Programme 1er trimestre 2011

583 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
583
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme 1er trimestre 2011

  1. 1. PROGRAMME JAN/FEV/MARS 2011 Les sociétés dites démocratiques s’efforcent, pour beaucoup d’entre elles, d’amener plusieurs sujets, même ceux considérés comme critiques, sensibles ou tabous, au niveau du débat. Pour qu’il y ait débat constructif et meilleure capacité à juger, il faut que les connaissances puissent circuler le mieux possible. L’un des objectifs de l’UPIM est d’être une passerelle sur laquelle se côtoient, se croisent et nouent contact les multiples passants que sont les intervenants et le public. OUVRIR LA CONNAISSANCE À TOUS, Nous avons choisi pour cette quatrième DÉMOCRATISER LA CULTURE année de l’Université Populaire de l’Île Maurice ET DÉVELOPPER L’ESPRIT CRITIQUE (UPIM) de nous interroger sur un sujet qui traverse et préoccupe beaucoup de sociétés, et en particulier la société mauricienne : « Laïcité ou multiculturalisme : quelle voie pour Maurice ? ». L’Université Populaire c’est : Encore un sujet-bateau sur lequel tout a  DES CONFERENCES-DEBATS GRATUITES été dit ? En fait, nous allons proposer plusieurs  OUVERT A TOUS voix et diverses analyses pour mieux comprendre  SANS CONDITION D’AGE NI DE DIPLOME l’incroyable complexité de notre société et mieux  DES PROFESSEURS BENEVOLES voir comment se mêlent (et s’entremêlent) des  PAS D’EXAMEN A PASSER pratiques ethniques, religieuses, castéistes et  AUCUN DIPLOME DELIVRE linguistiques.  JUSTE POUR LE PLAISIR D’APPRENDRE DE Le sujet se veut assez direct pour REFLECHIR ET DE PARTAGER provoquer la réflexion, et l’alternative proposée (laïcité ou multiculturalisme) peut paraître, à première vue, réductrice. C’est à la réflexion qui se fera entre le public et les intervenants que nous pourrons dire si l’année a été bénéfique etSite web : http://www.upim.info productive au niveau des idées, des approches, des analyses et des solutions ébauchées.Email : upmaurice@gmail.com Les conférences-débats seront en grande partie en français, certaines seront en anglais, et la langue créole sera aussi de la partie. Les intervenants s’efforceront de porter chacun leur éclairage, et comme nous avons pris l’habitude, car c’est un des principes de l’UPIM, le public interagira et participera au déroulement de nosContactez notre secrétaire Annick au conférences-débats.(+230) 701 3587 Parallèlement auront lieu desdu Lundi au Vendredi de 9h à 17h conférences-débats sur d’autres thèmes ouet le Samedi de 8h30 à 11h sujets.
  2. 2. SAMEDI 5 FEVRIER 2011 Hyleen Mariaye, Chargée de cours au Département des sciences de léducation du Mauritius Institute of Education (MIE) CINE-PHILO 1ère conférence-débat AU RAJIV GANDHI SCIENCE CENTRE DE 14H A 17H From Multiculturalism to Interculturalism Animé par Joseph Cardella This presentation will examine the issue ofL’Entretien de M. Descartes avec M. Pascal le multiculturalism as it is lived and practised inJeune Mauritian public school system. It will uncover perceptions of stakeholders with respect to multicultural living in a public space as the school, highlighting the dissonances. It will further examine how far the school, in its present state, proposes the agenda of “vivre ensemble”, how this agenda unfolds and what are its limits. The presentation posits that interculturalism remains in the domain of a post colonial construct yet to be achieved in a system struggling to come out of a colonial mould. SAMEDI 19 FEVRIER 2011 LAÏCITÉ OU MULTICULTURALISME :Pièce de théâtre filmée QUELLE VOIE POUR MAURICE ?Auteur : Jean Claude BrisvilleInterprété par Daniel et William Mesguich SALLE DU CONSEIL DE LA MAIRIE DE CUREPIPE DE 10H A 12HLes deux philosophes les plus célèbres de leur temps sesont rencontrés à Paris, dans le couvent des Minimes, Belall Maudarbux, enseignant et chercheur.durant plusieurs heures, à huis clos, le 24 septembre1647. Blaise Pascal avait alors 24 ans et était déjà très De par le monde, toutes les sociétés deviennent de plusmalade et René Descartes, 51 ans. De cet entretien en plus plurielles. La globalisation a fait de la diversitéhistorique, rien n’a filtré, sinon une ou deux notes jetées un fait accompli même dans les États et les nations quisur le papier par l’un et l’autre. Jean-Claude Brisville a se considéraient jusque-là monolithiques et unitaires.imaginé librement cette conversation entre deux Mais lors de la construction de l’identité et de la nationhommes qui se découvrent progressivement à l’opposé européenne en particulier, la diversité et la différencel’un de l’autre. Descartes rationaliste, réaliste, n’étaient pas des éléments constitutifs de cettepragmatique même, militaire, homme de voyage, bon démarche. Face aux défis actuels de la diversité, quelvivant ne dédaignant ni la bonne chère ni le beau sexe ; mode de gestion du pluralisme pourrait garantir unPascal maladif, tourmenté, mystique ardent, minimum de paix sociale et de cohésion nationale ?intransigeant, exaltant la souffrance et la mort. Ces La laïcité est-elle adaptée face à ces nouveaux défis ?lointaines paroles échangées sont un exact miroir tendu Qu’en est-il du multiculturalisme anglo-saxon ? Va-t-on,à notre propre temps. en définitive, vers un clash des cultures ? Ce cycle de trois conférences-débats propose de développer ces questions et de chercher des éléments de réponses. Nous examinerons les postulats des penseurs contemporains sur la politique de diversité, de minorité et de SAMEDI 12 FEVRIER 2011 reconnaissance. Le cas de la laïcité indienne sera examiné pour faire un parallèle avec le cas mauricien. On va également chercher à comprendre la nébuleuse LAÏCITÉ OU MULTICULTURALISME : relation entre les groupes « socioculturels » et la QUELLE VOIE POUR MAURICE ? politique de l’État mauricien vis-à-vis de ces groupes et de la religion en générale. SALLE DU CONSEIL DE LA MAIRIE DE CUREPIPE DE 10H A 12H 2ème conférence-débat Laïcité ou multiculturalisme : le cas de l’Inde.
  3. 3. JEUDI 24 FEVRIER 2011 Titre original en arabe : Al Massir Long-métrage égyptien, français . Genre : Drame Durée : 02h15 min. Année de production : 1997 LAÏCITÉ OU MULTICULTURALISME : QUELLE VOIE POUR MAURICE ? Désirant amadouer les religieux fondamentalistes, le calife El-Mansou ordonne lautodafé de toutes les AAPRAVASI GHAT œuvres du philosophe andalou Averroès dont les DE 17H A 19H concepts influenceront non seulement lâge des Lumières en Occident, mais toute la pensée humaine.Corinne Forest est responsable du département Les disciples dAverroès et ses proches décident dentechnique de lAapravasi Ghat Trust Fund, faire des copies et de les passer à travers les frontières.institution chargée de la gestion du site patrimoinemondial de lAapravasi Ghat situé à Port Louis.Conférence-débat SAMEDI 19 MARS 2011Patrimoine, une force motrice pour lesnations ? PHILOSOPHIEDepuis les années 1980, la notion de patrimoine sestélargie à un ensemble de marqueurs culturels matériels SALLE DU CONSEIL DE LA MAIRIE DE CUREPIPEet immatériels servant laffirmation des cultures locales DE 10H A 12Het nationales face a la mondialisation. A partir duconcept de Monument Historique assurant la continuité Joseph Cardella, professeur de Philosophie audune mémoire, le patrimoine sest développé pour lycée des Mascareignes et responsable de l’UPIMservir les enjeux culturels, sociaux et économiquescontemporains. Dans le contexte mauricien, lessor Lorsqu’on aborde le XVIIème siècle européen enéconomique et social des trente dernières années a philosophie, on parle de Hobbes, Descartes, Leibniz,conduit à une vision nouvelle du patrimoine. Quelles Pascal et bien d’autres encore. Mais des penseurs vontvaleurs représente-t-il ? Comment peut-il contribuer aborder la société, les mœurs, la religion et la réflexionaux enjeux contemporains ? philosophique d’une autre manière, il s’agit des philosophes libertins. Pour certains religieux et politiques de l’époque, ces philosophes représentent tout ce qu’il ne faut pas faire : utiliser le doute, faire preuve d’esprit critique, s’éloigner des dogmes religieux, SAMEDI 5 MARS 2011 s’intéresser aux philosophes matérialistes de l’Antiquité, et par là même revendiquer une chose qui aura une grande postérité : la liberté de penser. CINE-PHILO 3ème conférence-débat : AU RAJIV GANDHI SCIENCE CENTRE DE 14H A 17H Un prêtre libertin - Pierre Gassendi Animé par Joseph CardellaLe destin, réalisé par Youssef Chahine.Avec Mohamed Mounir, Mahmoud Hemeida,Khaled El-Nabaoui. SAMEDI 26 MARS 2011 PHILOSOPHIE SALLE DU CONSEIL DE LA MAIRIE DE CUREPIPE DE 10H A 12H Avinaash Munohur, licencié en philosophie. Conférence-débat
  4. 4. D’avril à juin 2011, nous prévoyons les Nos partenairesinterventions suivantes : Rada Tirvassen, professeur au MIE Présentation de la situation des langues à Maurice Hyleen Mariaye Chargée de cours au Département des sciences de léducation du MIE1. Equality of opportunity in education: from myth to reality Dhanjay Jhurry, professeur de chimie à l’UoM Mairie de Curepipe Ambassade de France à Maurice

×