Structuration

135 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
135
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Structuration

  1. 1. Structuration   Ces activités de structuration sont proposées dans le cadre d’une structuration au gîte. Toutefois, le modèle d’une activité de terrain d’une journée ne s’y prête pas forcément : le temps manquerait. Ces activités sont en partie réalisables en classe mais il serait dommage de ne pas profiter des outils à disposition sur place. Abbaye   Réalisation d'un retour sur le tableau des ressources et des contraintes réalisées par les élèves. Tout d'abord une correction permet de s'assurer que tous les élèves ont le tableau complété et que les informations qu'il contient sont justes. Le professeur met a disposition des élèves une maquette de l'abbaye ou chaque bâtiment peut-être déplacés. A l'aide des observations et des informations que les élèves auront découvert sur le terrain et sur les iconographies ils replaceront les bâtiments de la manière la plus juste possible. En repartant de la maquette, du tableau des contraintes et des ressources et des observations de terrain, le professeur entamera une réflexion sur les abbayes cisterciennes, la règle de Saint-Benoît et les moulins. Site     Le professeur invite premièrement les élèves a réaliser une coupe topographique S-N de la région qu'ils viennent de découvrir (de la Saurmère – queue du dragon – gîte – coupe lithologique). Idéalement le professeur aura été préalablement sur place ou au gîte pour voir le matériel dont il dispose. Ce qui lui permettra de demander à ses élèves de réaliser une coupe topographique à la même échelle que les reliefs (permet de faire correspondre la coupe topographique au relief lithologique). Dans un second temps, l'élève devra replacer sur cette coupe, les différentes unités de relief en respectant le code couleur. La structuration se terminera par un questionnement sur la composition des sous-sols de la région découvert tout au long des activités. L'élève réalisera ensuite en partant de la coupe topographique une coupe lithologique de la région. Si la coupe est à la
  2. 2. même échelle que le relief, il sera très facile de les faire correspondre les limites de la composition des sous-sols Affectations  des  sols   Lors de la structuration, les élèves seront amenés à réaliser un transect de l'affectation des sols de Faulx-les-Tombes. Ils réaliseront également un graphique de proportion montrant les différents pourcentages propres à chaque affectation. L'enseignant aura le choix de proposer aux élèves la réalisation d'un graphique en forme de camembert ou sous forme de bâtonnet. Le choix lui est laissé surtout si ces activités se font avec d'autres professeurs (tel que le prof de math). Idéalement, il serait judicieux de demander aux élèves de réaliser un « jeu » de carte de genèse de la région. Mais ce travail étant plus conséquent, il est peut-être à faire en classe et non au gîte. Sauf si l'enseignant privilégie cette activité. Habitat     Lors de la structuration de l'habitat à Faulx-les-tombes, les élèves disposes d'une frise chronologique et d’éléments à « scratcher » sur cette frise chronologique. Les éléments en questions sont des cartes, des photos, des éléments majeurs (révolution industrielle, apparition du chemin de fer,...). Dans un premier temps, les élèves réalisent le travail seul et positionnent aux différents endroits de la frise les éléments qui correspondent selon eux. Après ce travail collectif sans l'aide du professeur, celui-ci effectue une correction des éléments en questionnant les élèves. Paysage     Deux structurations sont possibles pour l'atelier paysage : La première se fait sur le terrain, il est demandé aux élèves de se positionner par rapport à la carte topographique dont-ils disposent. Ensuite ils doivent replacer les différents points « paysage » qu'ils ont déjà observé. Si le temps le permet, il est possible de distinguer le château des Hayettes, le château de Faulx et les arbres longeant le fond de vallée du Samson, il est malheureusement impossible de voir
  3. 3. l'abbaye de se point de vue. Attention le panneau qui se trouve sur place contient des erreurs. La deuxième se fait en deux temps. Tout d'abord les élèves doivent replacer les cavaliers (qui correspondent aux points de vues photos) sur la carte A1 présente au gîte. Attention les cavaliers présents au gîte ne correspondent pas tous aux photos demandées. Il faudra dès lors en confectionner d'autres ou utiliser les photos déjà présentes sur place. Ensuite les élèves peuvent replacer les petits drapeaux représentant les points de vues « paysages » sur un bloc relief.

×