Cannes Lion 2014
Notre sélection
Avant-propos
Le Festival International de la Créativité, ou Cannes Lions, se tenait
cette année du 15 au 21 juin. L’objet ...
Subtitle
Sommaire
1. Brand utility
2. Quantified-Self
3. Digitalisation de l’espace
urbain
4. Un story-telling réinventé
5...
Brand utility
Brand Utility
La relation entre les marques et les consommateurs évolue.
Elle ne tourne plus uniquement autour des produit...
Fiat live store – Fiat
CONCEPT
De plus en plus de personnes choisissent leur véhicule sur
Internet. Face à cette tendance,...
Airbnb #sochiproblems – Airbnb
CONCEPT
Durant les JO de Sochi, de nombreux
journalistes se sont plaints sur les réseaux
so...
Transavia / Ebay – Transavia.com
CONCEPT
Le site de voyages low cost s’est allié au revendeur en
ligne Ebay pour créer Bye...
Quantified-Self
Quantified-Self
Avec le progrès technologique, la tendance du quantified-self
poursuit sa progression : on mesure toujours...
Smart Toys – Samsung TabKids
CONCEPT
Samsung a créé un objet connecté, une
raquette pour se dépenser. Muni d’un capteur
de...
Rip Curl Search GPS – Rip Curl
CONCEPT
La montre connectée Rip Curl permet de
connecter les surfeurs entre eux pour
repére...
Byc Tools Page – Prudential
CONCEPT
Les outils permettant de calculer les droits de retraite ne
sont généralement pas très...
Safe Driving Program S-Drive –
Samsung
CONCEPT
Pour sensibiliser aux dangers de la conduite et encourager à
conduire prude...
Babolat Play – Babolat
CONCEPT
Comme d’autres équipementiers sportifs, Babolat surfe sur la
vague des objets connectés en ...
Pay per Laugh – Teatre Neu
CONCEPT
En Espagne, la crise économique a provoqué une
baisse de fréquentation des salles de ci...
Digitalisation de l’espace urbain
Digitalisation de l’espace urbain
La ville sera confrontée dans les années à venir à des problématiques toujours plus
impo...
Magic of Flying – British Airways
CONCEPT
Pour mettre en avant la diversité des destinations qu’elle
dessert, la compagnie...
The Social Swipe – MISEREOR
CONCEPT
L’organisation MISEREOR lutte contre la pauvreté et
l’injustice dans les pays du Tiers...
Points – Breakfast
CONCEPT
Points est un panneau directionnel à 3 bras, connecté à
Internet et aux réseaux sociaux d’où il...
Google Outside – Google
CONCEPT
La recherche sur Google fait désormais partie intégrante des
réflexes du quotidien. Et Goo...
Un story-telling réinventé
Un story-telling réinventé
Le story-telling est une vieille arme de communication. Grâce au digital, il a pris une toute n...
Real Life – Allianz
CONCEPT
Le leader des assurances en Europe souffrait, comme
ses concurrents, du manque d’attractivité ...
Google Night Walk – Google
CONCEPT
La ville de Marseille souffre de nombreux clichés qui
nuisent à son attractivité touris...
Ta No Mapa! – Afroreggae
CONCEPT
Les favelas sont trop souvent réduite à la violence et au trafic
de drogues alors qu’elle...
Bob Dylan Like a Rolling Stone –
Sony Music
CONCEPT
Pour attirer l’attention des fans de Bob Dylan sur la
sortie d’un coff...
Pharrel Williams – 24 hours of Happy
CONCEPT
WeAreFromLA a réalisé pour le morceau « Happy » de
Pharrel Williams, un clip ...
Moon – ING Direct
CONCEPT
Moon est l’histoire interactive, au départ triste et
sombre, d’un enfant qui ne peut pas aller à...
Se réapproprier le passé
Se réapproprier le passé
Le succès du vintage et du rétro ne faiblit pas. Puiser dans le passé, s’en
inspirer, cette tenda...
Levi’s tools – Levi Strauss & Co
CONCEPT
Pour la ré édition de pièces iconiques comme le Levi’s
501, la marque de jeans a ...
Video Stamp – Australia Post
CONCEPT
Pour la période de Noël, la poste australienne a mis en
place une opération innovante...
Graffiti General – BETC
CONCEPT
Les « Magasins Généraux » étaient un immense
bâtiment industriel abandonné, situé sur les ...
Samsung Maestros Academy –
Samsung Electronics
CONCEPT
En Italie, l’artisanat est en péril et souffre du désintérêt
des je...
Sound of Honda – Honda Motor co.
CONCEPT
Pour promouvoir l’efficacité de l’électronique de ses véhicules,
Honda a recréé l...
Flou artistique
Flou artistique
Art et technique ont toujours été intiment liés. Le progrès technologique, comme la photographie et le
cin...
Long distance art – Vienna Tourist
Board
CONCEPT
Pendant qu’un artiste réalisait un dessin à
Vienne, ce dernier a été repr...
Just a reflektor – Arcade Fire Google
Chrome
CONCEPT
Google Chrome propose de revisiter le clip
du single « Reflektor » d’...
Unnumbered sparks – Google
CONCEPT
Deux artistes se sont alliés pour créer une
géante sculpture en tissu interactive. En s...
Célébrer la communauté
Célébrer la communauté
Grâce à Internet, le marketing communautaire a encore de beaux jours
devant lui. Les individus sont...
Universal typeface – Bic
CONCEPT
Le stylo Bic est un best seller, une référence universelle
en matière de stylo. Pour huma...
Build with Chrome – Google & Lego
CONCEPT
Lego mène souvent des opérations de co-
branding. Build with Chrome est une
plat...
First to Greatness & Bid for
Greatness – Sony Playstation
CONCEPT
Pour le lancement de la Playstation 4 aux Etats-Unis,
So...
[Veille thématique et décryptage] Cannes Lions 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

[Veille thématique et décryptage] Cannes Lions 2014

2 091 vues

Publié le

Le Festival International de la Créativité, ou Cannes Lions, se tenait cette année du 15 au 21 juin. L’objet de ce document n’est pas de retranscrire le palmarès en entier mais bien d’effectuer une sélection parmi la liste pléthorique des initiatives récompensées.

Arthur Sotto, Strategic Planner, Valtech
arthur.sotto@valtech.fr

Publié dans : Marketing

[Veille thématique et décryptage] Cannes Lions 2014

  1. 1. Cannes Lion 2014 Notre sélection
  2. 2. Avant-propos Le Festival International de la Créativité, ou Cannes Lions, se tenait cette année du 15 au 21 juin. L’objet de ce document n’est pas de retranscrire le palmarès en entier mais bien d’effectuer une sélection parmi la liste pléthorique des initiatives récompensées. Les projets choisis ont retenu notre attention par leur originalité et leur parfaite exécution. Voici donc une veille thématisée, résolument tournée vers le digital et l’innovation. Au final, vous trouverez quelques micro-tendances, mais surtout des tendances de fond – dont les noms sont devenus aujourd’hui familiers –, qui poursuivent leur enracinement dans notre société. Bonne lecture !
  3. 3. Subtitle Sommaire 1. Brand utility 2. Quantified-Self 3. Digitalisation de l’espace urbain 4. Un story-telling réinventé 5. Se réapproprier le passé 6. Flou artistique 7. Célébrer la communauté
  4. 4. Brand utility
  5. 5. Brand Utility La relation entre les marques et les consommateurs évolue. Elle ne tourne plus uniquement autour des produits et services vendus. Désormais, les marques cherchent à se rendre utile, à répondre aux exigences du consommateur, à dépasser ses attentes, tout au long du Customer Journey. C’est la Brand Utility, pilier de l’expérience client. Une relation renouvelée, basée sur le dialogue entre une marque et le consommateur. Tendance forte, la Brand Utility vient compléter le message purement publicitaire des marques.
  6. 6. Fiat live store – Fiat CONCEPT De plus en plus de personnes choisissent leur véhicule sur Internet. Face à cette tendance, Fiat a mis au point une plateforme digitale permettant de mettre en lien l’utilisateur depuis son ordinateur et un conseiller dans une boutique. Sur le site de la marque, l’utilisateur peut sélectionner la « visite guidée en temps réel ». Il rentre ainsi en contact avec un conseiller équipé d’un appareil embarquant une caméra, un micro et des écouteurs. Le client pourra ainsi poser des questions, obtenir des réponses et voir la voiture dans ses moindres détails (couleurs, modèles, détails, intérieur) le tout sans bouger de son canapé. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Si la tendance est de se renseigner online pour ensuite acheter offline (ROPO) ou vice-versa (showrooming) le live store de Fiat intègre les problématiques cross-canal. Cette expérience unique introduit aussi une notion de personal assistant via le conseiller et donc, de service ultra personnalisé. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/innovation/entry.cfm?entryid=18120&award=38
  7. 7. Airbnb #sochiproblems – Airbnb CONCEPT Durant les JO de Sochi, de nombreux journalistes se sont plaints sur les réseaux sociaux de l’état de leurs chambres d’hôtel grâce au hashtag #sochiproblems. Le site de location de vacances entre particuliers Airbnb a eu l’idée ingénieuse de répondre aux tweets en proposant, en fonction de chaque problème, une des locations dont il dispose sur place, via un message personnalisé. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Beaucoup de marque sont réactives face à l’actualité. Mais Airbnb se distingue ici en faisant preuve de brand utility au moyen des Médias Sociaux. Une opération de real-time marketing réussie. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=13278&award=4
  8. 8. Transavia / Ebay – Transavia.com CONCEPT Le site de voyages low cost s’est allié au revendeur en ligne Ebay pour créer ByeBye, un convertisseur d’objets en billets d’avions. Sur la plateforme reliée à la base de données d’Ebay, chaque personne voulant partir en vacances indique les objets dont elle souhaite se séparer, sa destination de rêve et le montant nécessaire pour atteindre son but. Si le montant est atteint sur Ebay, la personne reçoit directement son billet, sans finalement débourser un centime via un moyen de paiement classique. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette idée ingénieuse a trouvé son inspiration dans les pratiques de l’économie collaborative (crowdsourcing, troc…), où l’argent tient une place moins centrale dans la réalisation d’un projet, d’une transaction. De même, ce mode de consommation alternatif privilégie l’usage plutôt que la possession. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/promo/entry.cfm?entryid=34945&award=2
  9. 9. Quantified-Self
  10. 10. Quantified-Self Avec le progrès technologique, la tendance du quantified-self poursuit sa progression : on mesure toujours plus et encore mieux. Largement tributaire des objets connectés, et notamment des wearables, le quantified-self a de nombreux domaines d’application : sport, fitness, santé, automobile… Toujours appliqué dans une optique d’amélioration, de perfectionnement de l’utilisateur, le quantified-self permet in fine de personnaliser la relation entre la marque et le consommateur, que ce soit à travers un produit ou service.
  11. 11. Smart Toys – Samsung TabKids CONCEPT Samsung a créé un objet connecté, une raquette pour se dépenser. Muni d’un capteur de mouvements, l’objet calcule le temps que l’enfant a joué et débloque en retour du temps pour qu’il puisse utiliser sa tablette tactile, TabKid. Celle-ci ne doit en effet pas remplacer l’activité physique des enfants mais être davantage considérée comme une récompense pour ce type d’efforts. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? La TabKid intègre intelligemment la technologie dans la vie des enfants afin d’établir un certain équilibre dans leurs habitudes de jeu. Avec cette innovation, Samsung répond ainsi à la question de l’omniprésence des écrans.. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/mobile/entry.cfm?entryid=21529&award=4
  12. 12. Rip Curl Search GPS – Rip Curl CONCEPT La montre connectée Rip Curl permet de connecter les surfeurs entre eux pour repérer et signaler les meilleures vagues, calculer leurs performances et se comparer avec les autres. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cet objet connecté permet de fédérer la communauté des surfeurs autour de cette passion commune pour les vagues. L’auto challenge et la compétition sont également de mise car le partage de données pousse également les membres à se surpasser pour être reconnu et se faire une réputation. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=24543&award=4
  13. 13. Byc Tools Page – Prudential CONCEPT Les outils permettant de calculer les droits de retraite ne sont généralement pas très ergonomiques et demandent de manier de nombreuses données chiffrées. Prudential, une compagnie d’assurance britannique, a mis en place Challenge Lab Tools. Il s’agit d’une plateforme digitale qui regroupe 5 outils interactifs ludiques et simples d’utilisation. L’utilisateur doit renseigner ses souhaits concernant sa retraite (type d’habitation, véhicule, climat, pays) pour obtenir des recommandations personnalisées, lui permettant de se projeter concrètement dans l’avenir. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette solution user-centric aborde le problème de la retraite par les futurs besoins et envies de l’utilisateur. Prudential propose une solution (brand utility) aux consommateurs pour simplifier et rendre moins anxiogènes les démarches nécessaires pour prévoir leur retraite. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=31507&award=4
  14. 14. Safe Driving Program S-Drive – Samsung CONCEPT Pour sensibiliser aux dangers de la conduite et encourager à conduire prudemment, Samsung a créé S Drive. Il s’agit d’un boitier connecté permettant d’accrocher le téléphone pendant la conduite. Une assistance vocale lit les SMS et permet d’y répondre vocalement. Une app utilisant le GPS du smartphone enregistre et analyse la vitesse et la distance parcourue. Pour récompenser les comportements prudents, elle débloque différents niveaux de récompenses (musique, films, essence, nourriture, tickets gratuits). Plus le conducteur effectue de kilomètres prudemment, plus la récompense est avantageuse. Enfin, la fonction de recommandation incite les gens à « convertir » leurs contacts à S-Drive sur les réseaux sociaux et former des équipes pour gagner, encore une fois, des points.. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Samsung utilise de façon ingénieuse le smartphone, souvent facteur d’accidents en voiture. Ce système exploite intelligemment les données recueillies sur la conduite (quantified self) pour récompenser ou non les utilisateurs (gaming) et rendre les problématiques de sécurité routière plus divertissantes et stimulantes. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/mobile/entry.cfm?entryid=7260&award=4
  15. 15. Babolat Play – Babolat CONCEPT Comme d’autres équipementiers sportifs, Babolat surfe sur la vague des objets connectés en créant une raquette de tennis dont le manche est équipé de capteurs de mouvements. Le but est que le joueur puisse obtenir des informations sur son jeu (puissance, impact de la balle sur le tamis, nombre de coups droits, revers, smash…) et s’améliorer. L’app, synchronisée par Bluetooth sur smartphone, permet de conserver, analyser et suivre l’évolution des performances mais également de les comparer avec celles des autres utilisateurs. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Le quantified-self prend ici tout son sens puisque l’app, grâce à la data recueillie, agit tel un coach. Ce dernier permet au joueur de s’auto-évaluer et de mettre en avant ses forces comme ses faiblesses. Il instaure ainsi une dynamique de dépassement de soi, inhérente au sport en général. En ce sens, Play Pure Drive apporte un nouveau service et une valeur ajoutée (brand utility) aux tennismen amateurs comme professionnels. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/innovation/entry.cfm?entryid=20858&award=38
  16. 16. Pay per Laugh – Teatre Neu CONCEPT En Espagne, la crise économique a provoqué une baisse de fréquentation des salles de cinéma. Le cinéma Neu a eu l’idée de fixer le prix des places en fonction des émotions que le film a procuré à chacun. Un iPad fixé sur chaque fauteuil analyse, grâce a un dispositif de reconnaissance faciale, les réactions des spectateurs. Le prix de la place se justifie alors par le nombre de fois où ils ont pleuré s’il s’agissait d’un film triste ou encore rit s’il s’agissait d’un film comique. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette idée symbolise la personnalisation croissante dans notre société. C’est également une utilisation intéressante du quantified-self au service du marketing émotionnel pour redonner goût au 7e art. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/direct/entry.cfm?entryid=32561&award=4
  17. 17. Digitalisation de l’espace urbain
  18. 18. Digitalisation de l’espace urbain La ville sera confrontée dans les années à venir à des problématiques toujours plus importantes comme les transports ou le logement. Ainsi, Navigant Research prévoit 6 milliards de citadins en 2050. Le digital sera un allié puissant pour faire face à ces enjeux. La ville est une mine d’informations, de data, hélas encore trop peu partagées entre toutes les parties prenantes comme les services et départements municipaux, les citadins... Nombre de problèmes (ex : embouteillages) pourraient être limités et/ou évités avec une meilleure circulation de l’information disponible. Le digital devra briser ces silos et créer de nouveaux écosystèmes digitaux. Pour le citadin, deux points de contact permettront de mieux appréhender et arpenter la jungle urbaine : le mobile, bien sûr, mais aussi l’affichage interactif. Ce dernier sera plus particulièrement présent dans les nouveaux types d’abribus, symbole de la digitalisation de l’espace urbain.
  19. 19. Magic of Flying – British Airways CONCEPT Pour mettre en avant la diversité des destinations qu’elle dessert, la compagnie British Airways a mis en place un affichage géant interagissant uniquement avec ses avions. Le panneau digital situé à un endroit stratégique montre un enfant qui réagit à l’approche et au passage d’un avion. Il le suit du regard, se déplace et pointe son doigt vers le ciel en sa direction. Un message comme « Look it’s flight BA 475 from Bracelona », interpellant le passant, apparaît également sur l’écran. Il contient des informations comme le numéro du vol, l’heure de départ et la destination desservie par l’avion en question. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Ce dispositif simple mais extrêmement efficace s’insert dans le quotidien des gens (en voiture, dans la rue), les surprend et les replonge, le temps du passage d’un avion, en enfance… S’il divertit, ce système a également une vocation informative puisqu’il présente, à la manière d’un catalogue interactif, son offre en temps réel et en taille XXL. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/promo/entry.cfm?entryid=35347&award=2
  20. 20. The Social Swipe – MISEREOR CONCEPT L’organisation MISEREOR lutte contre la pauvreté et l’injustice dans les pays du Tiers Monde. La carte de crédit étant l’un des moyens de paiement les plus simples et fréquents, MISEREOR l’associe au digital pour sensibiliser les donneurs en créant la première affiche qui accepte les cartes de crédits. En swipant sa carte sur l’affiche, le passant peut faire un don. Instantanément, le panneau s’anime et le visuel évolue (une tranche de pain se coupe, les liens d’un prisonnier son rompus…). POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Ce concept valorise le donneur en lui montrant, au travers d’images impactantes, l’effet symbolique de son geste sur les gens qu’il peut aider. Ce panneau est aussi l’occasion pour l’organisation d’établir un nouveau point de contact avec sa cible via un moyen de paiement innovant. Il est facile d’imaginer de futures applications commerciales (achat d’un vêtement, de nourriture) avec un tel terminal de paiement. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/direct/entry.cfm?entryid=11620&award=4
  21. 21. Points – Breakfast CONCEPT Points est un panneau directionnel à 3 bras, connecté à Internet et aux réseaux sociaux d’où il puise toutes ses informations. L’utilisateur choisit parmi plusieurs catégories (restaurants, concerts, évènements, shopping) les renseignements qu’il souhaite obtenir. Les bras modifient alors leur position pour indiquer la direction en fonction du choix de l’utilisateur. Les informations fournies sont adaptées aux horaires et à la popularité des lieux et évènements. Ce panneau intelligent peut être ainsi installé partout pour un usage régulier ou ponctuel comme un festival POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Ce dispositif offre un service en temps réel dont la vraie force se base sur son caractère social. En interagissant avec les smartphones des passants, il transpose l’information d’un device personnel (smartphone) à un dispositif outdoor (panneau), accessible à tous. La qualité de l’information est également augmentée : on passe de l’information générique et statique des panneaux de signalisation traditionnels à des indications précises, personnalisées et géolocalisées. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/innovation/entry.cfm?entryid=1139&award=38
  22. 22. Google Outside – Google CONCEPT La recherche sur Google fait désormais partie intégrante des réflexes du quotidien. Et Google continue d’accroître son business, en testant par exemple sa fonction de recherche sur les panneaux digitaux d’affichage en extérieur. En fonction du lieu ou il est implanté et de l’heure de la journée, le panneau affiche des questions et réponses correspondant aux activités à faire et aux lieux proches à fréquenter. Ce dispositif fournit également des réponses plus triviales et divertissantes pour attirer l’attention du public comme par exemple, la traduction de phrases types pour les touristes. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Ce panneau rend un service en temps réel aux passants qui n’ont même plus besoin de sortir leur smartphone pour effectuer la recherche : Google Outside le fait pour eux. Le géant du Web anticipe le besoin du passant en misant sur la data (activités, adresses, bons plans) qu’il draine et la fonction de géolocalisation. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=4903&award=4
  23. 23. Un story-telling réinventé
  24. 24. Un story-telling réinventé Le story-telling est une vieille arme de communication. Grâce au digital, il a pris une toute nouvelle ampleur ces dernières années. Les points de contact entre une marque et un consommateur sont plus nombreux, dans l’espace et dans le temps. Les histoires peuvent être mieux ciblées et plus complexes, grâce à la flexibilité et l’étendue d’Internet. Et les marques étant devenues elles-mêmes des médias à travers leurs sites et les réseaux sociaux, elles peuvent raconter ces histoires à loisir. Aujourd’hui, le story-telling mute vers une forme plus interactive pour le destinataire, grâce aux progrès technologiques. Si l’émetteur propose toujours « un cadre narratif », le destinataire a de plus en plus de latitude pour influer et façonner le cours de l’histoire. Ainsi, une même histoire va se décliner en fonction des choix de chacun. Jouant sur le ressort du ludique et de la sérendipité, ces expériences renforcent l’immersion et l’intérêt du destinataire : en en prenant partiellement le contrôle, l’utilisateur fait alors partie de cette histoire. Il n’est plus extérieur, passif, spectateur. Acteur, il s’engage, va véritablement à la rencontre du message que l’émetteur veut lui faire passer. Cannes a aussi récompensé des histoires très « géolocalisées ». Sur des plateformes comme Google Street View, adaptées à l’occasion, l’utilisateur découvre une histoire, dont le contexte spatial est mis en avant.
  25. 25. Real Life – Allianz CONCEPT Le leader des assurances en Europe souffrait, comme ses concurrents, du manque d’attractivité de son catalogue papier et donc, d’un manque de visibilité de son portefeuille de services. Pour faire en sorte que les gens s’intéressent davantage à son offre, Allianz s’est allié à Google Street View. Une Google Car a relevé une série de situations improbables et humoristiques se produisant dans la rue, à des endroits bien précis. Sur le site, chaque situation permet de mettre en avant un produit du catalogue de l’assureur. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette expérience immersive revisite le traditionnel le catalogue en le rendant ludique et interactif. L’utilisateur se promène et tombe, par hasard, sur les différentes offres grâce a un story-telling géo localisé. Finalement, l’engouement pour le nouveau catalogue digital a également généré une hausse de l’intérêt pour le catalogue papier. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/branded/entry.cfm?entryid=21371&award=3
  26. 26. Google Night Walk – Google CONCEPT La ville de Marseille souffre de nombreux clichés qui nuisent à son attractivité touristique. Pour promouvoir la première utilisation de son service de Street View la nuit, Google a mis en place un film de 90 secondes racontant l’histoire d’une femme vivant à… Marseille. Après avoir visionné la vidéo, l’utilisateur prends les commandes sur son écran d’ordinateur et entame une balade virtuelle dans la ville. Des vidéos Youtube intégrées à des endroits bien précis révèlent des street artists ou encore des musiciens marseillais à l’œuvre POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? L’utilisateur est pleinement immergé dans une expérience sensorielle par la qualité des photos et des sons reproduits.. Voyage et sérendipité sont souvent associés, pour le plus grand plaisir des explorateurs. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=25159&award=3
  27. 27. Ta No Mapa! – Afroreggae CONCEPT Les favelas sont trop souvent réduite à la violence et au trafic de drogues alors qu’elles abritent également une culture, des lieux et des gens fréquentables. L’ONG brésilienne Afroreggae lutte pour les droits des favelas et son dernier combat, « Ta No Mapa! » (« sur la carte ! ») était que ces lieux, à commencer par Parada de Lucas, figurent désormais sur la carte. Les habitants des favelas ont aidé l’équipe en charge du projet pour signaler les rues et adresses intéressantes à l’aide de smartphones et de GPS. Chaque signalisation a ensuite été matérialisée sur une plateforme digitale. En cliquant sur chaque « point », il était possible d’obtenir des photos et des informations sur le lieu (activité, horaires…). Ta no mapa a finalement donné naissance au premier Guide du Routard des favelas grâce à au digital. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Localement, cette initiative a permis aux habitants des favelas de participer à cet effort d’image dans une dynamique de crowdsourcing et donc, de devenir acteurs du changement. Elle a également donnée l’occasion à leurs voisins, aux personnes extérieures, de s’intéresser aux favelas et de changer leur regard sur ces zones, souvent très stigmatisées par les médias. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=7465&award=3
  28. 28. Bob Dylan Like a Rolling Stone – Sony Music CONCEPT Pour attirer l’attention des fans de Bob Dylan sur la sortie d’un coffret contenant son œuvre complète, Sony Music a eu l’idée de remettre au goût du jour le premier clip vidéo de l’artiste : « Like a Rolling Stone ». Une plateforme digitale et interactive sous forme de télévision vintage à 16 chaines abrite ce clip un peu particulier... Chaque chaine diffuse un film, une série ou une émission où les lèvres des acteurs ou personnalités de la TV sont synchronisées avec les paroles de la fameuse chanson. En zappant de chaine en chaine, l’internaute peut ainsi réaliser sa propre version de la vidéo. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? En s’impliquant dans cette expérience, l’utilisateur devient alors monteur et réalisateur du clip. Sérendipité oblige, le résultat est le fruit du hasard car il créé en même temps qu’il découvre chaque chaine… Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/direct/entry.cfm?entryid=5950&award=2
  29. 29. Pharrel Williams – 24 hours of Happy CONCEPT WeAreFromLA a réalisé pour le morceau « Happy » de Pharrel Williams, un clip de 24 heures tourné en 360 plans séquences à Los Angeles, avec des figurants qui dansent et chantent. Pharrel apparaît 3 minutes par heure sur les 24 heures. Sur le site 24hoursofhappy.com, l’utilisateur tombe, en fonction de l’heure de la journée, sur une séquence différente du clip. Il a également la possibilité d’avancer, de reculer, de mettre sur pause selon son bon vouloir à l’aide de boutons dédiés. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Ce clip, probablement le plus long de tous les temps, constitue une vraie expérience interactive et immersive pour l’utilisateur. Il a aussi permis une co-création unique entre l’artiste et certains de ses fans. Ceux qui n’ont pas eu la chance d’apparaître dans le clip original ont cependant pu participer en réalisant dans leur ville leur propre version, s’improvisant à leur tour monteurs, acteur et réalisateurs. Ils ont ensuite pu la diffuser sur les plateformes wearehappyfrom.com. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=12202&award=1
  30. 30. Moon – ING Direct CONCEPT Moon est l’histoire interactive, au départ triste et sombre, d’un enfant qui ne peut pas aller à l’école. L’utilisateur peut cependant en changer le cours. Pour ce faire, il doit interagir sur l’écran de son ordinateur à l’aide de son mobile qu’il retourne à 180°. S’il visionne la vidéo sur smartphone ou tablette, il doit tout simplement retourner à 180° son device. Ce simple geste enclenche une autre version de l’histoire, colorée, gaie dans laquelle l’enfant va à l’école. L’utilisateur peut ainsi influencer positivement le destin de l’enfant. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette vidéo créative est orchestrée autour de l’idée toute simple « faire un geste pour change l’histoire ». À la fin de l’expérience, l’utilisateur à le choix entre rejouer l’expérience et faire un « geste » (donner de l’argent) pour permettre à des enfants réels d’aller à l’école. L’interaction entre les différents devices offre une expérience immersive et hautement ergonomique. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/mobile/entry.cfm?entryid=7128&award=3
  31. 31. Se réapproprier le passé
  32. 32. Se réapproprier le passé Le succès du vintage et du rétro ne faiblit pas. Puiser dans le passé, s’en inspirer, cette tendance concerne de nombreux domaines : mode, graphisme, séries TV, industrie automobile, jeux vidéos… Faire appel au souvenir est l’un des principaux fondements de l’expérience- client. Il crée chez la cible une charge émotionnelle importante et du coup, un lien avec la marque. Ce levier est décuplé en temps de crise : dans un contexte incertain, tant présent que futur, la nostalgie est encore plus forte… L’inusable « c’était mieux avant ! ». Le souvenir d’un passé très souvent idéalisé et faussement rassurant. Ce ressort est parfois aussi une célébration du patrimoine culturel commun et un facteur de légitimité pour les marques.
  33. 33. Levi’s tools – Levi Strauss & Co CONCEPT Pour la ré édition de pièces iconiques comme le Levi’s 501, la marque de jeans a créé toute une série d’objets connectés, mais pas n’importe lesquels. Au lieu de les créer de toutes pièces, il s’agit de donner une deuxième vie à des objets vintages en leur conférant des fonctionnalités propres aux outils digitaux. Par exemple, un bouton sur un vieil appareil photo Graflex permet de choisir un filtre Instagram, une touche # permet d’envoyer des tweets depuis la machine à écrire Underwood… POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? L’esprit pionnier faisant partie intégrante de l’histoire de Levi’s, cette modernisation d’objets anciens montre bien que cette marque est forte et intemporelle. Ce coup de maître fera sans doute un carton auprès de cibles jeunes, connectées et attirées par des produits vintage. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=28601&award=3
  34. 34. Video Stamp – Australia Post CONCEPT Pour la période de Noël, la poste australienne a mis en place une opération innovante en fusionnant le timbre et le QR Code. L’émetteur peut enregistrer et joindre à sa lettre ou son colis une vidéo via le timbre/QR Code. En le scannant, le destinataire découvre le message qui lui est adressé. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Le QR Code peine à intégrer les habitudes des consommateurs, même les plus connectés. Ici, le dispositif intègre le digital à un support papier pour apporter une réelle valeur ajoutée. En effet, la personnalisation humanise davantage le contenu de la lettre ou du colis. Le format vidéo éveille des sens comme la vue et l’ouïe, générant ainsi un regain d’intérêt pour le timbre poste. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/mobile/entry.cfm?entryid=7208&award=4
  35. 35. Graffiti General – BETC CONCEPT Les « Magasins Généraux » étaient un immense bâtiment industriel abandonné, situé sur les bords du canal de l’Ourcq et où des street artists du monde entier venaient s’exprimer. Destiné à devenir une agence de publicité, le bâtiment a été entièrement modélisé en 3D et reconstitué sur un site. Il est donc toujours possible de visiter le lieu et même, d’y laisser une trace en effectuant un graffiti virtuel grâce à une palette d’outils. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette opération a permis d’immortaliser l’histoire d’un lieu et de rendre hommage aux artistes et à leurs œuvres, à l’image d’un musée virtuel. Les visiteurs, par une immersion toute particulière dans les locaux via le site, peuvent également s’approprier les lieux et rentrer à leur tour dans l’histoire. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=24477&award=4
  36. 36. Samsung Maestros Academy – Samsung Electronics CONCEPT En Italie, l’artisanat est en péril et souffre du désintérêt des jeunes. La plateforme digitale Samsung Maestro Academy vise à mettre en lien de jeunes talents et des artisans de renom. La transmission des secrets du Made in Italy se fait en e-learning sous forme de vidéos interactives qui montrent les artisans à l’œuvre en live et leur permettent également d’échanger avec les étudiants. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? En choisissant le digital, support moderne et attractif, pour ces échanges, Samsung parvient à atteindre la cible des jeunes. De même, cette initiative est la preuve que le digital et la tradition ne sont pas incompatibles. Deux générations a priori opposées ont des choses complémentaires à partager dans leur intérêt personnel (apprentissage, contact humain) et dans celui de l’économie de leur pays (ici le made in Italy). Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/direct/entry.cfm?entryid=32886&award=4
  37. 37. Sound of Honda – Honda Motor co. CONCEPT Pour promouvoir l’efficacité de l’électronique de ses véhicules, Honda a recréé le tour de Formule 1 le plus rapide du monde effectué par Ayrton Senna en 1989. Pour cela, la marque a exploité les données collectées il y a 20 ans lors de ce tour mythique, grâce aux outils Internavi, et Telemetry. Des hauts parleurs et des lumières LED ont permis de reproduire à l’identique les moindre détails du tour, sur le même circuit. Sur une plateforme digitale, l’utilisateur pouvait également revivre cette course au travers de l’évolution vertigineuse des données au compteur et d’une vidéo permettant de visualiser le tour et d’entendre les sons originaux associés. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Toute la magie de cette expérience unique réside dans la dataviz, la retranscription digitale et « imagée » des informations originales figurant sur du papier… En plus de réaffirmer la puissance de ses moteurs et l’efficacité de ses systèmes électroniques, Honda rend hommage au pilote automobile brésilien, mort il y a 20 ans lors du Grand Prix de Saint Marin. En orchestrant un revival de cet exploit, Honda rappelle que la Formule 1, discipline reine, fait partie de son histoire. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/direct/entry.cfm?entryid=5889&award=2
  38. 38. Flou artistique
  39. 39. Flou artistique Art et technique ont toujours été intiment liés. Le progrès technologique, comme la photographie et le cinéma, a donné lieu à de nouvelles formes d’expression artistique. Le digital n’échappe pas à la règle. Sa spécificité, peut-être, est d’avoir libéré « les forces créatrices » parmi le plus grand nombre. Chacun peut facilement s’essayer à la photographie et à la vidéo avec un smartphone – avec l’aide d’applications comme Instagram ou encore Vine – tout en profitant de la visibilité offerte par certaines plateformes, comme Youtube. Cette évolution va de paire avec l’émergence de la génération Y : férue du « Do It Yourself », pétrie d’individualisme, cette génération a appris à accéder elle-même au savoir et à la culture, le plus souvent gratuitement et en s’affranchissant de l’influence parentale et enseignante. Les marques ne sont d’ailleurs pas dupes et exploitent cette tendance, en encourageant les consommateurs à être créatif : Converse propose ainsi à ses clients de personnaliser leurs chaussures à partir de leurs propres designs. Autre changement notable, la montée en puissance de la « co-création » entre l’artiste contemporain et son public. Ce dernier peut interagir avec certaines œuvres, et non plus se limiter à simple rôle de contemplation. D’ailleurs, dans certains cas, ce processus de co-création, de participation, cette expérience devient toute aussi important que l’œuvre per se, que le chef-d’œuvre achevé.
  40. 40. Long distance art – Vienna Tourist Board CONCEPT Pendant qu’un artiste réalisait un dessin à Vienne, ce dernier a été reproduit en même temps à Londres et à Berlin. Cet exploit a été rendu possible grâce à des capteurs situés dans un robot « trackant » les mouvements du peintre sur place. Deux autres robots recevant ces signaux ont effectué instantanément les mêmes gestes que l’artiste. Le rendu des deux « copies » est surprenant de précision. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? La robotique au service de l’art a, ici, permis la reproduction à l’identique d’une œuvre en live. C’est finalement l’expérience, prouvant l’avancée si rapide et précise des technologies, qui prend le pas sur l’œuvre finale… Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=1760&award=4
  41. 41. Just a reflektor – Arcade Fire Google Chrome CONCEPT Google Chrome propose de revisiter le clip du single « Reflektor » d’Arcade Fire. L’utilisateur peut interagir avec la vidéo en déplaçant son mobile devant la webcam de son ordinateur. Le code de la vidéo est disponible en open source, permettant aux développeurs d’ajouter de nouveaux effets. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette expérience immersive très conceptuelle fait presque de ce clip une œuvre d’art. Elle permet également au spectateur de devenir acteur, voire joueur et de s’approprier la vidéo. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=2991&award=4
  42. 42. Unnumbered sparks – Google CONCEPT Deux artistes se sont alliés pour créer une géante sculpture en tissu interactive. En se connectant sur le site depuis leur smartphone, les utilisateurs présents sur place peuvent agir sur cette œuvre. En touchant leur écran, ils créent des formes et des zones de couleurs qui se projettent sur l’œuvre en temps réel. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Le smartphone devient ici un outil pour co- créer une œuvre à un instant T, mais également pour vivre et partager une expérience unique qui mobilise largement les sens (vue et toucher). Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=2995&award=4
  43. 43. Célébrer la communauté
  44. 44. Célébrer la communauté Grâce à Internet, le marketing communautaire a encore de beaux jours devant lui. Les individus sont submergés par la publicité au quotidien et sont de plus en plus insensibles aux discours de marques. En s’adressant à une communauté d’affinités – où les membres sont généralement dans une démarche active de recherche d’information, d’échanges –, en proposant une véritable expérience à cette ensemble d’individus, la marque peut faire passer plus facilement son message. Bien entendu, il faut que ce message ne soit pas trop promotionnel et adopte les codes de cette communauté. Une expérience satisfaisante crée de l’émotion chez le consommateur et renforce son lien avec la marque. Elle montre aussi aux membres que la marque s’intéresse et se préoccupe de la communauté. Leurs sentiments d’appartenance, et la fierté qui en découle, en sont aussi renforcés.
  45. 45. Universal typeface – Bic CONCEPT Le stylo Bic est un best seller, une référence universelle en matière de stylo. Pour humaniser ce positionnement, Bic a voulu engager sa communauté dans la création d’une « police universelle » avec ses stylos. Chacun pouvait donc participer à cette co-création à l’échelle mondiale en écrivant chaque lettre depuis un mobile ou une tablette sur une plateforme dédiée. Un algorithme mettait ensuite en commun les réalisations de chacun pour créer une police commune POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette initiative a généré une dynamique de co-création à l’échelle mondiale et instauré l’idée que Bic est le stylo universel, le stylo « de tout le monde ». Par ailleurs, elle a également permis de réunir les personnes sensibles à la typographie comme les graphistes. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=28777&award=3
  46. 46. Build with Chrome – Google & Lego CONCEPT Lego mène souvent des opérations de co- branding. Build with Chrome est une plateforme sociale qui permet aux utilisateurs d’élaborer des constructions dans le monde entier à partir de briques Lego virtuelles. Il est possible d’y accéder depuis un smartphone, une tablette ou un desktop. Grâce à Google Maps, il est également possible de voir les constructions des autres dans le monde entier et s’en inspirer. POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Ce « chantier » de grande envergure permet à tous d’apporter sa « brique colorée » à l’édifice dans une dynamique de création personnelle mais aussi d’œuvre commune. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=1769&award=4
  47. 47. First to Greatness & Bid for Greatness – Sony Playstation CONCEPT Pour le lancement de la Playstation 4 aux Etats-Unis, Sony a voulu témoigner sa reconnaissance aux joueurs fidèles et acharnés. Plutôt que de se mettre directement en avant, la marque a choisi de célébrer ses fans avec une plateforme en ligne créée spécialement pour eux. Sur celle-ci, ils pouvaient : - poster des vidéos de leurs exploits - gagner de l’argent virtuel, échangeable contre des objets réels tirés des jeux vidéos (costumes, armes) POURQUOI VALTECH A AIMÉ ? Cette opération mêlant offline et online est un réel hommage rendu aux joueurs. Elle renforce le lien entre la marque et sa communauté, qui se sent considérée et reconnue. Pour la première fois, elle reçoit des récompenses (mécanisme du gaming) à la hauteur de ses prouesses. Pour en savoir plus : http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=12224&award=3 http://winners.canneslions.com/2014/interactive/entry.cfm?entryid=12223&award=3

×