ANALYSE DE LA PAUVRETE
INFANTILE: Une Approche de
Privations Multiples (MODA)
AbdelRahmen El Lahga
Université de Tunis
Introduction
• L'analyse de la pauvreté dans toutes ses dimensions
joue un rôle central pour les décideurs publics elle
co...
• L'examen des différentes études sur la pauvreté révèle
que peu d'espace est consacré aux statistiques
spécifiques aux en...
Pourquoi s’intéresser à la pauvreté
infantile?
• Les enfants ont des besoins spécifiques:  les
analyses standards ne révè...
Pourquoi une analyse spécifique de la
pauvreté infantile?
1. Plaider en faveur de l’intégration explicite de la
dimension ...
Définition de la pauvreté infantile
(UNICEF-2005):
• « Les enfants vivant dans la pauvreté sont privés de
nutrition, d'eau...
Approche MODA
• En se basant sur la Convention des droits de l’enfant,
l’analyse MODA tient compte de l’aspect
multidimens...
Questions posées par la MODA
• Nombre d’enfants qui souffrent d’au moins une
privation.
• Nombre d’enfants qui souffrent d...
Dimensions des privations: Approche
de cycle de vie
0 - 4
ans
violence
Santé
Eau
Conditions
Sanitaire
Logement
Nutrition
5...
Enfants 0-4 ans Enfants 5-17 ans
Dimension Indicateur
Nutrition Allaitement
Poids/âge
Santé Accouchement assisté
Vaccin DP...
Résultats de l’analyse
• Les résultats se déclinent par axes:
1. Analyse unidimensionnelle par indicateur
primaire de bien...
Chevauchement de privations multiples
Profilage des enfants pauvres
• Caractéristiques des enfants pauvres
• Caractéristiques de leurs parents
• Distribution sp...
N-MODA: extension naturelle du CC-MODA
• Les indicateurs et/ou les dimensions de bien-
être ne sont pas nécessairement per...
Exemple: N-MODA Tunisie
• 4 groupes d’âge: 0-2, 3-4, 5-14, 15-17 ans.
• Dimensions: 6 à 7 dimensions avec introduction du
...
De fortes disparités régionales:
exemple des 5-14 ans
Région Education Information Eau Sanitaire Logement Violence Travail...
Enfants 5-14 ans Enfants 15-17 ans
Réussir N-MODA
• Comité de pilotage interministériel a été
constitué afin de:
Déterminer de manière consensuelle les
dime...
Apport de la MODA
• L’analyse offre des éléments essentiels pour aider
à la conception d’une intervention publique en
fave...
Merci de votre attention!
Enfants et inégalités : Une Approche de Privations Multiples (MODA)
Enfants et inégalités : Une Approche de Privations Multiples (MODA)
Enfants et inégalités : Une Approche de Privations Multiples (MODA)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enfants et inégalités : Une Approche de Privations Multiples (MODA)

945 vues

Publié le

Analyse de la pauvreté infantile: Une Approche de Privations Multiples (MODA).
Dr. Abderrahmane Lagha, Chercheur, Université de Tunisie.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
945
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
270
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enfants et inégalités : Une Approche de Privations Multiples (MODA)

  1. 1. ANALYSE DE LA PAUVRETE INFANTILE: Une Approche de Privations Multiples (MODA) AbdelRahmen El Lahga Université de Tunis
  2. 2. Introduction • L'analyse de la pauvreté dans toutes ses dimensions joue un rôle central pour les décideurs publics elle contribue à : 1. Mieux fixer les objectifs de la stratégie de développement. 2. concevoir des politiques adéquates pour cibler les plus démunies 3. Evaluer l'impact de l'intervention publique sur le bien-être des populations cibles
  3. 3. • L'examen des différentes études sur la pauvreté révèle que peu d'espace est consacré aux statistiques spécifiques aux enfants • S'agit-il d'un désintérêt des analystes et des décideurs de la situation de l'enfance? Certainement PAS! • Ces analyses considèrent (implicitement) l'enfant comme un membre ordinaire de la famille, et soutiennent l'idée que toute politique qui cible les pauvres sera aussi bénéfique aux enfants de ces familles. • Plusieurs exemples montrent que cet argument n’est pas pertinent. Pourquoi?
  4. 4. Pourquoi s’intéresser à la pauvreté infantile? • Les enfants ont des besoins spécifiques:  les analyses standards ne révèlent pas nécessairement l’ampleur de la privation des enfants. • Les enfants sont vulnérables et ne contrôlent pas les ressources du ménage  Evaluer directement leur bien-être. • Les conditions de vie durant l’enfance déterminent la situation dans l’âge adulte ( santé, éducation, participation au marché de travail, productivité).
  5. 5. Pourquoi une analyse spécifique de la pauvreté infantile? 1. Plaider en faveur de l’intégration explicite de la dimension « Enfance » dans les politiques publiques de développement. 2. Eclairer les décideurs sur les stratégies visant à rompre le cercle vicieux de transmission intergénérationnelle de la pauvreté.
  6. 6. Définition de la pauvreté infantile (UNICEF-2005): • « Les enfants vivant dans la pauvreté sont privés de nutrition, d'eau et d'assainissement, d'accès aux services de santé de base, au logement, à l'éducation, à la participation et à la protection, et que, même si un manque sévère de biens et services fait mal à chaque être humain, mais il est plus menaçant et dangereux pour les enfants, qui les empêche de jouir de leurs droits, d'atteindre leur plein potentiel et de participer en tant que membres à part entière de la société »
  7. 7. Approche MODA • En se basant sur la Convention des droits de l’enfant, l’analyse MODA tient compte de l’aspect multidimensionnel du bien-être de l’enfant . • Selon cette approche, la non réalisation de l’un de ces droits est synonyme de privation. • Elle prend en compte de manière explicite les aspects non-monétaires.  Indicateurs spécifiques aux enfants. • Elle s’appuie sur données statistiques spécifiques aux enfants ( issues des enquêtes telles que la MICS)
  8. 8. Questions posées par la MODA • Nombre d’enfants qui souffrent d’au moins une privation. • Nombre d’enfants qui souffrent de privations multiples. • Qui sont-ils? Quel est leur profil ( leurs caractéristiques et ceux du ménage dans lequel ils vivent). • Qui sont les plus vulnérables d’entre eux? Qui souffre des privations multiples?
  9. 9. Dimensions des privations: Approche de cycle de vie 0 - 4 ans violence Santé Eau Conditions Sanitaire Logement Nutrition 5-17 ans Education Information Eau Conditions Sanitaire Logement violence
  10. 10. Enfants 0-4 ans Enfants 5-17 ans Dimension Indicateur Nutrition Allaitement Poids/âge Santé Accouchement assisté Vaccin DPT Eau Source sure Eau < 30 min Sanitaire Toilettes décentes Logement Promiscuité Etat du toit et plancher Violence Subir une forme de violence Dimension Indicateur Education Réussite cycle primaire : 13 ans A l’école Information Radio, tv, phone Eau Source sure Eau < 30 min Sanitaires Toilettes décente Logement Promiscuité Etat du toit et plancher Violence Subir une forme de violence
  11. 11. Résultats de l’analyse • Les résultats se déclinent par axes: 1. Analyse unidimensionnelle par indicateur primaire de bien-être: (taux de privation par indicateur) 2. Analyse unidimensionnelle par dimension (taux de privation par dimension) 3. Analyse des chevauchements ou des privations multiples. • Toutes ces analyses permettent de détecter les groupes les plus vulnérables.
  12. 12. Chevauchement de privations multiples
  13. 13. Profilage des enfants pauvres • Caractéristiques des enfants pauvres • Caractéristiques de leurs parents • Distribution spatiale de la pauvreté: régions, milieu de résidence. • Intensité de la pauvreté. Le taux de pauvreté ne donne qu’une image partielle de l’ampleur de la privation des enfants.
  14. 14. N-MODA: extension naturelle du CC-MODA • Les indicateurs et/ou les dimensions de bien- être ne sont pas nécessairement pertinents pour tous les pays. • Les seuils des privations change d’un pays à un autre. • Les besoins spécifiques pour chaque phase de la vie enfantine diffèrent d’un pays à un autre • Nécessité d’adapter l’analyse MODA au contexte pays.
  15. 15. Exemple: N-MODA Tunisie • 4 groupes d’âge: 0-2, 3-4, 5-14, 15-17 ans. • Dimensions: 6 à 7 dimensions avec introduction du travail des enfants, de l’obésité, de la violence à l’égard des enfants, etc.) • Les seuils spécifiques ont été déterminés en tenant compte du contexte du pays.
  16. 16. De fortes disparités régionales: exemple des 5-14 ans Région Education Information Eau Sanitaire Logement Violence Travail Grand Tunis 3,1 0,4 0,2 0,3 12,5 26,3 0,5 Nord-Est 4,1 0,9 5,6 6,5 15,4 22,8 1,1 Nord-Ouest 5,9 4 24,4 19,9 23,9 37,3 1 Centre-Est 5,7 1,1 3,2 11,1 14,8 28,6 2,3 Kasserine 11,5 1,2 29,1 31,2 40 42,8 4,4 Kairouan 10,6 4,4 9,1 39,7 44,3 37,7 0,6 Sidi-Bouzid 8,7 4 22,8 46,6 31,5 42,6 0,8 Sud-Est 8,4 0,7 0,3 8,8 19,3 32,7 4,8 Sud-Ouest 5,4 0,5 2,8 5,7 24,4 48 2,8
  17. 17. Enfants 5-14 ans Enfants 15-17 ans
  18. 18. Réussir N-MODA • Comité de pilotage interministériel a été constitué afin de: Déterminer de manière consensuelle les dimensions des privations et les seuils de pauvreté Assurer l’appropriation nationale de la méthodologie, des résultats, et le suivi des recommandations.
  19. 19. Apport de la MODA • L’analyse offre des éléments essentiels pour aider à la conception d’une intervention publique en faveur des enfants en particulier: • Aide à concevoir des actions à court terme qui cible les enfants les plus démunis: (ex. campagnes ponctuelles et les caravanes de santé, sensibilisation des femmes, vaccination, consultations prénatales, …etc; • Rééquilibrer l'allocation des investissements publics en faveur des zones défavorisées.
  20. 20. Merci de votre attention!

×