Mobilisation pour le droit à l’avortement
Date de diffusion
07/02/2014
Dossier 385
Parcours pédagogique
Contenu : Le droit...
Pistes de corrections / Corrigés :
- On voit des gens qui marchent dans la rue.
- J’ai vu un drapeau espagnol.
- Je crois ...
7. Vrai.
8. Faux. La 5
e
manifestante interviewée dit que l’avortement n’a jamais freiné la natalité.
9. Faux. Le projet d...
- Nous avons choisi le même sujet mais nous avons un autre avis. Pour nous, l’euthanasie devrait être
interdite. Si une pe...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

COURS A ENSEIGNER SUR L'AVORTEMENT

32 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
32
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

COURS A ENSEIGNER SUR L'AVORTEMENT

  1. 1. Mobilisation pour le droit à l’avortement Date de diffusion 07/02/2014 Dossier 385 Parcours pédagogique Contenu : Le droit à l’avortement est-il en danger ? Échanger sur des sujets de société polémiques. Thème : Société Niveau : A2 / élémentaire Public : adultes Liste des activités Mise en route - Émettre des hypothèses sur le contenu du reportage. Activité 1 - Travailler le lexique du reportage lié à la manifestation. Activité 2 - Comprendre les informations principales et certains détails du reportage. Activité 3 - Aborder l’expression de l’autorisation et de l’interdiction. Activité 4 - Échanger sur des sujets de société polémiques. - Réemployer l’autorisation et l’interdiction. Suggestions d’activités pour la classe Mise en route : Diffuser les 10 premières secondes du reportage sans le son ni les images. Que voyez-vous ? D’après vous, quel est le sujet du reportage ? Noter les propositions au tableau. Niveau élémentaire / A2 1
  2. 2. Pistes de corrections / Corrigés : - On voit des gens qui marchent dans la rue. - J’ai vu un drapeau espagnol. - Je crois que le reportage va parler d’une manifestation en Espagne. Activité 1 : Distribuer la fiche apprenant. Faites l’activité 1 : associez chaque mot de la colonne de gauche à sa définition, colonne de droite. Demander aux apprenants de comparer leurs réponses avec celle d’un(e) autre apprenant(e). Mettre en commun. Noter les réponses au tableau. Pistes de corrections / Corrigés : Défiler c’est marcher les uns derrière les autres. Protester c’est ne pas accepter, se plaindre. Une manifestation est une marche qui sert à exprimer le mécontentement. Lutter signifie combattre. Un droit c’est l’autorisation de faire quelque chose. Activité 2 : Lire les propositions. Expliquer les mots nouveaux sur demande. Diffuser le reportage en masquant les sous-titres. Faites l’activité 2 : écoutez le reportage et dites si les propositions sont vraies ou fausses. Faire comparer les réponses entre apprenants. Rediffuser le reportage dans les mêmes conditions. Mettre en commun. Quand les apprenants ont répondu « faux », leur demander de justifier leur réponse. Écrire les réponses au tableau. Pistes de corrections / Corrigés : 1. Faux. Des Espagnols ont défilé pour lutter contre le projet de loi de leur gouvernement. 2. Faux. Une manifestante dit qu’elle n’aurait jamais imaginé devoir lutter pour quelque chose qu’elle croyait déjà avoir. 3. Faux. L’avortement sera uniquement admis si la santé de la femme est menacée durablement ou en cas de viol. 4. Vrai. 5. Vrai. 6. Faux. La 4 e manifestante interviewée est d’origine espagnole. Cela signifie qu’elle est française d’origine espagnole. Niveau élémentaire / A2 2
  3. 3. 7. Vrai. 8. Faux. La 5 e manifestante interviewée dit que l’avortement n’a jamais freiné la natalité. 9. Faux. Le projet de loi doit être soumis au Parlement au printemps prochain. Activité 3 : Faire travailler les apprenants en binômes. Faites l’activité 3 : cherchez dans cette fiche les mots qui expriment la permission ou l’interdiction et notez-les dans le tableau ci-dessous. Mettre en commun. Puis, enrichir le lexique de l’autorisation et de l’interdiction et le noter au tableau. Pistes de corrections / Corrigés : Exprimer la permission : le droit, l’autorisation, permet, autoriser, être permis, etc. Exprimer l’interdiction : ne sera pas admis, interdire, être défendu, etc. Lors de la correction, bien expliquer les différentes acceptions du verbe défendre. Défendre signifie interdire comme dans la phrase : « Les Martin défendent à leurs enfants de sortir le soir » mais on l’a vu cela signifie aussi « lutter » : « Les Espagnols luttent contre le projet de loi du gouvernement ». Activité 4 : Lire ensemble les différents sujets polémiques proposés ayant donné lieu à des projets ou à des propositions de loi dans différents pays. Demander aux apprenants de bien définir de quoi il est question pour chaque thématique. Donner des précisions si nécessaire. (La prison hors les murs par exemple est le fait de substituer l'incarcération par une liberté encadrée pour les courtes peines.) Souhaitez-vous proposer d’autres sujets controversés ? Le cas échéant, les noter au tableau. Former ensuite des binômes. Faites l’activité 4 : choisissez un sujet de projet de loi polémique, puis à deux, discutez et dites ce qui, selon vous, devrait être permis ou défendu au niveau légal. Passer dans le groupe pour apporter une aide lexicale. En guise de correction, demander aux binômes d’exposer à la classe le fruit de leur discussion. Veiller au réemploi correct des expressions de l’autorisation et de l’interdiction. Pistes de corrections / Corrigés : - Nous avons choisi le sujet de l’euthanasie en fin de vie. Pour nous, on doit avoir le droit de décider si on souhaite mourir dans certains cas, par exemple quand on souffre beaucoup. Une décision contraire à la volonté du malade ne devrait pas être autorisée, par exemple si le malade veut être euthanasié et que la famille ne le veut pas, la loi devrait respecter la volonté du malade. Niveau élémentaire / A2 3
  4. 4. - Nous avons choisi le même sujet mais nous avons un autre avis. Pour nous, l’euthanasie devrait être interdite. Si une personne souffre, on peut diminuer sa douleur avec de la morphine par exemple. Selon nous, le malade peut changer d’avis et c’est pourquoi on ne doit pas permettre l’euthanasie. Une personne en bonne santé peut par exemple décider qu’elle voudrait être euthanasiée si, un jour, elle est gravement malade… et plus tard, elle peut avoir envie de profiter des derniers jours de sa vie même malade, par exemple pour dire au revoir à sa famille. Etc. Pour aller plus loin : Demander aux apprenants s’il y a beaucoup de manifestations dans leur pays, s’ils y ont déjà participé et pourquoi. Discuter en grand groupe. Niveau élémentaire / A2 4

×