LE MAGAZINE 
DES PROFESSIONNELS DU ZINC 
Décembre 2010 
Numéro 
42 
EN IMAGES 
Région Nord 
Produits 
P 2 
VMZ Profil sinu...
2 
Chers clients, 
L’année se termine sur une note optimiste : la reprise semble de mise. Sera-t-elle nette ou encore 
hés...
Marché 
(Source INSEE, novembre 2010) 
n°42 / Vues du Zinc•3 
Tendances résidentielles : 
L’optimisme gagne du terrain 
Le...
4 
En images 
Bureaux, 
Reims (51) 
Architecte 
Pingat Architecture 
(M. Veith) 
Entreprise 
de couverture 
Soprema 
Super...
n°42 / Vues du Zinc•5 
< Hôpital CMCO, 
Schiltigheim (67) 
Architecte : Ducresi (Lucquet) 
Entreprise : Wiedemann 
VMZ Pro...
6 
Chantier 
À l’occasion d’un chantier contraignant par 
les exigences fonctionnelles et les options 
constructives, VMZI...
n°42 / Vues du Zinc•7 
“ 
Le zinc est un 
matériau noble, 
durable et d’un coût 
maîtrisé que l’on 
emploie souvent en 
ar...
Remerciements 
Vues du Zinc a été 
réalisé grâce à la 
précieuse collaboration 
des équipes VMZINC® 
Directeur 
de la publ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vues du Zinc n° 42 – décembre 2010

328 vues

Publié le

Vues du Zinc est le magazine des professionnels du zinc en France.
Dans ce magazince vous trouverez des projets en zinc réalisés dans le Nord, le carnet de réalisation de la Résidence des Quatre Saisons, à Gisors (27)...

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
328
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vues du Zinc n° 42 – décembre 2010

  1. 1. LE MAGAZINE DES PROFESSIONNELS DU ZINC Décembre 2010 Numéro 42 EN IMAGES Région Nord Produits P 2 VMZ Profil sinus Marché Bilan 2010 Chantier P 6/7 VMZ Isopli® à Gisors Initiatives La sécurité sur chantier
  2. 2. 2 Chers clients, L’année se termine sur une note optimiste : la reprise semble de mise. Sera-t-elle nette ou encore hésitante en 2011 ?... Nous sommes certains qu’elle se concrétisera par de très nombreux chantiers prescrits en zinc, notamment en façade, à l’image de ceux que vous découvrirez dans ce numéro. Nous attirons aussi votre attention sur la sécurité qui est au centre de toutes nos actions et développe-ments, tant en interne que sur le terrain. Au nom de VMZINC®, je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année et une excellente année 2011. Bien cordialement, Fabien MOULIN, Responsable marketing/communication France Fiche produit : VMZ Profil sinus Bénéfices • 3 formats d’ondes • Lignes ondulées donnant du relief à la façade • Pose horizontale ou verticale • Mise en oeuvre simple. Applications Façades planes pour tous types de bâtiments, notamment tertiaires et résidentiels. VVVVMMMMZZZZ PPPPrrrrooooffffiiiillll ssssiiiinnnnuuuussss VVMMZZ PPrrooffiill ssiinnuuss Produits Edito VMZ Profil sinus est un système de bardage posé sur ossature rapportée en bois ou en métal. La géométrie ondulée du profil donne du relief et dynamise les parois planes, en construction neuve comme en rénovation. Autorisant de multiples combinaisons - 3 formats d’ondes, choix de la pose ho-rizontale ou verticale, gamme d’aspects de surface - le système VMZ Profil sinus se prête aisément aux volontés les plus variées des architectes. La pose du profil sinus relève des techniques traditionnelles du bardage métallique. Simple et rapide, elle contri-bue à la réussite d’un système en zinc compétitif et original. Une gamme d’accessoires standards a été spécialement développée pour résoudre le traitement des principales finitions : angles rentrants et sortants, épingle de jonction, entourages de baie. 1 2 3 4 5 VMZ Profil sinus Lisse métallique Équerre de fixation Isolant Support maçonné 1 2 3 4 5 Aspects de surface QUARTZ-ZINC®, ANTHRA-ZINC®, PIGMENTO® (sur demande) Épaisseurs 0,80 mm - 1 mm Profondeur d'onde 18 mm 25 mm 43 mm Largeur d'onde 76 mm 115 mm 180 mm Largeur utile 836 mm 805 mm 720 mm Longueur 1,80 m ≤ L ≤ 6 m Poids(*) kg/m2 ép. 0,80 mm 6,9 7,2 7,6 Poids(*) kg/m2 ép. 1 mm 8,7 9 9,5 Rayon de cintrage naturel 15 m 30 m 40 m (pose horizontale) (*) Poids du système au m2 hors éléments d’ossature. Résidence étudiante de la ZAC Vigny-Musset, Grenoble Architecte : Pierre Granveaud, GKP Architecture et Aktis Architecture
  3. 3. Marché (Source INSEE, novembre 2010) n°42 / Vues du Zinc•3 Tendances résidentielles : L’optimisme gagne du terrain Les données résidentielles du bâtiment indiquent que la reprise est en cours. Sera-t-elle franche ou chaotique ? Sur douze mois glissants, la construction de logements est désormais proche de celle de 2009 (-2 % d’octobre à septembre). Les derniers mois confirment une ten-dance positive. En effet, sur trois mois glissants (juillet à septembre) le repli est limité à -1,6 % et cer-tains sous-secteurs s’améliorent rapidement : + 0,2 % pour le logement neuf, -4,7 % pour les logements col-lectifs (au lieu de -9 % trois mois auparavant). Le secteur résidentiel neuf fut le premier à subir brutalement les effets de la crise financière. Aujourd’hui, Il est le premier à amorcer la reprise. L’INSEE, dans son enquête mensuelle auprès des entrepreneurs du bâtiment, constate également la remontée des carnets de commandes à des niveaux élevés, proches des valeurs de 2006 alors que l’avis des entrepreneurs reste encore pessimiste ! Au total, on constate que le logement neuf renoue avec la croissance, tiré par l’individuel groupé. Les autres secteurs semblent suivre cette voie… Si rien ne brise cette dynamique dans les mois à venir. Cette dynamique va-t-elle se poursuivre durablement ? De nombreux éléments vont dans ce sens. L’offre de logements est très inférieure à la demande : logement social, augmentation du nombre des ménages, stock de logements neufs en forte baisse. L’actualité du dossier des retraites nous rappelle qu’il est important en premier lieu de posséder son logement, or la France a un taux de propriété encore faible, de 58 %. La pierre est une valeur refuge et c’est le bon moment d’acheter. En effet, les taux d’intérêt sont aujourd’hui à 3,3 %, les plus bas depuis l’après guerre ! Ils permettent une réduction de la durée de l’endettement à 17 ans en moyenne sans altérer la solvabilité des acheteurs. Les dispositifs d’aide publique se révèlent également efficaces, comme le doublement du PTZ, l’aide financière pour permettre aux collectivités locales d’alléger le montant de la subvention à voter pour déclencher le pass foncier, les aides fiscales à l’investissement locatif (Scellier pour l’habitat, Bouvier en résidence avec services), ainsi que les opportunités du développement durable. Le marché de l’immobilier anticipe ces besoins et se développe rapidement : transactions en hausse de 6,9 % sur un an (720 000 à 750 000 en 2010), dont +9,8 % à Paris et +4,3 % en province. Enfin, le niveau des permis de construire, en très forte hausse, confirme cette tendance. On ne peut toutefois occulter des éléments d’incertitude Le prix des logements, reparti en forte hausse, devient inaccessible pour de nombreux foyers (revenus disponibles médian des ménages : 2400 €/mois, ce qui ne permet un endettement qu’à hauteur de 720 €... et exclue la moitié de la population). De même, le taux de chomage (9,8 % officiellement) empêche beaucoup plus de personnes d’investir (emplois précaires, crainte de l’avenir). Mais surtout, le poids de la dette et des déficits publics risquent de remettre en question les différentes aides publiques, en particulier en direction du logement collectif social. Au regard de ces éléments, on peut estimer que la reprise du marché résidentiel est imminente, tirée par l’investissement immobilier, et les logements individuels groupés, même si les prix pratiqués et l’incertitude sur les subventions publiques du logement collectif social empêchent une reprise nette du secteur. Dans ce contexte, nul doute que la part de marché du zinc en couverture et en façade dans les projets résidentiels sera de même dynamisée. Les nombreuses prescriptions en amont et les innovations en termes de solutions zinc de VMZINC® en seront aussi un moteur. Marché du logement Si tous les permis de construire ne se transforment pas en construction, ils sont une bonne indication pour les mois à venir. Les permis autorisés sont déjà plus nom-breux que l’an passé sur tous les secteurs du bâtiment. Les arti-sans font le même constat : reprise en vue ! Le 3ème tri-mestre est en recul de -1,5 %/ 3T 2009. Au 2ème trimestre le recul était de -2,5 %/ 2T 2009, et les car-nets de commandes ont cessé de baisser au 3ème trimestre 2010 (2ème T pour le neuf). (Source CAPEB) (Source : Sitadel) (Source : Sitadel)
  4. 4. 4 En images Bureaux, Reims (51) Architecte Pingat Architecture (M. Veith) Entreprise de couverture Soprema Superficie 1 800 m2 Technique VMZ Profil à emboîtement Aspect PIGMENTO® rouge terre Région Nord < Maison individuelle, Metz (57) Architecte : Hassler Entreprise : Montigny Toitures VMZ Joint debout ANTHRA-ZINC® < Logements, Strasbourg (67) Architecte : Oze architecture - M. Frédéric Schieber Entreprise : Spitzer VMZ Joint debout QUARTZ-ZINC® et PIGMENTO® rouge terre
  5. 5. n°42 / Vues du Zinc•5 < Hôpital CMCO, Schiltigheim (67) Architecte : Ducresi (Lucquet) Entreprise : Wiedemann VMZ Profil à emboîtement QUARTZ-ZINC® < Résidence, Montigny les Metz (57) Architecte : Michel Klein Entreprise : Maddalon VMZ Profil à emboîtement QUARTZ-ZINC® < Centre d’hémodyalise, Houplines (59) Architecte : Urba Linea Entreprise : Sequoia VMZ Joint debout PIGMENTO® rouge terre < Pole périscolaire, Marolles (51) Architecte : Mazocky Manières Entreprise : Driget VMZ Joint debout QUARTZ-ZINC® < Bureaux, Entzheim (67) Architecte : Diagonale Entreprise : Wiedemann VMZ Joint debout ANTHRA-ZINC® < Logements, Saint Quentin (02) Architecte : Tetraktys atelier Entreprise : Dubois Emile VMZ Joint debout ANTHRA-ZINC® Amphithéâtre du Centre Hospitalier Universitaire, Nancy (54) Architectes : RTV Associés et architectes d’opération Graille Pierron Entreprise : Coanus - VMZ Joint debout - QUARTZ-ZINC® <
  6. 6. 6 Chantier À l’occasion d’un chantier contraignant par les exigences fonctionnelles et les options constructives, VMZINC® démontre la perti-nence de son offre « bardage », permettant l’association de matériaux et systèmes pour mieux répondre aux besoins des projets. Deux solutions VMZINC® pour la résidence des Quatre Saisons Depuis son inauguration le 2 juillet dernier, la rési-dence des Quatre Saisons a ouvert ses portes sur le site du centre hospitalier de Gisors (Eure). Dédiée à l’hébergement de per-sonnes atteintes de mala-dies mentales et de troubles psychiques, cette « maison d’accueil spécia-lisée » (MAS) se distingue par une conception d’en-semble à la fois très fonc-tionnelle et résolument contemporaine grâce aux solutions constructives et les matériaux prescrits par le maître d’oeuvre : structure en poteaux et poutres béton, enveloppe en ossature bois, bardage en panneaux de résine et zinc, couverture en ter-rasse végétale, capteurs solaires, menuiseries mixtes bois-aluminium, etc. Édifiée à l’écart du bâti-ment principal, la rési-dence est un ouvrage de 2 400 m2 (surface hors oeuvre nette) entièrement en rez-de-chaussée dont les locaux s’organisent autour de trois patios abritant des « jardins thé-rapeutiques » et ouvrent de plain-pied sur un parc arboré et les horizons agricoles des alentours. « L’objectif de ce type d’établissement est d’of-frir aux résidents un envi- Résidence des Quatre Saisons, Gisors (27) Maître d’ouvrage Pôle sanitaire du Vexin Architecte Atelier des Deux Anges (27) Entreprise Gallis (76) Superficie en zinc 860 m2 Systèmes VMZ Isopli®, VMZ Joint debout Aspect QUARTZ-ZINC® ronnement protecteur et stimulant », explique Thierry Guillot, architecte associé de l’Atelier des Deux Anges, maître d’oeuvre du projet. « Nous avons donc particulière-ment travaillé les élé-ments de confort, en choisissant par exemple comme cible HQE n° 1 “l’orientation réfléchie de l’ouvrage”, afin de favori-ser et maîtriser les apports de lumière natu-relle dans l’ensemble du bâtiment. » Les salles d’activité, situées dans la partie nord de la rési-dence, bénéficient ainsi d’un éclairage zénithal, grâce à l’aménagement de sheds en toiture, tan-dis qu’une pergola et un brise-soleil limitent les apports solaires sur les autres façades en été. En contraste avec les pan-neaux de résine utilisés en bardage, dont les cou-leurs jaune, brun et rouille rappellent les quatre saisons et caracté-risent les façades, le zinc a été choisi pour jouer un rôle unificateur. À côté du classique joint debout, utilisé pour la partie supérieure des façades extérieures, des patios et des édicules, VMZ Isopli® (voir enca-dré), a été retenu pour la Pierrick BARON, conducteur de travaux chez Gallis, et Frédéric LEGUAY, responsable secteur VMZINC
  7. 7. n°42 / Vues du Zinc•7 “ Le zinc est un matériau noble, durable et d’un coût maîtrisé que l’on emploie souvent en architecture contem-poraine. Notre choix s’est porté sur le QUARTZ-ZINC® de VMZINC® parce qu’il s’harmonise avec les teintes des autres panneaux, et parce-qu’il est souple dans les solutions de mise en oeuvre pour per-mettre un traitement adapté en partie cou-rante et “ dans l’ha-billage des éléments rapportés. Thierry GUILLOT, Architecte associé de l’Atelier des Deux Anges VMZ Isopli® Esthétique et pratique Le système VMZ Isopli® a été spécialement conçu par VMZINC® pour offrir une belle pla-néité en bardage ventilé, avec ou sans isolation extérieure. Le kit, fourni par VMZINC® sur la base d’un plan de calepi-nage, se compose d’une ossature (permettant un réglage selon trois axes), de cassettes pliées en QUARTZ-ZINC ® ou ANTHRA-ZINC ® qui peuvent être posées vertica-lement ou horizonta-lement, ainsi que d’accessoires de pose. Le système se met en oeuvre élément par élément, ce qui facilite l’installation et le démontage pour les besoins d’entretien. 1 2 3 4 5 6 1 Cassette VMZ Isopli® 2 Etrier (axe serti avec gaine anti-vibratile) 3 Rail vertical réalisation des éléments frontaux des brise-soleil et de la pergola. « Nous avons réalisé les plans de montage avec VMZINC®, qui nous livrait le sys-tème en kit », raconte Pierrick Baron, conduc-teur de travaux chez Gallis, l’entreprise attribu-taire des lots couverture et bardage. Parallèlement, les bacs en joint debout étaient façonnés dans les ateliers de Gallis, à Franqueville- Saint-Pierre, à une heure de route de Gisors. Lancé en octobre 2009, le chan-tier a été réalisé façade après façade et livré en juin, en dépit de nom-breux jours d’intempéries – « car, souligne Julien Sénécal, qui a dirigé les travaux, en hiver, dans la plaine du Vexin, le chan-tier des Quatre Saisons a aussi été le “chantier des quatre vents“.» 4 Patte équerre 5 Clameau de fixation du rail 6 Isolant
  8. 8. Remerciements Vues du Zinc a été réalisé grâce à la précieuse collaboration des équipes VMZINC® Directeur de la publication Christopher Smith Rédaction Jean-Marc Brujaille Vincent Kandel Fabien Moulin Barbara Nordberg Jean Sécheresse Chef de projet & Maquette Emmanuelle Derdinger Photos Paul Kozlowski www.photoarchitecture.com Impression Imprimerie Vincent Umicore Building Products France S.A.S. Les Mercuriales 40 rue Jean Jaurès 93176 Bagnolet Cedex - France www.vmzinc.fr vmzinc.france@umicore.com A titre d’exemple, lors de visites sur chantier des équipes technico-commer-ciales, VMZINC impose : - que toutes les mesures de protection collectives et individuelles, nécessaires et légalement établies, soient en place - que les autres conditions (climatiques, physiques, fatigue..) permettant en toute sécurité le bon déroulement de notre mission soient également prises en considération. Dans le cas ou on ne disposerait pas des mesures et conditions nécessaires, les équipes VMZINC® se réservent le droit de refuser d’intervenir sur le chantier. Nous proposerons alors des alternatives afin de poursuivre notre collaboration en toute sécurité et avec succès. Service Documentation 01 49 72 41 50 Initiatives Renseignements techniques 01 49 72 42 28 8 La sécurité sur les chantiers, c’est l’affaire de tous La prévention des risques professionnels est une priorité pour toutes les entreprises. La sécurité au travail est une valeur fonda-mentale et une garantie de qualité et d’efficacité que VMZINC a décidé de faire sienne en mobilisant l’ensemble de ses collabora-teurs mais également en incitant l’ensemble de ses partenaires sur les chantiers à oeuvrer pour garantir des travaux plus sûrs pour tous. Nous partons du principe qu’une bonne connaissance des risques permet de les éviter en les adaptant à la réalité des chantiers. L’enjeu réside donc dans la prise de conscience à tous les niveaux de la nécessité d’adapter son attitude face aux conditions et actes dangereux. La prise en compte de ces risques et la mise en place de mesures de prévention n’est qu’une étape. Il est alors néces-saire de relayer ces mesures et de veiller à leur bonne application. Les Equipements de Protection Individuels (EPI) Le collaborateur porte ses EPI en complément des protections collec-tives : - Vêtements adaptés - Casque de protection - Chaussures de sécurité avec semelle renforcée anti-glissante - G ilet fluorescent - Gants de sécurité - Lunettes de protection - Harnais avec amortisseur de chute et mousquetons à relier à une ligne de vie avec un ancrage fiable. Actions mises en place depuis 2009 auprès des collaborateurs VMZINC® • Sensibilisation à la sécurité sur les chantiers • Remise d’un livret d’instruction « sé-curité chantier » • Distribution d’équipements de protection individuelle (EPI, voir en-cadré) adaptés à l’activité de chacun • Formations spécifiques • Un registre de sécurité interne pré-cisant la date annuelle de contrôle et consignant les périodes contrac-tuelles de renouvellement (arrêté du 19 mars 1993).

×