Vivre avec le lynx “  Le lynx est partout et nulle part. On peut le suivre grâce à ses traces, trouver ses proies, l’enten...
Entre la nostalgie d’un jardin d’Eden ou d’une réglementation exagérée,  quelle place faut-il accorder au lynx,  un des pl...
Avec le retour de cet animal, notre environnement s’est enrichit d’une plus grande diversité. Malgré ses nombreux détracte...
Le lynx rôde désormais non loin de chez nous et ce prédateur qui tente par lui-même  de reprendre sa place dans nos milieu...
Ses chants d’amour sont chargés de symboles et pour l’homme, c’est un cri d’alarme  afin qu’il n’exclue pas du monde de de...
Dans certains milieux, les antagonismes sont tels que nous entretenons avec ce prédateur hors du commun des relations d’am...
Gagner la cause du lynx, ce n’est pas perdre celle de l’homme,  mais perdre celle du lynx c’est refuser de laisser vivre n...
Les prédateurs qui nécessitent pour leur survie des espaces très vastes et peu dégradés  servent malgré eux à tester notre...
Faut-il empêcher le retour des grands prédateurs ou bien faut-il laisser la Nature  décider de ce qui est bon pour elle ?....
Cohabiter, est-ce vivre côte à côte ou bien partager le même espace  en apprenant à vivre ensemble ?  La deuxième option e...
L’harmonie de la nature est un subtil équilibre entre la beauté et la cruauté ?.... Ces quelques images fortes nous montre...
http://www.faune-valais.ch Mise à jour : Janvier 2005 Roland Clerc
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vivre avec le lynx

739 vues

Publié le

Living with the lynx

Publié dans : Art & Photos, Technologie, Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
739
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vivre avec le lynx

  1. 1. Vivre avec le lynx “ Le lynx est partout et nulle part. On peut le suivre grâce à ses traces, trouver ses proies, l’entendre crier… mais le voir, c’est une autre histoire.... Même si sa présence est discrète, on devine qu’il est là en observant le comportement des chevreuils et des chamois. Sa présence imprègne la forêt entière. Nul n’est comme lui : il est un parfait chasseur, patient, attentif et combatif. ” Citation de S. Capt
  2. 2. Entre la nostalgie d’un jardin d’Eden ou d’une réglementation exagérée, quelle place faut-il accorder au lynx, un des plus beaux prédateurs des Alpes ?...
  3. 3. Avec le retour de cet animal, notre environnement s’est enrichit d’une plus grande diversité. Malgré ses nombreux détracteurs et des polémiques souvent injustifiées, le fantastique félidé a retrouvé sa place au sein de notre faune indigène.
  4. 4. Le lynx rôde désormais non loin de chez nous et ce prédateur qui tente par lui-même de reprendre sa place dans nos milieux naturels ne fait pas l’affaire de tous. Ne faut-il pas lui donner sa chance et laisser le temps à la nature de retrouver un nouvel équilibre
  5. 5. Ses chants d’amour sont chargés de symboles et pour l’homme, c’est un cri d’alarme afin qu’il n’exclue pas du monde de demain les autres créatures, locataires comme lui de la même planète. Ses remarquables talents de chasseur et son apparence sanguinaire sont autant de miroirs qui réfléchissent la part du primitif de la nature humaine
  6. 6. Dans certains milieux, les antagonismes sont tels que nous entretenons avec ce prédateur hors du commun des relations d’amour ou de haine. Malgré tout, pour un nombre grandissant de personnes, le lynx est aujourd’hui perçu comme le symbole d’une nature retrouvée
  7. 7. Gagner la cause du lynx, ce n’est pas perdre celle de l’homme, mais perdre celle du lynx c’est refuser de laisser vivre nos rêves et nos mythes et en protégeant le lynx, nous protégeons aussi les espaces sauvages dans lequel il doit être présent
  8. 8. Les prédateurs qui nécessitent pour leur survie des espaces très vastes et peu dégradés servent malgré eux à tester notre réel désir de protection de la nature
  9. 9. Faut-il empêcher le retour des grands prédateurs ou bien faut-il laisser la Nature décider de ce qui est bon pour elle ?... L’être humain peut-il s’arroger le droit de condamner certaines espèces qui vont à l’encontre de ses intérêts particuliers ?
  10. 10. Cohabiter, est-ce vivre côte à côte ou bien partager le même espace en apprenant à vivre ensemble ? La deuxième option est certes plus difficile à gérer, mais, n’est-ce pas de cette complexité, de cette diversité que naît la richesse.
  11. 11. L’harmonie de la nature est un subtil équilibre entre la beauté et la cruauté ?.... Ces quelques images fortes nous montrent simplement que nous devons nous contenter d’observer ce monde énigmatique et merveilleux avec beaucoup d’humilité et de respect. Laissons-les vivre en paix .... Tous ensemble.... dans une délicate harmonie
  12. 12. http://www.faune-valais.ch Mise à jour : Janvier 2005 Roland Clerc

×