Depuis maintenant plus
de deux ans, la date
prévue pour notre im-
plantation à Palaiseau
était septembre 2018,
en considér...
Télécom ParisTech
Infos
En un an, les
projets portés
par Télécom
ParisTech et ses
écoles sœurs
de l’Institut
Mines- Téléco...
Télécom ParisTech
Infos
Claire Martin, Directrice Responsabilité
Sociale et Environnementale du groupe
Renault, vient de f...
Télécom ParisTech
Infos
AGENDA 2015
Abonnement en ligne et vos réactions sur :
www.telecom-paristech.fr/lettreinfo
Télécom...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lettre semestrielle mars2015

1 406 vues

Publié le

Édito : un an dans la vie d'une école ! Université Paris-Saclay : l'établissement public est créé. Télécom ParisTech en pointe pour l'innovation à Paris-Saclay. MOOC à Télécom ParisTech. I3 labellisé UMR CNRS. Valérie Fernandez devient directrice du département SES. la cybersécurité, thème des 9es Entretiens de Télécom ParisTech.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 406
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
429
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lettre semestrielle mars2015

  1. 1. Depuis maintenant plus de deux ans, la date prévue pour notre im- plantation à Palaiseau était septembre 2018, en considération de la durée nécessaire à la bonne exécution de chacune des étapes d’un projet immobilier de grande ampleur (45  000 m², 140 millions d’euros). Une certaine marge avait été consti- tuée au moment de la fixation de cette date, entre la livraison effective du bâtiment et la réouverture de l’École, calée sur la rentrée sco- laire, avec un déménagement à l’été, période la plus propice à ce type d’opération dans un éta- blissement d’enseignement ! Cette marge fut progressivement grignotée ces deux dernières années, à tel point que lorsque nous avons été amenés à rejeter l’Avant Projet Détaillé (APD) proposé par l’architecte à l’automne 2014 et à lui donner quatre mois pour reprendre sa « copie » (avec fourniture d’un nouvel APD en mars 2015), il nous a fallu décider, à regret, de repousser d’un an l’ouverture de l’École à Palaiseau, pour nous caler désormais sur la rentrée 2019. Cedifféréd’installationnechangeenriennotre engagement dans l’Université Paris-Saclay et rapproche notre arrivée de celle prévue (2023/2024) pour la ligne 18 du Grand Paris Express qui reliera Palaiseau à Paris en 35 minutes. Cela reste malgré tout une mauvaise nouvelle car les synergies et coopérations opérationnelles issues de la proximité d’avec les établissements déjà implantés à Palaiseau (École polytechnique, INRIA, CEA, Paris Sud, ENSTA ParisTech, ENSAE ParisTech…) seront pleinement effectives lorsque nous y serons également installés. Mais, comme diraient nos collègues des Écoles des Mines, qu’est-ce qu’un an à l’aune des temps géologiques ! N° 12 mars 2015 Yves POILANE (84) Directeur de Télécom ParisTech Par décret interministériel, signé par pas moins de 11 ministres, l’Université Paris- Saclay a été créée le 31 décembre 2014. Le collectif Paris-Saclay a ainsi franchi un jalon important dans sa consolidation. Dans le même temps, les 19 membres fondateurs de l’Université Paris-Saclay choisissaient, à l’unanimité, la personnalité qualifiée ayant vocation à devenir le 1er président de l’uni- versité : Gilles Bloch, polytechnicien et doc- teur en médecine. Le même jour, le site web* de l’université était mis en ligne ! On y trouvera notam- ment la description des 49 mentions de Master, résultant d’un travail considérable de rationalisation de l’offre pour plus de visibilité au plan national et international. Une campagne de promotion de ces Masters commence d’ailleurs au niveau mondial, en vue des recrutements de la rentrée 2015. Cette simplification de la cartographie s’ac- compagne également d’une simplification des modalités d’inscription puisque, pour un même parcours, l’inscription se fera dans un établissement et un seul, par le biais d’un portail unique de demande d’inscrip- tion. Télécom ParisTech sera référent sur cinq parcours correspondant à ses domaines d’excellence : Data knowledge, Advanced Communication Networks, Multimedia Networks, Network Industries and Digital Economy, Modélisation des imaginaires. Télécom ParisTech se distingue à Saclay sur le champ de l’innovation et de l’entrepre- neuriat (voir p.2). Le campus Paris-Saclay regroupera établisse- ments publics et R&D privée. Le 27 janvier, le groupe Safran y a inauguré « Safran Paris- Saclay », son centre corporate de recherche et technologie, en bordure ouest. L’École invitera tous ses mécènes, entre- prises et particuliers, le mardi 5 mai 2015 à 19 h chez Thales R&T (un autre futur voisin à Palaiseau), à découvrir la dynamique à l’œuvre à Paris-Saclay et la place que l’École compte y prendre en tant que « Collège de l’innovation par le numérique ». * www.universite-paris-saclay.fr Un an dans la vie d’une école ! Université Paris-Saclay : l’établissement public est créé Télécom ParisTechLa lettre d’information semestrielle de Télécom ParisTech Infos Édito © Télécom ParisTech par Yves Poilane
  2. 2. Télécom ParisTech Infos En un an, les projets portés par Télécom ParisTech et ses écoles sœurs de l’Institut Mines- Télécom se sont multipliés. Notre direction de la Formation Continue a porté sur la plate- forme FUN (France Université Numérique) le MOOC « Fondamentaux pour le Big Data » qui permet aux futurs candidats de notre mastère spécialisé  Big Data d’acqué- rir les prérequis et de conforter leur inten- tion d’inscription. Sur FUN*, on trouve cinq autres MOOC réalisés par nos écoles pas de soi  : la structure des coûts change ainsi que la logique pédagogique. Toutefois, l’envie est là  et l’École participe à cinq projets retenus aux appels à projets pédago- giques de l’Université Paris-Saclay. Afin de soutenir ces expérimentations de pédagogie numérique au sein de l’École, la direction de la Formation Initiale organise séminaires, échanges de pratiques et formations. Nul doute que ces nouveaux outils numériques permettront à terme de dénouer certaines contraintes, par exemple sur le recrutement des élèves ou sur l’enrichissement de notre catalogue de formation. *www.france-universite-numerique-mooc. fr/universities/MinesTelecom Télécom ParisTech se distingue à Saclay sur le champ de l’innovation et de l’entrepreneuriat grâce à ses succès dans différentsappelsàprojetsrécemmentlancés. Cinq projets portés par des enseignants chercheurs de l’École et visant à valoriser une invention de nos laboratoires se sont vu Télécom ParisTech en pointe pour l’innovation à Paris-Saclay doter de 50 à 60 000 € chacun pour passer en phase de pré-maturation. De la même manière, l’École a été récompensée pour trois projets d’étudiants, sur 19 lauréats au total, visant à accompagner des projets de création d’entreprise. Chaque projet a reçu environ 12 000 € de Paris-Saclay. MOOC à Télécom ParisTech par Jean-Pascal Jullien sœurs avec l’aide de ressources mutualisées au niveau de l’Institut Mines-Télécom. D’autres projets sont suscités par le mécénat de Patrick Drahi qui souhaite offrir à tous des MOOC de référence pour se former au Monde du Numérique. Deux chantiers sont ouverts à l’École : Digital Entrepreneurship & Innovation et, en collaboration avec Télécom Bretagne, « 2015, Odyssée de l’espace ». Une fois certains MOOC disponibles (Principe des réseaux de données et Introduction aux réseaux mobiles), se pose la question de leur usage dans nos cursus ingénieur. Les premiers tests suggèrent que l’articulation avec un cours présentiel ne va par Yves Poilane ces dernières années dans le domaine des Sciences de l’Homme et de la Société. i3 a pour vocation de devenir une des équipes de tout premier plan de la recherche internatio- nale sur l’innovation, processus au cœur de la dynamique de nos sociétés. www.i-3.fr L’InstitutInterdisciplinaire de l’Innovation est devenu, au 1er janvier 2015, l’UMR 9217. L’UMR i3 est l’aboutisse- ment d’un long et riche processus de colla- boration des équipes en sciences sociales de Télécom ParisTech, Mines ParisTech et de i3 labellisé UMR CNRS l’École Polytechnique, pavé de l’élaboration de programmes conjoints de recherche sur l’innovation, création de chaires communes, séminaires doctoraux et colloques, ensei- gnements… Au total, i3 compte près de 80 chercheurs et 120 doctorants, répartis entre Paris et Saclay, et constitue probablement l’initiative la plus importante prise en France par Valérie Fernandez Ancienne normalienne (Sciences Économiques et de Gestion), diplômée de Sciences Politiques Paris, Valérie Fernandez est Docteur en Théorie des Organisations et Habilitée à Diriger des Recherches de l’Université de Paris Dauphine. Après une première expérience professionnelle en cabinet-conseil, Valérie Fernandez a ensei- gné à l’Université de Paris XIII puis rejoint Valérie Fernandez devient directrice du département SES le département de Sciences Économiques et Sociales (SES) de Télécom ParisTech pour participer notamment à la création et l’animation des partenariats en master et mastères spécialisés avec HEC et l’ESSEC. Par-delà, elle a contribué aux programmes de formation et de recherche du départe- ment SES dans le domaine de l’économie, du management et de la société numérique. www.universite-paris-saclay.fr © Télécom ParisTech
  3. 3. Télécom ParisTech Infos Claire Martin, Directrice Responsabilité Sociale et Environnementale du groupe Renault, vient de fêter les cinq ans de l’Ins- titut de Mobilité Durable (IMD), fruit d’un partenariat avec ParisTech, en même temps que le 200 000e véhicule électrique vendu par l’Alliance Renault-Nissan. Renouvelant le soutien de Renault à l’IMD, elle revient sur sa création et évoque son orientation. Tout est parti d’un constat. « L’industrie automobile vit une transition majeure, en passant du modèle historique de mobi- lité thermique à la mobilité électrique et connectée. Bien au-delà des ruptures tech- nologiques, c’est en effet à une révolution des usages de la mobilité que nous assis- tons, avec la montée en puissance de ser- vices de covoiturage, d’autopartage... Pour comprendre et analyser l’ensemble  de ces L’IMD fête ses 5 ans et envisage sereinement son avenir mutations et expérimenter des solutions adaptées, le groupe Renault et ParisTech  ont créé l’IMD ». Claire précise  : « Les recherches ont été jusque-là pilotées par Romain Beaume, directeur de l’IMD, et par quatre binômes (Renault/ParisTech) autour de quatre thèmes  : Systèmes de mobilité élec- trique, Business model, Vision Mondiale, Technologie des batteries. Ces travaux sont complémentaires du plan recherche de l’Alliance Renault-Nissan dans ce domaine et apportent des éclairages nouveaux par la contribution de disciplines telles que l’économie, la sociologie ou les sciences de gestion. Face à la révolution qui se profile dans les cinq à dix prochaines années avec la voiture connectée puis la voiture auto- nome,  nous devons explorer de nouveaux champs et j’envisage de créer un 5e axe : “Connectivité et Big data” dont l’anima- tion sera confiée à Télécom ParisTech. Un investissement de plusieurs années de Télécom ParisTech dans les transports, bientôt couronné de succès ! ». Le 8 décembre 2014, envi- ron 400 participants ont franchi l’entrée du centre de conférences Pierre Men- dès France au Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique pour célébrer les 70 ans de l’association des diplômés de Télécom ParisTech. Cet anniver- saire, « entre histoire et innovation », était placé souslehautpatronaged’AxelleLemaire,Secré- taire d’État chargée du Numérique, qui nous a fait l’honneur de conclure la cérémonie. Après les moments de souvenirs, d’émotions mais aussi de confiance dans un avenir numérique et innovant, nous nous sommes retrouvés autour d’un cocktail et de séances pho- tos. Avec regrets nous avons dû nous séparer vers 22 h 00 en nous disant que nous pourrions nous retrouver… mais avant 70 ans ! Retour sur les 70 ans de Télécom ParisTech alumni La cyberattaque contre Sony fin novembre 2014 et les cyberattaques contre les services en ligne des PlayStation et Xbox Live le jour- même de Noël montrent à quel point la « cybersécurité » est devenue un enjeu plané- taire majeur de l’ère numérique qui concerne directement toutes les couches de la société connectée  : gouvernements, industriels, comités d’éthique et citoyens. Les Entretiens de Télécom ParisTech qui zooment chaque année sur un thème d’actualité et d’exper- tise de l’École ne pouvaient donc pas mieux La cybersécurité : Thème des 9es Entretiens de Télécom ParisTech choisir que la «  Cybersécurité  » pour leur édition des 11 et 12 mars 2015.  La journée du 11 mars propose trois tutoriels représenta- tifs de la couverture exhaustive unique de la cybersécurité à Télécom.  Le 12 mars mobilise autour des « enjeux techniques et sociétaux de la cybersécurité » un panel exceptionnel d’acteurs du domaine. 10 conférences et 2 tables rondes dresseront un diagnostic unique des menaces, des opportunités, ainsi qu’un panorama complet des solutions scientifiques, techniques, sociétales et régaliennes. par Patrick Duvaut par Gérard Cambillau © VILLARON, Laurent / Publicis Events France par Isabelle Dubillon Les 9es Entretiens de Télécom ParisTech Télécom ParisTech 46, rue Barrault - Paris 13e A L U M N I Tutoriel technique mercredi 11 mars 2015 Séminaire jeudi 12 mars 2015 Informations actualisées sur : www.telecom-paristech.fr/cybersecurite mercredi 11 mars 2015TUTORIEL PRATIQUESINFOS Tarifs Tutoriel du 11 mars 2015 Tarif(1) (net de taxes) : 490e Séminaire du 12 mars 2015 Tarif(1) (net de taxes) : 200e Tutoriel + Séminaire Tarif(1) (net de taxes) : 600e Ces tarifs comprennent le déjeuner et les pauses-café TarifSéminairedu12marspourlesmembres cotisantsdeTélécomParisTechalumni (si inscription à titre individuel) : 140e (1) Ces frais sont imputables au plan de formation de l’entreprise. Mél : entretiens-cybersecurite@telecom-paristech.fr Tél. : +33 (0)1 45 81 77 20 - Fax : +33 (0)1 45 81 71 23 Métro: ligne 6, station Corvisart RER : ligne B, gare Cité Universitaire (15 min à pied) ou Denfert-Rochereau puis métro ligne 6 Bus : lignes 62 (Vergniaud), 21 (Daviel) ou 67 (Bobillot) Accès A L U M N I Télécom ParisTech 46, rue Barrault - 75013 Paris, France alumni Mél : cybersecurite@telecom-paristech.org Tél. : +33 (0)1 45 81 80 48 www.telecom-paristech.fr/cybersecurite Ce programme est susceptible d’être légèrement modifié 11et12mars2015àTélécomParisTech #CYBSC Sécurité des échanges TLS et SSL : état et perspectives Ahmed SERHROUCHNI, enseignant-chercheur au département Informatique et Réseaux de Télécom Paristech Le protocole TLS&SSL est le protocole de sécurité des échanges le plus déployé. Ceci est dû notamment à sa situation au niveau applicatif et aussi à son intégration aux browsers. Les services de sécurité assurés par TLS atténuent d’une manière conséquente les problèmes de sécurité dans les échanges. Son usage est actuellement quasi admis et implicite pour le grand nombre. Dans ce tutoriel le protocole TLS sera présenté et analysé sous les angles : des services fournis, des différentes extensions qui lui ont été ajoutées, des mécanismes cryptographiques sur lesquels il se base, de ses faiblesses et des attaques qu’il peut subir. Un poids sera mis sur les problématiques des certificats notamment pour les réseaux véhiculaires. Peut-on concevoir un système embarqué robuste aux cyberattaques ? Jean-Luc DANGER et Sylvain GUILLEY, enseignants-chercheurs au département Comelec de Télécom Paristech Les cyberattaques sont avant tout des attaques logicielles permettant d’observer, prendre le contrôle ou perturber à distance un système. Pour arriver à  leurs fins, elles exploitent des vulnérabilités logicielles du système, ou utilisent des «portes dérobées». Les attaques logicielles fonctionnent généralement en deux phases : déclenchement d’une vulnérabilité (généralement «latente» dans le logiciel) et puis exploitation par exécution d’une charge utile. Il existe des moyens de protection essentiellement de nature logicielle pour lutter contre ces menaces. Les machines virtuelles, les logiciels anti-virus, l’offuscation de code, etc., font partie de l’arsenal de protection, mais ils ne permettent de garantir que partiellement la sécurité face aux menaces cyber, et peuvent eux-mêmes être sujets à  attaques ou bugs. Le matériel est un moyen plus efficace de protection du fait qu’il n’est pas modifiable. Quelques processeurs actuels embarquent des moyens de protections, comme le bit NX (Intel/AMD/ARM) qui tente d’empêcher le processeur d’exécuter des données injectées de l’extérieur, ou l’unité de gestion de mémoire (MMU). Mais ces protections restent impuissantes face à  certaines vulnérabilités ou erreurs de programmation, notamment les mauvaises indirections. Nous présentons dans ce tutoriel les principes des attaques logicielles. Puis sont abordées les techniques de protection, logicielles et matérielles, et les méthodes de conception pour ajouter des fonctionnalités à  un processeur, le rendant ainsi plus robuste face aux cyberattaques. Traitement quantique de l’information et applications en cryptographie Romain ALLÉAUME, enseignant-chercheur au département Informatique et Réseaux de Télécom Paristech En utilisant la spécificité de la logique quantique pour transmettre et manipuler l’information, on ouvre des possibilités radicalement nouvelles, que ce soit pour le traitement de l’information (calcul) ou la sécurisation des communications, voire la génération de nombres aléatoires parfaitement sûrs. Expériences de pensée du temps d’Einstein, on est désormais capable de produire, modifier et mesurer des systèmes quantiques (atomes, photons) avec des performances qui ouvrent la voie au traitement quantique de l’information. Ces progrès ont entrainé une explosion de la recherche au cours des 30 dernières années mais aussi la naissance d’entreprises commercialisant des systèmes des technologies quantiques, notamment pour la distribution de clés secrètes, depuis plus de 10 ans. Plus récemment, des investissements significatifs ont été effectués par des entreprises comme Google, IBM ou Microsoft dans le domaine du calcul quantique, dont les promesses (simulation, data-mining, machine learning, cryptanalyse...) sont au moins aussi considérables que les difficultés qui restent à  résoudre afin de fabriquer des ordinateurs quantiques de grande taille. Nous présentons dans ce tutoriel certaines idées fondamentales en information quantique, et notamment le concept d’intrication, qui désigne une propriété des objets quantique permettant d’observer des corrélations impossible à obtenir avec des objets répondant à  la logique classique. Nous abordons ensuite les grandes familles d’application de l’information quantique dans le domaine de la cryptographie : distribution quantique de clé, génération d’aléa, ainsi qu’ordinateurs quantiques, dont on sait la capacité à casser efficacement la plupart des algorithmes à clé publique existant actuellement (notamment RSA). Nous discuterons également de l’État d’avancement de ces technologies ainsi que de leurs interactions et de leur impact dans le domaine de la cryptographie et de la sécurité. Inscription Contacts QUELS ENJEUX TECHNIQUES ET SOCIÉTAUX ? CYBERSECURITE - - QUELS ENJEUX TECHNIQUES ET SOCIÉTAUX ? CYBERSECURITE - - Partenaires www.mobilite-durable.org www.youtube.com/watch?v=Y-WM0PtNEI8 Venez nombreux ! Pour s’inscrire : www.telecom-paristech.fr/cybersecurite/
  4. 4. Télécom ParisTech Infos AGENDA 2015 Abonnement en ligne et vos réactions sur : www.telecom-paristech.fr/lettreinfo Télécom ParisTech Infos : www.telecom-paristech.fr Directeur de la publication : Yves Poilane Rédacteur en chef : Dominique Célier Rédaction : Gérard Cambillau, Isabelle Dubillon, Patrick Duvaut, Valérie Fernandez, Armand Lévy, Jean-Pascal Jullien Réalisation : Télécom ParisTech/Direction de la Communication 46, rue Barrault 75634 Paris Cedex 13 Impression : LA FIRME - 21, rue Aristide Briand 94340 Joinville-le-Pont Dépôt légal : mars 2015 - Semestriel - ISSN : 2105-1380 Éric MOULINES Inventeur de l’ère numérique, promo 86, professeur à Télécom Paris Tech, médaille d’argent du CNRS en 2010 Avec quatre ans au CNET (futurs Orange Labs) puis 14 ans comme enseignant cher- cheur à Télécom ParisTech, le parcours d’Éric est tout d’abord emblématique de la place importante que joue la science dans la révolution numérique. En effet, si cette révolution est économique et sociétale, elle n’aurait pas été possible sans les progrès fulgurants de la science dans des domaines aussi différents que les mathématiques, la physique ou la chimie. Éric est tout à fait caractéristique de cette famille de diplô- més qui font avancer le numérique par des travaux scientifiques de très haut niveau. Éric est aussi le symbole de la place encore plus centrale que jouent désormais les mathématiques appliquées dans un monde non seulement numérique, mais carrément numérisé ! Et il est l’inspirateur, à l’École, d’une activité de recherche intense et variée qui place Télécom ParisTech à la pointe de la recherche et de la formation dans le domaine du big data en France. Les Télécoms mènent à tout… Claude TEROSIER Entrepreneure du numérique, promo 97, fondatrice de la jeune entreprise Magic Makers Après huit ans comme consultante dans dif- férentes sociétés de conseil, spécialisée sur le secteur des télécommunications, puis huit ans chez un opérateur français sur des fonc- tions de management de programme, elle a décidé en juillet 2013 de fonder sa start-up, Magic Makers. Elle est ainsi tout à fait caractéristique de cette population de diplômés avec expé- rience professionnelle qui se lancent dans la création d’entreprise dans le numérique et qui constituent la grande majorité des créateurs que nous hébergeons dans notre incubateur. De plus, Claude a créé une entreprise dans un domaine qui présente un intérêt supplé- mentaire pour notre École puisque son acti- vité est de proposer des ateliers créatifs d’ap- prentissage de la programmation pour de jeunes enfants. Par son projet, elle exprime la place centrale que prend progressivement l’informatique comme composante du socle de connaissance de l’humain du XXIe siècle. Vivek BADRINATH Transformateur par le numérique, promo 92, aujourd’hui directeur général adjoint du groupe Accor À la sortie de Télécom ParisTech, Vivek travaille pendant quatre ans chez France Telecom, puis fait une mobilité chez Thomson en Inde pendant trois ans, pour ensuite revenir pendant dix ans au sein d’Orange, qu’il quitte début 2014, alors qu’il en est directeur général adjoint en charge de l’innovation, du marketing et de la technologie. Sa mobilité dans le groupe Accor au plus haut niveau de responsabilité (DGA), en charge notamment du marketing, des ventes, et bien sûr de la transformation digitale, est symbolique de l’urgence qu’il y a aujourd’hui pour les entreprises, tous secteurs d’activité confondus, d’intégrer le numérique dans leur stratégie, sous peine de disparaître ou d’être transformées en simple « utilities ». Les systèmes d’information étaient indispensables à l’efficacité des entre- prises depuis plusieurs décennies, le numé- rique est désormais la clé de leur survie ! Ces trois diplômés, sortis de l’École à 11 ans d’écart, constituent aujourd’hui trois points de repères pour les centaines d’étudiants que nous recrutons chaque année, et sur la base desquels nous avons rénové notre projet pédagogique. Peut-être seront-ils également source d’inspiration pour certains de nos 15 000 diplômés aujourd’hui en activité ? 3 mars Arnaud Montebourg, ancien ministre de l’Économie, invité par les étudiants (HereTheyCome) 11-12 mars Les 9es Entretiens de Télécom ParisTech sur le thème de la cybersécurité 20 mars Remise des diplômes Mastères Spécialisés et Docteurs (à Arts et Métiers ParisTech) 24 mars MashUp : l’entrepreneuriat par et pour les étudiants (conf. et pitch de start-up) 27 mars Remise des diplômes Ingénieurs (au Minefi) 7 avril Prix de la Fondation Télécom du meilleur stage 9 avril D-Day « Internet des objets » : Conférences, expo et rencontres étudiants/entreprises/start-up 13 avril au 19 mai Stages LIESSE pour les professeurs de CPGE 23 avril Forum des start-up 5 mai Télécom ParisTech Day « L’innovation par le numérique à Paris-Saclay » (à Palaiseau)  29 mai Journée Télécom-UPS « Le Numérique pour tous » pour les professeurs de CPGE mi-juin 17e Prix des Technologies Numériques sur le thème de l’Économie collaborative 19 juin Journée de l’Innovation de Télécom ParisTech « 3 profils d’ingénieurs Télécom ParisTech, 3 sources d’inspiration » Exceptionnellement,larubriquedecenumérodistinguetroisdiplômésdeTélécomParisTech.Unefaçondematérialiserlavisionquel’Écoleadésormais de la place des ingénieurs télécom dans le monde du XXIe siècle où la révolution numérique est en marche. Et de belle façon… www.telecom-paristech.fr/actualites/agenda.html

×