LES CENTRES DE   DONNÉES  HYDRO-QUÉBEC DISTRIBUTION Direction Développement Industriel           2 février 2011
Caractéristiques des centres       de données.
DéfinitionUn centre de données ou centre de traitement des données est unservice généralement utilisé pour remplir une mis...
MissionLa mission de base dun centre de données est de conserver defaçon sécuritaire les données informatiques des entrepr...
SuperNAP, Las Vegas                       407 000 pc, 250 MVAMicrosoft, Quincy WA470 000 pc, 13.5 MVA
Next Generation DCT                             Newport, GB 750 000 pc,                             90 MVANAP of the Ameri...
Lakeside TechnologyCenter, Chicago1 100 000 pc, 100 MVA
Le "data" ou données • Bit :                          0 ou 1, particule fondamentale de lunivers informatique. •Byte (B) :...
Pourquoi ?
Législation• Loi Sarbanes-Oxley ( 2002 )• Directives de Bâle 2 ( 2004 )• Bâle 3 ( en processus de mise en application )
Digitalisation des entreprisesLanalyste de données, un emploi qui prendra dugallon :      –Wal-Mart.      –IBM a investi 1...
Cloud computing      ouInformatique en     nuage
Que contient ce nuage ?Médias sociaux ( Facebook, Twitter, Flickr etc…).Commerce électronique ( Amazon, PAC, Ebay etc…).Je...
Types de centres de données • Le stockage et le traitement automatisé de linformation   (propriétaire unique). • La coloca...
Les sites répertoriés                55 sites                                  18 sites                           995 site...
Au Québec…•   Hypertec : 1 site et 1 autre à venir, charge raccordée de 4MW et en    (Bell)       croissance. Environ 35 e...
Et lélectricité dans tout ça… • Actuellement il y a environ 260 000 serveurs au Québec. • Augmentation denviron 10% par an...
Le PUE                                              (Power Usage Effectiveness)                                           ...
PUE > 1,3 = inefficace      Projet de centre de calcul super efficace (PUE de 1,06) en cours avec      McGill.     EPA à m...
La valeur ajoutéeLa valeur ajoutée est composée de l’ensemble de larémunération des agents économiques québécois,soit:    ...
Décomposition de la création brute de valeur                                          Centre de type A                    ...
Décomposition de la création brute de valeur                                          Centre de type B                    ...
Décomposition de la création brute de valeur                                          Centre de type C                    ...
Critères de sélection de sites    » Énergie abordable, fiable et propre    » Main dœuvre qualifiée    » Réseau TI robuste ...
Position stratégique du Québec•   Énergie à prix compétitif•   Énergie renouvelable•   Réseau électrique isolé et indépend...
La compétition•   Maritimes : Démarchage et programmes spécifiques•   Missouri : crédits dimpôts•   Virginie : crédits dim...
Conclusion• Incontournable :   Repli stratégique pour entreprises et                     gouvernements.                   ...
Questions ?
MERCI
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Montreal Metropole Numérique - Atelier 3 - Hydro Quebec - Les centres de donnees

1 509 vues

Publié le

M. Éric Lafrance, délégué commercial à la Direction du développement industriel chez Hydro-Québec est venu faire une présentation lors de l'atelier de Montréal Métropole Numérique sur les TIC et le développement durable. La présentation portait sur les centres de données verts.

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 509
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
223
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Montreal Metropole Numérique - Atelier 3 - Hydro Quebec - Les centres de donnees

  1. 1. LES CENTRES DE DONNÉES HYDRO-QUÉBEC DISTRIBUTION Direction Développement Industriel 2 février 2011
  2. 2. Caractéristiques des centres de données.
  3. 3. DéfinitionUn centre de données ou centre de traitement des données est unservice généralement utilisé pour remplir une mission critique relativeà linformatique et à la télématique.Un centre de traitement des données se présente comme un lieu où setrouvent différents équipements électroniques, surtout des ordinateurset des équipements de télécommunications.Il comprend en général : •Un contrôle sur lenvironnement (climatisation, système de prévention contre lincendie, etc.). •Une alimentation durgence et redondante. •Une sécurité physique élevée.
  4. 4. MissionLa mission de base dun centre de données est de conserver defaçon sécuritaire les données informatiques des entreprises. Il peutêtre géré par lentreprise elle-même ou peut être sous-traité à uneentreprise spécialisée.
  5. 5. SuperNAP, Las Vegas 407 000 pc, 250 MVAMicrosoft, Quincy WA470 000 pc, 13.5 MVA
  6. 6. Next Generation DCT Newport, GB 750 000 pc, 90 MVANAP of the Americas Miami,750 000 pc, 15 MVA
  7. 7. Lakeside TechnologyCenter, Chicago1 100 000 pc, 100 MVA
  8. 8. Le "data" ou données • Bit : 0 ou 1, particule fondamentale de lunivers informatique. •Byte (B) : 8 bits, quantité minimale pour écrire une lettre. •Kilobyte (KB) : 1000 ou 210 bytes. 1 pages de texte = 2 KB. •Megabyte (MB) : 1000 KB ou 220 bytes. Tout lœuvre de Shakespeare = 5 MB. •Gigabyte (GB) : 1000 MB ou 230 bytes. 1 film de 2 hres = 2 GB. •Terabyte (TB) : 1000 GB ou 240 bytes. Tout les livres de la bibliothèque du Congrès Américain = 15 TB. •Petabyte (PB) : 1000 TB ou 250 bytes. Toutes les lettres livrées par les poste américaines cette année. 1 heure de transaction chez Google. •Exabyte (EB) : 1000 PB ou 260 bytes. 10 millions de copies de The Economist. •Zettabyte (ZB) : 1000 EB ou 270 bytes. 1,2 ZB de "data" sera générées cette année. •Yottabyte (YB) : 1000 ZB ou 280 bytes. Trop gros ?.....Pas pour longtemps ! Et la quantité de données numérisées double tous les 18 mois !The Economist, 27 février 2010
  9. 9. Pourquoi ?
  10. 10. Législation• Loi Sarbanes-Oxley ( 2002 )• Directives de Bâle 2 ( 2004 )• Bâle 3 ( en processus de mise en application )
  11. 11. Digitalisation des entreprisesLanalyste de données, un emploi qui prendra dugallon : –Wal-Mart. –IBM a investi 12 milliards au cours des 4 dernières années et ouvrira 6 centres danalyses ( data mining ) avec 4000 employés à travers le monde.
  12. 12. Cloud computing ouInformatique en nuage
  13. 13. Que contient ce nuage ?Médias sociaux ( Facebook, Twitter, Flickr etc…).Commerce électronique ( Amazon, PAC, Ebay etc…).Jeux en ligne (Xbox, Playstation, Wii etc…).Rationalisation dans les entreprises ( PRI, économies déchelle,logiciels payés selon lutilisation, coûts en frais dexploitation ).Standardisation des entreprises ( Entreprises délocalisées ).Mobilité ( IPhone, Blackberry, IPad, etc…).Télévision ( Google TV, Apple TV, Bell FIBE, Videoway etc…).
  14. 14. Types de centres de données • Le stockage et le traitement automatisé de linformation (propriétaire unique). • La colocation. • Linfogérance et lanalyse de linformation. • Le développement dapplications.Analyse économique des centres de données, SECOR
  15. 15. Les sites répertoriés 55 sites 18 sites 995 sitesEnviron 1750 sites commerciaux daprès Data Center Map
  16. 16. Au Québec…• Hypertec : 1 site et 1 autre à venir, charge raccordée de 4MW et en (Bell) croissance. Environ 35 employés dédiés.• Canix : 3 sites. 60 employés.• Ecritel : 1 site à venir à Montréal. (4 sites en France)• Symetrix : Gestionnaire de centres de données. 33 employés.• IWEB : 4 sites, 3,5 MW de charges raccordées. 170 employés.• Telsist : 1 site, 15 employés.• Fusepoint : 2 sites (Mtl et Qc). 100 employés.• Oricom : 2 sites (Qc). 55 employés.• Kolotek : 1 site.• Abaplab : 1 site.• 1 site non identifié à Québec et 2 à Montréal Les différents sites sont généralement à proximité des grands centres afin dy faciliter laccès et le repli lorsque nécessaire.
  17. 17. Et lélectricité dans tout ça… • Actuellement il y a environ 260 000 serveurs au Québec. • Augmentation denviron 10% par année. • La consommation délectricité double aux 5 ans. • La consommation actuelle est denviron 1 143 GWh soit 0,8% de la consommation du Québec ou 46 000 résidences. • Aux États-Unis, 1,3% de lénergie consommée provient des centres de données. • HQ détient environ 2000 serveurs. 10% de croissance par année. • Une recherche sur Google nécessiterait autant dénergie que de faire bouillir une tasse deau !"Analyse dopportunité dun programme daide à la virtualisation" par Secor Taktik
  18. 18. Le PUE (Power Usage Effectiveness) PUE = Charge totale Charge IT" Energy Efiicient Data Center ", Sun Microsystem
  19. 19. PUE > 1,3 = inefficace Projet de centre de calcul super efficace (PUE de 1,06) en cours avec McGill. EPA à mis en vigueur une norme Energy Star pour les centres de données." Energy Efiicient Data Center ", Sun Microsystem
  20. 20. La valeur ajoutéeLa valeur ajoutée est composée de l’ensemble de larémunération des agents économiques québécois,soit: 1.La somme des salaires et gages avant impôts. 2.La somme des revenus nets des entreprises. 3.La somme des autres revenus bruts avant impôts. La mesure de création de valeur économique comprend à la fois les effets directs des dépenses engagées et les effets indirects (soit l’impact chez les fournisseurs). Les dépenses de fonctionnement et d’investissement doivent être intégrées à l’analyse.
  21. 21. Décomposition de la création brute de valeur Centre de type A Création brute Création brute avec un prix délectricité de 5,75 ¢/kWh de valeur économique de valeur économique par emploi direct par emploi direct en $ en % Valeur ajoutée des emplois directs* 70 310 $/an 42,7 % Valeur ajoutée des frais d’électricité 35 040 $/an 21,3 % Valeur ajoutée des frais de télécommunications 6 170 $/an 3,7 % Valeur ajoutée des autres frais de fonctionnement 22 960 $/an 14 % Valeur ajoutée des autres dépenses bâtiments 30 110 $/an 18,3 % TOTAL 164 590 $/an 100,0 % Moins un coût dapprovisionnement de 10 ¢/kWh - 58 400 $/an TOTAL NET 106 190 $/an* Inclut les emplois associés à la gestion des installations, le soutien technique des équipements, la sécurité du site et l’entretien interne des lieuxSource : Analyse SECOR
  22. 22. Décomposition de la création brute de valeur Centre de type B Création brute Création brute avec un prix délectricité de 5,25 ¢/kWh de valeur économique de valeur économique par emploi direct par emploi direct en $ en % Valeur ajoutée des emplois directs* 70 616 $/an 26,9 % Valeur ajoutée des frais d’électricité 84 260 $/an 32 % Valeur ajoutée des frais de télécommunications 15 389 $/an 5,9 % Valeur ajoutée des autres frais de fonctionnement 40 108 $/an 15,2 % Valeur ajoutée des autres dépenses bâtiments 52 621 $/an 20 % TOTAL 262 994 $/an 100,0 % Moins un coût dapprovisionnement de 10 ¢/kWh - 160 495 $/an TOTAL NET 102 499 $/an* Inclut les emplois associés à la gestion des installations, le soutien technique des équipements, la sécurité du site et l’entretien interne des lieuxSource : Analyse SECOR
  23. 23. Décomposition de la création brute de valeur Centre de type C Création brute Création brute avec un prix délectricité de 4,5 ¢/kWh de valeur économique de valeur économique par emploi direct par emploi direct en $ en % Valeur ajoutée des emplois directs* 67 722 $/an 15,5 % Valeur ajoutée des frais d’électricité 249 660 $/an 57,2 % Valeur ajoutée des frais de télécommunications 47 062 $/an 10,8 % Valeur ajoutée des autres frais de fonctionnement 44 368 $/an 10,1 % Valeur ajoutée des autres dépenses bâtiments 27 890 $/an 6,4 % TOTAL 436 702 $/an 100,0 % Moins un coût dapprovisionnement de 10 ¢/kWh - 554 800 $/an TOTAL NET -118 098 $/an* Inclut les emplois associés à la gestion des installations, le soutien technique des équipements, la sécurité du site et l’entretien interne des lieuxSource : Analyse SECOR
  24. 24. Critères de sélection de sites » Énergie abordable, fiable et propre » Main dœuvre qualifiée » Réseau TI robuste - Fibre noire - Bande passante à prix compétitif - IX point (carrier neutral)
  25. 25. Position stratégique du Québec• Énergie à prix compétitif• Énergie renouvelable• Réseau électrique isolé et indépendant• Climat propice pour le refroidissement• Marché des États-Unis à proximité ( 8 ms de NY)• Non soumis au "Patriot Act"• Main dœuvre qualifiée
  26. 26. La compétition• Maritimes : Démarchage et programmes spécifiques• Missouri : crédits dimpôts• Virginie : crédits dimpôts• Tennesse :crédits dimpôts, démarchages et site de géolocalisation (TVA)• Pacific Gas & Electric (état de Washington): Programme dEE dédié• Oregon (Facebook): crédits dimpôts• Washington (Microsoft): crédits dimpôts• Caroline du nord (Google): crédits dimpôts• Islande : crédits dimpôts, démarchages et site de géolocalisation
  27. 27. Conclusion• Incontournable : Repli stratégique pour entreprises et gouvernements. - En 2005, 1 courriel sur 44 était viral. Croissance de la demande. - 3.5 milliards dinvestissement en 2009-2010 - 5 milliards possible avant saturation - 5.5 millions de p.c. construit e 2009-2010• Rentable : En prenant soin de bien cibler les clients potentiels.• Opportunités : Utiliser la position géographique, le climat et laspect " énergie renouvelable" du Québec comme levier afin de générer de la création de richesse.• Défi : Améliorer le réseau de fibre
  28. 28. Questions ?
  29. 29. MERCI

×