Ne lâche surtout pas ce portable, mon fils

383 vues

Publié le

Article paru dans le France Antilles du 26 Octobre 2012

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
383
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
119
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ne lâche surtout pas ce portable, mon fils

  1. 1. 05/03/13 Ne lâche surtout pas ce portable, mon fils - Opinions des lecteurs de France-Antilles, courriers des lecteurs - FranceAntilles.fr Abonnez-vous : découvrez toutes nos offres Mardi 5 mars 2013 - FDF 07h06 / Paris 12h06 Rechercher Guyane Guadeloupe 90 produits pour 305 euros identifiant (adresse email) Toutes nos formules Matnik Caribbean Carnival : un Laccord signé entre la préfecture... •••••••••••• Mot de passe oublié festival de... Collèges : Tien-Liong... Dimanche à Fort-de-France, le Matnik Caribbean Alain Tien-Liong, qui recevait hier... Mémoriser Carnival a tenu toutes ses promesses.... Accéder à franceguyane.fr 1 2 3 4 5 Accueil Actualité Journal Loisirs Pratique Annonces Opinions DOM Outils Emploi Hexagone Opinions Tribune T exte impr imer envoyer lar ticle commentair es ( 0 ) fils RSS par tager 0 Ne lâche surtout pas ce portable, mon fils France-Antilles Martinique 25.10.2012 Recommander Envoyer Soyez le premier de vos amis à recommander ça. Depuis 20 ans, les nouvelles technologies de linformation ont créé un cycle continu dinnovations et de refontes des modèles qui définissent notre société, la transformant de manière profonde et durable. La dernière révolution ayant eu des impacts aussi profonds fut sans aucun doute la révolution industrielle de la fin du XIXe siècle. Cette dernière a vu lavènement de lautomatisation et de la maximisation du rendement comme facteurs délévation du niveau de vie par le développement des loisirs et de la consommation. Mais après plus dun siècle de course industrielle, ce progrès semble arriver à ses limites. La révolution digitale redistribue les cartes autour dune idée simple : nimporte quel individu, quelque soit lendroit où il est, le milieu doù il vient, peut avec un investissement minimal (un ordinateur, une connexion internet, et une idée), entrer en relation avec le reste de lhumanité connectée mais aussi et surtout, produire du contenu, des programmes et des services en les exportant facilement. La création de valeur est donc, par ce biais, accessible aujourdhui au plus grand nombre et cela avec un investissement initial LES DOSSIERS DE LA RÉDACTION faible. Le côté obscur de Facebook Plus concrètement, sur de nombreux points, ces nouvelles technologies semblent être la solution aux maux Les nouvelles technologies ont révolutionné nos structurels de notre territoire : réduction des intermédiaires dans la distribution de produits de échanges mais cette pratique nest pas sans... consommations, amélioration de la productivité des entreprises et des services publics, création dune Le live du Rocher du Diamant Quatre caméras HD sur les faces du rocher et une économie de production logicielle saffranchissant des contraintes à lexport classiques. caméra sous-marine : il suffira désormais de se... Le pouvoir dachat des ménages ainsi que les difficultés rencontrées par les TPME locales sont deux Le service des brûlés va-t-il survivre ? Lannonce du départ du Dr Didier Chatot-Henry, du problématiques majeures de léconomie Antillaise. Nous en avons pour preuves les mouvements sociaux de centre des Brûlés, a ému patients,... 2009 et les grèves récentes ayant de près ou de loin un lien avec « la vie chère » . Quelles solutions Tous les dossiers pouvons nous apporter à ces problématiques ? Comment améliorer le pouvoir dachat des ménages antillais ? Comment aider nos TPME dans leur développement ? « SURCONSOMMATION » DINTERNET Le E-commerce est le processus dachat de biens ou de services ayant lieu sur les réseaux informatiques et en particulier linternet. Il sagit donc de commerce électronique entre plusieurs acteurs qui peuvent être des particuliers, des entreprises, des collectivités. Létude TWAG (Tendances Web Antilles Guyane, 2010) montrait le fort intérêt de la population antillaise pour le média Internet : une consommation quotidienne supérieure de 45 minutes à celle de la France continentale et ce, malgré un coût ne permettant pas à tous les foyers daccéder au haut débit. Cette « surconsommation » dInternet et des réseaux sociaux sexplique en grande partie par le caractère insulaire de nos territoires et par le besoin de maintenir le contact avec la diaspora antillaise. Létude nous révèle également que les achats en ligne ne sont pas en reste. En 2010, 50% des internautes antillais avaient déjà réalisé un achat en ligne. Au hit parade des produits les plus prisés par nos cyberacheteurs nous retrouvons : les vêtements (63%), les livres (20%) et les produits informatiques (18%). Le prix, laspect pratique, le choix et la possibilité daccéder à des produits introuvables sur le marché local sont autant de raisons expliquant lengouement des internautes antillais pour le commerce en ligne. Sil est moins facile de réduire le coût des dépenses alimentaires pour les ménages, si nous navons pas de prise sur les prix du pétrole, nous pouvons au moins les rendre plus supportables grâce au e-Business sur dautres postes de dépenses : vêtements, culture, équipement, etc. Concernant la compétitivité de nos TPME locales, létroitesse du marché, les faibles marges et le manque de visibiité sont parmi les principales causes des difficultés rencontrées par nos TPME locales. La mise en place de sites marchands (mutualisés ?) constitue un premier pas vers de nouveaux marchés. A linverse dun magasin physique, un site internet est accessible 24h/24, partout dans le monde. En adaptant la logistique, en offrant un site en plusieurs langues, un marché de plusieurs millions de prospects soffre à nos entreprises locales. Concernant la faiblesse des marges, les circuits de distributions traditionnels impliquent la présence de plusieurs intermédiaires et donc de plusieurs points de « poncion » sur la marge de lentreprise productrice. Maîtriser la chaine de distribution, réduire es intermédiaires et se rapprocher du client final est une des stratégies souvent envisagées par les TPME pour chercher un secondwww.martinique.franceantilles.fr/opinions/tribune/ne-lache-surtout-pas-ce-portable-mon-fils-178917.php 1/4
  2. 2. 05/03/13 Ne lâche surtout pas ce portable, mon fils - Opinions des lecteurs de France-Antilles, courriers des lecteurs - FranceAntilles.fr souffle. Nos TPME et nos services publics peuvent aussi améliorer leur productivité. La productivité, telle que décrite par lOCDE, se définit par le PIB apporté au nombre dheures ravaillées. Dautres définitions rapporent la production aux moyens de la production (facteur travail et/ou facteur financier). Nous utiliserons lindicateur, plus subjectif, de la « productivité hors prix » . La productivité dite « hors prix » se définie par lensemble des critères qualitatifs qui permettent un accroissement du chiffre daffaires : meilleur suivi du projet en collaboration avec le client, meilleur suivi de la relation commerciale client, connaissance précise du comportement client, amélioration de lorganisation interne de lentreprise (synchronisation des agendas des collaborateurs, prise de rendez vous client, etc...), meilleure gestion des approvisionnements, optimisation des stocks. Comme pour un processus industriel, linformation circulant au sein dune entreprise doit être traitée dans le but de générer un chiffre daffaires ou de rendre un service, dans les délais les plus courts possibles tout en maintenant un niveau de qualité élevé. COMMENT RENDRE CES PISTES CONCRÈTES ? Il sagit ici didentifier les flux dinformation au sein de lentreprise, les processus de validation, les goulots détranglement. Il résulte de cette analyse une stratégie dorganisation dont le but global sera de fluidifier le traitement de linformation tout en améliorant la qualité du service rendu. La mise en place doutils dédiés concrétisera la stratégie. La Martinique a de nombreux atouts quil convient dactiver grâce à une action cohérente : les acteurs publiques peuvent inciter leurs prestataires et les entreprises faisant partie des secteurs dactivité ou de filières dont ils sont responsables à séquiper doutils TIC damélioration de la productivité. Les acteurs privés peuvent se structurer autour doutils concrets comme les incubateurs de start-up, à limage de Silicon Sentier à Paris et de bien dautres organisations similaires. Le monde de léducation peut aussi prendre toute la part qui lui revient dans la création de cette nouvelle industrie. Il sagit maintenant, avec tous ces acteurs, de créer les conditions démergence de cette nouvelle voie de développement économique de façon à ce que ladolescent(e) qui, aujourdhui, trifouille son téléphone portable, comprenne comment fonctionnent le matériel et les logiciels de son téléphone, quil se forme à ces technologies, à dautres, et puisse, demain, aider son territoire à se développer économiquement, en nayant plus peur de la mondialisation mais en étant acteur de celle-ci. Suivez nous également sur : Alicia Bellance, pour Terra Nova Martinique T exte impr imer envoyer lar ticle commentair es ( 0 ) fils RSS par tager Newsletter : Votre adresse e-mail Ok 0 FRANCE-ANTILLES ET VOUS Sondages en rafale Lire aussi Que pense la Martinique ? Participez à nos sondages sur les sujets qui vous intéressent et... La pauvreté nest pas une fatalité Partagez vos bons plans Assemblée unique, quand verras-tu le jour ? Vous avez adoré un spectacle, vous souhaitez faire Entreprises : la chasse serait-elle ouverte ? découvrir un restau sympa, vous avez envie de faire... Réagissez à cet article OFFRES DEMPLOI Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) : RESPONSABLE DE PROJETS INFORMATIQUES Utilisateur: Mot de passe: Grand port maritime de la Martinique Pas encore inscrit(e)? => Inscription express Infirmier(e) Conseiller(e) en Santé H/F ASSURANCE MALADIE SERVICE MÉDICAL MARTINIQUE Attaché commercial (h/f) Articles à la Une ANONYME Attaché commercial H/F Le Mali, un goût particulier pour les Martiniquais ANONYME Si lintervention française au Mali est une Opex, opération extérieure en jargon militaire, elle est Professeur de philosophie H/F ANONYME aussi une opération spéciale pour les Martiniquais car le pays est en terre africaine. + doffres demploi Martinique PETITES ANNONCES > Passez votre annonce gratuitement ! France-Antilles Martinique 05.03.13 Réagir BMW X5 3.0D BVA 218din, Transport, sortie de route constante et contagieuse Année 07/2006, ... Il est visible aujourdhui que deux actions, la construction de la rocade de Fort-de-France et le réseau de transport de la > Consultez lannonce CACEM, sont des réussites incontestables en préparation et en... Land Rover Freelander TD4 SE France-Antilles Martinique 05.03.13 Réagir 2.2l ... > Consultez lannonce Résine et cocaïne : jusquà 8 ans de prison Sept prévenus, dont quatre femmes, ont été condamnés hier pour une affaire de trafic de stupéfiants entre la Martinique Mini One D 1.6L mise en ... > Consultez lannonce et lHexagone. France-Antilles Martinique 05.03.13 Réagir Seat Cordoba Tdi 100 Fresh, Le procès en diffamation de Louis Crusol renvoyé Octobre ... > Consultez lannonce À la demande du maire de Sainte-Luce, le procès a été reporté au 6 mai prochain. France-Antilles Martinique 05.03.13 Réagirwww.martinique.franceantilles.fr/opinions/tribune/ne-lache-surtout-pas-ce-portable-mon-fils-178917.php 2/4
  3. 3. 05/03/13 Ne lâche surtout pas ce portable, mon fils - Opinions des lecteurs de France-Antilles, courriers des lecteurs - FranceAntilles.fr 3000€ vend xsara picasso xi 18 Venezuela: nouvelle aggravation de la santé de Chavez prendre ... > Consultez lannonce Létat de santé du président vénézuélien Hugo Chavez, hospitalisé depuis presque trois mois + des petites annonces Martinique pour un cancer, connaît une "aggravation" en raison "dune nouvelle et grave infection"... Linfo de votre région Sud Changement de dates AFP 05.03.13 Réagir Foire aux crabes Pour une relance de loffre de logements Marcel Maurice est mort Plus darticles Maire du Morne-Vert depuis 1989, Marcel Maurice a rendu son dernier souffle, dimanche soir à Paris où il était hospitalisé. Il avait 76 ans. Centre Eau et assainissement Service civique Franck Salin à la médiathèque Plus darticles France-Antilles Martinique 05.03.13 Réagir Nord Caraïbe De nouvelles résidences à Fond Corré Combattre le stress avec nos pieds... Questions de droit Plus darticles Département Résine et cocaïne : jusquà 8 ans de prison Le Mali, un goût particulier pour les Martiniquais Être présent le jour de laudience, ça compte! Plus darticles Nord Atlantique Marché nocturne Lhommage au geste héroïque de Félix Lorne Inscriptions scolaires Plus darticles Météo 05 mars 2013 Matin Après Midi Soir Fort de France 24°C/30°C Diamant /Ste Lu 25°C/31°C Lorrain 23°C/28°C Saint-Pierre 20°C/31°C Trois-Ilets 20°C/31°C Vauclin 24°C/31°C > Voir les prévisions sur 3 jours > Voir + de villes > Voir la météo marine > Voir les images satellitewww.martinique.franceantilles.fr/opinions/tribune/ne-lache-surtout-pas-ce-portable-mon-fils-178917.php 3/4
  4. 4. 05/03/13 Ne lâche surtout pas ce portable, mon fils - Opinions des lecteurs de France-Antilles, courriers des lecteurs - FranceAntilles.fr Nous contacter l Publicité l Partenaires l CGU/CGV l Charte de bonne conduite l RSS : fils dactualité Martinique l Mobile l iPad © Tous droits réservés FranceAntilles.fr 2008-2013 - Mentions légales Sites du Groupe : Actualité de la Guadeloupe avec Guadeloupe.FranceAntilles.fr l Actualité de la Guyane avec FranceGuyane.fr l Petites annonces en Martinique avec Le97.fr l Radio des années de légende en Martinique avec Nostalgiedom.fr l Radio numéro un sur les hits en Martinique avec Trace.fm l Immobilier en Guadeloupe avec Nouvelles- Immobilier.fr l Immobilier en Martinique avec Domiciles.net l Annonces légales en Martinique avec Antilles-Legales.fr l Tourisme en Martinique avec Choubouloute.fr l Louer un catamaran en Martinique l Offres dEmploi en Martinique avec CarriereOnlineDom.fr Abonnement : Abonnement Web 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an l Abonnement Sociétés et Collectivités l Abonnement au journal Papier l Contacter le service Abonnements Aveugles et mal-voyants : découvrez le France-Antilles en "journal parlé" avec la solution Vocale Pressewww.martinique.franceantilles.fr/opinions/tribune/ne-lache-surtout-pas-ce-portable-mon-fils-178917.php 4/4

×