¤ Universalis Veritatis Fulgor ¤
(La Foudre de la Vérité Universelle)
TRANSMIGRATION DE L’EGO
De la restructuration de l’e...
Un jour je me réveil et je me dit :
"Salut !
Je pense vraiment qu'il faut que tu fasse se mouvoir tes neurones et que tu
c...
très légère le fait d'avoir un logis, chauffé et assez spacieux pour y vivre
convenablement, avoir de quoi nourrir sa fami...
On se laisse mener comme des chèvres, car le manque de volonté se fait
ressentir après avoir découvert des choses qui nous...
Je précise en indexation, un message aux entités se voyant être extérieur à l’Être
humain, que je leur propose également d...
Nous arrivons enfin au travail à effectuer. Oui je sais vous allez vous dire,
"encore du travail...", et oui encore, seule...
Et c’est pour cela qu’une souffrance personnelle créée par vous-même est la
seule solution, car un tel exercice émanent de...
Voilà !!! Vous y êtes, premier état de conscience. Phase suivant, la continuité et
l'acceptation de la situation personnel...
toujours, comme la plupart des espèces. Mais le souci c'est qu'il, ou plutôt que
l'on lui a créé des routes qui n'existaie...
Si vous n'avez pas d'enfant, et qu'imaginer la chose ainsi ne vous touche pas et
ne vous aide pas pour exécuter cet exerci...
finir avec ce monde, j'aurais plutôt tendance à vouloir sombrer dans une volonté
d'oublie, remettre mes œillères et mon vo...
En somme, revenons sur notre projection mentale dans cette transmigration,
et analysons ensemble et de manière imagée ce q...
et nourrissez de cette douleur, de cette souffrance qu'ils subissent de par vos
actions en négations ou de celles d'autres...
Vous remarquerez dans l'agencement de votre évolution, je précise, si vous
suivez mes exercices, et bien, vous-vous rendre...
En ceci vous allez comprendre que cette situation vous donne à vous mettre
dans la position où la personne qui est en face...
Je m'arrête un instant, car en écrivant et en me relisant certaine fois ça me donne
le sentiment que vous soyez très facil...
contentais de ma fainéantise, du même principe égoïste que beaucoup de monde
a, celui de se dire : « Et puis merde, rien à...
des terriens universels est très loin d'être achevé. Et ça vous devez aussi en
prendre conscience dès maintenant !!!!!
Pou...
Continuez à mettre à la place de vos enfants et de vos Êtres chers les personnes
autour de vous que vous rencontrez tous l...
En fait, et vous ne vous en rendez même pas compte, le fait de vous comporter
de la sorte, de faire le fanfaron du genre :...
Mais vous aussi messieurs je vous aime également, je vous comprend dans
votre douleur, je comprend la position que vous av...
Une chose qui me tient à cœur également, c’est que pour moi il est hors de
question de garder cette notion établie depuis ...
Les réunions de débats ont souvent pour la plupart étaient entreprises dans un
but négatif, car ils avaient pour principe ...
leur en donnons, notre esprit, c'est nos choix, logiquement. Sauf que là ce ne
sont pas vos choix au sens communautaire de...
que ça vous revient, voilà gardez ça en mémoire, et oui, la force la plus puissante
de cette planète et qui se manifeste e...
=====================================================
Petit interlude pour dire que dans ma notion du changement de la con...
moi. Car encore une fois, j'ai trop besoin de vous, en faites, on a besoin de nous
tous. En ce qui me concerne, malgré les...
Nous sommes sur une base de notion pacifique, et en ces termes parler de
guerre est totalement contraire autant au sens d'...
Informez-vous sur le passé de ces partis, il est tant de bouger de vous même.
Le lien aux gouvernances ne peut que pousser...
termes élogieux, poussez-vous les uns les autres dans l’élévation et dans l’amour
éternel, pour autrui, pour la création t...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ego, dissolution, Universalis veritatis fulgor

449 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
449
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ego, dissolution, Universalis veritatis fulgor

  1. 1. ¤ Universalis Veritatis Fulgor ¤ (La Foudre de la Vérité Universelle) TRANSMIGRATION DE L’EGO De la restructuration de l’ego matérialiste, à une harmonie en accords avec Lois naturelles de l’Être, de sa force de cœur et de ces capacités à évoluer dans un cadre légitime rempli de logique et de saines pensées.
  2. 2. Un jour je me réveil et je me dit : "Salut ! Je pense vraiment qu'il faut que tu fasse se mouvoir tes neurones et que tu commences à mettre en œuvre les actions en révision de la comportementale instable et de la connerie humaine qui poussent toutes deux les personnes qui en sont les victimes/manipulateurs à s'auto-détruire, et ceci afin d'essayer immanquablement d'ouvrir les yeux aux gens, de sorte qu'ils arrivent une fois pour toute à comprendre que croire en des divinités créées de toute pièce par l'Être humain, ou autres, ou de déifier et diviniser des personnalités n'améliorera en rien leur quotidien et l’évolution d’harmonisation de leur petite famille et d'eux- mêmes". Si personne ne fait rien, si personne de s’améliore et n‘accompagne pas leur entourage à s’améliorer, et même au-delà de cet entourage, il est d'une certitude très clair et explicite que l'humanité cours à sa perte, et ce, malgré toutes les technologies et leurs améliorations de tous types qui évoluent très fortement et de manière très intéressante, mais qui, comme à l'habitude, ne sont pas dirigées pour une modernisation civile et un agencement dans le bon sens d'une pérennité humaine. Périnnité qui pourrait créer ainsi une évolution et apporter l'accès à toutes et à tous à une vie convenable sans famine et sans situation de précarité, et éviter d’amener inexorablement certaines personnes à se retrouver sans domicile fixe au bout d'un temps. Mais ces avancées technologiques sont plutôt utilisées, comme on l'imagine bien, afin d'améliorer les forces armées à des fins de destruction d'autres nations pour en récolter les fruits des ressources naturelles ainsi que d’autres sources de types anciens, et ce bien entendu en conflit direct avec d'autres nations fortes ayant les mêmes désirs puérile et nauséabond d'avoir la main mise et le pouvoir de jouir de ces sources. Il faut à tout prie réunir les personnes ayant la conscience exhaustive (en profondeur) de l'hétérogénéité (de l'ensemble des éléments) de la situation et des risques afin de créer une constitution populaire en marge de la société actuelle qui se donnera les moyens et la capacité d'agir contre ces gouvernances en y étant intégré directement, et ceci dans des termes simple. Cette avancée d’intégration de ces structures est déjà bien établie, mais cela demande encore beaucoup d’efforts et de volonté pour certains de modifier leur comportementale égotique et un besoin qui est nécessaire de dissoudre leur avidité. Il faut considérer que pour combattre des Âmes démoniaques (le terme plus juste serait les sans Âme), il est essentiel de les côtoyer afin de mieux les aborder et les amoindrir pour enfin pouvoir se donner une position de certitude d'arriver à réellement modifier le cours des choses et apporter à tout à chacun une vie normal. En considérant que la normalité implique tout simplement et de façon
  3. 3. très légère le fait d'avoir un logis, chauffé et assez spacieux pour y vivre convenablement, avoir de quoi nourrir sa famille sans ressentir de besoins nutritifs en manque dans quelconques journées que ce soit, et ne pas avoir à souffrir du trop de froid ou de chaleur dans ces mêmes logis. Bien entendu, ce joint à ceci la nécessité d’adapter et d’apporter une éducation concise aux populations, majeurs et mineurs. Pour réunir cette communauté, car ici nous ne parlerons ni d'ordre, ni de hiérarchie, ni de toutes autres natures que ce soit, ni de quelconques positions de supériorité d'un Être envers un autre. Ceci doit être effacé complètement de tout système pour instaurer un système clair, propre, ouvert à tous, et dont tous aurons la capacité d'interagir pour le bien de l'ensemble de l'humanité, l'ensemble des TERRIENS !! Car nous sommes tous égaux, nous sommes tous terrien avant toutes autres choses. Le passé nous rappel sans cesse que nous venons tous de la même nature, cette nature qui fut apporté par un météore qui vint s'écraser sur la Terre et lui donner un milieu biologique qui a fait que l'Être vivant à pu se développer au fil du temps. D'après les théories des scientifiques. (Bien sur, cette notion est de manière tacite (sous entendu) exposée par des scientifiques dirigés par l'obscure et relatée par les médiats, ces mêmes médiats dirigés par la commandenture occulte également, donc il faut toujours savoir prendre avec des pincettes c'est informations, mais le fond y est tout de même, car la création de l'Être vivant résulte forcément d'un élément clé, qui est bien entendu une chose que l'on nous cache clairement). Il faut alors déjà commencer à prendre explicitement et entièrement conscience et considération de ces faits et de cette valeur, c'est nos valeurs, notre monde, d'où nous venons, ce qui nous a créé, ce en quoi nous devons toutes allégeance et remerciement. Cette nature est de manière claire une énergie universelle, elle n'a pas de corps palpable, pas de nom réel, pas de substance, elle est tout simplement, c'est la Mère des mères, la seule chose en laquelle nous devrions, nous devons, nous avons même l'obligation morale sans hésiter d'y apporter une notion de divinité, la seule réelle divinité de notre monde, l'élément qui nous créât tous, tous autant que nous sommes. Prenez conscience réellement de cela, ceci c'est vous, vos enfants, vos aïeux, l'amour dans votre cœur, l'espérance dans vos esprit, le désire et la volonté de survie dans votre corps et dans vos Âmes. Vous êtes la nature, et elle est vous. Je précise que je ne suis pas un pro-nature malgré que cela puisse semblé d'une évidence dans mes propos, je l'affirme d'une manière simple, je ne le suis pas, même si je l’apprécie énormément. J'ai juste pris conscience des vraies valeur de notre vie, ce en quoi nous devons croire, la direction que nous devons adopter afin de ne pas sombrer dans le gouffre de l'ignorance billevesée (de la stupidité) marquée par une grande volonté de fainéantise et d’égoïsme généralisés.
  4. 4. On se laisse mener comme des chèvres, car le manque de volonté se fait ressentir après avoir découvert des choses qui nous amoindrisse et nous donne le sentiment qu'il n'est possible de modifier le cours des choses, alors l'abandon et l’asservissement s'instaure, c'est une notion d'esclavagisme très profonde que de ce mettre dans cette position de laxisme total. Ainsi positionné dans le temps, nous-nous retrouvons affaiblis et sans réelle âme et conscience des choses qui sont portant clair et explicitement évaluables autour de nous. Beaucoup de choses se passe, mais on en éprouve une réelle ignorance, car on ne veut pas se fatiguer à chercher à comprendre ces choses qui semblent irréelles, car dans nos habitudes cela n'a pas d’impact vue que nous sommes poussé à penser que tout ceci est insensé. Mais cela ne l'est guère, et le seul fait qu'on y trouve un tel inintéressement résulte du fait qu'on nous pousse profondément à se comporter de la sorte en scindant cette notion sociale de rapprochement humain et de compassion qui devrait nous animer, et justement elle, nous pousser à aller voir au-delà de la limite de conscience dont nous sommes victime. Car nous sommes tout simplement victime, on ne peut se donner de faute de s'être retrouvé dans un tel état, étant donné que cela n'était pas de notre volonté premier de se positionner ainsi, mais que cela émanait de forces occultes y trouvant un intérêt personnel et égoïste. Nous ne devons et ne pouvons nous en vouloir explicitement, mais nous-nous devons malgré tout de prendre conscience réellement des choses avant de définitivement sombrer dans l'horreur la plus ultime qui pourrait sembler être de non retour, mais elle ne l'est pas, car nous avons la force très profonde de la combattre réellement. C'est alors après avoir compris de telles relations et notions qu'il est tout légitime (droit de faire) à chacun de vouloir comprendre ces choses ignoraient depuis si longtemps, et de prendre état de conscience de sa propre personne en ces lieux. Il faut donc arriver à lire tout cet ensemble, lire entre les lignes ce qu'il se passe réellement autour de nous, mais surtout lire en nous, et comprendre qui nous sommes réellement, et ou nous allons, mais surtout, ou nous allons actuellement. Rendez vous très vite compte de ces situations avant de mal finir. De là, dès lors que vous aurez trouvé la capacité de lire en vous, et de valider dans vos esprits votre appartenance à la Terre Mère, à la Nature, vous pourrez alors commencer à faire un travail sur vous-même. Travail qui est de la plus grande importance avant de ne pouvoir vous estimer être prêt à vous lancer dans cet engagement solennel envers la nation TERRIENNE ! Ce travail est très simple mais à la fois aussi très difficile, car il prête à vous faire prendre position dégradante.
  5. 5. Je précise en indexation, un message aux entités se voyant être extérieur à l’Être humain, que je leur propose également de faire ces exercices, car même si une position nettement supérieure en technologie, en conscience et dans d’autres matières extraordinaires de « supériorités évolutives » sans nom, et qui vous sont acquises, vous-vous devez d'effectuer ces exercices également, car une vision d'ensemble est nécessaire afin de pouvoir faire une analyse neutre, concise et explicite de toutes choses. Le but est très simple, pour que la conscience soit réellement ouverte et que les analyses de toutes choses puissent se donner la légitimité d'une position neutre, il faut arriver à se donner réellement cette position de neutralisme total, sinon la réflexion après analyse et le compte rendu ne pourront jamais être clairement de neutralité brute et seront entachés par des croyances et/ou des positions personnelles par apport à votre propre personne, la position que vous-vous donnez, ce que vous pensez de vous, pensez être par rapport aux autres. Cet état de conscience est donc primordial, sinon vos analyses et décisions se feront d'un point de vue personnel et non universel. J'espère que vous comprenez ce que je veux dire. Je pense que oui. Si des doutes vous traversent l'esprit, un approfondissement de l'explication est envisageable, car une fois que vous aurez tilté (compris le sens), là et seulement là vous-vous direz ou songerez : « Mais oui ! Mais c'est d'une évidence très clair, pourquoi n'y ais-je pas songé avant... ». Entrons dans le vif du sujet et dans les deux exercices que je vais vous proposer de faire : Donc, le travail à faire par d'un principe très simple, il y a quelque chose qui nous pousse à avoir des comportements négatifs les uns envers les autres, continuellement, on ne s'en rend pas forcément compte car cela est tellement devenu naturel et machinal que personne n'y prête réellement attention. Ceci est attention, le grand vainqueur de l'immondice naturel humanoïde est, l'égocentrisme !! Qui nourris aussi l'égoïsme et d'autres choses encore, choses que je ne pense pas avoir besoin de vous citer. Voilà, vous avez la source première de l’anéantissement de la race humaine par dégradation que l'ont vas classé de « nature humaine », donc naturellement exercé dans le temps sans aucune retenue réelle. N'hésitez pas, lorsque vous me lisez, à vous arrêtez afin de prendre des temps de réflexion et d'analyse des éléments qui se succèdent. Pour vous aidez, je placerais en fin de phrase des annotations du genre ==> Stop réflexion !
  6. 6. Nous arrivons enfin au travail à effectuer. Oui je sais vous allez vous dire, "encore du travail...", et oui encore, seulement celui-ci ne découle pas d'un principe d'obligation, mais d'un principe de survie, et surtout de sagesse. Vous connaissez la survie, vous savez, cette force extraordinaire que vous avez en vous et qui peut vous faire déplacer des montagnes lors que vous êtes en danger de mort, ou l'un de vos proches, vous savez n'est-ce pas ? Et bien c'est cela qu'il faut cultiver très rapidement dans les temps à venir, mais de manière pacifique, ce qui semble péjoratif (qui a un sens contraire), mais vous verrez que pas tant que ça. Exercice de restructuration de soi-même, clarifier l’ego : Ce prélude était nécessaire pour pouvoir imaginer les choses et les comprendre dans leur ensemble, car c'est peut-être simple de l'exprimer, mais arriver personnellement à se projeté dans un tel état est plus dure qu'il n'y paraît. Vous devez donc détruire votre position personnelle pour envisager commencer à cisailler votre ego, vous dénigrer auprès des autres, vous détruire réellement moralement. Vous pouvez pour ceci adopter n'importe quel comportement, mais bien entendu aucun comportement dommageable envers autrui n'est envisageable. Le but n'est pas de faire du mal aux autres par ses propres actions, mais d’arriver à se donner un état de conscience objective et neutre. Je vous rappel, nous sommes sur une notion de pacifisme, et non pas de haine, la haine se nourris d'elle même, elle ne demande aucun effort, par contre la position et la nature pacifique d'un Être est bien plus difficile à acquérir.
  7. 7. Et c’est pour cela qu’une souffrance personnelle créée par vous-même est la seule solution, car un tel exercice émanent de tierces (d'autres) personnes n'aurait pas l'impacte qu'il va avoir en étant exercé de votre propre chef. Comme je vous l'ai dit, ce n'est pas si simple, car, de là, vous devez renier tout votre passé, tout ce qui vous entours, et même vous-mêmes. Vous devez arriver à avoir la capacité de vous auto-détruire et de vous donner une position dégradante et désagréable face aux autres. C'est le regard des autres et leur comportement de rejet envers vous qui vous donnera le glas de l’avancement de votre situation de neutralisme dans le temps. Lorsque je parle de rejet, c’est le rejet de ceux qui resteront encore dans une forme de conditionnement, qui seront encore à chercher à dégrader les autres et à ne pas accepter de mûrir. C’est ainsi la neutralité de l’ego qu’il vous faut, cet exercice est simplement nécessaire pour que vous arriviez à clarifier votre ego, de faire en sorte que ce ne soit plus lui qui dirige vos vies et vos réflexions, mais que cet ego, devenu un outil utile et favorable, ne vous pousse plus dans une forme de nombrilisme, mais vous mette dans une stature de sagesse et de neutralité, dans le sens où vous serez capable de prendre plus de recule, de temps de réflexion et d’analyse, et succinctement vous améliorerez votre relationnel avec autrui. Et ce, peu importe la personne qui se trouvera en face de vous, bien que celle-ci aurait pu vous paraître désagréable par le passé, dans cette forme que vous avez adopté dans votre nouvelle comportementale de sagesse, vous serez alors dans un mode de neutralité et d’acceptation de toutes natures, de tous principes, et vous serez capable d’adopter un jugement en toute neutralité et impartialité (caractère de quelqu’un qui n’exerce aucun parti pris, qui est juste et équitable dans ces synthèses). Vous comprendrez alors pourquoi il semble nécessaire à beaucoup de personnes de changer de comportementale en adoptant une forme de neutron. Ceci a pour but et d’améliorer la vie de chacun, de vous améliorer vous-mêmes, et de faire refléter et calquer votre comportement passif sur les personnes qui vous entourent. Plus nous serons nombreux à adopter cette posture, et plus nombreuses seront les améliorations dans notre monde. ===================================================== Après cette lecture vous devez commencer à vous poser des questions par rapport à votre position personnelle face aux autres, face à vos collègues, votre travail, votre famille, à vous demander : « Mais que dit-il ? Si je fais ça je perd toute crédibilité, les gens vont me voir comme un ramassis, un tas de fiente (matière fécale d'animaux) purulente, je vais me faire rejeté et cela risque de dégrader ma vie ». Stop réflexion !
  8. 8. Voilà !!! Vous y êtes, premier état de conscience. Phase suivant, la continuité et l'acceptation de la situation personnelle face à la position donné de neutralité, mais attention, la suite risque de déplaire énormément à certaines personnes, en effet nous allons aborder les sujets sensibles qui fâchent le plus, mais ceux sont eux la première source de destruction de notre peuple, les Terriens !! Répétez souvent cet exercice, il vous faut arriver explicitement dans cet état très rapidement pour la suite. Et ce qui suit va de mèche avec le premier exercice, les deux joints apportent plus de facilité pour atteindre la stature du premier exercice comme du second dont je vais expliquer les termes. Exercice de transmigration, séparation de vous-mêmes : Vous devez faire un second exercice, celui-ci consiste à vous projeter dans le corps d'un autre, mais pas seulement dire : « Ça y est j'y suis ! », se marrer et repartir sur vos positions aussitôt d'un air beuné (idiot)... Si vous ne mettez pas de sérieux dans l'exécution de ces tâches, vous pouvez de suite arrêter et retourner dans votre vie d'égocentrisme égoïste et continuer à croire des choses qui un jour ou l'autre détruiront votre vie, celle de vos enfants, de vos petits enfants, et des générations à venir. Alors continuez à être égoïste, et à sûrement vous dire des choses du genre : « Je m'en fou, je serais certainement mort quant ça arrivera », et là, ce moment dont vous parlez justement, dont vous-vous foutez éperdument, vos petit petit petit etc. enfants, si ils avaient la possibilité de vous écrire ou de vous parler à ce moment là pour vous exprimer leur souffrance et vous remercier de votre laxisme (laissé allé) et de votre égocentrisme, et d'avoir laissé le monde s'évader vers une air de destruction clairement imaginable, je suis sûr qu'ils seraient super méga heureux de vous rencontrer pour vous féliciter et remercier pour tout ça... Donc, on y retourne ou vous voulez arrêter de me lire en expriment en vous des choses stupides à mon sujet ? Moi je continue, à vous de voir. Stop réflexion ! (La suite est obligatoire pour tous afin de faire une réévaluation de positionnement personnel face aux Êtres externes à sa propre espèce afin d'en comprendre leur réelle position face aux situations dans le temps et à la manipulation subie au cours de celui-ci). Se positionner dans le corps est l'esprit d'autres personnes se trouvant dans des situations déplorables amène à la conscience de l'état physique et morale de ces personnes, une chose qui est primordiale, car on se place toujours d'un point de vue de sa propre personne pour se projeté dans le monde et dans le future, mais bien sur jamais du point de vue des autres, ou si, on le fait sur d'autres personnes de statures équivalente à la notre, ou pour le plus souvent sur des personnes de statures plus importantes, car oui, l'humain cherche à évoluer
  9. 9. toujours, comme la plupart des espèces. Mais le souci c'est qu'il, ou plutôt que l'on lui a créé des routes qui n'existaient pas à l'origine, et qu'on lui à caché le chemin des vraies routes qui elles sont présentes naturellement depuis des siècles. Alors il ne lui reste plus que cette sorte de projection illusoire sur des notoriétés publiques qui sont adulées, renforçant ainsi leur ego d’entités connues. Donc vous voyez, vous avez déjà en quelque sorte cette capacité de projection personnelle sur une autre entité que vous-mêmes, il suffit juste d'améliorer cette capacité. En faites, de manière imagée, vous pouvez soit fermer les yeux ou les garder ouvert, et créer comme une sorte de mini film dans votre esprit en vous donnant le sentiment de vivre réellement le moment, c'est assez simple, et vous le faites déjà inconsciemment, et dans vos rêves également. En exemple, positionnez-vous ès (en la) position dans un Être qui souffre de la vie, en permanence, il n'a que peu de vivre, un logis macabre, une famille qui souffre tout autant que lui, il n'a plus de travail, pas forcément par ce qu'il ne veut pas travailler, bien qu'il y ait de nombreuses personnes qui soient de cet ordre là. Notre Être ici imaginé, qui n'a pas de nature de sexe, car on est sur l'étude d'une entité, et non pas d'une catégorie comme vous aimez à le faire souvent. Ce conflit perpétuel du combat de l'homme contre la femme, un sujet aussi sanglant que d'autres, on y reviendra. Mais pour que le lien se fasse réellement dans vos esprit, donnez à cet Être une nature sexuelle féminine ou masculine. Mais tel que je vous connais, car je vous connais tous autant que vous êtes soyez en certain, vous prendrez forcément pour la plupart d'entre vous la position d'un sexe de nature identique au votre... Stop réflexion ! Cet Être donc, se retrouve dans la position de la perte d’un proche, l'un de ses enfants. Toute personne qui a perdu un Être cher sait ce que cela veut dire, vous connaissez cette douleur, vous avez tous plus ou moins dû vivre se genre de situation, alors ressentez-là comme si cela était votre propre enfant, je vous demande de vous projeter de telle sorte que vous ayez le sentiment réel et profond que c'est votre propre enfant qui vient de mourir, il faut absolument que vous en ressentiez la douleur, sinon ce n'est pas la peine d'aller plus loin. Je vous rappel que ce ressentis est primordial pour vous et pour la suite, il faut faire ressortir vos émotions. Car sachez que tout au fil des temps on vous a conditionné pour faire en sorte d'effacer le plus possible cette émotion et ce besoin, cette nécessité de compassion envers les autres, comme ce qui est exercé comme conditionnement sur les soldas qu'on envois dans des situations affreuses et à qui on donne des drogues pour casser en profondeur leur sentiment d'émotion, afin qu’ils ne puissent rien ressentir de la souffrance qu’ils causent aux autres...
  10. 10. Si vous n'avez pas d'enfant, et qu'imaginer la chose ainsi ne vous touche pas et ne vous aide pas pour exécuter cet exercice, qualifiez alors la personne qui vous est le plus cher à votre cœur. Et ne me dites pas que vous êtes insensible, ce n'est qu'un voile que vous-vous êtes créés, qu'on vous a poussé à penser et à créer. Vous êtes humain, et de par nature vous êtes doté de sensibilité, et si celle-ci est minime, et bien il va très vite falloir la faire revenir à la surface sinon vous n'arriverez jamais au terme de cette exercice primordial à votre survie, à la survie de vos Êtres chers, vous allez comprendre à la fin !!! Bon sang !! Comprenez une chose, je ne suis pas en train de m'amuser avec vous là, j'en ais strictement rien à faire de ce que vous pourrez être amené à penser de moi, il se peut que nous ne soyons pas accordé vous et moi, que de votre nature, que vous puissiez ne pas m’apprécier, ou moi de mon coté (ce qui est contraire à mon étique, je ne suis pas ici pour déprécier une personne suivant sa comportementale, mais pour l’apprécier à sa juste valeur et faire en sorte d’essayer au mieux de lui apporter de moi-même, de mes acquis, car rien de ce que je dis n’est de moi, je ne fait que retranscrire des enseignements spirituels sur papier que vous lisez, ne me prenez alors pas à parti ici), je ne chercher pas à m'apporter de valeur ou même des éloges, j'en ais strictement rien à faire, je ne cherche pas ceci, ce n'est pas le but de mes actions envers vous, il est fort probable que jamais vous ne voyiez mon visage ou même lisiez ou entendriez prononcer mon nom, car il n’est d’aucune importance de ma propre personne ici. Pensez que je ne suis qu'une sous merde (je vais m’auto-dégrader ici pour vous faire comprendre le cheminement), je ne suis rien, je suis que dalle, un rebut de la société, même la merde la plus immonde pourrissant au Soleil dans le fond d'un caniveau à plus de valeur que moi. Ça il va falloir très vite le comprendre, ma position vis à vis de vous, je n'en ais pas. Si je fais cela c'est pour nous tous, on a tous besoin d'évoluer dans un sens tout autre que celui que nous connaissons et que nous suivons aveuglément depuis des siècles. Il faut que ça change, pour notre bien à tous, alors je vous en supplies, lisez-moi et comprenez. J'ai conscience que cela va être dure, mais j'ai l'espoir que cela évolue dans le bon sens, car vous avez de l'esprit, vous êtes intelligent (attention je ne veux pas nourrir votre ego, faut lui dire tchao à l'ego là ... stop réflexion !), vous avez la capacité de conscience, de révolte, de survie, la volonté de la pérennité de votre famille, vous cherchez perpétuellement à sécuriser celle-ci en faisant des gymnastiques de toutes sortes, soit financières, soit de pressions morale, alors go !!! Écoutez-moi je vous en supplies, et comprenez ou je veux en venir. C'est pour votre bien que je fais ça, pour notre bien à tous, bien que actuellement, et vue ce qu'il se trame dans le monde depuis des siècles et qui m’amène plus au dégoût et à la désinvolture, cela me donnerait plus envie d'en
  11. 11. finir avec ce monde, j'aurais plutôt tendance à vouloir sombrer dans une volonté d'oublie, remettre mes œillères et mon voile spécial mouton bigleux. Mais non, j'ai décidé de combattre tout ça, avec vous, vous tous, peut importe votre stature sociale, je m'en carre l'oignon. On s'en fou de la stature, ce n'est rien, vous n’êtes rien, ce qui compte c'est l'amour de l'Être, la pérennité de celui- ci, ses ententes, ses acceptations, son dévolue à la survie et au besoin de se loger et de se nourrir convenablement. Nous avons de quoi vivre tous ici sur cette planète sans aucun souci, sans avoir à se bouffer le nez continuellement et nourrir de la haine envers Mr. Ducon, Mr. Duglant ou Mr. Duchmole. C'est un travail difficile, de longue haleine, qui risque de prendre énormément de temps tellement la gangrène a proliférée largement au cours des siècles, mais c'est tout à fait faisable, cela demande juste de prendre un état de conscience comme je vous le dis. Mais pas un état de conscience du genre : « Oui ! Non mais c'est bon on sait le système est moisi, les gros bonnets gouvernent le monde on y peut rien, faut faire avec, de toute façon moi je fais mon petit bonhomme de chemin et je m'occupe pas des autres, tant que je mange bien tout va bien, et mes gosses je ne les éduques pas, ce n'est pas la peine il y a l'éducation nationale... (on en reparlera de cette belle et merveilleuse éducation nationale qui forme les jeunes consommateurs serviles, juste rapidement, comme ça, qui contrôle l'éducation nationale ? Stop réflexion !), et puis si je met plein de fric que je met de coté, ils auront l'héritage après, donc c'est bon j'ai conscience quoi... ». Là ! Excusez moi l'expression, j'ai juste envie de dire, connard !!!! Hop paff action directe sur l’ego, bing ressentis réaction de votre personne à cette injure gratuite même si légitime, et paff vous allez être mécontent et me traiter de tous les noms par ce que je vous ais traité de connard. Et bien là vous voyez, c'est exactement ce que je cherche à vous faire comprendre, et ça fait entièrement parti du travail personnel à faire sur soi. Je vous traite de connard, et si vous avez été capable de faire ce travail correctement, ceci ne peut en aucun cas vous atteindre ou vous perturber. Sur une réaction directe, votre neutralité qui montre un aspect passif naturel vous amènerait plutôt à vous dénigrer encore plus, en disant une chose du genre : « Ouais je sais je suis un gros connard, un fils de rien, mais je fais avec, on est tous des sous merde en fin de compte ». Et c'est de ça !! Dont je vous parles, en êtes vous capable ? Stop réflexion ! Je sent et sais que cela va être très très dure pour vous d'accepter la chose, mais ce n'est pas la chose qui sera la plus dure à accepter et surtout à admettre. Et je me demande même si vous avez réellement les capacités de vous projeter dans ce genre d'état.
  12. 12. En somme, revenons sur notre projection mentale dans cette transmigration, et analysons ensemble et de manière imagée ce que cela représente. Dans cette action vous êtes forcé de vous projeter à l'extérieur de vos corps, comme-ci votre Âme s'évadait quelques instants pour aller airer dans les alentours. De là vous infiltrez celle-ci dans un autre corps que le votre, vous ressentez l'Âme de cet autre corps, sa douleur, ses faiblesses, sa position même face à vous, vous commencez à prendre conscience que même ceci vous étais complètement égale. Bah oui ! Qu'est-ce qu'on en a à foutre de l'autre clampin de l'autre coté de la rue, hein ? Franchement rien à s'couer non ? Bande d'enflures... Paff, ego es-tu là !? Stop réflexion ! (Là on se dit : « Mais quel gros connard ! Il n'arrête pas de nous sortir des injures, c'est quoi cet enculé ?... », bing prends ça dans les dents, et je vous remercies de la réflexion, ça me montre que je commence enfin à vous faire réagir, et je redis ==> Stop réflexion ! Retour en arrière, qu'ai-je dit ?). En évacuent votre Âme de votre corps vous faites également l'exercice de vous observer tout au long de la journée, comment vous réagissez face à une situation, vis a vis des autres, et vous prêtez plus attention au regarde des autres vis a vis de vous. Vous commencerez peut-être à vous dire que depuis longtemps vous-vous comportiez de manière horrible, et qu'au final les personnes que vous pensiez vous apprécier sont en fait des gens qui vous méprisent et vous crachent dessus sans retenue dans votre dos, vous n'aviez en faites pas d'ami, ce n'est que du vent, que tout ceci n'est que de l'hypocrisie, une image que vous cultivez aveuglément sans vous rendre compte de la réalité. Hypocrisie, voilà encore un mot qui sonne sombre à l'oreille, vous ne trouvez pas ? Vos œillères et votre voile devant vos yeux de mouton bigleux commenceraient ils à s'estomper ? Donc cette sorte de projection donne ces capacités, celles de voire les choses de manière extérieure à soi-même, dans une position de neutron, et de celles-ci il est du coup très simple d'aller et de venir partout dans le monde très simplement, et d'avoir la capacité très humaine de se projeter dans le corps et l'Âme d'autres personnes à l'autre bout du monde, et d'imaginer, de ressentir, d'apprécier, d'analyser, tout et n"importe quoi. Seulement l'intérêt dans tout ça, ce n'est pas de l'ordre de la négation, et lorsque je parle de négation je parle d'action négative, d'actions mises en œuvres par des esprits malades qui chercher à faire souffrir les autres de façon gratuite pour ce nourrir de cette même souffrance qu'ils ont créée. Il faut réaliser que ceci aussi est très important, car vous avez ce comportement que vous perpétuez malgré vous, par dédain des autres, machinalement. Vous faites des actions en négations afin de faire souffrir gratuitement les autres, et ce, même si ils ne sont pas méritant de telles actions à l'origine ou à la base, et par la suite vous-vous gargarisez et vous-vous délectez
  13. 13. et nourrissez de cette douleur, de cette souffrance qu'ils subissent de par vos actions en négations ou de celles d'autres personnes. Alors là op !! On arrive sur un point très important de la pseudo nature humaine à la con, et oui à la con, car de par nature, l'Être humain aime voir les autres souffrir, ça nourris son ego, et vous me direz « mais comment ? ». L'analyse est pourtant très simple, elle se situe en premier lieu sur la position de chaque personne, sa stature, le « Moi je suis ça, lui il est ça, lui il va souffrir ou il souffre de ça et moi pas, donc je me sent bien, et ça me fait plaisir de voir un autre souffrir alors que moi non, ça me réconforte dans ma position égotique... ». SUPER !!!!!!! Je n'en dit pas plus, regardez au fond de vous, dans votre passé, des fois très proche, vos sentiments que vous avez pu avoir envers d'autres face à leur désarroi. Stop réflexion ! Mais là réfléchissez bien en profondeur je vous pries, très important, allez chercher la merde qui se tapis au fond de vous, côtoyez la profondément pour en comprendre la réelle nature et étendue. Il ne tient qu’à vous à présent de commencer à analyser par vos propres moyens ce que j'expose, d'actionner votre capacité à vous mettre à la place des autres, à vous projeter, de ressentir ce qu'ils ressentent, de voir VOTRE PROPRE regard sur eux en train de vous moquer d'eux et de leur situation. Pensez à ça, le regard est une arme impitoyable et incroyablement vicieuse.... Reproduisez cet exercice de très nombreuses fois dès que vous avez un moment de libre pour une réflexion personnelle approfondit. Et n'oubliez pas de continuer à vous dénigrer, à vous amoindrir, à effacer et casser les valeurs que vous avez cultivé sur votre propre personne depuis que vous êtes vivant, incarné dans ce corps. Alors à présent, vous avez donc cet sorte de pouvoir, mais l'appeler ainsi lui donne de la valeur, chose qui nourris encore une fois un certain ego. Ce qui n'est pas une bonne chose, donc le terme de capacité est plus approprié. Mais attention, car je sent déjà la réflexion, vous allez me faire : « Oui mais c'est bien gentil tout ça, mais on ne peut pas faire disparaître ou détruire l'ego non plus », et je répondrais : « À aucun moment je n'ai parlé de ce genre d'action, l'ego ne peut être détruit, c'est une composante de la nature humain, il doit être régulé, comme beaucoup de choses dans ce monde, comme entre autre l'éducation et le respect dont on parlera ultérieurement, car ce sont des valeurs principales qui nous aiderons à nous accepter et surtout à nous apprécier, ce qui est encore une fois primordial ».
  14. 14. Vous remarquerez dans l'agencement de votre évolution, je précise, si vous suivez mes exercices, et bien, vous-vous rendrez compte que vous nourrissez un certain ego malgré cela, mais vous comprendrez par la suite que celui-ci est de bonne augure, il ne faut pas encore l'admettre réellement, et le placer au même piédestal (niveau) que votre ego personnel que vous aviez à la base avant de commencer. Si vous l'avez fait bien entendu ... de commencer à vous auto- évaluer et à vous dénigrer pour arriver à l'état de conscience. Je ne renies pas que certaines de mes phrases que je matérialises par ce clavier en pixels intégrés sur ce fichier que vous lisez peuvent donner une certaine connotation de condescendance assez prononcé, ce qui me gène tout particulièrement, mais je ne peux faire autrement pour exprimer de manière explicite et compréhensive les éléments que je mets devant vous. Ne m'en veuillez pas, croyez sincèrement que nullement je n'ai un sentiment de supériorité, et cela serait d'un point de vue analytique complètement absurde et péjoratif par rapport à mon approche ici et à tout ce que j'énumère. J'espère sincèrement que vous n'allez pas commencer à me donner une stature du genre, je vous le rappel encore une fois, pour que ce soit bien clair entre nous, je ne suis qu'une grosse merde rappelez vous, je ne suis rien, mais je suis à la fois vous, gardez ça à l'esprit je vous pries. Stop réflexion ! Il faut arriver à comprendre la profondeur de cet exercice, comprendre sa nature, ce que cela apporte à votre personne. Tout le temps vous devez vous remettre en question face à cette position, et utiliser en permanence cette capacité chaque fois que vous croisé un terrien, lire dans ses yeux sans trop insister, car je vous rappel que le regard est très perturbateur et très vicelard, et donne un sentiment désagréable lorsqu'il est trop persistant. Comprendre dans cette projection la souffrance face à la position singulière de cet Être que l’on observe avec respect, commencer à adopter une stature positive envers cet lui, de n'importe quelle sorte ou stature qu'il soit. Ceci doit vous faire comprendre l'intérêt que vous avez à avoir cette capacité, votre cœur doit réagir, vous devez sentir cette émotion largement palpable à la surface de votre corps, vous devez avoir le sentiment d'atteindre un état dans lequel vous n'aviez pas encore réellement mis les pieds. Vous le ressentez déjà cet état, mais seulement lorsque que vous pensez à l'amour profond qui émane de vous envers vos enfants ou des personnes chers à vos cœurs, de votre famille ou de votre entourage.
  15. 15. En ceci vous allez comprendre que cette situation vous donne à vous mettre dans la position où la personne qui est en face de vous, vous puissiez la considérer comme l'un de vos Êtres chers que vous portez profondément dans vos cœur. Vous commencerez ainsi à désirer que cet Être éprouve le moins de souffrance possible, comme pour ce que vous pouvez exiger pour vos enfants, n'est-ce pas ? Stop réflexion ! Vraiment faites le, mettez votre esprit dans cet état de profonde conscience que cet Être en face de vous, que vous ne connaissez ni d'Ève ni d'Adam, pourrait être votre enfant, dans une projection future, comme si vous aviez fait un voyage temporel et que vous-vous retrouviez face à votre enfant, qui ne vous connais pas, et que vous sentiez sa souffrance qui vous touche profondément, et que vous commenciez à vous mordre les doigts de ne pouvoir rien faire pour l'aider, ou que vous n'ayez rien fait par le passé pour qu'il ne se retrouve dans une mauvaise posture, que vous-vous sentiez impuissant face à sa douleur alors que vous lui souhaitiez que du bonheurs dans sa vie. Vous sentez cette émotion palpable, profonde, cet amour, cette force incroyable qui vous bouleverse. Et bien, c'est cette force magnifique et positive que je veux que vous nourrissiez au fond de vous, cette force qui est énorme et qui vous aidera à avancer par la suite. Faite un travail sur vous-mêmes maintenant, mettez-vous en condition réelle, il faut de la pratique comme dans tout travail, vous le savez bien, alors mettez à exécution cette capacité et mettez là en pratique le plus souvent possible, puis lorsque vous aurez bien avancé, et que vous sentirez que vous êtes prêt pour la suite, alors là on pourra continuer par beaucoup plus fort, car aller plus loin dès maintenant ne vous servira pas, car la suite est tout autre et pourrait être très dommageable pour le moral face au conflit de la réalité contre votre passé et vos convictions. Je vous en conjure, ne lisez pas la suite maintenant, faites un travail personnel. Je sais que cette dernière phrase va susciter en vous le désire de savoir de quoi je parle, car vous commencez réellement à vous demander ou je veux en venir, mais n'allez pas plus loin, gardez juste à l'esprit que je fais ça pour vous, pour nous, que je nourris l'amour du Terrien, que vous devez le nourrir également. Cela est primordial, et pensez au nombrilisme qui doit disparaître. ===================================================== Ok ! Nous revoilà ensemble à nouveau, et j'en apprécies clairement le moment, car au fond de mon cœur je nourris l'espoir, et j'aspire à ce que vous le fassiez également, car tout ceci nous aidera à mieux nous comprendre, à mieux nous apprécier, et surtout à avancer sur un chemin qui est le notre, un chemin trop longtemps caché et qui est celui de la bonne conscience.
  16. 16. Je m'arrête un instant, car en écrivant et en me relisant certaine fois ça me donne le sentiment que vous soyez très facilement amener à penser que mes paroles/écrits ressemblent à des allégations que pourraient faire des personnages au service d'une religion, d'un parti politique, ou encore d'une secte, voir une loge... Mais non, je vais vous dire très simplement, et comme je vous l'ai déjà dit, je ne suis rien, déjà pour commencer, c'est comme si vous lisiez les écrits d'une entité qui n'existe pas, de ce fait, je n'ai aucune quelconque appartenance à quoi que ce soit, je ne fais ni parti d'une secte de loge, ni d'une religion, ni d'un parti politique, ni d'une association, ni d'un syndicat, ni ... blablabla etc.. Je n'ai donc aucune position de quelque ordre que ce soit, mon esprit n'est pas évincé par des croyances de telles ou telles sortes, il est libre, libre de penser en toute NEUTRALITéééééééé, vous comprenez ? Ça va venir, vous comprendrez très vite ou je veux en venir. Certain d’entre vous ont intégrés très rapidement ce que j’ai énoncé, mais pour d’autres, cela va être très difficile à avaler, houla oui, plus même, le travail sur soi va demander une force énorme dans la solitude. Car oui, si vous commencez à partager votre propre position sur ce travail avec d'autres, et bien cela risque en tout point de ne pas vous aider. Je m'explique : Il faut faire un travail personnel et solitaire, et ne surtout pas en faire état autour de vous, car faire le fanfaron c'est adopter une très mauvaise voie... Vous ne devez pas nourrir votre ego, cela serait contraire à ce que je vous ais proposé de faire. D'où le principe de solitude dans ce travail, il ne faut en aucun cas en faire un étalage verbal ou même écrit, il faut du personnalisme. Je sais, encore une fois c'est une notion qui semble contraire aux convictions de l'action, car on pourrait se dire : « Oui mais du personnalisme, ça résulte de l'égoïsme », et je répond : « C'est vrai, sauf que, le fait de ne pas nourrir d'égocentrisme dans cette action amoindrie de par principe cette notion d'égoïsme », je sais que cela ne paraît pas très clair, mais vous comprendrez au fur et à mesure par vous-même, je le sais et j'en ais la certitude, je vous fais confiance. Je vous assure que pour moi tout ceci est très dur à exécuter, ce travail que je vous propose de faire je l'ai amplement fait, et personnellement je suis prêt, et j'espère vraiment du fond du cœur me retrouver très vite en compagnie de personnes à l'esprit ouvert avec qui on pourra avancer convenablement. Il est très difficile dans la position ou je me trouve de mettre tout ceci sur papier, car continuellement la misère du monde me frappe l'esprit et me fait souffrir, chose que je dois contrôler en mon sein, et cela touche en profondeur mon émotionnel et mon cœur, mais ce sont ces chocs qui me poussent à aller de l'avant et à établir ces textes. Car je nourris, et je désires nourrir l'espoir de lendemains meilleurs pour tous, et tout ceci vient du cœur pour moi, mon cœur me pousse à tout ça, si il n'était pas là, je ne ferais rien, comme j'ai fait durent très longtemps. J'avais certaines informations en ma possession, mais je me
  17. 17. contentais de ma fainéantise, du même principe égoïste que beaucoup de monde a, celui de se dire : « Et puis merde, rien à foutre de toute cette merde, je préfère oublier et ne rien faire, laissez moi tranquille ». Et bien, par la force des choses, et peut-être par-ce qu'une force inconnue m'a poussée à le faire, je me suis mis finalement à ressortir tous ces documents, à les lires, à en souffrir, car ceux-ci retrace la réelle vie de cette planète, de cette race terrienne qui n'est certainement pas glorieuse, ou alors on pourrait dire qui ne l'est que pour une certaine élite, mais ça, beaucoup en ont conscience. Conscience oui nous l'avons tous, ce n'est pas bien difficile, même en gardant les œillères et le voile du mouton bigleux tout le monde sait qu'on est dirigé, mais à quel niveau de connaissance en êtes-vous à ce sujet ?????????? Là est la réelle question ! Vous avez peut-être le sentiment là, que je me détourne de ma première approche qui était de s'octroyer la capacité de se mettre dans un état de conscience et de ressentir la souffrance et les positions de chacun en ce monde. Mais non, rassurez-vous, on est en pleins dans le vif du sujet là, tout ceci est nécessaire pour avoir une approche explicite. Si vous avez fait le travail que je vous ais proposé de faire, et j'espère réellement que vous l'avez fait, vous l'avez fait ?, alors tout ce que je vous écris est d'une grande importance avant de passer à l'étape suivant, car si vous n'allez pas chercher certaines informations par vous même, ces informations qui aujourd'hui sont largement visible sur les réseaux sociaux d’Internet, alors vous-vous retrouverez confronté à un échec total de votre travail pour des causes que je ne peux encore vous dire, car cela commencerait à créer une source de conflit dans vos esprits. Mais également certains ne sont pas prêt notamment moralement à lire ou entendre certaines choses, et je ne veux pas froisser les esprits ou nourrir une quelconque forme de peur, de crainte qui produirait une certaine souffrance, car il faut que cette souffrance qui se manifeste à certaines période en vous ne le fasse plus, c’est une énergie qui est nourriture pour certains, mais sûrement pas pour des Êtres de cœur. Je vous rappel que je vous ais dit que ce travail était certes très simple à expliquer, mais il est par opposition très, que dis-je monstrueusement difficile à réaliser. Ce que je vous ais fait faire pour l'instant est ridicule, ce n'est qu'une base, comme lorsqu'on construit un édifice, on lui structure une base solide, qui n'est pas bien compliqué à faire, pouff on coule du béton d'une grande qualité dans un gros trou (de manière simpliste, les professionnels ne vous offusquez pas), et op le tour est joué. Il vient ensuite une multitude de calcules de références et normes de sécurité à respecter, de choix de matériaux pour le lieu choisi, leur qualité, leur durabilité, leur résistance aux intempéries, leur qualité naturel, etc., et j'en passe. Vous comprenez ? On est très très loin là. L'édifice
  18. 18. des terriens universels est très loin d'être achevé. Et ça vous devez aussi en prendre conscience dès maintenant !!!!! Pour ma part je sais que les actions que je mène dès à présent, je n'en verrai peut-être pas les aboutissants, je serais peut-être en d’autres Cieux lors d’une harmonieuse finalisation de cette Terre humanisée, mais là n'est pas l'intérêt que j’y sois encore ou pas, il ne doit pas y avoir de personnalisme dans cette action universelle, vous devez en prendre conscience. Si vous commencez à vous lancer dans ces actions en y voyant un intérêt personnel, je vous dit d’emblée... Stop réflexion !!!!!!!!! On a dit quoi ? Pas de nombrilisme, il ne faut pas nourrir d'égocentrisme et d'égoïsme. Qu'est-ce qu'un intérêt ? Que voyez-vous dans ce mot ? On parle la plupart du temps d'intérêt personnel, n'est-ce pas ? Stop réflexion ! Les mots on un énormément d'impact, vous le savez, faites très attention à cela, c'est une notion de respect de soi et des autres que de ne pas utiliser les mots à tord et à travers qui peuvent blesser ou apporter des désagréments. Ce terme de respect reflète beaucoup de choses, mais c'est une notion effacée, car elle n'est pas bonne pour les affaires de l'oligarchie, des gros bonnets... C'est comme le sentimentalisme vous voyez, ce sont des notions et des mots qu'ils font en sorte d'amoindrir dans la vie de tous les jours afin de s'octroyer un meilleur asservissement des foules... Stop réflexion ! (Là vous sentez que ça commence à puer non ? Certains qui me lisent savent de quoi je parle, et alors une partie de mes formulations ne sont pas destinées à leur conscientisation personnelle étant donné qu’elle est déjà établis (pensez aux autres !)). Oui ça pue du cul vous pouvez le dire. Et en écrivant ceci, et surtout en y pensant, un grand sentiment et une profonde émotion m'envahissent et me font avoir un souffle court et sec, comme si je venais d'être frapper par la souffrance de la perte d'un Être cher, et que j'en prenais réellement conscience. Essayez de vous mettre dans cette position. Je dis essayer, mais ce n'est pas si facile. Ça viendra, après cela vient tout seul, même plus besoin de faire d'effort. Travaillez encore, jusqu’à ne plus avoir besoin de faire l'effort, que rien que la pensée d'une situation dommageable puisse vous procurer un profond sentiment. Il faudra que vous arriviez au point où cela ne devra plus vous procurer de souffrance, ne devra plus vous affecter aussi violemment qu’à l’origine de la manifestation de ce type de douleur. Cela doit à un moment donne vous procurer de fortes indignations vous offrant ainsi la capacité à éprouver une profonde compassion, mais la souffrance première de l’émotionnel ne doit plus vous affecter. Souvenez-vous, la souffrance qui se manifeste en vous nourrie d’autres.
  19. 19. Continuez à mettre à la place de vos enfants et de vos Êtres chers les personnes autour de vous que vous rencontrez tous les jours, ou celles que vous voyez aux infos qui subissent des dommages, au lieu de faire comme à l'habitude, les ignorer ou vous en moquer. Compatissez, ressentez et comprenez leur position, mettez-vous à leur place réellement, mettez vos enfants ou vos Êtres chers de manière imagée à leur place, et ressentez en la douleur profonde. Bon !! À présent, je vais m'attaquer aux personne du genre sexiste, je suis navré, ou pas, mais il va falloir que vous arriviez à arrêter d'être con !!!! Voilà c'est dit. Vous, vous avez tout particulièrement un énorme travail à faire sur vous-mêmes, vous êtes les personnes les plus mal placées pour arriver à faire ce travail, car votre ego est ... houch ... il n'y a pas de terme pour le décrire. Alors je vous fais mes excuses de suite hein, mais si vous n'arrivez pas à endiguer la profondeur du sexisme qui vous habite, c'est mort, on ne pourra rien faire. Vous, vous devez faire mes exercices mais de manière très spéciale, vous allez comprendre c'est super simple à dire, encore une fois juste à dire… Je vous demande de l'acharnement, une grande volonté, une réelle force, mais réelle, pas la force que vous-vous donnez derrière cette position de sexiste qui vous donne un sentiment de supériorité envers le sexe opposé, on est d'accords ? Vous comprenez ? Comprenez bien, je vous en conjure, c'est primordial, nous avons besoin de vous, vous avez besoin de vous, on vous aime, nous devons nous aimer comprenez le !!! Je sais très bien ce qui anime votre besoin de prendre une position de supériorité, c'est que au fond de vous, vous sentez une faiblesse en vous, quelque chose qui vous donne un sentiment dégradent et pourrait vous mettre mal alaise face aux autres qui vous entourent si ceux-ci étaient amenés à se rendre compte de votre sensibilité légitime. Mais non, ce n'est pas une faiblesse, youhou !!!! Avoir une profonde sensibilité n'a jamais était une faiblesse, et encore une fois c'est une notion créée de tout pièce pour vous pousser à avoir un comportement de négation envers les autres, ce qui amène à des sources de conflit entre les personnes, patati et patata... Stop réflexion ! Mais je sais, je vous en conjure, quand je dis que je vous connais tous, soyez-en certain, encore une fois. Vous êtes sensible, profondément sensible, et vous avez peur, peur que les autres s'en rendent compte, peur de leurs regards, peur de vous faire rabaisser, car cela écorche votre ego, blesse votre amour propre, votre orgueil, vous voyez, encore cet ego débile qui nous pourri l’existence, faites un travail dessus, acceptez-vous, acceptez ce que vous êtes.
  20. 20. En fait, et vous ne vous en rendez même pas compte, le fait de vous comporter de la sorte, de faire le fanfaron du genre : « Ouais moi je suis balèze, une vrai montagne de roche, rien ne peut me faire fléchir, je suis du béton armé, peur de rien, je suis pas une tarlouse... ». Une tarlouse ... comme si être profondément sensible pouvait faire de vous une tarlouse. Je suis désolé, personnellement je préfère de loin côtoyer des personnes dotées d'une certaine sensibilité que de côtoyer une personne profondément sexiste, un personnage qui aura tendance à se prendre pour un dieu (ou une déesse) et qui emploi des formes verbales dégradantes envers l’autre sexe, qui crache continuellement dessus pour se réconforter et se sentir plus fort(e), sous prétexte qu'il se dit supérieur à ce même sexe... Vous là, vous me demandé une grande concentration, j'ai besoin de me focaliser très fortement sur vous pour essayer de vous faire comprendre ce qui est la meilleure formulation à faire pour vous, et je ne vous cache pas que je calcul les mots que j’écris pour essayer d’éviter que vous ne lâchiez le texte en bougonnant et en me crachant à la gueule, en exprimant que je suis un gros connard... En fait, il faut que vous compreniez que je n'ai rien contre vous. Vous avez, comme nous tous, suivi une ligne directive placée devant vous en songeant que c'était l'action la mieux approprié pour vous, mais non, c'était une erreur, et nous sommes tous tombé dans le panneau. Il ne tient qu'à nous de relever la tête et de réaliser que nous avions tout faux sur toute la ligne, dans le fait de suivre ce chemin tout tracer sans chercher à faire d'efforts personnel. Je précise que, sur ces termes de sexisme, je m'adresse autant aux femmes qu'aux hommes sexiste, car oui attention messieurs, vous allez pensez ceci il me semble, que je ne m'adresse qu'à vous, mais non non, je m'adresse aussi à toutes ces femmes modernes qui rechignent l'homme, alors que celles-ci finissent, malgré qu'elles crachent sur les hommes, finissent donc par se comporter de la même façon, voir même pire, pireeeeeeeeeeee !!! Mesdemoiselles, mesdames, ce message s'adresse à vous tout particulièrement, vous êtes certes très forte, vous-vous êtes au fil des temps porté sur des sommés car vous aviez besoin de prouver que vous aviez une certaine force que j'admire je vous l'assures, mais vous allez trop loin. Certes durant longtemps vous avez été opprimé, nous en avons tous conscience, mais il est temps à présent que vous-vous êtes affirmé dans ce monde que vous aimez, d'aller je dirais plus loin, oui plus loin, car votre grande force de caractère nous en avons besoin, à mon sens vous êtes l’une des forces les plus importantes sur cette planète (attention à l'ego, je ne cherche pas à le nourri, restez humble je vous pries), et je vous aime très fort, je vous aime profondément, c'est sincère.
  21. 21. Mais vous aussi messieurs je vous aime également, je vous comprend dans votre douleur, je comprend la position que vous avez face à cette évolution qui vous perturbe, cela vous déstabilise de voir toutes ces femmes s'émanciper. Mais vous ne devez pas en avoir peur, elles sont terriennes comme vous êtes terriens, nous sommes tous ensemble vous comprenez. Ne leur cachez pas votre sensibilité, donnez leur de l'amour, arrêtez de les rejeter par ce qu'elles vous font peur, par ce que leur grande force vous effraie, cette force est la votre aussi, cette force elles l'engagent autant pour elles que pour vous, soyez en certain, n'ayez plus peur d'elles. Bien au contraire, poussez les encore plus loin, oubliez cette notion d'égocentrisme merdique, cela ne fait qu’aggraver les rapports entre tous, alors que se pousser les uns les autres vers l'avant n'est que du bon sens, vous comprenez tous ? Il faut acquérir une grande, une très grande notion de respect, nous tous, les uns envers les autres, vous devez commencer à nourrir en vous cette notion de respect. Comprenez que rabaisser une personne ce n'est pas la respecter, cela lui procure une forte douleur, de la rancœur, et cela la pousse elle-même à se comporter de la sorte envers d'autres. C’est simple à comprendre. Revenons sur un élément que j'ai déjà énoncé auparavant, le fait de se nourrir de la souffrance et de la douleur des autres. Le fait que de voir une autre personne souffrir procure un réel plaisir qui nourri l'ego de par la position stable de certaines personnes par rapport à cette personne qui souffre. En cela nous avons tout à fait une notion de respect irrespecté, nous sommes d'accord ? Donc, ce n'est pas en affichant les faiblesses d'une personne que vous aiderez celle-ci d'une part à vous aimer, d'autre part à désirer rester à vos cotés, ou encore à envisager de faire des choses avec vous pour avancer dans la vie et dans le bon sens. Comprenez-vous ? Le bon sens, ça va venir j'ai confiance en vous. L'amour je vous dis, l'amour, le respect, l'émotif, des notions propres, naturelles qui ne demandent qu'à exister et à nous aider. Ce sont d'ailleurs en premier lieu les choses qui devraient être au programme de l'éducation, que ce soit celle entreprise par le cocon familial que celle de la pseudo éducation nationale. Stop réflexion ! Car avant d'apprendre à écrire et compter, avant d’apprendre la géographie ou l'histoire évincée ou d'autres matières à un enfant, en premier lieu, les choses les plus important c'est d'apprendre à vivre en société, d'apprendre les dangers de la vie, d'apprendre le respect mutuel et l'hygiène de vie en passant par le bien être de la nutrition, et j'en passe, mais je reviendrais sur le sujet qui me touche et qui me tient tout particulièrement à cœur. Car c'est en l’éducation des enfants et des Terriens qu'on aura réellement la possibilité d'avoir une notion de sociabilité brut et forte dans le respect de l'art de vivre ensemble, les uns pour les autres, et non pas toi pour toi et ton petit nombril égoïste, voyez-vous ?
  22. 22. Une chose qui me tient à cœur également, c’est que pour moi il est hors de question de garder cette notion établie depuis des siècles pour positionner la femme en sous-bassement de la société, je ne veux pas faire de recherche là dessus, je m'en tape et je trouve que c'est une perte de temps car c'est une sale notion. Je veux parler ici de cette foutue habitude de parler de l'ensemble d'une population en utilisant le terme "homme", je suis navré, mais quand on parle d'un ensemble, femmes comprises, pour moi dire "homme" c'est principalement une notion de dénigrement des femmes face à cet ensemble. Comme si elles n'existaient pas... Mais d'où ? Quel esprit débile et mal-saint a décidé un jour que cela serait ainsi. Vous allez me dire : « Oui mais ça a toujours était comme ça c'est juste une habitude »... Je répond juste : « No comment », et Stop réflexion ! Donc pour moi déjà cette façon de parler d'un ensemble de personnes d’une telle manière, je la bannis de mon dialecte, de ma vie, de mes écrits, pour moi nous sommes des Êtres humains, des terriens avant tout, point barre. Le passé a été ce qu’il a été, il faut savoir effacer les erreurs et évoluer, et surtout les transcender. Ensuite il y a le sujet racial, sujet qui fâche, sujet merdique, connerie mondaine. La race, « Tient de quel race tu es toi ? C'est quoi tes origines ? », « Bah moi tu vois je suis terrien ! », « ??? gnii ??? »... Et bien oui, le racial est encore quelque chose qui pousse l'Être à la mutilation et à la négation. J'aimerais qu'on puisse avoir la possibilité de retracer un arbre généalogique de chaque personne jusqu'à l'homme de croc-magnons, et même au-delà, je suis sûrs qu'on rigolerait bien. Sérieusement, vous croyez venir d'où tous là ? Vous pensez que l’évolution de la race humaine c’est faite comment ? L'appartenance à un pays, à un peuple, à une nation... Vous n'appartenez à rien du tout oui, c'est une notion simplement d'asservissement et de séparation (diviser pour mieux régner, vous connaissez ?). Tu appartiens, qu'est-ce que cela vous évoque ? Stop réflexion ! Je ne sais pas moi, relisez juste ce paragraphe quelques fois, et marquez des temps de réflexion. Il n'y a rien à débattre là, si vous ne vous rendez pas compte de par vous même, personne ne pourra rien faire pour vous. Car faire des débats sur ce genre de sujet n'a d'une part aucun intérêt, et d'autre part cela amène inexorablement à des conflits d'opinions, et il en résulte quoi ? Rien ... un positionnement identique à l'avant conflit, et on suit toujours le même chemin de la stupidité. Je ne sais pas moi, éclairez vos esprits, c'est tout ce que je peux dire. Car il est hors de question que je me lance dans un débat de la sorte qui n'a ni queue ni tête. Je ne suis pas là pour débattre mais pour avancer dans le bon sens, les débats pour moi ce ne sont que pousser l'autre dans ses retranchements et évincer une vérité par la pression mentale, donc en d'autres termes, c'est de la connerie pure et simple. Un principe de dualité inconstructif et bourré d’orgueil.
  23. 23. Les réunions de débats ont souvent pour la plupart étaient entreprises dans un but négatif, car ils avaient pour principe de pousser le spectateur à croire des choses impropres qu'on l'obligeait à admettre et à adopter dans son subconscient. Ainsi il est assez simple de façonner l'opinion publique après avoir engagé et placé dans l'arène des chiens de guerres qui se bouffent la rate sur des sujets controversés et modelés afin de pousser en opposition les personnes à l'écoute en les amenant à avoir des comportementale nauséabondes et négatives les unes envers les autres, et ceci afin de nourrir une certaine volonté profonde de destruction de l'autre. Ça ne vous rappel rien ? Certes il y a certains débats de bon augure, ils sont pour la plupart accès sur des principes en relation avec la nature. Et ceux-ci sont en l’occurrence de bon ordre et objectif, donc non réalisé dans un souci de séparation dans le but de scinder les populations et de les pousser à s’entre-détruire. Pour en revenir au mauvais principe de la dénotation d'une masse de population par ce terme singulièrement discriminatoire qui est " l'homme", les personnes qui vous pousserons à rejeter autant la notion de positionnement égalitaire de la femme et de l'homme et de leur égalité dans le monde, du même principe que celle de la position raciale sujette à controverse, vous pouvez vous dire de suite que ces personnes ont un lien direct avec ceux qui vous asservisses, attention, méfiez vous. Là je vais commencer à vous mettre en garde, car on touche les points sensibles, tout ce qui a été mis en place pour vous asservir. Nous ne sommes pas dans un film dans cette période qui exerce de nombreuses manipulations afin d’essayer d’instaurer un chao général, nous sommes dans la réalité là, attention, je ne suis pas dans un état d’hallucination. Et me proclamer l'être serait d'une stupidité sans nom étant donné toutes les révélations dont nous prenons tous conscience au fur et à mesure que le temps avance et qu'arrive à terme le plan machiavélique des grandes forces qui n’oeuvrent pas pour notre bien, il touche à son but ce plan, soyez en sûrs. Nous sommes pile poil arrivé à la conjonction qui peut nous permettre d'intervenir avant qu'il ne soit trop tard, soyez en conscient. Encore la conscience, décidément celle-ci on en a vraiment besoin. Et oui !!! Stop réflexion !! Recherche. Il y a certaines forces également qui sont manifestes pour nous épauler, pour nous soutenir et nous aider à nous élever, mais elles ne sont là qu’en soutient, c’est donc à nous de nous projeter dans le moment présent avec des intentions et des bases solides dans cette volonté de l’élévation humaine. Je vais vous dire une phrase que je sors souvent, c'est devenu machinal, et cela vient de me frapper l'esprit. Je pense qu'elle vous sera bénéfique, c'est celle-ci : « Les choses n'ont de valeurs que ce qu'on leur en donne », ce qui veut donc dire qu'à la base elles n'ont pas de valeur réelle, c'est nous qui
  24. 24. leur en donnons, notre esprit, c'est nos choix, logiquement. Sauf que là ce ne sont pas vos choix au sens communautaire de tous les peuples de la Terre, non, là la valeur qui en est donnée, sur chaque choses, ce sont les grands de ce monde qui en dictent les règles. La monnaie par exemple, elle n'a de valeur que ce qu'on veut lui en donner, n'est-ce pas ? Qui choisis la valeur de l'argent dans chaque nation ? Qui lui donne du pouvoir, ou réduit votre pouvoir personnel d’achat (message subliminal) ? Une divinité n'a de valeur que ce qu'on veut lui en donner, non ? Stop méditez ! Quel genre d'Être vivant aime à se donner une stature de divinité ? Cette question est très importante, ça représente ce qu'on peut arriver à faire croire à tout un peuple asservis qui ne se révoltera jamais par ce qu'on l’éblouit avec de la poudre écarlate d’illusions très bien élaborées. Cela peut aller jusqu’à un abrutissement généralisé, ce qui est souvent déplorable. Hooo grand Ducon Lajoie, tu es le dieu de tous mes dieux !! Gnniiiii ? On essai de me prendre pour un débile là ou quoi !!? Pafffff Stop réflexion ! Ou pas ? Une autre phrase très importante qui découle de l'essence même des valeurs du respect, encore une fois, le respect, et oui. Celui-ci on nous l'à si ce n'est dire, interdit de la mettre en pratique en quelque sorte. Cette phrase est celle-ci : « Ne fait pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse à toi-même ». Comprenez vous le sens de cette phrase ? Moi elle me touche profondément, et oui, c'est l'essence même du respect sans nul doute, analysez la bien cette phrase toute simple et pourtant d'une puissance porteuse sans limite de bon sens. Dans chaque culture vous trouverez une phrase typique qui reprend ces mêmes principes de respect envers autrui et ainsi envers soi-même. Moi je vie depuis des années avec ces deux phrases primordiale à mon sens en moi, mais elles ne sont pas les seuls à être des forces en conséquence qui inexorablement peuvent nous apporter que de bonnes choses. Je ne sais pas si avec les exercices que je vous ais proposé de faire, si vous arrivez à ressentir tout le bien que je vous veux, je ne sais pas si cela vous touche, j'espère que si, j'espère sincèrement que vos Âme commencent à déborder d'émotions, c'est impératif. Souvenez-vous des films ou dessins animés ou même reportages que vous avez vue tout au long de vos vies, la plupart du temps, derrière ceux-ci se cache soit des Âme obscure (ou sans Âme, des portails organiques) qui travaillent pour on sait qui, soit des gens comme moi, qui crèvent de voir ce monde s’amoindrir et de ne voir personne engager réellement de volonté forte pour nous en sortir. Et dans ces vidéos de toutes natures et de bon sens pour celles qui le sont, souvent on essai de nous faire entrevoir les choses. Et assez fréquemment on y retrouve cette notion d'amour, cette force incommensurable. Ça vous revient ? Oui je sent
  25. 25. que ça vous revient, voilà gardez ça en mémoire, et oui, la force la plus puissante de cette planète et qui se manifeste en toutes choses !!!!!!!!!!!! L'amour bordel ! Vous commencez à saisir le but de mon action ? C'est de vous faire retrouver, ou même mieux, découvrir cet amour, et cette force merveilleuse qui est tapis tout au fond de vous, et que les forces obscures n'ont de cesse d'essayer de contenir, de réduire, pour ne pas qu'elles puissent enfin s'exprimer et les détruire. Alors maintenant, posez vous une question d'ordre et d'aspect fondamentale, une fois de plus, non mais j'insiste, mais j'ai besoin de vous là, ça urge, on a besoin de nous, comprenez le très très vite. Donc cette question primordiale, mais pourquoi n'ont ils de cesse que d'essayer de réduire cette force tapis en nous, de l'amoindrir ? Vous avez la réponse ? Je vais vous aidez pour ceux qui but, je vous aime aussi vous qui buttez sur la question, je vous aime tous autant que vous êtes, et je vous donne cette réponse qui est, que si ils n'ont de cesse d'amoindrir cette force, c'est tout simplement qu'ils en ont peur !!! D'après vous pourquoi s'arment ils autant ? Une question simple, au saint de votre famille, lorsque vous ressentez le danger approcher, que faites vous ? Vous avez la réponse, je le sais. Alors d'après vous, il se passe quoi là ? Stop multiple réflexion !! (Au fur et à mesure ça va commencer à devenir très dure dans vos cœurs et vos esprits, alors de cette douleur palpable faites en votre force ok ?). Imaginez de manière imagé une situation : On a deux groupes qui se combattent et se méprisent perpétuellement, et il est primordial pour ces deux groupes de passer un précipice pour atteindre une autre montagne avant qu'un feu gigantesque ne vienne les anéantir. Quelle est l'action la mieux appropriée pour arriver à cette réussite ? Continuer à se bouffer la grappe et se cracher les uns sur les autres en attendant que le temps passe sans jamais avancer sous prétexte que machin n’accepte pas que truc soit mieux que lui, ou que bidule vomisse sur blaireau par ce qu'il pense être meilleur ? Ils sont débile ou quoi ? Je ne pense pas, pas à ce point... Et vous, vous en pensez quoi ? Il va falloir commencer à prendre conscience réellement des possibilités que vous avez de vous en sortir, mais réellement là, ça urge vous comprenez, vous avez le feu au cul coucou !!!!! La mort ça vous dit quelque chose ? Non ça ne vous parle pas ? Bon, moi je propose une autre solution, tout le monde remballe son ego de merde et on se pousse tous les uns les autres en se tenant les coudes de l'autre coté du précipice et on reconstruit une société de terriens universels, non ? Vous préférez peut-être la première méthode non ? Ouais pourquoi pas, peut-être que crever c'est l'avenir après tout, allé op on s'en fou bonne journée, joyeux noël et bonne année, et pour combien de temps...
  26. 26. ===================================================== Petit interlude pour dire que dans ma notion du changement de la connotation d'un ensemble de personne représenté comme étant " l'homme", ou j'avais précisé que je préférais la modifier par terrien dans un souci d'universalité, d'égalité et de respect de la personne. Je reviens sur ceci pour exprimer un fait que je m'étais déjà établis mais dont j'avais oublié le sens tellement je suis emporté par les émotions en songent à vous tous et à votre avenir sur cette planète en écrivant tout ceci. La connotation de terrien se valide en un sens propre pour une notion d'Être vivant, en cela nous pouvons constater sans retenue que les humains ne sont pas les seuls Êtres vivants de cette merveilleuse planète, n'est-ce pas ! Il y a aussi nos amis les bêtes qu'on aime tout particulièrement. Il est donc plus juste d'adopter la dénomination d'humain dans le contexte qui est celui-ci. J’approuve, et vous ? Je précise par contre, ceci est dans un souci d’universalité, d'égalité et de respect de l'Être, je ne fais que proposer des choix possibles exprimés dans le souci d'un principe de bon sens. Je ne suis pas là pour dicter des choses, on est ensemble, et je partage mes opinions avec vous en espérant voir juste et vous toucher également. Tient ! J'en profite pour préciser à la suite de cela, ça me semble approprié, que je ne cherche en aucun cas de notoriété de quoi que ce soit dans mes actions, je ne cherche pas à être connue, je n'ai carrément pas envie d'être connue, j'en ais strictement rien à faire, cela ne m'intéresse pas, en aucun cas je ne souhaite qu'un jour dans ma vie on me proclame de quoi que ce soit. Si je fais ça ce n'est pas pour moi, c'est pour nous, vous comprenez le sens de mes phrases ? Je reviens sur la dénotation écrite et verbale d'un ensemble de personnes en y ajoutant le fait qu'il est à prendre en considération que les mots terrien et humain ont tout deux leur homonyme féminin, mais reste de même nature, terrien terrienne, humain humaine, que de leur coté homme et femme démontre en tout point une différence. Je formule ceci juste comme ça, car je sais que ce sujet va amener une irritation pour certains, alors qu'il n'y a pas lieu de faire de débâcles ou de débattre, ça coule de sens en quelque sorte. Et ça ne reste qu'une suggestion je tiens à le rappeler. ===================================================== Alors, à présent que je vous ais établis pas mal de choses importantes, que vous avez compris l'importance des exercices que je vous ais demandé de faire, l’ampleur de mes paroles et la volonté qui m'anime à essayer de vous poussez dans vos retranchement afin de vous faire réagir, j'espère que vous êtes avec
  27. 27. moi. Car encore une fois, j'ai trop besoin de vous, en faites, on a besoin de nous tous. En ce qui me concerne, malgré les tourments des effets de ma connaissance au sujet de ce qui se trame dans ce monde, j'ai cette force qui m'anime et m'aide à rester debout. À présent vous avez cette force, et certains d'entre vous étaient déjà bien plus forts que moi moralement avant d'entreprendre cette lecture, assez longue, mais j'ai tout de même fait du concentrix du mieux que j'ai pu. Je ne suis pas un super intellectuel, juste quelqu'un qui veut qu'on s'en sorte tous, qui désire que les générations futures vivent en harmonie et que cette pression négative que nous avons tous subit tout au long de nos vies ne vienne pas ricocher sur les prochaines générations. Le but, vous l'aurez compris je pense, c'est de protéger ces générations, de donner de vous, de vos personnes, de vos vies, faire en sorte de donner votre sang pour eux. Maintenant, vous avez tous obligation, car maintenant il va falloir se bouger là, il faut commencer à donner de la pression, je sais que certaines personnes ont déjà établis des projets en vue de cette action, ce qui est louable. Souvent des personnes qui ont ouvert les yeux bien avant moi. Cela veut donc dire qu'il y a déjà un travail qui a été effectué en profondeur, en sous marin, et je vous en félicite, je suis heureux pour ça. On se complète tous, et nous devons tous nous serrer les coudes dans le respect de la vie. N'oubliez jamais ce que j'ai voulu que vous inculquiez en vous forçant à vous mettre dans certains états, jamais n'oublier ceci, il faut continuellement garder ceci en soit, c'est une force, et la laisser pour compte laisserait par la même occasion une porte d'entrée pour le mal, comprenez-vous ? Très important, la force en vous est nourrie de la faiblesse émotionnelle, et encore une fois il faut arriver à ajuster une certaine balance, il faut rester émotif, mais être fort et robuste à la fois. Une fois que cette balance trouve cette stabilité, vous devenez invincible, mais il faut garder en mémoire que cette stabilité est délicate, vous allez en connaître les teneurs, il faut donc arriver toujours à reprendre le dessus lorsque celle-ci tangue vers le trop d'émotion ou vers trop de haine. Enregistrez ceci, c'est comme si vous étiez votre propre arme, car ne l'oubliez pas, nous sommes en guerre là, je sais c'est triste, mais c'est ça ou les camps, la chambre à gaz, et la fin. (Cette fin de phrase semble obsolète aujourd’hui, mais je la laisse). Tatatata !!! /espace entre deux chapitres /réflexion personnelle. Que dis-je là, ça me frappe à l’œil, non non non, nous ne sommes pas en guerre houla, ce mot que je ne l'aime pas, il est toute la noirceur du monde à lui seul. Encore une fois la puissance des mots et leur capacité à plonger l'esprit dans une situation bonne ou négative, sorte d'asservissement et de mise en condition. Houla houla, je vous prie de m'excuser là, nous ne sommes sûrement pas en guerre, la guerre représente la haine, la destruction, la mort, l'anéantissement, et c'est totalement contraire aux convictions que sont les nôtres ici.
  28. 28. Nous sommes sur une base de notion pacifique, et en ces termes parler de guerre est totalement contraire autant au sens d'une certaine pseudo morale vis à vis de cette position, mais aussi en vue du bon sens. Nous ne sommes pas en guerre encore une fois, nous sommes en conflit, oui cela est bien mieux, le conflit est une notion bien plus ouverte et beaucoup plus neutre qui se réfère plus à la position que j'aimerais que l'on adopte. Encore une fois, le neutralisme, qu'est-il donc, une sorte de balance entre positif et négatif non ? Cette même balance que vous-vous devez de maintenir en vous sur le travail que je vous ais proposé de faire, la balance de vos émotions positives et négatives, la sensibilité et la haine, l'équilibre à maintenir pour ne pas sombrer, vous voyez ? Ah oui, je vais peut-être un peut vite en besogne là, certains ne voient pas encore de quoi je veux parler sur les notions de camps de concentration et de chambre à gaz... Oui pardon, je m'emporte, mais j'ai tellement envie, j'ai tellement d'espoir en notre volonté et notre force, que ça me propulse. Donc oui, individuellement, vous devez tous entamer une recherche approfondie sur les réseaux sociaux afin de vous informer réellement sur la vraie situation de notre planète et du choix de son évolution par les gros bonnets. L'histoire est très longue, si vous n'en trouvez pas la volonté, vous n'êtes pas forcé de tout lire comme j'ai pu le faire, car je n'ai pas tout retenu je l’avoue. Il y a énormément de personne déjà mobilisé dans le monde entier qui s'efforce de faire éclater la vérité, et de faire la clarté sur notre situation, vous n'aurez donc aucun mal à trouver ce que vous chercher. Il y a beaucoup de sujet très intéressant, et certains très flippant surtout. Un film très intéressant de 2 heures relate de manière très propre l'ensemble de tout ceci, dans celui-ci il suffit de prendre quelques notes pour faire sa propre recherche en profondeur, c'est un "film très intéressant (français)" sur youtube. Autrement vous trouverez de nombreuses plate-formes qui s’affairent à exposer les vérités de ce monde et au-delà, il y en a une multitude, mais il faut savoir slalomer entre les falsifications et les propagandes malhonnêtes. Encore une chose que je tiens tout particulièrement que vous preniez en compte, dans un libre choix bien entendu, mais ce que je pense profondément. Méfiez vous de vos choix par rapport aux partis politiques. Ce n'est pas un système politique qui vous aidera. Les parties politiques quels qu’ils soient n'ont jamais étaient les bons choix. La porte vers un avenir meilleur ne tient qu'au fait que vous fassiez les bons pas. Et sûrement pas celui de l'asservissement à des politiques en tout genres qui vous méprises dans les coulisses de leur parti. (Faites des recherches vidéo si vous avez le temps, vous tomberais sûrement sur des personnalités de tout partis en train de cracher sur le peuple et dire clairement que vous n'êtes que des objet, des outils de vote pour les amener à un certain pouvoir, j'ai dit pouvoir ? mais pouvoir = ego = divinité = égoïsme = mépris = hypocrisie ... je continues ?).
  29. 29. Informez-vous sur le passé de ces partis, il est tant de bouger de vous même. Le lien aux gouvernances ne peut que pousser une entité, un groupe de personnes, à se lier à la diabolisation d'un régime occulte infâme sans nul doute, nul... Aussi vrai que des extrêmes politiques ou des politiques se trouvant plus vers le centre, ils n'ont guère apporté de bien pour le peuple sur une continuité de vie, rien que de l'asservissement. Il est alors explicite que l'appartenance à un parti ne peut qu'évincer les actions de celui-ci, et l'amener d'une manière logique à être manipuler en haut lieu. D'où le fait très clair que d'adhérer ou voter à un parti politique de n'importe quelle nature ne sera jamais une bonne chose pour vous et votre famille, songez- y. Vous êtes le peuple, des humains, les terriens de cette planète qu'on souille. Il ne tient qu'à vous de vous indigner, de vous révolter et d'avancer plutôt que d'abandonner et périr... Tout ça pour dire que les prochains votes ne changera en rien la situation finale. Juste je vous conseil de laisser cela tel quel, nous savons ce que nous endurons, tous sans exception, mais le choix doit être tout autre. Attendez juste que le peuple se réveil de par lui-même, et préparez-vous à ceci tout simplement, nous aurons besoin de vous, vous aurez besoin de vous, nous avons besoin de nous tous, car nous devons y être unis pour évoluer dans la bonne direction. Soyez prêt ! Prenez également en compte le principe des religions. Je sais qu'en ceci beaucoup de personnes y sont profondément liées, mais reconsidérez vos appartenance simplement en ces termes et en une question : Suis-je profondément pour la religion que j'ai toujours suivi aveuglément pour la plupart du temps, et qui sert sans nul doute l’obscurantisme de ce monde, ou suis-je naturellement humain dans le besoin de la sécurité de mon espèce, de mes enfants, et du besoin profond de l'amour que je nourris envers cette profondeur de bon sens de la vie en respect aux autres et à moi-même ? FIN ! Ce texte que j'ai rédigé étant assez ancien, aujourd'hui beaucoup de choses dans mon esprit et mon état on évoluer, le contraire serait incohérent, et de par ce fait je garde explicitement la base du texte originel tout en vous demandant de ne pas me juger à travers de celui-ci étant donné mon évolution personnel, soyez indulgent. Et également, arrêtez de vous juger les uns les autres dans des termes dégradants, cela vous procure de mauvaises vibrations à vous-même et aux autres envers qui vous portez vos jugement, mais jugez-vous plutôt dans des
  30. 30. termes élogieux, poussez-vous les uns les autres dans l’élévation et dans l’amour éternel, pour autrui, pour la création toute entière et pour vous-mêmes. Il faut adopter réellement une posture de neutralité de pardon de compassion et de compréhension de la condition de chacun, et surtout ne pas dénigrer les autres, auquel cas cela créerait un impacte négatif qui, en ces termes, vous reviendra inexorablement en pleine poire. En exemple simple, j’émets une pensée négative, et la loi de répercussion fera que dans un futur proche ou lointain cette pensée m'infligera une source négative si cette pensée l'était, et de par ce fait cela marche de la même façon pour une pensée ou action positive. Simple comme bonjour tout ça. Pour ce qui est de mes élocutions (choix des mots dans un discours) de type insultant dans les débuts de texte, ne les prenez pas réellement en considération, ici mon état d’esprit n’était pas de l’ordre de l’irrespect, ni dans le songe de vous insulter réellement, mais dans le cadre de vous faire réagir, car c’est un effet impactant qui perturbe l’amour propre et pousse les personnes à une réaction percutante, comme une gifle verbale qui fait que l’Être ne reste pas laxiste aux termes employés. Au moins ici dans cette action verbale, je suis persuadé que le lecteur réagi, et que sans cela il ne réagi pas. Rappelez-vous, je vous connais tous ! Merci pour votre patience dans cette lecture. Sodium mentem flash explosione* au service des Terriens et de leur pérennité. (*Éclair de sodium, explosion de l'esprit, l'énergie y est, mais elle demande de la stabilité). Ceci était un message des Terriens Universels, n’ayant aucune affiliation avec quelconques partis d’ordre politiques, religieux comme de sectes ou de loges. Serviteur, FlashSodi. Aimez-vous, aimez-les, aimons-nous.

×