Situation financière de l’assurance chômage                                                 ...
Emploi affilié à lAssurance chômage                                                                                       ...
500                                                                                                                       ...
  PRINCIPALES EVOLUTIONS MACROECONOMIQUES  La prévision est réalisée sous les hypothèses d’une évolution du PIB de +1,7 % ...
SITUATION FINANCIERE DE L’ASSURANCE CHOMAGE   La  prévision  d’équilibre  technique  est  réalisée  sous  les  hypothèses ...
Tableau  3‐ Situation  financière  de  l’assurance  chômage  détaillée                                                    ...
                                          Annexe 1  ‐ Évolutions financières du régime d’assurance chômage                ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Septembre 2011 : situation financière de l’Assurance chômage

795 vues

Publié le

Cette note présente la prévision de la situation financière de l’assurance chômage pour les années 2011 et 2012, sachant que les dépenses et recettes sont désormais connues jusqu’à la fin août 2011.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
795
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
186
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Septembre 2011 : situation financière de l’Assurance chômage

  1. 1.   Situation financière de l’assurance chômage    22 septembre  Années 2011 et 2012  2011   Cette note présente la prévision de la situation financière de l’assurance chômage pour les années 2011 et 2012, sachant que les dépenses et recettes sont désormais connues jusqu’à la fin août 2011.   PRINCIPALES EVOLUTIONS MACROECONOMIQUES Croissance Au  deuxième  trimestre 2011  l’activité  en  France  a  ralenti  de  façon  marquée :  +0,0%  après  +0,9%  au trimestre  précédent.  Cette  faible  performance  ramène  l’acquis  de  croissance  pour  2011  à  +1,4%1.  Un ralentissement  de  l’activité  était  attendu  étant  donné  que  le  bon  résultat  du  début  d’année  reposait  en partie  sur  des  facteurs  temporaires  (prime  à  la  casse,  reconstitution  des  stocks).  Ce  ralentissement  s’est toutefois avéré un peu plus marqué qu’anticipé. En  France,  comme  dans  les  autres  pays  de  la  zone  euro,  les  dernières  données  d’enquête  suggèrent  une poursuite du ralentissement au cours des prochains mois. Dans un contexte toujours marqué par de fortes tensions sur les marchés financiers, la prévision de l’équilibre technique table sur un rythme de croissance ralenti  pour  la  fin  de  l’année  2011,  qui  se  poursuivrait  en  2012.  La  croissance  atteindrait  ainsi  +1,7%  en 2011,  puis  +1,2%  en  2012.  En  lien  avec  la  hausse  du  prix  des  matières  premières,  l’inflation  s’élèverait  à +2,1% en 2011, puis refluerait à +1,8% en 2012.  L’activité  pâtirait  notamment  de  l’essoufflement  de  la  demande  de  nos  principaux  partenaires commerciaux, en raison de la mise en place des plans d’austérité toujours plus sévères dans de nombreux pays  de  la  zone  euro.  De  plus,  la  consommation  des  ménages,  moteur  traditionnel  de  la  croissance française, serait limitée par les mesures de consolidation budgétaire, la hausse de l’inflation en 2011 et un taux de chômage toujours élevé.   Emploi affilié et masse salariale Du  fait  de  l’accélération  de  l’activité  enregistrée  en  début  d’année,  les  créations  d’emploi  sont  restées dynamiques  au  deuxième  trimestre  2011 :  +40 000  emplois  ont  été  créés,  après  +56 000  au  trimestre précédent.  Au  second  semestre,  les  créations  d’emploi  ralentiraient,  dans  le  sillage  de  l’activité.  L’emploi affilié sur le champ de l’assurance chômage augmenterait ainsi de +142 900 postes en 2011.  En 2012, en raison de la faiblesse de la croissance, l’emploi affilié progresserait de +69 400 postes seulement. Au  premier  semestre  2011,  le  salaire  moyen  par  tête  (SMPT)  du  secteur  concurrentiel  a  fortement progressé,  portant  son  acquis  pour  2011  à  +2,5%.  La  hausse  de  l’inflation  continuerait  à  soutenir  sa progression  sur  le  reste  de  l’année.  Au  total,  le  SMPT  progresserait  de  +2,7%  en  2011,  puis  de  +2,3%  en 2012. La masse salariale, profitant de la hausse de l’emploi et de celle du SMPT, progresserait de +3,9% en 2011. En 2012, la masse salariale ralentirait à +2,8%, du fait des créations d’emploi moins nombreuses.          Prévision de croissance et d’emploi affilié à l’Assurance chômage 1 L’acquis correspond au taux de croissance que l’on observerait pour l’année 2011 si la croissance était nulle sur les 2 prochains trimestres.Situation financière de l’Assurance chômage      1/7 Années 2011 et 2012      22 septembre 2011
  2. 2. Emploi affilié à lAssurance chômage PIB Variations en milliers Glissement annuel en % 80 3,0 Prévision 2,6 60 2,2 1,8 40 1,4 20 1,0 0,6 0 0,2 ‐20 ‐0,2 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 2010 2011 2012Sources : Insee, Pôle emploi, Prévisions Unédic.  Chômage et chômage indemnisé Au  premier  trimestre  2011,  le  nombre  de  demandeurs  d’emploi  tenus  de  faire  des  actes  positifs  de recherche,  sans  emploi  (catégorie  A)  a  diminué  de  ‐42 500  avant  de  repartir  à  la  hausse  au  deuxième trimestre (+40 400 inscrits). Leur nombre s’est accru fortement au mois de juillet, portant la hausse depuis le début de l’année à +34 000 inscrits. Avec une stabilisation du nombre d’inscrits en catégorie A anticipée pour  la  fin  de  l’année,  la  hausse  s’établirait  au  final  à  +36 700  inscrits  dans  cette  catégorie  en  2011.  En 2012,  les  créations  d’emploi  moins  nombreuses  ne  permettraient  pas  de  faire  refluer  le  chômage :  on dénombrerait 2 814 700 inscrits, soit une hausse de +55 500 inscrits sur l’année.    De son côté, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant exercé une activité réduite  dans  le  mois  (catégories  B  et  C)  a  augmenté  de  +60 300  au  1er  semestre  2011.  Cette  hausse  se poursuivrait  sur  le  reste  de  l’année  à  un  rythme  légèrement  plus  modéré,  ce  qui  induirait  une  hausse  de +107 400 inscrits en catégories B et C en 2011. En 2012, la hausse du nombre d’inscrits dans cette catégorie s’atténuerait (+67 600). Enfin, en raison du durcissement d’accès à la dispense de recherche d’emploi (DRE), les  personnes  inscrites  en  DRE  continueraient  à  diminuer  à  un  rythme  soutenu  en  2011  (‐78 400  après ‐58 000 en 2010), avant de ralentir en 2012 avec l’arrêt total des entrées dans le dispositif (‐34 000).   Au  final,  la  hausse  du  potentiel  indemnisable  (DEFM  A,B,C  +  DRE)  ralentirait  en  2011 :  +65 700,  après +139 400  en  2010.  En  2012,  la  hausse  s’accentuerait  (+89 100  unités),  principalement  sous  l’effet  de  la hausse des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A.   Au  premier  trimestre  2011,  le  nombre  de  chômeurs  indemnisés  par  l’assurance  chômage  en  France métropolitaine a baissé de ‐37 000, puis a augmenté de +17 000 au deuxième trimestre. Conjointement à la hausse  du  nombre  d’inscrits  en  catégorie  A,  B,  C,  le  nombre  de  bénéficiaires  de  l’assurance  chômage augmenterait  de  +21 500  en  2011.  En  2012,  avec  un  marché  du  travail  toujours  dégradé,  le  nombre  de bénéficiaires augmenterait de +47 100, pour s’établir à 2 139 600 chômeurs indemnisés en décembre 2012.     Prévision de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, variations en milliers  Situation financière de l’Assurance chômage      2/7 Années 2011 et 2012      22 septembre 2011
  3. 3. 500 Prévision 400 300 200 100 0 ‐100 ‐200 ‐300 ‐400 ‐500 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 DEFM A DEFM BC DRESources : Pôle emploi, Prévisions Unédic.   Prévision des chômeurs indemnisés par l’Assurance chômage, niveau en milliers   2 800 Prévision 2 600 2 400 2 200 2 000 1 800 1 600 1 400 1 200 1 000 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012Sources : Pôle emploi, Prévisions Unédic. Champ : Chômeurs indemnisés par l’Assurance chômage France métropolitaine, hors CRP, CTP, formation, données cvs.  EN RESUME : Situation financière de l’Assurance chômage      3/7 Années 2011 et 2012      22 septembre 2011
  4. 4.   PRINCIPALES EVOLUTIONS MACROECONOMIQUES  La prévision est réalisée sous les hypothèses d’une évolution du PIB de +1,7 % en 2011, de +1,2% en 2012. Le potentiel indemnisable (demandeurs d’emploi en catégories A, B, C et dispensés de recherche d’emploi) continuerait à s’accroître en 2011 (+65 700), aini qu’à un rythme plus élevé en 2012 (+89 100). Le nombre de  chômeurs  indemnisés  par  l’assurance  chômage  augmenterait  de  21 500  en  2011,  puis  de  47 100  en 2012.     Tableau 1‐ Principales évolutions macroéconomiques    2010 2011  2012  Estimation Prévision PrévisionCroissance, Prix, Emploi, Salaire (moyenne annuelle en %)PIB 1,4% 1,7% 1,2%Indice des prix à la consommation 1,5% 2,1% 1,8%Emplois affiliés à lAssurance chômage 0,0% 1,0% 0,5%Salaire moyen par tête (SMPT) dans le secteur concurrentiel*  2,2% 2,7% 2,3%Masse salariale dans le secteur concurrentiel* 1,9% 3,9% 2,8%Emploi, Chômage (niveau en fin de période CVS)Emplois affiliés à lAssurance chômage 16 473 500 16 616 400 16 685 800DEFM (cat A) 2 722 500 2 759 200 2 814 700DEFM (cat B, C) 1 323 000 1 430 400 1 498 000DRE 266 400 188 000 154 000DEFM (cat A, B, C) + DRE 4 311 900 4 377 600 4 466 700Chômeurs indemnisés Assurance chômage** 2 071 000 2 092 500 2 139 600Emploi, Chômage (variation sur la période)Emplois affiliés à lAssurance chômage 137 900 142 900 69 400DEFM (catégorie A) 77 000 36 700 55 500DEFM (cat B, C) 120 700 107 400 67 600DRE ‐58 000 ‐78 400 ‐34 000DEFM (catégorie A, B, C) + DRE 139 400 65 700 89 100Chômeurs indemnisés Assurance chômage* ‐11 800 21 500 47 100* Le champ est celui de lAcoss, qui à la différence du champ de lAssurance chômage, inclut les grandes entreprises nationales.**Hors CRP, CTP, formation.      Situation financière de l’Assurance chômage      4/7 Années 2011 et 2012      22 septembre 2011
  5. 5. SITUATION FINANCIERE DE L’ASSURANCE CHOMAGE   La  prévision  d’équilibre  technique  est  réalisée  sous  les  hypothèses  d’une  évolution  du  PIB  de  +1,7%  en 2011, de 1,2 % en 2012.   La  prévision  intègre  le  coût  estimé  des  évolutions  réglementaires  introduites  par  la  nouvelle  convention d’assurance chômage soit, par année pleine :   7 M€ pour la suppression du coefficient réducteur en cas de chômage saisonnier  10 M€  pour l’abandon de la régle de non cumul entre pension d’invalidité et allocation chômage. Le  surcoût  de  la  mise  en  place  du  contrat  de  sécurisation  professionnelle  (CSP)  est  également  pris  en compte, soit environ 60 M€ en année pleine.  La variation de trésorerie de l’assurance chômage pourrait présenter un déficit de ‐2,5 milliards d’euros en 2011 (‐1,6 milliards hors éléments exceptionnels) et de ‐1,8 milliards d’euros en 2012.  La situation financière de l’assurance chômage serait alors de ‐11,0 milliards d’euros à fin 2011 et de ‐12,8 milliards d’euros à fin 2012.      Tableau 2‐ Situation financière de l’assurance chômage résumée    2010 2011 2012 Estimation Prévision Prévision En millions deuros Dépenses techniques 27 726 27 708 28 282 Total des dépenses 34 158 33 646 34 589 Recette techniques 30 319 31 425 32 276 Total des recettes 31 188 32 042 32 814 SOLDE = RECETTES ‐ DÉPENSES ‐2 970 ‐1 605 ‐1 776 (1) (2) Éléments exceptionnels 114 ‐868 0 Variation de Trésorerie de lAC  0 ‐2 473 ‐1 776 Situation de lEndettement net bancaire de lAC au 31/12 ‐8 571 ‐11 044 ‐12 819   (1) Produits des sessions immobilières et variation du compte courant.  (2) Somme due en janvier 2011 en appurement d’une dette contractée auprès de l’Etat et variation du compte courant . Situation financière de l’Assurance chômage      5/7 Années 2011 et 2012      22 septembre 2011
  6. 6. Tableau  3‐ Situation  financière  de  l’assurance  chômage  détaillée    2011 2012 2010 Prévision Prévision En millions deuros Dépenses techniques 27 726 27 708 28 282     Total allocations brutes 26 654 26 588 27 185        ‐ are‐aud‐aca 25 870 26 124 26 702        ‐ aref 1 058 1 068 1 092        ‐ crp /csp 1 597 1 302 1 314        ‐ décès 5 5 4        ‐ prélèvements  retraites ‐1 134 ‐1 145 ‐1 170 D É        ‐ financement as‐fne 15 18 10 P        ‐ indus ‐796 ‐804 ‐822 E        ‐financement activité partielle de longue durée 39 20 56 N     Total aides 1 072 1 120 1 097 S        ‐ aide création dentreprise 987 997 1 010 E        ‐ autres aides (adr, aide fin de droit, ascre) 85 123 87 S Financement plan Rebond pour lemploi 8 9 1 Caisses de retraite (hors précomptes) 3 036 2 674 2 932 Financement Pôle Emploi 2 993 2 966 3 025 Coût accompagnement CRP /CSP 132 55 56 Frais de gestion et décaissements sur immobilisations 78 71 83 Intérêts sur emprunts 185 163 210 Total Dépenses 34 158 33 646 34 589 Produits techniques 30 319 31 425 32 276 R        ‐ contributions 30 242 31 361 32 226 E C        ‐ autres produits  techniques 77 63 50 E Participation entreprise crp /csp 453 343 345 T Conventions diverses 195 192 128 T Gestion administrative 218 76 62 E Revenus financiers 3 6 2 S Total recettes 31 188 32 042 32 814 SOLDE = RECETTES ‐ DÉPENSES ‐2 970 ‐1 605 ‐1 776 Éléments exceptionnels 114(1) ‐868(2) 0 Variation de Trésorerie de lAC  ‐2 473 ‐1 776 Situation de lEndettement net bancaire de lAC au 31/12 ‐8 571 ‐11 044 ‐12 819 (1) Produits des sessions immobilières et variation du compte courant.  (2) Somme due en janvier 2011 en appurement d’une dette contractée auprès de l’Etat et variation du compte courant .Situation financière de l’Assurance chômage      6/7 Années 2011 et 2012      22 septembre 2011
  7. 7.   Annexe 1  ‐ Évolutions financières du régime d’assurance chômage   Variation de trésorerie de lassurance chômage 5 000 Prévision 4 000 3 000 2 000 Millions deuros 1 000 0 ‐1 000 ‐2 000 ‐3 000 ‐4 000 ‐5 000 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 (Prév.) (Prév.) Source : Équilibre technique, Unédic   Situation financière de lassurance chômage au 31/12  (endettement net bancaire) 4 000 Prévision 2 000 0 ‐2 000 Millions deuros ‐4 000 ‐6 000 ‐8 000 ‐10 000 ‐12 000 ‐14 000 ‐16 000 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 (Prév.) (Prév.) Source : Équilibre technique, Unédic  Situation financière de l’Assurance chômage      7/7 Années 2011 et 2012      22 septembre 2011

×