce à cette compagnie aérienne, Paris est de- venu un hub pour le transport depuis l’Europe vers Cuba, où elle a transporté, en 2013, plus de 370.000 voyageurs, avec un fort taux de crois- sance du trafic chaque année. Dans le domaine des investissements tou- ristiques, elle a continué, « Bouygues Bâtiment International contribue aussi fortement au dé- veloppement des infrastructures touristiques de Cuba avec la construction de plus de 22.000 chambres d’hôtels de catégorie 4 et 5 étoiles, soit 30% de la capacité hôtelière totale de l’île »; ces projets se situent dans les zones de Varadero, Cayo Santa María et Holguín, où sont construits actuellement deux hôtels cinq étoiles avec 800 chambres chacun. Depuis plus de 10 ans, cette société est l’un des acteurs des plus importants dans le domaine de la construction hôtelière dans l’Ile. Principaux acteurs français dans le secteur touristique cubain Mme. Fleur Pellerin, Secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger. Photo: TTC. TTC Travel Trade Caribbean srl Via Balbo, 1 Chieri. Torino, Italia Tel. +39 3938196638 E-mail italia@traveltradecaribbean.com Web www.traveltradecaribbean.com Président d’Honneur Renzo Druetto Directeur Responsable Giuseppe Ferraris Directeur Général Alfredo Rodríguez director@traveltradecaribbean.com Directeur Italie Roberto Barbieri roberto.barbieri@traveltradecaribbean.com Rédaction Cuba Josefina Pichardo redaccion@traveltradecaribbean.com Francisco Forteza fortezamartin@hotmail.com Rédaction République Dominicaine Francesco Pandolfo laromanabayahibenews@yahoo.com Marketing Italie Paola Germano marketing.italia@traveltradecaribbean.com Marketing Cuba Guadalupe Pérez guadalupe@traveltradecaribbean.com Marketing République Dominicaine Flavia Anelli laromanabayahibenews@yahoo.com Dessin Andro Liuben Pérez Diz androliuben@traveltradecaribbean.com Online Marketing Manager Hairo Rodríguez hairorh@gmail.com Webmaster Jesus Rodríguez Jr. jesus.rodriguez@traveltradecaribbean.com Site web Narmys Cándano narmys@traveltradecaribbean.com Collaboration Ana Cecilia Herrera anac@traveltradecaribbean.com Dagmara Blanco dagmara@traveltradecaribbean.com Ernesto L. Rodríguez ernesto@traveltradecaribbean.com Magdalena García magda@enet.cu María E. Leyva mariae.leyva@traveltradecaribbean.com Mirta Valdés mirta@traveltradecaribbean.com María Elena Silva Impression Micrograf S.r.l. TTC Travel Trade Caribbean srl Enregistré au Tribunal de Milan, nombre 166, 13/03/2002 Enregistré dans la Chambre de Commerce: 08/01/2001 Enregistré dans ROC Italie 2ttc tourisme
  3. 3. Cuba et la France sont impliquées dans l’entre- prise mixte Havana Club International. Trinidad est l’une des zones les plus attractives du pays. qui a amené à la création de l’entreprise mixte Havana Club International (dont ils détiennent chacun 50%) dont le but est d’exporter le rhum cubain. Depuis lors, les ventes du Rhum Havana Club ont augmenté d’environ 14% par an, pour arriver à des ventes 15 fois supérieur à celle de 1993. En 2007, Havana Club avait inauguré à San José une usine de Rhum, dont l’investisse- ment représente plus de 100 millions de pesos. Actuellement, ce rhum est le troisième le plus consommé au monde et il est commercialisé dans 120 pays environ. Fournisseur important des entreprises du tourisme, d’équipement industriel et de ca- tamarans, Devexport est présent sur l’île des Caraïbes depuis plus de 25 ans, et sert de voie d’accès à plus de 50 sociétés françaises, euro- péennes et latino-américaines qui collaborent avec Cuba. «  Enfin, le câble sous-marin en fibre op- tique Alba-1 reliant Cuba au Venezuela depuis février 2011 est le fruit d’une prouesse tech- nique remarquable réalisée en partie par la so- ciété de conseil AXIOM, et par Alcatel Subma- rine Networks. Cette infrastructure permettra à terme d’offrir des services de communications à haut débit qui pourraient bénéficier aux instal- lations touristiques, si les autorités cubaines le souhaitent. Les entreprises françaises peuvent offrir des solutions techniques adaptées aux projets touristiques cubains ». Lors des dernières minutes de son intéres- sante dissertation, Mme. Fleur Pellerin a abor- dé le sujet de l’échange commercial entre Cuba et la France, et a précisé que : « La France est le 9ème partenaire commercial de Cuba, et votre pays est notre 8ème client dans la zone Amé- rique Latine – Caraïbes (…) Au cours de l’année passée, le commerce bilatéral entre la France et Cuba a ainsi augmenté de 6,2%, atteignant 278,6 Millions d’euros en 2013 ». Elleaegalementmentionnélesaccordsentre l’Institut National de l’Audiovisuel et l’Institut Cubain d’Art et d’Industrie Cinématographique; entre la Direction Générale de l’Aviation Civile Française (DGAC) et l’Institut de l’Aéronautique Civil Cubain (IACC); ainsi qu’un accord de forma- tion qui sera signé prochainement entre le lycée hôtelier français « Guillaume Tirel » et l’institu- tion cubaine FORMATUR. « Je vous renouvelle la volonté de la France de poursuivre les échanges économiques et commerciaux avec Cuba. Le tourisme, vecteur de rencontres entre les individus, les histoires, les langues et les cultures, contribue à renfor- cer chaque jour cette dynamique. J’espère que ma visite permettra de franchir une nouvelle étape » a conclue la Secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger. • TTC remercie l’intervention du Service Écono- mique de La Havane de l’Ambassade de France à Cuba qui a fourni certaines informations ayant servi à la rédaction de cet article. ttc3 tourisme
  4. 4. zone de privilège de la capitale cu- baine, face au Parc Central et à côté du Musée des Beaux Arts tout près du Capitole, du restaurant  -  bar Floridita, des théâtres Gran Teatro de La Habana et Martí, du Centre Historique de La Havane, du Paseo del Prado et du Malecón. Fondée en 1897, Kempiski gère plus de 70 hôtels haut de gamme dans plus de 30 pays en Europe, Moyen Orient, Afrique et Asie Pa- cifique. splendeur havanaise des débuts du 20ème siècle. L’hôtel actuellement en phase de construction, est situé dans une Vieille Havane, c’est un immeuble historique et emblématique dont la construction entamée en 1890, incarne l’un des symboles de la La chaîne hôtelière suisse Kem- piski va commercialiser un hôtel 5 étoiles de luxe, de plus de 200 chambres, appartenant au Groupe de Tourisme Gaviota S.A. dont l’inauguration est prévue pour 2016. Destiné à un segment haut de gamme, l’investissement qu’inclut une galerie commerciale au rez- de-chaussée, est 100% cubain. Il va occuper l’espace de l’an- cienne Manzana de Gómez, à La Hôtels Kempiski à Cuba Continue de page 1— Au cours du premier quadrimestre 2014 – lors de la dernière édi- tion du Baromètre OMT du Tourisme Mon- dial à la fermeture éditoriale – les destina- tions du monde ont accueillis quelque 317 millions de touristes internationaux (des visi- teurs qui passent la nuit), c’est à dire, 14 mil- lions de plus pour la même période de l’an- née dernière, équivalent à 5% de croissance, un taux semblable à celui enregistré en 2013. Pratiquement toutes les sous-régions ont enregistré des augmentations dans les arri- vées d’au moins 4%. A échelle régionale, la croissance la plus marquée a été observée en Asie-Pacifique et les Amériques (+6% dans les deux cas, suivi de près par l’Europe et l’Afrique (+5% dans les deux cas). A échelle sous-régionale, l’Europe septentrionale, mé- ridionale et méditerranéenne; l’Afrique sep- tentrionale et l’Asie méridionale (+8% dans tous les cas) ont eu un rendement plus im- portant. Concernant les marchés émetteurs, les données sur les dépenses du tourisme inter- national correspondant au premier semestre 2014 indiquent que la demande en prove- nance des marchés émergents continue à augmenter, notamment de la Chine, la Fédé- ration Russe, l’Arabie Saoudienne et l’Inde. D’ailleurs la demande des marchés avancés est en train de se renforcer à mesure que la situation économique s’améliore graduelle- ment, avec une croissance encourageante enregistrée sur les dépenses d’Italie, d’Aus- tralie, de la Corée, des Pays Bas, de la Nor- vège et de la Suède. L'OMT prévoit une forte saison haute train de fêter leurs 500 ans de création : Baracoa (2011), Bayamo (2013);Trinidad, Sancti Spíritus et Camagüey (2014);Santiago de Cuba (2015) et La Havane (2019). D’autres pôles touristiques à mettre en avant auprès du marché français sont Varadero et les Ilots notamment Cayos del Norte de Villa Cla- ra, qui sera à nouveau à partir de l’été 2015, un point de liaison entre Cuba et France à travers de vols directs. Parmi les activités à réaliser par la délégation cubaine au Top Résa, on peut citer les négocia- tions de chaque entité participant, les échanges d’intérêts avec d’ importants partenaires du marché, en vue de la préparation d’ une opé- ration touristique depuis la France vers Cuba, l’évaluation des résultats atteints lors des sai- sons passées et la définition des actions à me- ner à long et à moyen termes qui permettront d’avancer dans la commercialisation du produit touristique cubain. La France continue à être l’un des principaux marchés émetteurs vers l’Ile, ce qui prouve la préférence des Français par la richesse histo- rique, le patrimoine et la culture de la Destina- tion Cuba. • Continue de page 1— Avec le Ministère de Tou- risme (MINTUR) à la tête, la délégation de l’île des Caraïbes participant à Top Résa est for- mée également par le Bureau de Tourisme de Cuba en France, le Groupe International de Tour-opérateurs Havanatur et sa représenta- tion en France, Cubana de Aviación, les agences Viajes Cubanacán, Gaviota Tours, Cubatur,  et SanCristóbal;leschaîneshôtelièresGranCaribe, Cubanacán et Habaguanex ainsi que les asso- ciées Meliá Hotels International, Accor, Barceló, Pestana, NH Hoteles, Iberostar, Roc Hotels et Blue Diamond. Une si large participation cubaine à ce salon répond à l’intérêt du MINTUR de donner suite aux accords passés lors de FITCuba 2014, où la France a été le pays invité d’honneur, ainsi que de renforcer les liens avec les professionnels français du secteur du tourisme; montrer les nouveaux produits adaptés à la richesse cultu- relle et historique du pays, favoriser des desti- nations d’intérêt pour ce marché face à la saison d’hiver, ainsi que lancer des nouveautés et des opérations importantes. Parmi les destinations concernées on peut citer les villes patrimoine cubain qui sont en Photo:TTC Cuba de retour au Top Résa Travel Trade Caribbean • Année XIV • No. 230 • Septembre 2014nouvelles 4ttc
  5. 5. une destination particulière dans les Caraïbes. Le Groupe continue à consolider sa primauté dans l’Amérique latine et c’est sur ce schéma que l’île caribéenne joue un rôle très important dans le dé- veloppement de ses marques haut de gamme et de luxe. Aimeriez-vous ajouter d’autres éléments ? Pour être bien compris par les lecteurs de TTC, il est utile de rap- peler que depuis l’ouverture de son premier hôtel en 1967, Accor s’est largement développé et à l’heure actuelle il possède 3500 hôtels dis- séminés dans 92 pays, avec plus de 450 mille chambres ce qui confirme son leadership dans le monde de l’hôtellerie. Et il envisage l’inaugu- rationde700nouveauxhôtelsdans le monde avant 2016, dont 169 en Amérique latine. En partenariat avec le MINTUR, Accor va positionner la marque IBIS dans les principales villes de Cuba. • donné les bontés humaines, de culture et de sécurité pour le visi- teur ce pourquoi on la considère Eric Peyre. Photo: TTC. avec la participation de la société française du bâtiment Bouygues ce qui devient un point de dé- part pour l’introduction de cette marque Accor dans l’île. L’annonce de l’intention d’Accor d’opérerdansplusieursdestinations du pays ainsi que le positionnement de la marque Sofitel à La Havane a eu des larges retentissements sur la presse, que pourriez-vous nous dire à ce sujet ? En effet, Accor envisage le futur positionnement à La Havane de la marque « SO » de Sofitel, l’expres- sion ultime, exclusive et unique du luxe pour le groupe. J’aimerais remarquer que cette consolidationd’AccoràCubavaen- traîner en même temps une trans- formation favorable du segment de tourisme haut de gamme. Pour quelle raison Accor est en train de miser sur la destination Cuba ? Accoramisédéfinitivementpour l’avenir du tourisme à Cuba, étant M. Peyre, parmi les projets de dé- veloppement d’Accor à Cuba on re- marque l’inauguration de l’hôtel Pullman Cayo Coco, à Jardines del Rey, pourriez vous nous en parler davantage ? Il faut d’abord préciser qu’Accor va développer sa présence à Cuba avec la gestion de nouveaux hô- tels à La Havane, Varadero et d’autres pôles touristiques, parmi ces actions les plus immédiates on a l’ouverture, en août 2015, de l’hô- tel Pullman Cayo Coco avec 500 chambres, dont la gestion sera as- surée par notre groupe sous repré- sentation de Gran Caribe. L’ajout du Pullman Cayo Coco sur la liste des hôtels gérés par Accor à Cuba marque l’expansion hors de La Havane et de Varadero, dans ce cas vers l’impressionnante destination touristique de Jardines del Rey, des îlots situés au nord de la province Ciego de Avila. J’aimerais ajouter que l’Hôtel Pullman Cayo Coco a été réalisé Accor se développe à Cuba À la suite de deux décennies à Cuba, Accor opère au total 875 chambres sous la marque Mercure, distribuées dans trois hô- tels : Le MERCURE Sevilla, l’un des plus anciens hôtels de La Ha- vane, le Cuatro Palmas et le MERCURE Playa de Oro - ces deux derniers à Varadero. Le géant hôtelier français vise son expan- sion sur cette destination caribéenne, l’aspect central de l’in- terview octroyée à TTC par Eric Peyre, délégué d’Accor dans l’île. ▶▶ Interview à Eric Peyre, délégué d’Accor à Cuba 6ttc interview
  6. 6. Avec 150.000 entrées de passagers dans le pre- mier trimestre 2014, la Martinique a rapporté une augmentation dans les arrivées de tou- ristes de 5,1%, par rapport à la même période 2013, l’un des taux des plus élevés enregistrés dans la région, selon des chiffres de l’Organi- sation de Tourisme des Caraïbes publié par Prensa Latina. Ce Département d’Outremer français a aus- si été marqué par un élan significatif du tou- risme de croisières dans la même période, rece- vant 101.956 arrivées des passagers, +69,8% par rapport à 2013, une augmentation significative dans le contexte caribéen. Connue comme L’île aux Fleurs, la Marti- nique – de 80km de longueur et 39km de lar- geur – est dominée au Nord par la Montagne Pelée, entourée d’une forêt prometteuse des magnifiques promenades, tandis qu’au Sud elle offre une succession des plages étendues et des rades tranquilles. Dans la capitale Fort- de-France, on peut aller à la découverte de ses marchés, sans oublier les musées tels le Musée d’Histoire et d’Ethnographie ainsi que le Jardin de Balata. • La Martinique rapporte une croissance en tourisme Lors du premier semestre 2014, la France s’af- firme en tant que l’un des principaux émetteurs vers les Caribes. Pour la République Dominicaine, il est de- venu le troisième du marché et le premier eu- ropéen, à la fin du premier semestre 2014, avec un cumulé de 131.164 arrivées des passagers par avion ce qui représente 4,5% du total et 21,3% des ceux en provenant d’Europe. A Cuba en 2014, la France avait oscillé entre la troisième et la cinquième position du classe- ment d’arrivées; elle avait commencé comme cinquième en janvier puis elle est montée à la troisième place en février, situation qui s’est maintenue jusqu’à la clôture en juin, où elle a occupé à nouveau la cinquième place, avec 58.349 visiteurs, soit 3,5% du total d’arrivées à l’Ile et 6,1% d’augmentation par rapport au pre- mier semestre de 2013. En ce qui concerne Cuba, la destination a accueilli l’année dernière 96.640 touristes fran- çais (3,4% du total d’arrivées à l’île), « …le Mi- nistère du Tourisme, en accord avec toutes les entités touristiques du pays, a conçu une straté- gie visant à développer ce marché, car il existe une demande non satisfaite à cause de l’ab- sence d’une connexion aérienne suffisante ain- si qu’une suffisante capacité hôtelière dans les villes coloniales, les destinations préférées des Français (…) raison pour laquelle on est en train de conclure l’ouverture de nouveaux clubs fran- çais à Varadero et dans les îlots » d’après le mi- nistre du tourisme, M. Manuel Marrero, lors de son discours à l’inauguration de la Foire Inter- nationale du Tourisme FITCuba 2014, consacrée à la France comme Pays à l’Honneur. Danslapériodedejanvieràavril(selonlesder- niers chiffres disponibles à la clôture éditoriale), en dépit de la diminution de 4,86%, les 34.732 touristes français qui se sont rendus à la Riviera Maya, situent la France dans la sixième place de la liste des principaux marchés émetteurs pour cette destination du Caraïbe mexicain. • Les villes coloniales, les destinations préférées des Français. Marché français dans les Caraïbes La Guadeloupe, un ensemble d’îles apparte- nant aux Antilles Françaises, arrive dans la sai- son 2014-2015 à ses 20 ans comme homeport de Costa Cruceros. Trois navires de la société italienne embar- queront des passagers dans cette saison, en plus des bateaux de Pullmantur et de MSC. Le Costa Mágica et le Costa Fortuna vont opérer des croisières de sept jours, tandis que le Costa Mediterránea opérera des croisières de traver- sées de plus longue durée, tous avec point em- barquement à Point-à-Pitre et à Miami. En plus de navires de Costa, l’un des plus grands bateaux de MSC, le MSC Música, va embarquer des passagers en Guadeloupe ; en alternance avec La Romana (République Do- minicaine) et Fort-de-France (Martinique) en tant que port d’embarquement dans leurs iti- néraires. D’autre part, le bateau Horizon de Pullmantur réalisera des embarquements à La Romana et à Point-à-Pitre. • La Guadeloupe, 20 ans comme homeport de croisières 8ttc Travel Trade Caribbean • Année XIV • No. 230 • Septembre 2014Caraïbe
  7. 7. Contacts Calle A #305 e/ 3ra y 5ta Miramar, Playa, La Habana, Cuba Tél.: (537) 2089920 || 2088666-67 || 2086044 Fax: (537) 2086702 contacto@avc.tur.cu || www.viajescubanacan.cu paux tour-opérateurs français pour le réceptif cubain inclut VAT Francia à la tête et ainsi que Voyages Kuoni, Bleu Marine, Transunivers, Sol Latino et Passion Outremer. Vat sera le premier tour-opéra- teur du marché à rouvrir un club, le Club Lookea, à Varadero. Tout récemment il vient de fêter son 20ème anniversaire d’opérations à Cuba, avec Viajes Cubanacán, qui a aussi célébré ses 20 ans. Viajes Cubanacán se distingue par la souplesse et l’organisation de ses programmes ainsi que par le professionnalisme, l’efficacité, la joie, le dynamisme et le dévoue- ment de ses guides et ses spécia- listes qui sont toujours guidés par la passion, et qui seront…à tes côtés. fuegos et Punta Francés et en Ja- maïque, au port de Montego Bay. Le marché de la France a repré- senté pour Viajes Cubanacán 19% de ses revenus totaux lors de l’hiver 2013/2014.Leportefeuilledesprinci- rales, leurs mœurs, leurs habitudes et leur culture –; Turismo de aven- turas (tourisme d’aventures), des programmes organisés conjoin- tement avec le tour-opérateur Sunline Tours, au centre sud de l’île, dans les sites de Las Salinas, Cienfuegos, Laguna de Guanaroca, Hanabanilla y la Mer Caraïbe. De même le Mini Crucero (mi- ni-croisière), en collaboration avec CubaCruises–du22décembre2014 au 30 mars 2015 – partira et finira à La Havane. A Cuba il touchera les ports de La Havane, Antilla (Baie de Nipe), Santiago de Cuba, Cien- Tourisme d’aventures dans la zone du Ciénaga de Zapata, Matanzas. L ’agence Viajes Cubanacán continue à être le principal réceptif dans le marché de la France pour la destination Cuba, et la France est, à son tour, l’un de ses marchés les plus importants. Pour réaliser ces opérations, Viajes Cubanacán travaille avec 33 clients parmi les tour-opérateurs et las agences de voyage gros- sistes, dont cinq sont représentées par elle dans la destination. La modalité des Circuits est le produit principal destiné aux Français, dans laquelle Viajes Cubanacán est à juste titre le ré- ceptif leader à Cuba, grâce à la conception des parcours à travers des sites d’intérêt historico-cultu- rel et de loisir dans les différentes destinations touristiques du pays, en vue de découvrir les principales valeurs de l’identité nationale te- nant en considération les goûts de ses clients. Parmi les nouveaux produits présentés par l’Agence à FITCuba 2014, ont été très bien accueillis par les gaulois les suivants: Mi casa en Cuba (Ma maison à Cuba)-pro- position de location de voitures plus hébergement dans les casas particulares (maisons d’hôtes); Tu- rismo agrario (le tourisme rural) – rencontre avec les traditions ru- Viajes Cubanacán, le principal réceptif dans le marché français Viajes Cubanacán est le réceptif leader à Cuba, grâce à la conception des parcours à travers des sites d’intérêt historico-culturel.
  8. 8. République Dominicaine: Dix ans de « Pavillon Bleu » La plage La Laguna Dominicus à côté de la- quelle se développe la zone hôtelière de Baya- hibe (au sud-est de la République Dominicaine) a reçu par dixième année consécutive le label environnemental Pavillon Bleu pour la période 2014-2015. Celui qu’a été le premier Pavillon Bleu de Ré- publique Dominicaine et d’Amérique a été hissé en 2004 dans la plage de l’hôtel Viva Windham Dominicus Palace, grâce au financement des fonds européens d’une partie et au travail d’or- ganisation de l’Asociacion de Hoteles La Roma- na Bayahibe de l’autre, ouvrant de cette ma- nière la voie aux 14 Pavillons Bleus qui ondoient actuellement dans les plages dominicaines. Cette année Bayahibe a reçu aussi son deu- xième Pavillon Bleu concernant la plage de l’hô- telDreamsLaRomana.LesautresdouzePavillons Dominicains pour la saison 2014-2015 se trouvent dans de différentes plages de la zone touristique de Punta Cana (à l’extrême est du pays). L’écolabel est attribué par la Foundation for Environmental Education (FEE). Le Jury Inter- national du programme Pavillon Bleu réalise un rigoureux processus d’évaluation de chaque plage, s’assurant que le lieu remplit des exi- geants critères environnementaux. Le Pavil- lon Bleu garantie que la plage est propre, sûre et que la qualité des eaux et des services sont constamment suivies. • les musiciens, aussi bien les débutants que les professionnels.LebutdelaFêtec’estdepopula- riser la pratique et de familiariser les personnes de tout âge et condition avec les différentes ex- pressions musicales. Dans sa 5ème édition le fes- tival a eu cinq scènes, sur lesquelles se sont pré- sentés de différents genres musicaux (folk, rock, jazz et blues, urbain, classique et acoustique). La Fête de la Musique a coïncidé par la deuxième année consécutive avec la célébration de la Noche Larga de los Museos (Nuit blanche des musées) créée par le Ministère de la Culture. • La Fête de la Musique, née en France 1982 et devenue l’un des principaux festivals musicaux européens et internationaux, est organisée par l’Alliance Française de Saint Domingue. Actuel- lement elle se tient chaque 21 juin, le jour du solstice d’été, de manière simultanée dans plus de 500 villes de 120 pays du monde (où la France compte une ambassade). L’édition 2014 s’est développée avec succès la première journée de cet été dans la ville co- loniale de Saint-Domingue. Traditionnellement cet événement est gratuit et il est ouvert à tous Fête de la Musique à Saint-Domingue groupes régionaux et internatio- naux du secteur de l’hôtellerie et de l’ immobilier qui opèrent dans les Caraïbes, en Amérique du Sud, Europe, Chine et aux États-Unis. Le prochain Sommet accueillera également des représentants de CIBC – First Caribbean Investment Bank, entité qui finance des pro- jets dans toute la région. • www.hvs.chicos.com nements de la zone et la société HVS, leader mondial en consulting de l’industrie de l’accueil. Depuis son lancement en 2011, CHICOS a été le lieu de ren- contre d’opérateurs et d’inves- tisseurs internationaux ainsi que de décisionnaires de la région caribéenne. L’édition de 2013 a connu un record d’assistance avec plus de 300 hauts exécutifs des les marchés de la région et leur dé- veloppement, tout en se concen- trant sur l’investissement interna- tional dans les Caraïbes. Le sommet est organisé par la Caribbean Hotel Tourism Asso- ciation (CHTA), en représentation de l’industrie touristique de la zone; la Caribbean Tourism Orga- nization (CTO), qui regroupe les re- présentants de plus de 30 gouver- La conférence CHICOS une nouvelle fois à Punta CanaLa 4ème édition de la Caribbean Hospitality Investment Conference Operations Summit – CHICOS 2014 aura lieu les 13 et 14 novembre prochains dans le Hard Rock Hôtel Casino de Punta Cana. Pour la deuxième année consécutive, le plus important sommet d’inves- tissement de la région caribéenne aura lieu en République Domini- caine afin d’analyser et de motiver 10ttc Travel Trade Caribbean • Année XIV • No. 230 • Septembre 2014République Dominicaine
  9. 9. avec accès internationale, minibar, coffre-fort, sèche-cheveux et hy- dro-massage dans les suites. Parmi ses services sont à remar- quer trois restaurants, un snack- bar, deux bars, room service 24h sur 24, piscine au dernière étage avec une impressionnante vue pa- noramique sur ville, une salle de gym, une salle de réunion pour 40 personnes, et accès internet/ Wifi depuis le Centre d’Affaires, les chambres et les aires communes. Les services exclusifs de 4 étages Executif Service, ainsi que l’accès direct depuis l’un de ses étages à la piscine font de cet hôtel le seul à proposer ce service dans la ville. L’hôtel a commencé à opé- rer en novembre 1957 et il était à l’époque l’un de plus grands hô- tels / Casino, se transformant très vite en une icône de la capitale. Il a accueilli des clients célèbres dont des stars d’Hollywood, tout en étant fréquenté par la mafia nord-américaine jusqu’au 1959, au point d’être mentionné dans le cé- lébré film Le parrain, inspiré du ro- main homonyme de Mario Puzo. Avec la gestion de cet hôtel, propriété du groupe hôtelière Gran Caribe, NH Hotel Group élar- gie son portefeuille en Amérique latine, un marché stratégique pour cette compagnie et confirme son engagement avec une offre qualitative dans des destinations de haut standing. • et lumineuses dont 192 standard, six supérieures, 10 duplex, 10 junior suites et deux suites avec télévision par satellite, téléphone du Malecon et à seulement 10 mi- nutes de La Vieille Havane, cet ac- cueillant, confortable et fonction- nel hôtel est idéal pour d’hommes d’affaires, de groupes d’incitation, de séjours de loisir et de voyages de noces. Unique de par l’ élégance et la simplicité exquises de son archi- tecture, le NH Capri occupe un bâ- timent de 19 étages et compte 220 chambres climatisées, spacieuses A près sa réouverture en dé- cembre 2013, totalement reconstruit et réaména- gé en accord avec les tendances contemporaines, l’emblématique hôtel NH Capri, tout un classique de l’hôtellerie de La Havane, mêle son charme et son style des an- nées 50 avec le confort et la mo- dernité du 21ème siècle. Situé dans le centrique quar- tier du Vedado, à quelques mètres L’hôtel NH Capri, un classique à travers le temps Airlines vient d’annoncer le début d’un nou- veau vol direct de Panama vers Cayo Santa María à Cuba, afin de renforcer les liaisons entre le Continent Sud Sud-Américain et l’île, vue l’augmentation accélérée du flux de touristes de cette région. Avianca renforce le trajet Bogotá-La Havane Avianca, la compagnie aérienne colom- bienne a augmenté ses opérations entre Bogotá et La Havane passant de 4 à 5 vols hebdoma- daires, c’est ainsi qu’elle améliorera ses possibi- lités de se connecter avec plus de 98 destina- tions en Amérique et en Europe. • Nouvelle route Condor aux Caraïbes Condor vient d’annoncer sa nouvelle des- tination, à partir de novembre prochain, à l’île caribéenne de Grenade partant de sa base à l’Aéroport de Francfort. Cette route sera opé- rée avec une fréquence hebdomadaire, tous les samedis. La compagnie aérienne allemande va ainsi augmenter ses liaisons avec la Barbade, Cancún, Puerto Plata, Punta Cana, San José à Costa Rica et Varadero à Cuba depuis les aéro- ports de Francfort, Munich et Cologne/Bonn. Copa annonce des nouveaux vols sur Cuba La compagnie aérienne panaméenne Copa Développement des connexions entre Cuba et la France Les compagnies aériennes Cubana de Aviación et Air France, à partir d’un mémorandum d’en- tente pour la coopération commerciale, ont ac- cordé d’étendre les vols vers d’autres villes de la plus grande île des Antilles, à savoir Santiago de Cuba, Santa Clara et Holguín, en vue d’y emme- ner le tourisme français et de renforcer les tra- jets de La Havane et Paris. Air Europa ajoute un nouveau vol hebdomadaire Madrid-La Romana Air Europa est en train d’opérer un deuxième vol direct hebdomadaire Madrid-La Romana, qui s’ajoute à celui des samedis. Des nouvelles connexions aériennes sur les Caraïbes 12ttc
  10. 10. C omme il le veut la tradition, l’Hotel Nacional de Cuba ac- cueillera la Fête Internatio- nale du Vin lors de sa 15ème édition du 1 au 3 octobre 2014. Producteurs, marchands, spé- cialistes, distributeurs, vendeurs et consommateurs auront tous une nouvelle fois la possibilité d’échanger, de lancer de nou- veaux produits et saveurs sur le marché, ainsi que de démontrer aux assistants et clients poten- tiels les attractifs de chaque pro- duit. Convoquée par l’Hotel Nacio- nal et la Chambre de Commerce de la République de Cuba, la Fête du Vin aura un programme sem- blable à celui des éditions pré- cédentes, nuancé cette fois par certaines nouveautés et accueil- lera des thèmes tels les accords parfaits des vins, Habanos et des plats spéciaux. De dégustations à l’aveugle, des dégustations et des présentations sont certaines des activités collatérales prévues. Le jury de la dégustation à l’aveugle sera formé par des re- marquables professionnels du do- maine, qui suivront un ordre lo- gique de dégustation des marques en compétition, tout en garantis- sant la température et les tech- niques de service en fonction de la nature du produit. La remise de prix aura lieu lors de la cérémonie de clôture. Chaque entité inscrite aura la possibilité de compter avec un es- pace pour exposer ses produits, avec le design et la créativité que chaque marque va proposer au public présent. Cet événement sera régi par l’échange entre professionnels du domaine, qui s’affrontent de fa- çon amicale avec leurs différents designs et propositions et créent un environnement favorable au contact avec des nouveaux clients. • La Fête Internationale du Vin est de retour Photo:courtoisieduGroupedeTourismeGaviota. ttc13 gourmet
  11. 11. le Mexique est celui à compter le nombre le plus important des chambres en chantier (8.069). Quatre nations ont rapporté plus de 300 chambres en phase de construction : les Bahamas (2.706), la République Dominicaine (817), le Porto Rico (471) et St. Christophe et Nevis. chambres sous contrat, par rap- port au juin 2013, et une hausse de 22,5%, de ceux qui sont en construction. (La catégorie des chambres sous contrat STR in- clut celles qui sont en phase de construction, de planning final ou de planning.) Parmi les pays de la région, La capacité hôtelière en dévelop- pement (hotel development pipe- line) au Mexique et dans les Ca- raïbes est actuellement de 163 hôtels avec un total de 27.690 chambres, selon le June 2014 STR Construction Pipeline Report. Le chiffre représente une aug- mentation annuelle de 19,2% des Le nombre des chambres hôtelières en construction augmente au Mexique et dans les Caraïbes Photo:TTC du premier tiers de l’année (et le premier eu- ropéen avec 109.854 arrivées), quoiqu’il enre- gistre une diminution de -8,06%. Il est aussi le troisième pour Cuba (47.292), qu’a accueilli 6,5% de Français supplémentaires. De même dans la Riviera Maya les touristes français (34.732 de janvier à avril) ont diminué (4,86%) pour occu- per la sixième place sur la liste des principaux marchés. L’Allemagne avance sur les trois principales destinations caribéennes. Avec 55.238 visiteurs, elle est le deuxième marché pour Cuba, avec une augmentation de 16,13% des touristes. Il est en plus le quatrième marché pour la Répu- blique Dominicaine avec 90.471 touristes dans le quadrimestre: +19,43%) et aussi pour la Rivie- ra Maya (51.658 arrivées: +3,07%). Le Royaume Uni est le troisième marché pour la Riviera Maya (73.396 touristes), où les britan- niques ont diminué de 0,22%; c’est le dixième pour la République Dominicaine (31.395 tou- ristes), qu’à différence des autres, est une des- tination où les Anglais ont augmenté +29,30%. A Cuba, le Royaume Uni a occupé la cinquième place sur la liste d’émetteurs avec 44.778 visi- teurs avec une diminution de 8,37%. L’Italie a été le quatrième marché en jan- vier-avrilpourCuba(45.792visiteurs:+17,59%);le huitième pour la Riviera Maya (26.967 touristes: +3,2%); et le neuvième pour la République Do- minicaine (34.153: -1,89%), où grâce à une aug- mentation soutenue dans les mois d’avril et mai, les Italiens ont atteint une augmentation de 0,36% dans la saison janvier-mai. La Russie a occupé la cinquième place sur la liste de la République Dominicaine avec 86.936 arrivées lors des premiers quatre mois et une augmentation de 8,05% par rapport à 2013; il est aussi le septième marché pour Cuba. • mai à 18,41% (+8,67% lors des premiers cinq mois de l’année). Cuba a enregistré une aug- mentation de 4,80%, et en mai de 2,37%. En avril la Riviera Maya a enregistré +6,05% et la Jamaïque +5,06%. Danslasaisonjanvier-avril2014,lesÉtatsUnis a été le premier marché de touristes pour la Ré- publique Dominicaine où sont arrivées 572.184 passagers étasuniens (+9,47% par rapport au 2013); et aussi pour la Riviera Maya, que pour la même saison avait enregistré 517.614 touristes des USA (+17,3%). Le nombre d’Étasuniens ne figurent pas sur les statistiques officielles publiques de Cuba où les visiteurs les plus nombreux proviennent du Canada (623.337: +4,74%). En plus, le Canada a occupé la deuxième place par nombre d’arrivés en République Dominicaine (399.591: -0,74%) et dans la Riviera Maya (363.931: +2,31%). La France est confirmée comme le troisième marché pour la République Dominicaine lors Par Francesco Pandolfo Continue de page 1— Selon des données offi- cielles élaborées par Marina Vivas Sabido, gé- rant des statistiques de la Riviera Maya, et de Giacomo di Lauro, de Viva Wyndham Resorts en République Dominicaine, lors de la période janvier-avril 2014, la République Dominicaine s’avère comme la principale destination tou- ristique des Caraïbes avec 1.661.463 arrivées d’étrangers non résidants aux aéroports du pays (+6,89% par rapport à la même saison en 2013). Suivi de Cuba avec 1.282.734 passagers (+4,98%); et la Riviera Maya avec 1.270.000 vi- siteurs (+5,89%). La Jamaïque est la quatrième destination, où 678.194 touristes étrangers ont atterris (+1,24%). Il s’agit de 4.892.391 touristes au total dans les quatre destinations avec un taux de croissance moyen de +4,75%. En avril 2014, les arrivées par avion en Répu- blique Dominicaine sont montées à 14% et en Plus de touristes arrivent aux principales destinations des Caraïbes par avion 14ttc
  12. 12. Réservations Tel.: (537) 835 0000 || 835 6830 • E-mail: cubacar@transtur.cu || reservas@rex.cu A tout cela on doit ajouter la location des motos,lasuggestionlaplusrécentedeTranstur, qui vous permet de parcourir, en toute indé- pendance, les coins les plus beaux et intéres- sants de Cuba. Avec possibilité d’une location à l’heure, à la journée, au mois, libre kilométrage et assistance technique 24h sur 24h, la location des motos est un choix idéal pour profiter en toute liberté des attraits de la plus grande des Antilles. Avec Transtur, le client a la garantie d’être servi par des professionnels remarquables par leur gentillesse et leur sérieux toujours à la quête de la prémisse première du groupe : sa- tisfaire le client. Soit en voiture, en moto ou en bus, Transtur met tout le charme de l’île à votre portée. A vous de choisir! • véhiculesGeelyd’excellentefacturechinoiseve- nant à renforcer la présence des autres marques aussi importantes de la flotte de Transtur tels les voitures Kia et Renault fabriquées en Corée du Sud. De même, en début d’année a été finalisé la réception de plus de 200 nouveaux autobus, dont la plupart de fabrication chinoise, conçus selonlesconditionsdumarchéavecdenouvelles et meilleures performances pour renforcer le ser- vice de transport touristique dans toute l’île. Transtur compte avec 17 succursales et plus de 200 bureaux de vente dans le pays pour offrir ses services, mettant à disposition des clients la location des bus et des microbus, la location de voitures avec ou sans conducteurs, ainsi que des bus et des parcours touristiques permettant d’accéder aux meilleurs paysages de l’archipel. L e Groupe Entrepreneurial Transtur, aux portes de son 35ème anniversaire et avec une vaste expérience au service du tou- risme à Cuba, mise sur le perfectionnement continue de son produit. En accord avec son constant renouvelle- ment, Transtur a enrichi de nouvelles techno- logies sa flotte de véhicules déjà grande et diverse. Sa société de location de luxe par excel- lence, REX, augmente son prestige avec l’obten- tion de presque 100 voitures de haut standing des marques reconnues telles Audi et BMW des- tinées à offrir un service exclusif. On a aussi renouvelé la dotation de voitures de location de Cubacar, notamment dans les gammes économiques, sans pour autant né- gliger la sécurité et la distinction propres de la nouvelle technologie récemment acquise : 500 Transtur aux portes de son 35ème anniversaire
  13. 13. L e professionnalisme des au- diteurs et consultants du Centre International de La Havane, CIH S.A., en vue de satis- faire les nécessités de ses clients, distingue cette société mercantile qui possède plus de 20 ans d’expé- rience sur le marché. Avec responsabilité et profes- sionnalisme, le CIH met à dispo- sition son expérience dans le do- maine de conseils, audits, services scientifiques et techniques, trans- ferts des technologies et forma- tion de capital humain. Les plus de 500 consultants et auditeurs agrées, dont des in- génieurs, des professeurs et des chercheurs dans les domaines les plus divers des connaissances ont la capacité de fournir les solutions les plus diverses aux demandes des clients, avec le soutien des universités cubaines. Pour les sociètes étrangères intéressées dans la zone spéciale de développement Mariel Avec les conseils des experts, le CIH compte avec l’expertise re- quise pour soutenir les entreprises intéressées à commencer des opé- rations dans la Zone Spéciale de Développement Mariel, aussi bien dans les étapes initiales que lors de l’étape de consolidation. Notamment, elle offre les ser- vices de conseil et accompagne- ment pour la préparation des formulaires de demande d’établis- sement, et de conseils pour la réa- lisation et la présentation du dos- sier d’affaires que comprend : les documents légaux de la société, une étude de faisabilité ainsi que la préparation des autorisations et autres démarches. En plus, elle propose des ser- vices de consulting pour réaliser des affaires à Cuba… ▶▶ Accompagnement d’investis- seurs potentiels • Organisation des rencontres d’affaires • Actualisation sur la loi en vi- gueur et le portefeuille d’op- portunités d’affaires dans les différents secteurs • Conseil sur les différentes modalités d’investissement étranger direct  –  société mixte, contrats d’association économique internationale et société à capital totale- ment étranger. ▶▶ Conseil sur la formation du dossier pour intégrer le porte- feuille des fournisseurs des im- portatrices cubaines. ▶▶ Études d’opportunité d’affaires dans des marchés déterminés, avec des clients potentiels. ▶▶ Organisation d’événements, de missions de prospection et d’expositions technico - com- merciales. Exécutifs de contact Ing. Ángel Calaña Más Vice-président Tél.: (53 7) 204 1802, poste 105 acalana@cih.cu MSc. Armando Barrera García Directeur d’Affaires Tél: (537) 204 1802, ext. 103 a.barrera@cih.cu Avec CIH, les opportunités profitent à tous dans des promenades arborées et dans quelques uns de ses hôtels de plus sélects, installés dans des immeubles à valeur patrimonial et associés à la culture et au tou- risme de la ville, tels La Unión, bâ- ti en 1869, mélange de modernité au style néo-classique apporté par les colons français après l’acquisi- tion de La Louisiane en 1803. Encore aujourd’hui demeure l’aura française dans la stylisation des habitudes domestiques, des techniques de tissage, des vais- selles,desmœursalimentaires,ain- si que dans d’éléments de l’identi- té citadine, le blason et le drapeau de la ville, qui lient Cienfuegos à la France de façon indéniable. • LePalaisdeGouvernement.Photo:TTC. Élégante et majestueuse, la ville de Cienfuegos, située dans le centre-sud de Cuba, et dont le raf- finement possède encore la trace de sa genèse française, a toujours été l’une des destinations des plus demandées à Cuba. Cinq siècles d’histoire conjointe franco–cubaineontlaisséuneem- preinte,devenue une routedetou- risme historique et culturel tout au long de l’île, mais Cienfuegos en particulier constitue un exemple classique de ville francisée. C’était la seule ville de l’Amé- rique hispanique que sous la do- mination espagnole a été fondée par les Français (en 1819) et se présente telle un joyau architec- tonique avec une importante in- fluence gauloise. On y trouve de notables constructions d’arché- types aux styles art nouveau, art déco et néo-classique, tels des co- des architectoniques qui restent indemnes et de ce fait la trace française est toujours vivante et dans leur structure et dans leur design urbain. Cette présence très marquée de l’héritage français peut être constatée dans les principaux bâ- timents à intérêt touristique et culturel, situés dans le Centre Ur- bain Historique – déclaré Patri- moine de l’Humanité, et de ce fait devenue la première ville de l’Amérique Ibérique du 19ème siècle à recevoir cette distinction – tels la Place Martí et son Arc de Triomphe, la Cathédrale, le Col- lège de San Lorenzo, le Théâtre Terry ou les palais du Gouverne- ment et Ferrer. La beauté de la touche fran- çaise se fait évidente également Un petit morceau de France persiste à Cienfuegos 16ttc destins
  14. 14. Avec cet événement, El Salva- dor cherche à se positionner en tant que destination de croisières, de créer de nouveaux investisse- ments touristiques, de diversifier l’offre et de contribuer à la géné- ration d’emplois. • rondes, des réunions bilatérales et des débats spécialisés sur la fonc- tionnalité des ports concernant la qualité de l’aménagement, l’ac- cueil et l’attention des croisières; le développement des excursions sur terre et les activités de loisir. prestataires de services qui tra- vaillent dans les ports ainsi que dans les destinations de croisières, des tour-opérateurs, des fournis- seurs et d’armateurs. Le programme comprend des conférences, d’ateliers, des tables Le 3ème Sommet Ibéro-Américain de Croisières aura lieu à El Salva- dor du 13 au 15 mai 2015 – a annon- cé le Ministère du Tourisme local. Les autorités de Tourisme s’at- tendent à l’assistance au rendez- vous biennal de non moins de 300 Photo:courtoisiedeVoyagesCubanacán. Sommet régional des croisières à El Salvador en 2015 lomètre et demi de plage, les offres spéciales pour familles, les packs de mariages et de voyages de noces, la diversi- té des sports aquatiques et ter- restres, ainsi que la célébration de la Fête Cubaine tous les ven- dredis. • République Tchèque, la Pologne et l’Italie. D’après le Chef des Ventes, Yunior Perez Sixto, il y a plu- sieurs attributs de l’hôtel qui attirent les clients, à savoir le toboggan aquatique pour enfants dans la piscine, le ki- à des publics-cibles différents, rai- son pour laquelle leur commer- cialisation vise des stratégies de vente différentes. Le premier marché de l’en- semble hôtelier c’est le Canada suivi de l’Allemagne, le Royaume Uni, Cuba, la France, la Russie, la L es deux hôtels appartiennent au Groupe de Tourisme Gaviota SA et depuis 2012 tra- vaillent sous contrat de gestion avec la chaîne hôtelière espagnole Blau Hotels Resorts. Bien que ces deux installations soient intégrées physiquement elles sont adressés Un paradis dans les Caraïbes seulement pour adultes Blau Privilege Cayo Libertad Hotel*****, se trouve à Cayo Libertad, à côté du Blau Marina Varadero Resort et connecté à terre ferme par un pont très pittoresque. Il propose des services exclusifs et per- sonnalisés, conçus pour des adultes des plus de 18 ans. En pleine harmonie avec la nature vierge des alentours et une plage séduisante c’est idéal pour des couples, des mariages, voyages de noces et autres festivités. Distribuée en 12 bâtiments, cette propriété luxueusepossède85chambres.Leschambres doubles de luxe et les suites sont complète- ment équipées, elles disposent de terrasse ou balcon. La villa présidentielle, avec service de majordome, est une maison chalet à deux étages avec deux chambres, deux salles de bain, coin cuisine, bar, séjour, salle à manger, jacuzzi, sauna, terrasse et piscine. Elle compte d’un accueil privé dans l’îlot, service de chambres et concierge 24h24, res- taurant à thème, deux bars, piscine et plage privée, salle de fitness, Bar à Cigare, centre d’affaires et wifi avec supplément. Ses hôtes peuvent profiter des installations du Blau Ma- rina Varadero Resort. ▶▶ Blau Privilege Cayo Libertad Hotel***** Votre rêve de vacances inoubliables en famille fait réalité Blau Marina Varadero Resort***** est situé sur la première ligne de la belle plage de Va- radero, en face de la Marina Gaviota, dans l’extrémité de la Péninsule d’Hicacos. Construit en 2005, le ressort est formé de 14 bâtiments entourés des jardins et d’im- pressionnants paysages marins. Conçu pour accueillir différents types de clients, notam- ment pour des vacances en famille ou entre amis, son environnement est idéal aussi pour la célébration d’événements ou pour des ac- tivités en groupes. Aux 548 chambres parfaitement équi- pées – doubles, doubles avec vue sur la mer et suites – on ajoute ses confortables installa- tions et services en régime Tout Inclus 24h24, minibar ravitaillé tous les jours, quatre restau- rants, six bars, trois piscines pour adultes et une pour enfants, toboggan aquatique, mini club, parc pour enfants, belvédère pour ma- riages, salle de gym, aires bienêtre et spor- tives, magasin, salle de réunions, animation, wifi avec supplément. ▶▶ Blau Marina Varadero Resort***** 18ttc
  15. 15. la vie quotidienne et du travail esclave. Le bâ- timent principal est entouré par la maison du café, l’entrepôt, les citernes de fermentation, les aqueducs domestique et industriel, la cuisine et les barracones (les baraquement des esclaves). Los Caminos del Café, a été présenté à l’Am- bassade de Cuba en France par Omar López, le Conservateur de la ville de Santiago de Cuba, dont le bureau est le meneur du projet, cofinan- cé par la fondation franco-belge Malongo et par l’Union Européenne. Cuba possède deux éléments du Patrimoine Mondial liés à l’émigration française, La Tum- ba Francesa, Chef d’Œuvre du Patrimoine Oral et Immatérielle de l’Humanité, et le Paysage Archéologique des premières plantations ca- féières du sud-est de Cuba. • cienne propriété du père du poète cubain d’ex- pression française José María Heredia, devien- dra un musée pour montrer la culture du café et le mode de vie de l’époque. De même est prévue la reconstruction de l’ancienne maison du caféiculteur franco-cu- bain Carlos Dranguet, à Santiago de Cuba, où l’on va créer un Centre Culturel et un motel de 20 cabanes, dans le cadre du programme de commémoration du 500ème anniversaire de cette ville, le 25 juillet 2015. Des archéologues, des chercheurs et des étudiants mènent actuellement des fouilles sur les évidences matérielles des apports des ca- féiculteurs français dans la région de la Frater- nidad, où ils existent encore des éléments de l’agro-industrie – très avancés à l’époque – de L es Chemins du Café est un projet franco-cu- bain de grande importance car il est ba- sé sur un fait culturel, à savoir la présence gauloise au sud de l’orient cubain lors des 18ème et 19ème siècles, dans un site déclaré Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO et qui constitue un vaste univers historique et culturel qui relie la France et Cuba. L’initiative vise la restauration de l’ancienne hacienda caféière Fraternidad ainsi que les ca- féiers Santa Paulina, San Felipe, San Luis de Ja- cas et San Juan de Escocia, toutes fondées par des colons français qui ont émigré a cette ré- gion à la suite de la Révolution haïtienne, au 18ème siècle. Située dans les montagnes de la province Santiago de Cuba, la plantation Fraternidad, an- La France et Cuba unies dans Les Chemins du Café ttc19
  16. 16. puissantes, du point de vue mondial il se situe entre le quatrième et le cinquième groupe de transportation de passagers et de cargaison – en 2013, il a transporté 77,3 millions de passagers et 1,3 millions de tonnes de cargaison. La flotte du groupe compte 552 aéronefs et propose 231 destinations dans 103 pays depuis ses hubs (centres de liaison stratégique) de Paris-Charles de Gaulle et Amsterdam-Schiphol. Dans les Caraïbes et ses alentours sont reliés par Air France-KLM: Belize, Colombie, Costa Ri- ca, Cuba, République Dominicaine, El Salvador, Guyane Française, Guatemala, Haïti, Honduras, Martinique, Mexique, Nicaragua, Panama, Saint Martin, Sainte Lucie et Venezuela. Dans l’Amé- rique Latine et les Caraïbes le Groupe gère 25 destinations et propose 220 vols hebdoma- daires notamment pendant la saison d’été. • entre la France et Cuba et dont les lignes de tra- vail identifiées mettent l’accent sur la possibilité d’élargissement des vols au-delà de La Havane, vers d’autres villes cubaines telles Santiago de Cuba, Santa Clara et Holguín, en vue d’y em- mener le tourisme français. Air France-KLM opère actuellement 14 vols hebdomadaires à La Havane. L’autre nouveauté est le retour de KLM en Co- lombie, à la suite de 20 ans d’absence, sur le tra- jet Amsterdam-Bogota-Cali, à partir du 31 mars 2015. Depuis la Colombie le Groupe, va gérer 10 vols hebdomadaires: sept vols d’Air France de Bogota à Paris-Charles de Gaulle et trois vols de KLM de Bogota et Cali à Amsterdam-Schiphol. La fusion d’Air France avec KLM, en 2004, a donné lieu au groupe des compagnies aé- riennes le plus fort d’Europe avec deux marques L’été prochain Air France-KLM prévoit de des- servir 27 destinations vers l’Amérique Latine et les Caraïbes: Aruba, Bogotá, Bonaire, Buenos Aires, Brasilia, Cancun, Caracas, Cali, Cayenne, Curaçao, Guayaquil, La Havane, Lima, Mexique, Montevideo, Panama, Paramaribo (Surinam), Pointe-à-Pitre, Port-au-Prince, Punta Cana, Qui- to, Rio de Janeiro, Santiago de Chili, Saint-Do- mingue,SaoPaulo,SaintMartinetFortdeFrance, selon une publication de eleconomista.es. Dans ses plans de développement dans la région sont à remarquer deux événements qui ont reçus une large diffusion médiatique au cours de 2014. Le premier est la signature d’un mémorandum d’entente pour la coopération commerciale entre la compagnie aérienne cu- baine Cubana de Aviacion et Air France, qui va renforcer les trajets actuelles et les connexions Air France-KLM se consolide dans les Caraïbes Bons résultats pour le nouveau trajet aérien Cuba-La Martinique Le 20 mars 2014, Cubana de Aviación a ouvert le trajet Cuba-La Marti- nique, un nouveau maillon dans la stratégie de l'Île pour positionner son produit touristique dans les Caraïbes, resserrer les liens parmi les nations caribéennes et développer la multi-destination dans la région. Avec une fréquence hebdomadaire, le vol directe entre La Havane et Fort-de-France opère tous les jeudis dans des aeronefs récem- ment acquises type Antonov 158 d'une capacité pour 85 passagers. www.cubana.cu Fort-de-France. Des codifications partagées entre La Havane et Paris La possibilité de compter dans un futur prochain avec une Codifi- cation Partagée entre Paris et La Havane, en plus d’autres villes cubaines, et entre La Havane et les îles des Caraïbes, c’est l’un des bénéfices qu’on pourrait tirer des nouvelles relations entre la com- pagnie aérienne Cubana de Aviación (CU) et Air France (AF). Les deux compagnies ont déjà trouvé un accord et vont explorer les possibili- tés de travailler sur des opportunités de connexion, également entre La Havane et les Caraïbes insulaires, à partir de l’ouverture des tra- jets de la Cubana de Aviación à Fort-de-France, et sur la coopéra- tion commerciale entre les guichets de vente de chaque compagnie aérienne. 20ttc Travel Trade Caribbean • Année XIV • No. 230 • Septembre 2014lignes aériennes
  17. 17. Colonial Tours, votre fenêtre sur les Caraïbes Notre équipe spécialisée répond aux exigences des opérations indi- viduelles ou des groupes d’incentive, nationaux ou internationaux, à travers nos services personnalisés qui répondent rapidement aux demandes formulées. Nous nous démarquons par l’organisation de tout type d’événe- ment, congrès, conventions, voyage d’incentive, et avec plaisir nous prenons le soin de personnaliser les propositions afin de les adapter aux exigences de nos clients. Nous comptons, d’ailleurs, avec le soutien des meilleurs fournis- seurs nationaux et internationaux qui nous garantissent, grâce à une soigneuse sélection, des produits et des services qui répondent aux critères de Colonial Tours Travel et de leurs clients, nous permettant ainsi de proposer une large gamme de services. SERVICES QUE NOUS PROPOSONS : ▶▶ Réservation d’hôtels, ressorts, villas et résidences, hôtel boutique et chambre d’hôte partout dans l’île. ▶▶ Transferts par voie terrestre, maritime, privés ou en groupe. ▶▶ Excursions d’aventure, culturelles, de loisirs et de nature depuis les pôles touristiques. ▶▶ Attention client par une équipe de représentants multi langues. ▶▶ Services dédiés aux Groupes et Incentives. ▶▶ Location de voiture ▶▶ Assurance voyage ▶▶ Billetterie d’avion (IATA) ▶▶ Croisières Le 4ème Congrès Latino-améri- cain des Villes Touristiques, qu’au- ra lieu du 25 au 28 septembre à Guayaquil en Équateur, souhaite encourager la création de cir- cuits intégrés afin de générer da- vantage d’échanges et d’emplois dans les prochains 10 ans en vue de stimuler la croissance écono- mique de la région. L’événement fait partie de la Foire Internationale du Tourisme de l’Équateur, FITE 2014, qui re- groupera des délégations pro- venant de plus de quarante pays pour, entre autres questions, ana- lyser le besoin de renforcer le tou- risme et les conventions de coo- pération en vue de développer ce domaine dans la zone. • Congrès Latino- américain des Villes TouristiquesLes Îles Turques-et-Caïques ont reçu un total de 199.347 visiteurs dans le premier semestre 2014, ce qui représente une augmentation de 25% par rapport à la même période en 2013 et la meilleure progression de toutes les destinations touristiques des Caraïbes dans la période, d’après une in- formation l’Organisation de Tourisme des Caraïbes publiée par: www.caribjournal.com. Cette croissance a été motivée par une forte saison touristique d’hiver et de printemps. Les États-Unis a été le principal marché émetteur, suivi par le Canada, avec des augmentations en 2014/2013 de 28% et de 14% respectivement. Également on a enregistré des augmentations dans les arrivées depuis la France à hauteur de 17%, à hauteur de 86% depuis le Royaume Uni et de 57% depuis le Brésil. • Photo:©BIGSTOCKPHOTO.COM Record de croissance d’arrivées aux Îles Turques-et-Caïques 22ttc Travel Trade Caribbean • Année XIV • No. 230 • Septembre 2014nouvelles
  18. 18. locaux sont ainsi dotés de tout le confort afin de rendre le séjour plaisant pour ses hôtes. L’accès à un restaurant principal proposant des platsgourmetsàlacarte,aulobbybaretroom-ser- vice, ainsi que l’accès à tous les restaurants et bars de l’hôtel, résument l’offre gastronomique. Les nouvelles installations et la philosophie de ce Service apporteront une touche de luxe aux standards de l’Hôtel Playa Pesquero, carac- térisées par une attention d’excellence et une équipe chaleureuse, des éléments essentiels qui font la différence. • Les clients logés dans cet étage pourront bé- néficier d’attention personnalisée et des ser- vices haut de gamme, en particulier le service de majordome, conçu pour garantir la satisfac- tion de toutes les demandes des clients dès leur arrivée afin d’assurer un séjour libre de préoc- cupations. Caractérisées par leur style singulier qui les identifie, les modernes chambres du Service Premium proposent une carte d’oreillers, une carte de boissons, salle de bain avec hydro mas- sage et douche à l’intérieur et à l’extérieur. Les P révue pour le prochain mois de novembre, l’ouverture de l’étage Service Premium Playa de l’hôtel Playa Pesquero – situé sur la côte nord de Holguín – compte 56 chambres haut de gamme et constitue une nouveauté dans les hôtels de la marque du Groupe de Tou- risme Gaviota. Conçue uniquement pour adultes, cette sec- tion de l’hôtel, comprend des facilités exclusives telles l’accueil, le restaurant, la piscine avec sola- rium, snack bar, salle de gym, accès WIFI et SPA avec d’importantes réductions. Prochaine ouverture en Novembre 2014 : ttc23
  19. 19. térieures et des terrasses en plein air avec une capacité entre 50 et 600 invités. Tous les sa- lons sont équipés de technologies de pointe des communications, et pour faire les présen- tations, en plus du WIFI haut débit et du per- sonnel qualifié en événements à disposition pour toute occasion, du service des dîners aux séances de petits déjeuners. AÉROPORTS Lesvolsarriventtouslesjoursàl’aéroportinter- national de La Romana, situé à 5 minutes de Casa de Campo. En plus les aéroports internationaux de Santo Domingo et Punta Cana se trouvent à très peu de distance (moins d’une heure). PETER BONELL À Casa de Campo se sont produits des chan- gements dynamiques dans l’administration à commencer par le réaménagement interne du département Marketing Ventes en même temps que la promotion externe de la renou- velée identité de marque « The Sporting Life ». Peter Bonell, Chief Marketing Officer du ressort, a été le moteur de ce renouveau, avec une façon de penser ferme qu’a été décisive pour conti- nuer l’amélioration de Casa de Campo. • des Artistes » de Altos de Chavon, avec ses dif- férents musées, de galeries d’art, de boutiques, une chapelle et un Amphithéâtre avec 5.000 places, siège des concerts internationaux. Casa de Campo est membre de The Leading Hotels of the World, Preferred Hotels Resorts et Great Golf Resorts of the World. DES FACILITÉS POUR DES RENCONTRES Avec l’offre de deux structures d’avant-garde – El Cacique (3.100 pieds2) et le récemment re- nouvelé Centre des Conventions Flamboyan (5.000 pieds2) – les multiples salles de Casa de Campo comprennent en plus des salons (de 405 à 1.750 pieds2), des salles de bal (1.250 – 5.000 pieds2) et toute une variété d’espaces in- Peter Bonell, Chief Marketing Officer. T out récemment restauré avec un investis- sement de 42 millions de dollars, le ressort Casa de Campo a mené la qualité de l’ac- cueil à un niveau supérieur. Le remodelage a concernée deux installations complètes pour la tenue des conférences de plus de 5.000 pieds²; des améliorations du restaurant et de la cuisine principale d’un montant de 12 millions; ainsi que le renouvellement des 185 nouvelles chambres Élite et Élite suites. HÉBERGEMENT, RESTAURANT ET LOISIR Le ressort Casa de Campo, avec une super- ficie de 7.000 acres, propose une variété sans égale d’expériences caribéennes; avec un choix d’excellence de chambres, de suites et de vil- las très amples; ainsi qu’une diversité de res- taurants qui comprend The Beach Club by Le Cirque et La Cana by Il Circo. Avec le slogan « The Sporting Life » le ressort assure des at- traits sportifs incomparables, tels les 90 trous du golf conçu par Pete Dye; un centre de tir; un court de polo, du tennis, la pratique de la pêche et une marine de catégorie mondiale. En plus il y a les aménités de loisir, de plages exclusives, une salle de gym et un spa jusqu’au « Village Casa de Campo; The Sporting Life
  20. 20. L’hôtel Pullman Cayo Coco est l’une des nouveautés dans l’ar- chipel Jardines del Rey. Cuba a continué la diversification et l’élar- gissement de la participation étrangère dans le Tourisme, et compte actuellement 26 sociétés mixtesquiregroupent15hôtelsavecplusde5.600 chambres. Il y a 17 gérants internationaux qui opèrent plus de 31.000 chambres, encadrés par 62contratsd’administrationetcommercialisation. La première société mixte pour le développe- mentimmobilierliéaugolfaétéconstituéeentre les groupes extra hôtelier Palmares (de Cuba) et le britannique Esencia, en vue de construire un parcours de golf de 18 trous, un hôtel boutique de 80 chambres, 951 unités immobilières, un spa, un centre commercial, entre autres installations dans la zone de Carbonera, près de Varadero. • Coco, se trouvent dans des étapes très avancées les chantiers des établissements Flamenco III et IV et Pullman Cayo Coco, qui seront gérés par Accor; et à Cayo Guillermo, se dressent les hô- tels Pilar II et deux autres à Punta Raza. L’agrandissement du Servicie Premium du Playa Pesquero et le deuxième hôtel de Gibara sont en phase de finition au nord de Holguín, où il a démarré également l’investissement de l’Iberostar Guardalavaca. À Santiago de Cuba, on construit l’Hôtel Imperial et à Baracoa, le Malecón II, en même temps qui se développent les infrastructures pour l’exploitation hôtelière sur les îlots Paredón Grande et Cruz sur la Pénin- sule du Ramón de Antilla. Actuellement, le processus d’investissement dans le tourisme cubain progresse bon train avec comme résultat plus de 10.000 nouvelles chambres en cours. Dans la partie occidentale de l’Île, à Pinar del Rio, Rancho San Vicente et Cayo Levisa sont en cours d’être développés; à La Havane, l’hôtel Manzana est en construction et on prépare le démarrage des installations du Packard et du Prado y Malecón. En même temps, à Varadero on construit les hôtels Las Conchas I et II, et les copropriétés de la Marina Gaviota et le nouveau Internacional se trouvent dans leur étape finale. De cette façon la nouvelle qu’a servie de source pour cet article a été annoncée, par le Ministre du Tourisme de l’île caribéenne, Manuel Marrero lors de l’inauguration de FITCuba 2014. Au nord de Villa Clara cinq nouveaux hôtels sont en cours d’exécution, quatre à Cayo Santa María et un au Cayo Las Brujas, de même que les hôtels Ambrosio – à Sancti Spíritus –, Pansea et Palacio Iznaga, tous les deux à Trinidad, vers le centre-sud. De l’autre coté, aux Jardines del Rey (au nord de Ciego de Ávila), plus précisément au Cayo Plus de 10 mille nouvelles chambres à Cuba de 95.700 touristes nationaux (22% plus qu’en 2013) ont profité des excursions ou ont passé de vacances dans des hôtels, ce qu’a généré des revenus par 17% sup- plémentaires par rapport à l’exer- cice précédent. «  Avec la certitude que vous allez continuer à travailler en vue de l’obtention de nouveaux et de plus grands succès pour Viajes Cubanacán, dans cette date pleine de signification, je vous réitère, que vous êtes la ressource la plus précieuse et je voudrais vous faire parvenir ma reconnaissance par- tant de la prémisse que le chemin vers le succès commence avec le parcours de nos efforts », a-t-elle conclut. • différentes offres pour les goûts les plus exigeants de nos clients ». Jusqu’à la clôture du premier semestre, Viajes Cubanacán s’est occupé directement de plus de 190.600 visiteurs qui représente 7,3% d’augmentation et un surplus de 104%. A travers la vente d’excursions, dans la même période 282.000 touristes étrangers ont visité les pôles touristiques de Cuba ce qu’a généré des revenus par presque 20 millions. En même temps plus Mercedes Abreu Mesa, présidente de Viajes Cubanacán. Photo: TTC. L’Agence de Voyages Cubanacán est arrivée le dernier 4 août 2014 à son 20ème anniversaire, un évé- nement qu’elle a fêté en compa- gnie des travailleurs, notamment des 148 fondateurs, des médias spécialisés, des hôteliers et des tour-opérateurs. Mercedes Abreu Mesa, prési- dente de Viajes Cubanacán a si- gnalé dans son discours « que tout au long de ces 20 années l’Agence a laissé une empreinte impéris- sable en accomplissant la respon- sabilité sociale qu’implique l’offre des produits et des services touris- tiques intégrales (…) aujourd’hui nous avons beaucoup des raisons pour célébrer cet anniversaire, dé- dié à renforcer et à développer les 20 ans de Voyage Cubanacán 26ttc Travel Trade Caribbean • Année XIV • No. 230 • Septembre 2014nouvelles

×