Conférence de presse UFE
Colloque UFE – 17 juin 2014
AlaveilledesanalysesduprojetdeloideprogrammationsurlaTransition
énergétique,l’UFEsouhaitecontribueractivementautraversde6g...
3
L’urgenceclimatiqueexigeunestratégiebascarbone
Le « Facteur 4 » en France = 5 jours d’émissions actuelles de GES de la C...
L’urgencemondialeestclimatiqueet pasautre
LeGIECappelleàréduirelerecoursauxénergiesfossilesquiémettentduCO2
LaFranceaccuei...
5
CiblonslaréductiondesémissionsdeCO2enFrance
Une stratégie bas carbone conduit à réduire massivement le recours au pétrol...
UneStratégieBasCarbone s’attaqueauxprincipalessourcesd’émissions deCO2
98%desémissionsdeCO2dansl’énergie
60%desémissionsde...
7
UneEnergiewendetrèschère
Subvention moyenne
par MWh
140 € / MWh
Subventions
associées
78 Md€
Production
EnR
545 TWh
Des ...
Tironslesleçonsdel’expériencedenosvoisins
Lecoûtdel’Energiewendeaétéprohibitifsurlesdixdernièresannéespourl’Allemagne:
Une...
9
L’impactduprogrèstechniqueestdixfoisplusfort queceluide
l’efficacitéénergétique
Consommation d’électricité du secteur ré...
Exempledel’évolutiondesconsommationsélectriquesdusecteurrésidentiel oùlademande
augmente:
Démographie:populationfrançaises...
11
Minimiserle coûtdesactions
d’efficacitéénergétiquepourlesconsommateurs
Source : Calculs UFE et Carbone 4
Il faut cibler...
Lesactionsd’efficacitéénergétiquedivergentfortementauregarddetroiscritères :
Economiedefactureréelle
Impact entermesd’écon...
Lesdéficitspublicsdoiventdiminuer
L’objectifde500000logementsrénovés/an=10Mds€/an:
Lecoûtpourlesfinancespubliquesestde1,2M...
14
Mettreenconcurrencelesprojetsetlestechnologiesmatures
A terme, réduire puis supprimer toutes subventions aux technologi...
Pourunetechnologiemature,ilfautmettreencompétitionlesprojetspourretenirlesplus
performants
Aterme,ilfaudraaussimettreencom...
16
Fermeture de 20
GW de nucléaire
Développement
massif des EnR
Capacités nucléaires
prolongées
210 Md€35 Md€
NucléairevsE...
ENR et Nucléaire sont deux vecteurs clefs d’une stratégie bas carbone
Remplacer, à court terme, du nucléaire par des ENR :...
18
Réussir la transition énergétique au moindre coût, c’est :
• Se centrer sur la réduction des émissions de CO2 : une vra...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Slides conf de presse colloque ufe 17 juin 2014

365 vues

Publié le

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
365
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Slides conf de presse colloque ufe 17 juin 2014

  1. 1. Conférence de presse UFE Colloque UFE – 17 juin 2014
  2. 2. AlaveilledesanalysesduprojetdeloideprogrammationsurlaTransition énergétique,l’UFEsouhaitecontribueractivementautraversde6grandes recommandations 2 Objectif : Réussir la transition énergétique au moindre coût
  3. 3. 3 L’urgenceclimatiqueexigeunestratégiebascarbone Le « Facteur 4 » en France = 5 jours d’émissions actuelles de GES de la Chine ! France 1% Source : Calculs UFE selon données BP Statistical Review 2013
  4. 4. L’urgencemondialeestclimatiqueet pasautre LeGIECappelleàréduirelerecoursauxénergiesfossilesquiémettentduCO2 LaFranceaccueillelaCOP21en2015 Lecrid’alerteduGIECseraaucentre decetteConférence Valeurd’exempledelaFrancedansledomaineclimatique LaFranceestenavance:pasenretard! Elleadeschampionsindustrielsdanscesecteur L’ennemiN°1duclimat,c’estleCO2 LaFrancedoitdoncêtreambitieuse L’UFEsoutient-40%deCO2à2030 4 Réussir la transition énergétique c’est CIBLER la lutte contre le changement climatique
  5. 5. 5 CiblonslaréductiondesémissionsdeCO2enFrance Une stratégie bas carbone conduit à réduire massivement le recours au pétrole à 2050 Source : UFE selon SOeS
  6. 6. UneStratégieBasCarbone s’attaqueauxprincipalessourcesd’émissions deCO2 98%desémissionsdeCO2dansl’énergie 60%desémissionsdeCO2del’énergieliéeaupétroledont: 70%dansletransport 10%danslechauffage Pourl’UFE,ledéveloppementdesENRdoitêtrecorréléàladiminutiondurecoursaupétrole Unestratégiebascarboneconduitàréduiremassivementlerecoursaupétroleà2050 6 Réussir la transition énergétique, c’est CHOISIR de se doter d’une stratégie bas carbone
  7. 7. 7 UneEnergiewendetrèschère Subvention moyenne par MWh 140 € / MWh Subventions associées 78 Md€ Production EnR 545 TWh Des subventions aux ENR très élevées Sources : BDEW, Eurostat La France n’a pas les moyens de copier l’Allemagne Des prix de l’électricité qui se sont envolés
  8. 8. Tironslesleçonsdel’expériencedenosvoisins Lecoûtdel’Energiewendeaétéprohibitifsurlesdixdernièresannéespourl’Allemagne: Unesubventionde140€parMWhd’ENRproduit,soitARENHx3,5 Uneaugmentationdesprixpourlesparticuliersdeprès100%(143à285€/MWh) UnetaxeEEG(CSPEenFrance)de55€/MWH,soitplusquel’ARENHFrançais! Unesubventionde260000eurosparemploiscréés =>Celourdbilanconduitl’Allemagneàrevoirsapolitique! LaFrancen’apaslesmoyensdesepayerunetransitionénergétiqueàl’allemande PourlaFrance,agiraumoindrecoût,c’estuneconditiondufinancementde laTransition Energétique,donc,desaréussite 8 Réussir la TE, c’est la FINANCER, donc la réaliser au moindre coût
  9. 9. 9 L’impactduprogrèstechniqueestdixfoisplusfort queceluide l’efficacitéénergétique Consommation d’électricité du secteur résidentiel Source : Calculs UFEPriorité : Encourager le progrès technique !
  10. 10. Exempledel’évolutiondesconsommationsélectriquesdusecteurrésidentiel oùlademande augmente: Démographie:populationfrançaisesupérieureàAllemagneen2040 Nouveauxusagesenpleinessor Transfertsd’usagesversélectricitéinéluctablesdanslecadred’unestratégiebascarbone afinderéduirelesconsommationdepétrole Leprogrèstechniquejouepleinement: Unebonneréglementationinduitleprogrèstechnique:exemple:deslampesbasse consommation LeProgrèsTechniqueimpactepeulepouvoird’achatcariljouenaturellement,lorsdu renouvellementdesappareils:lampes,voitures,produitsblancs… Leprogrèstechniqueaunimpactdixfoisplusimportantentermesd’économied’énergieque l’efficacitéénergétiquetellequ’elleaétéconçuedepuisleGrenelle! 10 Réussir la TE au moindre coût, c’est FAIRE JOUER, en priorité, le levier le plus efficace et le moins coûteux : le progrès technique
  11. 11. 11 Minimiserle coûtdesactions d’efficacitéénergétiquepourlesconsommateurs Source : Calculs UFE et Carbone 4 Il faut cibler les actions d’efficacité énergétique
  12. 12. Lesactionsd’efficacitéénergétiquedivergentfortementauregarddetroiscritères : Economiedefactureréelle Impact entermesd’économied’émissiondeCO2 Tempsderetoursurinvestissement Pourdéfendrelepouvoird’achatréelduconsommateurtoutenmaximisantl’impact«bas carbone »:ilfauthiérarchiseretciblerlesactionsd’Efficacitéénergétique L’UFEdemandedepuisdesannées,unerévisionprofondedelapolitiqued’incitationà l’EfficacitéEnergétique IntroduireuncritèreCO2(inexistantactuellement) Introduireuncritèred’économieréellemesuréedefaçontangible Introduireuntempsderetours/investissementraisonnable 12 Réussir la TE au moindre coût c’est aussi HIERARCHISER les choix des consommateurs en matière d’EE
  13. 13. Lesdéficitspublicsdoiventdiminuer L’objectifde500000logementsrénovés/an=10Mds€/an: Lecoûtpourlesfinancespubliquesestde1,2Mds€sousformederéductiond’impôts Oùtrouvercesfinancements? 13 Réussir la transition énergétique, c’est MINIMISER le coût pour les finances publiques
  14. 14. 14 Mettreenconcurrencelesprojetsetlestechnologiesmatures A terme, réduire puis supprimer toutes subventions aux technologies matures Subvention moyenne par MWh produit des ENR + 12 % dans la facture du client Subvention 2 Md€ / an Subvention 0,5 Md€ / an
  15. 15. Pourunetechnologiemature,ilfautmettreencompétitionlesprojetspourretenirlesplus performants Aterme,ilfaudraaussimettreencompétitionlestechnologiesentreelles Aujourd’hui,l’absencedeprixduCO2 faitungrandgagnant:lecharbon! Unimpératif: RedonnerauxtechnologiesbascarboneunecompétitivitéfortegrâceàunprixduCO2 correct(≥50€/T) Organiserunecompétitionentretechnologiesbascarbonematures Réduireet,àterme,supprimerlessubventionsauxtechnologiesmatures 15 Réussir la TE au moindre coût c’est REDUIRE les subventions au technologies matures
  16. 16. 16 Fermeture de 20 GW de nucléaire Développement massif des EnR Capacités nucléaires prolongées 210 Md€35 Md€ NucléairevsENR Toutestdanslatrajectoired’investissement Dans une stratégie bas carbone, les ENR doivent prendre le relais du pétrole et non du nucléaire Source : calculs UFE selon données Cour des Comptes et CRE
  17. 17. ENR et Nucléaire sont deux vecteurs clefs d’une stratégie bas carbone Remplacer, à court terme, du nucléaire par des ENR : n’apporte rien sur le plan climatique et nécessite des investissements colossaux : 210 Mds d’€ d’investissements = le coût du remplacement de 20GW de nucléaire par des ENR, sans compter les questions de back-up 35 Mds = coût de la prolongation de 10 ans de 20 GW de capacités nucléaires. Le développement des ENR doit se faire en remplacement du pétrole pour maximiser l’impact climatique et optimiser l’investissement dans le rééquilibrage du mix électrique 17 Réussir la TE au moindre coût, c’est OPTMISER le rééquilibrage du mix électrique !
  18. 18. 18 Réussir la transition énergétique au moindre coût, c’est : • Se centrer sur la réduction des émissions de CO2 : une vraie stratégie bas carbone pour la France • Gérer la demande d’énergie pour réduire les consommations de pétrole • Placer le progrès technique au cœur de l’amélioration de l’IE pour ne pas peser sur le pouvoir d’achat et sur les finances publiques • Hiérarchiser les actions d’EE • Gérer les trajectoires d’évolution du mix électrique de manière à minimiser les coûts, mais aussi les risques pour l’équilibre du système électrique • Organiser une saine compétition entre toutes les technologies bas carbone matures, sans subventions En Résumé…

×