Twitter_OutilVeilleEtCom_LabardeMarie-Claude_1212

1 003 vues

Publié le

Twitter comme outil de veille incontournable: fonctionnalités, forces versus limites.

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 003
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Twitter_OutilVeilleEtCom_LabardeMarie-Claude_1212

  1. 1. Un outil de veille et decommunication professionnelle A. Bouchard, 14/12/2012
  2. 2. Twitter (https://twitter.com/)est un média social de micro-blogging
  3. 3. Le micro-blogging en une imageVanksen. Twitter : présentation complète de l’essentiel
  4. 4. État des Présentation Usage(s) Rechercher La galaxie Quelques Pour aller lieux de l’outil et veiller Twitter questions… plus loin
  5. 5. Etat des lieux TheSoftHelp. Bird Twitter Wallpaper
  6. 6. Twitter dans le monde 2012 :  500 M. comptes (07/2012 ; Facebook : 1 MM.),ouverturepublique mais seulement 140 M. actifs société Twitter Inc.  340 M. tweets/j.  8e site mondial (alexa) Search Engine Journal, 08/2011 Cf. A world of Tweets
  7. 7. Twitter en France 18 M. de comptes (07/2012, « 2,4 millions d’utilisateurs… ». Semiocast.com, 08/03/2011  Facebook : 23 M.), mais combien actifs ?  14e site en France (alexa)  Entré dans Le Robert (2012) et le Petit Larousse (2013)
  8. 8. Twitter en France Une notoriété contrastée  89 % des internautes connaissent Twitter  12 % ont un compte sur Twitter (9e réseau social en France) Les utilisateurs  profil type : moins de 34 ans, CSP+, parisien  plus gros utilisateurs : utilisateurs très actifs sur internet en général (early adopters, membres de réseaux sociaux), cf. utilisation mobile L’utilisation  22,5 % des comptes = 90 % des tweets  93 % des comptes : moins de 100 followers sondages IFOP sur les réseaux sociaux (11/2012) et sur l’utilisation de Twitter (fin 2010) et Génération 2.0 (2011)
  9. 9. Il y a quoi sur Twitter ? Un outil généraliste et non académique Web monitoring. Twitter 2012, Facts and figures
  10. 10. Il y a quoi sur Twitter ? Des comptes personnels Des comptes collectifs Ex. : O. Ertzscheid Ex. : KnowtexDes comptes institutionnels Ex. : Ministère EN Des comptes associatifs Ex. : ADBS
  11. 11. MaxíMidia Vintage AdsPrésentation de l’outil
  12. 12. Twitter : historique Idée de départ : “What are you doing?”… J. Dorsey. Twttr sketch, 2006, CC BY
  13. 13. Twitter : historique… devenu “What’s happening?” (« Quoi de neuf ? »)
  14. 14. L’exemple d’un compte Twitter @adbsfr, https://twitter.com/adbsfrInformations sur lecompte, notammentfollowers / following Timeline (TL) / mur de l’utilisateur
  15. 15. Mais par où je commence ? L’inscription ?
  16. 16. L’inscription + mail de confirmation
  17. 17. Une coquille bien vide… Barre de menus SuggestionsProfil du compte Timeline « Twitter est d’une extrême complexité, avant tout, parce qu’il est d’une simplicité déconcertante » (F. Epelboin, ReadWriteWeb France).
  18. 18. Configurer son Twitter : thème et profil
  19. 19. Configurer son Twitter : compte Conditions d’utilisation Politique de confidentialité
  20. 20. Tweeter… en 140 signes Aaron Wood
  21. 21. Tweeter… en 140 signes On taggue : #[hashtag] - un événement - un sujetOn échange : mention, @utilisateur- permet de s’adresser à unusager particulier On fait des liens :- mentionne un usager tinyurl
  22. 22. Retweeter et discuter https://twitter.com/infoveille
  23. 23. Retweeter et discuter mentions - réponse - appel à d’autres utilisateurs
  24. 24. Ajouter du contenu multimédia ajouter des images  directement via Twitter  Twitpic, Photobucket ajouter de la vidéo  Twitcam, Tvider
  25. 25. Un média socialOn relaye l’information : RT [retweet] Ex. : un tweet de Gallica On collabore : # [hashtag] Ex. : un événement comme le BookCamp
  26. 26. L’exemple d’un compte Twitter @adbsfr, https://twitter.com/adbsfr Un réseau social asymétique abonnements/abonnés
  27. 27. Trouver des comptes à suivre Les suggestions Twitter (une fois connecté)
  28. 28. Trouver des comptes à suivre Regarder les abonnements des autres comptes « le meilleur point de départ pour élargir son réseau » (B. Foenix-Riou) Trouver des listes déjà faites  Ex. Listorious ; Bibliopédia
  29. 29. Suivre des comptes
  30. 30. Un compte Twitter Suggestions (éventuellement personnalisées) Espace privé : fil d’actualités : - tweets du compte - tweets et RT des comptes suivis Interactions :tweets de mentions ou de réponse, tweets retweetés ou mis en favori, abonnements au compte… Espace public : profil tel qu’il apparaît publiquement, s’il n’est pas protégé
  31. 31. « Quel mot symbolise le mieux ce que vous pensez de Twitter ? », IFOP. Twitter vu par ses utilisateurs,. 2010Usage(s)
  32. 32. What Scholars Tweet Les utilisations de Twitter J. Priem et K. Costello. How and why scholars cite on Twitter. 2011 M. Saleem. « The path to 10 billions tweets ». Mashable, 03/2010.Un outil de lien social plus que d’information ? « machine à café 2.0 »
  33. 33. Les utilisations de TwitterIFOP. Twitter vu par ses utilisateurs, nov. 2010
  34. 34. Les utilisations de Twitter « Pour nous, c’est un réseau d’information […]. Nous voulons en faire un véritable outil de travail. » (Evan Williams, ancien PDG de Twitter, 03/2010)
  35. 35. De l’utilité de Twitter Professionnels de santé Bibliothèques publiques Monde des affaires Campagnes politiquesTroubles et protestations Journalisme sociaux Activisme social Couverture d’événements en direct Récits de témoins Administration Education (d’après Stephen Dann, Australian National University)
  36. 36. Twitter institutionnel 4eEBSCO . Bibliothèques européennes et médias sociaux (juillet 2010).
  37. 37. Twitter institutionnelInformer en général BMVR de Toulouse Cf. également Observatoire Orange-Terrafemina, vague 8. Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l’info. 10/2011
  38. 38. Twitter institutionnelInformer sur l’établissement calendrier médiathèque départementale du Haut-Rhin activités BMVR de Rennes annonces de postes BPI appel d’offre X. Galaup
  39. 39. Twitter institutionnelInformer sur les produits sélections BM de Romans outils SCD de l’Université de Poitiers autres sites internet bibliothèques du SCD de l’Université de Bretagne occidentale
  40. 40. Twitter institutionnelCommuniquer en temps réel BPI BPI
  41. 41. Twitter institutionnelVeiller pour les usagers bibliothèque de l’ESTP bibliothèque de HEC
  42. 42. Twitter institutionnelEchanger avec les usagers Un bureau de renseignements virtuel Gallica BiblioUQAM
  43. 43. Twitter institutionnelAnimer une communauté Ex. : Gallica
  44. 44. Twitter professionnel Se renseigner ponctuellement Un problème sur un site ? Zotero Un problème technique ? G. Gallezot MuséeohA la recherche de spécialistes ? Knowtex
  45. 45. Twitter professionnelVeiller et diffuser sa veille A. Blanchard B. Kermoal URFIST de Nice Cf. la pratique du #FF (FollowFriday)
  46. 46. Twitter professionnelDécouvrir des projets S. Wojcik D. Monniaux
  47. 47. Twitter professionnelParticiper à des événements à distance C. Batier Cf. la pratique du LT (live tweet) Ex. : #DirectAN formation de l’EHESS pour les étudiants de master, #OIH2011
  48. 48. Twitter professionnelSe mettre en scène (e-reputation ?) P. Mounier J.-C. Plantin O. Ertzscheid
  49. 49. Twitter professionnelProfiter de la communauté MyScienceWork Y. Leroux « Twitter est le nouveau Google. […] Mais Twitter nest pas que le nouveau Google » (O. Ertzscheid, 11/2012)
  50. 50. Twitter professionnelEnseigner avec Twitter (1)  classé 1er dans le Top Tools 2012 du c4lpt (depuis 3 ans)  quelques raisons  utilisation en présentiel : du primaire au supérieur Ex. : ici, ici ou là
  51. 51. Twitter professionnel Enseigner avec Twitter (2)  utilisation après les courséchange entre une étudiante, N. C. Ochoaet son enseignante, S. Pouchot
  52. 52. Quel contenu ?Produire du contenu original ? Veille passive ou veille active ? 40 % des utilisateurs de Twitter ne tweetent pas Ex. : IFSI de Nanterre  curation / médiation numérique
  53. 53. Rechercher et veiller
  54. 54. Rechercher et veiller « De tous les réseaux sociaux 2nde vague (les listes de discussion et les forums étaient la 1ère vague), Twitter est le seul que je recommande dans mes formations sur la veille juridique et la recherche documentaire. » (E. Barthe)
  55. 55. Rechercher 14/04/2010 : La Library of Congress annonce l’acquisition de l’ensemble des archives publiques Twitter Web monitoring. Twitter 2012, Facts and figures
  56. 56. Rechercher La recherche Twitter https://twitter.com/search Recherche simple - tweets - comptes Recherche avancée https://twitter.com/se arch-advanced (mots, comptes, lieux, autres) Possibilité d’opérateurs booléens Archives des derniers jours seulement !
  57. 57. Rechercher Moteurs de recherche généralistes  Bing Social (Etats-Unis) Moteurs de recherche spécifiques  Topsy tweets (suivre les RT, archives de Twitter remontant à 05/2008)  Tweettabs (recherches simultanées)  Trendsmap (recherches géo-localisées)  Snapbird (croiser un compte et un mot-clé) Tableaux de bord de recherche  Cadmus  Tweetgrid
  58. 58. RechercherL’information en temps réel Ex. : Diigo hijacké (cf. B. Foenix-Riou. « Méthodolgie : de l’intérêt de Twitter… ») Compte de la Rôle du hashtag (#) pour la communauté société
  59. 59. Veiller Twitter est autant un outil de communication que de veille O. Ertzscheid
  60. 60. Veiller Mais 1h durée de vie moyenne d’un tweet  créer des alertes mail :  Tweetalarm  Tweetbeep  Twilert  créer des flux RSS (compte, listes, mots-clés, hashtag) :  article Blueboat  article CaddE-Réputation  voir aussi les moteurs de recherche comme Topsy Cf. B. Foenix-Riou. « Les atouts de Twitter pour les veilleurs », Netsources, 96 Mais jusqu’à quand ? (mars 2013 ?)
  61. 61. La galaxie Twitter Twitterverse / Jess3 & Brian Solis, CC BY
  62. 62. Les applications Twitter07/2011 : plus d’1 M. d’applications Twitter (via API – interface de programmation) site internet Twitter app. bureau et navigateurs sites internet sites internet Twitter for dummies, app. mobiles
  63. 63. Les agrégateurs / clients Twitter Agrégation de manière personnalisée, avec éventuellement des fonctionnalités supplémentaires Possibilité de coupler Twitter avec d’autres services (Facebook…), multicanal
  64. 64. La galaxie Twitter – quelques exemples  Communiquer  partager du contenu : Paper.li, Scoop.it, Storify  raccourcir des URL : Bit.ly, Goo.gl  gérer ses réseaux sociaux : Commun.it, Refollow, Tweepi  planifier ses tweets : Buffer, LaterBro  garder une trace d’un événement : Tweetdoc  Analyser  cartographier le réseau d’un twitterer : MentionMap  créer des nuages de tags : TwitterCloud, Tweet Topic Explorer  Évaluer  avoir des statistiques : Tweetstats, Tweetarchivist, Twitonomy, TwitterCounter  connaître un « score d’influence » : Klout, PeerIndex  analyser les clics et leur provenance : Bit.ly Encore ? Twittorama, Twitdom, Twittoo, Blog du modérateur, E. Delcroix Gestion des applications tierces autorisées : Profils > Applications
  65. 65. Les passerelles de diffusion Alimenter Twitter à partir d’autres outils (blogs, réseaux sociaux, plateformes de bookmarking…) Ex. Twitterfeed, Dlvr.it, IFTTT… Ex. Diigo Et alimenter d’autres outils avec Twitter Ex. widgets Twitter pour site web (profil, tweets…) : Profil > Widgets Ex. Packrati.us (plateformes de bookmarking)
  66. 66. L’utilisation nomade IFOP. Twitter vu par ses utilisateurs, nov. 2010 À compléter par Sondage Opinion Way, 2010 App : iOS, Android, BlackBerry… Clients Twitter : Echofon, TweetDeck…
  67. 67. Quelques questions…
  68. 68. La surcharge informationnelle (1)Masse et redondance Temps réel Ex. Twitterfall Pratiques addictives ¼ des utilisateurs US vérifient leur Twitter plusieurs fois par jour
  69. 69. La surcharge informationnelle (2) Mettre en place des stratégies d’utilisation  créer des alertes automatiques (mail, RSS)  utiliser les listes d’abonnés (thématiques, prioritaires…) > Listes  aller directement sur les comptes les plus importants  prévoir des espaces de réflexion Ex. les revues de tweets du blog Paralipomènes le témoignage du blogueur Hugh MacLeod (« Reclaim blogging »)
  70. 70. La validité de l’information (1) Du bruit… @PierreDeruelle Des informations brutes…
  71. 71. La validité de l’information (2)  Trier, vérifier, analyser Ex. : les comptes certifiés Ex. : Andy Carvin et le printemps arabe  Trouver de l’information de qualité Ex. : le meilleur cyberjuriste 2010 est un twitterer  Citer ses sources lien permanent
  72. 72. Le modèle économique de Twitter Une société commerciale  600 salariés, ~260 M $ de chiffre d’affaires (2012) ?  développement du T-commerce  Promoted tweets/trends/accounts  CSA et le renvoi des médias aux pages des réseaux sociaux  une entrée en bourse prochaine ?  valorisation : ~10 MM $  entrée en bourse en 2013 ? De sérieux doutes sur son intérêt futur pour les professionnels de l’information (C. Alloing)
  73. 73. La sécurité des données (1) Twitter : - une application de cloud computing Fail whale marquant une discontinuité du service - une application commerciale 2/2012 : Twitter vend 2 ans d’archives à des sociétés anglaises de datamining
  74. 74. La sécurité des données (2) Sauvegarde des données  sauvegarde des liens partagés : Packrati.us  sauvegarde du contenu : Backupmytweets, Backupify, Twournal (PDF) Spams, vers et virus  57 % des utilisateurs déclarent avoir été spammés, 9 % avoir reçu un virus (IFOP, 2010)  Ex. de spams  vers une suppression du chiffre des abonnés (source) ?
  75. 75. Questions de droit(s) 2/3 des utilisateurs GB n’ont pas conscience des risque légaux droit d’auteur (tweets, cible des liens…) droit de la responsabilité droits de la personne (usurpation Articles de Lionel Maurel et article de synthèse de Michèle Battisti, 06/2011 d’identité, respect de la vie privée, diffamation…) Ex. d’une charte d’utilisation : INSA de Toulouse données personnelles CGU de Twitter… susceptibles d’être modifiées
  76. 76. Identité numérique communautés différentes = identités différentes Les comptes Twitter d’Emilie Ogez, @eogez et @eogez_rugby de vraies identités ? Cf. Ex. d’ « Usurpateurs d’indetwitté »  69 % donnent des informations sur leur profil (31% en 2009)  82 % indiquent leur nom (33 % en 2009) (étude Sysomos, 2010) un anonymat total ? Ex. : L’affaire Ryan Giggs
  77. 77. Données personnelles Par défaut  profil et tweets sont publics (~ 90 % des comptes)  profil et tweets peuvent être trouvés par les moteurs de recherche, même après leur suppression (cf. Pourquoi mon profil Twitter est-il en résultat de recherche Google ?) Quelles solutions ?  seuls les tweets peuvent être rendus privés > Paramètres > Compte > Confidentialité  autres éléments privés possibles - recherche par l’adresse mail - localisation des tweets  MP (messages privé ou DM) : seulement avec ses abonnés > Messages privés
  78. 78. Supprimer son compte > Paramètres > Compte > Désactiver mon compte
  79. 79. Pour aller plus loin
  80. 80. Vocabulaire Twitter Defollower : cesser de suivre un compte (unfollow en anglais) DM : direct message, cf. MP Fail Whale : baleine qui apparaît en cas de surcharge des serveurs (cf. Wikipédia) Follower : [n. anglais] abonné ou [v. français] suivre un compte Following : abonnement LT : live tweet (couverture d’un événement en direct) MP : message privé, possible uniquement avec ses abonnés, cf. aide RT : retweet (republication d’un tweet sur son profil en citant le compte original) Tinyurl : URL raccourcie (ex. http://bit.ly...) TL : timeline (mur où s’affichent les tweets, de façon antéchronologique) Trending Topics : tendances (actualité propulsée à la une de Twitter) Twittos, twitteux ou twitterer : utilisateur de Twitter Twittosphère : ensemble des utilisateurs Twitter @utilisateur : mention d’un compte, visible également dans l’adresse URL sous la forme twitter.com/#!/utilisateur (cf. aussi aide) # : hashtag (marque les mots-clés) #FF : FollowFriday (pratique de l’étiquette Twitter qui consiste, le vendredi, à indiquer d’autres comptes que l’on conseille) Voir également le glossaire Twitter
  81. 81. Twitter : généralités Généralités  Alexandre Serres. Utiliser et maîtriser le micro-blogging : Twitter. URFIST de Rennes, 2012. 53 p. Disponible sur : http://www.slideshare.net/UrfistRennes/utiliser-et-matriser-le-microblogging-twitter. Support de formation pour l’URFIST de Rennes.  Comment tirer le meilleur parti de Twitter. 2e éd. 2010. 289 p. Disponible sur http://www.slideshare.net/captainjob/ebook-tirer-le-meilleur-parti-de-twitter-deuxime-dition. Ebook sur les usages professionnels de Twitter (journalisme, entreprises, blogueurs… ) par une trentaine dacteurs du web.  Stéphane Cottin. Twitter et la veille. 2010. Formation EBD. 2 p. Disponible sur : http://www.servicedoc.info/ebd/formation_twitter_ebd_2010.pdf. L’essentiel, en 2 pages.  Sonia Dorsemaine-Barge, Amy Hidalgo Lodos, Nathalie Nuevo. Twitter : note de synthèse référencée. Titre 1 - chef de projet en ingénierie documentaire. Paris : INTD-CNAM, 2010, 32 p. Disponible sur : http://intd.cnam.fr/servlet/com.univ.utils.LectureFichierJoint?CODE=1264175195793&LANGUE=0. Étude fouillée de la question, complétée d’une bibliographie. Point particulier sur les points faibles.  Aref Jdey. « Twitter pour les nuls ». In Demain la veille. 08/06/2009. [en ligne]. Disponible sur : http://www.demainlaveille.fr/2009/06/08/twitter-pour-les-nuls/. Tutoriels - ! ne correspondent plus toujours à la nouvelle interface Twitter  Christophetd. Petit guide d’utilisation de Twitter. In Le site du zéro. 2011. [en ligne]. Disponible sur : http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-232499-petit-guide-d-utilisation-de-twitter.html .  Lionel Iluque. Tutoriels Twitter. 2009. [en ligne]. Disponible sur : http://www.guide-twitter.com/search/label/Tutoriels .  Marie Ladoue. Twitter. Un outil social au service des bibliothèques. Centre départemental de documentation pédagogique d’Indre et Loire, 2009. Disponible sur : http://fr.calameo.com/books/000017682505e378e3a9d .
  82. 82. Twitter en info-doc Présentations générales :  Andy Burkhardt. « Six Things Libraries Should Tweet ». In Information Tyrannosaur. 27/07/2009. [en ligne]. Disponible sur : http://andyburkhardt.com/2009/07/27/six-things-libraries-should-tweet/.  Id. « Seven More Things Libraries Should Tweet ». In Information Tyrannosaur. 19/10/2009. [en ligne]. Disponible sur : http://andyburkhardt.com/2009/10/19/seven-more-things-libraries-should-tweet/.  Thomas Chaimbault. Twitter en bibliothèque. 2011, 60 p. présentation URFIST Rennes. Disponible sur : http://www.slideshare.net/URFISTParis/twitter-urfist-paris18032011.  Béatrice Foenix-Riou. « Les atouts de Twitter pour les veilleurs ». In Netsources, n°96, janv.-fév. 2012, p. 1-6.  Lionel Maurel. « Ce que Twitter fait aux bibliothèques (et ce qu’elles peuvent lui faire en retour) ». In Bibliothèques 2.0 à l’heure des médias sociaux. sous la dir. de M. Amar et V. Mesguich. Paris : Éd. du Cercle de la librairie, 2012. 217 p. p. 93-109. Trouver des comptes en info-doc :  Sophie Cornière. « Twitter ». In Bibliothèque(s), n° 45, juillet 2009. Disponible sur : http://bibliolab.fr/cms/content/twitter. Fournit une liste « Top of the top des Bibliotwitters » et une série de liens internet sur le sujet.  « Réseaux et médias sociaux ». In Bibliopédia. [en ligne]. Disponible sur : http://www.bibliopedia.fr/index.php/Réseaux_et_médias_sociaux . Fournit au §4 une liste de comptes Twitter de bibliothèques et ressources documentaires.  « 100 Best Twitter Feeds for Librarians of the Future ». In OnlineCourses. [en ligne]. Disponible sur : http://www.onlinecollegecourses.com/2009/08/18/100-best-twitter-feeds-for-librarians-of-the-future/.  Voir également les comptes de @affordanceinfo, @crid, @demainlaveille, @infoveille, @twittendoc…
  83. 83. Retours d’expérience de professionnels  Création d’un compte Twitter institutionnel :  Ex. : @Gallica BnF : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2012-05-0031-007 (2012).  Utilisation de Twitter par un professionnel de l’info-doc:  Ex. : Thomas Chaimbault, bibliothécaire et blogueur : http://www.vagabondages.org/post/2011/03/07/Dis-moi-comment-tu- veilles... (03/2011) ;  Ex. : Stéphane Cottin, documentaliste juridique : http://urfist.enc.sorbonne.fr/Veille%20et%20recherche/Rencontres%20scientifiques/web2.0 (12/2010) ;  Ex. : FLA Consultants : http://www.slideshare.net/bfoenix/bfr-adbs-veille-web-20 (06/2011) ;  Ex. : JC Domenget : http://www.slideshare.net/JCDblog/presentation-acfasweb-socialdomenget?from=ss_embed (05/2011, étude).  Gestion d’un compte Twitter :  Ex. : Régis Vansnick, professeur : http://vansnick.isexl.com/2010/03/30/comment-je-gere-mon-compte-twitter/ (03/2010).  Diffusion de la veille avec Twitter :  Ex. : Lionel Dujol, bibliothécaire et blogueur : http://labibapprivoisee.wordpress.com/2011/10/05/etats-dame-sur-la-diffusion- de-ma-veille/ (10/2011) ;  Ex. : Silvère Mercier, bibliothécaire et blogueur : http://www.bibliobsession.net/2011/10/11/pkm1/ et http://www.bibliobsession.net/2011/10/12/ifttt-le-chainon-manquant-de-mon-ecosysteme-informationnel-22/ (10/2011).  Utilisation pédagogique de Twitter :  Ex. : Ecole centrale de Nantes : http://eat-tice.ec-nantes.fr/wp-content/uploads/2011/09/magnin-moreau-twitter.pdf (09/2011).  Utilisation institutionnelle de Twitter :  Ex. : universités françaises : http://www.mille-watts.com/comcampus/2012/10/classements-des-universites-sur-facebook-et- twitter-il-en-pleut/ et http://www.vagabondages.org/post/2012/10/09/Les-universit%C3%A9s-sur-les-r%C3%A9seaux (10/2012)
  84. 84. Listes de comptes Twitter (1) quelques exemples Annuaire :  Listorious : http://listorious.com/  Twellow : http://www.twellow.com/  Compte Delicious de Nicolas Gosset : http://delicious.com/perspikace/twitter (2009-2010) Institutions :  gouvernementales http://twittezvous.fr/?p=29 (06/2011)  culturelles  Musées http://www.info-histoire.com/actualite/8846/musees-et-chateaux-sur-les-reseaux-sociaux-facebook-twitter/ (06/2012) Actualités et presse :  presse  http://twittezvous.fr/?p=693 (07/2011)  journalistes  http://nicolasgosset.wordpress.com/2009/06/18/un-annuaire-twitter-de-plus-de-200-journalistes-francais/
  85. 85. Listes de comptes Twitter (2) quelques exemples Enseignement supérieur :  EPN http://www.netpublic.fr/2011/11/731-comptes-twitter-relatifs-aux-epn-repartis-en-6-listes-thematiques/ (11/2011)  Pédagogie et enseignement http://www.pedago-tic.be/2009/09/les-50-twitter-a-suivre-pour-lenseignement/ (09/2009) http://www.onlinecollegecourses.com/2009/10/01/100-twitter-feeds-to-make-you-a-better-teacher/ (10/2009) http://docsdocs.free.fr/spip.php?breve432 (11/2009)  Divers http://twittezvous.fr/ (enseignants, formateurs, associations, TICE…) Thématiques :  Généralités  http://blogs.lse.ac.uk/impactofsocialsciences/2011/09/02/academic-tweeters-your-suggestions-in-full/ (09/2011)  SHS  Art : http://www.onlinecollegecourses.com/2009/10/05/100-excellent-twitter-feeds-for-art-scholars/ (10/2009)  Droit : http://www.legaletic.fr/veille-juridique-sur-twitter-mes-strategies/ (03/2011)  Moyen Âge : http://www.menestrel.fr/spip.php?rubrique1500&lang=fr (08/2011-)  Langues et littératures classiques : http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/languesanciennes/Pages/2011/126_2.aspx (10/2011)  STM  Sciences : http://www.onlinecollegecourses.com/2009/06/10/100-best-science-twitterers/ (06/2009) http://twittezvous.fr/?p=571 (06/2011)  Santé et médecine http://blog.hospimedia.fr/la-sante-sur-twitter/ et http://blog.hospimedia.fr/la-sante-sur-twitter-2/ (01/2011-)  Web 2.0 http://www.blogdumoderateur.com/index.php/post/Les-comptes-Twitter-a-suivre-absolument-2eme-edition (05/2011) http://www.demainlaveille.fr/2010/01/29/liste-qualifiee-de-comptes-twitter-pour-la-veille/ (01/2010)

×