Attitude des tunisiens par rapport à l’affaireSheratonEnquête Tunisie Sondage et TBC PartnersJanvier 2013                 ...
Fiche technique       Échantillon       o    2170 individus âgés de 18 ans au moins       o    Ces individus sont issus d’...
Polémique pleinement justifiée selon la   majorité des répondantsConcernant l’affaire Sheraton impliquant le ministre des ...
L’ouverture d’une enquête est préconisée  par la majorité des répondants     Par rapport à cette affaire, est ce que vous ...
L’usage de l’argent public est le principal point      d’une éventuelle enquêteSi vous être favorable à ce qu’une enquête ...
La transparence et la liberté journalistique sont préconisées par la majorité des répondantsLa vie privée des Hommes polit...
La liberté personnelle et l’obligation de rendre compteà l’origine des controverses liées à l’affaire Sheraton  La vie pri...
www.tunisiesondage.comTunisie Sondage Filiale de TBC PartnersWeb : www.tbcpartners.comEmail : contact@tbcpartners.comAdres...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sheraton Gate: 62% pensent que la vie privée des politiciens ne doit pas rester un tabou journalistique

1 400 vues

Publié le

Résultat de l'enquête Attitude des tunisiens par rapport à l’affaire Sheraton

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 400
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
952
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sheraton Gate: 62% pensent que la vie privée des politiciens ne doit pas rester un tabou journalistique

  1. 1. Attitude des tunisiens par rapport à l’affaireSheratonEnquête Tunisie Sondage et TBC PartnersJanvier 2013 1
  2. 2. Fiche technique Échantillon o 2170 individus âgés de 18 ans au moins o Ces individus sont issus d’un échantillon national constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession, région) Mode de recueil o Étude en ligne Date de l’enquête o Du 31 décembre 2012 au 02 janvier 2013 2
  3. 3. Polémique pleinement justifiée selon la majorité des répondantsConcernant l’affaire Sheraton impliquant le ministre des affaires étrangères, est ce que vous pensez que la polémique engendrée soit ? Base : ensemble de la population tunisienne âgée de 18 ans et plus 73% des répondants estiment que la NSP polémique engendrée, suite aux 2% accusations de malversation portées Exagérée contre le ministre des affaires étrangères 25% par la bloggeuse Olfa Riahi, soit justifiée. 25% des personnes composant l’échantillon trouvent que cette polémique est exagérée. Enfin 2% des Justifiée répondants n’arrivent pas à se prononcer 73% sur la question. 3
  4. 4. L’ouverture d’une enquête est préconisée par la majorité des répondants Par rapport à cette affaire, est ce que vous pensez qu’une enquête doit être ouverte immédiatement ?Base : ensemble de la population tunisienne âgée de 18 ans et plus NSP Non 1% 88 % des répondants pensent qu’une 11% enquête doit être ouverte immédiatement suite aux accusations portées à l’encontre du MAS. 11% des répondants n’estiment pas qu’une enquête soit nécessaire. Enfin 1% des personnes enquêtées n’arrivent pas à se prononcer sur cette question. Oui 88% 4
  5. 5. L’usage de l’argent public est le principal point d’une éventuelle enquêteSi vous être favorable à ce qu’une enquête soit ouverte immédiatement, elle devra porter sur? Base : ensemble de la population tunisienne âgée de 18 ans et plus Les questions financières ont été avancées100.00% par la majorité des répondants comme 90% 90.00% objet de l’enquête. En effet, 90% des 80.00% répondants favorables à l’ouverture d’une 70.00% enquête pensent que cette dernière doit porter sur l’usage de l’argent public. 60.00% 50.00% 47.40% 47,40% des personnes enquêtées estiment 40.00% que l’enquête doit porter sur les questions 30.00% de corruption en rapport avec l’argent reçu 20.00% 17.40% de la part des chinois. 9% 10.00% Seulement 17,4% des répondants estiment 0.00% que cette enquête doit s’intéresser aux Les mœurs du L’usage de La corruption Autre mœurs du ministre. Ministre l’argent publique 5
  6. 6. La transparence et la liberté journalistique sont préconisées par la majorité des répondantsLa vie privée des Hommes politiques en Tunisie doit-elle rester un tabou journalistique ?Base : ensemble de la population tunisienne âgée de 18 ans et plus 62% des répondants ne voient pas une NSP limite dans le travail d’investigation 4% journalistique en estimant que la vie Oui privée des Hommes politiques ne doit pas 34% rester un tabou journalistique. 34% des répondants pensent que la vie privée ne doit pas faire l’objet de Non l’investigation journalistique. Enfin 4% des 62% répondants ne se prononcent pas sur la question. 6
  7. 7. La liberté personnelle et l’obligation de rendre compteà l’origine des controverses liées à l’affaire Sheraton La vie privée des Hommes politiques en Tunisie doit-elle rester un tabou journalistique ? Si Non, car: Si Oui, car:100.00% 100.00% 90.00% 90.00% 80.00% 74.70% 66.40% 80.00% 70.00% 60.00% 70.00% 50.00% 43.30% 41% 60.00% 40.00% 50.00% 30.00% 40.00% 20.00% 10.00% 3% 30.00% 20% 22.70% 0.00% 20.00% 12% 10.00% Les politiciens La conduite des Les politiciens Autre 0.00% sont des politiciens doit doivent rendre personnages être compte au Liberté Contraire à la Presse jaune Autre publics irréprochable peuple qui les a personnelle religion élus 7
  8. 8. www.tunisiesondage.comTunisie Sondage Filiale de TBC PartnersWeb : www.tbcpartners.comEmail : contact@tbcpartners.comAdresse: 76, Avenue Habib Bourguiba, Ariana, Tunis, 2080 TunisieTéléphone: +216 70 732 800 / +216 70 732 867Tel/Fax: +216 70 732 868Tél. mobile: +216 20544940

×