Le commerce
équitable passe
à table !
Helsinki :
la Finlande
au printemps
Du samedi 4
au vendredi 10
mai 2013
p. 7 p. 19
T...
©GettyImages
Avec Ecofolio tous
les papiers se recyclent.
SHOPI VOUS RAPPELLE QUE LA VENTE D’ALCOOL
AUX MINEURS EST INTERD...
Instants • du 4 au 10 mai 20134
Les bonnes idées
pour commencer du bon pied.
Thé sur le Net ?
Thé Oloong, japonais
Sencha ...
Instants • du 4 au 10 mai 2013 5
Oserez-vous aller jusqu’au
bout de vos envies ?
Cela va de soi, il est difficile de dire ...
Instants • du 4 au 10 mai 20136
Remontez le temps
avec les souvenirs de nos invités.
“ Les sardines au vinaigre,
vous conn...
Instants • du 4 au 10 mai 2013 7
On s’évade
avant d’aller travailler.
« Hockey » pour Helsinki !
5 h 09 : le jour se lève ...
Instants • du 4 au 10 mai 2013 9
On profite
de la pause déj’ pour en savoir plus.
La Quinzaine du commerce équitable, qui ...
Instants • du 4 au 10 mai 201310
COMMERCE ÉQUITABLE, KÉSAKO ?
Le commerce équitable « est un partenariat fon-
dé sur le di...
Instants • du 4 au 10 mai 2013 11
" Le commerce équitable repose sur
un engagement à long terme, qui
met en avant l’équité...
Instants • du 4 au 10 mai 2013 13
Le petit creux se fait sentir.
C’est l’heure de l’encas.
• Travaillez le beurre mou en p...
Instants • du 4 au 10 mai 201314
Le bon moment pour confronter
expériences et points de vue.
les ateliers du rire
On a tes...
Instants • du 4 au 10 mai 2013 15
• La 4G permet de surfer cinq fois plus vite
sur Internet. Oui, la quatrième génération ...
Instants • du 4 au 10 mai 201316
Terminé le casse-tête
grâce à nos suggestions.
SAMEDI
DIMANCHE
LUNDI
MARDI
MERCREDI
JEUDI...
Instants • du 4 au 10 mai 2013 17
• Épluchez le concombre
et prélevez des lanières à l’aide
d’un économe.
• Saupoudrez les...
Instants • du 4 au 10 mai 201318
Il est temps de
se divertir.
Au pays
des songes
Nous faisons tous des
rêves assez étrange...
Instants • du 4 au 10 mai 2013
Remplissez vos grilles de mots fléchés et de sudoku.
Découvrez la solution la semaine proch...
Instants • du 4 au 10 mai 2013 27
BÉLIER 21 MARS • 20 AVRIL
Cœur Vous jouez la carte de la ten-
dresse. Sourires, regards ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Instants #18

311 vues

Publié le

Sujets de ce numéro
- Les bonnes idées pour commencer la journée
- Est-ce bien raisonnable de dire non à son patron ?
- Interview de Jacqueline Bernard
- À la découverte de Helsinki et du championnat du monde de hockey
- Dossier : le commerce équitable passe à table !
- Minute gourmande : madeleines et confiture de fraises
- On a testé : les ateliers du rire
- Vrai / faux : 4G, ne surfez plus sur les idées reçues !
- Au menu : démasquez le concombre !
- Se divertir le week-end

Publié dans : Mode de vie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
311
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
49
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Instants #18

  1. 1. Le commerce équitable passe à table ! Helsinki : la Finlande au printemps Du samedi 4 au vendredi 10 mai 2013 p. 7 p. 19 TV nstantsS'évader, partager, découvrir #18 p. 9 C ommer ce é q uitab le instants_018_p01_sho.indd 1 16/04/13 11:52
  2. 2. ©GettyImages Avec Ecofolio tous les papiers se recyclent. SHOPI VOUS RAPPELLE QUE LA VENTE D’ALCOOL AUX MINEURS EST INTERDITE. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. Dans le cadre de sa politique de développement durable, Shopi adhère à ECOFOLIO, l’éco-organisme des papiers, et participe financièrement au respect de l’environnement. Édito La Quinzaine du commerce équitable débute maintenant ! C’est l’occasion d’en savoir plus sur un système économique encore en développement. Ensuite, on prend le temps de rire (p 14) et de dire non à son patron (p 5), mais toujours avec diplomatie. Cette semaine, tout est permis ! La rédaction Édité par Carrefour Proximité SAS Siret 34513048801403, tél. : 01 69 19 31 23 - Responsables de publication : Véronica Lopez, Magali Lemasson. Conception / Réalisation : 146, rue du Faubourg- Poissonnière, 75010 Paris. Tél. : 01 53 21 21 00. Rédactrice en chef : Frédérique Disant - Rédactrice en chef adjointe : Valentine Macrelle - Secrétaire de rédaction : Célina Seng - Correctrice : Sophie Bourdon - Directrice artistique : Danielle Guigui - Maquettiste : Anaïs Blossier - Chromiste : Patrice Simorre - Publishing : Altavia Paris. Imprimé en CEE - Jeux : Les Agences TV. Photo de une : Valéry Guedes. Stylisme : Natacha Arnoult - Illustratrice de une : Danielle Guigui nstants Faites-nous profiter de vos recettes ! Si l’une d’elles est sélectionnée, nous la publierons. En échange, deux bons d’achat de 15 € et un livre de recettes vous seront offerts ! Envoyez votre recette à :Textuel La Mine, Instants, 146, rue du Faubourg-Poissonnière, 75010 Paris. Ma recette Demandez votre Carte de Fidélité Shopi ! Elle est gratuite et,grâce à elle,vous pouvez bénéficier d’une multitude d’avantages* ! Des offres spéciales vous sont réservées tous les mois, et vous permettent de cumuler des points supplémentaires. Chaque fois que vous achetez un produit de nos marques Grand Jury et Reflets de France**, vous obtenez 3 points de fidélité supplémentaires. Chaque mercredi, vous doublez vos points du jour en faisant vos courses***. * Valable dans l’ensemble des magasins participant au programme de la Carte de Fidélité Shopi. ** Hors produits en vente aux rayons boucherie traditionnelle, traiteur et fromage à la coupe, fruits et légumes. *** Hors points Ticket SHOP ! Shopi informe le porteur de la Carte de Fidélité Shopi que les informations personnelles qui le concernent pourront être cédées à tout tiers choisi par Shopi. Le porteur de la Carte Shopi est informé de la possibilité qui lui est réservée à tout moment de s’opposer à une telle cession, en informant par écrit Shopi à l’adresse suivante : Service Marketing Client SHOPI, TSA 61437, 102, avenue de Paris, 91343 Massy Cedex. 30 Du 1er au 31 mai 2013 ** Édité p Concep - Rédac Guigui Photo d C ommer ce é q uitab le instants_018_p03_sho-SR-sb.indd 3 16/04/13 12:00
  3. 3. Instants • du 4 au 10 mai 20134 Les bonnes idées pour commencer du bon pied. Thé sur le Net ? Thé Oloong, japonais Sencha ou Matcha, thé blanc ou fumé… Si ces termes vous rappellent des saveurs parfumées qui ont, un jour, affolé vos papilles, rejoignez Envouthé, la première communauté d’amoureux du thé. Grâce à ce réseau, vous pouvez noter ceux que vous aimez, découvrir de nouvelles saveurs et discuter avec ceux qui partagent votre passion ! Sur le site, on peut aussi s’abonner à la « box » pour recevoir chez soi une sélection des meilleurs thés et des conseils de dégustation. • www.envouthe.com « Final touch » tout en finesse Cupcakes, gâteaux au chocolat, tartes… Et si on customisait nos pâtisseries pour les grandes occasions ? Grâce à ce kit comprenant un stylo et des patrons en plastique réutilisables, vous en ferez même des œuvres d’art. Cœurs, papillons, fleurs… Place à la créativité ! • Kit de décoration Decomat,Lékué,32 €.www.lekue.fr Des chaussures de haut vol ! Rehaussez votre garde-robe en y mettant de la fantaisie et de la couleur ! Rien de plus facile avec ces petites ailes à fixer sur les lacets. Une petite touche unique et originale, c’est sûr, on va vous regarder de la tête aux pieds ! • Ailes shwings,10 €.www.shwingsonline.fr Bien démarrer la journée ©DR instants_018_p04 the cafe-SR-sb.indd 4 17/04/13 14:26
  4. 4. Instants • du 4 au 10 mai 2013 5 Oserez-vous aller jusqu’au bout de vos envies ? Cela va de soi, il est difficile de dire non à son manager. Différentes raisons peuvent l’expliquer comme, par exemple, la peur d’avoir tort ou encore de se faire contredire. Depuis toujours, notre rap- port à la hiérarchie est assez complexe. On nous apprend à savoir ce que l’on peut dire (ou pas) à son supérieur, au point qu’il nous apparaît inconcevable de dire non à son patron. Pourautant,neriendiren’est paslasolution !Votrepatron attend de vous que vous soyez « force de proposi- tion », autrement dit que vous soyez réactif et que vous alliez au devant des choses. Or, ce n’est pas en res- tant trop discret que vous allez vous affirmer et lui montrer de quoi vous êtes capable. En effet, il se peut qu’il attende de votre part des suggestions, des remarques ou des compléments d’informations. Vous disposez de compétences qui peuvent l’orienter ou le guider dans ses prises de décisions. Un manager attend aussi d’être épaulé par ses collaborateurs, qui ont une vision concrète des problématiques de certains dossiers, quand lui a un regard plus global sur la situation. S’opposer, c’est simplement être responsable et cela s’avère parfois nécessaire ! Bien entendu, vous devez toujours faire preuve de tact et de diploma- tie. Il reste votre patron, et non votre collègue. Tâchez de tou- jours avoir des arguments pour appuyer vos dires, sinonvousrisquezdeperdre en crédibilité. Il n’est pas toujours facile de se mani- fester, attendez donc qu’il vous pose dans un premier temps des questions et saisis- sez l’occasion de lui répondre. À terme, vous serez assez sûr de vous pour lui demander, par exemple, un entretienoùvousluiferezpartdevosremarques. S’il voit en vous une personne débrouillarde prenant les devants, votre patron vous confiera certainement plus de responsabilités et pourquoi pas, le moment venu,unepromotion ! • de dire non à son patron ©DR;Fotolia;Thinkstock Bloc-notes Ayez toujours sur vous de quoi écrire. Un calepin vous servira le moment venu pour exprimer vos arguments. Bien préparé Documentez-vous avec des livres ou des DVD pour apprendre à vous exprimer calmement. La gestuelle Certains gestes traduisent le stress. Des formations existent pour les reconnaître et ne plus les reproduire. instants_018_p05 derniere retouche-SR1-sb.indd 5 17/04/13 14:26
  5. 5. Instants • du 4 au 10 mai 20136 Remontez le temps avec les souvenirs de nos invités. “ Les sardines au vinaigre, vous connaissez ?” «Je me souviendrai toujours des bugnes que ma grand-mère préparait dans son restau- rant ouvrier. Elle les mettait dans un grand panier à linge rempli de plusieurs kilos. À midi pile, on les mangeait chaudes jusqu’à ce qu’on n’ait plus faim ! Je me rappelle aussi des bon- bons en forme de mûre ou des bâtons coco que l’on me donnait lorsque j’étais fâchée. Je suis une véritable gourmande même si au- jourd’hui, je mange tou- jours des choses sucrées mais plus diététiques. J’adore les yaourts et les fruits, surtout les cerises. En fait, j’aime tout ce qui est frais, juteux et léger comme les crudités et les sa- lades. Ça se mange sur le pouce, mais c’est tou- jours équilibré. J’apprécie tout ce qui apporte des sensations ou des textures en bouche comme le croquant. La cuisine thaïlandaise me satisfait am- plement de ce côté là, car elle est très subtile et surprenante. Mais attention, il ne faut pas qu’elle soit trop épicée ! En parlant de plat équilibré, comment oublier le flan de courges de ma grand- mère ? C’était un délice. Une odeur sucrée, bien par- ticulière, émanait du four lorsqu’il cuisait. Malheureu- sement, on n’en mangeait peu souvent car c’était très long à préparer. Quant à ma mère, elle m’a donné sa re- cette du gratin dauphinois. Des pommes de terre, de la crème entière, du beurre et du sel… Mais attention, sur- tout pas de fromage ! Au- jourd’hui, ma petite astuce est de toujours avoir un yaourt nature pour faire une sauce. Ajoutez-y quelques épices et le tour est joué. Sinon, des sardines écrasées avec du vi- naigre, du beurre et du sel à tartiner comme du tarama, c’est un régal ! » • Par Jacqueline Bernard À l’affiche de Casa Nostra de Nathan Nicholovitch sorti le 10 avril et du court métrage « Un Nuage à Paris » de Frédérique Disant.Représentation les 4-5 et 6 juin de « Retour au désert » de Bernard-Marie Koltès,au théâtre de Ménilmontant Paris 20e .   Je me souviendrai toujours des bugnes que ma grand-mère préparait dans son restaurant ouvrier. “ “ ©DR;Fotolia instants_018_p06 encore 5 min.indd 6 17/04/13 14:26
  6. 6. Instants • du 4 au 10 mai 2013 7 On s’évade avant d’aller travailler. « Hockey » pour Helsinki ! 5 h 09 : le jour se lève sur les 59 quartiers d’Helsinki. LégèrebrumesurlegolfedeFinlande. 7 h  : journée art nouveau et lumière naturelle. Départpourlaplacedumarché,danslequartierde Kaivopuisto.Uncoursd’Histoireà360° :ici,laVieille Halle, là, l’Hôtel de ville, plus loin l’ambassade de Suède,laCoursuprême,lePalaisprésidentiel. 9 h : capsurlenéoclassicismetriomphantetlaplace du Sénat. Tout droit sortie de l’imagination de Carl Ludvig Engel, la cathédrale Tuomiokirkko, majes- tueuse, l’université et la Bibliothèque nationale. Imposant mais élégant. 11 h : halte au café Engel, dans Aleksanterinkatu, à Kruununhaka.DéjeunerchezKappeli,àKaivopuisto. 13 h 30 : cap au sud, le port, l’air du large… Et la cathédrale orthodoxe Ouspenski, symbole de la domination russe au xixe siècle. 15 h : du grand art encore, vers Kruununhaka, où se dresse la gare centrale, ouvrage emblématique d’Eliel Saarinen. Le romantisme national dans toute sa splendeur… Art toujours à l’Ateneum, galerie nationale de la Finlande. 16 h 30 :une petite pause verdure à Töölönlahti avant de se diriger vers le palais Finlandia, le Musée nationaldeFinlande. Passageparl’églisedeTemp- peliaukio,creuséedansleroc. 18 h :encore3 heuresdesoleil.Suffisantpourdécou- vrirl’ancienquartierouvrierdeKallioetsesbars.• Sur fond de Championnat du monde de hockey sur glace, visite de la capitale finlandaise, Helsinki. Fraîchement printanière, elle offre un art nouveau. Une ville étonnante à découvrir. Un billet d’avion aller-retour coûte entre 150 et 200 € avec la compagnie Lufthansa.Prévoir une escale à Francfort.Le vol direct (durée 2 h 50), avec Finnair,est proposé à un prix légèrement plus élevé. Chef & sommelier.Huvilakatu 28. Un must,de 44 à 74 € pour 9 plats… www.chefetsommelier.fi Hietalahti Market Hall. Architecture originale pour ce « food market » situé à côté du célèbre marché aux Puces. Helsinki Expert. Besoin de la Helsinki Card (transports), guides,billets et réservations divers (hébergement…) ? Rendez-vous dans les points de vente de la gare centrale ou de l’office de tourisme.www.helsinkiexpert.com ©Thinkstock instants_018_p07 en chemin-SR-sb.indd 7 16/04/13 12:06
  7. 7. Instants • du 4 au 10 mai 2013 9 On profite de la pause déj’ pour en savoir plus. La Quinzaine du commerce équitable, qui se déroule du 4 au 19 mai, existe depuis plus de dix ans. C’est l’occasion de décrypter cette forme de production et de consommation basée sur des valeurs fortes. D’une manière générale, nous nous soucions de plus en plus des produits que nous consommons. Le consommateur exige en effet des aliments à la fois économiques et de qualité mais il exige aussi de connaître les origines, les conditions de fabrication et les composantes des produits. L’acte d’achat est devenu de plus en plus responsable. Le commerce équitable répond à ces demandes en prônant des valeurs de solida- rité entre le producteur et le consommateur. Quels produits peuvent être estampillés « com- merce équitable » et qu’est-ce que cela signifie vraiment ? Pourquoi sont-ils plus chers que les autres ? Un petit coup de projecteur ! Le commerce équitable passe à table ! ©Photographie :ValéryGuedes ;Stylisme :NatachaArnoult C ommer ce é q uitab le instants_018_p09_11 mi temps-SR-sb.indd 9 16/04/13 12:08
  8. 8. Instants • du 4 au 10 mai 201310 COMMERCE ÉQUITABLE, KÉSAKO ? Le commerce équitable « est un partenariat fon- dé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial ». Ces échanges de biens et de services s’effectuent entre des pays développés et des producteurs désavantagés. En offrant de meilleures condi- tions commerciales et en protégeant les petits producteurs, le commerce équitable a pour but de pallier les inégalités entre les pays. Pour enca- drer les pratiques d’un fonctionnement qui se veut plus juste, l’Organisation mondiale du com- merce équitable (WTFO) impose des normes à respecter pour bénéficier du label. Les associa- tions doivent être en mesure de fournir des infor- mations sur l’origine des produits et des condi- tions de travail des producteurs. Le tout dans un souci de transparence et de crédibilité afin de promouvoir le commerce équitable. Le système repose sur la capacité individuelle des travail- leurs, et les organisations doivent tout mettre en œuvre pour développer leur autonomie. Les rela- tions de commerce reposent donc sur un enga- gement à long terme, qui met en avant l’équité " Les produits labellisés ont aujourd’hui conquis les consommateurs, notamment le café, le chocolat et le thé. “ “ Le coton permet de fabriquer des vêtements équitables. “ de l’échange, le respect et la confiance. De bonnes conditions de travail sont exigées, dont la première est le paiement d’un prix juste, qui ne doit pas fluctuer selon le cours du marché. Le commerce équitable encourage aussi à de meil- leures pratiques environnementales et à des méthodes de production responsables. UN TRAVAIL DE LONGUE HALEINE Aujourd’hui, plus d’1 million et demi de produc- teurs et de travailleurs bénéficient du label com- merce équitable. En comptant les membres de leurs familles, cela représente environ 8 millions de personnes en Afrique, en Asie et en Amérique Latine. La première forme de commerce équi- table est née dans les années 40, aux États-Unis, où des mouvements de citoyens commerçaient avec des communautés pauvres des pays du Sud. C’est en Grande-Bretagne, en 1964, que naît la première organisation de commerce alternatif, l’ATO (Alternative Trade Organization). La même année, une conférence sur le commerce et le développement a lieu aux Nations Unies et marque la première reconnaissance internatio- ©Thinkstock;Fotolia;Plainpicture instants_018_p09_11 mi temps-SR-sb.indd 10 16/04/13 12:09
  9. 9. Instants • du 4 au 10 mai 2013 11 " Le commerce équitable repose sur un engagement à long terme, qui met en avant l’équité de l’échange, le respect et la confiance. “ nale de ce qu’on appelle aujourd’hui le com- merce équitable. Le slogan « Trade, not Aid ! » (le commerce, pas l’aide), qui reste encore le leit- motiv de ces échanges, résume bien la particula- rité de ces nouvelles relations Nord-Sud. La philo- sophie est fondée sur l’idée que les pays pauvres doivent rompre avec la logique d’assistance et d’aides humanitaires, qui étaient jusqu’alors les seuls liens qui les unissaient aux pays riches. Le commerce solidaire permet d’aider les popula- tions de manière plus pérenne. UN PARI RÉUSSI Le pari est réussi puisque 82 % des Français ont déjà entendu parler du commerce équitable. Les produits labellisés ont aujourd’hui conquis les consommateurs, notamment le café, le chocolat et le thé. Pour les reconnaître, orientez-vous vers les labels Max Havelaar ou la World Fair Trade Organization. Le coton n’est pas en reste et per- met aussi la fabrication de vêtements équitables. Si 69 % des personnes déclarent avoir changé leurs habitudes au profit du développement du- rable, le consommateur n’a pas systématique- ment envie d’acheter du chocolat équitable plus cher qu’un produit classique. Pourtant, le prix fixé est un prix juste, qui permet au petit produc- teur de recevoir une rémunération à la hauteur du travail fourni. Acheter équitable, c’est aussi une action fédératrice au sein d’une communau- té mondiale qui aide les individus isolés pour des résultats remarquables. En 2009, ces flux écono- miques ont généré plus de 3,4 milliards d’euros dans 40 pays ! Une preuve que la solidarité peut faire beaucoup. La dignité des producteurs, qui peuvent par ce biais vivre de leurs propres reve- nus et non pas d’aides et de subventions, est aussi en jeu dans ces accords. En se dévelop- pant, ils contribuent aussi à enrichir leur pays. Le souci écologique est aussi toujours présent dans les associations qui s’assurent que les produc- tions, même les plus fructueuses, respectent la terre et la biodiversité. En achetant commerce équitable, on consomme avec une véritable conscience citoyenne. • POUR EN SAVOIR PLUS… Le site de la Quinzaine avec tous les événements auxquels vous pouvez participer. www.quinzaine-commerce-equitable.fr Un documentaire en immersion qui mesure l’impact du commerce équitable pour les producteurs et artisans qui y participent. « 0,01 visages du commerce équitable », de Sandra Blondel et Pascal Hennequin. Un livre pour mieux comprendre le fonctionnement du commerce équitable.Zoom sur son histoire, ses principes et un annuaire de 500 adresses. « Guide Solar du commerce équitable », de Nathalie Frachon et Carine Keyvan,Broché,4,20 €. Pour tout savoir sur le café,produit qui rythme nos journées. « Histoire du café », de Frédéric Mauro, Éd.Desjonquères,18,30 €. instants_018_p09_11 mi temps-SR-sb.indd 11 16/04/13 12:09
  10. 10. Instants • du 4 au 10 mai 2013 13 Le petit creux se fait sentir. C’est l’heure de l’encas. • Travaillez le beurre mou en pommade dans un saladier et ajoutez 300 g de sucre. • Cassez les œufs un à un dans le saladier puis ajoutez la farine et la levure. Mélangez pour obtenir une pâte homogène. • Couvrez le saladier d’un film étirable et laissez reposer 6 h au réfrigérateur. • Beurrez et farinez des moules à madeleine. Mettez-les au congélateur 10 min. • Préchauffez le four à 210 °C (th. 7). • Garnissez les moules d’une petite noix de pâte à madeleine. Enfournez et faites cuire 12 min environ, jusqu’à ce que les madeleines soient dorées et gonflées. Laissez refroidir 5 min avant de démouler. • Pour réaliser une confiture minute, faites cuire les fraises 5 min avec 130 g de sucre, la gousse de vanille fendue et grattée et 1 cuil. à soupe de jus de citron. • Servez les madeleines avec la confiture. Ma recette de Proust Madeleines et confiture de fraises Pour 30 madeleines • Préparation 20 min • Cuisson 17 min • Repos 6 h 10 • 6 œufs • 250 g de fraises mûres • 285 g de beurre • 285 g de farine • 430 g de sucre • 1/2 sachet de levure • 1 gousse de vanille • 1/2 citron pressé ©Photographie :ValéryGuedes ;Stylisme :NatachaArnoult instants_018_p13 minute gourmande-SR-sb.indd 13 17/04/13 14:28
  11. 11. Instants • du 4 au 10 mai 201314 Le bon moment pour confronter expériences et points de vue. les ateliers du rire On a testé Le 5 mai, la bonne humeur est à l’honneur avec la Journée mondiale du rire. C’est l’occasion de faire travailler ses zygomatiques plus que les six mi- nuteshabituellesparjour…Commeleseffetsdurire sur notre moral et notre santé sont indéniables, certains dé- cident de prendre des bonnes séances de rigolade ! Le pre- mier à avoir institutionnalisé cette pratique est un médecin indien, Madan Kataria, qui a créé le premier club du rire en 1995. Depuis, la for- mule connaît un succès fou et des initiatives se sont développées un peu partout dans le monde. La thé- rapieparlerirepermetderéduireconsidérablement le stress et d’augmenter la tolérance à la douleur. Dans ces clubs, on pratique le yoga du rire, inspiré des exercices de respiration du yoga. Pendant une séance d’une heure, il vous sera demandé de rire sans raison avec de parfaits inconnus à l’aide de mises en situation. On com- mence par dire bonjour à cha- cun, non en parlant mais en riant, puis les exercices se suc- cèdent : gens pressés, au télé- phone… Au départ, cet exer- cice intimidant est compliqué et demande à se forcer légèrement, mais grâce à la bonnevolontédetous etàl’effetcontagieux,levéri- table fou rire finit par nous prendre à la gorge et les éclatsderirevolentdanslasalle.Onenressortjoyeux et le sourire aux lèvres ! • www.clubderire.com. Rendez-vous sur ce site pour connaître toutes les infos sur les clubs de rire en France,les stages et les formations,ainsi que l’histoire de la méthode du docteur Kataria. C’est un médecin indien qui a créé le premier club du rire en 1995. Depuis, la formule connaît un succès fou.“ “ ©Corbis;Fotolia instants_018_p14_15 apero-SR-sb.indd 14 17/04/13 14:29
  12. 12. Instants • du 4 au 10 mai 2013 15 • La 4G permet de surfer cinq fois plus vite sur Internet. Oui, la quatrième génération de téléphonie mobile a, en théorie, un très haut débit de 100 mégabits par seconde, ce qui est comparable à celui de la fibre optique chez soi, sur son ordinateur fixe. • La 4G va révolutionner les usages, notamment au travail. En effet, les fichiers lourds pourront se télécharger beaucoup plus rapidement, et les visioconférences se dérouleront sans accroc. Une réunion mobile pourra s’improviser à n’importe quel moment à l’aide d’un smartphone. • Une augmentation des prix des forfaits est à attendre. Les opérateurs français prévoient de majorer les forfaits de cinq à dix euros. Mais, ces augmentations pourraient être limitées si l’on tient compte de la forte concurrence entre les opérateurs mobiles et l’entrée dans la course d’un opérateur low-cost déjà célèbre. • On peut utiliser la 4G sur tous les téléphones mobiles. Non et c’est le plus grand inconvénient de cette nouvelle technologie : il faut un terminal adapté pour bénéficier du réseau. Aujourd’hui, certains smartphones ne sont toujours pas compatibles. • La 4G est disponible partout. Les opérateurs se livrent toujours une bataille sans merci pour être les premiers à couvrir l’Hexagone. Actuellement, de nombreuses villes comme Lyon, Marseille, Nantes et Lille bénéficient de la 4G. À terme, le réseau devrait couvrir tout le territoire, mais l’installation reste progressive. • Il n’existe aucune autorité régulatrice pour surveiller les opérateurs. Non, ils sont tous soumis aux décisions de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), qui a délivré des autorisations de déploiements de la 4G en janvier 2012. • 4G,ne surfez plus sur les idées reçues ! La 4G est une véritable révolution ! Oui mais, « c’est sûrement dangereux », « ce n’est pas à la portée de tous », « personne ne la régule »… STOP ! Halte aux idées reçues. Faisons le point sur ce qui est vrai, ou ne l’est pas ! 25 % du territoire français doit être couvert par la 4G fin 2015. instants_018_p14_15 apero-SR-sb.indd 15 16/04/13 12:18
  13. 13. Instants • du 4 au 10 mai 201316 Terminé le casse-tête grâce à nos suggestions. SAMEDI DIMANCHE LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI BOULETTES DE VEAU PANÉES À LA PISTACHE SALADE DE PENNE AU CHÈVRE, TOMATES CONFITES ET JAMBON DE PAYS BROCHETTES DE POULET AU LAIT DE COCO CONCOMBRES GRILLÉS À LA TOMATE ET AUX CACAHUÈTES TOURTE AU CRABE POMMES DE TERRE SAUTÉES À L’AIL ET AU PERSIL ET ESCALOPES À LA CRÈME FEUILLETÉS AUX POIRES ET BLEU D’AUVERGNE SALADE DE FRAISES ET DE RHUBARBE À LA MENTHE SCONES À LA CONFITURE MUFFINS AU CITRON MOUSSE DE FROMAGE BLANC AUX AMANDES CAKE À L’ORANGE CONFITE TARTELETTES DE CONCOMBRE À LA RICOTTA PANNA COTTA À LA VANILLE Pleins feux sur le concombre, légume gorgé d’eau, très léger et peu calorique (10 kcal pour 100 g). Composé de nombreux nutriments et oli- goéléments, il est en plus un excellent diurétique ! Un véritable atout pour manger sain et équilibré sans culpabiliser. Au moment de le choisir, préfé- rez-le petit, lisse, brillant et ferme. Trop dur, il risque d’être amer, alors que, trop gros, il contiendra plus de graines et se révélera fade. C’est cru que le concombre se déguste le plus souvent. Lavez-le puis, après l’avoir découpé, ôtez ses graines. Vous n’êtes pas obligé de le peler. Râpé, en dés ou en rondelles, il s’invite dans une salade, arrosé d’un jus de citron, d’huile d’olive ou mélangé à du yaourt à la Grecque. Pour le servir en tzatziki, râpez-le très finement et mélangez-le avec de la crème épaisse, de l’ail, de la coriandre et de la menthe. Il est aussi très bon en gaspacho ou en velouté, avec des herbes et des épices. Pour une présentation origi- nale, découpez-le en tronçons avant de le vider et de le farcir. Vous pouvez aussi le tailler en rubans pour en faire des tagliatelles ou le tranformer en billes, que vous obtiendrez avec une cuillère à pommes parisienne ! • ©Fotolia;JohnPaciullo;Maggi;Tomatesetconcombres/J-C.Amiel/V.Lhomme Démasquez le concombre ! instants_018_p16_17 au menu-SR-sb.indd 16 17/04/13 14:29
  14. 14. Instants • du 4 au 10 mai 2013 17 • Épluchez le concombre et prélevez des lanières à l’aide d’un économe. • Saupoudrez les lanières de gros sel et laissez-les dégorger 15 min. Rincez-les longuement et faites-les sécher sur du papier absorbant. • Épépinez les tomates et coupez-les en petits dés. • Mélangez les tomates avec l’échalote finement ciselée, les feuilles d’estragon hachées, les cacahuètes et le jus du citron. • Assaisonnez avec 2 cuil. à soupe d’huile, quelques gouttes de Tabasco, du sel et du poivre. • Mélangez le fromage blanc, les lanières de concombre et la menthe finement ciselée. Si nécessaire, rectifiez l’assaisonnement. • Déposez des couches successives de ricotta émiettée et de fromage blanc au • Coupez les concombres en deux dans le sens de la largeur, puis dans la longueur afin de réaliser des tronçons. • Faites chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive et faites-y colorer les concombres. • Servir aussitôt en arrosant avec le condiment à la tomate. concombre sur les fonds de tartelette précuits en terminant par la ricotta. • Servez aussitôt. Tartelettes de concombre à la ricotta Concombres grillés à la tomate et aux cacahuètes Pour 4 pers.• Préparation 10 min • Repos 15 min • 1 concombre • 100 g de fromage blanc • 100 g de ricotta • 4 fonds de tartelette en pâte brisée déjà cuits (6 cm de diamètre) • 4 feuilles de menthe • 1 cuil.à soupe de gros sel Pour 4 personnes • Préparation 15 min • Cuisson 10 min • 4 concombres • 2 tomates côtelées • 1 échalote • 1 branche d’estragon • 1 cuil.à soupe de cacahuètes • 1/2 citron jaune • 3 cuil.à soupe d’huile d’olive •Tabasco • Fleur de sel et poivre ©Maggi;Tomatesetconcombres/J-C.Amiel/V.Lhomme instants_018_p16_17 au menu-SR-sb.indd 17 16/04/13 12:21
  15. 15. Instants • du 4 au 10 mai 201318 Il est temps de se divertir. Au pays des songes Nous faisons tous des rêves assez étranges dont nous aimerions bien connaître la signification. Ce livre va vous aider à trouver des réponses avec l’interprétation symbolique des songes. Pourquoi un rêve se répète-t-il ? Que signifie la présence d’un animal ? Vous saurez bientôt tout sur leur sens ! • « Dictionnaire des rêves », de Luc Uyttenhove. Éd. Marabout, 5,99 €. Les filles d’abord Ce long-métrage se penche sur la jeunesse rebelle d’un quartier populaire d’une petite ville des États-Unis. En 1955, une bande d’adolescentes va créer une société secrète pour se venger des humiliations qu’elles subissent et vivre selon leurs propres lois… • DVD « Foxfire, confessions d’un gang de filles », de Laurent Cantet. Haut et Court, 19,99 €. Sur les traces du passé En 1969, un groupe de militants radicaux revendique une série d’attentats aux États-Unis pour protester contre la guerre au Vietnam. Mais, alors que la plupart d’entre eux sont emprisonnés, certains réussissent à disparaître… Jusqu’au jour où l’une des activistes est retrouvée. L’affaire, remise sur le devant de la scène, attise la curiosité d’un jeune reporter qui va faire jouer ses relations avec le FBI pour la résoudre. • « Sous surveillance », de Robert Redford. Sortie en salles le 8 mai. ©DR Plein les oreilles ! Bullugny, une petite commune de Meurthe-et-Moselle, accueille cette année la 9e édition du JDM (Jardin du Michel), du 31 mai au 2 juin… annonçant ainsi le début d’un bel été ! Au programme : trois jours de rock, hip-hop, reggae et électro avec, entre autres : Vitalic, Birdy Nam Nam, IAM, Archive… Tenez-vous prêt à danser parmi les 20 000 participants présents. Le JDM est devenu l’un des festivals les plus incontournables du grand Est de la France. Artistes confirmés et nouveaux talents vont se relayer sur scène pour votre plus grand plaisir et celui des 500 bénévoles. • Festival Jardin du Michel. www.jardin-du-michel.fr instants_018_p18 agenda v1-SR-sb.indd 18 16/04/13 12:24
  16. 16. Instants • du 4 au 10 mai 2013 Remplissez vos grilles de mots fléchés et de sudoku. Découvrez la solution la semaine prochaine. GRILLE 1 FACILE GRILLE 2 MOYEN Sudoku Complétez cette grille de manière à utiliser tous les chiffres de 1 à 9, pour chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de neuf cases. Motsfléchés SOLUTION GRILLE 1 DE LA SEMAINE DU 27 AVRIL AU 3 MAI SOLUTION GRILLE 2 DE LA SEMAINE DU 27 AVRIL AU 3 MAI SOLUTION DE LA SEMAINE DU 27 AVRIL AU 3 MAI instants_018_p26 jeux new-SR-sb.indd 26 16/04/13 12:25
  17. 17. Instants • du 4 au 10 mai 2013 27 BÉLIER 21 MARS • 20 AVRIL Cœur Vous jouez la carte de la ten- dresse. Sourires, regards complices, bisous… C’est beau l’amour ! Travail Personne n’a le droit de mettre le nez dans vos affaires. Vous estimez ne devoir votre succès qu’à vous seul(e) et entendez le faire savoir. Forme Vous dormez mal. Repos ! GÉMEAUX 22 MAI • 21 JUIN Cœur Avec votre compagnon, vous n’avez pas besoin de trop parler pour vous comprendre. Cette semaine, vous devinez déjà qu’un projet lui trotte dans la tête. Travail Avez-vous pensé à travailler dans une autre région, voire un autre pays ? Peut-être que changer d’air vous ferait du bien. Forme Tout va pour le mieux. CANCER 22 JUIN • 22 JUILLET Cœur Attention à ne pas vous faire envahir. Certaines personnes essayent de s’immiscer dans votre intimité et vous risquez de le regretter. Cœur Vous tirez un trait sur toutes les petites rancunes entre vous. L’union fait la force et vous vous serrez les coudes devant l’obstacle. Travail Vous axez vos activités sur le plaisir, en trouvant un intérêt à votre travail. L’admiration de vos pairs vous stimule. Forme Prenez le temps de composer vos repas en fonction des besoins de votre organisme. Travail On vous maintient en plein brouillard. Qu’à cela ne tienne, vous cherchez d’autres pistes, peut-être même un autre emploi. Forme Faites un peu de vélo. LION 24 JUILLET • 23 AOÛT Cœur Vous attendez de votre parte- naire fantaisie et audace. À vous de faire preuve d’imagination en lui mon- trant le chemin à suivre. Travail Ce qui vous distingue des autres, c’est que vous savez ce que vous voulez. Ne leur en faites pas le reproche, cela ne servirait à rien. Forme Votre corps fatigue. Une pause vous ferait du bien. VIERGE 24 AOÛT • 23 SEPT. Cœur Vous l’aviez prévenu(e), mais votre partenaire ne vous a pas écouté(e). Il est trop tard pour pleurer. Maintenant, il faut assumer. Travail Vous n’arriverez pas à boucler ce dossier tout(e) seul(e). N’hésitez pas à solliciter le soutien de vos collègues. Forme Des migraines passagères. BALANCE 24 SEPT. • 23 OCT. Cœur Votre partenaire vous offre son énergie et vous soutient dans toutes vos démarches. Cela vous rassure et vous vous sentez pousser des ailes. Travail Des projets que vous aviez élaborés reviennent au goût du jour. Il ne vous reste plus qu’à les mener à bien. De quoi embellir votre avenir ! Forme Des risques d’allergies. SCORPION 24 OCT.• 22 NOV. Cœur « Je ne fais rien, je me repose, je suis très bien ainsi ». Pour les repas et les tâches ménagères, chacun se débrouille. Pour vous, c’est farniente ! Travail Vous espériez une augmenta- tion mais la somme que vous recevez n’est pas à la hauteur de vos attentes. C’est toujours mieux que rien. Forme Quelques sautes d’humeur. SAGITTAIRE 23 NOV. • 21 DÉC. Cœur Vous montez en flèche dès qu’une phrase vous contrarie. À tel point que votre partenaire ne sait plus comment vous parler. Du calme. Travail La semaine est plutôt cool. Profitez-en pour faire du rangement. Forme Limitez les excitants. CAPRICORNE 22 DÉC.• 20 JANV. Cœur Votre petit doigt vous dit que les dépenses sont exagérées… et que votre partenaire va encore vous repro- cher d’avoir dilapidé sa fortune ! Travail Pour ne plus vous mettre une pression trop lourde sur les épaules, prenez du recul. De toutes les ma- nières, le planning est retardé. Forme Vos muscles ont besoin de se renforcer. Il va falloir vous bouger. VERSEAU 21 JANV. • 18 FÉV. Cœur Célibataire, quelqu’un vous adresse un regard charmeur. À vous de décider d’y répondre ou non. En couple, on s’aime fort. Travail La routine vous pèse ! Vous réfléchissez à de nouvelles orienta- tions, histoire de pimenter votre vie et de retrouver une réelle motivation. Forme Les nerfs à fleur de peau. POISSONS 19 FÉV.• 20 MARS Cœur Ce n’est peut-être plus l’amour des premiers jours, mais vos nouveaux projets communs témoignent d’un vrai lien entre votre conjoint et vous. Travail Un contrat ou des accords peuvent être rompus. Vous subissez l’événement sans avoir eu le temps de l’anticiper. Forme Partez vous mettre au vert. ©SéverinMillet Taureau 21 AVRIL • 21 MAI instants_018_p27 horoscope-SR-sb.indd 27 16/04/13 12:26

×