Perspectives 2016 de la Chambre de commerce

4 501 vues

Publié le

Perspectives économies de la Chambre de commerce du Luxembourg pour 2016.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 501
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
765
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Perspectives 2016 de la Chambre de commerce

  1. 1. Carlo Thelen, Directeur Général de la Chambre de Commerce Marc Wagener, Directeur Affaires Economiques Conférence de presse de fin d’année 9 décembre 2015 Perspectives économiques 2016 Cinq repères pour naviguer dans les eaux internationales agitées
  2. 2. Sommaire Chambre de Commerce Conférence de presse de fin d’année, 9 décembre 2015 Luxembourg: Un optimisme prudent 3 Perspectives 2016: Et demain? 4 L’économie mondiale entre éclaircies et brouillard 1 Europe: Une reprise chahutée par des vents contraires 2
  3. 3. 1. L’économie mondiale entre éclaircies et brouillard
  4. 4. Inflation • Les Etats-Unis sur le chemin de la reprise • Fin de la récession européenne • Baisse du coût du pétrole • Chute des matières premières • Politiques monétaires accommodantes • Taux d’intérêt historiquement bas • Dépréciation de l’euro et du yen Enfin, printemps!
  5. 5. InflationOr en automne, les feuilles fanent de plus en plus… OCDE FMI OMC Commission europ. 2015 2016 2015 2016 2015 2016 2015 2016 Début 2015 4,0% 4,3% 3,5% 3,8% 4,0%* / 3,6% 4,0% Été 2015 3,1% 3,8% 3.3% 3,8% 3,3% 4,0% 3,5% 3,9% Automne 2015 2,9% 3,3% 3.1% 3,6% 2,8% 3,9% 3,1% 3,5% *A noter que les prévisions « début 2015 » de l’OMC datent de septembre 2014. Les perspectives conjoncturelles mondiales subissent des ajustements à la baisse
  6. 6. Inflation… et l’ambiance économique demeure plutôt mitigée IFO Indice pour l’économie mondiale World economic climate cools down markedly Source: CESifo World Economic Survey novembre 2015, données d’octobre 2015
  7. 7. Inflation ...au plus bas niveau depuis 16 ans Bloomberg Commodity Index Les matières premières…
  8. 8. Inflation ...au plus bas niveau depuis 30 ans Baltic Dry Index 2.500 5.000 7.500 10.000 12.500 0 Les prix pour le transport maritime…
  9. 9. InflationLa Chine, un trouble-fête de la croissance Source: OCDE Perspectives économiques Novembre 2015. Recul marqué des importations La Chine mise sur la consommation intérieure Sévère chute des exportations Le moteur traditionnel de la croissance chinoise s’est refroidi +
  10. 10. InflationThe return of the United States Evolution du PIB Une croissance moins prononcée au troisième trimestre... Croissance comparée US/Z€: 2015 2016 US 2,4% 2,5% Z€ 1,5% 1,7% Source: US Commerce Department; Bureau of Labor Statistics. Evolution du taux de chômage ...mais : •marché du travail dynamique, •solide consommation des ménages et des investissements soutenus  A condition de trouver de nouveaux relais de croissance (car quasi plein emploi)
  11. 11. InflationPays émergents: ils n’ « émergent » plus vraiment… • Les BRIC, à l’exception de l’Inde, sont très loin d’atteindre leurs niveaux de croissance d’avant-crise. • Et les entrées de capitaux sont à leur niveau le plus bas depuis la crise financière 2007: 9% part des entrées de capitaux dans leur PIB 2015: 3% part des entrées de capitaux dans leur PIB Sources: IMF World Economic Outlook Octobre 2015; OCDE Perspectives économiques Juin 2015, Statec NDC 02/15 . Evolution de la croissance économique des BRICs
  12. 12. Inflation « Le dollar est notre monnaie, mais votre problème » John Connally, secrétaire au Trésor sous la présidence Nixon (1968-1974) … et ils continuent d’ailleurs à trembler
  13. 13. InflationA « new normal » = a « new mediocre » ? Is the trend our new friend?
  14. 14. InflationSynthèse • Situation moins favorable que projetée en début de l’année • Légère reprise de l’économie mondiale à partir de 2016 • Divergence croissante entre les principales économies mondiales • Inégalités croissantes au sein des pays • Grande incertitude liée à l’intensification des risques géopolitiques “How do we know that economists have a sense of humour? They put decimal points in their forecasts.” The Economist
  15. 15. 2. Europe: Une reprise chahutée par des vents contraires?
  16. 16. • Une reprise économique tirée par la consommation privée et boostée par des facteurs exogènes qui devrait timidement se poursuivre… • … dans un contexte économique international et européen plus incertain: « Risks to the forecast are mainly external and mostly negative. » P. Moscovici UE: la croisière de la reprise se poursuit sans s’amuser
  17. 17. Inflation Des frontières de l’Europe aux frontières en Europe… L’afflux de migrants: un défi politique aux effets économiques incertains L’impact négatif du rétablissement des contrôles aux frontières au sein de l’espace Schengen
  18. 18. Inflation On a évité le Grexit, mais peut être pas le pire… UE malmenée en 2015 Année de la désintégration? • Grexit : évité • Brexit : référendum d’ici fin 2017 • Rétablissement du contrôle aux frontières intérieures : Schengen questionné Climat de défiance et de méfiance inquiétant au sein d’une Union Européenne encore convalescente sur le plan économique MAC ON... Europe's open borders,^, Mac pour le Daily Mail – 17/11/2015
  19. 19. De faibles marges de manœuvre dans un contexte de responsabilisation budgétaire 2007/ 2008 2014 2015 2016 (p) Déficit public -0,6% -2,4% -1,9% -1,7% Dette publique 66,3% 92,2% 91,1% <90% Taux d'intérêt 4,0% 0,05% / / Prix du pétrole 133,4$ 55,9$ 45,21$ / Sources: Eurostat, Insee, Commission. La zone euro avant et après la crise MAIS convergence et coordination des politiques économiques entre Etats encore insuffisantes • Stress grec contenu: la preuve de l’efficacité des pare- feux mis en place par BCE et MES? • Effets du Plan Juncker tardifs  Poursuite de l’effort d’assainissement budgétaire et situation des finances publiques améliorée
  20. 20. InflationLa BCE: un meneur de jeu accommodant? • Une action coup de poing pour réveiller une inflation apathique • Une montée en puissance de la BCE et crédibilisation de son action dans un contexte politique tendu ⇒ Marges de manœuvre à chercher du côté de la politique monétaire? • Communication plus accommodante: « Si nous estimons que la trajectoire de notre politique n'est pas suffisante pour atteindre notre objectif, nous ferons ce que nous devons pour faire remonter l'inflation aussi vite que possible » M. DRAGHI – Président BCE, le 20 novembre 2015
  21. 21. InflationChez nos voisins… Allemagne Une médaille pour le record mondial de la balance courante qui a son revers? Source: DESTATIS
  22. 22. InflationChez nos voisins… France La croissance en salle de réveil, les finances publiques et le chômage toujours en soins intensifs… Source : Commission européenne
  23. 23. InflationChez nos voisins… Belgique La croissance modeste se poursuit malgré des finances publiques toujours dégradées Source : Commission européenne
  24. 24. 3. Luxembourg: Un optimisme prudent
  25. 25. InflationRésumé de la situation macroéconomique Un scénario principal encourageant… … mais attention à un ralentissement plus sévère que prévu du commerce mondial… •Ralentissement / récession dans tous les BRICS (sauf Inde) •Impact du ralentissement chinois sur les Etats-Unis ? •Déstabilisation des bourses mondiales en lien avec l’environnement incertain? Source: Note de Conjoncture 2/15 Statec 2014 2015 2016 (p) PIB 4,1% 3,2% 3,4% Emploi Total intérieur 2,5% 2,5% 2,5% Taux de chômage 7,1% 6,9% 6,8% IPCN 0,6% 0,5% 1,3% …et de la Chine en particulier! Scénario: impact sur la zone € •PIB de la zone € baisse de -0,25% en 2016/2017 •Indice boursier européen recule de 10% en 2016 Scénario: impact sur l’économie lux. 2016/2017: • -0,75% de croissance du PIB • +0,2% de chômage • -0,5% recettes pour les finances publiques
  26. 26. InflationEnvironnement des affaires World Economic Forum: Global Competiviteness Report (2015-2016) Enquête Eurochambres 2016 (EES2016) KPMG Luxembourg Business Compass (Octobre 2015)
  27. 27. InflationWEF: une note insuffisante à long terme Le pays le plus généreux doit aussi être le pays le plus compétitif Or: 20e rang mondial parmi 140 pays (-1 place par rapport à l’édition 2014-2015) Score 1-7 (7 étant le meilleur score) Plus le point s’éloigne du centre du graphique, meilleur est le score Meilleur score: Technological readiness
  28. 28. InflationEUROCHAMBRES: Climat des affaires 2016 Source : Enquête Eurochambres 2015 A noter que la France n‘est pas prise en compte pour la moyenne de la zone euro -28.1% -23.0% -18.6% -5,7% -4.5% 5.0% 21.9% 17,6% -70% -60% -50% -40% -30% -20% -10% 0% 10% 20% 30% 2005 (EES2006) 2006 (EES2007) 2007 (EES2008) 2008 (EES2009) 2009 (EES2010) 2010 (EES2011) 2011 (EES2012) 2012 (EES2013) 2013 (EES2014) 2014 (EES2015) 2015 (EES2016) est. 2016 (EES2016) LU - Economie totale Moyenne zone euro Un regain d’optimisme au Luxembourg dans un cadre qui se détériore en zone euro
  29. 29. Inflation EUROCHAMBRES: un tableau mitigé de l’emploi, signe d’un certain attentisme 7.1% 10.1% 12.9% 14.1% 4.1% -0.4% 12.8% 5.7% 8.4% 14.5% 12.9% 17.6% -10.3% -5.6% 5.1% 8.9% -30% -20% -10% 0% 10% 20% 30% 40% 2005 (EES2006) 2006 (EES2007) 2007 (EES2008) 2008 (EES2009) 2009 (EES2010) 2010 (EES2011) 2011 (EES2012) 2012 (EES2013) 2013 (EES2014) 2014 (EES2015) 2015 (EES2016) est. 2016 (EES2016) LU - Economie totale LU - Industrie manufacturière LU - Services Moyenne zone euro
  30. 30. Inflation EUROCHAMBRES: les investissements à la baisse. Investir, c’est prendre un pari sur l’avenir! 3.4% 7.5% 20.3% 12.3% -1.7% 2.5% 17.5% 8.9% 5.6% 9.7% 21.4% 13.6% -6.1% 6.8% 19.1% 16,1% -20% -15% -10% -5% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 2005 (EES2006) 2006 (EES2007) 2007 (EES2008) 2008 (EES2009) 2009 (EES2010) 2010 (EES2011) 2011 (EES2012) 2012 (EES2013) 2013 (EES2014) 2014 (EES2015) 2015 (ESS2016) est. 2016 (EES2016) LU - Economie totale LU - Industrie manufacturière LU - Services Moyenne zone euro
  31. 31. Inflation EUROCHAMBRES: les 3 grands défis au Luxembourg 0% 10% 20% 30% 40% 50% Manque de main-d'œuvre qualifiée Coût du travail Demande intérieure Economie totale Industrie manufacturière Services 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% Manque de main-d'œuvre qualifiée Coût du travail Demande intérieure Conditions de politiques économiques Economie totale Industrie manufacturière Services En 2015... ... et en 2016
  32. 32. InflationLBC: les attentes à court terme
  33. 33. InflationLBC: le Luxembourg – une place d’affaires? L’évolution de l’environnement des affaires sur les 2 années passées Source : Luxembourg Business Compass 2015 - KPMG
  34. 34. 4. Perspectives 2016: Et demain?
  35. 35. Inflation2016 – Le « Top 5 » des priorités 1. Mener des réformes structurelles 5. Réussir la Troisième Révolution Industrielle 2. Penser aux PME: House of Entrepreneurship 3. Défendre le Marché unique 4. Améliorer l’image du Grand-Duché et bien vendre son attractivité
  36. 36. Inflation1. Mener des réformes structurelles (1/2) Marché du travail Réduire les rigidités, réformer le droit du travail, attirer et retenir de nouveaux talents et miser sur la formation professionnelle continue! La « House of Training » de la Chambre de Commerce et de l’ABBL: une initiative ambitieuse au service de la formation professionnelle continue L’Institut Supérieur de l’Economie de la Chambre de Commerce et de la Chambre des Métiers : fournir aux salariés les clés de leur succès
  37. 37. Inflation1. Entamer des réformes structurelles (2/2) Impôt des sociétés : nous sommes peu attrayants par rapport à nos concurrents directs •Elargissement probable des bases d’imposition: éviter une explosion de la charge fiscale des sociétés •Diminution de l’imposition des sociétés - un important effet de retour économique (favorable) • « Roadmap »: annoncer à l’avance une trajectoire précise de diminution du taux global nominal Imposition des ménages: éviter les pièges à l’emploi •Une fiscalité suffisamment incitative et bien articulée avec des transferts sociaux ciblés Avis budgétaire de la Chambre de Commerce: réflexions et recommandations en matière de fiscalité Taux nominal d’imposition des sociétés en 2014 (CES) Mini réforme fiscale A quoi ça sert?
  38. 38. Inflation2. Penser aux PME: House of Entrepreneurship Simplifier, simplifier et simplifier! Ce dont nos PME performantes ont besoin. La Chambre de Commerce défend les intérêts de ses ressortissants dans ses avis sur la simplification administrative, les plans sectoriels etc. House of Fintech House of Entrepreneurship Un futur méga guichet unique Au sein de la HoE, la Chambre de Commerce fédère toutes les initiatives pour promouvoir l’esprit d’entreprise.
  39. 39. Inflation3. Défendre le Marché unique Le Luxembourg – une économie ouverte Conserver les 4 libertés fondamentales de l’Union européenne La Chambre de Commerce a l’intention d’ouvrir une représentation à Bruxelles. Le libre-échange, partie intégrante de l’ADN du Luxembourg TTIP, TISA & co: plein de nouvelles opportunités La Chambre de Commerce organise des séances d’information TTIP.
  40. 40. Inflation 4. Améliorer l’image du Luxembourg et bien vendre son attractivité Nation Branding Ouvert, dynamique, fiable Transparence fiscale Veiller au level-playing field! La Chambre de Commerce s’engage pour l’économie luxembourgeoise: Missions économiques à l’étranger, pavillons luxembourgeois sur salons, Label “Made in Luxembourg”, avis dans le domaine de la fiscalité internationale...
  41. 41. Inflation5. Réussir la Troisième Révolution Industrielle Luxembourg: premier pays à s’engager Jeter des ponts entre nos secteurs du futur! L’approche « bottom-up » promue par la Chambre de Commerce via les groupes de travail COP-21 Le rendez-vous environnemental de 1er rang La Chambre de Commerce soutient la verdisation de l’économie (avis, RSE…) pour une économie soutenable et pleinement intégrée
  42. 42. Merci de votre attention! www.carlothelenblog.lu Pour toute autre question : eco@cc.lu

×