Guide de la
Formation Professionnelle
Partenaire de vos projets de formation professionnnelle
Centre de formation professi...
2
Le centre de formation professionnelle continue  pour adultes
dans tous les domaines techniques, scientifiques et techno...
Génie Électrique
Électronique
Automatique
4
Table des matières
Formations Diplômantes
Diplôme d’ingénieur Electronique – Génie électrique								 6
Diplôme d’ingéni...
5
Formations Diplômantes
Génie Électrique
Électronique
Automatique
OBJECTIFS
■ Proposer un double profil d’ingénieur dans les domaines de l’élec-
tronique et du génie éléctrique aujourdhui ...
OBJECTIFS
■ Apprendre les principes physiques et les outils de l’électronique,
et découvrir les 3 spécialités du départeme...
OBJECTIFS
■ Former des ingénieurs concepteurs, innovants, reconnus pour
leur spécialité, en capacité d’évolution, ouverts ...
OBJECTIVES
■ To provide students with knowledge in the different areas of Elec-
trical Engineering Systems. Applications a...
OBJECTIVES
■ To provide students with knowledge in the field of electronic sys-
tems for embedded applications and communi...
OBJECTIFS
Amener des techniciens à des fonctions de cadres ingénieurs, soit
acquérir :
■ D’excellentes bases scientifiques...
Formations Qualifiantes
Génie Électrique
Électronique
Automatique
12
DESCRIPTION
■ Savoir manipuler et caractériser les signaux, Connaître et re-
connaître les grandeurs caractéristiques (tem...
DESCRIPTION
■ IL’objectif général de ce cours est de savoir déterminer les ré-
ponses temporelles des circuits électriques...
DESCRIPTION
■ Acquérir les notions fondamentales en électrostatique et en ma-
gnétostatique, savoir calculer le champ, le ...
DESCRIPTION
■ Présenter les grands principes et les méthodes de calcul des
circuits électroniques analogiques. Calculer un...
DESCRIPTION
■ Comprendre le fonctionnement des composants semi-conduc-
teurs. Savoir « Dimensionner » un composant en vue ...
DESCRIPTION
■ Se familiariser avec les paramètres caractérisant la propagation
sur des lignes de transmission RF (ondes st...
DESCRIPTION
■ Maîtriser les modèles de composants et circuits utilisés dans les
simulateurs analogiques de la famille SPIC...
DESCRIPTION
■ Rappel des théories, directement applicables aux mesures. Initia-
tion aux techniques de mesures hyperfréque...
DESCRIPTION
■ Savoir analyser des systèmes mono entrée / mono sortie par les
fonctions de transfert associées.
■ Savoir ca...
DESCRIPTION
■ Comprendre le fonctionnement des circuits monophasés et tri-
phasés, des circuits magnétiques et des transfo...
DESCRIPTION
■ Présenter la mécanique du solide et donner des méthodes pour
traiter des problèmes complexes (comportant plu...
DESCRIPTION
■ Connaitre les principaux concepts d’actionneurs piézoélec-
triques, leurs principales fonctionnalités et con...
DESCRIPTION
■ Cette semaine est destinée à mettre en application les méthodes
de détermination des différents modèles élec...
DESCRIPTION
■ Approfondir ses connaissances de la physique du transistor
MOS.
■ Acquérir des connaissances dans la concept...
DESCRIPTION
■ Approfondir ses connaissances sur la stabilité des systèmes
bouclés.
■ Conception d’un amplificateur opérati...
DESCRIPTION
■ Définir des lois de commande à fort potentiel pour les convertis-
seurs statiques triphasés et/ou multinivea...
DESCRIPTION
■ Etre capable d’analyser les perturbations électro-magnétiques
conduites et rayonnées ; acquérir les méthodes...
DESCRIPTION
■ Acquérir les bases nécessaires au développement de régula-
teurs discrets pour convertisseurs de puissance m...
DESCRIPTION
■ Acquérir ou actualiser des connaissances dans le domaine de
la conversion statique de l’énergie électrique p...
Description of the Course Topic
This five-day course is focused on electromagnetic compatibility of
integrated circuits.
■...
DESCRIPTION
■ Concevoir des systèmes mixtes : Logiciel et Matériel
PUBLICS
■ Ingénieurs, techniciens supérieurs
PRÉREQUIS
...
DESCRIPTION
■ Acquérir ou actualiser des connaissances dans le domaine des
circuits microondes les plus utilisés dans les ...
DESCRIPTION
■ Concevoir des systèmes numériques complexes adaptés aux
traitements numériques du signal.
PUBLICS
■ Ingénieu...
DESCRIPTION
■ Acquérir des connaissances dans le domaine de l’optoélectro-
nique pour être capable, à partir des propriété...
DESCRIPTION
■ Connaître l’état de l’art et la prospective de la commande nu-
mérique.
PUBLICS
■ Ingénieurs, techniciens su...
DESCRIPTION
■ Connaître un outil reconnu comme le standard industriel pour la
simulation analogique digitale et mixte des ...
DESCRIPTION
■ Connaitre les matériaux actifs disponibles, les principes phy-
siques et les filières technologiques corresp...
DESCRIPTION
■ Normes CEM.
■ Blindage des champs électromagnétiques.
■ Couplage des champs électromagnétiques.
■ Champs for...
DESCRIPTION
■ Acquérir une méthodologie de conception des lois de commande
pour les convertisseurs statiques. Il s’agit de...
DESCRIPTION
■ Connaitre les procédés et technologies en présence, les mé-
thodes de modélisation et les outils de simulati...
DESCRIPTION
■ Identifier les différentes perturbations électriques dans les éta-
blissements industriels et tertiaires. In...
DESCRIPTION
■ Acquérir des connaissances sur les systèmes à énergies renou-
velables et les réseaux électriques mutlisourc...
DESCRIPTION
■ Acquérir les bases théoriques et pratiques nécessaires pour dé-
velopper des applications architecturées aut...
DESCRIPTION
■ Connaître les méthodes de Traitement Numérique du Signal
(TNS).
PUBLICS
■ Ingénieurs, techniciens supérieurs...
DESCRIPTION
■ Obtenir une compréhension complète du principe de fonction-
nement des convertisseurs DC/DC dans leurs diver...
Le contrat de Professionnalisation
L’objectif du contrat de professionnalisation est d’acquérir une qualification professi...
La VAE
La Validation des Acquis de l’Expérience
La VAE - Validation des Acquis de l’Expérience - désigne le droit individu...
Procédure VAE : un parcours individualisé au sein d’un cadre support
Tout au long du parcours VAE, vous êtes informé et ac...
Procédure VAE : un parcours individualisé au sein d’un cadre support
Tout au long du parcours VAE, vous êtes informé et ac...
Mentions légales
INP Formation Continue
Toulouse Tech Formation Professionnelle
6 allée Emile Monso – BP 34038 – 31029 Tou...
Plan d’accès aux sites
6 allée Emile Monso
BP 34038
31029 Toulouse cedex
(+ 33) 05 34 32 31 08
contact@toulousetech-format...
Formations en Génie électrique - Électronique - Automatique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Formations en Génie électrique - Électronique - Automatique

577 vues

Publié le

Catalogue des Formations Diplômantes et Qualifiantes proposées par Toulouse Tech Formation Professionnelle dans les domaines du Génie électrique, de l’Électronique et de l'Automatique.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
577
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Formations en Génie électrique - Électronique - Automatique

  1. 1. Guide de la Formation Professionnelle Partenaire de vos projets de formation professionnnelle Centre de formation professionnelle technique, technologique et scientifique pour ingénieurs, cadres et techniciens www.formation-continue.inp-toulouse.fr Agronomie Agroalimentaire Œnologie Aéronautique Espace Systèmes Embarqués Biologie Biotechnologies Chimie Génie chimique Génie des procédés Energie Génie civil BTP Urbanisme Génie Electrique Electronique Automatique Hydraulique Mécanique des fluides Informatique Télécommunications Réseaux Mécanique Génie Mécanique Matériaux Qualité Sécurité Environnement Sciences de l’ingénieur Développement personnel Communication Management Expertises Judiciaires Guide de laGuide de laGuide de laGuide de laGuide de laGuide de laGuide de laGuide de la Formation Professionnelle Agronomie Agroalimentaire Œnologie Aéronautique Espace Systèmes Embarqués Biologie Biotechnologies Chimie
  2. 2. 2 Le centre de formation professionnelle continue  pour adultes dans tous les domaines techniques, scientifiques et technologiques. Des grandes écoles d’ingénieur de Midi-Pyrénées mettent en commun leurs compétences pour créer un Centre de Formation Professionnelle Continue pour les cadres, techniciens et ingénieurs : ToulouseTech Formation Pro- fessionnelle Continue (TTFPC). Ce projet s’inscrit dans une logique de guichet régional unique facilitant la mise en adéquation du besoin avec l’offre. Du stage spécialisé de quelques jours au parcours de Formation Diplômante ; formation d’ingénieur, Master, Mastère Spécialisé, TTFPC a pour objectif d’établir une relation durable et partenariale avec les entreprises régio- nales et de répondre aux besoins en compétence de leurs salariés. Tous les diplômes des écoles de TTFPC sont accessibles en Formation Continue ou par la Validation des Ac- quis (VAE ou VAP). Le diplôme délivré est le même dans tous les cas. Certains parcours peuvent être suivis à distance grâce à des supports multimédia et une plateforme pédagogique. Le tutorat et la pédagogie par objectifs sont alors privilégiés pour garantir la qualité de la formation. À TTFPC, la Formation Continue a un sens et s’appuie sur des valeurs : ► Permettre à chaque individu d’acquérir et de valoriser des compétences, d’avoir le désir d’apprendre pour être acteur de son parcours et de son évolution professionnelle. ► Lutter contre les discriminations et l’exclusion du marché du travail en encourageant réellement la formation tout au long de la vie pour tous. ► Développer l’emploi et la croissance, favoriser l’innovation, les transferts de connaissances et de savoir-faire, en accompagnant les entreprises et leurs salariés dans leur stratégie de développement des compétences. Nous mettons tout en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions : ► Un environnement propice à l’apprentissage; les formations se déroulent dans les écoles d’ingénieur permettant des échanges avec les enseignants chercheurs, un suivi personnalisé et par la suite souvent des retours indirects pour l’entreprise (recrutements, stages d’étudiants, contrats de recherche…). ► Des formations attrayantes de par la qualité des enseignements, le matériel et les locaux disponibles pour des mises en situation et des TP. ► La qualité de l’ingénierie de la formation : les membres des équipes pédagogiques sont à la fois concepteurs et formateurs et ne sont pas seulement des prestataires. ► Une ouverture d’esprit sur de nouvelles perspectives de carrière pour tous les stagiaires avec la possibilité d’avoir une vraie stratégie pluriannuelle de Formation Continue. ► Un partenaire durable à l’écoute de votre plan de formation. J’espère que ce catalogue vous apportera les informations que vous recherchez et je suis à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. Bonne lecture. Olivier Delahaye, Directeur
  3. 3. Génie Électrique Électronique Automatique
  4. 4. 4 Table des matières Formations Diplômantes Diplôme d’ingénieur Electronique – Génie électrique 6 Diplôme d’ingénieur Electronique et Traitement du Signal 7 Diplôme d’ingénieur Génie Electrique et Automatique 8 International Master Electrical Engineering Systems 9 International Master Electronic Systems for embedded and communicating applications 10 Diplôme d’ingénieur Automatique, Electronique 11 Formations Qualifiantes Modules électronique Bases du signal 13 Circuits : Régimes Transitoires 14 Electromagnétisme 15 Électronique analogique 16 Physique électronique 17 Quadriôples - Paramètres S 18 Modélisation des composants et circuits 19 Mesures et instrumentation hyper fréquence 20 Modules Génie Electrique et Automatique Automatique linéaire 21 Electrotechnique 22 Mécanique rationnelle 23 Modules génie electrique & electronique Actionneurs piezoélectriques : des principes aux structures opérationnelles 24 Caractérisation des machines électriques 25 Circuits intégrés analogiques – Analyse 26 Circuits intégrés analogiques - Conception (simulation et implémentations ASIC) 27 Commande avancée des Convertisseurs statiques 28 Compatibilité Électromagnétique 29 Contrôle Numérique de Convertisseurs Statiques Multiniveaux 30 Convertisseurs de forte puissance 31 Electromagnetic Compatibility of Integrated circuits IC-EMC 32 Embedded system on Chip : Système sur Puce embarqué 33 Étude et conception de circuits hybrides microondes 34 Intégration de systèmes numériques complexes 35 Introduction à l’optoélectronique 36 La commande numérique des machines 37 La simulation des circuits analogiques mixtes : logiciel ORCAD - PSPICE 38 Matériaux électroactifs : Technologies et applications 39 Mesures Microondes pour CEM 40 Modélisation et commande de convertisseurs statiques 41 Nouvelles technologies de conversion électromécanique de l’énergie 42 Qualité des réseaux d’alimentation électrique 43 Systèmes énergétiques multisources 44 Traitement Numérique du Signal & Processeurs DSP 45 Traitement numérique du signal : de la transformée de Fourier à des outils plus évolués 46 DC/DC Converter Design 47
  5. 5. 5 Formations Diplômantes Génie Électrique Électronique Automatique
  6. 6. OBJECTIFS ■ Proposer un double profil d’ingénieur dans les domaines de l’élec- tronique et du génie éléctrique aujourdhui très liés. Ce choix doit permettre d’acquérir des compétences sur les diverses technolo- gies de traitement et de contrôle de l’énergie éléctrique associées à l’électronique de traitement du signal. PUBLICS ■ Adultes en reprise d’études (ayant quitté la formation initiale). DURÉE ■ La formation est répartie en 6 semestres sur 3 ans, alternant périodes de cours et en entreprise. Des enseignants chercheurs et des intervenants extérieurs assurent les enseignements. La formation se compose de cours théoriques mais aussi de travaux dirigés et pratiques intégrant des études de cas, afin de confronter l’élève à des problématiques existantes et concrètes. 20 % des enseignements sont consacrés aux langues vivantes, aux sciences humaines, à l’ouverture sur le monde et aux connaissances de l’entreprise. Sur les 3 ans, divers projets en entreprise sont menés pour former le futur ingénieur à la modélisation de problèmes et la conception de solutions en évaluant leur pertinence. PRÉ REQUIS Titulaires d’un bac+2 en électronique - génie électrique avec au moins 3 ans d’expérience professionnelle. PROGRAMME ► Première année ■ Mathématiques et informatique pour l’ingénieur ■ Electricité appliquée ■ Composants et circuits électroniques ■ Sciences humaines, sociales et juridiques ■ Mathématiques et informatique pour l’ingénieur ■ Electronique analogue ■ Electronique numérique et RF ■ Conversion statique et Commande ■ Sciences humaines, sociales et juridiques ► Deuxième année ■ Mathématiques et systèmes informatiques ■ Réseaux d’énergie et Conversion électromécanique ■ Conversion statique et Commande ■ Langages de descriptions matériels ■ Sciences humaines, sociales et juridiques ■ Conception de systèmes analogiques ■ Systèmes numériques ■ Systèmes RF ■ Réseaux d’énergie et Conversion électromécanique ■ Conversion statique et Commande ■ Sciences humaines, sociales et juridiques ► Troisième année ■ Instrumentation ■ CEM des composants et Systèmes ■ Architectures et commutation ■ Composants passifs et gestion thermique ■ Composants d’un système mécatronique ■ Commande d’un système mécatronique ■ Semaines thématiques ■ Projet de fin d’étude Diplôme d’ingénieur Electronique - Génie électrique Responsable : Jun-Wu Tao DÉPOT DE CANDIDATURE : De mars à juin COÛT DE LA FORMATION : Une équipe de conseillers vous proposera les financements adaptés à votre situation. RÉFÉRENTIEL MÉTIER ■ Ingénieur Chargé d’affaire Génie ■ Electrique-Electronique ■ Ingénieur chef de projet : Pilotage de projets ■ Ingénieur qualité : Contrôle de qualité ■ Ingénieur technico-commercial : Chargé de clientèle pour les matériels électrique et électronique, systèmes et réseaux de distribution ■ Ingénieur d’études ■ Ingénieur d’essais ■ Ingénieur d’études sur les nouvelles applications en énergie renouvelable ■ Ingénieur systèmes mécatroniques ■ Ingénieur recherche et développement ■ Ingénieur conception équipements électriques ■ Ingénieur consultant systèmes électriques ■ Ingénieur produits électroniques ■ Ingénieur chef de produit Sonia PIGUET 05 34 32 31 06 Sonia.piguet@inp-toulouse.fr Danielle ANDREU 05 34 32 21 32 Danielle.andreu@enseeiht.fr 6 NOUVEAU : Contrat de Professionnalisation
  7. 7. OBJECTIFS ■ Apprendre les principes physiques et les outils de l’électronique, et découvrir les 3 spécialités du département qui sont les Circuits Intégrés, les Microondes et le traitement du Signal. Les principes de base sont mis en œuvre au travers de travaux pra- tiques et de bureaux d’études. En deuxième année l’objectif est de connaître les briques élémentaires permettant de concevoir un sys- tème électronique. Enfin, la troisième année permet à l’étudiant de devenir un spécialiste dans le domaine de la conception de Circuits Intégrés, des microondes, ou du traitement du Signal. PUBLICS ■ Adultes en reprise d’études (ayant quitté la formation initiale). DURÉE ■ La formation se déroule sur 3 ans : une première année à distance, puis deux années en présentiel à l’ENSEEIHT avec la possibilité de faire la dernière année en alternance en contrat de professionnalisation. PRÉ REQUIS Titulaires d’un bac+2 en électronique avec au moins 3 ans d’expé- rience professionnelle. Diplôme d’ingénieur Electronique et Traitement du Signal Responsable : Hélène Tap DÉPOT DE CANDIDATURE : De mars à juin PROGRAMME ►Cycle préparatoire à distance (1ère année) ■ Tronc commun ■ Bases du signal ■ Circuits : régimes transitoires ■ Electromagnétisme ■ Quadripôles – Paramètres S ■ Electronique analogique ■ Physique électronique 1 ■ Physique électronique 2 ►Deuxième année ■ Sciences Humaines et Sociales ■ Maths-Info 2 ■ Electronique analogique 2 ■ Electronique numérique 2 ■ Electromagnétisme 3 ■ Traitement du signal ■ Sciences Humaines et Sociales ■ Opto-micro ondes ■ Electronique numérique 3 ■ Approfondissement ►Troisième année ■ Option Circuits Intégrés ■ Option Traitement du Signal et des Images ■ Option MicroOndes ■ Projet de fin d’études ■ Projet long COÛT DE LA FORMATION : Une équipe de conseillers vous proposera les financements adaptés à votre situation. RÉFÉRENTIEL MÉTIER L’électronique pénètre toujours davantage la vie industrielle et privée, et bouleverse même notre société. Les progrès de la minia- turisation, les circuits intégrés (les puces) toujours plus performants et compacts, sont à la base de nos ordinateurs, téléphones portables et réseaux de communication dans lesquels ils s’insèrent. L’électronique est présente dans bien d’autres domaines tels que le médical, les satellites, l’automobile ou l’aviation. L’électronicien doit être capable de s’impliquer dans ces différentes branches d’activité. Il sait saisir, coder, transmettre et restituer. Tout en étant très spécialisé, il sera au fil du temps capable de prendre des responsabilités, ce qui lui demande une vaste culture. Sonia PIGUET 05 34 32 31 06 Sonia.piguet@inp-toulouse.fr Danielle ANDREU 05 34 32 21 32 Danielle.andreu@enseeiht.fr 7 NOUVEAU : Contrat de Professionnalisation
  8. 8. OBJECTIFS ■ Former des ingénieurs concepteurs, innovants, reconnus pour leur spécialité, en capacité d’évolution, ouverts aux nouvelles tech- nologies et à l’international, rompus au travail en équipe, pour ap- préhender un futur diversifié et toujours plus innovant. ■ L’ingénieur spécialisé en «Génie Electrique et Automatique» constitue avec la forte demande du « plus électrique » un acteur majeur dans de nombreux secteurs. La production et la distribution de l’énergie plus propre, les systèmes mécatroniques embarqués, le contrôle commande des systèmes et la productique constituent des éléments clés pour un développement durable de l’industrie du futur et sont abordés au sein de la formation au travers des grands thèmes tels que, la Conversion Électromécanique de l’Énergie, l’Électronique de Puissance, les Systèmes Énergétiques, l’Automa- tique et l’Informatique Industrielle. PUBLICS ■ Adultes en reprise d’études (ayant quitté la formation initiale) DURÉE ■ La formation se déroule sur 3 ans : une première année à distance, puis deux années en présentiel à l’ENSEEIHT avec la possibilité de faire la dernière année en alternance en contrat de professionnalisation. PRÉ REQUIS ■ Titulaires d’un bac+2 en génie électrique et automatique avec au moins 3 ans d’expérience professionnelle. PROGRAMME ► Cycle préparatoire à distance (1ère année) ■ Bases du signal ■ Circuits : régimes transitoires ■ Electromagnétisme ■ Mécanique rationnelle ■ Electrotechnique ■ Machines électriques ■ Automatique ► Deuxième année ■ Machines électriques : structures et modélisation ■ Synthèse et conception des CVS ■ Automatique des systèmes non linéaires et/ou échantillonnés ■ Modélisation et développement des systèmes industriels ■ Mathématiques 2 ■ Sciences humaines et sociales ■ Convertisseurs statiques, Machines et leur commande ■ Commande numérique ■ Sciences sociales et humaines ■ Option Automatique – Informatique industrielle ■ Option ElectromMechanical Energy Conversion ■ Option Electronique de Puissance ► Troisième année ■ Option Commande, Décision et Informatique des Systèmes Critiques ■ Option Eco-Energie ■ Option Traitement Avancé de l’Energie Electrique ■ Option Transformation de l’Energie et Mécatronique Avancée ■ Projet de fin d’études ■ Projet long Diplôme d’ingénieur Génie Electrique et Automatique Responsable : Jean-François Rouchon DÉPOT DE CANDIDATURE : De mars à juin COÛT DE LA FORMATION : Une équipe de conseillers vous proposera les financements adaptés à votre situation. RÉFÉRENTIEL MÉTIER ■ La formation dans ce domaine a évolué, d’une part sur le contenu, mais aussi sur les formes pédagogiques, avec pour objectif la formation de professionnels capables de concevoir et même d’éco-concevoir, mais aussi d’innover dans des secteurs tels que les transports (aéronautique, automobile, ferroviaires..) ou la production et la gestion durable de l’énergie. ■ L’ouverture de cette formation à d’autres spécialités (mécanique, électronique, traitement du signal..) assure de fortes potentiali- tés dans la structuration et le dialogue des équipes du monde de l’entreprise. Sonia PIGUET 05 34 32 31 06 Sonia.piguet@inp-toulouse.fr Danielle ANDREU 05 34 32 21 32 Danielle.andreu@enseeiht.fr 8 NOUVEAU : Contrat de Professionnalisation
  9. 9. OBJECTIVES ■ To provide students with knowledge in the different areas of Elec- trical Engineering Systems. Applications are related to energy pro- duction, storage, conversion and transportation in the domains such as: embedded systems (aeronautic, space, vehicular, railway trac- tion, naval), grids, smart grids, energy dispatching, process controls, automations, monitoring, diagnostics, medical applications... APPLICANTS ■ Employees and job searchers who would like to take up their studies again. DURATION ■ The international master « Elecrical Engineering Systems » is a 24 month course. Half of the teachings are in English and half are in French. At the end of the first year, during the summer, there are in- ternship opportunities. The last semester of the course is a 6 month internship. REQUIREMENTS International degree: ■ Bachelor of Sciences/Engineering: M1 ■ Master of Sciences/Engineering: M2 French degree for a foreign student: ■ Admission in M1 : required level L3 ■ Admission in M2 : required level M1 The minimum qualification to apply is two years of higher educa- tion in sciences with professional experience in the scientific field. International Master Electrical Engineering Systems Responsible: Maria Pietrzak-David Application through the website of Campus France - Deadline: June 15th PROGRAM ►First year ■ Scientific and Culture Integration ■ Projects and interactive teaching ■ Static Converters, Actuators and theirs Controls ■ Real Time Control ■ Human and Social Sciences ■ 1st optional program: Automatic Control and Computer Based Engineering ■ 2nd optional program: Electro Mechanical Energy Conversion ■ 3rd optional program: Power Electronics ►Second year ■ Optimal Automatic Systems ■ Static Converter Designs ■ Electromechanical Energy Conversion ■ New Technologies of ■ Energy ■ 1st Optional program: Advanced Power Electronics ■ 2nd Optional program: Electrodynamics and Mechatronics ■ 3rd Optional program: Advanced Control of the Systems ■ 4th Optional program: New Technologies of Energy ■ Industrial Long Project ■ Final Study Project PRICE INFORMATION : Please contact us for more information about the cost of this course. INDUSTRIAL CONTEXT : Electrical Engineering System Design, Power Electronics, Electromechanical Conversion, Real Time System, Control, Electrical System Diagnosis, System Management, System Optimization, Energy Efficiency, Energy Sources, Energy Storage Sonia PIGUET 05 34 32 31 06 Sonia.piguet@inp-toulouse.fr Danielle ANDREU 05 34 32 21 32 Danielle.andreu@enseeiht.fr 9
  10. 10. OBJECTIVES ■ To provide students with knowledge in the field of electronic sys- tems for embedded applications and communications (ESECA). The courses focus on the design of integrated RF circuits, antennas and digital signal and image processing. The fundamental teachings relate the basics of signal theory, signal processing, electromagne- tism, and circuit theory and are based on project-oriented learning. APPLICANTS ■ Employees and job searchers who would like to take up their studies again. DURATION ■ The Electronic Systems for Embedded and Communicating Applications International Master program is a 24 month course consisting of three semesters of courses and a total of 8 months of internship. The first year is taught in French and the second in English. REQUIREMENTS Required level: Bachelor of Science, Engineering degree, 4 years of higher educa- tion or a minimum of two years of higher education in sciences with professional experience in the field. International Master Electronic Systems for embedded and communicating applications Responsible: Julien Perchoux Deadline: 1ST OF MAY PROGRAM ►First year ■ General (French, Sports, Job seeking) ■ Fundamentals ■ Radio-frequencies ■ Signal processing ■ Digital electronics ■ Optoelectronics ■ Analog electronics ■ R&D project ►Second year ■ Option Integrated Circuit for Embedded Systems (ICES) ■ Option Signal and Image Processing (SIP) ■ Option Microwave Engineering (ME) ■ Graduation Internship in academic Laboratories or in Industry PRICE INFORMATION : Please contact us for more information about the cost of this course. INDUSTRIAL CONTEXT : ■ PhD (public, mixed or private group laboratory) ■ Engineer in R&D domains Sonia PIGUET 05 34 32 31 06 Sonia.piguet@inp-toulouse.fr Danielle ANDREU 05 34 32 21 32 Danielle.andreu@enseeiht.fr 10
  11. 11. OBJECTIFS Amener des techniciens à des fonctions de cadres ingénieurs, soit acquérir : ■ D’excellentes bases scientifiques et une vision transversale ■ Une aptitude à manager des hommes et des projets ■ Une aptitude à communiquer (français, anglais, une deuxième langue obligatoire). PUBLICS ■ Adultes en reprise d’études (ayant quitté la formation initiale). DURÉE ■ La formation se déroule sur 3 ans : une première année à distance, puis deux années en présentiel à l’INSA avec la pos- sibilité de faire la dernière année en alternance en contrat de professionnalisation. PRÉ REQUIS ■ Techniciens supérieurs ayant un BTS, un DUT ou un diplôme équivalent et au minimum trois ans d’expérience professionnelle, en activité ou demandeur d’emploi. ■ Possibilité d’intégrer directement le cycle terminal avec un bac + 4. Diplôme d’ingénieur Automatique, Electronique Responsable : Léa Cot DÉPOT DE CANDIDATURE : De mars à juin PROGRAMME ►Cycle préparatoire ■ MATHÉMATIQUES ■ FRANÇAIS - EXPRESSION ■ INITIATION - PLATE FORME PÉDAGOGIQUE ■ SIGNAUX ET SYSTÈMES ■ ÉLECTRICITÉ ET ÉLECTRONIQUE ■ INFORMATIQUE ►CYCLE TERMINAL 1ère année ■ Compléments ■ Automatique ■ Électronique ■ Intégration ■ Divers ■ Bureaux d’études ■ Stage en entreprise ►CYCLE TERMINAL 2ème année ORIENTATION SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ■ Conception Electronique Intégrée ■ Systèmes Électroniques Choix entre 2 modules optionnels ■ N°1 : Microsystèmes ■ N°2 : Electronique de communication ► A toutes les options ■ Expression - Communication ■ Langue vivante ■ Gestion ■ Éducation Physique et Sportive ■ Module d’ouverture ■ Travail personnel ■ Stage en entreprise avec projet de fin d’études ►CYCLE TERMINAL 2ème année ORIENTATION TEMPS RÉEL ET SYSTÈMES ■ Commande ■ Temps Réel ■ Sytèmes ► A toutes les options ■ Expression - Communication ■ Langue vivante : ■ Gestion ■ Éducation Physique et Sportive ■ Module d’ouverture ■ Travail personnel ■ Stage en entreprise avec projet de fin d’études 11 COÛT DE LA FORMATION : Une équipe de conseillers vous proposera les financements adaptés à votre situation. RÉFÉRENTIEL MÉTIER L’ingénieur Automatique-Electronique occupe les fonctions d’ingénieur d’études, de production, de recherche, d’affaires, de chef de projet ou d’architecte système dans la plupart des secteurs d’activités. Jessica AUTOLITANO 05 61 55 95 68 jessica.autolitano@insa-toulouse.fr NOUVEAU : Contrat de Professionnalisation
  12. 12. Formations Qualifiantes Génie Électrique Électronique Automatique 12
  13. 13. DESCRIPTION ■ Savoir manipuler et caractériser les signaux, Connaître et re- connaître les grandeurs caractéristiques (temporel et fréquentiel), Caractériser les propriétés des systèmes, Analyser la transmission d’un signal à travers un circuit électrique pour des signaux tempo- rels quelconques, périodiques, en régime sinusoïdal permanent, Reconnaître l’importance des systèmes linaires invariant temporel- lement LIT. PUBLICS ■ Ingénieurs, Techniciens supérieurs DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (Présentiel et distant) PROGRAMME ■ Classification des signaux : variation temporelle continue ou discrète, périodicité, énergie, puissance, parité. ■ Opérations sur la variable temporelle. ■ Signaux élémentaires, causalité, linéarité, invariance tempo- relle, systèmes avec ou sans mémoire.. ■ Représentation sous forme de schémas blocs. ■ Mise en équation d’un circuit de Kirchhoff dans le domaine temporel, résolution dans le plan de Laplace, retour dans le do- maine temporel. ■ Résolution d’un circuit de Kirchhoff dans le plan complexe. ■ Caractérisation des réponses : forcée, transitoire, naturelle, impulsionnelle. ■ Développement en série de Fourier : valeur moyenne, valeur efficace, taux de distorsion harmonique, facteur de forme. ■ Transmission d’un signal périodique à travers un circuit de Kirchhoff. Bases du signal Dates : Nous contacter Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter 13 Modules électronique
  14. 14. DESCRIPTION ■ IL’objectif général de ce cours est de savoir déterminer les ré- ponses temporelles des circuits électriques à partir des informations que l’on peut obtenir par des considérations physiques simples. PUBLICS ■ Bac +2 DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) Circuits : Régimes Transitoires Dates : Nous contacter COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr PROGRAMME ■ Notions de condition initiale, de régime libre et de régime per- manent ; utilisation des circuits équivalents qui leur sont associés. ■ Utilisation des outils développés au 1 er chapitre pour détermi- ner les réponses des circuits électriques du 1er ordre. ■ Représentation dans le plan d’état ; utilisation de cet outil plus des outils du 1 er chapitre pour déterminer complètement les ré- ponses des circuits électriques du 2 ème ordre ; analyse des cir- cuits comprenant interrupteurs et éléments réactifs. 14 Modules électronique
  15. 15. DESCRIPTION ■ Acquérir les notions fondamentales en électrostatique et en ma- gnétostatique, savoir calculer le champ, le potentiel scalaire, le po- tentiel vectoriel à partir de la connaissance des sources et vice ver- sa, maîtriser l’exploitation des symétries géométriques, connaître les principales équations et maîtriser les techniques de résolution. PUBLICS ■ Ingénieurs, Techniciens supérieurs DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (Présentiel et distant) PROGRAMME ►Électrostatique ■ Loi de Coulomb. ■ Force électrostatique. ■ Champs électrostatique. ■ Théorème de Gauss. ■ Flux du champ électrostatique. ■ Potentiel électrostatique. ■ Gradient du potentiel. ■ Équation de Poisson. ■ Équation de Laplace. ►Milieux Conducteurs et diélectriques ■ Conducteurs en équilibre électrostatique. ■ Polarisation des diélectriques. ■ Induction électrique. ■ Conditions aux limites en électrostatique. ■ Système de plusieurs conducteurs. ■ Capacitance. ■ Énergie électrostatique. ►Magnétostatique ■ Loi de Biot-Savart. ■ Induction magnétique. ■ Force de Laplace. ■ Force de Lorentz. ■ Potentiel vecteur. ■ Flux magnétostatique. ■ Théorème d’Ampère. ■ Dipôle magnétique. Electromagnétisme Dates : Nous contacter COÛT DE LA FORMATION : 960 € 15 Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr Modules électronique
  16. 16. DESCRIPTION ■ Présenter les grands principes et les méthodes de calcul des circuits électroniques analogiques. Calculer un amplificateur à élé- ments discrets fonctionnant en régime linéaire. Mieux comprendre le fonctionnement de circuits intégrés à partir des notes techniques constructeurs. PUBLICS ■ Bac +2 DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) Électronique analogique COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr 16 Modules électronique PROGRAMME ►Composant actif idéal et réel ■ Polarisation et régime dynamique ■ Équation d’état ■ Transconductance ■ Polarisation ■ Régime dynamique ■ Schémas équivalents ■ Configurations dynamiques ■ Gains ■ Résistances d’entrée et de sortie ■ Contre-réactions ■ Exemple de circuit. ► Réponse en fréquence des amplificateurs à couplages capacitifs ■ Constante de temps et notion de bande passante ■ Étude aux basses et aux hautes fréquences ■ Modèle du composant actif ■ approche de Miller ■ Circuit cascode. ► Circuits différentiels à émetteurs couplés ■ Principe ■ Amplificateur continu ■ mode différentiel et mode commun ■ Sorties symétriques et asymétriques ■ Source de courant et rapport de réjection de modes communs ■ Tension et courant de décalage ■ Domaines de linéarité Dates : Nous contacter
  17. 17. DESCRIPTION ■ Comprendre le fonctionnement des composants semi-conduc- teurs. Savoir « Dimensionner » un composant en vue d’une appli- cation précise et comprendre les limitations inhérentes à ce dimen- sionnement. PUBLICS ■ Ingénieurs, Techniciens supérieurs DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) Physique électronique PROGRAMME ► Le matériau semi-conducteur ■ Le matériau semi-conducteur intrinsèque, le matériau se- mi-conducteur extrinsèque ou dopé, Semi-conducteur hors d’équi- libre, phénomènes de conduction. ► La jonction PN ■ La jonction P-N idéale à l’équilibre thermodynamique ■ La jonction P-N idéale hors d’équilibre (caractéristique statique ). ► Composants actifs ■ Transistor J-FET, transistor bipolaire (relation entre performances et caractéristiques géométriques et technologiques) ■ Structure M I S, fonctionnement et caractérisation du transistor M O S. COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr 17 Modules électronique Dates : Nous contacter
  18. 18. DESCRIPTION ■ Se familiariser avec les paramètres caractérisant la propagation sur des lignes de transmission RF (ondes stationnaires, coefficient de réflexion). ■ Comprendre la physique du transfert de l’énergie électromagné- tique : obtenir le maximum de puissance d’un générateur, trans- mettre l’énergie à distance puis transférer le maximum de puissance à l’utilisation en évitant les réflexions. ■ Prendre en main des techniques spécifiques à la RF : diagramme de Smith et paramètres S. PUBLICS ■ Bac +2 DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) PROGRAMME ■ Paramètres caractérisant la propagation : modèle linéique, équa- tion différentielle puis intégration des tensions et des courants. ■ Impédance caractéristique, constante de propagation, constante d’atténuation, vitesse de phase, longueur d’onde. ■ Construction de l’abaque de Smith ; utilisation. ■ Techniques d’adaptation : simple stub, double stub, transforma- teur quart d’onde, adaptateur à éléments localisés. ■ Les différentes puissances : puissance maximum utilisable au ni- veau du générateur, puissance incidente, puissance réfléchie, puis- sance transmise, puissance dissipée. ■ La caractérisation RF d’un bi-accès : paramètres S et paramètres S de puissance (définition, calcul et mesure). Quadriôples - Paramètres S COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr 18 Modules électronique Dates : Nous contacter
  19. 19. DESCRIPTION ■ Maîtriser les modèles de composants et circuits utilisés dans les simulateurs analogiques de la famille SPICE. S’initier au langage comportemental VHDL AMS. PUBLICS ■ Ingénieurs, Techniciens supérieurs DURÉE ■ 2 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Modélisation des composants et circuits PROGRAMME ► Les différentes méthodes de modélisation ■ modélisation physique, ■ modélisation structurelle, ■ modélisation comportementale ► La modélisation physique : ■ Modèles de la diode et du transistor Bipolaire ■ Evolution des modèles du transistor MOS ► La modélisation structurelle : ■ Modèles d’amplificateurs et autres circuits ► La modélisation comportementale : ■ Principe ■ Les différentes approches ■ Le langage comportemental ► Applications : ■ Utilisation d’outils de simulation: Orcad-Pspice et outil VHDL AMS ■ Analyse des modèles physiques des composants ■ Modélisation de circuits / Amplis / PLL ■ Modèles thermiques / Transfos ,I etc... COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr 19 Modules électronique Dates : Nous contacter
  20. 20. DESCRIPTION ■ Rappel des théories, directement applicables aux mesures. Initia- tion aux techniques de mesures hyperfréquences. PUBLICS ■ Ingénieurs électroniciens et techniciens supérieurs ayant une expérience professionnelle en hyperfréquences. DURÉE ■ 2 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) PROGRAMME ■ Introduction ■ Mesures des amplitudes, des atténuations, des puissances (moyenne, crête, ….) ■ Mesure de la fréquence, signaux permanents et impulsionnels ■ Caractérisation de quelques dispositifs, en particulier coupleurs ■ Mesures concernant la réception : sensibilité, bande passante, facteur de bruit ■ Mesures avec l’analyseur de spectre - principe de fonctionnement - mesures d’amplitudes - mesures de fréquences ■ Manipulations pratiques : - ligne en impulsions - étude d’un coupleur directif - mesures avec analyseur de spectre ■ Exemples Mesures et instrumentation hyper fréquence COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr 20 Modules électronique Dates : Nous contacter
  21. 21. DESCRIPTION ■ Savoir analyser des systèmes mono entrée / mono sortie par les fonctions de transfert associées. ■ Savoir caractériser un système en terme de stabilité, rapidité et précision (1er et 2nd ordre). ■ Savoir établir le comportement du système dans une boucle fer- mée d’asservissement. PUBLICS ■ Ingénieurs, Techniciens supérieurs DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) Automatique linéaire COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr PROGRAMME ■ Introduction Principe et vocabulaire de l’automaticien - Transformée de Laplace et outils graphique (Bode / Black / Nyquist). ■ Analyse comportementale Les systèmes du 1er et 2nd ordre - caractérisation et performances temporelle et fréquentielle. ■ Stabilité des systèmes asservis : Etude des critères de stabilité (Routh / Nyquist / Evans). ■ Linéarisation de systèmes non linéaire ou à retard. ■ Généralisation aux systèmes d’ordre n. ■ Caractérisation des systèmes avec zéros. 21 Modules Génie Electrique et Automatique Dates : Nous contacter
  22. 22. DESCRIPTION ■ Comprendre le fonctionnement des circuits monophasés et tri- phasés, des circuits magnétiques et des transformateurs mono- phasé. PUBLICS ■ Bac +2 DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) Electrotechnique Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr 22 PROGRAMME ■ Circulation du vecteur H et flux du vecteur B : champ magnétique et machines électriques, quelques rappels de géométrie, ■ Circulation du vecteur excitation magnétique le long d’une courbe, flux du vecteur champ magnétique B à travers une surface, tube de flux du champ magnétique. ■ Lois fondamentales de la magnétostatique ■ Circuits magnétiques ■ Inductances et Mutuelles COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Automatique Dates : Nous contacter
  23. 23. DESCRIPTION ■ Présenter la mécanique du solide et donner des méthodes pour traiter des problèmes complexes (comportant plusieurs solides, mouvements 3D...). PUBLICS ■ Bac +2 DURÉE ■ 6 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) Mécanique rationnelle 23 PROGRAMME ■ Cinématique ■ Cinétique et principe fondamental de la mécanique sous la forme des théorèmes généraux. Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Automatique Dates : Nous contacter
  24. 24. DESCRIPTION ■ Connaitre les principaux concepts d’actionneurs piézoélec- triques, leurs principales fonctionnalités et contraintes de mise en oeuvre technologiques. ■ Connaître la problématique de conception de ces structures in- novantes. PUBLICS ■ Bac +2 DURÉE ■ 2 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Mixte (présentiel et distant) Actionneurs piezoélectriques : des principes aux structures opérationnelles 24 PROGRAMME ■ Piézoélectricité: du phénomène physique au transducteur de base ■ Matériaux piézoélectriques:classification et propriétés des princi- pales technologies en présence ■ Actionneurs et moteurs piézoélectriques: concepts fondamentaux et structures opérationnelles ■ Constitution des transducteurs piézoélectriques et techniques de réalisation ■ Modélisation, simulation et Caractérisation des piézoactionneurs ■ Alimentation électronique et lois de commande appropriées ■ Découverte pratique des actionneurs piézoélectriques:construc- tion et expérimentation d’un prototype de piézomoteur à rotation de mode ■ Débat et synthèse autour de thèmes spécifiques Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique Dates : Nous contacter
  25. 25. DESCRIPTION ■ Cette semaine est destinée à mettre en application les méthodes de détermination des différents modèles électriques des machines synchrones et asynchrones. ■ Les apprenants réaliseront les expérimentations nécessaires à l’établissement des éléments du modèle électrique équivalent par phase de la machine ainsi que les caractéristiques en charge ou les points de fonctionnement expérimentaux spécifiés. ■ Ils appliqueront les modèles ainsi déterminés sur les points ex- périmentaux et effectueront une analyse critique de ces modèles vis-à-vis de leurs limites d’emploi. ■ Cette semaine permettra de revoir différents types de machines au travers des différentes excitations utilisées et des modes d’uti- lisations des machines. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 28h dont 4h de TP LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C TD TP PÉDAGOGIE ■ Présentiel Caractérisation des machines électriques 25 PROGRAMME ■ Rappel sur les modèles équivalents des machines (synchrones lisse, saillant, asynchrone, continu) ■ Etablissement du modèle de la machine synchrone à 1 réactance, ■ Essais en charge triphasé équilibré indépendant. Application du modèle et discussion des résultats (mise en oeuvre totale avec réa- lisation du script Matlab ou de la macro Excel) ■ Etablissement du modèle de la machine synchrone à 2 réac- tances, Essais en charge monophasé indépendant. Application du modèle et discussion des résultats ■ Utilisation de la machine synchrone accrochée au réseau 50Hz. Réglage d’un point de fonctionnement. Caractéristique en V. Dis- cussion sur les échanges de puissances et les écarts observés ■ Etablissement du modèle de la machine asynchrone. Essais en charge. Application du modèle à la caractéristique en charge et discussion des résultats (mise en oeuvre totale avec réalisation du script Matlab ou de la macro Excel) ■ Etablissement du modèle direct-inverse de la machine asyn- chrone. Essais en frein et générateur. Application du modèle et dis- cussion des résultats Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € Modules Génie Electrique et Electronique Dates : Nous contacter
  26. 26. DESCRIPTION ■ Approfondir ses connaissances de la physique du transistor MOS. ■ Acquérir des connaissances dans la conception de circuits inté- grés analogiques. Savoir analyser des schémas de circuits inté- grés et repérer les fonctions de base. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 34h LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C Projet PÉDAGOGIE ■ Présentiel Circuits intégrés analogiques – Analyse 26 PROGRAMME ► Composants MOS : ■ La physique du transistor MOS ■ Modèle du transistor MOS ► Circuits intégrés analogiques : ■ Miroir de courant ■ Paire différentielle ■ Charge active ■ Amplificateur opérationnel ►Analyse d’un Amplificateur MOS : ■ Décomposer le schéma d’un amplificateur MOS complexe en fonctions de base Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € Modules Génie Electrique et Electronique Dates : Nous contacter
  27. 27. DESCRIPTION ■ Approfondir ses connaissances sur la stabilité des systèmes bouclés. ■ Conception d’un amplificateur opérationnel en technologie CMOS sous un environnement professionnel de conception CAO. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 36h LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C TD Projet PÉDAGOGIE ■ Présentiel Circuits intégrés analogiques Conception (simulation et implémentations ASIC) 27 PROGRAMME ► Composants MOS : ■ Rappel transistor MOS. ■ Composants parasites associés à la technologie CMOS ► Systèmes bouclés : ■ Stabilité d’un système bouclé. ► Conception d’un Amplificateur MOS : ■ Conception et implémentation d’un Amplificateur opérationnel en technologie CMOS 0.35µm. ■ Environnement Cadence Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € Modules Génie Electrique et Electronique Dates : Nous contacter
  28. 28. DESCRIPTION ■ Définir des lois de commande à fort potentiel pour les convertis- seurs statiques triphasés et/ou multiniveaux. La formation balayera la modélisation et la définition de lois de commande ainsi que certains aspects de mise en oeuvre, avec la volonté de rechercher des performances dynamiques élevées. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 2 sessions de 3 demi-journées LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Commande avancée des Convertisseurs statiques 28 PROGRAMME ■ Les fonctions de l’Électronique de Puissance et principe de fonc- tionnement des convertisseurs ■ Commande MLI par inversion de modèle ■ Commande non linéaire (Approche par les fonctions de Lyapunov, approche par les modes glissants, ..) ■ Observateurs et rejet de perturbations ■ Commande prédictive des convertisseurs ■ Mise en oeuvre et applications ■ Table ronde Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique Dates : Nous contacter
  29. 29. DESCRIPTION ■ Etre capable d’analyser les perturbations électro-magnétiques conduites et rayonnées ; acquérir les méthodes de mesure et les corrections possibles (filtrage, blindage…). PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 2 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Compatibilité Électromagnétique 29 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ■ Présentation générale des problèmes CEM ■ Sources (intentionnelles et non intentionnelles : foudre) ■ « Coupables » et « Victimes » ■ Mode de propagation et de couplage ■ Perturbations conduites et impédance de transfert ■ Perturbations rayonnées ■ Filtrage et blindage ■ Mesures en conduit et en rayonné ■ Normes ■ Réduction des perturbations, durcissement ■ Décharges électrostatiques ■ Présentation expérimentales et pédagogiques de mesures en rayonné et en conduit Dates : Nous contacter
  30. 30. DESCRIPTION ■ Acquérir les bases nécessaires au développement de régula- teurs discrets pour convertisseurs de puissance multiniveaux. ■ Passage de la simulation à l’implantation physique sur calcula- teur et installations de puissance. ■ Sensibilisation aux différentes architectures numériques utili- sables (DSP/FPGA, SOPC, Microcontrôleur) ■ Mise en application dans un cadre réel: Application au contrôle en boucle fermée d’un convertisseur multiniveaux PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 35h / 5 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C TD TP PÉDAGOGIE ■ Présentiel Contrôle Numérique de Convertisseurs Statiques Multiniveaux 30 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ► Cours / TD Simulation (14h) : ■ Principe de modélisation et simulation des convertisseurs multi- niveaux. ■ Synthèse discrète des réseaux correcteurs. ■ Etude des Architectures Numériques dédiées : association DSP/FPGA, SOPC. ■ Aspect Temps réel, Synchronisation ■ Système de conversion A/N et N/A ► BE Applicatif (21h) ■ Pilotage d’un convertisseur multiniveaux parallèle 2 et 4 bras Dates : Nous contacter
  31. 31. DESCRIPTION ■ Acquérir ou actualiser des connaissances dans le domaine de la conversion statique de l’énergie électrique pour des applications de forte puissance (traction électrique, transport d’énergie élec- trique) PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 28h / 5jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C Projet PÉDAGOGIE ■ Présentiel Convertisseurs de forte puissance 31 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ► Technologie et mise en œuvre des composants pour les applications de forte puissance : ■ IGCT, IGBT en modules, IGBT press-pack. ► Applications de l’électronique de puissance dans le fer- roviaire : ■ Chaînes de traction. ■ Alimentation des caténaires AC et DC. ► Convertisseurs pour le transport d’énergie électrique en Haute Tension ■ Introduction aux FACTS ■ Convertisseurs Multicellulaires ■ HVDC Dates : Nous contacter
  32. 32. Description of the Course Topic This five-day course is focused on electromagnetic compatibility of integrated circuits. ■ A set of basic concepts is proposed as an introduction, covering specific units, parasitic impedance of interconnects, origin of noise, noise margins, time/frequency conversion and 50 W adaptations. ■ The second focus concerns parasitic emission, how to design low emission circuits and how to measure the IC emission using standard IEC 61967 methods. ■ A third topic concerns susceptibility, with focus on measurement methods (IEC 62132) and hardware/software techniques to im- prove immunity to interference. ■ The fourth part is related to modeling approaches for predicting EMC (IEC 62433), based on standards such as IBIS, ICEM and ICIM. The fifth part deals with EMC guidelines for improved emis- sion and immunity to interference. ■ Illustrations of these concepts are made using IC-EMC (www. ic-emc.org), a freeware including unique features and tools for ef- ficient EMC simulations of integrated circuits. Afternoons are dedicated to practical sessions including an access to the EMC laboratory of INSA Toulouse, for hands-on experiments of IC emission characterization (according to IEC 61967) and IC immunity characterization (IEC 62 132). Audience ■ PhD Students in electronics and IC design, IC users, IC desi- gners, Researchers in CMOS design. Duration ■ 5 days Location ■ INSA Toulouse Course support ■ Courses and tutorial classes Teaching Method ■ Face to face Accreditation ■ As a National Engineering School, in French top 10 best insti- tutes among 200 engineering schools, INSA Toulouse is leading in International Exchange, ■ Bachelor-Master-PhD structure, and ECTS-based programs. ■ The course EMC of ICs is part of a International Master “Em- bedded Systems” (2 years complete program) and validated through a written exam and fully eligible for 3 ECTS credits. Electromagnetic Compatibility of Integrated circuits IC-EMC Period : Contact us 32 Olivier BERNAD 05 61 55 92 53 obernad@insa-toulouse.fr COSTS : 2000 € Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAM ► Day 1 - Welcome Basic concepts ■ Illustration of basic concepts using IC-EMC ► Day 2 - Measurement methods Specific setups ■ Emission IEC 61 967 ■ Immunity IEC 62 132 Modelling Emission of ICs ■ Ibis (mC buffer, mem load) ■ IA (mC, IOs) ■ PDN (mC) ■ ICEM ► Day 3 ■ Group 1 : lab - emission measurement methods (1 ohm, Sig int, sniffer, TEM) ■ Group 2 : simulation of emission measurement methods (1 ohm, Sig int, TEM, scan) ■ Group 2: lab – emission measurement methods ■ Group 1: simulation of emission measurement methods ► Day 4 - Modelling Immunity of ICs ■ IB ■ PDN ■ ICIM ■ Group 1: lab – immunity measurement methods ■ Group 2: simulation of immunity ► Day 5 ■ Group 2 : lab - immunity measurement metods (uC IO) ■ Group 1 : simulation of immunity EMC guidelines, case study; Course evaluation and details on written exam report evaluation criteria.
  33. 33. DESCRIPTION ■ Concevoir des systèmes mixtes : Logiciel et Matériel PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs PRÉREQUIS ■ Conception en VHDL, langage C DURÉE ■ 36h / 5 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C TP Projet PÉDAGOGIE ■ Présentiel Embedded system on Chip : Système sur Puce embarqué 33 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ►Architecture SOC ■ Partitionnement ■ Architecture générique ■ Problématique d’un système embarqué ► Les processeurs embarqués ■ Présentation de l’architecture d’un processeur ■ Type de processeur ■ Processeur embarqué ► Les bus de communication ■ Présentation d’un bus : technique associée. ■ Introduction aux bus embarqués ► Simulation d’un SOC : Langage system C ■ Introduction au System C ■ Application à la simulation. ► Bureau d’Études : ■ Conception d’un fréquencemètre avec un processeur. Utilisation d’un microblaze de chez Xilinx Dates : Nous contacter
  34. 34. DESCRIPTION ■ Acquérir ou actualiser des connaissances dans le domaine des circuits microondes les plus utilisés dans les systèmes microondes. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 8 demi-journées LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Étude et conception de circuits hybrides microondes 34 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ► Composants et simulation ■ La particularité des composants microondes. ■ Modèles non-linéaires de composants. ■ Approches numériques de la simulation de circuits non linéaires. ■ Simulation non linéaire d’amplificateur de puissance ► Circuits et systèmes ■ Oscillateurs en technologie hybride ■ Filtres planaires et leurs applications. ■ Transistors et circuits actifs microondes ► Technologie ■ Technologie des équipements hyperfréquences pour applica- tions spatiales ► Atelier de simulation d’amplificateurs de puissance Dates : Nous contacter
  35. 35. DESCRIPTION ■ Concevoir des systèmes numériques complexes adaptés aux traitements numériques du signal. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 32h / 5 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C TP Projet PRÉREQUIS ■ Conception en VHDL PÉDAGOGIE ■ Présentiel Intégration de systèmes numériques complexes 35 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ► Modélisation et synthèse des systèmes numériques ■ Modélisation des systèmes dynamiques par réseau de Pétri VHDL synthétisable ► Communication ■ Système synchrone et système asynchrone ■ Les mémoires en circuit intégré ■ Protocole de communication ► Arithmétique en numérique ■ Arithmétique des nombres ■ Structure additionneur et multiplieur ► Composant FPGA et ASIC ■ Flot de Conception ■ Circuit programmable FPGA ■ Circuit numérique ASIC ► Bureau d’Études : ■ Conception d’une FFT sur FPGA Dates : Nous contacter
  36. 36. DESCRIPTION ■ Acquérir des connaissances dans le domaine de l’optoélectro- nique pour être capable, à partir des propriétés intrinsèques des dispositifs optoélectroniques, de concevoir un système par un choix optimal des composants optoélectroniques et d’établir un bilan de liaison. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 4 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Introduction à l’optoélectronique 36 Modules Génie Electrique et Electronique Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter PROGRAMME ► Corps noir, Eléments de photométrie : ■ Photométrie géométrique et spectrométrique ► Les fibres optiques : ■ Fibres optiques multimodes ■ Fibre monomode ■ Dispersions ■ Atténuations intrinsèques ■ Fibres optiques plastiques ■ Introduction aux capteurs à fibres ► Diodes électroluminescentes et Diodes Laser : ■ Filière d’alliages pour DEL et lasers à semiconducteurs ► Diodes Laser monofréquence : ■ Gain optique. ■ Performances caractéristiques ■ Structure de base ■ Structures avancées, structures à puits quantiques ■ Diodes laser à émission par la surface ► Les photorécepteurs : ■ Détecteurs thermiques, photoémissifs, photoconductifs ■ Photodiodes ■ Phototransistors ► Les photorécepteurs et électronique associée Dates : Nous contacter
  37. 37. DESCRIPTION ■ Connaître l’état de l’art et la prospective de la commande nu- mérique. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 5 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel La commande numérique des machines 37 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ■ Principes de conversion électromécanique et modèles géné- raux de machines électriques ■ Convertisseurs statique, commande en boucle ouverte ■ Modulation de largeur d’impulsion, MLI vectorielle ■ Commande des machines synchrones, commande vectorielle ■ Commande des machines asynchrones, commande vecto- rielle ■ Mises en oeuvre des lois de commandes par calculateurs nu- mériques ■ Diagnostic des défauts d’une association convertisseur-ma- chine Dates : Nous contacter
  38. 38. DESCRIPTION ■ Connaître un outil reconnu comme le standard industriel pour la simulation analogique digitale et mixte des projets électroniques. S’initier à l’utilisation d’une simulation mixte de circuits : OR- CAD-PSPICE sous Windows PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 3 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel La simulation des circuits analogiques mixtes logiciel ORCAD - PSPICE 38 Modules Génie Electrique et Electronique Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter PROGRAMME ► Introduction : ■ Les principes de base de la simulation des circuits ► Présentation générale du logiciel PSPICE ► Initiation au logiciel PSPICE : ■ Familiarisation à l’environnement ■ Saisie de schéma ■ Analyses de base : Continue, Temporelle, Fréquentielle ■ Utilisation de PROBE (sortie graphique) ■ Notions de hiérarchie, sous-circuits ► Etude de cas ■ Dans le cadre des travaux pratiques, chaque participant après une phase commune d’initiation pourra choisir dans la liste des exercices proposés ceux qui lui semble le mieux adaptés à son besoin. Dates : Nous contacter
  39. 39. DESCRIPTION ■ Connaitre les matériaux actifs disponibles, les principes phy- siques et les filières technologiques correspondantes. Connaitre les modalités de mise en oeuvre des ces nouveaux matériaux au sein de fonctions variées (actionneurs, capteurs, mécanismes à plusieurs degrés de liberté…). PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 3 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Matériaux électroactifs Technologies et applications 39 Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ■ Electrodynamique des milieux matériels : concepts fonda- mentaux ■ Exploitation des couplages électro-magnéto-élastiques ■ Alliages à mémoire de forme ■ Fluides électroactifs ■ Polymères électroactifs ■ Mise en oeuvre des matériaux électroactifs ■ Transducteurs piézoélectriques ■ Modélisation physique et simulation numérique des structures électroactives ■ Contraintes d’alimentation électronique et stratégies de com- mande appropriées ■ Matériaux électroactifs et contrôle des écoulements ■ Découverte pratique et caractérisation expérimentale ■ Débat et synthèse Dates : Nous contacter
  40. 40. DESCRIPTION ■ Normes CEM. ■ Blindage des champs électromagnétiques. ■ Couplage des champs électromagnétiques. ■ Champs fort en aéronautique et espace. ■ Foudre en aéronautique et espace. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 35h / 5 jours LIEU DE FORMATION ■ ENSEEIHT, LAPLACE FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C TD Bureau d'études Applicatif PÉDAGOGIE ■ Présentiel Mesures Micro-ondes pour CEM 40 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ■ Normes CEM ■ Instrumentation hyperfréquence ■ Mécanisme de couplage et blindage des champs électroma- gnétiques ■ Simulation de couplage en câble aéronautique ■ Caractérisation expérimentale de blindage et de couplage électromagnétique ■ Phénomène de foudre et de champs fort en aéronautique ■ Outils de qualification et de simulation électromagnétique et physique Dates : Nous contacter
  41. 41. DESCRIPTION ■ Acquérir une méthodologie de conception des lois de commande pour les convertisseurs statiques. Il s’agit de faire un tour d’horizon sur les éléments propres à la définition de lois de commandes spé- cifiques pour les convertisseurs statiques PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 2 sessions de 2 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Modélisation et commande de convertisseurs statiques 41 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ■ Introduction à l’automatique. - Systèmes linéaires continus. - Systèmes linéaires échantillonnés. - Systèmes non-Linéaires ■ Manipulation de quelques fonctions sous MATLAB ■ Modélisation des convertisseurs statiques ■ Commande par Modulation de Largeur d’Impulsion. - À propos des commandes MLI numériques triphasées. - Commande des convertisseurs statiques à fréquence constante ■ Commande en amplitude des convertisseurs statiques. Commande en régime glissants ■ Mise en oeuvre de la commande ■ Exemple d’application. Simulation ■ Table ronde Dates : Nous contacter
  42. 42. DESCRIPTION ■ Connaitre les procédés et technologies en présence, les mé- thodes de modélisation et les outils de simulation appropriés. Appliquer les concepts à des problématiques d’actualité où inter- viennent des ensembles mécatroniques. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 4 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Nouvelles technologies de conversion électromécanique de l’énergie 42 Modules Génie Electrique et Electronique Valérie SCHMITT 05 34 32 31 08 valerie.schmitt@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter PROGRAMME ■ Conversion électromécanique de l’énergie ■ Machines et actionneurs électromécaniques ■ Matériaux magnétiques ■ Isolants, conducteurs et supraconducteurs ■ Structures, composants et fiabilité des convertisseurs statiques d’alimentation ■ Stratégies d’alimentation et de commande ■ Conception mécanique des machines et actionneurs ■ Méthodologie de dimensionnement optimal ■ Modélisation des structures électromagnétiques et simulation numérique ■ Compatibilité électromagnétique ■ De nouveaux concepts de conversion au service de fonctionna- lités inédites ■ Démonstrations sur maquettes didactiques ■ Débat et synthèse autour de thèmes spécifiques Dates : Nous contacter
  43. 43. DESCRIPTION ■ Identifier les différentes perturbations électriques dans les éta- blissements industriels et tertiaires. Indiquer les moyens pour les minimiser et éviter leurs conséquences sur les installations et équi- pements. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 2 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Qualité des réseaux d’alimentation électrique 43 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ► Les principaux types de perturbation : ■ Variation de tension efficace, coupures et microcoupures. ■ Surtensions parasites. ■ Surtensions parasites. ■ Déformation d’onde : les harmoniques ► Les origines des perturbations des réseaux : ■ De transport et de distribution. ■ Industriels. ■ Tertiaires. ► Influence des alimentations à découpage sur un réseau onduleur : ■ Courant crête. ■ Déclassement des onduleurs ► Moyens à mettre en oeuvre pour se prémunir des effets des perturbations Applications pratiques : ■ Surtensions parasites. Harmoniques réseau. ■ Mesure du courant crête. ■ Mesure du taux d’harmoniques. ■ Mesure sur courant et tension non sinusoïdaux ► Perspectives et techniques nouvelles Dates : Nous contacter
  44. 44. DESCRIPTION ■ Acquérir des connaissances sur les systèmes à énergies renou- velables et les réseaux électriques mutlisources. Mettre en application les concepts d’hybridation et d’optimisation sur des exemples simples. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 5 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Systèmes énergétiques multisources 44 Modules Génie Electrique et Electronique Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : 1000 € PROGRAMME ■ Systèmes photovoltaïques : 6h (H. Schneider) ■ Systèmes éoliens : 4h (X. Roboam) ■ Pile à combustible : 4h (C. Turpin) ■ Systèmes hybrides et smart-grids : 8h (A. Jaafar & B. Sareni) ■ BE Systèmes hybrides : 12h (B. Sareni) Dates : Nous contacter
  45. 45. DESCRIPTION ■ Acquérir les bases théoriques et pratiques nécessaires pour dé- velopper des applications architecturées autour des processeurs DSP. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 26h / 5 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Traitement Numérique du Signal & Processeurs DSP 45 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ► Rappel sur le traitement numérique du signal : ■ Base de l’analyse spectrale par transformée de Fourier ■ Le filtrage numérique 2 - Présentation d’une architecture DSP moderne : ■ le coeur, la mémoire, les périphériques embarqués. ■ Règles de design ► Les outils de développement DSP : ■ Présentation générale de Visual DSP ■ Le compilateur C de VDSP ■ Ecriture du fichier d’édition de lien pour projet mixte C/Assembleur ■ Description du fonctionnement de l’environnement d’exécution ■ Gestion des Interruptions ■ Règles d’écriture mixte assembleur/C ► Exercices / Travaux Pratiques : ■ Démarrer un projet C sous VDSP ■ Utilisation des outils de Debug et d’analyse de performance sous VDSP ■ Encapsulation de routines Assembleur dans un programme écrit en C ■ Exemples d’écritures : driver d’un convertisseur Analogique/nu- mérique, routines C optimisée, de fonctions DSP Dates : Nous contacter
  46. 46. DESCRIPTION ■ Connaître les méthodes de Traitement Numérique du Signal (TNS). PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 5 jours LIEU DE FORMATION ■ INP Toulouse FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C PÉDAGOGIE ■ Présentiel Traitement numérique du signal : de la transformée de Fourier à des outils plus évolués 46 Modules Génie Electrique et Electronique Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter PROGRAMME ► Bases théoriques de la représentation des signaux : ■ Signaux déterministes et aléatoires. ■ Transformées de Fourier, LAPLACE, en Z ► Traitements élémentaires des signaux : ■ Filtrage Linéaire et Non Linéaire. ■ Échantillonnage - Numérisation. ■ Travaux pratiques ► Filtrage numérique et transformation de Fourier rapide : ■ Synthèse, algorithmique. ■ Travaux pratiques ► Analyse spectrale : ■ Méthodes traditionnelles (non paramétriques) et «modernes» (paramétriques). ■ Spectres évolutifs et représentation Temps-Fréquence. ■ Travaux pratiques ► Processeurs de signal : ■ Présentation. ■ Analyse complète d’un processeur. ■ Travaux pratiques sur le processeur ADSP 21161 Sharc d’Ana- log Devices ► Introduction aux nouveaux domaines du traitement du signal : ■ Segmentation ■ Classification et reconnaissance des formes ■ Traitement adaptatif Dates : Nous contacter
  47. 47. DESCRIPTION ■ Obtenir une compréhension complète du principe de fonction- nement des convertisseurs DC/DC dans leurs divers modes de fonctionnement (continu / discontinu) ■ Les architectures de base (Buck, Boost, Busk-boost non-isolé) sont abordées afin de donner un panorama assez large du do- maine. ■ Dans un second temps, une analyse précise du comportement de ces dispositifs en régime « petit signal » est abordée. ■ Les résultats alors obtenus permettent de conclure sur le calcul des correcteurs nécessaires à la régulation de la tension de sortie présente sur la charge (pour les divers montages considérés). Enfin, la mise en pratique des notions du cours par l’étude de cir- cuits (en simulation) permet de valider les acquis. ■ Savoir dimensionner correctement les divers composants consti- tuant un convertisseur DC/DC pour une spécification donnée. ■ Comprendre le lien entre les performances d’un driver et les considérations CEM du montage. ■ Etre en mesure de déterminer les points sensibles du circuit et d’un PCB pour réduire les émissions conduites et rayonnées du montage. ■ Enfin, la mise en pratique des notions du cours par l’étude de circuits (en simulation) permet de valider les acquis. PUBLICS ■ Ingénieurs, techniciens supérieurs DURÉE ■ 5 jours 30 heures de formation FORMES D’ENSEIGNEMENTS ■ C, Travaux Pratiques sous Orcad-Pspice PÉDAGOGIE ■ Présentiel DC/DC Converter Design 47 Nadine DAUSSE 05 34 32 31 07 nadine.dausse@inp-toulouse.fr COÛT DE LA FORMATION : Nous contacter Modules Génie Electrique et Electronique PROGRAMME ►AlimentationsàdécoupagePrincipe/Architectures/Régulations(3Jours) ■ Convertisseurs Buck ■ Principes généraux de la conversion d’énergie statique et struc- tures types de hacheurs. ■ Introduction au convertisseur Buck : principe de fonctionnement, équations principales, modes de conduction continu/discontinu, calcul de rendement, principe de régulation de tension et du calcul d’un correcteur. ■ Convertisseurs Boost et Buck-Boost ■ Introduction au convertisseur Boost : principe de fonctionne- ment, équations principales, modes de conduction continu/dis- continu, principe de régulation mode tension/courant et du calcul d’un correcteur. ■ Analyse du fonctionnement d’un Buck-Boost. ■ Etude de régulation des convertisseurs DC/DC ■ Système linéaire par morceaux, principe de linéarisation, bilan sur pôles et zéros des structures Buck, Boost et Buck-Boost ■ Types d’asservissement : PFM, PWM, hysteretic… ■ Analyse des asservissements en mode courant, détection de pic, courant moyen ■ Bilan des techniques de compensation pour les diverses struc- tures. ■ Convertisseurs SEPIC + Introduction aux multi-phases ■ Principe de fonctionnement, équations principales, modes de conduction continu/discontinu. ■ Convertisseurs Multi-phases : Principe, avantages et inconvé- nients. ■ Travaux Pratiques ■ Simulation sous Spice d’une topologie de type Buck : Analyse en boucle ouverte, formes d’onde (DCM,CCM), calcul du rendement. Défnition et calcul d’un correcteur pour obtenir un dispositif régulé en tension. ■ Travaux Pratiques ■ Simulation sous Spice d’une topologie de type Boost : Analyse en boucle ouverte, formes d’onde (DCM,CCM ), calcul du rende- ment. Défnition et calcul d’un correcteur pour obtenir un dispositif régulé en tension : avec boucle de tension + détection pic de cou- rant. ► De la théorie à la pratique (2 Jours ) ■ Cours : (Dimensionnement silicium, Drivers et EMC) ■ Méthodologie pour calculer les paramètres d’un DCDC (RDSon, Freq., L,…) en fonction des variables d’entrée (Vin, Vout, Iout, ripple, di/dt, …) ■ Considérations EMC : ■ Notions relatives aux drivers. Influence de l’architecture interne (fsw, di/dt, dv/dt…) pour minimiser les émissions conduites et rayonnées. ■ Influence du design PCB pour optimiser la performance EMC. Dimensionnement de la BOM : ■ Caractéristiques des éléments externes (R, L, C) et impact sur le comportement global (efficacité, Pdis, temps de réaction, préci- sion, bilan thermique, volume, cout) ■ Travaux Pratiques ■Simulation Spice ■Dimensionnement convertisseur pour des spécifications don- nées. ■ Dimensionnement Driver : formes d’onde, pertes par commuta- tion, perturbations dv/dt et di/dt. ■ Bilan surface silicum et rendement. ■ Travaux Pratiques ■ Analyse du spectre d’émission pour diverses approches de contrôle de grille. ■ Calcul et impact du filtre EMI d’entrée. Dates : Nous contacter
  48. 48. Le contrat de Professionnalisation L’objectif du contrat de professionnalisation est d’acquérir une qualification professionnelle par une formation en alternance conciliant enseignements généraux, professionnels et technologiques et application en entreprise. Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail. Il peut s’agir d’un CDD ou d’un CDI. Public visé Les élèves-ingénieurs qui souhaitent faire leur dernière année de diplôme d’ingénieur en contrat de professionnali- sation. La durée de la formation est de 12 mois. Principaux avantages pour les employeurs ► Financement de la formation du salarié et de l’activité de tuteur pris en charge par l’OPCA (organisme paritaire collecteur agréé). Si la limite des dépenses prises en charge par l’OPCA est dépassée, la différence peut être im- putée sur l’obligation au financement de la formation professionnelle. ► Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : recrutement précoce d’un profil correspondant aux besoins de l’entreprise. Le salarié formé en interne acquiert une culture d’entreprise et sera formé aux procédures internes. ► Réponse à l’obligation d’embauche d’alternants (quota fixé en fonction de l’effectif de l’entreprise). Bonus-malus ou exonération de la contribution suivant les cas. Principaux avantages pour le salarié ► Construction du projet professionnel ► Acquisition de compétences ► Coût de formation pris en charge par l’entreprise ► La rémunération : ■ 21-25 ans : 80% du SMIC ■ 26 ans et plus : 85% du minimum conventionnel sans pouvoir être inférieur au SMIC. Entreprises concernées Peuvent conclure des contrats de professionnalisation tous les employeurs établis ou domiciliés en France, à l’ex- ception de l’État, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à caractère administratif. Les éta- blissements publics industriels et commerciaux et les entreprises d’armement maritime peuvent également conclure des contrats de professionnalisation. Procédure L’entreprise et le salarié remplissent et signent le contrat de professionnalisation CERFA, N° 12434 02. Le service de la formation continue envoie à l’entreprise, la convention de formation, le syllabus et le planning de la formation. L’entreprise transmet ensuite l’ensemble des documents à son OPCA, pour une demande de prise en charge. Conseillère Formations Diplômantes / Contrat de Professionnalisation Sonia Piguet Tél : 05 34 32 31 06 sonia.piguet@inp-toulouse.fr 48
  49. 49. La VAE La Validation des Acquis de l’Expérience La VAE - Validation des Acquis de l’Expérience - désigne le droit individuel de faire valider les acquis de son expé- rience en vue de l’obtention de tout ou partie d’un diplôme ou titre. Les modalités de mise en œuvre de la VAE sont issues de la loi de modernisation sociale et sont définies pour l’enseignement supérieur par le décret n° 2002-590 du 24 avril 2002. Une seule demande de VAE pour un même diplôme, au sein d’un même établissement peut être déposée au cours d’une année civile. Par contre, trois demandes peuvent être déposées au cours de la même an- née civile pour trois diplômes différents. Vous pouvez vous adresser au CRIVA (Centre Régional Inter-écoles de Validation des Acquis) pour une demande de VAE d’un diplôme d’ingénieur d’une de ses écoles partenaires. Si vous souhaitez postuler pour un autre diplôme de l’INPT (Masters, Mastères Spécialisés et Diplômes National d’Oenologue) par la voie de la VAE, vous pouvez vous adresser directement à la cellule VAE du service de la formation continue. Possibilités de financement : La VAE entrant dans le champ des actions de formation continue, elle peut être à ce titre prise en charge par les entreprises dans le cadre de leur plan de formation ou par des organismes financeurs. Pour les Phases 1 (phase de recevabilité) et 2 (phase de validation) de la VAE, vous pouvez faire une demande de financement auprès de votre entreprise. Pour la Phase 2, vous pouvez également faire une demande de Congé VAE auprès de votre OPACIF – il s’agira d’identifier cet organisme auprès de votre service de formation ou de ressources humaines. Pôle Emploi finance uniquement la Phase 2 de la VAE (phase de validation) pour les personnes ayant un statut de demandeur d’emploi. Ce financement est obtenu suite à la confirmation du projet professionnel auprès de votre conseiller Pôle Emploi. En cas de validation partielle, pour la Phase 3 de la VAE (phase de réalisation des prescriptions de formation com- plémentaire), vous pouvez faire une demande de financement auprès de votre entreprise ou une demande de CIF – Congé Individuel de Formation – auprès de votre OPACIF. Les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier d’une prise en charge du coût de la formation en Phase 3 par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées. Cette prise en charge est soumise à des conditions. Contact VAE Conseillère VAE CRIVA / INPT Poonam JHOWRY Tél : 05.34.32.31.04 poonam.jhowry@inp-toulouse.fr 49
  50. 50. Procédure VAE : un parcours individualisé au sein d’un cadre support Tout au long du parcours VAE, vous êtes informé et accompagné. Le schéma suivant synthétise le déroulement de la procédure : Accompagnement individualisé 50
  51. 51. Procédure VAE : un parcours individualisé au sein d’un cadre support Tout au long du parcours VAE, vous êtes informé et accompagné. Le schéma ci-contre synthétise le déroulement de la procédure. La procédure se déroule en 3 phases : PHASE 1 La phase 1 pour les diplômes d’ingénieur se déroule au sein du CRIVA qui est le Centre Régional Inter-écoles de Validation des Acquis de la région Midi-Pyrénées. Le CRIVA regroupe actuellement 5 établissements : l’ENAC, l’ISAE, l’Ecole des Mines d’Albi Carmaux, l’INP de Toulouse (qui regroupe l’ENSAT, l’ENSEEIHT, l’ENSIACET, l’ENIT et l’ENM) et l’INSA de Toulouse. Le CRIVA propose une procédure com- mune d’instruction des demandes de VAE en phase 1 pour ses écoles partenaires. Lors de la phase 1, vous remplissez un dossier de demande de VAE afin que l’on puisse examiner la recevabilité de votre candidature : vous devez faire preuve de l’exercice continu ou non pendant une durée cumulée d’au moins trois ans d’activités salariées ou non salariées ou bénévoles : ces acquis doivent justifier en tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l’obtention du diplôme auquel vous postulez. Vous bénéficiez d’un accompagnement pour la rédaction de ce dossier. Par la suite, votre dossier est transmis à l’école deman- dée. Le référent pédagogique de la spécialité demandée formulera un avis sur la faisabilité de votre demande. Vous restez libre de poursuivre ou pas votre démarche de VAE : Avis favorable : il est judicieux pour vous de continuer dans la procédure Avis défavorable : il n’est pas judicieux pour vous de continuer (il s’agit d’un avis, vous pouvez donc tout de même vous investir dans la démarche VAE ; sachez que vous vous exposez à une validation nulle ou à une validation partielle avec de nombreux modules à valider). PHASE 2 Si vous choisissez de poursuivre votre démarche de VAE vous rentrez alors en phase 2 au sein de l’école retenue. Vous rem- plissez un dossier de phase 2. Vous bénéficiez d’un appui méthodologique et pédagogique dans l’élaboration du dossier de VAE. Ce soutien est effectué par le conseiller VAE de l’école retenue et par le référent pédagogique du diplôme postulé. Ces derniers vous aideront dans l’analyse des activités exercées et dans la mise en relation de vos compétences avec celles attendues pour l’obtention du diplôme. Ils vous permettront également de prendre du recul par rapport à votre expérience. Le dossier de VAE que vous présenterez doit expliciter par référence au diplôme postulé les connaissances, compétences et aptitudes que vous avez acquises par l’expérience. Une fois votre dossier rédigé, vous soutiendrez celui-ci devant un jury de l’école. Ce jury est composé de professionnels et d’enseignants chercheurs. La soutenance est d’environ 20/30 minutes, s’ensuit une partie ‘discussion’ (questions / réponses : une heure) et enfin la délibération. Il existe trois possibilités à l’issue d’un jury de VAE : ► Validation nulle : vous n’avez rien validé ► Validation partielle : vous obtenez une partie de votre diplôme. Pour obtenir la totalité du diplôme il vous faudra suivre les prescriptions de formations complémentaires afin de valider les compétences non acquises. Cela peut être des modules d’en- seignements, un stage, un mémoire… ► Validation totale : vous obtenez la totalité de votre diplôme. Il est à noter qu’ il n’y a pas de différence entre un diplôme issu de la VAE et un diplôme issu de la formation initiale ou continue. Attention : pour le diplôme d’ingénieur un niveau intermédiaire en anglais est demandé ; ce niveau doit être par un organisme reconnu pour l’obtention du diplôme. PHASE 3 Dans le cadre d’une validation partielle et si vous décidez de poursuivre la procédure, vous entrez en phase 3. Vous pourrez suivre les formations complémentaires au sein de l’établissement ou dans un autre organisme qui soit susceptible de vous proposer un parcours de formation similaire aux prescriptions formulées par le jury de VAE. Il est conseillé de suivre la formation dans l’établissement où vous avez commencé votre VAE. A l’issue de votre parcours de formation, l’établissement organise, selon les cas, une deuxième tenue de jury afin de vérifier que vous avez validé l’intégralité du parcours de formation initialement prescrit. 51
  52. 52. Mentions légales INP Formation Continue Toulouse Tech Formation Professionnelle 6 allée Emile Monso – BP 34038 – 31029 Toulouse cedex 4 Tél : (+ 33) 05.34.32.30.00 Site Web : http://www.formation-continue.inp-toulouse.fr/fr/index.html http://toulousetech-formation.fr Directeur de la publication : Olivier Delahaye Contact : olivier.delahaye@inp-toulouse.fr Propriété intellectuelle : Tous les contenus présents sur le guide de la formation professionnelle sont couverts par le droit d’auteur. Toute reprise n’est possible qu’avec l’accord explicite de Toulouse Tech Formation Professionnelle en vertu de l’ar- ticle L122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle. La reproduction, la transmission, la modification, l’utilisation de tout ou partie du contenu de ce site, par tout moyen et sur quelque support que ce soit est formellement interdite, sauf accord préalable écrit du directeur de la publica- tion. Cependant, la copie et l’impression de contenus de ce guide sont autorisés à des fins strictement personnelles, à condition que les éléments d’identification du service Toulouse Tech Formation Professionnelle ne soient pas sup- primés. Réalisation graphique : INP Formation Continue - Mathias Guet Droits photos : ► INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE - Formation Continue © INP Toulouse - Fotolia © Fotolia - Tomasz Andrzejewski ► INSTITUT NATIONAL des SCIENCES APPLIQUÉES Toulouse © Baptiste Hamousin Veuillez nous contacter pour obtenir un courrier de rétractation du contrat de cession de droit à l’image. 52
  53. 53. Plan d’accès aux sites 6 allée Emile Monso BP 34038 31029 Toulouse cedex (+ 33) 05 34 32 31 08 contact@toulousetech-formation.fr Pour toutes informations complémentaires concernant nos formations, n'hésitez pas à nous contacter. INSA TOULOUSE INP-TOULOUSE INP-ENSAT INP-ENSEEIHT INP-ENSIACET www.formation-continue.inp-toulouse.fr

×