Égalité salariale
Parité, la France à la traîne
Mixité professionelle
Évolution professionelle
Parentalité / équilibre vie...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Egalité professionnelle hommes/femmes en France, où en sommes-nous vraiment ?

396 vues

Publié le

Au-delà de l’obligation légale, la promotion de l’égalité professionnelle hommes/femmes est un enjeu majeur pour les DRH aujourd’hui. Le groupe Up (anciennement Groupe Chèque Déjeuner) conscient de cet enjeu a souhaité vous apporter des éléments de réflexion à travers cette infographie

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
396
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Egalité professionnelle hommes/femmes en France, où en sommes-nous vraiment ?

  1. 1. Égalité salariale Parité, la France à la traîne Mixité professionelle Évolution professionelle Parentalité / équilibre vie pro et vie perso Égalité professionnelle HOMMES/FEMMES où en sommes-nous vraiment ? 57e 80% 80% La France est au 57e rang mondial, derrière l’Argentine, le Malawi et le Sri Lanka1 . des tâches domestiques sont assurées par les femmes. Les femmes consacrent quotidiennement 3h aux tâches ménagères, contre 1h23 pour les hommes10 . 81% des Français considèrent que les femmes pourraient plus facilement faire carrière si les hommes s’investissaient davantage dans les activités domestiques. 70%des travailleurs pauvres sont des femmes3 . 79 jours supplémentaires sont nécessaires à une femme européenne pour gagner le même salaire annuel qu’un homme4 . Les hommes gagnent en moyenne 27% de plus que les femmes5 . Un tiers de l’écart peut s’expliquer par le temps partiel, beaucoup plus fréquent chez les femmes (31 %) que chez les hommes (7 %). Ces derniers ont également plus souvent l’occasion de faire des heures supplémentaires et bénéficient de primes mieux rémunérées. Seules 15 % des PME sont dirigées par des femmes et celles-ci n’occupent que 24 % des places dans les conseils d’administration des grandes entreprises ; Pourtant … Une étude a montré que les entreprises comptant au moins 30 % de mixité dans leurs instances dirigeantes – comités exécutifs, comités directeurs – sont plus performantes sur les plans économique et financier7 . 3 métiers seulement peuvent être considérés comme mixtes. Ils comptent entre 48 % et 52 % de femmes : les professionnels du droit, les cadres des services administratifs, comptables et financiers et les médecins et assimilés7 . 76 % des employés administratifs sont des femmes7 . 18 % des dirigeants salariés d’entreprises sont des femmes2 . Ce qui tient le plus de place dans le quotidien des français9 : 50 % vie pro 30 % la famille 17 % la vie de couple 3 % leur vie sociale En moyenne plus jeunes et plus diplômées, les femmes cadres sont issues de filières de formation « moins rémunératrices », telles que l’université. De plus, à filière de formation identique, les hommes sont systématiquement mieux rémunérés que les femmes. Près de 50% des emplois occupés par les femmes sont concentrés dans 12 des 87 familles professionnelles7 . Le manque d’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle constitue le troisième motif de démission, après l’insatisfaction salariale et le manque de progression11 . Et l’entreprise dans tout ça ? 76 % des salariés-parents jugent que leur entreprise ne fait pas beaucoup de choses pour les aider. 45 % d’entre eux se disent mal écoutés à propos de leurs préoccupations « vie professionnelle-vie familiale » au sein de leur entreprise. Les mesures les plus attendues12 : 31 % aimeraient implanter des règles simples de vie quotidienne (éviter les réunions tôt le matin ou tard le soir). 25 % aimeraient une aide au financement de la scolarité et des études. 24 % aimeraient disposer de mutuelles avantageuses pour les familles. 10 % seraient intéressés par un accès à des services facilitant la vie quotidienne de sa famille. Sources : 1. Forum économique mondial, rapport « Égalité des sexes dans 135 pays », 2012 | 2. Ministère des Droits des femmes, « Chiffres clés de l’égalité entre les femmes et les hommes », 2012 | 3. Étude "Femmes & précarité" Délégation aux droits des femmes et à l’égalité, 2013 | 4. Rapport "Éliminer l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes au sein de l’Union européenne" Commission européenne, 2013 | 5. Insee, DADS 2011, 6. McKinsey / Women’s Forum For the Economy & Society, Etude Women Matter, 2007 | 7. Insee, Enquête emploi 2009 - 2011 | 8. DEPP, « Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur », 2012 | 9. lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/cadres-le-travail-continue-a-la-maison_1319919.html | 10. Insee, Enquête Emploi du temps 2011 | 11. Cabinet Robert Half, « Enquête internationale sur « les raisons du changement d’entreprise », 2008 | 12. observatoire-parentalite.com/public/documents/barometre-2013-ope-unaf-17-04-13-2.pdf Pictogrammes : Erin Standley, Lil Squid, Simple icons, Effach. de femmes dans les écoles d’ingénieurs en France8 . des temps partiels sont occupés par des femmes2 . +27%100 100 100 100 100 100 20 20 20 2 2 2 1 79 24% 15% 27%

×