Histoire Du Cinéma 
Travail élaboré par: 
RAHMA BELDI 
SONIA FALCOU 
ASMA GHAFARI 
WAEL OUNIFI 
Cours Histoire des Médias ...
Plus de photos: https://www.flickr.com/photos/121504295@N07/sets/72157649136162570/
Plan: 
I- Repères Chronologiques 
Pour Le Cinéma 
II- L’histoire du Cinéma 
Tunisien 
III- L’histoire du Cinéma 
Egyptien
I- Repères 
Chronologiques 
Pour Le Cinéma
LES ORIGINES: 
 1832 – 1894: Durant cette période, de nombreux scientifiques 
inventent des objets qui reproduisent le mo...
1895: Les frères Auguste et Louis 
Lumière déposent le brevet du 
Cinématographe en mars et organisent 
la première représ...
1896: Charles Pathé substitue à la vente des films leur 
location. Les premières salles de cinéma concurrencent 
rapideme...
LES PIONNIERS: 
1897: Georges Méliès réalise dans ses studios 
à Montreuil les premiers films utilisant des 
effets spéci...
1910: Le 
Burlesque puise ses 
sources dans le Cirque, 
le Vaudeville et le Music 
Hall. Il est l’un des 
premiers genres...
 1925: Sergueï M. Eisenstein et l’école russe 
révolutionne l’art du montage. 
Le Cuirassé Potemkine permet à Sergueï M. ...
1920: Avec ses décors immenses, son atmosphère fantastique, «Le 
cabinet du Docteur Caligari» de Robert Wiene inaugure l’...
Le cinéma face à l’Histoire. 
1939: A partir de 1941, Hollywood 
et ses studios participent à l’effort 
de guerre. Deux c...
Orson Welles (1915-1985): 
Artiste américain, à la fois dessinateur, auteur, écrivain, prestidigitateur, acteur, producteu...
1945: Le cinéma italien renaît 
de ses cendres. 
Le Néoréalisme permet au cinéma 
italien de retrouver son histoire. 
Rob...
1946: Première édition du Festival de Cannes. 
Le Festival international du film, est 
un festival de cinéma internationa...
1950: L’usine à rêve hollywoodienne envahit l’Europe entière. Deux 
genres renforcent l’influence du cinéma américain: Le...
Les Nouvelles Vagues 
1951: La concurrence de la télévision oblige les Studios à 
développer le grand écran (Cinémascope)...
1958: 
• La Nouvelle vague apporte un nouveau souffle au cinéma français : 
tournage en extérieur, nouveau mode de narrat...
1968 – 1980: Le Nouvel Hollywood 
La fin de l’âge d’or hollywoodien permet à une nouvelle 
génération de cinéastes de s’a...
 Les 90’s: 
•Art Vidéo: L’art vidéo introduit de nouvelles 
images dans le champ du cinéma prolongeant 
les relations ent...
AKIRA KUROSAWA _ Japon 
Ingmar Bergman _ Suède 
Quentin Tarantino _ USA
MARLON BRANDO 
ROBERT DE NIRO 
ELYZABETH TAYLOR 
Johnny Depp 
Catherine Zeta Jones
II- L’histoire du Cinéma Tunisien
 1896: Les frères Lumière enregistrent leur 12 
premiers documentaires sur la Tunisie. 
1897: Premières projections ciné...
1907: Installation à Tunis d'une agence PATHE de 
vente de films. 
1908: Ouverture à Tunis de la première salle de 
ciné...
1922: Samama Chikli tourne le premier court métrage 
Tunisien "Zohra", avec Haydée Chikli.
1924: Samama Chikli tourne un deuxième film de fiction 
"Aïn el Ghazal" (La Fille de Carthage) avec Haydée Chikli. 
1927...
 1935: Tournage du 3ème film Tunisien de 
fiction parlant "Tergui" de Abdellaziz Ben 
Hassine avec Hassiba Rochdi. 
 193...
1946: Premier 
ciné-club de 
Tunis. 
1942: Premier 
camion cinéma qui 
projette des films 
dans les villages. 
1946: Créa...
1950: Création de la 
Fédération Tunisienne des Ciné-clubs, 
la première du continent 
africain.
1953: Premier journal filmé "Les Actualités Tunisiennes" produit 
par les Studios Africa. 
1955: Première société de produ...
1960: Promulgation du "Code du Cinéma en Tunisie" par 
le Secrétariat d'Etat à l'Information. 
1961: Naissance de la pre...
1966: Tournage de “Al fajr” (l’Aube) d’Omar Khlifi. 
Fiche Technique 
Premier long métrage du cinéma tunisien. 
Réalisé p...
1966: Première session des “Journées 
Cinématographiques de Carthage” 
(JCC). Un événement fondée par Tahar 
Cheriaa.
UNE SI SIMPLE HISTOIRE (1969) d’Abdellatif Ben Ammar, 
sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes. 
La Mo...
1970: Tournage de “Au 
pays de Tararani” de 
Hamouda Ben Halima, 
Férid 
Boughedir et Hédi Ben 
Khalifa, 
1974: “Sejnane” ...
”TRAVERSEES“, 1981: 
Réalisation : Mahmoud 
Ben Mahmoud 
”Halfaouine“ ,1990 de Férid 
Boughedir, séléctionné à la 
Quinzai...
Souad Hosni _ Egypte Youssef Chahin _ Egypte Adal Adham _ Egypte 
Histoire du Cinéma Egyptien
Le cinéma égyptien est haut en couleur et réputé pour ses comédies 
musicales à succès. Il est le cinéma le plus important...
• L’industrie cinématographique égyptienne grandit en splendeur et en notoriété un peu avant les 
années 1930 et ce grâce ...
Quelques citations
« Dans le 
cinéma, il 
n'y a jamais 
d'idées 
stupides.»
aux rythme mais cette année un 
peu enlacée D'habitude je vis aux 
rythme mais cette année un peu 
enlacée D'habitude je v...
« La télévision 
fabrique de 
l'oubli. Le cinéma 
fabrique des 
souvenirs.» 
Jean-Luc Godard
« Le cinéma ressemble tellement 
aux autres arts ; s'il y a des 
caractéristiques éminemment litt 
éraires, il y a aussi d...
Pour plus d’informations 
 Histoire du cinéma français: http://histoire-geographie.ac-dijon. 
fr/Cine/histcinefran.pdf 
...
Des articles de Presse
Assabah – 26 Novembre 2014
Akher Khabar – 30 Novembre 2014
Sources 
Livres : 
 BACHY (Victor) « Le Cinéma de Tunisie (1957 – 1977) », Société Tunisienne de diffusion, 1978 
 Khéli...
Vidéos : 
http://youtu.be/Ez_UJAafRMs 
 Le praxinoscope fut la première invention d'Émile Reynaud en 1876. 
http://youtu....
MERCI 
POUR VOTRE ATTENTION 
Cours: Histoire des Médias 
Enseignante: Nouh Belaid - Nouha.belaid@gmail.com 
Tableau virtue...
Histoire du Cinéma
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Histoire du Cinéma

1 624 vues

Publié le

Travail élaboré par RAHMA BELDI , SONIA FALCOU, ASMA GHAFAR et I WAEL OUNIFI

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 624
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
83
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Histoire du Cinéma

  1. 1. Histoire Du Cinéma Travail élaboré par: RAHMA BELDI SONIA FALCOU ASMA GHAFARI WAEL OUNIFI Cours Histoire des Médias Année Universitaire 2014 – 2015 Tableau virtuel de l’exposé: http://fr.padlet.com/Belaid_Nouha/811mlbs13ce8
  2. 2. Plus de photos: https://www.flickr.com/photos/121504295@N07/sets/72157649136162570/
  3. 3. Plan: I- Repères Chronologiques Pour Le Cinéma II- L’histoire du Cinéma Tunisien III- L’histoire du Cinéma Egyptien
  4. 4. I- Repères Chronologiques Pour Le Cinéma
  5. 5. LES ORIGINES:  1832 – 1894: Durant cette période, de nombreux scientifiques inventent des objets qui reproduisent le mouvement : le Thaumatrope (Docteur John Ayrton Pâris), le Phénakistiscope (Joseph Plateau), le Praxinoscope (Emile Reynaud). Le praxinoscope à été inventé par le Français Émile Reynaud (1844-1918) en 1876. Les images sont lithographiées sur de petites plaquettes de verres. Elles sont ensuite disposées dans la "cage prismatique" dont les 12 miroirs inclinés à 45 degrés, forment le tronc d’une pyramide renversée. Une lanterne à pétrole permet d’éclairer les vues sur verre, dont les images se réfléchissent sur les miroirs prismatiques en rotation. Un second objectif capte cette animation lumineuse et la renvoie sur un écran. VIDEO: Le praxinoscope
  6. 6. 1895: Les frères Auguste et Louis Lumière déposent le brevet du Cinématographe en mars et organisent la première représentation publique et payante dans le salon indien du Grand Café à Paris. Au programme: La sortie des usines Lumière, Le déjeuner de bébé et L’arrivée d’un train à La Ciotat. Auguste Marie Louis Nicolas Lumière, né le 19 octobre 1862 à Besançon et mort le 10 avril 1954 à Lyon et Louis Jean Lumière, né le 5 octobre 1864 à Besançon et mort le 6 juin 1948 à Bandol dans le Var, sont deux ingénieurs et industriels français qui ont joué un rôle primordial dans l'histoire du cinéma et de la photographie.
  7. 7. 1896: Charles Pathé substitue à la vente des films leur location. Les premières salles de cinéma concurrencent rapidement les forains. Durant cette période, des pionniers créent leur propre studios et réalisent chacun plus de 200 films par an. En France, Les Frères Pathé, Léon Gaumont se lancent dans la production de masse.
  8. 8. LES PIONNIERS: 1897: Georges Méliès réalise dans ses studios à Montreuil les premiers films utilisant des effets spéciaux et trucages. Le Voyage dans la lune reste l’un des plus célèbres. 1910: Les principales maisons de production, ayant besoin d’espace et de lumière, s’installent près de Los Angeles. Hollywood devient la «Mecque du Cinéma» et «l’usine à rêves».
  9. 9. 1910: Le Burlesque puise ses sources dans le Cirque, le Vaudeville et le Music Hall. Il est l’un des premiers genres à s’imposer de manière durable. Charlie Chaplin, Buster Keaton, Fatty Arbuckle, Harold Lloyd, Max Linder connaissent un grand succès et deviennent mondialement connus. VIDEO: The Kid
  10. 10.  1925: Sergueï M. Eisenstein et l’école russe révolutionne l’art du montage. Le Cuirassé Potemkine permet à Sergueï M. Eisenstein de mettre en pratique ses théories sur le montage. Le nombre de films produits est passé de 12 en 1921 à 68 en 1924. Chargé d'une mission politique et éducative essentielle, cet art populaire aux mains d'une élite enthousiaste allait créer dans les années suivantes des chefs-d'oeuvre universellement reconnus mais aussi des débats intenses entre réalisateurs-théoriciens. Tarkovski _ Russie
  11. 11. 1920: Avec ses décors immenses, son atmosphère fantastique, «Le cabinet du Docteur Caligari» de Robert Wiene inaugure l’expressionnisme allemand. Avec «Les Trois Lumières » (1922) et «Métropolies» (1927), «Fritz Lang» sera l’un des plus brillants représentants de cette école. VIDEO: Le cabinet du Docteur Caligari  1927: «Le Chanteur de Jazz » d’Alan Crosland est considéré comme le premier film parlant de l’Histoire du cinéma. VIDEO: Le Chanteur de Jazz
  12. 12. Le cinéma face à l’Histoire. 1939: A partir de 1941, Hollywood et ses studios participent à l’effort de guerre. Deux cinéastes s’attaquent directement à la figure d’Adolf Hitler: Le «Dictateur de Charlie Chaplin» et « To Be or not to Be» d’Ernst Lubitsch. Les images animées, un élément central de l’entreprise de propagande Nazie. Liste des principaux films de guerre
  13. 13. Orson Welles (1915-1985): Artiste américain, à la fois dessinateur, auteur, écrivain, prestidigitateur, acteur, producteur, réalisateur et scénariste. 1941: « Citizen Kane », premier film d’Orson Welles, révolutionne la façon de filmer et de raconter une histoire.
  14. 14. 1945: Le cinéma italien renaît de ses cendres. Le Néoréalisme permet au cinéma italien de retrouver son histoire. Roberto Rossellini réalise successivement «Rome Ville ouverte» (1945), «Païsa» (1946) et «Allemagne année zéro» (1948).
  15. 15. 1946: Première édition du Festival de Cannes. Le Festival international du film, est un festival de cinéma international se déroulant chaque année à Cannes (Alpes- Maritimes, France) durant douze jours.
  16. 16. 1950: L’usine à rêve hollywoodienne envahit l’Europe entière. Deux genres renforcent l’influence du cinéma américain: Le Western (John Ford, Anthony Mann, Raoul Walsh) et le Film Noir (Howard Hawks, Frank Borzage, Samuel Fuller). Deux genres qui racontent à leur façon la construction des Etats-Unis. Le film noir met généralement en scène un personnage emprisonné dans des situations qui ne sont pas de son fait et acculé à des décisions désespérées. Le meurtre ou le crime, l'infidélité, la trahison, la jalousie et le fatalisme sont des thèmes privilégiés.
  17. 17. Les Nouvelles Vagues 1951: La concurrence de la télévision oblige les Studios à développer le grand écran (Cinémascope) et à généraliser la couleur. 1954: Alfred Hitchcock est célébré comme le maître du suspense. Il signe un chef d’oeuvre par an : Fenêtre sur cour(1954), Sueurs froides (1958), Psychose (1959), La Mort aux trousses (1959).
  18. 18. 1958: • La Nouvelle vague apporte un nouveau souffle au cinéma français : tournage en extérieur, nouveau mode de narration et de production. Les anciens critiques prennent le pouvoir dans le cinéma français. Jean-Luc Godard (A bout de souffle), François Truffaut (Les 400 coups), Eric Rohmer (Le Signe du Lion), Claude Chabrol (Le Beau Serge) et Jacques Rivette (Paris nous appartient) réalisent leur premier film. •Après la France, la Grande-Bretagne (Tony Richardson, Karel Reisz), la Tchécoslovaquie (Milos Forman) le Brésil (Glauber Rocha) et le Japon (Nagisa Oshima, Shôhei Imamura) font descendre le cinéma dans la rue et proposent de nouvelles écritures. VIDEO: Concurso, de Milos Forman (Talent Compétition) 1963
  19. 19. 1968 – 1980: Le Nouvel Hollywood La fin de l’âge d’or hollywoodien permet à une nouvelle génération de cinéastes de s’affirmer. Francis Ford Coppola (Conversation secrète, Le Parrain), Steven Spielberg (Duel), George Lucas (La guerre des étoiles), Martin Scorsese (Taxi Driver) tentent de garder leur liberté au sein des studios. Le film est un succès commercial, brisant de nombreux records pour devenir le film le plus rentable de l'année 1972.
  20. 20.  Les 90’s: •Art Vidéo: L’art vidéo introduit de nouvelles images dans le champ du cinéma prolongeant les relations entre arts plastiques et cinéma nées avec les surréalistes. Jean-Christophe Averty, Nam June Paik, Bill Viola. •Cinéma d’animation: il obtient une reconnaissance avec le succès du film Le Roi et l’Oiseau de Paul Grimault, et la découverte du cinéma d’animation asiatique à travers les films de Hayao Miyazaki. •Multiplexes: L’arrivée des multiplexes (cinéma de 10 à 20 salles) entraîne la modernisation du parc de salles français. L’exploitation des films s’industrialise. Le nombre de films distribués passe de 250 en 1980 à 600 dans les années 2000. Face à ce phénomène, la France totalise plus de 2000 écrans classés Art et Essai.
  21. 21. AKIRA KUROSAWA _ Japon Ingmar Bergman _ Suède Quentin Tarantino _ USA
  22. 22. MARLON BRANDO ROBERT DE NIRO ELYZABETH TAYLOR Johnny Depp Catherine Zeta Jones
  23. 23. II- L’histoire du Cinéma Tunisien
  24. 24.  1896: Les frères Lumière enregistrent leur 12 premiers documentaires sur la Tunisie. 1897: Premières projections cinématographiques à Tunis organisées par le Tunisien Samama Chikli et le photographe français Soler.
  25. 25. 1907: Installation à Tunis d'une agence PATHE de vente de films. 1908: Ouverture à Tunis de la première salle de cinéma l'OMNIA-PATHE.  1919: Tournage en Tunisie du premier long-métrage réalisé sur le continent africain : "Les cinq Gentlemen Maudits" de Luitz Morat.
  26. 26. 1922: Samama Chikli tourne le premier court métrage Tunisien "Zohra", avec Haydée Chikli.
  27. 27. 1924: Samama Chikli tourne un deuxième film de fiction "Aïn el Ghazal" (La Fille de Carthage) avec Haydée Chikli. 1927: Ouverture de la première Société Tunisienne de distribution de films TUNIS-FILM de Slouma Abderrazak.
  28. 28.  1935: Tournage du 3ème film Tunisien de fiction parlant "Tergui" de Abdellaziz Ben Hassine avec Hassiba Rochdi.  1937: + Tournage du 1er long-métrage Tunisien "Le fou de Kairouan" de Jean André Crezy avec Mohieddine M'Rad (parlant arabe). + Naissance de la première revue tunisienne de cinéma "Arradio wa Assinima" (Radio et Cinéma).  1939: + Consécration du succès du cinéma égyptien à Tunis avec la sortie de "Alwarda al baydha" (La rose blanche) de Mohamed Karim, avec Mohamed Abdelwahab. + A partir de cette date le public tunisien se rend couramment au cinéma, auparavant réservé aux européens. + Ouverture de salles dans de nombreuses villes tunisiennes. Les années 30 furent le top du cinéma en Tunisie, effectivement comme nous allons le voir, une intense activité cinématographique régna sur toute l’étendue du territoire.
  29. 29. 1946: Premier ciné-club de Tunis. 1942: Premier camion cinéma qui projette des films dans les villages. 1946: Création des Studios Africa (première infrastructure industrielle de cinéma en Tunisie). 1947: Deuxième revue tunisienne de cinéma "Al Masrah wa Assinima" (Théâtre et Cinéma).
  30. 30. 1950: Création de la Fédération Tunisienne des Ciné-clubs, la première du continent africain.
  31. 31. 1953: Premier journal filmé "Les Actualités Tunisiennes" produit par les Studios Africa. 1955: Première société de production (privée) de la Tunisie indépendante El Ahd El Jadid (l'Ere Nouvelle) qui produit les Actualités Tunisiennes. 1957: Création de la première société nationale de production, importation, distribution, et exploitation de films, la SATPEC (Société Anonyme Tunisienne de Production et d'Expansion Cinématographique).
  32. 32. 1960: Promulgation du "Code du Cinéma en Tunisie" par le Secrétariat d'Etat à l'Information. 1961: Naissance de la première génération des cinéastes professionnels de la Tunisie indépendante: les documentaristes (Ben Miled, Harzallah, Mechri, Ben Salem, Béhi). 1963: Création de 30 Maisons de la culture munies de projecteurs en 16mm, de ciné-bus en zones rurales et création d’une filmothèque nationale. 1964: Premier Festival de Cinéma amateur de Kélibia FIFAK
  33. 33. 1966: Tournage de “Al fajr” (l’Aube) d’Omar Khlifi. Fiche Technique Premier long métrage du cinéma tunisien. Réalisé par Omar Khlifi Tunisie, 1966, Fiction, 1h35min, noir et blanc, 35mm. Acteurs: Mohamed Darragi, Jamila Ourabi, Habib Chaari, Bchira Hah, Ahmed Hamza, Tahar Houas, Hattab Edhib, Abderrazak Abiriga Scénario: Omar KHLIFI Image: Ezzedine BEN AMMAR Son: Moncef FERSI Montage: Omar KHLIFI Prod: Les Films Omar Khlifi (Tunisie)
  34. 34. 1966: Première session des “Journées Cinématographiques de Carthage” (JCC). Un événement fondée par Tahar Cheriaa.
  35. 35. UNE SI SIMPLE HISTOIRE (1969) d’Abdellatif Ben Ammar, sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes. La Mort Trouble de Claude (1968) d'Anna et Férid Boughedir. Sous la pluie de Al Moutamarred, le Rebelle (1968) d'Omar Khlifi. l'automne (1969) d'Ahmed Khechine. Fin 60’s
  36. 36. 1970: Tournage de “Au pays de Tararani” de Hamouda Ben Halima, Férid Boughedir et Hédi Ben Khalifa, 1974: “Sejnane” d’Abdellatif Ben Ammar, Tanit d’argent des JCC. 1977: Sélection à la Quinzaine des réalisateurs (Cannes) de “Soleil des Hyènes” de Ridha Béhi, suivie d’une sortie européenne de longue durée. 1980: “Aziza” d’ Abdellatif Ben Ammar, “ Tanit d’or des JCC.
  37. 37. ”TRAVERSEES“, 1981: Réalisation : Mahmoud Ben Mahmoud ”Halfaouine“ ,1990 de Férid Boughedir, séléctionné à la Quinzaine des réalisateurs (Cannes) remporte le Tanit d’or et le prix de meilleur acteur des JCC, et les grands prix de Valencia, Bastia, et Montréal. "Poupées d’argile", 2002 de Nouri Bouzid" y remporte le Tanit d’argent et le prix du meilleur acteur aux JCC. "Chichkhan”, 1991 de Mahmoud Ben Mahmoud et Fadhel Jaïbi sélectionné à la quinzaine des réalisateurs (Cannes)
  38. 38. Souad Hosni _ Egypte Youssef Chahin _ Egypte Adal Adham _ Egypte Histoire du Cinéma Egyptien
  39. 39. Le cinéma égyptien est haut en couleur et réputé pour ses comédies musicales à succès. Il est le cinéma le plus important et le plus connu du monde arabophone. • Le cinéma égyptien naît dans les années 1910 à l’initiative de Mohamed Bayumi qui a connu le cinéma des premiers temps des Frères Lumière et pour qui cet art est devenu une passion. Il crée, réalise et scénarise le premier long-métrage égyptien. • Dès ses débuts, le cinéma égyptien se fait une place de choix auprès des publics. Il place la femme au coeur de ses compositions aussi bien devant que derrière la caméra. • Quelques années plus tard, l’apparition du cinéma parlant donne des envies d’égaler le cinéma français et américain. On associe alors la pellicule à la superbe voix du chanteur Mohamed Abdel Wahab à l’image du film mythique d’Allan Crosland : « Le chanteur de jazz ». Cette juxtaposition du son de fosse, de paroles chantées et de la pellicule donne lieu à un cinéma de genre, la comédie musicale prend tout son essor sur la terre d’Egypte. Pendant trente ans la comédie musicale égyptienne sera considérée comme le cinéma de prestige du pays. Ce style dépasse les frontières et grâce à de nouvelle forme de production s’exporte en occident.
  40. 40. • L’industrie cinématographique égyptienne grandit en splendeur et en notoriété un peu avant les années 1930 et ce grâce à la création d’un studio pouvant accueillir des grosses productions. Le financier et homme d’affaire, Taalat Harb, est le bienfaiteur de cette entreprise. • L'autre grand courant du cinéma égyptien, moins populaire, est à l'enseigne du réalisme et apparaît dès 1939 avec La Volonté de Kamal Salim. • La révolution de 1952 est l’air du renouveau du grand écran égyptien bien qu’une une forte censure anglaise soit présente dans le pays, on adapte des oeuvres littéraires au cinéma. Les romans de Naguib Mahzouf sont mis en avant ainsi que des oeuvres de Yahya Hakki. On est vraiment dans l’âge d’or du cinéma égyptien. • Dans les années 1970, Saddate freine cet élan jusqu’à que son prestige sombre peu à peu. Il a fallu attendre une nouvelle vague initiée par Mohamed Kahn pour redonner un souffle au cinéma égyptien. Il montre sa maîtrise de la caméra grâce au film « Un oiseau sur la route », 1983. • Aujourd’hui, l’Egypte possède un institut du cinéma qui fait beaucoup parler dans les pays occidentaux. Des jeunes passionnés sortent de ces classes avec dans l’esprit de redorer le blason du septième art oriental. Dernièrement, c’est une femme qui s’est fait remarquer, Asma el-Bakri, dont le film « Mendiants et orgueilleux », 1991 qui montre des portraits des gens du Caire. • Après les interruptions de tournages durant la révolution égyptienne de 2011, de nombreuses productions sont paralysées, devant les incertitudes économiques et sur les changements de goûts du public2. De nombreux projets de films sur la révolution se montent très rapidement. VIDEO: Cairo Station
  41. 41. Quelques citations
  42. 42. « Dans le cinéma, il n'y a jamais d'idées stupides.»
  43. 43. aux rythme mais cette année un peu enlacée D'habitude je vis aux rythme mais cette année un peu enlacée D'habitude je vis aux rythme mais cette année un peu enlacée n tant que rêve, le cinéma en tant que musique. Aucun art ne traverse, comme le cinéma, directement notre conscience diurne pour toucher à nos sentiments, au fond de la chambre crépusculaire de notre âme.» Ingmar Bergman
  44. 44. « La télévision fabrique de l'oubli. Le cinéma fabrique des souvenirs.» Jean-Luc Godard
  45. 45. « Le cinéma ressemble tellement aux autres arts ; s'il y a des caractéristiques éminemment litt éraires, il y a aussi des caractéristiques théâtrales, un aspect philosophique, des attributs empruntés à la peinture, à la sculpture, à la musique. » Akira Kurosawa
  46. 46. Pour plus d’informations  Histoire du cinéma français: http://histoire-geographie.ac-dijon. fr/Cine/histcinefran.pdf  Histoire du cinéma japonais : https://drive.google.com/viewerng/viewer?a=v&pid=sites&srcid=ZGVmYXV sdGRvbWFpbnxiZWxhaWRub3VoYXxneDo1OWU1NDUyMTljOTU2Nzdi
  47. 47. Des articles de Presse
  48. 48. Assabah – 26 Novembre 2014
  49. 49. Akher Khabar – 30 Novembre 2014
  50. 50. Sources Livres :  BACHY (Victor) « Le Cinéma de Tunisie (1957 – 1977) », Société Tunisienne de diffusion, 1978  Khélil ( Hedi), « Abécédaire du Cinéma Tunisien », impression Impact, Tunis 2007 Liens : http://www.cinematheque.fr/ http://www.cineclubdecaen.com/ http://www.transmettrelecinema.com/ http://www.cnc.fr http://www.cinematunisien.com http://www.aflam.fr http://lemagcinema.fr/ http://www.critique-ouverte.fr http://www.cahiersducinema.com
  51. 51. Vidéos : http://youtu.be/Ez_UJAafRMs  Le praxinoscope fut la première invention d'Émile Reynaud en 1876. http://youtu.be/b9MoAQJFn_8  L'arrivée d'un train à La Ciotat (1895) - Frères Lumière http://youtu.be/qNseEVlaCl4  The Kid (1921) - Charlie Chaplin http://youtu.be/IAtpxqajFak  Le cabinet du Docteur Caligari (1920) - Robert Wine https://www.youtube.com/watch?v=j48T9BoKxlI  Le Chanteur de Jazz (1927) – Alan Crosland https://www.youtube.com/watch?v=2wppcq_tNVA  Concurso (1963) - Milos Forman
  52. 52. MERCI POUR VOTRE ATTENTION Cours: Histoire des Médias Enseignante: Nouh Belaid - Nouha.belaid@gmail.com Tableau virtuel de l’exposé: http://fr.padlet.com/Belaid_Nouha/811mlbs13ce8

×